AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remember The Time - Marek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Remember The Time - Marek    Dim 24 Juil 2011 - 14:08

Remember The Time

Le lit de la jeune Serdaigle s’était une nouvelle fois trouvé délaissé, inutile de vous dire où se trouvait la belle. Un certain troisième étage, 4ème porte sur la droite, la salle de défense contre les forces du mal, comme c’était étonnant. Considérant l’endroit comme sa résidence secondaire depuis près d’un an et demi à présent, la jeune femme aurait presque pu squatter un de ses tiroirs tellement elle passait de temps ici. Mais connaissant l’individu, c’était quasiment suicidaire d’envisager l’idée. Avoir un tiroir chez lui ?! Rien de tel pour qu’elle se fasse plaquer en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Pourquoi pas lui proposer de se marier tant qu’elle y est. Et puis ça avait un petit coté excitant, ce risque de se faire prendre, même si les trois quarts du temps, il n’y avait aucun risques, ça restait tout de même très exaltant, personne ne pourrait lui dire le contraire… Sauf peut-être la gamine ultra coincée qu’elle avait été il y a de ça quelques années. La gamine qui avait tant tapé sur les nerfs d’un certain Marek de par son attitude parfaite et irréprochable, détestable à ses heures perdues spécialement avec lui. Que voulez-vous, c’est ce qu’on appelle l’amour vache ! Et il le lui avait bien rendu, fallait pas croire mais bon qu’on se le dire, c’est les prémisses de l’amour.

Egale à elle-même, la jeune Serdaigle avait une fois de plus désertée son dortoir et sa salle commune en ne manquant pas de remarquer l’absence de Takuma, persuadée qu’il lui cachait des choses, des choses qui ne manquaient pas d’éveiller sa curiosité un peu plus à chaque fois. C’était dans les bras de son prof et ancien ennemi qu’elle s’était retrouvée. Cédant une fois de plus à ce désir ardent qui la dominait sans grande difficulté depuis qu’elle lui avait avoué ses sentiments. Pour être franche, elle s’était attendue au pire, se faire jeter comme une malpropre comme pour toutes les autres filles qu’il avait fréquenté et si elle avait été considéré comme un « objet » juste après ça, la jeune Serdaigle était aussi pleinement consciente du bien être qu’elle avait réussi à ressentir juste après cette déclaration. Comme « promis », elle n’avait plus jamais évoqué le sujet de ses sentiments et elle avait aussi découvert des teintes de cheveux qu’elle n’avait encore jamais prises auparavant. C’est l’inconvénient de ce don, être métamorphomage implique d’être mise à nue facilement niveau sentiment… Peut-être pour ça qu’elle n’hésitait pas très longtemps avant de tout avouer, elle savait qu’elle serait démasquée un jour ou l’autre à cause de ce petit « soucis » capillaire. Et contrairement à ce qu’on pouvait croire, ce genre de Don ne ment pas, il vous dévoile au reste du monde et pour le moment, elle était incapable de contrôler cela.

Lorsque la jeune Serdaigle s’était décidée à émerger, c’était encore un perturbée par la nuit passée qu’elle s’était levée, se disant qu’elle avait assez trainée ici pour aujourd’hui. C’est vrai, si elle passait toutes ses nuits ET ses week end dans les bras de son prof, on allait finir par la soupçonner de quelque chose – comment ça c’est déjà le cas – et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ça n’était pas dans son intérêt que tout le monde soit au courant de leur aventure ! Alors elle s’était résignée, enfilant ses vêtements pendant que Marek faisait elle ne savait quoi à l’autre bout de la pièce. Il n’était pas du genre à se taper la conversation au petit matin et depuis qu’elle s’était retrouvée plaquée contre son bureau, les lèvres occupées à chaque fois qu’elle osait prononcer un mot, la jeune métamorphomage en était dix fois plus persuadée. Oui, c’était un enfoiré, un véritable salaud qui s’était comporté comme tel avec elle plus d’une fois, mais en tombant amoureuse de lui, elle savait à quoi elle s’engageait. C’est ce qu’on appelle être masochiste, oui c’est paradoxal quand on la connait mais plus les choses avançaient et plus elle s’était fait une raison sur lui… Jamais elle ne le ferait changer, mais soyons réaliste, ça n’était pas dans ses intentions de le faire.

Alors le laissant vaquer à ses occupations, la jeune femme avait trainé un peu, pas si pressée que ça de partir finalement, la tête dans les nuages, diront certains, encore sous le coup de ses émotions diront d’autres !

- J’pourrais repasser ce soir ? Ou t’as encore des copies à corriger ?

Ben quoi, c’est vrai, ces derniers temps Marek avait tendance à… être moins dispo’ étrangement et si la première fois le coup des copies en retard avait pu passer, il s’avère qu’à la troisième fois, ça devenait louche. Mais bon, ne faisons pas d’histoire, se montrer jalouse n’arrangerait pas la chose.

Deuxième chaussure, allez… Tu vas réussir à la mettre mais si ! Dans une position assez cocasse – du genre à cloche pied pour essayer de mettre le talon – la jeune métamorphomage avait fini par perdre l’équilibre – après avoir réussi à la mettre sa foutue chaussure pour ceux qui se poseraient encore la question ! Et c’était par la fenêtre – quelle idée de faire des fenêtres aussi basses aussi ! – que la demoiselle était passée. Tentant de se rattraper en vain, c’était un magnifique plongeon dans le vide, accompagné d’un cri de surprise, qui s’était profilé à l’horizon. Sa baguette restée sur le sol de la chambre près de sa veste, elle n’avait aucun moyen pour amortir sa chute.

Juste une question… Qui a dit que prendre son pied toute la nuit n’était pas dangereux pour la santé ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Ven 29 Juil 2011 - 13:42

Remember The Time



Encore enfoncé dans sa torpeur, l’enseignant sentait le corps de la jeune femme collé à son dos, ses jambes entrelacées avec les siennes et ses bras immobiles contre son torse. Le lundi pointait le bout de son nez, et il fallait bien qu’ils se décident à se lever. Sauf qu’avec quatre heure de sommeil dans les pattes, ça se révélait être une tache ardue. Se décidant enfin à bouger, ne serait-ce qu’un peu, il avait dérangé la jeune femme endormie qui le lui avait fait comprendre en grognant, s’enfouissant de mécontentement dans les couvertures, comme si elle n’était pas consciente que c’était l’heure de se lever. Un peu comme ce qu’il venait de faire, puisque le premier essai de réveil s’était soldé par un échec complet : la tronche dans l’oreiller, ses yeux fuyant le soleil levant.

Et puis, finalement, après un petit moment de réveil, tout deux s’étaient levés, le jeune homme ne prononçant pas un mot, plus occupé à se sortir du sommeil qu’à faire gaffe au reste. En fait, ses gestes étaient machinaux, comme tous les matins et, franchement, contrairement à la jeune femme, il ne pensait pas vraiment. En fait, même si un cerveau est en semi éveil quand on dort, le matin, le sien semblait bien plus endormi que la nuit. Enfin, surtout que cette nuit, ça, c’était clair. Un peu à l’Ouest, il s’était habillé, et farfouillait dans ses affaires pour trouver une chemise à peu près repassée quand la voix d’Aileen le fit revenir sur terre.

- J’pourrais repasser ce soir ? Ou t’as encore des copies à corriger ?
« Hein ? Euh… »

Réfléchi pour le premier matin dans ta vie. En fait, il n’avait pas de copies à corriger, ou plutôt, si, et des tas de plus en plus gros, mais les colles avaient commencé avec un certain nombre de ses élèves. Et plusieurs jours dans la semaine, il les organisait, ce qui faisait qu’il disait évidemment à Aileen de ne pas venir. Et le fait que sa pile de copies à corriger ne baisse pas devait éveiller chez elle des soupçons qu’il n’identifiait pas. En fait, il n’y avait pas vraiment pensé. Mais, c’était vrai que d’un point de vue féminin et extérieur, elle devait penser qu’il l’évitait, voir qu’il s’éloignait d’elle en étant avec quelqu’un d’autre, justement parce qu’elle lui avait avoué ses sentiments. Mais… pour y penser, il aurait fallu qu’elle l’amène un peu sur la voie, parce que là, il n’y était pas du tout ! Comprenant le ton amer de ses paroles, il avait pourtant répondu :

« Ce soir nan. Ne vient pas. »

Pas plus d’explications que ça. Ce soir, c’était Impero pour tout le monde wouhou ! La séance du vendredi était passé au lundi pour cette fois, histoire que ses élèves ne se rassemblent pas dans sa salle de classe aux mêmes horaires les mêmes jours, ce qui aurait pu être franchement louche. Oui, il pensait plus à ça qu’à ce qu’Aileen avait en tête. Et si elle n’était pas ‘invitée’, elle, c’était qu’il savait très bien que ça serait une horreur que de lui faire apprendre quoi que ce soit avec la méthode brutale qu’il infligeait à tous ceux qui venaient. Cela dit, à l’inverse, c’était elle qui, pour lui, devrait savoir le plus se défendre. Curieux dilemme dans son esprit tout ça…

« Mais tu… Aileen ? »

oO Bah elle… deux pieds venaient de basculer par la fenêtre. (Ouais, le reste du corps, non +out+)

« A… Aresto momentum ! »

Toujours sa baguette à portée de main oo’’ c’était ça la base qu’il apprenait nan ? Et bien, c’était très pratique comme truc, même si, là, présentement, avant qu’elle ne s’envoie en l’air au sens propre, il ne voyait pas vraiment à quoi la magie pourrait lui servir… enfin, peut être à repasser sa chemise….

« Putain !! »

Penché à la fenêtre, il avait sentit que si le sort avait arrêté la chute brutale de la jeune femme, il n’avait pas été assez rapide pour qu’elle ne subisse aucun choc. La seconde d’après, il passait sa porte et dévalait les escaliers pour sortir à l’extérieur, poussant les élèves au passage. Elèves qui bugaient tous sur le fait que sa chemise n’était pas boutonnée et… qu’il n’avait pas de chaussures !

« Fait chier, bordel… »

Ouais, ben ça extériorise ! D’un mouvement, il avait écarté les quelques personnes qui s’étaient attroupés autour de la jeune femme étalée au sol, et surtout : immobile. Premier réflexe : voir si elle était vivante, ce qui était le cas. Et elle ne présentait aucun os cassé apparemment, un sortilège lui avait permis de s’en apercevoir. Il regarderait Maxence faire plus souvent après ça tient !

« Mais qu’est-ce qu’elle a foutu ? »

Celle là ? Ou cette conne ? Bref, un truc de détachement ça serait pas mal ! T’as jamais regardé lie to me ou esprit criminel hein, ça se voit !

- Elle a sauté… -

« De la salle des armures, ya une meilleur pénétration dans l’air. »

Ta gueule toi. Pas du tout de ma fenêtre. Absolument pas !

« ‘Men occupe. »

Rapidement mais sans la brusquer, le jeune homme avait soulevé la belle Serdaigle pour la ramener jusque dans sa salle de cour ; fermée avant que quiconque ne rentre, et, finalement dans sa chambre où il l’avait déposée sur le lit. A l’aide de nouvelles incantations, il s’était assuré que, physiquement, ça allait, mais elle n’avait apparemment reçu qu’un petit choc à la tête. Elle aurait des bleus, c’était tout.

« Ça va, pas besoin d’en arriver à de telles extrémités, tu viendras ce soir si vraiment ça te démange. Allez, réveille toi s’teu’plais. Une comateuse dans l’école c’est déjà assez, tu ‘crois pas ? »

Et puis, il s’était détourné pour voir s’il ne trouvait pas quelque chose qui pouvait éventuellement l’aider. Une potion, ou - tient !- l’espèce de bonbon à mâcher qu’il avait donné à Enzo la dernière fois. Plongé dans ses tiroirs, il ne l’avait pas vu se redresser.





Dernière édition par Marek L. Rivers le Ven 29 Juil 2011 - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Ven 29 Juil 2011 - 16:42

Remember The Time

« Ce soir nan. Ne vient pas. »
- Ben voyons…

Un saut dans le vide, y a rien de tel pour commencer une journée en toute simplicité. C’est vrai prendre un bon petit déjeuner ou alors une bonne douche, c’est fade… Alors qu’un bon bol d’air, tout de suite ça vous réveille ! Tout ce vent frais qui entre dans vos poumons et qui vous coupe toute respiration c’est pas le bonheur ?! Bien sûr que si on est d’accord ! Croyez-le ou non mais à l’avenir la jeune Métamorphomage se tiendrait éloignée de tout ce qui pouvait ressembler de près ou de loin à une fenêtre sauf si celle-ci se trouve au rez-de-chaussée ! Encore pour ça faudrait-il qu’elle reprenne conscience, pas sûre qu’on puisse survivre à une chute pareille sans en laisser des plumes !

La jeune femme n’avait pas su à quel moment elle avait perdu connaissance, peut-être au moment où le sortilège du nippon l’avait touchée, ou alors était-ce avant ? Elle ne sut pas non plus à quel instant son crâne avait heurté cette chose mais elle savait – façon de parler – que c’était à cause de cette dite chose, qu’elle aurait un bon mal de crane durant les prochains jours ! Inconsciente au pied de l’école, la jeune femme n’avait pas conscience – oui on se répète ça fait pas de mal – de l’attroupement que son petit saut dans le vide avait provoqué. Après ça, on la regarderait à deux fois en se disant qu’elle était à suicidaire c’était certain ! Pourtant en la connaissant un peu, il n’était pas facile de deviner que la défenestration n’était pas son genre… Trop douloureux, et puis bonjour les séquelles si la chute n’est pas mortelle ! Sans compter la détermination qu’il faut pour sauter, non un accident c’est si vite arrivé la preuve !

Lorsque la jeune Serdaigle avait repris connaissance, son crâne lui faisait tellement mal qu’elle aurait voulu s’endormir de nouveau pour attendre que ça passe. Cependant une chose l’en avait empêché… Sa curiosité ! Car si elle avait visité un bon nombre de pièce du château depuis son arrivée à Poudlard, cette pièce lui était totalement inconnue et c’est ce qui la déstabilisait le plus. Se redressant doucement, la jeune femme cru l’espace d’un instant qu’elle allait retomber dans les pommes tellement le monde tournait. Une main déposée sur sa tempe, elle essayait de se resituer, c’était quoi la dernière chose qui lui venait à l’esprit ? Son frère qui lui parlait dans la salle commune, puis son cours de Runes Anciennes, non de Métamorphose plutôt… Regardant autour d’elle, la jeune femme n’avait pas tardé à comprendre où elle se trouvait… Une chambre particulière, ça ne pouvait être que celle d’un professeur, alors qu’est-ce qu’elle foutait là au juste ? Un léger mouvement de panique avant de poser son regard sur le nippon qui farfouillait dans un des tiroirs… Inutile de vous dire qu’elle n’avait eu aucun mal à le reconnaitre, même de dos !

- J’aurai dû m’en douter…

Marek Logan Rivers, toujours prompt à lui attirer des ennuis celui-là. Méfiante, elle l’avait légèrement dévisagé s’attendant presque à ce qu’il sorte un appareil photo pour faire courir la rumeur qu’elle couchait avec un des prof de l’école ! Certaine que c’était son genre, après tout, il lui en avait fait tellement de coup bas qu’elle aurait dû s’y attendre mais de là à aller aussi loin, faut avouer qu’il arrivait encore à la surprendre !

- Qu’est-ce que je fiche ici… C’est encore un de tes plans foireux ?!

Oui Marek, qu’est-ce que je fous dans la chambre d’un prof et toi qu’est-ce que tu mijotes ? Tu sais que si on nous surprend ici, non seulement on va croire que j’suis associée à toi, mais en plus on risque de nous prendre pour des amoureux transits bravant les interdits. Chose qui, faut bien l’avouer et tout à fait répugnant !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Mar 2 Aoû 2011 - 20:19

Remember The Time



- Ben voyons…

Bah quoi ? Mais qu’est-ce qu’elle avait au juste sérieusement ? Ça faisait quelques temps déjà qu’elle était comme ça, amère, froide parfois, elle lui en voulait, ok, mais pourquoi ? Parce qu’il ne lui avait pas rendu sa déclaration ? Non, quand même pas ! Elle le savait pourtant qu’il n’était pas comme ça. Ou sinon, c’était justement ce qu’il était qui l’énervait. La manière dont il avait réagit quand elle avait dit tout ça quelques jours auparavant. Mais elle l’avait dit elle-même, elle ne s’attendait pas à ce qu’il réagisse comme ça, et le « ça » désignait le baiser, pas le reste. Il y avait de quoi se réjouir pourtant, il n’y avait pas deux filles au monde à lui avoir dit ce genre de truc sans qu’il ne soit pas partis dans un fou-rire en la délaissant parfaitement et en la faisant passer pour la dernière des connes. Sa manière d’être distant ne datait pas d’hier, elle ne s’attendait tout de même pas à ce qu’il change parce qu’elle éprouvait des sentiments pour lui si ? Sérieusement… c’est compliqué une fille. Un peu trop même ! Un jour ordinaire, le jeune homme serait ressortis de la pièce, Aileen serait partie en douce et ils seraient aller prendre leur repas chacun dans leur coin, Logan serait même sûrement retourné dans sa chambre après avoir commandé quelque chose aux elfes, ce qui lui arrivait plus souvent d’ailleurs que de manger dans la grande salle. Mais nan, aujourd’hui n’était pas un jour banal : Aileen avait voulu prendre l’air !

Et pas qu’un peu…

Malgré tous les regards qui s’étaient posés sur eux, Marek avait fait le choix de ramener la jeune femme dans sa chambre histoire de voir comment elle allait lui-même. Et puis, si réellement il y avait un souci, il aurait demandé à Maxence de venir. Une Aileen dans le coltar.. ça peut parler ! Elle parlait déjà aux gens dans le coma, alors imaginez qu’elle se mette à parler toute seule une fois évanouie ! Nan, la réalité, c’était qu’il n’y avait pas vraiment pensé, en fait, il n’avait pas pensé à grand-chose à part à trouver quelque choser pour l’aider à aller mieux. De toute manière, il en était persuadé à présent, il n’y avait pas de soucis, elle n’avait rien de fêlé, ni de brisé, et pas plus de commotions ou autres saloperies du genre. Maxence avait été sans appel, ce sort aidait à déceler tout ce genre de choses, pas précisément, mais, au moins, s’il n’y avait rien, cela permettait de le savoir. Elle était dans ce cas là.. ou presque !

Perdu dans ses tiroirs qu’il devrait peut être bien pensé à ranger une fois pour toutes, le jeune enseignant s’était retourné d’un bond en entendant la jeune femme parler derrière lui.

!!

« Ah ! Ça va ; tu vas bien ? »

Elle venait quand même de se prendre trois étages dans la vue là ! Non, il ne s’inquiétait pas, c’était juste normal de demander ! Quoi c’est vrai, c’est pas rien trois étages et… bien sûr que si il l’aurait demandé à quelqu’un d’autre !! Mais sii, oui, mais pourquoi on ne me crois jamais merde c’est lourd à la fin !!

« … Hein ?.. »

Bug.

« Un.. de mes plans foireux…. »

oO… bref ! La fiole à la main, il était revenu vers elle, prêt à s’assoir à côté d’elle sur le lit pour la lui donner, mais, déjà, elle s’était relevée. Toujours debout, donc, il la lui avait tendue, de plus en plus troublé.

« Boit ça, t’as quand même fait une belle chute.. »



« Ok, ça va, qu’est-ce que t’as merde ? »

Pourquoi ô grand Pourquoi tu me regardes comme ça ?

« Mais qu’est-ce qui te prend ? »

Une nouvelle fois, il s'était rapproché.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Ven 5 Aoû 2011 - 21:21

Remember The Time

Ce qu’elle avait ? Non elle n’était pas jalouse ! Tout de suite… Bon ok, elle était peut-être un peu jalouse, et de savoir qu’il devait fréquenter il ne savait quelle fille l’énervait ! Si encore il avait eu la décence de lui dire, mais non au lieu de ça, il lui sortait ses prétextes à la noix ! Des copies, et puis quoi encore, avec le tas qui augmentait chaque soir un peu plus ? Oui, elle était jalouse, et alors ! Ce qui l’agaçait aussi, c’était cette façon qu’il avait de s’éloigner peu à peu, ok Marek avait toujours été comme ça, mais là c’était comme s’il cherchait à l’éviter, la voir juste quand il en avait envie, disposer d’elle pour ensuite l’ignorer jusqu’à la prochaine… Frustrée ! Alors ça serait ça tout le temps maintenant ?! Il se taperait tout ce qui bouge juste pour lui faire comprendre qu’elle aurait dû se taire ? Et pour seule excuse, elle aurait le droit aux copies ?! Génial ! Vraiment.

Allez, ne partons pas fâché ! Rien de tel qu’un bon bol d’air pour oublier que le type à qui on a avoué ses sentiments est un sale con, immature, souffrant de constipation émotionnelle (spéciale dédicace à toutes les Tok et Tantor ) et qui en plus vous prend pour une idiote !

Ouvrant les yeux dans une pièce qu’elle ne connaissait pas, la jeune femme avait eu du mal à comprendre ce qui était en train de se passer. Bien sûr, elle aurait pu se contenter d’un « Bordel j’suis en vie… Comment ça s’fait que j’suis en vie OO ? » mais pour ça, il aurait fallu qu’elle se rappelle de sa chute, or pour le moment tout ce qui lui revenait à l’esprit c’était la petite discussion qu’elle avait pu avoir avec ses frères le matin même à propos d’elle ne savait pas quoi… En fait, le tout était assez vague, sans compter ce mal de crâne carabiné qu’elle se coltinait depuis que son regard avait constaté la luminosité de la pièce un peu trop aveuglante.

« Ah ! Ça va ; tu vas bien ? »

Tu vas bien... Tu vas bien ??! Depuis quand son sort l’intéressait, et depuis quand il lui adressait la parole sur ce ton inquiet…

- Depuis quand ça t’intéresse…

Plus que méfiante sur cette attitude inhabituelle, la jeune femme s’était éloignée à peine s’était-il approché d’elle. Lui tendant une potion qui, quand on connait sa connaissance des potions, ne l’inspirait pas du tout… D’autant que venant de Marek ça ne devait pas être du jus de citrouille !

- Et tu crois sérieusement que j’vais boire ce truc, tu me prends pour la dernière des abruties…

Non elle ne lui faisait pas confiance, et ça se voyait clairement au regard qu’elle lui portait. Et puis de quelle chute il parlait au juste ? Sérieusement, la jeune métamorphomage avait du mal à comprendre ce qui se tramait dans son esprit. D’autant pus qu’il tentait une nouvelle approche et que c’était loin de lui plaire !

« Ok, ça va, qu’est-ce que t’as merde ? Mais qu’est-ce qui te prend ? »
- Toi qu’est-ce qui te prend ! Qu’est ce qu’on fiche ici Marek.

Une main déposée sur son crâne, la jeune femme luttait contre ce mal qui battait à ses tempes, ne pouvant s’empêcher de penser au fait que Marek devait en être responsable, après tout elle n’était pas arrivée jusqu’ici toute seule, fallait bien qu’on l’y est amenée et l’autre personne dans cette pièce n’était autre que Marek… Alors faites-en la conclusion vous-même !

- Si tu fais un pas de plus, j’te préviens je te réduis en cendres !

D’ailleurs, elle était où sa baguette ! Pas là où elle la mettait normalement en tout cas ! Alors quoi il la lui avait prise et il comptait la séquestrer ici ?!

- Sérieusement... La chambre d’un prof… T’as rien trouvé de mieux pour réaliser tes fantasmes. Tu fais c’que tu veux mais j’reste pas ici, j’ai pas encore envie de passer un mois collée par ta faute !

Tu rêves ! Hors de question que j’prenne pour toi une fois de plus !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Mar 16 Aoû 2011 - 22:33

Remember The Time


- Depuis quand ça t’intéresse…

Bonne question tient. Bouche entre-ouverte, le jeune homme s’était finalement tue, ne sachant pas trop quoi répondre. C’était vrai, il s’inquiétait pour elle, mais depuis quand, ça, c’était une très bonne question. En fait c’était arrivé sans même qu’il ne s’en aperçoive et il avait fallu qu’elle le lui fasse remarqué pour qu’il tilte l’incongruité de sa réaction. Et pourtant, c’était ainsi depuis un bon moment. Après tout, même quand ils revenaient de l’histoire avant le lycan, il était tout de même passé à l’infirmerie pour s’assurer qu’elle n’aurait pas de séquelles. Depuis combien de temps il était comme ça ? Avant, jamais il n’aurait fait tant pour quelqu’un, même si, en réalité, ça n’était que la moindre des choses, mais pour lui, c’était énorme. Et c’était encore il y avait longtemps, à présent, ça devenait évident qu’il se souciait de sa santé, et surtout de son moral. Sauf que ça n,’avait pas vraiment eu l’air de la gêner, bien au contraire, jusque là, la jeune femme avait eu l’air heureuse de ce changement, même s’il faisait tout pour ne pas y penser. Surtout qu’elle aurait sans doute voulu plus.

- Et tu crois sérieusement que j’vais boire ce truc, tu me prends pour la dernière des abruties…

« O…kay… »

Sauf que là, ça ne semblait plus vraiment lui plaire. En fait, elle le foudroyait du regard. Ok, elle lui en voulait depuis un moment et ce pour une raison obscure qui avait sûrement rapport avec le fait qu’ils se voyaient moins, mais de là à réagir comme ça, c’était quand même un peu beaucoup non ?

« Ok, ça va, qu’est-ce que t’as merde ? Mais qu’est-ce qui te prend ? »
- Toi qu’est-ce qui te prend ! Qu’est ce qu’on fiche ici Marek.

« Ce qu’on… fout ici ? Nan mais tu perds la boule ou quoi ? oO »

Perds la boule, c’est mignon tient.

- Si tu fais un pas de plus, j’te préviens je te réduis en cendres !

« .. T’es complètement tarée ma pauvre vieille, c’est quoi le souci ? Ça a un rapport avec… »

Nan, tais toi. Pause. Ça n’était pas le genre de phrases qu’elle disait depuis un bon moment. En fait, même énervée contre lui, à présent, ça n’était pas comme ça qu’elle agissait, pas comme si ça ne la touchait pas personnellement. Dans ces cas là maintenant, elle se taisait et allait se terrer dans son coin jusqu’à ce que ça pète, ce qui l’énervait d’ailleurs au plus haut point. Ça n’est pourtant pas compliqué de dire la vérité en face quand quelque chose la gène ! Enfin, bref, ça n’était pas le sujet, elle agissait plutôt comme si..

- Sérieusement... La chambre d’un prof… T’as rien trouvé de mieux pour réaliser tes fantasmes. Tu fais c’que tu veux mais j’reste pas ici, j’ai pas encore envie de passer un mois collée par ta faute !

Comme s’ils étaient encore tous deux élèves et qu’ils se tapaient dessus. Comme si rien de ces derniers mois, années même, ne s’était passé.

« Mouais, évidemment, c’est pas comme si j’étais doué pour les colles… »

Tient, au passage, ça ne serait pas à cause des colles qu’elle t’en veut ? Ouais oh, peut être, c’est pas le moment : on s’en fout ! L’empêchant de sortir en posant une main brutale sur la porte, le jeune enseignant avait bloquée celle-ci pour qu’avec sa force de mouche elle n’arrive pas à l’ouvrir. Et, oui, il avait sa baguette à proximité, et face à lui, en magie, elle n’avait aucune chance.

« T’as vraiment pris un bon coup en fait… »

Vérification.

« Dis-moi, Aileen… quel âge as-tu ? »

Il avait faillis dire « Aileen-chérie », juste pour la faire chier, mais elle n’aurait sans doute pas répondu. Comme quoi, les habitudes ont la vie dure.

« Ya pas de piège, c’est juste pour être sûr. »

Enfin, presque pas de piège quoi.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Mer 17 Aoû 2011 - 19:21

Remember The Time

-« O…kay… »

Quoi ça n’était pas si étonnant que ça qu’elle refuse son aide, si ? Il s’avère que la jeune femme savait de quoi il était capable et cette potion pouvait très bien la réduire à l’état de légume en moins de temps qu’il ne faut pour le dire c’était une certitude !

-Tu sais… Tu me prends peut-être pour la dernière des connes, mais j’tomberai pas dans un piège aussi stupide que ça… Tu m’as habituée à pire, tu te ramollis mon pauvre !

Oui c’est ça, avec le temps tu te ramollis, ou alors ta connerie commence à s’estomper, chose quasi impossible… Il était bien trop atteint pour ça. Alors sa potion magique, il pouvait se la carrer et bien profond car elle ne l’avalerait pas ! Le regard emplis de mépris, la jeune métamorphomage l’avait fixé, se demandant sérieusement ce qui ne tournait pas rond chez lui à l’heure où elle était en train de lui parler ! C’est vrai, on aurait dit qu’il était totalement différent de d’habitude et qu’il ne s’attendait pas franchement à ce genre de réaction venant d’elle… Ce qui faut l’avouer était assez troublant dans son genre !

« Ce qu’on… fout ici ? Nan mais tu perds la boule ou quoi ? oO »
- Si tu fais un pas de plus, j’te préviens je te réduis en cendres !
« .. T’es complètement tarée ma pauvre vieille, c’est quoi le souci ? Ça a un rapport avec… »
- C’est ça… C’est d’ma faute en plus ! Et un rapport avec quoi ?!

En prime il lui cachait des choses et entretenait un mystère qui n’avait pas de lieu d’être, ce qui avait le don de l’exaspérer au plus haut point ! Prenant ce qu’elle venait de dire au mot, la jeune femme avait entrepris de quitter la pièce avant de se faire surprendre par elle ne savait qui, sauf qu’au moment où elle avait voulu poser sa main sur la clenche, c’était une main des plus délicates qui s’était abattue sur la porte lui bloquant tout espoir de fuite dorénavant ! Non pas qu’il était plus fort qu’elle mais si un peu tout de même, même si… Elle ne l’avouerait jamais !

- Dès que mes frères vont apprendre que tu m’as séquestrée et fait dieu seul sait quelles atrocités, tu risques de passer un sale quart d’heure tu l’sais ça ?

Particulièrement douée pour jouer la petite victime tristement maltraitée par le méchant Rivers, la jeune Serdaigle savait qu’elle n’aurait aucun mal à mettre ses frères de son côté si tôt qu’elle aurait passé la porte de la salle commune. Loin d’être stupide, la jeune femme savait que s’il gardait sa position jamais elle ne réussirait à passer cette fichue porte et ça, autant dire que ça l’agaçait !

- C’est vrai, j’ai aucune idée de comment je suis arrivée ici, je sais pas où est ma baguette, tire les conclusions toi-même !

Un joli petit sourire sur les lèvres, la jeune femme cherchait un moyen pour échapper à son kidnappeur et comme elle ne pouvait ni user de la force, ni de la Magie puisqu’elle ne savait pas où était sa Baguette, il ne lui restait plus que la ruse et croyez-moi ou non, mais réfléchir lorsque votre crâne est sur le point d’exploser, ça n’est pas une mince affaire !

« Dis-moi, Aileen… quel âge as-tu ? »
- Et… C’est moi la timbrée ?! Sixième année j’te laisse faire le calcul ça devrait pas être trop dur même pour toi…

Elle le haïssait, sincèrement, elle détestait se retrouver enfermée avec lui et savoir qu’il avait, présentement le dessus sur elle. A la limite de faire les cent pas, elle n’avait aucunement l'intention de rester ici une minute de plus.

- J’me sens…

Faignant l’évanouissement, la jeune femme était soudainement devenue blême alors qu’elle se retenait au meuble maladroitement. Après tout il semblait s’intéresser à son sort… Autant tenter d’en tirer partie pour sortir d’ici… Et il se trouve que pour ce genre de chose, le fait d’être métamorphomage l’avait toujours aidée. Qui sait, ça marcherait peut-être =D, après tout elle s'était pris un bon coup sur la tête il l'avait dit lui-même =D.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Jeu 18 Aoû 2011 - 20:36

Remember The Time






-Tu sais… Tu me prends peut-être pour la dernière des connes, mais j’tomberai pas dans un piège aussi stupide que ça… Tu m’as habituée à pire, tu te ramollis mon pauvre !

Génial, elle a le cerveau tout ramolli ! C’est magnifique ! Non, sérieusement, le coup était bien plus violent que l’enseignant l’avait pensé, nan mais sérieux, elle perdait complètement la boule là ! Et sa manière d’agir lui rappelait vaguement quelqu’un tient, allez savoir qui ! Nan, en fait, il savait, c’était elle quand il ne pouvait pas la supporter. Ok, il s’en contre-foutait et l’indifférence était parfaite mais bordel ce qu’elle pouvait être chiante comme fille ! Plus agaçante tu meurs !!

« Ce qu’on… fout ici ? Nan mais tu perds la boule ou quoi ? oO »
- Si tu fais un pas de plus, j’te préviens je te réduis en cendres !
« .. T’es complètement tarée ma pauvre vieille, c’est quoi le souci ? Ça a un rapport avec… »
- C’est ça… C’est d’ma faute en plus ! Et un rapport avec quoi ?!

Rappelez moi comment ils en étaient arrivé à coucher ensembles déjà ? Il y a des anomalies dans la nature, c’est quand même dingue !

« Mais rien ! »

Voilà qu’il se mettait à grogner à la Enzo tient wouhou ! Ce monde ne tourne pas rond, moi j’vous l’dis ! En particulier ce jour là, nan, parce qu’une Aileen qui fait un bond en arrière, c’était pas mal quand même. Et après on dit que c’est lui qui a un caractère de merde, nan mais franchement, vous y croyez vous ?

- Dès que mes frères vont apprendre que tu m’as séquestrée et fait dieu seul sait quelles atrocités, tu risques de passer un sale quart d’heure tu l’sais ça ?

« Mais bien sûr, tes frères.. »

D’ici là qu’ils arrivent ceux là, il avait de la marge hein ! Quoi que, ça n’était pas faux, il risquait de passer un sale quart d’heure la prochaine fois qu’il verrait ses frères s’ils apprenaient les sentiments qu’elle nourrissait pour lui. Enfin… qu’elle nourrissait parce que là on en était revenu à la haine, et contrairement à ce qu’il avait longtemps pensé, et souhaité, ça n’était pas, mais alors, absolument pas agréable. En fait elle lui manquait là.


- C’est vrai, j’ai aucune idée de comment je suis arrivée ici, je sais pas où est ma baguette, tire les conclusions toi-même !

« Des conclusions ? J’sais pas, que j’suis prof et qu’en tant que très mauvaise fille, t’as passé la nuit avec moi ? »

Un sourire lubrique et franchement moqueur s’était affiché sur son visage. Elle redevenait l’ancienne elle cinq minutes et ses répliques suivaient cette régression. Enfin, nan, leur côté cinglant, moqueur, horripilantes et acerbes n’avait pas changé, en revanche leur cible, oui. Il n’avait portant dit que la vérité, mais entre ses lèvres et exprimé comme ça l’avait été, c’était loin d’être une réplique amicale.

« Dis-moi, Aileen… quel âge as-tu ? »
- Et… C’est moi la timbrée ?! Sixième année j’te laisse faire le calcul ça devrait pas être trop dur même pour toi…
« Ah ouais, t’as quand même bien déraillé alors… »

God, ça faisait un bon bout de temps ça quand même. Et, oui, en effet, ça correspondait parfaitement et… et il ne fallait pas qu’elle sorte ! Le château était loin d’être aussi sécurisé qu’il l’était à l’époque !

« Tu devrais jeter un coup d’œil dans une glace, juste comme ça… »

Oui, parce qu’elle avait changé depuis trois quatre ans. Oui, il ne connaissait pas sa date d’anniversaire, et alors ? Comme si c’était son genre que d’y penser déjà hein ! Enfin, bref, elle avait même pas mal changée, d’adolescente chiante, plate et formée bizarrement (oui, comme toutes les ados), elle était passée à un véritable physique de femme.

- J’me sens…

Et il s’était jeté vers elle pour l’empêcher de s’écrouler une nouvelle fois, petit bleu qu’il était ! Nan, sérieusement, il manquait d’entraînement du coup, on ne pouvait pas dire qu’ensemble ils étaient toujours aux aguets maintenant.

Mais… oh ben tient ! Un piège !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Sam 20 Aoû 2011 - 16:58

Remember The Time

« Et moi j’suis insupportable ! »… Mais non elle n’avait pas été une petite peste étant plus jeune, bien sûr que non ! On appelle ça la crise d’adolescence, et quand on est surprotégée comme elle l’avait été, ça avait peut-être un peu amplifié son côté « miss je sais tout » totalement insupportable ! Particulièrement lorsqu’elle était en face de lui. Oui, elle avait un caractère de merde, du moins à l’époque son caractère était encore un poil caractériel, bon ok, aujourd’hui encore elle a un sale caractère mais c’est moins pire qu’avant hein !

Enervée, agacée par sa simple présence, la jeune Serdaigle au cerveau légèrement en bug avait beaucoup de mal à rester en place, une seule idée en tête lui fausser compagnie, aller trouver ses frères et se plaindre un peu de sa condition de victime auprès d’eux histoire de faire payer à Marek son kidnapping et le fait qu’il l’ait séquestrée durant un long moment ! Insupportable je vous dis !

« Mais rien ! »

Il bougonne en plus c’est mignon, consciente qu’elle était en train de l’agacer, la jeune femme ne pouvait que continuer sur cette voie, ravie de voir qu’aujourd’hui son petit jeu avait de l’impact sur lui, chose… Assez étrange lorsqu’on y pense ! Peut-être dans un mauvais jour, ou alors il se ramollissait vraiment et comptait la laisser gagner.

« Mais bien sûr, tes frères.. »
- Oui tu sais, grand bruns qui se ressemblent pas mal et qui ont étrangement beaucoup de mal à te supporter. Un peu comme moi au final.

Un grand sourire sur les lèvres qui avait étrangement disparu lorsqu’il avait rétorqué.

« Des conclusions ? J’sais pas, que j’suis prof et qu’en tant que très mauvaise fille, t’as passé la nuit avec moi ? »
- Pardon ?!

Outrée, dégoutée, à la limite de la nausée, la jeune métamorphomage le foudroyait pleinement du regard, persuadée que si elle avait pu, c’est en cendre qu’il aurait fini !

- T’es gravement atteint mon pauvre ! Toi prof ?! Laisse-moi rire. Et regarde-moi bien, toi et moi c’est même pas la peine d’y penser, ça n’arrivera jamais !

Bien sûr Aileen on en reparle dans 4ans, tu verras que toi et tes principes seront bien mis à mal tient ! Déraillé, c’est lui qui déraillait oui ! La main toujours plaquée sur la porte, la jeune femme le maudissait, réfléchissant au plan qu’elle devait mettre en place pour pouvoir lui échapper. Ne relevant pas à sa remarque sur son reflet dans le miroir, la belle avait eu une idée… Loin d’être la plus ingénieuse, faut l’avouer, mais les idées les plus simples sont souvent celles qui réussissent le mieux ! Et comme il semblait lui portait un intérêt soudain, autant tenter le coup. Et ça n’avait pas manqué, à peine le signe de faiblesse montré, le nippon était déjà sur elle pour l’empêcher de s’écrouler. Dans un premier temps elle l’avait laissé faire, et puis une fois redressée et juste en face de lui c’était son genou qui s’était abattu sur lui, manque de bol elle avait raté les parties sensibles mais ça avait suffit pour lui couper le souffle un instant (oui elle a pas une force surhumaine non plus, soyons réaliste !). Profitant de l’effet de surprise pour se détacher de lui, la jeune femme avait attrapé sa baguette et avait filé sans demander son reste.

- De plus en plus facile !

La jeune Serdaigle s’était empressée de rejoindre sa salle commune, se retournant une ou deux fois pour être certaine que ce crétin ne la suivait pas ! Elle avait eu la chance de ne croisait aucun supérieur, ignorant tout de ce qui se pouvait bien se passer dans les couloirs du château, elle avait rapidement passé la porte de la salle commune.

- Noah, tu sais où est mon frère ?

Il s’était retourné, étonné de voir que la miss lui adressait la parole, c’est vrai après tout ils ne s’étaient pas quittés en bon termes et depuis la jeune Serdaigle avait tendance à l’éviter.

- Ton frère ? Aileen t’es sûre que ça va ?!
- Ben oui, pourquoi tout le monde me pose cette question… Bon alors tu sais ou pas ?
- Ok, soit tu te payes ma tête, soit… tu t’es pris un sale coup sur le crane. Aileen, tes frères sont plus à Poudlard depuis un bon moment…
- Hilarant, vraiment !

Perdant patience, la jeune femme avait entrepris d’aller le chercher elle-même, sauf qu’au moment où elle avait voulu s’éclipser quelqu’un était entré dans la salle.

- C’est pas vrai… Tu veux pas me lâcher ?! Et puis comment il est rentré ici !
- Aileen… Il est prof, il a accès à toutes les salles communes !

Ok alors là il fallait lui expliquer ce qui se passe car la pauvre était totalement perdue… C’est quoi une mauvaise blague ? Et tout le monde est dans le coup histoire que ça soit bien amusant ?! Et pourquoi tout avait l’air différent maintenant qu’elle y faisait attention ?!

- C’est pas drôle…

Vraiment pas drôle et tout ce cirque commençait à la faire angoisser.

- A quoi vous jouez tous les deux… !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Sam 27 Aoû 2011 - 23:18

Remember The Time






Oui, il bougonnait, bien sûr. Et surtout là en fait. D’ordinaire, il se serait amusé de la situation, il se serait même peut être amusé à la faire tourner en bourrique, sauf que ça, ça aurait été n début d’année précédente, et il y avait eu un certain nombre de facteurs qui faisaient qu’à présent, il ne pouvait plus réagir ainsi. Parce qu’il s’inquiétait, tout bêtement, et que, lui, ça ne lui était jamais réellement arrivé de se soucier du sort de quelqu’un. Mais cette personne en question allait mal, physiquement mal et c’était en partie de sa faute. Ouais nan mais elle avait cas savoir tenir sur ses pieds aussi merde ! Enfin bref, dans tous les cas, il valait peut-être mieux l’amener à Maxence, il saurait sûrement mieux que lui ce qu’il convenait de faire. Nan, parce que là, lui, était complètement largué !

« Mais bien sûr, tes frères.. »
- Oui tu sais, grand bruns qui se ressemblent pas mal et qui ont étrangement beaucoup de mal à te supporter. Un peu comme moi au final.
« Evidemment… »

Tu disais pas ça hier soir… ce matin si, ok ! Sauf que ça, il n’avait pas encore compris pourquoi, mais bon, une chose à la fois, sinon il ne s’en sortirait jamais.

« Des conclusions ? J’sais pas, que j’suis prof et qu’en tant que très mauvaise fille, t’as passé la nuit avec moi ? »
- Pardon ?!

Petit sourire. Comme quoi, les mauvaises habitudes, ça revient toujours très vite. Enfin bon, vu la tronche qu’elle tirait, elle n’avait réellement plus aucun souvenir de ces dernières années et ça… et ben ça ça faisait chier merde ! La fille qu’il avait en face de lui, elle l’avait toujours irrité, mais sans plus. A présent, elle l’agaçait sérieusement, et ça ne venait que du fait que la vraie lui manquait d’un coup. Et énormément.

- T’es gravement atteint mon pauvre ! Toi prof ?! Laisse-moi rire. Et regarde-moi bien, toi et moi c’est même pas la peine d’y penser, ça n’arrivera jamais !

Ooooooooooh que oui, elle lui manquait, et il allait falloir le libérer de cette pimbêche je sais tout horriblement chieuse et ridiculement râleuse et sur la défensive. Nan, sérieux, c’est insupportable ! Comme quoi, il avait vraiment changé entre temps. La preuve, il venait de tomber dans un piège minable. Les émotions, ça ne devait être fait que pour ça : baisser la garde, s’oublier et se faire avoir. Et ça devait d’ailleurs être pour cette raison qu’il s’était toujours battu contre ce genre de chose. Faire confiance à quelqu’un, apprécier cette personne, s’y attacher, nan mais quelle connerie j’vous jure !

Et bordel, connasse, faut faire attention avec ces choses-là merde ! Le jeune homme était resté un instant accroché au bureau, le souffle coupé.

- De plus en plus facile !

Et elle avait quitté la pièce. Se relevant péniblement, Marek l’avait quand même suivit le plus possible, mais, déjà, quand il était sortis dans le couloir, elle n’était plus là. Ce qui n’était d’ailleurs pas étonnant puisqu’il était resté un moment assis sur son lit avant de se décider à la poursuivre. Il valait mieux la rattraper le plus vite possible, histoire de l’empêcher de faire une grosse connerie, mais pour ça, il fallait déjà que son corps réagisse, et ça avait donné le temps à la jeune femme d’avoir une petite conversation avec un ex-ami. Dans sa salle commune, évidemment, là où il l’avait rapidement rejoint. C’était une réaction logique, et quelque part, ça l’arrangeait parce que si elle n’avait pas été là, il n’aurait pas su où la chercher.

- C’est pas vrai… Tu veux pas me lâcher ?! Et puis comment il est rentré ici !
- Aileen… Il est prof, il a accès à toutes les salles communes !

Faisant un geste vers Noah, du genre « qu’est-ce que j’disais… », l’enseignant était entré assez dans la pièce pour que la porte se referme derrière lui.

- C’est pas drôle…

« Ah ben ça, j’suis bien d’accord. »

- A quoi vous jouez tous les deux… !

« A rien du tout. Je t’avais convoquée, et t’es tombée par la fenêtre – ne me demande pas comment, j’me pose encore la question – t’es en dixième année et moi j’enseigne ici depuis un an et demi parce que j’avais besoin de fric et que l’ancien directeur me l’avait demandé. Par Ancien, j’entends qu’une bande de salopards a investi l’école et je ne sais quoi d’autre pour nous imposer une manière de penser qui ressemble étrangement à celle des Rivers. Bienvenue chez moi ! Tu n’as plus parlé à Noah depuis un moment et maintenant, ton super copain, c’est Takuma, qui est derrière toi et qui bug en essayant de comprendre ce qu’il se passe. »



« Et maintenant, ramène ton cul, je t’embarque voir Maxence, le nouvel infirmer, qui sera sans doute plus doué que moi pour te remettre le cerveau en place. »

« J’avais pas rêvé alors, elle a fait une chute de trois étage aussi… »

Petit regard noir de la part de Marek envers Takuma. Oh ça allait avec cette histoire de chute aussi, il y avait Ismaelle pour le rattraper, on va pas en faire tout un plat ! Et puis c’est quoi aussi, une mode ? Nan mais sérieux, il faut arrêter là hein ! La défenestration, ça n’a rien de drôle, regardez ce que ça fait merde ! La semaine d’avant, elle lui fait une déclaration enflammée (ok, peut-être pas) et là elle cherche à le castrer, nan mais merde, yen a marre à la fin !

« Et donc, tu vois pas qui j’suis ? »

Ça fait mal hein ? Ouais je sais. Nan, j’sais pas d’ailleurs. Pas du tout.

« Bon, ça y est, on peut abréger ? »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Lun 29 Aoû 2011 - 17:41

Remember the Time.

La faire tourner en bourrique, bah oui évidemment et pourquoi pas lui fracasser le cerveau un peu plus encore. C’est vrai, oublier quoi, quatre ans de sa vie, c’est rien, j’suis sûre qu’on peut faire mieux si on cherche bien. Des volontaires pour la balancer du 4ème ? On lève les doigts… Les doigts, les doigts, les doiiigts. Oui je sais, la sortie c’est par là ! Tout ça pour dire que la jeune métamorphomage n’avait nullement besoin de quelqu’un d’autre pour aggraver son cas ! Elle s’en sortait parfaitement seule !

Fidèle à elle-même, la jeune femme s’était adonnée à son petit plaisir, à savoir entretenir cette petite guerre qu’il y avait entre elle et Rivers. Cette petite guerre à laquelle il semblait bizarrement beaucoup moins réceptif, sauf que pour remarquer ce genre de chose, il aurait fallu qu’elle soit un minimum attentif à son sort, ce qu’elle n’avait aucunement l’intention de faire. Après tout, il restait un Rivers, et par définition elle le détestait.

Perplexe sur ses mots, la jeune femme l’avait écouté débiter ses sottises, ne pouvant s’empêcher de soupirer, exaspérée par sa simple présence et par tous les sous-entendus malsains qu’il faisait ! Persuadée qu’il cherchait uniquement à la troubler et à faire en sorte qu’elle se mette à douter, ce qui dans son esprit était tout bonnement idiot, jamais elle n’aurait passé la nuit avec un Rivers, encore moins si celui-ci était professeur… D’ailleurs rien que l’idée qu’il soit professeur était absurde ! Franchement vous l’imaginez, Marek, en tant que prof… Faudrait être sacrément dérangé pour engager un type comme lui, soyons réaliste ! Aussi, la jeune femme avait manqué de peu de le priver de descendance, avant de fuir un peu précipitamment et ce, sans demander son reste ! Consciente que s’il venait à la rattraper, il risquait de la trucider sur place. De retour dans la salle commune, la jeune Serdaigle s’était aussitôt dirigée vers Noah, un ami qu’elle avait souvent côtoyé fut un temps mais visiblement là aussi, il y avait un souci, car lui aussi avait confirmé les dires de Marek, à savoir qu’il était professeur. Que Marek lui monte un bateau pour l’embrouiller et jouer au plus malin avec elle, ok… Mais que d’autre entre dans le jeu, la miss commençait à se perdre !

« A rien du tout. Je t’avais convoquée, et t’es tombée par la fenêtre – ne me demande pas comment, j’me pose encore la question – t’es en dixième année et moi j’enseigne ici depuis un an et demi parce que j’avais besoin de fric et que l’ancien directeur me l’avait demandé. Par Ancien, j’entends qu’une bande de salopards a investi l’école et je ne sais quoi d’autre pour nous imposer une manière de penser qui ressemble étrangement à celle des Rivers. Bienvenue chez moi ! Tu n’as plus parlé à Noah depuis un moment et maintenant, ton super copain, c’est Takuma, qui est derrière toi et qui bug en essayant de comprendre ce qu’il se passe. »

A ces mots, la jeune femme n’avait pas répondu, essayant d’encaisser la chose du mieux qu’elle pouvait, certaine dans le fond qu’il devait y avoir une explication logique à tout ça. Après tout, le matin même elle se rappelait parfaitement de la discussion qu’elle avait pu avoir avec son frère et… Ok, pause, c’est qui Takuma et c’est qui cet asiat qui la fixait et qui semblait la connaitre…

« Et maintenant, ramène ton cul, je t’embarque voir Maxence, le nouvel infirmer, qui sera sans doute plus doué que moi pour te remettre le cerveau en place. »
« J’avais pas rêvé alors, elle a fait une chute de trois étage aussi… »

Restant sans voix, la jeune femme n’attendait qu’une seule chose… Qu’on lui dise que tout ça n’était qu’une mauvaise blague car sérieusement, elle commençait à flipper. Imaginez un instant que votre monde n’existe plus, que votre mémoire vous joue des tours et qu’elle s’est permise d’occulter une bonne partie de votre vie… Flippant, n’est-ce pas…

« Et donc, tu vois pas qui j’suis ? »
- Parce que j’devrais ?

Non elle ne voyait pas qui il était, elle ne l’avait même jamais vu avant ça alors dire qui il était, c’était pas pour tout de suite. Faisant un pas en arrière, la jeune Serdaigle était complètement paumée. Ils avaient tous l’air convaincu que c’était son cerveau qui déconnait, persuadé que c’était la version de Marek qui était la bonne, alors que c’était idiot.

« Bon, ça y est, on peut abréger ? »

- Hors de question que j’te suive voir je n’sais qui… Vous êtes complètement barges ! Je… J’suis pas en dixième année, j’ai 16ans… J’ai 16ans et tu n’es pas prof, t’es…

Peut-être qu’en le répétant, elle arriverait à s’imposer, mais elle était mal à l’aise, de moins en moins certaine de détenir la vérité et c’est ce qui dans le fond l’angoissait le plus.

- J’suis en sixième année, j’connais aucun Takuma, et à ce que j’en sache l’infirmière est une femme de quarante ans bien tassés qui ne s’appelle pas Maxence !

Son regard perdu s’était posé dans celui de Noah, implorant cette aide qui ne voulait pas venir. Quoi il allait les laisser dire ? La faire passer pour une timbrée qui méritait sa place à Sainte-Mangouste c’est ça ?!

- Vous délirez complètement…

Et la jeune femme était sortie, besoin d’être seule un instant, s’il avait embarqué quelques personnes pour la faire devenir folle, c’était sur le point de marcher. Fuyant cette machination, certaine qu’on la suivrait allez savoir pourquoi ! La jeune femme avait descendu la Tour de Serdaigle, bien décidée à rejoindre le Parc.

- Une bande de psychopathes dans l’école… Et puis quoi encore !

Et pourquoi pas des vampires orgasmiques tant qu’on y est ! Prenant le passage qui menait directement aux sous-sols la jeune femme s’était retrouvée dans un endroit qu’elle n’avait pour ainsi dire jamais vu… L’espace d’un instant, elle avait cru s’être plantée de passage, mais après vérification, il n’y avait pas eu d’erreur et ce qu’elle voyait était loin de la rassurer. Bien plus sombres qu’auparavant, les lieux semblaient vidés de toutes gaietés. La jeune femme s’était tout de même avancée, à peine quelques pas avant qu’une longue plainte venant des profondeurs du château ne la stoppe net. Ce cri, en plus des hommes qui semblaient remonter d’on ne sait-où, la jeune femme avait entrepris de faire marche arrière, se retournant elle était tombée nez à nez avec, devinez qui – non pas le vampire canon, cela dit ça aurait pu être très drôle comme situation, à noter pour la prochaine fois où elle perdra la mémoire – un certain Marek qui l’avait pour le moins surprise. D’ailleurs le sursaut qu’elle avait fait et le léger cri qu’elle avait poussé, étaient là pour le prouver ! Ne manquant pas de le frapper – bien que frapper soit un très grand mot pour qualifier le coup qu’elle lui avait asséné, on pourrait plus dire… Effleurer, nan pas effleurer, vous savez le genre de petite tape qu’on donne lorsqu’on vous a fait peur =D.

- Tu m’as fait peur !

Ne se souciant pas le moins du monde du fait qu’on puisse les repérer, la jeune femme n’avait pas cherché à baisser le ton.

- C’est quoi ce délire… Et puis c’est qui ces types ?!

Tu m’expliques pourquoi on croirait entendre des gens se faire torturer ?




Dernière édition par Aileen H. Rowe le Sam 3 Sep 2011 - 16:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Mar 30 Aoû 2011 - 12:36

Remember the Time.


La faire tourner en bourrique. L’inverse ouais ! Il s’avérait que lui courir après dans tout le château pour essayer de l’empêcher de se faire tuer, ça n’était pas la chose la plus réjouissante de la journée ! Déjà que le lundi, ça n’est pas exactement la meilleure journée de la semaine, mais si en plus il devait lui coller au troufion jusqu’à ce qu’elle retrouve ses souvenirs, ça allait être gaie tient ! Surtout la Aileen de cette époque. Insupportable comme elle était et surtout constamment révoltée contre lui, jamais elle ne le laisserait faire. Une horreur quoi ! D’ailleurs, bornée (ce qu’on pouvait comprendre d’ailleurs en fait dans sa situation), la jeune femme n’avait rien voulu entendre quand on avait essayé de lui expliquer la situation. Ça devait être une nouvelle plutôt lourde à encaisser, MareK voulait bien le comprendre, mais il n’avait pas particulièrement le temps de lui résumer toute sa vie ! Surtout qu’il n’en connaissait pas tant que ça sur elle en fait. Enfin, si, mais pas les quatre années en détail non plus quoi ! Et encore moins le temps qu’il avait passé loin d’elle et de Poudlard.

Voyant Noah agir, l’enseignant s’était dit qu’avec un peu de chance, elle comprendrait que si elle était la seule persuadée d’une chose, c’était peut-être qu’elle avait tort. Mais il avait tout de même dû lui faire un super résumé de la situation, qui n’incluait pas leur relation à tous les deux, chose qui aurait été franchement mal venue vu l’endroit où ils se trouvaient. Surtout que Noah n’était évidemment pas au courant. Takuma, en revanche, oui. Ouais, parce qu’en tant que meilleur ami, il fallait logiquement qu’il débarque celui-là. Et vu la tronche qu’il tirait, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il semblait ravi de ce qu’il se passait. Inquiet et blessé qu’elle ne se souvienne pas de lui, en voyant l’incompréhension de son amie, c’était un regard noir qu’il avait envoyé à Marek. Comme s’il y était pour quoi que ce soit. Démangé par l’envie de lui répliquer qu’elle n’était pas plus en sécurité avec lui vu sa dernière magnifique intervention d’embrassade d’une fenêtre au lieux de la protéger de l’ainé Rivers ; Marek n’avait rien dit, soutenant ce regard sombre tout en demandant, sec, à Aileen de le suivre chez Maxence. Il saurait quoi faire lui avec un peu de chance.

- Parce que j’devrais ?

« Plutôt oui. »

Pas comme s’ils n’avaient rien vécus ensembles quoi. Mais quelque part, au moins, elle n’avait plus aucune idée de ce qu’elle avait vécus. Ni de l’amour qu’elle portait à celui qu’elle voyait à nouveau pour un ennemi. Et, brutalement, l’ennemi en question, lui, se sentait franchement seul. Ce qui, en réalité, était plus triste qu’autre chose.

- Hors de question que j’te suive voir je n’sais qui… Vous êtes complètement barges ! Je… J’suis pas en dixième année, j’ai 16ans… J’ai 16ans et tu n’es pas prof, t’es…

« Regarde autour de toi, et regardes-toi ! T’as pas seize ans.. »

- J’suis en sixième année, j’connais aucun Takuma, et à ce que j’en sache l’infirmière est une femme de quarante ans bien tassés qui ne s’appelle pas Maxence !

« Nan, celle-là, elle a disparu sans laisser de nouvelles, la suivante aussi, celle d’après s’est faite tuée par un loup garou, après il y a eu la vieille un peu trop gentille là, et puis finalement Maxence. T’as loupé deux trois trucs alors .. »

- Vous délirez complètement…

« Rah ! Elle est pas possible ! »

Faut qu’elle arrête de faire ça, c’est insupportable ! Noah avait haussé des épaules, un peu d’accord quand même, et puis il était allé s’assoir dans l’un des canapés.

« T’es sympa toi. »

- On n’a plus rien à se dire, j’vois pas pourquoi j’me ferais chier à réparer ses conneries. -


« Hm oO.. »

Haussant à ses tour des épaules, l’enseignant était sortis à la suite d’Aileen, décidé à la forcer à revenir avec lui pour se faire soigner, d’une quelconque manière que ce soit. Pour ce qui était de son ex-ami, et bien, c’était à son tour de ne pas en avoir grand-chose à foutre. De toute évidence, il y avait dû y avoir une belle merde entre eux, mais, contrairement à ce que pensait la jeune femme, ça, c’était du passé, et le présent semblait bien plus dangereux et intéressant qu’une banale engueulade entre amis. Alors que le jeune homme formait un patronus, l’envoyant chercher Maxence, Takuma avait apparu derrière lui. S’il avait pris un peu plus de temps, c’était le temps de passer une chemise, histoire de ne pas se balader torse nu dans le château. Le Fennec argenté qui venait d’apparaitre grogna sur le nouveau venu avant de passer à travers un mur et de disparaitre.

Sans attendre qui que ce soit, Marek s’était déjà élancé dans le couloir, essayant de repérer la jeune femme, et, surtout, se repérant à ce qu’il savait d’elle. Pour faire des mauvais coups aux gens, il vaut en général mieux connaitre à peu près leurs habitudes. Sans un mot, Takuma avait suivi sans aucune difficulté. Oui, ça va, on sait, ce gosse sait mieux caracoler et courir dans tous les sens qu’un bouquetin (oui oui, on ne sait pas d’où ça sort, mais c’est comme ça.).

Descendant dans les sous-sols sans plus de conversation, Marek avait pris quelques embranchements, rattrapant rapidement la jeune femme qui ne l’avait pas entendu approcher. Entre temps, elle avait perdu des couleurs, effrayée par les cris de souffrance que l’on pouvait entendre. De toute évidence, ils avaient attrapé quelqu’un, et l’interrogeaient sur il ne savait quoi. Pour une fois, ça n’était pas une voix connue. Derrière lui, Takuma avait sortis sa baguette. Lui, non. S’il faisait ça, il y avait de fortes chances pour qu’Aileen cherche à riposter par reflexe. Se retournant, elle se rendit compte de sa présence.

- Tu m’as fait peur !

Petit coup.

- C’est quoi ce délire… Et puis c’est qui ces types ?!

Derrière lui, Marek aurait presque sentit Takuma tressaillir, resserrant un peu plus sa main contre sa baguette. Il s’était un peu éloigné, vers l’embranchement du couloir, pour pouvoir prendre par surprise quelqu’un, si Aileen avait réellement attiré l’attention sur eux. Ce qu’ils étaient deux à craindre.

« Mais tu vas te taire oui ? »

Brutalement, il avait plaqué une main contre la bouche de la jeune femme, étouffant en partie sa dernière phrase, essayant d’atténuer au maximum le bruit. La tenant fermement par le bras, il l’empêchait de s’enfuir, sous peine de se retrouver avec un os broyé par le super méchant ennemi Rivers. C’est dans ce genre de moment qu’une femme se rend compte de la force que peut avoir un homme. Retirant sa main, un peu hésitant, il avait continué de s’expliquer sans trop élever le ton, surtout pour lui faire comprendre que hurler, là, ça n’était pas vraiment une super idée.

« J’suis sérieux Aileen, nous fait pas repérer, c’est jamais bon de se retrouver dans les sous-sols maintenant. Tout ce que j’ai dit est vrai, et j’suis pas sûr que Toi, t’ais hyper envie d’avoir mal, mais sinon j’te laisse là, ya pas de soucis. »

C’est pas vrai.

Comme pour appuyer ses dires, l’homme avait hurlé encore plus fort, comme s’il sanglotait en même temps. Pourtant, sa voix mûre signifiait que ça n’était pas non plus un gosse sensible et chochotte.

« C’est pas un jeu.. »

Se taisant brutalement, le jeune homme avait tendu l’oreille, conscient que quelqu’un approchait. Virant Aileen derrière lui, il sortit sa baguette cette-fois. Jouer avec le feu, c’est drôle, mais il ne faut pas trop abuser quand même. Au bout du couloir, une lumière douce se fit observer, Takuma dressait un sort pour les isoler. Se retournant, le garçon pu voir, au loin, le regard surpris de son prof. En essayant de ne pas en tenir compte, il traversa la longueur de couloir qui les séparait.

« Faut pas trop trainer ici. Elle se souvient toujours de rien hein ? »

Mouvement négatif de la tête.

« Pourquoi elle s’en souviendrait, c’est débile, çpas comme si c’était pas urgent ! >.<’ »

« Ben si t’as une idée, j’t’en prie ! »

Petit géni !

« Qu’est-ce que j’en sais moi ?! »

« T’es un super pro pour t’envoyer en l’air, c'est bien connu. »

Petit sourire à moitié mauvais, ce sur quoi Takuma avait bugué quelques instants. Vous croyez qu’il est au courant pour Jillian ? oo’’ Ou même du baiser d’Aileen ? OO …

« Euh …. Hm… jsais pas moi, un choc émotionnel ? »

C’est ça, ouais, change de sujet. Enfin, revient au sujet de base surtout. Quoi que c’est pas con pour le choc émotionnel, il parait que c’est le genre de truc qui aide à réveiller la mémoire sur certains évènements importants mais occultés. Encore fallait-il trouver comment en provoquer un.

« Pas con. Mais quoi ? »

« Mais embrasse-la bougre d’idiot ! »

oO …

« Ça peut être dangereux ça.. »

« Genre… »

« Hm, pas faux. »

« Infirme émotionnel … »

« Pardon ? »

« Nan rien ! »

« Mais bien sûr. »

Ça va, c’est bon. Mine de rien, l’homme s’était tenu sur ses gardes, parce qu’une Aileen de seize ans embrassée par lui, ça pouvait ne pas donner une réaction super agréable. Sauf que quoi qu’elle puisse dire, elle n’avait pas eu le droit à beaucoup de champs d’actions vu que Logan (muhahaha +out+) Marek, l’avait bloquée du mieux possible. Sans lui demander son avis, qui de toute manière aurait été farouchement négatif, le jeune homme l’avait embrassé, la lâchant doucement au fur et à mesure, espérant la sentir se détendre un peu et redevenir celle qu’elle était en réalité. La Aileen qu’il connaissait et à laquelle il avait fini par s’attacher bien plus qu’il ne le songeait, la femme qui lui manquait atrocement maintenant qu’elle était redevenue la.. pimbêche qu’elle était à seize ans. Son étreinte inflexible était devenue douce, calmement, progressivement, pour devenir caresse le long de ses hanches.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Ven 9 Sep 2011 - 21:35

Remember the Time.

« Plutôt oui. »

Restant perplexe, la jeune Serdaigle avait cherché à voir l’imposture, cherché la faille quelque part dans l’expression du Nippon, quelque chose qui lui ferait comprendre qu’il était purement en train de se foutre d’elle, mais elle avait été forcée de constater qu’il croyait dur comme fer à sa version ! Pourtant ce garçon, Takuma, elle ne l’avait jamais vu, ne lui avait jamais adressé la parole, alors que lui semblait visiblement inquiet pour elle et blessé par le fait qu’elle ne daigne pas se souvenir de lui. La jeune Serdaigle avait alors jugé bon de défendre sa position, elle n’avait pas 20ans… C’était impossible ! Et pourtant, Marek s’était empressé de la contredire en lui affirmant le contraire… Elle avait donc quitté la salle commune, bien décidée à semer son « prof » pour pouvoir prendre l’air dans ce petit coin du Parc qu’elle adorait tout particulièrement… Un endroit calme et très peu fréquenté mais qui lui convenait parfaitement lorsqu’elle avait besoin de réfléchir et d’être seule.

S’engouffrant dans ce passage qu’elle empruntait autrefois régulièrement, la métamorphomage pestait contre ce qui était en train de se passer, comment ce crétin avait pu embarquer Noah dans son délire ! Et puis c’était quoi cette attitude qu’avait Noah, depuis quand il se foutait d’elle. Perturbée, la jeune femme était revenue à la réalité en entendant un cri de souffrance dans les tréfonds du château. Un cri à lui glacer le sang qui n’avait pas été là pour la rassurer bien au contraire puisqu’elle s’était stoppée net. Inutile de vous dire que la miss avait d’ores et déjà perdue cette assurance qu’elle avait en sortant de la salle commune, ce genre de cri, synonyme d’une souffrance immense avait le don de la faire paniquer, aussi lorsqu’elle était tombée sur Marek en se retournant, la surprise avait été plus que présente ! Se retenant de le trucider, la jeune Métamorphomage avait eu du mal à contenir la peur qu’il venait de lui faire, et pour évacuer, le mieux c’était de lui hurler dessus, chose qui n’avait pas duré puisqu’en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Marek était venu la faire taire brutalement en lui plaquant sa main sur la bouche.

« Mais tu vas te taire oui ? »

Légèrement surprise la jeune femme avait tenté de se libérer sans succès au vue de la pression qu’il exerçait sur son bras pour la retenir prisonnière. Le regard figé sur lui, la miss avait étrangement du mal à comprendre son petit jeu, pourquoi cette inquiétude dans leurs yeux au juste, c’est vrai c’était pas la mort non plus de hausser le ton dans un couloir… Si ?! De toute évidence, si ! Elle s’était tut et n’avait pas protesté lorsqu’il avait retiré sa main et pourtant dieu sait qu’elle aurait voulu lui hurler ce qu’elle pensait de lui !

« J’suis sérieux Aileen, nous fait pas repérer, c’est jamais bon de se retrouver dans les sous-sols maintenant. Tout ce que j’ai dit est vrai, et j’suis pas sûr que Toi, t’ais hyper envie d’avoir mal, mais sinon j’te laisse là, ya pas de soucis. »

Un nouvel hurlement lointain lui avait fait détourner le regard vers la source, inquiète mais surtout loin d’être rassurée. Alors elle avait reporté son attention sur lui, essayant vainement de comprendre ce qui était en train de se passer.

« C’est pas un jeu.. »

La seconde d’après, elle se retrouvait expédiée derrière sans demander son reste, comme si lui pouvait la protéger de quoi que ce soit… D’ailleurs pourquoi il ferait ça c’est débile, Marek ne se préoccupe que de sa petite personne c’est bien connu alors pourquoi il s’évertuait à lui sauver la mise si l’endroit était si dangereux ! Louche tout ça est très louche mes amis et croyez-moi, j’vais tirer ça au clair ! D’autant plus louche le coup du deuxième nippon qui projette, elle ne savait quel sortilège de protection.

« Faut pas trop trainer ici. Elle se souvient toujours de rien hein ? »

Et de quoi j'suis censé me souvenir au juste ?!

« Pourquoi elle s’en souviendrait, c’est débile, çpas comme si c’était pas urgent ! >.<’ »
« Ben si t’as une idée, j’t’en prie ! »

Et les voilà partis dans leur petite conversation la concernant. C’est ça papotez tranquillement, faite comme si j’étais pas là après tout, c’est pas de moi dont il est question ! Non, ni de moi, ni de mes souvenirs, encore moins d’une vie que j’aurai soi-disant complètement oublié.

« Qu’est-ce que j’en sais moi ?! »
« T’es un super pro pour t’envoyer en l’air, c'est bien connu. »

C’est ça parlons de ses aventures maintenant !

« Euh …. Hm… jsais pas moi, un choc émotionnel ? »

Un choc émotionnel, de plus en plus intéressant, j’aimerai bien voir ça tient !

« Pas con. Mais quoi ? »
« Mais embrasse-la bougre d’idiot ! »

Ben oui c’est ça, embrasse-là… Embrasse-là ? Comment ça l’embrasser ?! Nan mais ça va pas ?

- Pardon ? Embrasser qui ?

Oui, oui je suis encore là !

« Ça peut être dangereux ça.. »
« Genre… »
« Hm, pas faux. »

Oh oui, je confirme très dangereux !

« Infirme émotionnel … »
« Pardon ? »
« Nan rien ! »
« Mais bien sûr. »

- Tu fais quoi là ?! Marek, non !

Bloquée littéralement, la jeune femme avait eu beau tenter de fuir, elle n’avait pas pu échapper à cette étreinte forcée ! Farouche, elle s’était débattue, tentant par tous les moyens de le faire lâcher prise pour qu’elle puisse dégager son visage du sien. Mais étrangement, elle avait fini par s’apaiser, lentement certes mais si elle s’était montrée pour le moins hostile au début, la jeune Serdaigle semblait réellement s’adoucir peu à peu. Car si son esprit n’avait pas réagit de suite, ça n’avait pas été le cas de son corps qui avait semblé s’éveiller à ce simple contact. Les mains du nippon avait fini par la faire frissonner tandis que son esprit semblait s’éveiller d’un long sommeil, le mal de crâne en prime. Mettant fin au baiser, elle avait eu un léger moment de bug le temps de comprendre où est-ce qu’elle se trouvait, surtout que sa dernière image c’était la chute et puis plus rien.

- Qu’est ce qu’on fait là… ?

Elle était perdue, fallait la comprendre, elle se retrouvait dans les sous-sols alors que c’était l’un des endroits qu’elle évitait le plus, Marek juste en face d’elle et Takuma non loin derrière.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2495
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : ©Bidi
Double Compte : Takuma, Kazuo, Sovahnn, Maxence, Jordane, Alec, Yusuke (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/liens-additionnels-f64/takuma-marek-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Jeu 15 Sep 2011 - 18:38

Remember the Time.



- Pardon ? Embrasser qui ?

Bonne question. Nan, parce qu’embrasser la fille d’il y a quelques années, même s’il faisait bien plus avec elle maintenant, ça n’était pas exactement la meilleur idée que Takuma ai eu. Mais bon, d’un autre côté, ses idées foireuses, elles avaient marchées jusque-là, donc bon… mais …. Nan, sérieusement, ça, il le sentait pas trop. Et elle non plus tient, mais elle, on ne demandait pas son avis étant donné qu’elle n’était pas elle-même. Ça fait une défense de merde ça pour un tribunal mais c’est pas grave.

- Tu fais quoi là ?! Marek, non !

Non mais oui. Il l’avait maintenue un moment pour qu’elle ne puisse pas s’enfuir en le frappant le plus possible avant de disparaitre au loin, chose qui n’aurait de un pas été super agréable et de deux, elle risquait d’aller pile poil là où il valait mieux éviter de mettre les pieds. Rien que le fait d’être ici, le jeune enseignant ne le sentait pas trop trop non plus. Mais bon, apparemment, ce qu’il ne sentait pas, ça marchait parfois quand même ; la jeune femme s’était détendue doucement au fur et à mesure. Et lorsqu’il l’avait lâché, elle était restée contre lui, se détachant de ses lèvres quelques instants plus tard pour poser un regard surpris sur lui.

- Qu’est ce qu’on fait là… ?

Un regard qu’il connaissait bien, et surtout, qui s’avérait être beaucoup plus actuel. Un regard qui ne le haïssait pas complètement en tout cas. Ok, pas du tout même, et pour une fois, ce regard-là, qui lui faisait plutôt peur d’ordinaire d’ailleurs, là, le rassurait énormément. Elle était revenue à elle, c’est con à dire, mais ça voulait dire qu’elle ne resterait pas comme ça à jamais. Elle allait s’en remettre et… ne resterait pas comme ça. Nan mais vous imaginez la galère sérieusement ?? Oui, nan, ok, ça n’était pas que pour le côté … administratif on va dire ; qu’il était soulagé. Oui oh, mais bon, ça faut pas le dire hein !

Au détail près que ça se voyait, car c’était avec un long soupire qu’il l’avait prise dans ses bras, sans oublier le grand sourire qui n’avait pas manqué d’apparaitre.

« T’es tombée et t’as perdu la mémoire jusque-là… »



« Enfin, t’as juste perdu quelques années de vie c’est tout. T’en es revenue à la période … passionnante de tes seize ans. »

Passionnante, oui, voilà, on va dire que c’est un bon adjectif joliment choisi.

« Enfin, bref, on va parler de ça autre part hein ! »

C’est pas que c’est dangereux comme coin mais un peu quand même ! Se retournant, les deux jeunes gens s’étaient retrouvés face à un Takuma bardé d’un magnifique petit sourire aux lèvres. Un peu moqueur sur les bords, il fixait Marek sans chercher à s’empêcher de montrer sa joie et son amusement de l’avoir vu aussi inquiet et surtout aussi soulagé. Bon, et alors qu’il était sur le point de sauter sur Aileen, un bruit s’était fait derrière eux.

« Tu verras ça plus tard. »

D’un geste, il l’avait arrêté, mais il y avait de fortes chances pour que le bruit ait de toute manière arrêté net le jeune Serdaigle. Enfin, de toute manière, le groupe avait rapidement déguerpis. Et étrangement, ils n’avaient croisés personne. S’arrêtant au niveau de la classe de défense, plutôt que de remonter jusqu’à la salle commune. La porte n’avait même pas été refermée que Takuma leur offrait un magnifique saut de l’ange avec comme piscine : Aileen qui s’était écroulée sous le coup de la surprise et du poids du jeune homme quand même. La serrant dans ses bras bien qu’étalés par terre, le jeune homme n’avait pas manqué de claquer un baiser sur la joue de son amie sous le regard sceptique de Marek à qui cet élan d’amour assez violent échappait parfaitement.

« Mouay.. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    Dim 18 Sep 2011 - 11:28

Remember the Time.

- Qu’est ce qu’on fait là… ?

Reprenant difficilement ses esprits, la jeune Serdaigle se demandait encore ce qu’elle faisait là en compagnie de son prof et… de Takuma oO ?! Et puis c’était quoi ce délire de s’embrasser dans les sous-sols ?! D’ailleurs depuis quand elle mettait les pieds dans ce coin du château. Totalement perdue, la jeune femme avait posé son regard sur Marek espérant trouver une réponse chez lui qui pourrait la satisfaire. Mais pour toute réponse, la jeune femme avait eu le droit à une belle accolade dans un soupire qu’on devinait soulagé et puis ce sourire, qu’elle n’avait pas eu l’occasion de voir très souvent sur lui ce qui la troublait un peu, mais elle était encore trop perturbée pour rebondir là-dessus. Se laissant faire sans aucune retenir, elle avait accepté l’étreinte sans trop de réaction, si ce n’est la satisfaction d’avoir l’impression de compter pour lui.

« T’es tombée et t’as perdu la mémoire jusque-là… Enfin, t’as juste perdu quelques années de vie c’est tout. T’en es revenue à la période … passionnante de tes seize ans. Enfin, bref, on va parler de ça autre part hein ! »

Perdu la mémoire, 16ans… Mon dieu, seize ans, la jeune femme avait dû se montrer totalement invivable avec lui durant ce temps… Faut dire qu’à cette époque, elle était loin de l’apprécier comme aujourd’hui alors s’il avait tenté une approche vers elle, la jeune métamorphomage imaginait très clairement le genre de réaction qu’elle avait pu avoir. Préférant ne pas rebondir sur le sujet, la jeune femme avait regardé Takuma en souriant lorsqu’il avait entrepris de se jeter sur elle. Sauf qu’il s’était stoppé net, accompagné d’un geste de Marek lorsqu’un bruit s’était fait entendre non loin d’eux. Un bruit qui n’avait rien de rassurant lorsqu’on la connait bien. Surtout à cet endroit, c’est jamais bon de se retrouver dans ce coin du château tu te rappelles ? Non, mais elle n’avait pas besoin qu’on lui rappelle pour le savoir !

« Tu verras ça plus tard. »

J’suis assez d’accord, le mieux c’est qu’on parte d’ici et le plus rapidement serait le mieux. Comment ça elle n’était pas rassurée d’être ici même en compagnie du nippon pour la protéger ?! Oui ben on n’est jamais à l’abri d’un surnombre et la perspective de se retrouver au sol dans une souffrance immuable la terrifiait particulièrement… Assez pour reporter un moment câlin bien mérité avec son cher Takuma ! Remontant rapidement vers les hauteurs du château, le petit groupe s’était arrêté au niveau du troisième étage. Il n’avait pas fallu très longtemps au nippon pour lui sauter dessus dans un élan pas vraiment prévu par la jeune femme. Faut dire qu’elle était encore un peu assommée par sa chute et le fait que sa mémoire lui ait joué quelques tours alors lorsqu’elle l’avait vu se précipiter sur elle, la jeune Serdaigle n’avait pas vraiment eu le temps de réagir et c’était sur le sol qu’ils s’étaient retrouvés. A moitié étalés, elle l’avait serré dans ses bras aussi, ne manquant pas de sourire lorsqu’il lui avait claqué un baiser sur la joue.

- Tu vas m’étouffer.

Un rire passant ses lèvres, elle était heureuse de le retrouver.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remember The Time - Marek    

Revenir en haut Aller en bas
 
Remember The Time - Marek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Do you remember the time when we fell in love ?[FB] ft. Daemon Targaryen.
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Marek
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Troisième Etage. :: ─ Salle de défense contre les forces du mal-
Sauter vers: