AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just Freak Out ! - El'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Just Freak Out ! - El'   Lun 8 Aoû 2011 - 3:21

Just Freak Out
-






Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!







- Comment ça il ‘reste plus d’alcool ? -

Comment briser une fête en une phrase ! Alec était pourtant bien en train de se faire pardonner les quelques événements passés, mais la danse des deux jeunes gens s’était arrêtée brutalement, se rapprochant du Serpentard qui venait de prononcer ça non loin d’eux.

« Quoi wow hey comment ça ? »

- Bah, ça se remplis pas comme ça.. -

« Ouais mais ça, c’était à toi de gérer ! »

- Sauf que.. -

« Roh mais fermez là, j’vais aller en chercher moi ! »

Nan mais c’est vrai quoi ! Toujours à blablater pendant des heures sans se bouger ! Pas croyables ceux là. Sérieusement, faut tout faire soit même, tu parles d’organisateurs de choc !

La jeune femme s’était détachée de l’étreinte de son amant de fortune – oui, il n’aime pas, mais elle n’ait pas là pour lui plaire complètement non plus – pour se diriger vers la porte, embarquait au passage un verre qu’elle avait vidé avant de sortir de la salle commune des Serpentards. Ça faisait quelques jours qu’elle n’était pas descendue et il n’avait pas tant fallu qu’Alec insiste, finalement, elle avait besoin de se changer l’esprit. Mais bon, Alec avait dû s’amuser avec d’autres qu’elle vu qu’elle le boudait depuis un petit moment maintenant. C’est le principe d’une relation purement physique après tout, rien ne comptait réellement même si à force d’y penser, la jeune femme se sentait de nouveau de plus en plus irritée. Mais bon, l’alcool aidait pour le coup !

- Hey attend ! J’dois t’aider à tout transporter vu que.. -

« Je suis pas douée en magie oui ça va, on l’saura ! »

Oui roh ! Comme si c’était quelque chose qu’elle allait oublier, surtout que c’était devenu un détail qui avait pris son importance depuis sa séance de pétage en câble qui, sans Enzo, se serait sûrement transformée en drame. Il fallait qu’elle s’améliore et vite, pour que ce genre de choses ne se reproduisent pas. Et surtout, merde, mais il fallait qu’elle fasse un travail sur ses nerfs ! Pourtant, depuis son réveil, elle n’était plus exactement la folle hystérique qu’elle avait été. Folle, ok, ça, ça restait, en revanche, la jeune femme avait une certaine tendance à garder son calme malgré tout et même si Rivers - le prof – avait voulu la faire sortir de ses gongs, ça n’était qu’à ce moment qu’elle avait craqué.

Stop ! Arrête de réfléchir et bois ! Nan mais c’est( vrai quoi merde, stop, j’ai pas besoin de me prendre le choux comme ça pendant huit ans, c’est arrivé et basta, ça ne recommencera plus, j’ai quand même plus de nerfs que ça merde ! Roh pis qu’est-ce qu’il parle celui là…

Celui qui parlait beaucoup, c’était Bob.. bon, en réalité, ça n’était pas son nom, mais le sien était à coucher dehors et elle avait beau avoir cherché à s’en souvenir au début, la jeune femme avait complètement zappé ça, de toute manière, lourd comme il était, elle ne comptait pas le voir plus qu’obligé.

- Et si je t’embarquais dans le dortoir hein ? Rien que toi et moi ? –

Hein ? Nan mais il est taré !

« Oublis. »

Ils revenaient des cuisines et le nouveau stock de bouteilles volait derrière eux alors que la jeune femme avançait, une bieraubeur à la main qu’elle avait déjà à moitié vidée, et ce, tout en dansant à moitié. Et ben oui, c’était qu’elle avait déjà en partie bu avant même de partir pour la cuisine.

- Pourquoi il n’y aurait qu’Alec qui y aurait le droit hein ? -

Cette fois-ci, il s’était vraiment un peu trop rapproché, et, en fait, à la réflexion, lui, était déjà pas mal imbibé. Et, surtout, il s’était pris une bouteille sur le flanc droit, assez fort pour que celle –ci se brise sous l’impact.

« Hey tu restes loin pigé ? »

><’’

« Salopard… hm ? Elwynn ? »

En se retournant, s’éloignant de ce type franchement collant mais qui, par elle ne savait quel miracle n’avait pas cassé toutes les bouteilles qu’il gardait en l’air grâce à un sortilège, la jeune femme avait croisé le regard d’une fille qu’elle n’avait pas vu depuis le jour de son réveil, ce qui, maintenant, semblait remonté à une éternité.

« Hey, vous foutiez quoi ? Hey une nouvelle recrue tient. Tu viens ? »

Alec, comment en douter ? Evidemment ! Ça n’était pas l’autre qui avait maintenu le sort vu à quel point il titubait, mais bien Alec qui avait reprit les ficelles juste à temps. Et il n’y avait pas que les ficelles qu’il prit ! Passant entre les deux jeunes femmes, il passa chaque bras autour de leurs épaules en les entrainant vers un passage qui les conduirait plus vite en bas. Haussant des épaules, la jeune Poufsouffle attrapa une bouteille qui volait, la déboucha et en pris une gorgée, la passant ensuite à El’, n’attendant que de retrouver l’ambiance festive de la salle commune souterraine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Lun 8 Aoû 2011 - 20:14




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot





« Dis, tu veux pas aller voir ailleurs si j’y suis ? »

Encore un dont je me serais bien passée. Sauf que pour une fois, au lieu de toujours fuir comme à mon habitude, je l’envoyai gentiment balader. Non mais c’est vrai quoi, faut toujours qu’on se fasse emmerder par quelqu’un, surtout quand on veut être tranquille, vous avez jamais remarqué ?

« Bah pourquoi faire ? Si t’es là c’est que t’es pas ailleurs, nan ? »

Bravo Einstein, quelle perspicacité !! Allez je vais t’offrir la palme des abrutis pour féliciter tes efforts.

Je levai les yeux au ciel tout en soupirant et entrepris de me débarasser de ce boulet une bonne fois pour toute.

« Va me chercher à boire, tu seras gentil. »

L’intéressé ne se fit pas prier et partit au galop (si je puis dire) me chercher un verre. Et moi je m'empressai de quitter les lieux, histoire de ne pas le recroiser quand il se rendrait compte que je ne lui avait pas dit ce que je voulais. J'avais fini par comprendre que je pouvais me servir de mon don d'une manière assez pratique, même si j'avais toujours du mal à l'accepter et que je trouvais ça mal de profiter des gens. Je devais remercier Enzo pour ça, d'une certaine manière. Il semblait si à l'aise avec sa nature de loups que cela m'avait en quelque sorte appris à vivre avec ce que l'on avait, même si c'était dur. Enfin bon, une fois hors-de-portée de moi il reviendrait à lui et aurait peut-être la chance de réaliser que je l'ai roulé dans la farine. J'espérais juste qu'il n'oserait plus jamais m'approcher, ça valait mieux pour lui, et pour moi.

Je quittai donc le Hall pour rejoindre la Salle Commune, afin de m'avancer dans ma rédaction de potions. " Les bienfaits du bézoard, son origine, et son utilité dans la préparation des potions", et tout ça en cinq pages recto verso. Autant dire que j'avais du pain sur la planche. Je n'aimais pas les cours de potion plus que ça mais j'étais assez douée pour avoir obtenu un "Effort Exceptionnel" lors des BUSES de cinquième année. Je devais dire que je trouvais ça amusant de mélanger tout un tas de truc ensemble, et que certaines des potions explosent à la tête des élèves. Mais je n'ai jamais vraiment apprécié le prof. Il était vraiment flippant. Et puis je n'arrivais jamais à retenir son nom de famille. Hakerr...Hammer... Hammershmitt ? Oh, et puis c'était quoi ce nom à coucher dehors ?

Je montai dans le dortoir et m'installa sur mon lit, après avoir pris des feuilles de parchemin et une plume de mon sac. Il n'y avait personne, autant dire que j'étais tranquille et cela me relaxa. Le silence m'aida à avancer très rapidement dans mes recherches, n'ayant rien d'autre à quoi penser que ma rédaction. Ce que je savais déjà des bézoards, à savoir qu'ils servent d'antidote à presque tous les poisons et qu'on les trouvais souvent dans les ventres des animaux ruminants, était assez maigre, d'où l'emprunt d'un livre à la bibliothèque et pendant près d'une heure on entendit plus que le grattement de la plume sur le papier et le froissement des pages qu'on tourne.

Une fois l'heure passée et les quatre premières pages domptées, mon estomac se mit à hurler famine. Et pour cause il était près de huit heures et le soleil s'était couché depuis longtemps. Je rangeai mes affaires en quatrième vitesse et partit comme une flèche dans les escaliers, manquant de peu de bousculer des élèves qui revenaient justement de dîner. J'entendis la Grosse Dame clamer derrière moi. « Elle a le feu aux fesses celle-là ou quoi ? ». Mais tais-toi toi et noies-toi dans ton tableau !

Bien évidemment les escaliers ne furent pas pressés de m’amener à bon port et je dus prendre mon mal en patience pour ne pas craquer. Cependant, une fois arrivée au premier étage, une voix familière m'interpella et je dus me résoudre à jeuner toute la soirée quand je vis une jeune fille se faire lâchement tripotée par un garçon pas plus âgée qu'elle. Solidarité féminine oblige, je partis au quart de tour et entreprit de casser la gueule à cet abruti, histoire de défendre ma comparse.

Mais quelqu'un d'autre s'en chargea et lorsque la jeune fille se retourna je faillis rester tétanisée. Pas... elle ! Pitié épargnez-moi un nouveau discours sur les dangers de la magie à une comateuse à qui il faudrait largement apprendre à gérer ses nerfs. J'ai assez donnée. Et à en juger par la biéraubeur qu'elle avait à la main, elle avait l'air assez soul. Enfin moins que son ami qui avait essayé de la violer deux minutes plus tôt.

« Salopard… hm ? Elwynn ? »
« Salut, euh... je vous dérange ? »

Des bruits de pas derrière moi eurent tout vite fait de me faire sursauter. Parano moi ? Pas du tout !

« Hey, vous foutiez quoi ? Hey une nouvelle recrue tient. Tu viens ? »

Quoi, mais venir où ? Et puis t'es qui toi ? Ah oui je vois. Alec.

Sans avoir le temps de protester je fus embarquée de force vers une destination inconnu avec un Serpentard et deux autres élèves complètement ivres, ou presque. Sovahnn me tendit une bouteille que j'avalais cul-sec, sans même réfléchir. Attendez un peu !! Il provient d'où cet alcool là ?


Dernière édition par M. Elwynn Dawson le Jeu 1 Sep 2011 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mar 9 Aoû 2011 - 3:35

Just Freak Out
-






Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!







« Salut, euh... je vous dérange ? »


Euh, nan, mais la réponse serait pour une autre fois puisqu'Alec les avait interrompues.

Et bah si, elle ! Et elle avait appris à se calmer entre temps. Enfin, surtout, elle avait eu le temps de se stabiliser seule et d’essayer de comprendre les choses seule face à elle-même dans son coin. Et on dira ce qu’on voudra, mais en fait, c’était plutôt mieux pour arriver à se recentrer, et puis, de toute manière, à force de courir dans le château comme une furie, elle aurait fini par s’épuiser ou se foutre dans la merde alors bon. Il avait fallu un bon moment pour qu’elle arrive à encaisser ce qu’elle venait de vivre et, surtout, pour se retrouver un peu, elle, pas l’espèce de mélange humanoïde qui restait une gamine de treize ans se réveillant dans un monde magique après cinq ans de coma. Et contrairement à l’enfant qui s’était pris un camion en pleine gueule comme elle l’avait si bien dit quelques semaines plus tôt, la jeune femme, elle, savait à peu près se défendre et c’était que là, les types un peu trop collants, elle commençait à avoir l’habitude. Et, oui, ceci est de l’humour noir faisait référence au Supérieur qui avait voulu abuser d’elle. Dommage qu’elle n’ait pas eu de bouteilles à portée de main à ce moment là, ça aurait peut être pu aider.

Enfin, dans tous les cas, la vie ne réside pas dans les vieux souvenirs mais dans les moments présents (waw, ça c’est de la phrase philosophique de comptoir à 3h du mat’ tient ! ) alors la jeune femme s’était dégagée du type qui, à présent, faisait la carpette sur le mur en grognant qu’elle lui avait fait mal, pour s’apercevoir qu’un visage inconnu était bloqué sur eux.

Tient, pas sûre qu’elle soit heureuse de me revoir…

« Hey, vous foutiez quoi ? Hey une nouvelle recrue tient. Tu viens ? »

« Alec Rolling Eyes Ton super pote est lourd, tu le sais ça ? »

« Bwarf, j’le connais pas.. »

« Rassurant ! »

En fait, elle avait dit ça sur un ton amusé alors que l’autre s’écroulait derrière eux après s’être emmêlés les pieds. Tout en souriant, la jeune femme avait pris une nouvelle bouteille en voyant Elwynn finir celle qu’elle lui avait tendue.

« Ho, sinon, tu peux toujours aller le retrouver, j’me rattraperais sur El… El’ c’est bien. »

« Ya pas à dire, t’es doué pour les excuses. C’était quoi le surnom débile que t’allais lui trouver ? »

« Hm, j’avais Elouchou en tête.. mais c’est pas top en fait ! »

La jeune Poufsouffle avait éclaté de rire tout en reprenant quelques gorgées de l’alcool qu’elle avait récupéré et qui était… bah elle n’en savait rien en fait ! Alec, lui, continuant dans sa lancée « embêtement d’Elwynn » l’avait embrassée dans le cou, mordillant son lobe d’oreille quelques instants, sans pour autant enlever le bas qui régnait toujours sur l’épaule de Sovahnn.

« T’es vraiment qu’un sale con.. »

Oui, elle était sérieuse, mais elle souriait quand même, amusée de la situation, surtout grâce à l’alcool et à sa logique implacable du sex-friend Serpentardisant.

« Jalouse ? »

« Pas le moins du monde. »

Cette fois-ci, la jeune femme s’était dégagée de son étreinte, buvant à nouveau alors qu’il ouvrait la porte des Serpentard, les laissant entrer dans le lieu où l’alcool et la débauche avaient tendance à partir beaucoup plus facilement que dans toutes les autres maisons. Déjà, les bouteilles partaient s’installer seules sur des tables mises en plan au fond de la pièce. Les canapés s’étaient retrouvés poussés contre le mur, ce qui n’était pas le cas à son départ tout à l’heure et … et surtout, la musique était à fond, réservée à la pièce grâce à un sortilège d’insonorisation sûrement lancé par Alec le super-héro des règlements enfreints.

Déjà Sovahnn se déhanchait au rythme de la musique, bouteille à la main, sans se soucier de tout ce qui pouvait ne pas être logique pour elle dans cette pièce. Ça faisait quelques mois qu’elle était là, ok, il y avait certains aspects de la magie qui avaient une certaine tendance à … la surprendre mais la jeune femme était surtout blasée. Au contraire, il fallait plutôt y aller fort pour lui faire peur, surtout qu’elle n’avait que de très faibles notions de ce qui était rare ou dangereux par rapport à ce qui ne l’était pas.

M’enfin, dans tous les cas, ça n’était pas le sujet, là, elle dansait, s’éclatait et buvait.

En attendant, Alec aussi s’amusait, il avait dansé un peu avec elle pendant un temps mais… en tant que chieuse de service, cette fois, elle avait de toute évidence décidé de ne pas répondre à ses avances franchement prononcées. Et oui, c’est chiant une fille, ça ne fait que ce qu’elle veut xD ! Du coup il s’était laissé entrainé par la musique seul un temps, puis avec une autre fille un moment, et puis il avait changé d’avis pour aller embêter à nouveau Elwynn dont le verre venait brutalement de fondre, tout son contenu se retrouvant au sol.

« C’est pas moi c’est lui ! »

Mais bien sûr...

Un doigt pointé vers un type… qui avait sûrement loupé le canapé en s’écroulant et qui ne s’en était pas rendu compte. Là il dormait raide. Eclatant de rire le jeune homme s’était repris une bouteille, en tendant une à Elwynn, sauf que, ce qu’elle ne savait pas, c’était qu’il y avait une petite surprise dedans. Après tout, ça faisait un moment qu’ils se faisaient des mini crasses l’un l’autre, une de plus une de moins, ça n’était pas grand-chose.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mar 9 Aoû 2011 - 20:09




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot




Je ne mis pas longtemps à deviner où nous nous dirigions. En même temps j'aurais du m'en doutais en voyant Alec débarquer. Ce vaurien avait la mauvaise manie de toujours me chercher des noises, et je le lui rendais bien. En réalité en dehors de nos chamailleries constantes, il m'arrivait de l'apprécier. Et je crois que c'était le seul Serpentard avec que je supportais. Mais n'allez pas vous imaginer des choses non plus, il reste un Serpentard et moi une Gryffondor, je crois que nous sommes prédestinés à nous entendre comme chien et chats. Et en l'occurence, Alec ne se faisait pas prier pour me faire sortir de mes gonds. Toujours des crasses plus imaginatives les unes que les autres, c'était ça notre façon de communiquer et de fonctionner. Et en fait c'était assez amusant. Avec lui je savais comment réagir et comment me comporter, pas de mauvaises surprises, même si les coups bas étaient rois.

Quant à Sovahnn je ne savais pas vraiment comment réagir. En la voyant un stress monumentale s'était emparé de moi. Et si jamais elle manquait de faire cramer le château de nouveau ? Par Merlin, non mais comment elle tient sa baguette celle-là ? Je me rassurai en me disant que depuis son réveil elle avait du s'entraîner et apprendre à contrôler ses pulsions, surtout qu'elle avait l'air de s'être trouvé de super potes. Je ne parviendrais jamais la relation qui lie les Poufsouffle aux Serpentard. Une nouvelle bouteille passa à côté de moi et je l'attrapai en vol, espérant que l'alcool dissiperait mon stress et mon anxiété.

« Ho, sinon, tu peux toujours aller le retrouver, j’me rattraperais sur El… El’ c’est bien. »
« Ya pas à dire, t’es doué pour les excuses. C’était quoi le surnom débile que t’allais lui trouver ? »
« Hm, j’avais Elouchou en tête.. mais c’est pas top en fait ! »

Elouchou ? Non sérieux c'est tout ce que t'as trouvé ? Je suis déçue là Alec, franchement déçue.

« Tu me touches, t'es mort ! »

Trop tard ! Cet imbécile ne trouva rien de mieux que de m'embraser le cou et continua sa lancée en me mordillant les oreilles. Même si la sensation était agréable - bien plus que ça en fait - je me refusais à me l'avouer et le laisser sous-entendre. Hors de question qu'Alec pense avoir gagné la partie. Ni une ni deux mon coude alla frapper ses parties intimes ce qui eut pour effet de le faire stopper net. « Tu refais ça, je te jure que te crame la gueule, et c'est pas des menaces en l'air. » Bien évidemment toute l'école était au courant pour mon don, ce n'était plus un secret pour personne. Peut-être que cela aurait pour effet de lui faire stopper ses tentatives de drague pour les moins énervantes (après tout personne n'a envie de se prendre des boules de feu dans la tronche), ou peut-être pas.

« T’es vraiment qu’un sale con.. »
« Jalouse ? »
« Pas le moins du monde. »

Sans pour autant me détacher de lui, je bus une gorgée de la bouteille et regarda Sovahnn de biais. Elle ne sembla pas vraiment ravie de la situation même si elle n'en montrait rien. Je connaissais les réactions des filles et leur manière de camoufler leurs sentiments, je les connaissais parce que j'étais moi-même une fille. Et nous agissions toutes de la même manière face à des hommes. Eux, au contraire, ne semblaient s'apercevoir de rien du tout.

Le dortoir des Serpentard s'ouvrit devant moi et je devais avouer que c'était pas si mal que ça, même si là ce dernier s'était vu transformé en véritable lieu de débauche. Les meubles avaient été poussés vers les murs et des centaines de bouteilles s'entassaient sur des tables mis à disposition pour la fête. La plupart des élèves étaient des Serpentards, quelques Poufsouffles traînaient par ci par là mais je ne vis aucun Gryffondor. Bah tiens ! Mais surtout la musique étaient si forte que je me demandais comment les Supérieurs ne se doutaient de rien. Merci la Magie et les sortilèges d'insonorisation. Aussitôt Sovahnn partit se déhancher dans un coin de la pièce et Alec se détacha de moi pour aller partager une danse avec elle. Etant la seule Lionne du lot, des dizaines de visages haineux me dévisagèrent mais je ne m'en souciais guère, et, n'ayant aucune possibilité de partir, je pris un verre de rhum en regardant toutes les personnes autour de moi d'un air envieux. Je les enviais de s'amuser autant alors que moi je n'osais même pas danser.

Mais alors que je m'apprêtai à boire, mon verre se mit à fondre, tout son contenu se renversant sur mes pieds. Levant les yeux vers le fautif - dont je me doutais déjà de l'identité - je constatai qu'Alec semblait très satisfait de lui-même. Mais il nia tout en bloc le gros saligot.

« C’est pas moi c’est lui ! »

Il pointa du doigt un type qui avait déjà l'air d'avoir bien profité de la soirée. Il dormait sur le sol, une main sur le canapé. A moins de lancer des sorts dans son sommeil, je doutais fortement que celui-là ait quoique ce soit à voir avec cet incident.

« Allez décoince-toi un peu Elouchou, de quoi t'as peur au juste ? »

Que de gros pervers comme toi me tripotte sans arrêt !

Il me tendit un nouveau verre, que j'acceptai avec réticence. « Fais moi confiance, c'est pour me faire pardonner. ». Après quoi il me fit un clin d'oeil et repartit faire la fête. Je dus me faire violence pour boire ce verre mais je finis par me résigner. De toute façon qu'est ce que je pouvais bien faire d'autre ? Ce dont j'étais loin de me douter cependant c'est qu'une petite surprise m'attendait.

Au bout d'un quart d'heure, j'oubliais mes inhibitions et commençai à me déhancher comme une dérangée en compagnie de Serpentards dont j'ignorais le nom mais qui semblaient apprécier ma compagnie. Je ne me souciai plus de savoir où j'étais ni avec qui, je voulais seulement m'amuser et, en l’occurrence, cela en avait tout l'air.


Dernière édition par M. Elwynn Dawson le Jeu 1 Sep 2011 - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Lun 15 Aoû 2011 - 23:04

Just Freak Out
-






Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Tout allait bien. Après tout, c’était elle qui avait choisi cette situation non ? Elle qui était allée vers lui, exprimant bien haut et fort qu’il ne lui ferait jamais de mal car elle ne lui en donnait pas les armes. Mais c’était sa fierté qui était blessée, rien d’autre et, ça, elle pouvait y survivre. Ou en fait, c’était peut être autre chose. Rien de bien important dans tous les cas, elle avait compris qui il était dès le début merde, alors pourquoi ce genre de comportement à la con l’énervait à ce point. Au point de masquer cet agacement certain. Oui, car quand ça n’est pas grave, on montre les choses au grand jour, c’est lorsque c’est profond que l’on se tait et on fait comme si de rien n’était. Un grand sourire aux lèvres, la jeune femme s’était amusée, elle s’était même tapée le fou rire du siècle quand Alec c’était pris un coup dans la partie sensible. Rire, parce que la tronche qu’il avait faite, comme n’importe quel mec était plutôt amusante, mais aussi, parce que si elle se l’avouait, oui, ça lui faisait plaisir. Un signe de l’univers - … ou d’Elwynn, oui – histoire de lui dire qu’il devait arrêter de se comporter comme un mec au cerveau très sudiste. Enfin, bref, oui, elle était sadique et sûrement franchement maso d’être si proche de lui, mais voilà, ça ne risquait pas de changer tant que ça puisque malgré le fait qu’il l’énerve sérieusement et blesse régulièrement sa fierté, avec lui, elle s’éclatait et … ne plus avoir accès à ces petites fêtes… très mauvaise idée ! Elle ferait quoi franchement de ses soirées ? Réviser, oui, ok, on l’a comprit, c’était ce qu’elle aurait dû faire. Mais avouez que la perspective de rattraper cinq années de cours pour être au niveau tout en sachant que le développement de sa magie primaire était un frein à son apprentissage et que ce serait donc beaucoup plus dur pour elle de maitriser les sorts que pour les autres…. Ça n’avait pas vraiment grand-chose de réjouissant ! En gros, ça la déprimait sérieusement !

« Tu refais ça, je te jure que te crame la gueule, et c'est pas des menaces en l'air. »

Tient ça serait fun ça…. oO Psychopathe va ! Quoi ? Mais nan, roh lala. J’veux pas qu’il brûle vif non plus… Juste qu’il se prenne le château sur la tronche, ça lui apprendra à se barrer la queue entre les jambes quand je fais trembler les fondations… désolée.

« Oh, tout d’suites les grands menaces, ça va, t’as pas l’impression d’en faire un peu trop ? »

Et toi t’as trop l’habitude qu’on te tombe dans les bras…

Enfin, malgré la douleur évidente, il avait rapidement repris du poil de la bête. On dirait son cousin tient. Comme s’ils n’avaient pas mal franchement… Enfin bref. Les jeunes gens s’étaient rapidement séparés, la belle brune préférant lâcher rapidement Alec avant de s’énerver alors que, fondamentalement, il n’y avait aucune raison à ce genre de réaction qui la démangeait pourtant furieusement. Il l’avait suivit un peu, avait dansé avec elle alors qu’elle le laissait faire, se prêtant à son jeu avant de finalement, le lâcher sans préavis pour aller voir un type avec qui elle s’entendait plutôt bien. Serdaigle. Le seul en fait. L’unique à avoir lâché ses bouquins sûrement… ok, elle était mauvaise langue, ça n’était pas vrai, surtout qu’elle connaissait Takuma et, malgré son petit secret, on ne pouvait pas vraiment dire qu’elle l’ai déjà vu une seule fois un livre à la main. Bien au contraire, c’était toujours le premier à déconner et faire de mauvaises petites blagues aux Supérieurs. Enfin, il allait surtout être son prof d’ici peu et… elle était assez intriguée de voir comment le géni inavoué serait lorsqu’il devrait lui apprendre à ce servir de ce foutu bout de bois censé être une baguette magique ! Enfin bref, on arrête de se prendre la tête, en finissant la petite bouteille, la jeune femme était partie en grande danse avec son ‘ami’ qui avait fini part réussir à la faire rire sincèrement. En fait, c’était surtout qu’elle avait oublié salopard-joujou-man (faut le mettre dans les surnoms +out+) et que, par conséquent, tout allait beaucoup mieux. La soirée s’était pas mal avancée lorsque son regard était revenu vers Elwynn qui… semblait s’amuser beaucoup plus qu’au début. Enfin, plus exactement, elle s’éclatait comme … comme Elwynn n’aurait sûrement pas fait. Enfin, en tout cas, Sovahnn la voyait mal faire se genre de choses, danser la bouteille à la main et avec un mec qui en profitait franchement derrière. Se laissant embarquer encore quelques minutes par son nouveau cavalier, la jeune femme s’était arrêtée d’un bloc quand elle avait vu l’autre homme en question embrasser Elwynn dans le cou, ses mains commençant à se balader sur elle, alors que la jeune femme ne faisait que rire comme… une idiote.

« Wow arrête. Qu’est-ce qu’elle fait là ? »

- Bof, elle a dû trop boire… -

« Hm.. »

Ouais ben trop bu ou pas, c’est pas normal.

Ok, elle ne connaissait pas trop la belle Griffondor, mais du peu qu’elle avait vu, elle pouvait largement comprendre que la jeune femme n’avait pas sa langue dans sa poche et que ça n’était pas spécialement Alec qu’elle avait envoyé chier tout à l’heure, mais ce genre d’attitude en général. Et ça, là, il n’y avait pas beaucoup de filles à le faire sans avoir vraiment trop bu.

Se rapprochant du petit groupe constitué en fait, d’Elwynn et d’un certain nombre de mecs plus qu’attirés par elle, la jeune femme s’était frayée un chemin alors qu’ils se mettaient à proposer un genre de strip poker.

« Hey, euh, Elwynn, tu… vas bien ? »

- Mais bien sûr qu’elle va bien ! –

Sans se donner la peine de répondre au type à moitié déchiré, la jeune femme s’était placée à hauteur de… celle qui ne devait pas être hyper heureuse de la voir se mêler de ses affaires… sauf que ça, ça aurait été logique, mais là, elle continuait de sourire d’un air un peu hagard. Une fille qui s’éclate, s’oublie, fait sauter toutes les inhibitions et ne semble pas vraiment capter ce qu’elle fait…

« Putain mais elle est stone ! »

oO J’le crois pas…. oo’’

« Oh allé, So’, va pas gâcher la fête … »

Des mains franchement possessives s’étaient glissées contre les hanches de la jeune femme, l’attirant contre le corps d’un Alec qui, de toute évidence, s’amusait bien de la situation.

« Tu… tu l’as droguée nan mais je rêve, tu débloque là ! »

Lui écrasant violemment le pied, la jeune Poufsouffle attrapa le poignet d’Elwynn pour l’embarquer en dehors de la salle commune des Serpentards.

« Oh arrête, Sovahnn, C’est pour déconner, revient ! »

Mais la jeune femme avait déjà passé la porte et le son s’était arrêté immédiatement après. Toujours sans lâcher la pauvre Elwynn qui ne devait plus comprendre grand-chose, la jeune femme s’était éloignée tendis qu’Alec ressortait à son tour.

« Allé, il lui serait rien arrivé Rolling Eyes »

« T’es vraiment un sale con.. »

Remarquant qu’Elwynn tenait toujours une bouteille – comme elle d’ailleurs – la jeune femme l’avait attrapé, la balançant avec … toute la précision dont elle était capable vu le taux d’alcool dans ses veines, sur Alec. En fait, il avait quand même sursauté vu que celle-ci avait explosé à quelques centimètres au dessus de son visage. Agitant le bras d’un air agacé puisqu’il était trempé à présent, le jeune fêtard se décida finalement à abandonné, rejoignant la fête. Furax, la jeune femme avait gardé une bouteille avec elle, parce qu’elle se disait qu’il lui faudrait peut être continué à boire vu comment se préparait la soirée ! Continuant son chemin, il lui avait fallu quelques secondes avant de vouloir parler à sa nouvelle super-copine-droguée-au-GHB (encore un surnom . xD) mais….

« Hm, Elw….. wh…. Elle est où ?! oo’’ »

Félicitation ma fille, tu viens de paumer une semi vélane (oui, elle avait fini par le savoir… et surtout, par comprendre à grand coup de bouquin ce qu’était une vélane !) bourrée peut-être, droguée c’est sûr, dans le château, en pleine nuit….

C’est magnifique =D … >.<’’


« Elwynn ? Bordel t’es passée où? »

Non pas que j’ai une confiance totale en la compréhension légendaire des Supérieurs s’ils nous trouvent et que tu te mets à chanter « taaaatatatala chiwawa ! » … mais nan, réellement, j’le sens pas oo’’ Envoie moi un signe ! N’importe quoi ! (super dédicace xD Mais évite le chien comme dans Anastasia quand même :lol: ) !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mar 23 Aoû 2011 - 0:18




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot




Danser, faire la folle et oublier tous mes préceptes, c’est en quelque sorte ce que je faisais depuis pas moins d’une bonne demi heure à présent et cela allait de pire en pire. Je me mouvais d’une manière qui n’était pas la mienne à l’accoutumée. Les garçons derrière moi devaient s’éclater et bien se rincer l’œil. Et moi je n’y voyais même pas d’inconvénients, je continuais de remuer les fesses et le bassin comme l’aurait fait … comme je ne l’aurais jamais fait en fait. Où était passé la sage et pudique Elwynn ? Disparue avec toutes ses inhibitions. Tout ce dont je me souvenais c’est que j’avais simplement voulu boire un coup afin d’oublier que j’étais entourée de Serpentard, et l’instant d’après je me déhanchais une bouteille d'alcool à la main comme une droguée, au sens propre du terme (et comme Katherine xD). Et le pire c’est que j’aimais ça. Mais merde, qu’est ce qui m’arrivait à la fin ? N’aurais-je pas plutôt du prendre mes jambes à mon cou et fuir comme une tarée ? Ca c’est ce qu’aurait fait la Elwynn sobre, hors la Elwynn stone semblait vouloir profiter de la soirée à fond. Et elle ne semblait pas décidée à se calmer.

Je ne prêtais même plus attention aux différents mâles qui me tripotaient dans tous les sens, je continuais de boire à pleine gorgée et de me déchaîner au milieu du petit attroupement qui s'était formé autour de moi. J'étais le centre de l'attention, y'a pas pire niveau discrétion. Et ça en tant qu'Elwynn non-shooté au GHB, je l'aurais certainement pas supporté. Et en plus de mon super déhanché de droguée qui en faisait jouir plus d'un, mon don de Vélane n'arrangeait pas les choses. Une main me saisit en plein milieu de ma danse effrénée, une poigne douce, presque amicale. Même si les intentions du Serpentard n'avaient rien d'amicales. Je ne bronchai et ma laissa faire, pas franchement perturbée plus que ça. Il m'embrassa le cou et promena délicatement ses mains un peu partout su mon corps, et moi tout ce que je trouvai bon à faire c'était rire comme une abruti.

J'entendis des acclamations et des rires autour de moi tandis que des mecs proposaient déjà de me déshabiller afin de pouvoir profiter au mieux de la marchandise. Wah oO ! Euh ok, mais allez- y mollo quand même. J’ai pas envie de faire un strip devant tout le monde non plus.

« Hey, euh, Elwynn, tu… vas bien ? »

Hein, qui me parle ? Ah c’est toi Sovahnn ! Tu veux venir t’amuser avec nous ?

Un sourire niais sur le visage, je ne me souciais guère de l’arrivée fracassante de Sovahnn au milieu du petit groupe. En fait je voulais juste danser, et pourquoi pas avec elle. Plus on est de fous plus on rit, nan ?

« Putain mais elle est stone ! »

Stone ? Mais non voyons, tu te fais des idées. Je vais parfaitement bien moi, et en plus je m’éclate comme une folle. Tu devrais essayer, c’est super cool.

Cependant une main pas franchement souple m’attrapa et m’attira hors du groupe qui semblait très mécontent. Je reviens les gars c’est promis.

La jeune femme blonde m’emmena hors de la Salle Commune, sans que je ne sache vraiment pourquoi. Tout ce que je voulais c’était rejoindre la fête et au plus vite. Surtout que j’avais bientôt terminé ma bouteille. Une fois hors de la Salle, la musique s’arrêta instantanément et je fis une moue de bébé. Mais euh, pourquoi faut-toujours qu’on soit méchant avec moi ! T_T

Au moment où j’allais boire une dernière gorgée de ma bouteille adorée, celle-ci me fut brutalement retirée des mains et envoyée directement en plein à côté d’Alec. Tiens, depuis quand il était là celui-là ? Mais ma copine blonde l’avait lâchée et j’entrepris d’aller m’amuser ailleurs, étant donné que la petite fête s’annonçait terminé pour moi. Et vu qu’elle et Alec semblait pas mal s’amuser tous les deux, je m’éclipsai en moins de deux et filai à toute allure en direction des escaliers, tout en chantonnant la macarena bien évidemment.

Je montais les escaliers sans vraiment me soucier qu’il était tard et que tout le monde dormait, enfin était supposé dormir. Je ne me souciais pas non plus des Supérieurs, je continuais de chantonner et de sautiller comme une cinglée. Nul ne doute que si l’on me croisait dans les couloirs à une heure pareille shootée comme pas deux, je risquais de finir mes jours dans les cachots en compagnie des Moldus. Enfin ça peut pas être pire que ce que c’est déjà, si ?



Dernière édition par M. Elwynn Dawson le Jeu 1 Sep 2011 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Sam 27 Aoû 2011 - 20:17

Just Freak Out
-






Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Danser, s’éclater comme une folle et en oubliant tout le reste, ça, Sovahnn n’était pas la dernière à le faire, bien au contraire même. En revanche, là, il y avait un souci, et, quelque part, elle n’était peut-être pas si malcontente que ça de devoir quitter la salle commune des Serpentards. Ok, elle avait fini par se détendre, mais disons que depuis la fuite inopinée d’Alec, même si elle était revenue aux soirées qu’il organisait, ça ne changeait pas son attitude, et encore moins la déception qu’elle en avait éprouvé. Il jouait avec elle et la jeune femme le savait parfaitement. Tout comme elle l’avait accepté dès le début puisqu’elle faisait la même chose. Se servir de lui. Les choses étaient claires pourtant, mais ça n’était pas pour ça qu’il avait besoin de n’avoir absolument aucune considération pour elle si ? Le fait qu’il soit allé la voir entre temps avait amélioré un peu les choses, ce devait être pour ça qu’elle l’acceptait à peu près proche d’elle, mais pas plus. Parce que, oui, ce petit jeu lui manquait, mais ça ne changeait rien, et encore moins la manière avec laquelle il se comportait en sa compagnie.

Virant ses mains de ses hanches, la jeune femme avait emmené Elwynn avec elle, la sortant de cet endroit. Sauf qu’à force de se batailler avec Alec et de lui balancer la bouteille qu’El’ avait dans la main… et bien, la jeune femme l’avait tout simplement perdue ! En se retournant pour l’embarquer dans la salle commune, elle s’était rendue compte que son enseignante de monde magique s’était purement et simplement évaporée. Elle était seule dans le couloir et d’un coup, le château semblait bien sinistre.

« Elwynn ? »

Merde d’où qu’elle est passée ? oO C’est vrai quoi, on disparait pas comme ça merde ! J’sais qu’on n’est pas exactement dans un monde franchement hyper cartésien, mais quand même !


La jeune femme avait accéléré le pas, jetant des coups d’œil à tous les couloirs qu’elle croisait. Sachant qu’elle ne pouvait pas non plus se diviser –quoi qu’ici, peut-être en fait, mais dans tous les cas, ça n’était pas vraiment à sa portée – il fallait bien qu’elle trouve un truc pour retrouver Elwynn. Mais alléluia, la jeune femme en question a des pieds ! Finement observé. Le rapport ? Sovahnn aperçu le sien ! Tout simplement.

Mais le temps qu’elle arrive à son niveau et qu’elle bifurque au fond du couloir, c’était une Elwynn avec son grand sourire de débile droguée (ça colle ces trucs-là !) tombée dans les bras d’un certain Rivers qu’elle avait trouvé. Non non, pas Alec, quoi que, pour une fois, ça aurait sûrement été un moindre mal. En fait, Elwynn l’avait percuté en tournant à l’intersection des deux couloirs, juste en haut de l’escalier, et vu son état, il n’était pas étonnant de se dire qu’elle avait dû avoir du mal à tenir debout après un choc, même peu violent. Et Logan, par réflexe, l’avait retenu d’un bras. Un sourcil relevé en observant la jeune femme qu’il avait de toute évidence compris dans un état anormal, il avait jeté un regard à la nouvelle arrivante. Regard qu’elle n’aurait d’ailleurs pas sut qualifier. La dernière fois qu’elle l’avait vu, Sovahnn lui avait ordonné de sortir en hurlant, et, depuis, elle avait eu… quelques contretemps qui avaient fait qu’elle n’était pas retournée en cour. Oui, la sèche intense de cours, ben c’est un contre temps la lâcheté nan ?

« Hm ? »

Ça, ça doit vouloir dire, ô toi, petite personne apparemment encore sobre d’esprit (oO), c’est le moment de sortir une explication, même la plus foireuse que tu trouves ! Son visage restait neutre et la jeune Poufsouffle s’étonnait qu’il ne l’ai pas encore foudroyée sur place. Elle et sa super copine complètement stone d’ailleurs.

« Euh… Bonsoiiiiiiir»

Jm’appelle Marin, je suis poisson clown. T’as raison, noie le poisson (vive le jeu de mot !), ça va vachement le faire tient !


« Comment allez-vous ? Belle nuit nan ? =D Bon ben sur ce, il est tard, hein, on va aller dormir bien gentiment dans nos lits respectifs, bonne nuiiiiiiit ! »

« Coucher avec mon cousin te donne pas la permission d’me prendre pour un con. … J’serais débordé sinon je pense. Et t’es repassée à vous tient ! »

Sourire décomposé : perdu ! Elles n’avaient pas le droit de partir. Elles, oui, parce qu’à la fin de sa phrase, l’enseignant lui avait envoyé Elwynn en mode culbuto.

« Désolée… Mais en parlant de cousin, c’est d’sa faute si elle est comme alors euh.. »

« Oui ? »

« Nan rien. »

« Parfait. »

« On peut… ? »

Il y avait eu un moment de silence pendant lequel Sovahnn avait de nouveau attrapé le poignet d’Elwynn, refusant qu’elle s’en aille, surtout que celle-ci ne semblait pas comprendre grand-chose à la situation qu’elle trouvait drôlement amusante ! En attendant, la tension de son amie était palpable. C’est que Rivers devait hésiter entre le fait de se faire chier avec elle et de les massacrer ou alors de les laisser passer parce qu’au fond, il s’en fout mais qu’en même temps, il ne devait pas avoir envie d’agir ainsi.



« Allez, cassez-vous. »

Amen !


« Merci ! »

Petit sourire figé pendant qu’elle s’éloignait, sans pour autant lâcher Elwynn.

« Aller viens toi ! »

God, on a frôlé la galère là ! Et… et toi tu vas être hyper heureuse quand tu vas savoir que tu t’es affichée complètement stone devant un prof..

« Et la prochaine fois que j’crois Alec, tu le tiens, et moi jl’assassine, ça marche ? =D »

… Tu dois pas capter la moitié de ce que j’raconte.

Sans ne plus rencontre personnes, les jeunes femmes étaient montées jusqu’à la salle commune des Griffondors qui, bien sûr, ne s’était absolument pas ouverte malgré les supplications de Sovahnn et la recherche infructueuse du mot de passe. Et bah le GHB, ça influe sur la mémoire, c’est étonnant nan ? =D *sort*.

Demi-tour toute !

Et bien dix ou vingt minutes plus tard (vous avez déjà essayé d’amener quelqu’un de bourré ou stone quelque part ? En règle général, c’est pas simple !), les deux jeunes femmes entraient dans la salle commune des Poufsouffle. Quelques minutes de plus et elle avait ramené une couverture pour la donner à Elwynn qui coucherait sur le canapé ce soir, c’est décidé !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Lun 29 Aoû 2011 - 23:55




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot




Au fur et à mesure que j’avançais, mes jambes semblaient avoir de plus en plus de mal à avancer, mais je ne m’en souciais pas le moins du monde. Les couloirs me semblaient trop petits et tops grands à la fois, comme si ils se rapprochaient dangereusement de moi. Le monde tanguait, ou plutôt JE tanguais et mon esprit n’y voyait plus très clair là dedans. Je voyais si flou que ce fut un miracle que je ne me ramasse pas dans les escaliers ou que je rentre pas dans un mur, histoire de m'assommer. Quoique ça aurait pu être marrant, vous imaginez au réveil « Non mais qu’est ce que je fous là moi? ». Mais mieux valait éviter de se réveiller en plein milieu d'un couloir sombre où il était fort possible qu'un Supérieur s'amuse à vous foutre un coup de pied au cul fissa ou de vous envoyer un énorme seau d'eau à la gueule. Et encore là j'opte pour les solutions les plus inoffensives si je puis dire. Y'a pas à dire, y'a mieux comme réveil matin.

« La la la ti la la la la...»

Non mais depuis quand je chante moi ? Oo
Depuis que t'es droguée jusqu'à la moelle ma pauvre vieille ! Faudrait peut-être voir à se calmer sur l'alcool et le GHB la prochaine fois. Non j'ai mieux évite carrément les fêtes tout court. Ca évitera un nouveau drame. u.u'
Mais...
Ta Gueule !
D'accord.


Je finis par débouler dans un couloir que je reconnus pas (comme tous les précédents d'ailleurs) et sans me soucier d'où je mettais ces foutus pieds, je ne mis pas longtemps à rentrer dedans. Shit ><'. Enchanté monsieur, comment allez-vous ? =) De toute évidence, le "monsieur en question" ne fut pas du tout ravi de me voir tomber dans ses bras. Et encore c'est peu de le dire. Il m'attrapa le bras et me mit des baffes, certainement conscient de mon état de droguée au GHB. Ce à quoi je ne trouvais rien mieux que de sourire comme une cruche et de plonger mes yeux de folle alliée dans les siens.

« Hm ? T'es... o-kay. C'est quoi ton nom déjà ? »

Mon nom euh, merde c'est quoi déjà ? Lyn, Alw.. Alouette ? Non ça sonne pas bien. Elwynn ? Oui c'est ça Elwynn ! :D

« Elwynn... Elwynn tout court.»

De toute évidence le GHB et l'alcool ne font pas bon ménage ensemble et influent beaucoup sur la mémoire. Vous avez déjà essayé de réfléchir complètement droguée et saoul ? Bah croyez c'est pas facile du tout. C'est comme si toutes vos neurones s'étaient envolées d'un coup et que votre cerveau était vide. Ça fait flipper moi je dis ! Suspect Estimons nous heureux que je me sois déjà souvenu de mon nom. Ou pas en fait... ça dépend des points de vue.

« Mouay... Ah ouais, la vélane ; Dawson, c'est ça ? T'as pourtant pas besoin de ça pour draguer j'te signale. ... p'tain mais t'en es à combien de verres au juste ? oO »

Merde, je suis démasquée :O ! Mais euh c'est quoi au juste une vélane ? Oh et puis t'es pas mon style de mec, je flirte pas avec les profs de toute façon et...

Heureusement pour moi Sovahnn arriva juste à temps pour me retirer des griffes de Marek, l'air tout aussi ravie que ce dernier. Je tenais à peine debout, le choc ayant carrément détruit les dernières forces qu'il me restait dans les jambes. Mais c'est toujours avec un énorme sourire niais - que je me serais bien arrachée de colère si j'avais encore été sobre d'esprit - que j'écoutais ma nouvelle super copine s'expliquer avec le prof, pas content du tout.

Cependant je ne suivais pas du tout la conversation, du moins pas tout. C'est à peine si je comprenais ce qui se disait, je savais juste qu'on parlait de moi et je m'en foutais complet. Les mots rentraient par une oreille et sortaient par une autre. Je me contentais de regarder tout autour de moi, bugant sur un tableau ou sur un autre, reportant ensuite mon regard vers ma baguette, non loin dans ma poche. Oh c'est joli ça, à quoi ça sert ?

Mais avant que j'ai le temps de la sortir et de m'en servir pour commettre une nouvelle connerie (j'en avais déjà assez fait comme ça je crois, pas b'soin d'en rajouter), Marek me renvoya à l'expéditeur, si je peux me permettre, et j’atterris dans les bras de Sovahnn à qui je fis de nouveau un très grand sourire. Cependant celle-ci n'en tint pas compte et me retint le bras si fort que je fis une nouvelle une moue de gamine pas satisfaite. Aïe ! T_T

Marek ne semblait pas ravie de nous laisser partir, mais la perspective de se taper deux jeunes filles (dont une shooté complet ne l'oublions pas) ne semblait pas l'amuser des masses non plus. Mais il finit par nous "relâcher" et nous poursuivîmes notre route vers de nouvelles aventures. Bon ok, je sors !

Oh, ciao monsieur ! A la prochaine =)

« Aller viens toi ! Et la prochaine fois que j’croise Alec, tu le tiens, et moi jl’assassine, ça marche ? =D »

J'veux bien moi mais c'est qui Alec ? Fin bon m'en fiche, ça a l'air fun :D !

Fun Oo' ? Bon ok, rappelez moi de plus jamais fréquenter un type pareil ou de boire un verre sans analyser son contenu avant. Ça m'évitera de dire des conneries. Parce qu'ya vraiment rien de fun à tuer des gens. Quoique pour Alec, je f'rais peut être une exception, histoire de le lui faire regretter.

Toujours accroché à Sovahnn, je me contentai de la suivre sans faire attention où je mettais mes pieds. Si bien que je me pris plein de gamelles pas jolies jolies, mais mémorables, sans aucun doute. Et je regrette pas du tout qu'il n'y ait eu personne d'autre à ce moment pour être témoin de mes cascades pas franchement soignées.

« Le mot de passe ?! »
« Mais j'en sais foutre rien moi ! Elwynn c'est toi la Gryff, tu dois bien t'en souv'nir non ? »

Aussitôt quat' paire d'yeux se posèrent sur moi. Le mot de passe ? Qu'est ce que j'en savais moi ?!

Ah oui merde, ça commence par Mandra... Mandragore ? oO Non c'est pas ça ! Fuck >< !


« Euh...»
« Sans mot de passe, on rentre pas ! »
« Mais c'est une Gryff ! Vous pouvez pas la laisser dehors, surtout dans cet état ! Elle tient à peine debout. »
« Sans mot de passe... »

« ...on rentre pas, ça va j'ai compris. Rabat-joie !. »
« Pardon ? »
« Non rien, allez viens El' on s'en va. Elle nous laissera pas rentrer de toute manière. Ça sert à rien d'insister. »

Et Sovahnn me tira de nouveau le bras comme une forcenée, m'entraînant loin de la Salle Commune des Gryffondors, laissant derrière nous une Grosse Dame outrée et vexée. Ne jamais traîter un tableau de rabat-joie, je m'en souviendrai ! Surtout qu'elle risque de plus jamais m'ouvrir après ça !

Sovahnn m'emmena dans sa salle commune, chez les Poufsouflle, au niveau des cuisines. Mais ce fut un parcours semé d'embûches pour y parvenir si vous voyez ce que j'veux dire. :gla:. Elle m'allongea sur le canapé et me mit une couverture dessus qu'elle ramena jusqu'au niveau du menton. Sauf que j'étais pas fatiguée du tout moi !

Quoi la fête est finie ? Déjà ? Mais pourquoi ? T_T


Dernière édition par M. Elwynn Dawson le Jeu 1 Sep 2011 - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mar 30 Aoû 2011 - 17:02

Just Freak Out
-






Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Un tête à tête avec Marek. Ça rime en plus ! Oui nan, surtout qu’elle n’avait pas exactement le bon statut pour l’appeler ainsi. Mais d’un autre côté, Aileen n’avait cas ne pas lui en parler ainsi. Oui, oh, ça va, elle ne pensait pas que Sovahnn se réveillerait, sinon, jamais elle ne lui aurait confié ses petits secrets. On s’en doute. C’est le cas de tout le monde de toute manière. Pour le réveil, pas les secrets. M’enfin, le fait de connaitre des choses sur son enseignant, ça ne lui était pas réellement un avantage, quoi que, grâce à ça, il l’avait plusieurs fois sortie de mauvais pas, en particulier avec Enzo d’ailleurs. Comme quoi, il ne pouvait pas être réellement mauvais, sinon il l’aurait laissée se faire choper et on ne sait trop quoi, ça lui aurait fait un souci en moins. Hey ! Mais s’il avait fait ça, il n’aurait eu personne à qui refiler le fardeau Elwynn stone. Ou le fardeau n’importe qui stone, parce que, que ça soit Elwynn ne changeait absolument rien, une fille droguée au GHB reste une fille droguée au GHB. Enfin bon, au moins, ça n’était pas elle, quand elle pétait des câbles, ça n’était pas une bonne chose, au moins, la jeune femme l’avait appris. Et il y avait de fortes probabilités pour qu’elle inflige des choses étranges à son environnement si tel était le cas. Au moins, Elwynn n’avait pas ce genre de soucis !

Vélane ? Comment ça vélane oo’’

« Mouay... Ah ouais, la vélane ; Dawson, c'est ça ? T'as pourtant pas besoin de ça pour draguer j'te signale. ... p'tain mais t'en es à combien de verres au juste ? oO »

« Vélane ? »

« Semi-vélane. »

Ah oui c’est vrai oo’’ merdasse ! Imagine elle utilise ça sur Logan ! … Quoi que ça serait bien drôle ça, le prof qui se contre-fout de ses élèves, enfin, c’est ce qu’il dit en tout cas, qui bave brutalement sur l’une d’elle autre qu’Aileen. Oui, précisons autre qu’Aileen, c’est important. Et Elwynn gagnerait une ennemie d’un coup tient. Deux en fait, jsuis pas sûre que Rivers apprécie comme truc. … il lui en ferait baver après ça ! Un truc de dingue oo’’ … Ouais, nan, ça serait peut-être pas si drôle que ça à long terme en fait xD !

Finalement, Rivers les avait laissées partir, sûrement un peu amusé par la situation mine de rien, il semblait surtout agacé de devoir s’occuper de ce genre de choses. En fait, il ne faisait déjà pas toujours son boulot, alors s’occuper d’élèves en vadrouille… non ! Quoi que, petit détail :

« Hey les filles ! Cent points de moins pour vos deux maisons. »

Joyeux noël ! Bon, ok, il fallait bien s’en douter, mais ça ne faisait que faire un peu plus rager Sovahnn que tout ça n’était dû qu’à la connerie chronique du super cousin de Marek ! Super cousin sur laquelle elle avait assez fantasmé pour se le taper, oui, on sait ! Enfin, dans tous les cas, c’était plutôt aux Serpentards de perdre des points, mais il était leur directeur, logique qu’il les défende, surtout qu’il savait très bien ce qu’il se passait, et qu’il en profitait. Il devait même aider Alec, il arrivait à des choses qui semblaient impossibles sans l’aide d’un enseignant. Par exemple, il aurait sûrement réussi à rentrer dans cette foutue salle commune, lui !

Merde, quelle pouffe celle-là ! Mais ça se voit qu’elle est pas en état de se souvenir de son mot de passe merde ! Elle est pas en état de se souvenir de quoi que ce soit de toute manière alors bon…

Non-assistance à personnes en danger ! … vous croyez qu’on peut inculper un tableau ? Ouais je sors ça va, roh lala.

Et c’est là qu’il avait finalement fallu arriver jusqu’à sa salle commune à elle… ce qui était beaucoup plus proche de celle des Serpentards que celle des Lions. … Et pourquoi elle n’avait pas pensé à faire ça avant ? Alors là, aucune idée ! Mais vraiment aucune. En fait, la jeune femme ne s’était pas imaginé qu’Elwynn ne pourrait pas rentrer une fois arrivée là. Enfin bref, de toute manière, il fallait descendre maintenant, et, au moins, elles n’avaient eu l’immeeense joie de croiser une nouvelle personne tout aussi ravie de les croiser dans le château à une telle heure.

Mais finalement, les deux jeunes femme réussirent à passer cette foutue porte, au grand soulagement de Sovahnn.

« Toi tu la laisses pas ressortir avant demain matin… Oui, je parle à un dos de tableau, et alors ? Des fruits en plus.. »

Si encore à avait été une connasse bouchée, elle aurait peut-être, peut-être pu lui faire entendre raison. Mais des fruits ! DES FRUITS !! Va discuter avec des fruits toi ! … Faut pas que j’dise ça, Elwynn en serait capable vu son état.

La jeune femme était allée chercher une couverture pour la donner ensuite à Elwynn qu’elle avait forcée à rester allonger dans le canapé. Le feu crépitant derrière, la salle commune était plongée dans une atmosphère calme et reposante qui, elle l’espérait viendrait à bout de la forte envie de bouger de la jeune femme.

« Il est tard ok, alors faut que tu dormes. Pigé ? »



« Avec un peu de chance, le coup de barre finira par arriver. »

Après le pic dû à la drogue, quand celle-ci s’estompe de l’organisme, la personne généralement s’endort d’un bloc… il suffisait juste que ça arrive tant qu’Elwynn restait bien gentiment enfermée ici. C’est le seul petit léger détail.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Jeu 1 Sep 2011 - 23:34




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot




A peine allongée je sentais déjà mon esprit partir ailleurs mais mon corps lui avait une folle envie de danser. Un mal de crâne insupportable vint se taper l’incruste alors que Sovahnn m’ordonnait de ne pas bouger et de dormir. Mais excitée comme j’étais et avec un mal de crâne venant se mêler au tout, c’était comme demander à un éléphant de passer par un trou de souris. Ouais bon ok, il faut sérieusement que je pense à revoir mes exemples moi !

Il n'empêche, ma tête hurlait à la mort et mon corps tout entier tremblait tellement qu'on aurait pu croire que j'étais morte de peur. Je souriais toujours, mais en plus crispé comme si j'essayais en vain de refouler cette douleur qui me martelait la tête à coup de canon. Puis à moitié stone comme j'étais, je me rendais même pas compte que j'avais l'air aussi conne ainsi.

« Il est tard ok, alors faut que tu dormes. Pigé ? »

Dormir ! A quoi ça sert de... Ah oui je vois :gla:

« Avec un peu de chance, le coup de barre finira par arriver. »

Ouais avec un peu de chance, parce que vu comme c'était parti, c'était pas gagné !

« Je suis pas fatigu... »

Et merde ! Vous le saviez vous que les Vélanes, ou du moins les Semi-Vélanes tenaient très mal l'alcool ? Non, et bah moi non plus ! Et pourtant c'est un fait, moi et l'alcool on est pas amis du tout. Et si une drogue aux effets plus ou moins nocifs passent par là, bah c'est pas joli à voir.

Je n'eus même pas le temps de finir ma phrase que je me mis à vomir en plein sur les pieds de Sovahnn. La pauvre. Mes nausées se mirent à empirer dangereusement, même si je sentais les effets du GHB se dissipait petit à petit. En plus de s'occuper de moi comme si j'étais une enfant pas douée (ce qui n'était pas tout à fait faux remarque), elle allait devoir nettoyer tout ça avant demain matin pour éviter que ça fasse bazzar. Surtout qu'au réveil, j'allais pas franchement être ravie de me retrouver sur un canapé dans la Salle Commune des Poufsouffle, avec un horrible mal de tête et une haleine de chien. Y'a mieux croyez moi.

« J'suis dé...solé », dis-je d'une petite voix; à moitié saccadé par ma respiration.

Bon ma vieille, écoute la madame et couche toi ! Parce que là t'es vraiment pas bien oO'
Je veux bien moi mais si ça recommence ?! x__x
Bah euh... on avisera :gla:


Je me décidais finalement à m'allonger et de tirer la couverture vers moi ce qui eût pour effet de calmer mes nausées et mon mal de crâne. Du moins pour un moment... car une minute après avoir posé ma tête sur un coussin, j'eus un nouveau soubresaut et eut juste le temps de pencher la tête vers le côté. Ooops !

Je levai les yeux vers Sovahnn à moitié confuse et à moitié shooté. Je retrouvais mes esprits mais le GHB faisait toujours son petit effet. Je voyais trouble et presque en double ce qui n'était pas bon du tout dans l'état actuel des choses. Je reposai ma tête sur l'oreiller, à moitié consciente que Sovahnn avait des envies de meurtre. Sur moi bien sûr mais bien plus sur Alec qui ne l'oublions pas était responsable de mon état. Vous croyez qu'il était au courant pour l'alcool et moi ? Ou c'est juste une coïncidence ?

Je crois que je vais éviter les bouteilles d'alcool pendant un petit moment moi.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Dim 4 Sep 2011 - 22:02

Just Freak Out



Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Mais quel con j’vous jure ! Nan mais sérieux, de la drogue et de l’alcool, wow, génial comme idée Alec bordel de merde ! Nan mais regardez-moi cette tronche de déterrée. Elle va virer zombie d’ici trois minutes. Bordel Alec, t’es un crétin fini, viens là que j’t’étripe ! Nan mais sérieusement, elle va pas bien là hein !

En effet, Elwynn devenait de plus en plus pâle, voir verdâtre en fait. Ce qui n’inspirait pas vraiment confiance. Et là, la jeune femme pensait soudainement au fait que, si elle n’était pas complètement humaine on va dire, peut être que son corps n’avait pas non plus les mêmes réactions que le sien. Et encore, elle n’avait encore jamais vu de personnes droguées, alors elle ne pouvait pas vraiment juger de la normalité des réactions de la jeune femme. Et ça l’inquiétait assez en fait, parce que, mine de rien, la jeune femme avait peur que ça vire dangereux ces conneries. Ce à quoi elle n’avait d’ailleurs absolument pas songé au départ. Sauf que jusque-là, la miss, elle avait juste l’air à l’Ouest, à présent, elle abordait un magnifique visage complètement verdâtre, et il y avait beaucoup mieux pour rassurer Sovahnn. Elle n’aurait pas pu s’endormir avec un grand sourire béat et se réveillée normale le lendemain nan ? Bah nan, bien sûr ça aurait été trop simple ça. Et trop propre surtout. Oui, parce qu’Elwynn avait décidé qu’elle ne dormirait pas..

« Je suis pas fatigu... »

Et la suite n’avait rien de super sexy. Comme quoi, même une semi-vélane pouvait avoir l’air con quand elle avait bu. Peut-être qu’elle était plus sensible qu’une autre personne d’ailleurs. Enfin, dans tous les cas, elle avait apparemment décidé, ou plus exactement, son corps avait choisi, sans son approbation - on s’en doute un peu ! – de voir ses tripes se répandre sur le parquet. Magnifique comme image n’est-il pas ? La jeune femme n’avait pas eu le temps de finir sa phrase qu’elle se contorsionnait pour virer ce qui semblait être approximativement tout ce qu’elle avait avalé depuis trois jours (comment ça Sovahnn exagère ? Pas du tout !) de son corps. Et que ça atterrisse dans une bassine, ça non plus ça n’aurait pas été drôle hein ! Bah nan, sur les pieds d’une fille, c’est beaucoup mieux ! Poussant un cri de dégout, la jeune Poufsouffle avait fait un bond en arrière, mais trop tard.

« Rah mais c’est pas vrai merde ! »

Quoi ? Ça vous est déjà arrivé vous, d’accueillir du vomis sur les pompes avec un grand sourire ? Bah pas elle !

« C’est pour te venger de mon réveil avoue ! »

Sentant son cœur se révulser à son tour, la jeune femme bloqua sa respiration en essayant de regarder ailleurs parce que d’ici peu, elle aussi allait rendre son déjeuner si ça continuait.

« J'suis dé...solé »

Toujours les yeux clos et sans respirer, Sovahnn lui avait fait un signe de la main. Un peu façon « c’est pas grave, mais j’ai une forte envie de te frapper quand même ! ». Ce qui était le cas d’ailleurs. Vainquant en partie sa soudaine et violente nausée, la jeune blondinette s’était retrouvée en train de détailler la salle commune du regard.

Et comment j’suis censée nettoyer au juste hein ?! Avec la magie voyons ! Oh oui, suis-je bête, c’est super la magie QUAND ELLE MARCHE !! C’est comme l’informatique avec moi, ça plante tout le temps ! … Help ? … Elles vont pas aimé les filles mais bon.

Sans manquer de grimacer, la jeune femme avait opté pour l’option :’ j’enlève mon jean et mes pompes, jme sentirais déjà un peu moins odorante’, et ce, avant de grimper à l’escalier du dortoir des filles pour appeler en chuchotant Jillian et Keïla.

« Keïla, Jillou, n’importe laquelle, mais j’ai besoin d’aide là… »

Elle avait surtout été accueillie par un grondement de grognement en tout genre.

« Plus vite yen a une qui se lève, plus vite j’me tais. »

Ouais, j’suis sadique je sais.


Un coussin avant volé dans le dortoir, et Keïla s’était finalement décidée à se lever, les yeux à moitiés clos en arrivant dans la lumière de la salle commune. Il lui avait fallu un petit moment d’adaptation, mais en fronçant le nez, elle avait rapidement compris la situation. En même temps, il fallait avouer qu’à deux ou trois heures du mat’, n’importe qui n’aurait pas eu les yeux en face des trous.

- Qu’est-ce qui s’est passé ? Et… pourquoi t’es en culote ? -


Bonne question... Et c’est un shorty ! +out+

« Mes fringues sont pas loin de ton lit, dont gardées par une bande de furies endormies, et celles que je portais sont remarquablement couvertes de vomis. »

- Charmant.. Et c’est pour ça que j’me suis levée ? -


« Aides moi pitié ! »

Si j’te fais les yeux doux, ça marche mieux ?

Mais la jeune femme avait fait demi-tour, refermant la porte du dortoir derrière elle. En soupirant, Sovahnn était revenue du côté d’Elwynn sans oublier de lancer un regard dépité au bordel immonde qui recouvrait maintenant le sol. Génial quoi ! Hey, sinon, elle descendait aux cuisine et débauchait les elfes !! … Nan, ça serait vraiment pas sympa ça. Les pauvres.

« Endors toi, ça ira sûrement mieux demain. »

Elwynn semblait un peu plus consciente, mais pas vraiment en meilleur état. Après tout, quand on est malade comme un chien la nuit, le mieux c’est de s’endormir en espérant ne pas se réveiller avant le matin, alors bon. Qu’elle fasse ça, de toute manière, Sovahnn ne voyait pas trop quoi faire d’autre. Alors qu’elle attrapait son jean entre deux doigts, le soulevant d’un air dégouté en se disant qu’elle pouvait toujours l’accrocher à la fenêtre en espérant qu’il pleuvrait.

Mais c’est vrai ça, ya pas de machines à laver dans l’coin ??


Bah c’est vrai que quand on ne connait le monde magique que depuis quelques mois, il y a toujours un certain nombre de choses que l’on ne sait pas. Dont nettoyer les trace d’une cuite à l’aide d’une baguette. Mais bon, en même temps, elle n’était toujours pas capable d’utiliser la magie de manière volontaire donc ça n’était pas gagné pour qu’elle arrive à tout nettoyer comme Merlin l’enchanteur dans le film. Oui, parce qu’elle y pensait là. Hey, peut être que si elle se mettait à chanter la chanson, tout allait se faire tout seul !! … C’est un plan débile, oui, elle le sait.

C’était à ce moment que Keïla était réapparue, sa baguette à la main et toujours aussi éblouie par la luminosité pourtant faible de la pièce. Toujours avec une tronche d’endormie, elle avait jeté un sort, tout en faisant signe à son amie de ne pas parler. Genre elle pourrait se rendormir tout de suite après si elle ne parlait pas plus. M’enfin, dans tous les cas, les affaires que son amie tenait avec toujours l’air de dégout qui ne risquait pas de s’en aller tout de suite s’étaient lavés seuls, finissant trempés mais in-odorants. Ce qui avait été le cas du reste de la pièce aussi. D’un coup, tout ça semblait n’avoir jamais existé, mis à part Elwynn étalée dans le canapé quoi.

« A partir de cette nuit, j’te vénèrerais. »

- T’as intérêt ! –


Souriant à son amie, Sovahnn l’avait regardée repartir se coucher avant de mettre son jean sur l’accoudoir d’un fauteuil pas loin du feu. Après avoir jeté un nouveau coup d’œil à Elwynn, elle avait voulu rejoindre à son tour son lit… mais la porte refusa de s’ouvrir. Merci Keïla !

« J’ai changé d’avis ! »

Mais personne ne lui répondit. Ça devait être sa punition, ou un moyen de s’assurer qu’elle ne revendrait pas les réveiller. Faisant demi-tour, la jeune femme était allée s’installer sur le deuxième canapé, tout en pensant qu’elle aurait la classe dans cette tenue là quand les gens se lèveraient le lendemain. Avec Elwynn endormie sur l’autre canap’, ça complétait un tableau assez particulier quand même. Pourtant, la jeune femme s’endormie comme une masse, sans réellement y penser.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Dim 11 Sep 2011 - 3:25




Just Freak Out !



Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot


Vous avez déjà essayé de dormir alors que vous venez tout juste de vomir vos tripes et pas que ça encore ? Ou que votre cerveau et votre sang sont encore imbibés de substances pas super clean et illégales ? Non, bah ne tentez pas l’expérience, car c’est vraiment horrible. Une fois les visions troubles, les maux de têtes incessants et tout le toutim viennent les rêves assez... effrayants et pour les moins étranges. Fiction et réalité se mélangent et ça peut donner quelque chose de très traumatisant au réveil, surtout si le GHB y rajoute son petit grain de sel. Parce que l'alcool c'est bien, mais le GHB c'est encore pire. Et je vous dis pas la gueule de bois après !

Fous moi la paix... je veux pas que tu me bouffes saloperie de lézard !
Elwynn, tu sais que t'es en train de parler à un lézard vingt fois plus petit que toi là, rassure moi ?! oO
IL ESSAIE DE ME BOUFFER ! x___x
u.u'


Moui, bon bref on se passera de détails. Le fait est que j'avais pas l'esprit très clair. Déjà que je fais des rêves pas super logiques en général, alors là, on a pas fini. Mon imagination va finir par me rendre complètement dingue à force, si le GHB ne l'a pas déjà fait.

Je rêvais à des trucs tellement insensés et improbables qu'il m'arrivait même de me dire que j'étais complètement tarée. J'avais bien conscience que je dormais et que c'était dû à tous ces trucs que j'avais bu et qu'Alec m'avait donné. Mais je continuais de délirer dans mon sommeil, comme une véritable cinglée face à un cauchemar ou une hallucination des plus récalcitrants. D'ailleurs si je le chope celui-là, je me le fais en moins de deux. Je le bouffe ! Et je rigole pas.

Après l'histoire du lézard, assez petit pour faire peur à une fourmi, vint le tour de Sovahnn et Alec avec des têtes d'animaux. Ce dernier m'a assez traumatisé je dois dire, c'est flippant de voir des gens qu'on connaît avec des têtes différentes. Et pour cause, Sovahnn se trimballait avec une tête de kangourou et Alec avait une gueule de chimpanzé. N'essayez même pas de me demander la signification de tout ça car j'en sais foutre rien. Je crois même pas que ça ait un sens en fait, c'est juste mon cerveau qui fait des siennes.

Quoiqu'il en soit, tous les deux se couraient après, tout en effectuant une ronde autour de moi. Et moi j'étais allongée là, en train de compter des... papillons oO. Euh ok, si tu veux ma fille. T'as vraiment l'esprit qui déraille là.

J'avais des phases de semi-conscience, ce qui signifie que j'étais consciente de ce qui passait autour tandis que je dormais. J'entendais Sovahnn, et d'autres voix. Mais il m'était impossible de comprendre ce qu'elles disaient, j'étais bien trop occupée avec mes rêves détraqués.

Puis je finis par tomber dans un sommeil profond où les rêves ne vinrent plus me perturber mais mon sommeil ne fut pas des plus tranquilles pour autant, loin de là. Enfin bref...

Je me réveillai le lendemain matin, une jambe en dehors de la couverture, les cheveux dans tous les sens et une main sur le visage. Ce qui me donnait l'air d'une véritable abrutie.

« Wow... »

Et le mot était faible. En regardant autour de moi, je constatai que je n'étais pas dans la Salle Commune des Gryffondors mais dans celle des Poufsouffle, du moins le devinai-je grâce aux couleurs et aux emblèmes sur les murs. J'étais habillée comme la veille, même si mon haut avait sérieusement pris un coup. Il sentait toujours l'alcool et était plus que froissé.

« C'est quoi ce bord... »

Quand j'essayai de me redresser une horrible nausée me donna le vertige et je crus un instant que j'allais vomir. Je mis un moment avant de retrouver mes esprits et analysai la situation. Ce que j'avais fait la veille au soir restait un énorme flou et je n'avais que de brèves bribes de ma folle soirée. Mais ce dont je me souvins n'était pas des plus glorieux, assez pour que je prenne conscience que j'avais fait une connerie monumentale, et que le premier responsable allait payer le prix fort un peu plus tard dans la journée.

« Alec je te hais ! »

Puis en tournant la tête je tombai sur... Sovahnn. Tiens qu'est ce qu'elle fout là celle-là ? Elle avait du s'endormir là après avoir nettoyé tout mon bazzart, même si je trouvai étrange qu'elle ne soit pas monté directement se coucher en haut pour être plus à l'aise. A moins qu'elle ne soit restée pour me surveiller ? Tout d'un coup cette supposition me paraissait des plus probables. Après tout, on sait jamais ce qui aurait pu arriver !

Je me levai et cherchai mes chaussures - qui avaient glissé sous le sofa - avant de me diriger vers Sovahnn et de la secouer à grands gestes.

« Allez debout là-dedans, c'est l'heure des explications ! »

Oui parce que même si j'avais une vague idée de ce qui s'était passé, il y avait certaines ombres noires au tableau qu'il restait à résoudre. Comme par exemple pourquoi ne suis-je pas rentrée au septième étage, dans ma tour, direct après ? Ou pourquoi j'ai dormi sur un canapé complètement habillé, dans la Salle Commune des Poufsouffle en ayant un mal de crâne insupportable et des nausées matinales ? Et non je suis pas enceinte, n'allez pas vous imaginer des trucs non plus ! Suspect

Des élèves descendaient déjà prendre leur petit-déjeuner et à ma vue ils grimacèrent ou s'étonnèrent. Bah oui quoi, après tout qu'est-ce qu'une Gryffondor fout chez eux hein ? C'est pas logique du tout !

« Debout ! »

Je tapotai la joue de Sovahnn assez fort pour qu'elle se réveille, sans pour autant lui faire mal. Je voulais juste qu'elle se réveille et... oh mon dieu, non mais c'est quoi cette odeur ? Bah c'est toi ma fille ! Ah... merde !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mer 14 Sep 2011 - 21:56

Just Freak Out



Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





ELLE ESSAYE DE MBOUFFER ! … Kovu … Kiara… ensembles ? NAN MAIS CA VA PAS OU QUOI ?? Et oui, le passé, c’est douloureux !

« Alec je te hais ! »

Moui, je sais moi aussi, chut, ya l’histoire de la vie qui commence, c’est intéressant, beaucoup plus que lui d’ailleurs, même s’il est pas moche à regarder, mais là ya plein de zanimaux qui font la révérence. Parce que c’est un cycle éternel et tout l’tintouin zzz…


Ouais, en gros, c’est ça, une Sovahnn complètement endormie dans une position improbable sur un canapé. Elle aurait pu rester sagement allongée dans le sens de la longueur, oui oui. Mais, non, ça n’aurait pas été drôle, alors elle se retrouvait la tronche dans un coussin avec une jambe dans le vide et une autre sur l’accoudoir du sofa. Vous me direz, elle aurait pu se mettre la tête sous le tapis et les pieds en haut du dossier, ça aurait été pire. M’enfin bon, je ne suis pas complètement convaincue qu’elle aurait dormie … d’un sommeil de bébé. =D Ouais, c’est mignon comme expression, alors nous la garderons même si… les histoires de drogues et d’alcool n’ont pas grand choses d’innocentes. Enfin, sauf si on considère Alec comme un gentil garçon d’une innocence pure et chaste ce dont je doute fort. Mais bon, tant qu’on est dans l’univers des rêves, tout est possible !

Il était un petit naviiireuh il était un petit navireuh qui n’avait ja-ja-jamais navigué oh hé oh héééééééé

« Allez debout là-dedans, c'est l'heure des explications ! »

Oh hé oh maiiiiis qu’est-ce qu’elle faiiiiit ? C’est bien trop bruyant ces pauvres manaaaaaants, oh hé oh hé casseuh pieds, vas-tu me laisser sombrer et dormiiiir ?


… d’accord, le dernier mot ne rime pas, mais j’avais pu d’idées. Ou plutôt Sovahnn n’en avait plus. Sovahnn dont le cerveau émergeait hein, mais ce n’était pas le cas de ses yeux. Vous savez ce moment quand le réveil sonne et qu’on sait très bien qu’il faut soulever les paupières mais on ne veut PAS. Alors on les garde fermées en espérant que par miracle le bip bip pour les plus malchanceux, la musique pour les autres, ou n’importe quoi (voir même plein de trucs à la fois et certaines horreurs sonores hors de portées pour qu’on s’extirpe enfin du lit histoire que ça arrête de nous hurler dessus) ne taise enfin. Et bien là, le truc horrible qui cherchait à la faire émerger, c’était Elwynn. Et, non, elle ne l’avait pas reconnue, là, elle n’en était qu’au stable « ya un bidule qui fait du bruit, nan mais il va se taire oui ? J’veux dormir moi, j’ai plein de sommeil à rattraper ! ». L’excuse bidon qu’on a tous en tête même si c’est pas vrai !

« Debout ! »

POF Choc frontal extrêmement violent ! Tappette joutale ! OO Ouais, une mini tappette sur la joue quoi ! Hey, j’invente des mots si j’veux, moi aussi ya un truc bruyant qui m’a réveillé ce matin ! Enfin, bref, au moins, ça avait eu le mérite de forcer la jeune femme à soulever les paupières. Enfin, une, parce qu’il ne faut pas trop exagérer, il est trop tôt pour faire l’effort d’en relever deux à la fois !

« hmmm ? »

Me dite pas que vous n’le connaissez pas ce « hm » du matin quand on vous parle et que… bah que les régions psychomotrices de la parole (que de mots compliqués à une heure si tardive, ou pas xD oo’’) ne sont pas exactement ce que l’on peut appeler en alerte.

Allé Sovahnn, on sort du brouillard !

Se redressant en embarquant sa couverture avec elle, la jeune femme avant fixé Elwynn d’un air parfaitement endormi, de ses deux paupières (exploit !) à demi ouvertes, les jambes en tailleur histoire de remettre le maximum de peau au chaud. Petit moment de bug.

Où suis-je ? Qui suis-je ? Dans quelle étagère ? Où courge ?

« … salut. »

Nouveau : mhmhmomhmmm de non cognition parolière.

« Laisse-moi deviner, tu t’souviens de rien hein ? »

Et toi si tu baille encore comme ça une fois, tu vas te décrocher la mâchoire !


« C’est peut-être mieux cela dit.. »

Sovahnn, tu sais quoi ? Hm ? T’as pas d’pantalon. Ah ouais c’est vrai. Ben en même temps, pour dormir, c’est pas pratique hein ! Ouais ouais ouais ! Exactement ! Réponse à tout en huit lettres ! . hein ? A nan j’sais pas. Oh mais lâchez moi, c’est le matin, doucement un peu là oh !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Dim 18 Sep 2011 - 14:18



Just Freak Out !


Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot

Jamais je n'aurais pu imaginer finir dans un état pareil, ce n'était même pas envisageable pour moi. Comme quoi il ne faut jamais sous-estimer le destin, car on ne sait jamais ce qu'il peut nous mener à faire. Et pour moi le Destin se résumait en deux mots: Alec et alcool. Ils étaient aussi nocifs qu'une cigarette, aussi dangereux qu'une bombe et aussi imprévisible que la fatalité. Sans oublier la drogue, qui avait pour effet d'aggraver la situation et de d'augmenter la vitesse de propagation. Et moi je me haïssais d'avoir été aussi conne. Mais qui aime bien châtie bien comme on dit, et toi Alec tu vas morfler lorsque je te tomberai dessus. Mais en attendant, je ferais mieux de faire attention à pas trop bouger, car je sens que mon estomac ne tiendra pas le coup. Une nuit de sommeil n'aura pas suffit pour venir à bout de tout ça. A croire que je suis maudite !

Sovahnn n'avait pas vraiment l'air ravie de se réveiller, mais je m'en fichais pas mal. Oui bah tu sais quoi on s'en fout pas mal de ce que tu penses ! Hors de question que je parte avant qu'elle n'ait tout déballé. Et quand je dis tout c'est TOUT. Je voulais connaître chaque détails, afin que ma vengeance soit bien préparée et bien orchestrée. Le revers de la médaille promettait d'être sacrément amer. Je n'étais pas en colère ou quoi que ce soit, j'étais simplement résignée. Résignée de tout ce qui pouvait bien se passer dans ce château depuis l'arrivée des Supérieurs au pouvoir. Avant c'était déjà l'hécatombe, mais maintenant on se croirait dans un véritable film d'horreurs où se mêlent romance, sexe, humour et que sais-je encore ! Quand je vous disais qu'un scénariste pourrait s'éclater avec nos vies, c'est pas pour rien non plus. C'est complètement surréaliste ! Et puis où il s'est procuré du GHB lui d'abord ? L'alcool jveux bien à la limite, mais de la drogue. Faut être complètement cinglé oO !

Je crois que Sovahnn devait me prendre pour un réveil, un réveil matin extrêmement bruyant qu'elle se devait d'exploser pour le faire taire. Sauf que moi je suis pas un réveil, à proprement parler. Et si tu te réveilles pas maintenant je me jette sur toi et te torture à coups de chatouilles. Sadique moi ? Si peu voyons...

« hmmm ? »

Je pris ce hmmm pour un "qu'est ce qu'il y a encore !". Mais Sovahnn était réveillée, enfin si on veut (elle avait une paupière ouverte c'est déjà ça), ce qui calma mes nerfs.

« … salut. »

Euh... salut à toi aussi ! Bien dormi =D ? Bon suffit les conneries, hop hop sur le grill ! Enfin façon de parler, je vais pas la faire rôtir non plus, je suis pas conne non plus... quoique. Ça pourrait être marrant :D ! Bah quoi ? Qu'est ce que j'ai dit :O ?

« Laisse-moi deviner, tu t’souviens de rien hein ? »

Est-ce que j'ai l'air de me souvenir de quelque chose là telle que tu me vois hein ? Bien sûr que non , merde ! Sinon j'aurais pas passé dix minutes à essayer de te réveiller, je me serais barrée vite fait pour exploser la tronche de ce petit... Damn ! ><

Bon ok je sais l'essentiel, c'est déjà pas mal. En même temps je l'aurais vite compris à force. Gerber à tout va ça aide vachement pour se souvenir des trucs... ou pas. Ça dépend des cas. Mais ce que j'aimerais savoir là tout de suite c'est si j'ai fait des conneries, de très grosses conneries. Pour savoir si je dois me cacher au fin fond d'une cave pour le restant de mes jours ou si c'est dans danger ?! Comme par exemple danser sur une table et faire un strip devant toute une assemblée de mâles en rut ! Oh pitié, dites moi que j'ai pas fait ça !!!

« C’est peut-être mieux cela dit.. »

Hein quoi OO ? Oh non c'est bien c'que je craignais ! Je l'ai fait hein, j'ai fait un strip à moitié à poil devant tout le monde complètement torchée ?! Ma vie est foutu, autant mourir maintenant. Mais accouche bordel au lieu de me faire attendre, dis moi ce qui s'est passé ! T_T

« Quoi comment ça, ça vaut mieux ? J'ai fait quoi hein ? J'ai fait un strip ? J'ai couché ? Arrête de me torturer, accouche ! »

C'est limite si je l'agressais pas là.

Oui, coucher aurait la pire des options. Je priais seulement pour ne pas l'avoir fait, ou alors au moins que ça ait valu le coup et que le mec soit mignon. El' ! Quoi ? Non rien, tu es désespérante... Bah quoi j'ai bien le droit d'espérer non ? Ou même de baver ?! Ya bien des mecs sur ce château qui valent le coup et que je me taperais bien.... Bon ok ça va j'arrête ! ><

« Dis t'aurais pas des pastilles pour la gorge, ou des vêtements ? Je pus le mort c'est horrible ! »

Oui bon ok c'est pas super hein de puer le mort mais j'ai pas choisi moi. C'est limite si je me roulerais pas dans un tonneau de lavande quoi. Histoire de camoufler cette odeur de cramoisi. Bon alors t'en as ou pas? Non ? Bon bah tant pis ! Je me laverai après.


Dernière édition par M. Elwynn Dawson le Sam 24 Sep 2011 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Lun 19 Sep 2011 - 19:34

Just Freak Out



Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Punaise, il y a des jours où on veut dormir, mais dormir, bien quatre heure de plus. Mais nan, ya toujours un truc pour nous réveiller : oiseaux, réveil, lumière, chat, Takuma (+OUT+), bruit, pluie, prof, parents, ou fille en lendemain de beuverie. Oui, bon, certes, techniquement, elle a pas dû boire plus d’un verre, mais merde, elle est en vie ici sans avoir rien fait de si gênant que ça, un peu quand même mais bon, alors qu’elle me laisse dodo, juste encore un peu. Un tout petit peu ! Juste un shouy’ ? Mais une bolinette c’est rien… Oui, bon ça va roh, j’ouvre les yeux !

Plus courte et mouvementé est la soirée, plus dur sera le réveil, dit le sage :zen:. Mais bon, quand il faut se réveiller, il le faut, alors la jeune femme avait ouvert une demi paupière, s’extirpant doucement du sommeil en regardant Elwynn d’un air plus qu’endormi. En plein sommeil profond ! C’est vraiment pas gentil hein ! Oui, ok, ça se comprend, mais quand même ! Et, non, bien sûr, elle ne se souvenait de rien. Mais bon, en même temps le GHB, c’est surtout connu pour ça ! ça influe sur les synapse et empêche la mémoire d’assimiler les évènements. En clair : gros trou noir pour la miss. Mais bon, rien qu’avec l’alcool pour une semi vélane, ça devait marcher. Enfin, sauf que ça, Sovahnn n’en a aucune idée.

« Quoi comment ça, ça vaut mieux ? J'ai fait quoi hein ? J'ai fait un strip ? J'ai couché ? Arrête de me torturer, accouche ! »

« Nan, nan nan, oui, oulah, doucement oo’’ »

J’suis pas quelqu’un du matin, m’agresse pas comme ça oh oo’

Que de nan et de oui. Ça fausse un peu les pistes tout ça.

« T’as ni fait de stip… même si ça aurait été drôle.. »

Me foudroie pas du regard comme ça, je déconne.


« Ni couché, enfin, si tu l’as fait, t’as été soit vachement rapide là-bas, soit très discrète ici. Donc, non. Par contre quand j’t’ai chopée, t’étais en super danse frotti-frotta avec trois.. quatre… cinq… ‘m’enfin jsais pas combien de mecs, mais un certain nombre.. Et tu voulais pas les lâcher. Tu t’es pas mal faite pelotée au passage aussi, forcément, ils ont profité hein. »

Que dire d’autre ?


« Ah ouais ! N’oublions pas ça : t’as foncé sur Logan Rivers, qui s’est un peu foutu de toi et on a fait perdre chacune cent points aux maisons. Après ben… t’as insultée la grosse dame j’crois.. »

..

« Attend, j’suis pu sûre.. »

hmmm, réflexion faite...

« Ah nan, c’était moi, pardon ! »

Ouais, ben j’ai bu aussi hein..


« Et euh, bah après on est arrivées ici – après deux trois taules dans l’escalier quoi. Et là tu m’as gerbé dessus. »

Oui, j’t’en veux, et oui, t’as le droit d’être gênée.

« Et Keïla ; la blonde qui pète le feu tout l’temps (nan, pas moi xD) ; m’a aidé avec tout ce… bordel. Et t’as dormis. Et j’crois que t’as parlé dans ton sommeil, grogné plutôt. Et j’crois que les bizarreries s’arrêtent là. »

Huuuum, nan, j’ai beau cherché, j’vois rien d’autre.


« Voilà, t’as le droit de déprimer et de trucider Alec maintenant. Jt’accompagnerais bien, mais pour éviter un meurtre, j’vais éviter sa compagnie. »


« Dis t'aurais pas des pastilles pour la gorge, ou des vêtements ? Je pus le mort c'est horrible ! »


Bonne conclusion.


« C’est pas faux… »

Bah, quoi ? C’est vrai, tu flingues :gla:.

« Mais, nan, j’ai pas. J’suis déjà en manque de pantalon là tout d’suite xD … T’as pas visé que les pompes. Sinon j’dors rarement en petite culote ici en fait xD. »

Oui, en petite culotte, parce que je trouve ce mot très mignon . Oui oh ça va, j’suis fatiguée, m’faites pas chier Rolling Eyes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Sam 24 Sep 2011 - 17:27



Just Freak Out !


Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot

« T’as ni fait de strip… même si ça aurait été drôle.. »

Je sais pas ce qui me retient de t'étrangler là maintenant, c'est bizarre.

« Ni couché, enfin, si tu l’as fait, t’as été soit vachement rapide là-bas, soit très discrète ici. Donc, non. Par contre quand j’t’ai chopée, t’étais en super danse frotti-frotta avec trois.. quatre… cinq… ‘m’enfin jsais pas combien de mecs, mais un certain nombre.. Et tu voulais pas les lâcher. Tu t’es pas mal faite pelotée au passage aussi, forcément, ils ont profité hein. »

OO ! Ma vie est foutue ! Je le savais. Enfin j'ai pas couché c'est bien pas vrai ? Car comme le dit Sovahnn je suis pas aussi rapide, quoique la drogue ça stimule vachement et ça fait faire des trucs insensées. Suspect Oui non mais on va pas s'aventurer là, terrain miné. Ça vaut mieux ! :gla:

Quoiqu'il en soit... j'ai été tripoté par des mecs ! Et pas n'importe quel type de mecs hein, des Serpentard pour la plupart je suppose vu qu'on était dans leur salle commune, mais aussi un nombre incalculable de gros pervers en rut ! >< Va bientôt falloir que je sorte une pancarte avec écrit dessus: PROPRIÉTÉ PRIVÉE que j'accrocherai dans le dos. Ou alors va falloir que j'invente un système qui carbonise n'importe quel mâle qui m'approche dans un rayon de trois mètres ou qui oserait me toucher. Et dire qu'en plus j'ai aimé ça. Ça c'est sûr qu'ils ont bien dû profité. Sales garnements va !

« Ah ouais ! N’oublions pas ça : t’as foncé sur Logan Rivers, qui s’est un peu foutu de toi et on a fait perdre chacune cent points aux maisons. Après ben… t’as insultée la grosse dame j’crois.. »

...

Je suis morte, définitivement morte x__x

Logan Rivers. J'ai rien contre ce prof mais il me fait flipper. J'ai jamais eu d'embrouilles avec lui, je suis assidue et attentive dans ces cours, et je fais mes devoirs. Qu'il en soit content, c'est pas toujours le cas dans les autres matières. En tout cas, je sens qu'il va vraiment me tenir à l'oeil désormais, et je vais encore plus me sentir conne. Surtout que tout ça c'est à cause de son satané cousin. Pas sûre que ça fonctionne comme excuse ça remarque.

Quant à la grosse dame, bah elle l'a bien mérité cette grosse vache. Faut toujours qu'elle fasse des commentaires grinçants et qu'elle nous fasse attendre avant d'ouvrir le passage. Comme si on avait que ça à foutre d'attendre pendant dix minutes qu'elle ait fini ses affaires celle-là ! Mais bon, pas sûre qu'elle veuille de nouveau m'ouvrir. Tant pis je dormirai dans la cave !

« Attend, j’suis pu sûre... »
« Ah nan, c’était moi, pardon ! »


Faudrait savoir. Bon bah déjà, je pourrais retrouver mon lit ce soir. Suffit plus qu'à trouver Yoru pour qu'il me donne le nouveau mot de passe, elle a sûrement du le changer. Toute façon me souviens plus de l'ancien. C'est flou.

« Et euh, bah après on est arrivées ici – après deux trois taules dans l’escalier quoi. Et là tu m’as gerbé dessus. »

...

Décidément. Ça fait quand même beaucoup à digérer d'un coup là. Je sens que je vais tourner de l'oeil.

« Désolé, c'était pas contre toi. Mon corps s'est vengé on dirait. »

Non sans blague ! Réflexion très utile Elwynn. Ton corps peut pas supporter une dose pareille de drogue, t'es pas humaine, enfin pas vraiment ! Merci de me le rappeler Sherlock !

« Et t’as dormis. Et j’crois que t’as parlé dans ton sommeil, grogné plutôt. Et j’crois que les bizarreries s’arrêtent là. Voilà, t’as le droit de déprimer et de trucider Alec maintenant. Jt’accompagnerais bien, mais pour éviter un meurtre, j’vais éviter sa compagnie. »

Grogné ? Tu me diras, plus rien ne m'étonne maintenant. En tout cas merci pour tout :D

Quant à Alec. Sale petit $!%§& >< !

« Je crois que j'vais me le faire. Il faut que je me défoule !!! Mais avant ça, je vais me changer. »

Vu que t'as même pas de rechanges pour toi, je vais devoir me démerder quoi en gros !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Sam 1 Oct 2011 - 23:06

Just Freak Out



Just come on and, come on and
Raise your glass
...
Oh shit my glass is empty
That sucks !!





Il y a des jours où on se sent très cons d’avoir fait ce qu’on a fait et ça devait être le cas d’Elwynn là tout de suite. En même temps, Sovahnn aurait sans doute été dans le même état, même si sa nature plus humaine lui aurait peut-être permis de garder un peu plus les pieds sur terre. Quoi qu’avec du GHB, j’en doute, mais bon, on peut toujours espérer hein ! Mais en tout cas, oui, elle avait bien débloqué hier soir, et encore, ça aurait pu être bien pire, même si la blondinette se serait bien passée du passage vomissage de tripes.



« Désolé, c'était pas contre toi. Mon corps s'est vengé on dirait. »


« On dirait bien ouais. ‘Fin on peut remercier Keïla pour le coup… jme voyais assez mal me balader jusqu’aux chiottes le pantalon sous le bras pour tout nettoyer et te laisser dans la salle commune en espérant que tu te relèves pas… ou autre super invention d’un esprit brumeux. »

Comme c’est bien dit.


Enfin, bref, revenons-en à l’après vomis. Intervention de Keïla, dodo et bouffage en pleine nuit traduit par des bruits parfois assez étranges. Nan, pour la salle de bain, bien sûr, il y en avait une par dortoir (heureusement ! T’imagines la queue pour aller se brosser les dents avant de dormir ? +out+) sauf que… pour y avoir accès…. Il faut RENTRER dans le dortoir. Dortoir bloqué par les filles la veille, rappelons-le.


« Je crois que j'vais me le faire. Il faut que je me défoule !!! Mais avant ça, je vais me changer. »

« Très bonne idée. »

Pourquoi, c’est un bon coup ? Entre autre.. non, ‘fin jveux dire nan oo’’ c’est une merde =O un déchet toxique incapable de quoi que ce soit à part foutre la merde et faire mal.

La jeune femme s’était relevée elle aussi levant les yeux au ciel quand un des gars de la maison était passé, restant bloqué sur sa tenue.

« Quoi ? T’as jamais vu de sous-vêtements d’ta vie ? … C’est con pour ta gueule. »

- Haha Rolling Eyes T’as pas l’impression que ça t’arrives souvent ? –

« Si, trop, mais c’est des concours de circonstance, c’est pas d’ma faute =O »

- Bien sûr ! –

Il était partit en riant après s’être pris un coussin qu’il avait rattrapé au passage. Non, ça n’était pas méchant ni moqueur, et la jeune femme le savait parfaitement, c’était bien pour ça qu’elle ne faisait que semblant d’être mécontente.

- Euh salut Elwynn oO…. Il s’passe des trucs bizarres ici, j’devrais pas dormir, j’crois que j’ai loupé un truc mémorable. –

« Ça c’est sûr. »

Toujours étonné, il avait fini par passer la porte pendant que Sovahnn enfilait son jean avant de passer dans le dortoir, en embarquant Elwynn avec elle, jusqu’à la salle de bain. Il y en avait deux, histoire de répartir les charges des plus longues au maquillage ou à la douche. Aux douches plutôt vu qu’il n’y en avait pas qu’un par salle de bain. Enfin bref. Attrapant des affaires dans la malle de Jillian puis de Keïla, la jeune femme les tendit à Elwynn.

« Tiens, le temps que tu retrouves tes fringues à toi. Ça sera pas un problème, crois-moi. »

Parce qu’elle leur en piquait tout le temps puisqu’en tant que réveillée tardive elle n’avait PAS de fringues à elle à part ce qu’on lui avait préparé pour son réveil. La seconde d’après, la jeune femme passait dans l’une des douches, ferma le loquet tout en se faisant la réflexion… qu’elle venait de remettre un jean cinq minutes avant de l’enlever de nouveau : chose complètement stupide !

Bref : une douche, ça prend pas quatre ans, la jeune femme ressortis sans manquer de marquer un instant de bug sur sa tête de déterrée d’après soirée trop arrosée dans le miroir. Et pourtant, elle n’avait pas eu le temps de boire assez pour que ça se voie. Mais une nuit courte reste une nuit courte.

« Et le mot de passe des Serpentards, c’est Serpensortia cette semaine. Alec est censé avoir histoire de la magie, mais il sera en train de cuver quelque part dans la salle commune. Dortoir des mecs du fond ou canap’ selon s’il a eu… du succès ou moins. »

Moins étant : si la fille est partie après, parce qu’il finissait très rarement seul dans ces moments-là et elle doutait sérieusement qu’il se soit privé. Mais nan, pas jalouse ! Pas du tout ! C’est agacent merde !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Ven 7 Oct 2011 - 22:11


just freak out !



M. Elwynn Dawson & Sovahnn Dawn Lockwood

Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot

De quelle manière je vais le buter celui-là ? C'est la question qui ne cessait de traverser mon esprit. J'hésitais entre le sortilège de Doloris ou bien à le castrer vite fait bien fait. De toute manière il ne serait plus capable de faire quoi que ce soit après ce que je lui réservais. Du moins durant un certain temps, et ça j'étais sûre que ça le mettrait en rogne. Ce que j'espérais plus que tout. Je voulais qu'il se sente aussi mal que moi à cet instant-là, et qu'il comprenne l'effet que ça fait. Il n'y a pas à douter, le revers de la médaille allait être amer pour lui.

Je ne déteste pas Alec, à vrai dire c'est bien le seul Serpentard que je peux me voir en peinture, mais notre jeu du chat et de la souris dépassait si souvent les limites qu'on en venait parfois presque aux mains. Mais généralement on va jamais plus loin que ça. Sauf que là, maintenant j'ai juste envie de me venger, pas comme une gamine, mais comme une folle surexcitée et légèrement psychopathe. Il a vraiment franchi la ligne en usant du GHB, qui ne m'a pas tué certes, mais qui m'a carrément rendu dingue. Au sens propre comme au sens figuré.

« Euh salut Elwynn oO…. Il s’passe des trucs bizarres ici, j’devrais pas dormir, j’crois que j’ai loupé un truc mémorable. »

Euh salut toi... je sais plus ton nom, c'est pas grave. Et non il s'est rien passé du tout ici. Il s'est rien passé tout court en fait. On f'sait juste une pyjama partie... sans pyjama

J'adressai un rapide salut de la main au Poufsouffle avant de repartir dans mes idées de tuerie. Mais Sovahnn fut plus rapide que moi et m'entraîna dans les dortoirs pour que je puisse me changer. Et à mon grand étonnement, les dortoirs des Poufsouffle ressemblait trait pour trait à ceux des Gryffondor, même si les agencements et la déco n'étaient pas les mêmes. Ils s'étaient pas foulé niveau architecture dites donc. Sovahnn me mena dans la salle de bain et me tendit des vêtements que je pris sans rechigner.

« Tiens, le temps que tu retrouves tes fringues à toi. Ça sera pas un problème, crois-moi. »

J'ignorais à qui étaient les vêtements mais je me jurais de les rendre à leur propriétaire en temps voulu, une fois mes habits récupérés. Ce n'était pas vraiment mon style mais on allait pas chipoter sur des détails non plus. Que je m'avoue heureuse d'avoir des vêtements propres et qui sentent bon.

« Ce serait possible d'emprunter une de tes douches ? Histoire de bien me réveiller. »

Et de pas trop infester les autres aussi par la même occasion ce serait pas mal aussi :gla:

Sovahnn aquiesça et partit se doucher également. J'espérais qu'une douche me remettrait les idées en place et dissiperait ce brouillard qui trônait devant mes yeux et dans ma tête depuis mon réveil. Et en effet après un quart d'heure passé à squatter sous l'eau chaude, je me sentis beaucoup mieux. J'avais emprunté un peu de gel douche à une élève mais cela passerait sans soucis inaperçu.

En passant devant le miroir je faillis avoir une crise cardiaque. On aurait dit que je sortais tout droit d'un film d'horreur. Mes yeux étaient si rouges et gonflés qu'on aurait pu les croire sur le point d'exploser. J'avais des cernes immenses et le teint livide. Quant à mes cheveux, n'en parlons même pas. Note à moi-même: penser à emprunter du maquillage avant de sortir comme ça. Sinon je vais faire fuir quelqu'un. Tu me diras ce sera pas la première fois... ahem c'est vachement rassurant dit comme ça.

J'enfilai en quatrième vitesse les affaires que Sovahnn m'avaient passé avant de rouler mes habits en boule et de les glisser sous mon bras. Ils allaient très vite finir au lavage ceux-là. Je ressemblais déjà plus à quelque chose, même si y'avait encore du boulot.

« Et le mot de passe des Serpentards, c’est Serpensortia cette semaine. Alec est censé avoir histoire de la magie, mais il sera en train de cuver quelque part dans la salle commune. Dortoir des mecs du fond ou canap’ selon s’il a eu… du succès ou moins. »

Pas besoin d'expliquer, tout était très claire. Du succès, je lui en foutrais moi du succès tiens ! Bref...

Serpensortia ? Ils se sont pas trop foulés tiens. Oui bon bah vous les Gryffondors c'est pas mieux avec vos mots de passe à la con. Comme l'autre jour là, "Lion", genre le truc pas devinable du tout. Autant afficher un panneau avec marqué dessus: entrée libre pour tout le monde !!! Oui bon bah ça va hein ! ><

« C'est noté, je vais lui faire un réveil digne de ce nom à Mr-le -tombeur-de-ces-dames tu vas voir ! »

J'avais l'air d'une folle en disant ça sur ce ton. Et avec mes cheveux en bataille (qui avait d'ailleurs repris leur forme bouclé à tendance caniche, damn !), ça rajoutait encore plus de sadisme à la chose, voire même de perversité, mais c'est pas ça le sujet. Revenons-en à nos moutons...

Je disais donc, il va morfler le petit Serpy. Enfin petit, pas si petit que ça d'ailleurs. Il est plus grand que moi je crois. Ça va je le sais que je suis petite, pas b'soin d'en rajouter ! ><

Je sortis du dortoir en trombe, menaçant de tout casser sur mon passage. Telle une furie échappée de l'asile psychiatrique. Je vais faire sensation dans le Hall moi je sens :=D:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2311
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Dim 16 Oct 2011 - 8:37

Just Freak Out



« Ce serait possible d'emprunter une de tes douches ? Histoire de bien me réveiller. »

« Hein euh oui, emprunte jt’en pris. »

La jeune femme avait désigné d’un air un peu distrait les douches alignées de la salle de bain des dernières années. Pourquoi celle-là ? Tout simplement parce qu’il n’y avait personne dedans et que la jeune femme avait pris l’habitude d’y aller comme la plupart des filles ne partageant pas les sujets de conversations d’une gamine de onze ans. Et puisqu’en toute logique, elle était sensée partager la première salle de bain… autant aller complètement à l’opposé ! Oui, ok, ça n’est absolument pas rationnel. Mais en même temps, personne ne respectait réellement les années dans ces salles de bains, en fait, c’était plus organisé de la manière dont ça venait en début d’année, et puis ça restait comme ça après. De plus, d’une année sur l’autre là, personne n’avait changé de pièce. Alors bon, c’était un joyeux bordel dont tout le monde se foutait, donc j’sais pas pourquoi j’explique ça moi.

Imitant Elwynn, Sovahnn était passée sous la douche, fermant les yeux un instant en se disant que si elle le faisait trop longtemps, elle risquait fortement de s’endormir comme ça. Qui a dit que la douche, ça réveille ? nan, franchement ! en revanche, ça fait gamberger, donc, oui, quelque part, ça doit réveiller le cerveau. Par contre, ce qui est évident, c’est que ça ne fait pas partir les signes physiques d’une belle beuverie de la veille, la jeune femme l’avait encore une fois compris en voyant sa tronche dans le miroir. Tronche qu’elle avait tenté d’améliorer, pas vraiment avec succès, mais bon, c’était déjà pas mal. Elle avait même tendu d’un air dépité le petit tube cache misère à Elwynn quand elle s’était approchée à son tour de son reflet. Vous savez, ce petit truc façon fond de teint, mais plus épais qui fait disparaitre beaucoup de choses. Très pratique cette chose ! Mais pas assez miraculeuse pour faire disparaitre l’évidence : fatigue et gueule de bois étaient au rendez-vous. Plus encore chez Elwynn.


« C'est noté, je vais lui faire un réveil digne de ce nom à Mr-le -tombeur-de-ces-dames tu vas voir ! »

Elle n’avait pas eu besoin de comprendre pourquoi Sovahnn lui avait donné le mot de passe des Serpentards. Il paraissait qu’avant l’arrivée des supérieurs, les maisons étaient bien plus fermées que ça les unes les autres. Sauf que les gens s’étaient rapprochés de maisonnée en maisonnée, ne laissant pas ces barrières avoir d’impact. Et puis, depuis qu’Alec avait fait son apparition, cette ouverture était devenue nette puisque les petites fêtes pas franchement légales des Serpentards ne leur étaient pas réservées, et, peu à peu, un certain nombre de fêtards s’y retrouvaient. Elle en particulier. Donc, oui, elle pensait deviner assez bien où ce connard pouvait se trouver.

« Jt’accompagne pas. J’en ai.. pas envie. »

Pas envie de le voir, pas envie d’avoir affaire à lui. Oui, elle était blessée, dans son égo, dans ce qu’elle avait pu penser. Parce qu’elle avait pensé, un peu trop qu’il serait un peu mieux que ce qu’il montrait, parce qu’elle avait passé de très bons moments avec lui, et si elle n’était pas amoureuse de lui ou autre, elle avait juste pensé que… ça aurait un peu plus d’impact que ça. Mais il s’en foutait, il se foutait de tout, y compris de sa vie ou de ce qu’une fille peut subir quand elle est droguée. Enfin bref, elle était dégoutée quoi, tout simplement. Et n’avait juste pas envie de se battre.

C’est bon, elle avait déjà livré bataille avec une semi-vélane bourrée et droguée la veille, ça irait pour la semaine.

« J’vais retrouver les filles… ou quelqu’un, jsais pas qui en fait, pour manger, et.. j’verrais. Ça ira toi ? »

On est quel jour déjà ? J’ai cours ou pas ? Oh lalaaaaaaaa tronche dans l’chou !

Et, oui, comme de fait, Alec se trouvait bien allongé dans la salle commune, sur deux canapés rapprochés. Une fille de chaque côté ! Encore pire que ce que Sovahnn pensait tient. Et, non, aucune d’entre elles n’était Jayden. Un comble non ? Oh, vous en faites pas, il se rattrapera. Il n’avait plus qu’un jean sur lui, dont un bouton n’avait pas été remis d’ailleurs, et elles, étaient en sous-vêtements. Comme ça, au moins, ça corrobore son nouveau surnom. Et, en fait, vu son sommeil profond et le taux d’alcool encore dans le sang, rien que le réveil serait sûrement méchant. Le cher Alec aurait-il bu plus que d’accoutumé ? Pour faire passer la pilule d’une amitié perdue peut-être ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Mar 25 Oct 2011 - 14:08


just freak out !



M. Elwynn Dawson & Sovahnn Dawn Lockwood

Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot

Je ressemblais vraiment à rien, mais Sovahnn eut la gentillesse de me tendre un tube de correcteur, parfait pour cacher les petits défauts de la veille. J'en appliquai partout sur mon visage qui retrouva sa couleur d'origine. Mes cernes étaient moins visibles, mais toujours présentes. Ça allait beaucoup mieux, même s'il restait toujours des petites corrections à faire. Je ressemblais à une jeune adulte en manque de sommeil, l'une de celles qui se couchent tard pour réviser et qui font des nuits blanches à répétition. Sauf que ça c'était pas moi, sauf peut-être pour les nuits blanches, mais certainement pas pour réviser. Mes yeux étaient toujours autant gonflés, mais j'espérais qu'avec le temps cela se verrait beaucoup moins. Je m'aspergeai le visage d'eau fraîche, chose complètement illogique vu que je venais de m'appliquer du correcteur. Une chance pour moi, il ne glissa pas et resta parfaitement en place.

Pour mes cheveux, je préférais rien tenter. J'avais déjà du mal à les coiffer quand j'étais réveillée, alors là avec la tête dans le chou, ça allait pas franchement le faire. Je tentai malgré moi de les plaquer en arrière et de les démêler, en vain. Je soupirai et rendit son tube de correcteur à Sovahnn en la gratifiant d'un merci pas franchement enthousiaste. Je ramassai mes affaires et entreprit de partir régler son compte à Alec.

« Jt’accompagne pas. J’en ai.. pas envie. »

Ca pouvait se comprendre, qui voudrait venir voir un déchet tel qu'Alec ? Je l'aime bien, mais là sérieusement il a franchi les bornes à ne surtout pas dépasser. Et oui c'était un déchet, avachi tel qu'il l'était sur son canapé à moitié désapé et avec deux filles à chaque bras. Mais j'y reviendrai plus tard.

« Aucun soucis. »
« J’vais retrouver les filles… ou quelqu’un, jsais pas qui en fait, pour manger, et.. j’verrais. Ça ira toi ? »

Si ça ira ? Bien sûr ! Je vais l'étrangler et lui faire bouffer ses pieds, mais oui ça ira impec. Et puis je pense pas que t'aies envie de voir ça. Enfin, à moins que tu veuilles aider, hein. Plus on est de fous, plus on rit comme on dit :gla: ouais bon ok dans le cas présent, j'imagine très bien qu'elle ait pas envie de le voir, petite querelle de couple, ou pas, j'en sais rien en fait et je veux pas savoir ! Faut sérieusement que j'arrête de fréquenter des personnes en couple, c'est mauvais pour ma santé mentale. Enfin, faut surtout que j'arrête de fréquenter certaines personnes. Je crois que je m'en porterai mieux après. Quoique, pas sûr, je suis capable de m'ennuyer après. Arf ...

D'ailleurs en parlant de bouffe, j'avais la dalle moi. Toute cette histoire avec la beuverie de la veille et avec Alec m'avait complètement fait oublier les plaintes répétées de mon estomac qui criait famine. Promis, après avoir explosé la tronche d'Alec je m'occupe de toi. Il est quelle heure d'ailleurs ? J'arriverai peut-être à quémander un morceau de bacon aux cuisines si jamais j'arrive trop tard pour le petit-déjeuner, ce dont j'étais certaine. Mais avec un peu de chance j'arriverai à l'heure pour le repas. Et puis on est quel jour ? Jeudi ? Samedi ? Dimanche ? Bouse, j'ai le cerveau en compote !! Oh et puis même si je sèche je pourrais toujours trouver une excuse. C'est pas comme si c'était la première fois Rolling Eyes

« Ca va aller. Je vais faire vite et simple. Histoire qu'il comprenne le message, et si jamais il comprend pas, bah on verra. Ca dépendra de lui en fait. Et après j'irai bouffer, j'ai super faim. Et puis le reste de la journée suivra son cours, je vais déjà tenter de réparer les dégâts et après bah je casserai des choses. La routine quoi bon appétit et bonne journée, je crois que t'en as déjà assez fait. Et merci au fait... »

Elle et moi on était quitte. Je l'avais aidé à subir son choc post-comatique (ouah c'est classe ce que je viens de dire, mais pas sûr que ça ait un sens. Merde, je suis pas réveillée, faites pas chier ! ><" ) et elle, elle avait eu le courage de me supporter toute une soirée en mode droguée et pas franchement futée. Rien que pour ça je dis bravo. Déjà qu'en général je suis pas facile, mais alors là. Tu mérites une médaille ma petite ! Chapeau

Je quittai la salle, et fonçai aux cachots. Je trouvai Alec affalé sur deux canapés, la chemise enlevée et le pantalon à moitié déboutonné, avec deux filles de chaque côté. Pour sûr, la soirée avait été agitée, j'en doutais pas une seule seconde. Il est temps de se réveiller mon petit !

« Levicorpus. »

En moins de deux, Alec se retrouva dans les airs, la tête en bas et pas vraiment conscient de ce qui lui arrivait. Les deux filles à ses côtés se réveillèrent en sursaut et émirent des cris de protestation. Oh mais taisez-vous vous, on vous a pas sonné. Tiens pour la peine: oppugno. Des dizaines d'oiseaux apparurent et allèrent attaquer les demoiselles en question en leur tirant les cheveux et leur pinçant les fesses. C'est ça cassez vous et n'ayez surtout pas l'idée de revenir pour vous venger, je suis pas d'humeur là.

« Alors elle t'as plu la soirée ? J'en doute pas, vu les deux ravissantes miss que tu as ramené. T'as même pas cherché à savoir deux secondes ce qui allait pas avec moi et pourquoi Sovahnn te faisait la gueule ? Pas étonnant qu'elle ait pas voulu venir. Typique des mecs ça, vous êtes bien tous les mêmes va ! »

Sauf peut-être Enzo, quoique je sais pas comment il se comporte avec les filles en dehors de moi, j'ai entendu dire que c'était pas joli-joli, mais enfin bon là n'est pas la question. Ça m'étonnerait que lui s'amuse à droguer les filles, des filles dont l'organisme n'est pas vraiment normal en plus.

Alec émergeait à peine, mais il avait pas franchement l'air ravi. Oui bah la prochaine fois tu réfléchiras à deux fois avant d'agir comme un crétin !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1869
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Jeu 27 Oct 2011 - 17:31

Just Freak Out


« Ca va aller. Je vais faire vite et simple. Histoire qu'il comprenne le message, et si jamais il comprend pas, bah on verra. Ca dépendra de lui en fait. Et après j'irai bouffer, j'ai super faim. Et puis le reste de la journée suivra son cours, je vais déjà tenter de réparer les dégâts et après bah je casserai des choses. La routine quoi bon appétit et bonne journée, je crois que t'en as déjà assez fait. Et merci au fait... »

La jeune femme avait acquiescé. Alec. Comprendre. Ça fait un magnifique oxymore tout ça. Mais bon, elle n’avait aucune envie de prendre plus part que ça à la vengeance de la semi vélane. C’était bon, elle lui avait assez gueulé dessus pour l’instant et ça reviendrait sans doute assez vite. D’ailleurs, oui, si elle venait à le recroiser, ça risquait de péter assez violemment. D’un signe, elle avait saluée Elwynn, un petit sourire pour lui dire que c’était normal, qu’elle ne l’aurait pas laissée là-bas sans alliées et surtout sans être sûre qu’elle serait en sécurité. Parce que même si elle doutait quand même du fait qu’Alec soit un parfait salaud, elle ne savait pas s’il aurait eu l’esprit assez peu embrumé pour arrêter Elwynn avant qu’elle ne fasse quelque chose qu’elle regrette amèrement.

Alec, justement, il l’avait bien l’esprit dans le brouillard. En fait… il n’avait plus d’esprit du tout. Complètement endormis, il ne cherchait pas vraiment à se prendre la tête, lui. Ou plus exactement, plutôt que de se prendre la tête, il s’était enfilé quelques verres, canettes et bouteilles en plus de l’ordinaire. Quelques cellules gliales en moins et on réfléchis pu wouhouuuu !! … enfin bref. Il avait échappé à la prise de tête et la réalité, et puis, il n’y avait plus aucune droguée à surveiller, du coup il s’en était donné à cœur joie. Mais comme tout le monde le sait, les cuites, c’est fun, jusqu’à la connerie, ou le réveil. Pour le coup, les conneries, il les avait fait avant de boire, ce fut donc le réveil qui fut… un peu brutal.

« Levicorpus. »

Ok ; très brutal ! Ouvrant brutalement les yeux, le jeune homme s’était retrouvé … en l’air, tout simplement. Son premier réflexe avait bien sûr été de vouloir attraper sa baguette qui, bien sûr, n’était plus coincée contre son jean depuis longtemps. D’ailleurs… il n’avait aucune idée d’où elle pouvait bien être. Enfin bref, ce ne fut qu’après ce réflexe lamentablement infructueux qu’il s’était interrogé sur la provenance du sortilège, à savoir, une Elwynn franchement décoiffée et un peu moins aimable que la veille.

« Alors elle t'as plu la soirée ? J'en doute pas, vu les deux ravissantes miss que tu as ramené. T'as même pas cherché à savoir deux secondes ce qui allait pas avec moi et pourquoi Sovahnn te faisait la gueule ? Pas étonnant qu'elle ait pas voulu venir. Typique des mecs ça, vous êtes bien tous les mêmes va ! »

« Pas tant que ça en fait… »

Les deux filles lui avaient lancé un regard noir … ben un peu le même que celui de la super joueuse de marionnette. Oui, il est le pantin désarticulé pour le coup. Oulah, c’est salace tout ça. +out+. Enfin bref, de toute évidence, les jeunes femmes n’avaient pas trop aimé sa réflexion, mais bon, il n’en avait pas grand-chose à faire. Et puis… merde, c’est moi où ya beaucoup de bruit dans cette salle ?

« Est-ce que jt’ai dis, par pur hasard, que j’ai super mal au crane ? »

Nan ? Tu t’en fous ? Ouais jm’en doute !

« Oh allé, arrête, t’étais pas en danger, et tu t’es enfin détendu un peu, ça fait pas d’mal. »



« Et repose moi s’t’euplais ; t’as été assez claire sur le fait de pas vouloir que j’m’envoie en l’air avec toi, ‘changes pas d’avis comme ça voyons ! »

Alec sans moqueries, ça n’existerait pas. Même si, comme d’habitude, vis-à-vis d’elle, ça n’était pas méchant.

« Et pour Sovahnn elle… bof, j’en sais rien, ce qu’elle fout, et nan, j’comprend pas nan ! Mais je t’en prie, que ton super esprit complexe et …. Survolté de fille m’éclaire sur ma débilité masculine. »

Il se foutait un peu d’elle, mais, quelque part, il aurait aussi aimé savoir.

« Et discuter sur le plancher des vaches, ça t’inspire pas non plus je suppose ? »



« Tu m’en veux, okay. Allé, c’était pour déconné, et t’allais super bien la dernière fois que jt’ai vu moi. :=D: »





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Sam 5 Nov 2011 - 0:32


just freak out !



M. Elwynn Dawson & Sovahnn Dawn Lockwood & Alec Kaleb Rivers

Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot


« Est-ce que jt’ai dis, par pur hasard, que j’ai super mal au crane ? »

Comme si ça m'intéressait ? Tu crois que j'ai pas eu mal au crâne moi après cette petite soirée ? J'étais sûrement en plus mauvais état que toi, et les chaussures de Sovahnn en témoigneront. Moi aussi j'ai mal à la tête, et est-ce que je me plains ? Non. Enfin pas à cause de ça, plus à cause du fait que tu m'as droguée ! Je veux même pas savoir quelle connerie a traversé ton esprit pervers à ce moment là ! Bref...

« Est-ce que je t'ai dit que j'ai passé la soirée à vomir sur les pieds de Sovahnn ? Non ? Alors c'est certainement pas ton mal de tête qui va m'intéresser des masses ! »

C'est certainement l'alcool qui mélangé au fait que tu as tout le sang qui te monte, enfin descend plutôt, au cerveau fait pas bon ménage, et on va arrêter les sciences pour aujourd'hui. Dans tous les cas, tu vas pas tarder à tomber dans les pommes si je te laisse la tête en bas. Quoique... ça pourraît être fun, ou pas. Bref !

« Oh allé, arrête, t’étais pas en danger, et tu t’es enfin détendu un peu, ça fait pas d’mal. »

Pas en danger ??? Tu voudrais répéter un peu, je crois que j'ai pas bien entendu ?! Je suis rentré dans ton putain de cousin qui aurait bien aimé me couper en petites rondelles je crois, sans oublier que j'ai fait perdre cent points aux Lions. Mais ça c'est rien je suis sûr que mon esprit bourré et drogué aurait pu trouver bien pire à faire comme conneries. J'ose même pas imaginer quel truc tordu j'aurais bien pu faire, heureusement que Sovahnn m'a quelque peu "babysitté". Sinon allez savoir où j'aurais atterri.

« Pas en danger ? Pas en... tu déconnes là j'espère ?! Tu réalises les choses que ça peut faire une fille droguée et bourrée ? Et une fille pas franchement humaine surtout ? Dans le genre détente j'ai connu mieux. »

Bah oui quoi, je me suis peut-être amusé, quoique je sois pas vraiment sûr que se dandiner toute la soirée devant des mecs en rûte soit l'éclate totale mais passons, mais les conséquences sont pas franchement amusantes. Par contre les mecs eux je suis sûr qu'ils ont apprécié la soirée et la vue. Magnifique --"

« Et repose moi s’t’euplais ; t’as été assez claire sur le fait de pas vouloir que j’m’envoie en l’air avec toi, ‘changes pas d’avis comme ça voyons ! »

J'esquissai un sourire en coin malgré moi. Très marrant ! Bien que tu sois le plus sympa des Serpentards que je connaisse et que je t'aime bien, compte pas sur moi pour que ça arrive un jour ! T'es bien mignon mon petit mais non, surtout que là on est pas là pour ça ! Et non, en fait t'es très bien en l'air, t'as une gueule super comique comme ça, c'est fun.

« Change pas de sujet. Surtout que ça m'étonnerait que j'ai un jour envie de coucher avec un mec qui drogue les filles et se soucie même pas de leur bien-être. Puis, là sérieux comme ça tu me donnes surtout envie de rire. C'est dommage que j'ai pas d'appareil photo sous la main, en plus je suis sûre que t'es franchement photogénique. Et puis nan, t'es bien là haut :gla: ! »

Et c'était reparti, notre petite guerre de gamins repartaient. On aimait s'envoyer des piques. Y'avait jamais rien de bien méchant mais là n'est pas la question. Il avait dépassé les bornes ! Me droguer ? Comme si les gens me prenaient pas pour une folle en général. Et non, je ne suis pas folle :gla:

« Et pour Sovahnn elle… bof, j’en sais rien, ce qu’elle fout, et nan, j’comprend pas nan ! Mais je t’en prie, que ton super esprit complexe et …. Survolté de fille m’éclaire sur ma débilité masculine. »

Survolté ? Tu vas en avoir du survolté moi je vais te dire !

« T'as vraiment de la merde devant les yeux c'est pas possible ! A moins que ce soit le sang qui commence à affluer dans ton cerveau de mâle en rûte. Dans tous les cas, faudrait être bête pour pas voir pourquoi elle agit comme ça ! Réfléchis un peu, tu vois toujours pas.... nan ? --" »

Ok, bon bah manière forte alors !

« Tu crois vraiment que ça lui plait de traîner avec un mec aussi irresponsable que toi ? Mais ouvre les yeux bon sang ! Tu piges toujours pas là ? »

Damn ! Je me tapai le front de mon poing, désespérée. Oh et puis merde, c'était pas mes histoires après tout ! J'allais pas non plus me mettre à gérer leurs histoires de couples. J'ai déjà du mal avec les miennes.

« Oh et puis tu sais quoi, t'auras qu'à voir ça avec elle. C'est pas à moi de jouer les intermédiaires entre vous deux non plus. »

Genre je vais jouer les psys de couple. Et puis quoi encore ?

« Et discuter sur le plancher des vaches, ça t’inspire pas non plus je suppose ? »
« Euh laisse-moi réfléchir... non. »
« Tu m’en veux, okay. Allé, c’était pour déconné, et t’allais super bien la dernière fois que jt’ai vu moi. :=D: »

...

T'as loupé pas mal de choses après m'avoir laissé avec Sovahnn et être retourné avec tes séduisantes petites gogos-danseuses ! Pour sûr tu as su l'apprécier toi la fête !

« Oui bah entre temps, je suis rentrée dans ton cousin pas franchement aimable, c'est quoi son nom déjà ? Logan ! Ah pour sûre il était super ravi de me voir et de constater au combien heureuse j'étais. Ce après quoi je suis rentrée au dortoir des Poufsouffles où j'ai passé une bonne partie de la soirée à vomir sur les chaussures de Sovahnn et étais à deux doigts du coma éthylique. Tu trouves toujours que ça allait ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1869
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Dim 6 Nov 2011 - 14:24

Just Freak Out


« Est-ce que je t'ai dit que j'ai passé la soirée à vomir sur les pieds de Sovahnn ? Non ? Alors c'est certainement pas ton mal de tête qui va m'intéresser des masses ! »

« How... dur ! »

Toujours la tête en bas, d’ailleurs, déjà en temps normal, ça fait mal au crane mais là c’était pire.

« Nan, sérieux, t’as été malade ? »

Ok, ça, il ne s’en doutait pas vraiment. Pauvre Sovahnn pour le coup. Encore un truc qu’elle allait lui reprocher, c’était clair et ça n’allait pas tarder à tomber. Enfin, sauf qu’il avait plus à craindre d’Elwynn, nan, parce que la tête en bas au réveil après une soirée bien arrosée, c’est assez violent. Et à part en l’attachant par les pieds, Sovahnn n’en serait pas capable. Et je tiens à préciser que là, elle aimerait bien lui péter la tronche, rien que pour lui prouver qu’elle est pas aussi incapable que ça et qu’on peut très bien faire mal à un con sans magie =D. Mais bon, c’est hors propos.

« Oh allé, arrête, t’étais pas en danger, et tu t’es enfin détendu un peu, ça fait pas d’mal. »
« Pas en danger ? Pas en... tu déconnes là j'espère ?! Tu réalises les choses que ça peut faire une fille droguée et bourrée ? Et une fille pas franchement humaine surtout ? Dans le genre détente j'ai connu mieux. »

« Ouais, sauf que jt’aurais pas laissé aller trop loin non plus. Et après, yavais Sovahnn. Tu risquais rien arrête. »

Ôtes moi d’un doute..

« Quoi, c’est à cause de ton sang de vélane que t’as été malade ? »

Renseignes-toi la prochaine fois crétin des alpes !

Cela dit, mis à part ses conneries assez monumentales, il avait quand même réussit à arracher un petit sourire en coin à la jeune femme, chose qui lui fit lui sourire. Comme quoi les jeux de mots débiles et les allusions, ça peut détendre quand même quelqu’un qui a une furieuse envie de vous massacrer. Et puis, puisqu’il ne pouvait pas la calmer par le sexe, il fallait bien qu’il trouve autre chose hein. =D Incorrigible ce type, oui, je sais.

« Change pas de sujet. Surtout que ça m'étonnerait que j'ai un jour envie de coucher avec un mec qui drogue les filles et se soucie même pas de leur bien-être. Puis, là sérieux comme ça tu me donnes surtout envie de rire. C'est dommage que j'ai pas d'appareil photo sous la main, en plus je suis sûre que t'es franchement photogénique. Et puis nan, t'es bien là haut :gla: ! »

Petit rire.

« C’est pas grave, jfinirais bien par accuser le coup un jour. »

Et oui, il se moquait aussi du côté mec qui colle aux basques d’Elwynn complètement sous son charme. Cela dit, si elle lui faisait ça, il risquait de la massacrer après coup. T’façon, il doutait d’être capable de ressentir de l’amour, alors ça ne pouvait pas marcher sur lui nan ? =D Tient, est-ce que ça marche sur les gays… Ouais enfin bref, on arrête les questions existentielles.

« Ouay, j’aurais super la classe comme ça dans ton album souvenir ! »

Grand sourire et il avait pris la pause. Nan mais tu vas arrêter de faire le con trois secondes oui ?
« Et pour Sovahnn elle… bof, j’en sais rien, ce qu’elle fout, et nan, j’comprend pas nan ! Mais je t’en prie, que ton super esprit complexe et …. Survolté de fille m’éclaire sur ma débilité masculine. »
« T'as vraiment de la merde devant les yeux c'est pas possible ! A moins que ce soit le sang qui commence à affluer dans ton cerveau de mâle en rûte. Dans tous les cas, faudrait être bête pour pas voir pourquoi elle agit comme ça ! Réfléchis un peu, tu vois toujours pas.... nan ? --" »
D’un coup, il avait arrêté de faire le con, fronçant les sourcils.

« Hein ? »

« Tu crois vraiment que ça lui plait de traîner avec un mec aussi irresponsable que toi ? Mais ouvre les yeux bon sang ! Tu piges toujours pas là ? »

Ça, c’est le genre de paroles qui avaient le don de le faire flipper, cela dit, ça expliquerait beaucoup de choses, et ça, c’était assez déprimant. Il avait bloqué là, écoutant ce qu’elle disait tout en … espérant ne pas comprendre. Ou mal comprendre. Enfin, bref, nan, c’était pas possible ça, il avait été clair depuis le début quand même. Enfin, après, vous allez me dire, Aileen a quand même réussi à tomber amoureuse de son cousin, alors que dans le genre, il est pire que lui alors… et à la base, ils se haïssaient… Oh ç’te galère !

« Ben.. »

Ouais, nan, tais-toi, c’est mieux. Au cas où quoi. Au cas où il n’avait pas compris les bonnes choses. Et puis, de toute manière, ça ne la regardait pas vraiment.

« Oh et puis tu sais quoi, t'auras qu'à voir ça avec elle. C'est pas à moi de jouer les intermédiaires entre vous deux non plus. »

Ouais, voilà, comme elle dit.

« Les… Ouais. »

Troublé là ! Très même !

Bon, zouh, on parle d’autre chose, on change de sujet et on évite de rester là-dessus, parce que sinon, ça allait lui prendre le choux et il avait déjà bien assez mal au crane comme ça, donc il verrait plus tard et il allait tenter de lui parler plus tard. Tout à l’heure. Demain. Un jour.

« Et discuter sur le plancher des vaches, ça t’inspire pas non plus je suppose ? »
« Euh laisse-moi réfléchir... non. »
« Tu m’en veux, okay. Allé, c’était pour déconné, et t’allais super bien la dernière fois que jt’ai vu moi. :=D: »

« Oui bah entre temps, je suis rentrée dans ton cousin pas franchement aimable, c'est quoi son nom déjà ? Logan ! Ah pour sûre il était super ravi de me voir et de constater au combien heureuse j'étais. Ce après quoi je suis rentrée au dortoir des Poufsouffles où j'ai passé une bonne partie de la soirée à vomir sur les chaussures de Sovahnn et étais à deux doigts du coma éthylique. Tu trouves toujours que ça allait ? »

« Ah… Euh, pour Logan, jpense qu’il s’en fout tu sais, il est au courant de tout ça, et à part pour faire chier les gens, il s’en tape. Mais… »

Allé, respire à fond, fout ta fierté dans tes chaussettes… même si t’en a pas.

« Ecoutes, j’suis désolé, et profites de ces mots, j’les dis pas souvent ; j’pensais pas que ça te rendrait malade. »




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Lun 7 Nov 2011 - 22:19


just freak out !



M. Elwynn Dawson & Sovahnn Dawn Lockwood & Alec Kaleb Rivers

Yeah we danced on tabletops
And we took too many shots
Think we kissed but I forgot

« How... dur ! »

...

« Nan, sérieux, t’as été malade ? »

Bonne déduction Einstein !

« Non non je dis ça pour déconner ! La bonne blague hein ? Non sérieux tu crois que je serais dans cet état si j'avais pas été malade ? »

Je tombe vraiment sur des abrutis ces jours-ci ! Breeeef...

Ma voix pouvait sembler ironique ou même sarcastique, ce qu'elle n'était pas tout à fait. J'étais tout simplement blasée et fatiguée. Fatiguée de courir à droite à gauche pour arranger telle ou telle chose. Et même si mettre les choses au clair avec Alec n'était pas le plus important, j'espérais que quelque chose du genre ne se reproduirait jamais à l'avenir. D'une parce que je n'étais pas certaine d'aussi bien m'en sortir cette fois, et de deux parce que je voulais pas risquer de faire un truc que je pourrais amèrement regretter par la suite.

« Ouais, sauf que jt’aurais pas laissé aller trop loin non plus. Et après, yavais Sovahnn. Tu risquais rien arrête. »
« Tu parles ! T'avais pas l'air si préoccupé que ça quand t'es retourné à la fête. Certes y'avait Sovahnn, mais c'est pas à elle de réparer tes conneries. Excuse-moi pour le ton mais j'ai passé une très mauvaise nuit comme je l'ai déjà dit. Et c'est entièrement de ta faute ! »

Ça me rappelle un truc cette phrase ! Zut c'est quoi déjà ? ... bon pas grave xD

« Quoi, c’est à cause de ton sang de vélane que t’as été malade ? »
« Ouais, ça aussi tu t'en doutais pas, n'est-ce pas ? »

J'espère qu'il retiendra la leçon au moins. Semi-Vélane + drogues égale catastrophe.

« C’est pas grave, jfinirais bien par accuser le coup un jour. »
« Je m'y attendais à celle-là tiens. J'espère bien que ce jour là arrivera là cependant, pour voir si tu résistes aussi bien à mes charmes de vélane que ça ou non ! »

Pour une fois que je déconne sur un truc pareil. Ce jour est à marquer d'une croix blanche les amis ! Ca fait pas un peu trop solennel ce que je viens de dire là ?

« Ouay, j’aurais super la classe comme ça dans ton album souvenir ! »


Petit rire, même énervée, Alec parvenait à me faire rire et à faire ressurgir la Elwynn qui aime faire déconner pour un oui et pour un non. Un des seuls qui y parvient d'ailleurs, privilège ou non ?

« J'en doute pas une seule seconde ! » :gla:

Voyant que mes tentatives pour lui faire rentrer dans le crâne qu'il fallait qu'il arrange le coup avec Sovahnn étaient vaines je soupirai et roulai des yeux. Désespérant. J'espère que les mecs sont pas tous comme ça. Sinon on est pas dans la merde tiens !

« Ah… Euh, pour Logan, jpense qu’il s’en fout tu sais, il est au courant de tout ça, et à part pour faire chier les gens, il s’en tape. Mais… »

Mais quoi ? oO

Je détournai soudain le regard, le t-shirt d'Alec venait de lui tomber en plein sur la figure, laissant apercevoir sa magnifique musculature de Dieu grec.... et désolé je m'emporte ! Je suis en manque c'est pas ma faute... C'est étonnant d'ailleurs qu'il soit pas tombé plus tôt celui-là tiens ! Oui bon en même temps j'ai pas envie de réfléchir là, gravité plus magie ça fait pas bon ménage dans mon cerveau :gla:

Il dut comprendre ma gêne car un petite sourire narquois se dessina sur ses lèvres mais avant qu'il ait pu dire quoique ce soit j'annulai mon sort du Levicorpus, et regardai Alec tomber au sol comme une vieille chaussette ! Oui je sais faut vraiment que je songe à trouver de nouvelles comparaisons moi, les miennes sont ridicules xD !

Bang !

Ouille ! Ca doit faire mal ! Vengeance :gla: !

« Désolé le sort a lâché, c'est pas ma faute ! »

Je rangeai ma baguette dans ma poche et allai me poser sur le sofa où Alec était allongé un quart d'heure auparavant. Je regardai Alec se relever tant bien que mal avant de me mettre à rire.

« T'as la braguette ouverte »

J'ai toujours trouvé super mignon et super ridicule les mecs qui ont les braguettes ouvertes. Je sais pas ça a un petit côté sexy. Peut-être que je devrais aller me faire soigner en fait.

« Ecoutes, j’suis désolé, et profites de ces mots, j’les dis pas souvent ; j’pensais pas que ça te rendrait malade. »

Bah la prochaine fois réfléchis un peu, c'est tout ce qu'on te demande nom de Dieu !

« Bon écoute tout ce que je te demande c'est de réfléchir la prochaine fois avant de droguer une fille. Je suis sûre que je suis pas la seule à m'être faite piégée. C'est sûr c'est marrant, au début. Parce qu'après je te jure c'est pas une partie de plaisir. Essaie de te mettre à notre place un peu. Ah oui et renseigne-toi sur la nature de la fille avant de tenter quoique ce soit par Merlin ! Ce s'rait con d'en tuer une pour des bêtises d'adolecents tout de même ! »

Non je sais qu'il va pas en tuer une quand même, il est pas aussi fourbe et sadique ! Quoique...

« Je devrais y aller. Je me sens pas à l'aise ici, ça doit être l'effet vert et argent qui fait ça ! Enfin bref... bonne journée. Et la prochaine fois que tu m'invites à ta fête, ais au moins la décence de m'inviter à danser ! »

Petit clin d'oeil. J'ai jamais dit qu'on avait pas le droit de s'amuser un peu hein !

« Et surtout ! Arrange les choses avec Sovahnn, ce serait con de la laisser filer pour une histoire pareille quand même. Même si je t'en veux toujours Rivers ! »

Oui bah la rancune c'est solide comme truc ! Ça part pas comme ça :gla:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1869
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   Ven 11 Nov 2011 - 23:37

Just Freak Out


« Non non je dis ça pour déconner ! La bonne blague hein ? Non sérieux tu crois que je serais dans cet état si j'avais pas été malade ? »

« Ha..ha Rolling Eyes ! »

Prend moi pour un con. Nan, réellement, il était étonné, jamais il ne s’en serait douté. Conclusion de l’affaire : il aurait dû se taper une vélane et la faire boire bien avant d’entrer dans cette école : comme ça il l’aurait su ! La morale de cette histoire est un peu tirée par les cheveux, j’vous l’accorde. Si la jeune femme était blasée, c’était quelque chose qu’il ne pouvait pas comprendre. Il ne cherchait jamais à arranger les histoires, et encore moins à s’intéresser aux problèmes des autres, cela dit, ça allait finir par arriver d’ici peu, alors autant qu’il profite de ces instants-là, même s’il n’en savait rien encore. Enfin bref.

« Ouais, sauf que jt’aurais pas laissé aller trop loin non plus. Et après, yavais Sovahnn. Tu risquais rien arrête. »
« Tu parles ! T'avais pas l'air si préoccupé que ça quand t'es retourné à la fête. Certes y'avait Sovahnn, mais c'est pas à elle de réparer tes conneries. Excuse-moi pour le ton mais j'ai passé une très mauvaise nuit comme je l'ai déjà dit. Et c'est entièrement de ta faute ! »

« Oh ça va ! Vous auriez tout aussi bien rester le temps que ça passe, elle a choisi de se barrer pour j’sais pas trop quoi. Elle a décidé de gérer, j’vais pas m’emmerder à suivre comme un bon chien-chien, j’ai autre chose à faire. Et elle sait bien gérer les situations… imprévues. Elle est douée pour ça et pour éviter les catastrophes. Pas moi. »

Et tu te rattraperas à la nuit prochaine. C’est arrivé à tout le monde ici de finir malade à cause de l’alcool ou autre. Enfin, à partir des quatrième années, ils étaient une grande majorité quoi. On a tous sa manière de faire passer le temps et s’évader comme on le peut hein. Et là, je ne parle pas d’Alec vu qu’il n’était pas là depuis longtemps et que, de toute manière, il n’avait pas changé sa manière de vivre depuis qu’il était là.

Si jamais tu refais un seul pas de travers, tu reviens tout de suite à la maison !

Pardon ? Nan rien, j’sais pas pourquoi j’ai dit ça. Pis j’ai pas volé de voiture. Enfin pas actuellement +out+.

« Quoi, c’est à cause de ton sang de vélane que t’as été malade ? »
« Ouais, ça aussi tu t'en doutais pas, n'est-ce pas ? »

« Bah pas vraiment. »

Comme ça la prochaine fois il.. Alec, retire ces mauvaises idées de ta tête voyons !

« C’est pas grave, jfinirais bien par accuser le coup un jour. »
« Je m'y attendais à celle-là tiens. J'espère bien que ce jour là arrivera là cependant, pour voir si tu résistes aussi bien à mes charmes de vélane que ça ou non ! »

« Héhé, c’est ça ouais. Tard c’est bien aussi. »


Nan, sérieusement, vous avez vu la tronche de débile fini d’un gars absorbé par le charme d’une vélane ? Non, réellement, il n’avait vraiment aucune envie de tester sa possible résistance. Surtout qu’en fait, n’étant qu’un homme super sexy mais relativement faible face aux femmes, avouons-le… ça risquait d’être dangereux. En parlant de sexy… j’suis sûre qu’une photo de plus dans l’album souvenir, c’est important.


« Ouay, j’aurais super la classe comme ça dans ton album souvenir ! »

« J'en doute pas une seule seconde ! » :gla:

« Mais j’espère bien ! »

« Ah… Euh, pour Logan, jpense qu’il s’en fout tu sais, il est au courant de tout ça, et à part pour faire chier les gens, il s’en tape. Mais… »

Mais quoi ? Bonne question, je ne sais plus. La jeune femme avait eu un léger bug qui n’avait pas manqué de faire sourire un Alec amusé. D’ailleurs, amusé, il ne l’était pas resté très longtemps puisque quelques instants plus tard, il s’écrasait au sol dans une chute assez douloureuse. Grimaçant, le jeune Serpentard était resté au sol quelques instants histoire de… vous vous êtes déjà taulé la tronche après une cuite ? Oui, ben la voilà l’explication !

« Désolé le sort a lâché, c'est pas ma faute ! »



« … Aïlle.. »

Bon résumé. Bon, allé, un peu de courage et il s’était redressé difficilement.

« Mais bien sûr. »

J’vais te croire tient. Se massant la nuque, il s’était finalement mis début, bien qu’un peu… courbatu.

« T'as la braguette ouverte »

? Ah ouais bien vu. Ouais et bah.. disons que ça aussi c’est un vestige de la nuit passée. Comme beaucoup de chose ce matin-là. Bref, a pu.

« Bon écoute tout ce que je te demande c'est de réfléchir la prochaine fois avant de droguer une fille. Je suis sûre que je suis pas la seule à m'être faite piégée. C'est sûr c'est marrant, au début. Parce qu'après je te jure c'est pas une partie de plaisir. Essaie de te mettre à notre place un peu. Ah oui et renseigne-toi sur la nature de la fille avant de tenter quoique ce soit par Merlin ! Ce s'rait con d'en tuer une pour des bêtises d’adolescents tout de même ! »

« Ouay. »

Elle n’avait pas tort et il le savait très bien. Avec ses conneries, il pouvait très bien provoquer la mort de quelqu’un, l’avait déjà fait et s’en remettait très bien. Mais ça n’était pas un accident, loin de là même. Enfin bref, la situation était tout à fait différente.

« Je devrais y aller. Je me sens pas à l'aise ici, ça doit être l'effet vert et argent qui fait ça ! Enfin bref... bonne journée. Et la prochaine fois que tu m'invites à ta fête, ais au moins la décence de m'inviter à danser ! »

Petit sourire entendu.

« Si mademoiselle m’en donne l’ordre.. »

« Et surtout ! Arrange les choses avec Sovahnn, ce serait con de la laisser filer pour une histoire pareille quand même. Même si je t'en veux toujours Rivers ! »

« Je sais. Et ça va, j’vais y aller. »

Léger soupire. Et encore, il ne savait à quel point cette tentative pour se réconcilier avec elle serait catastrophique. Et, si, un jour elle ne lui en voudrait plus. Une danse et ça s’arrangerait .. ou pas. Ce type possède une très forte capacité à faire en sorte qu’on lui en veuille !

Topic fini


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Just Freak Out ! - El'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just Freak Out ! - El'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freak's Nation
» Just Freak Out ! - El'
» Dafuq ? - No worries, it's just some freak girls.
» Un FREAK est née [ Sheamus / Bryan / Edge ] P1
» ★ Le Freak Show de Jack ★

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Premier Etage.-
Sauter vers: