AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Potos, amigos - Alec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 255
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Potos, amigos - Alec   Jeu 6 Déc 2018 - 22:30


Vendredi 6 novembre 2015, dans la soirée

Un ptit coup. Deux ptits coups. Tris ptits coups. Avec un peu de chance, avec quelques verres dans le nez, il ne verrait plus le bidon de Mily grossir légèrement. Avec un peu de chance il oublierait qu’elle enceinte, il l’oublierait tout simplement. Pfiout, plus de Mily, plus de mariage, la LIBERTE mon frère. Mais il ne devait pas trop boire quand même pour éviter de risquer faire un autre gosse à la première nana sexy qui passerait devant son pif. Surtout qu’il avait tendance à trouver la gent féminine à son goût et qu’il n’était pas franchement difficile sur le sujet ! Ouais voilà, boire avec modération, mais pas trop non plus, sinon certains effets « bénéfiques » ne seraient malheureusement pas présent ! Est-ce qu’il ne ferait pas eux de faire une tournée de bar histoire de changer d’ambiance à chaque verre ? Hum, il n’était pas certain ! Cela avait des avantages mais aussi des inconvénients, il se gratta un peu le menton alors qu’il fasse à un bar dans lequel il allait régulièrement. Il hésitait. Est-ce que c’était raisonnable de rentrer là-dedans ? Cela ne résoudrait aucunement ses soucis, il en avait confiance, mais lui donnait toujours l’impression d’avoir un peu de répit !



Warren se décida finalement à entrer dans le bar, qu’est-ce qu’il risquait de toute façon ? Rien. Il n’avait rien à perdre, juste un peu de bonheur probablement ! Il se passa une main dans les cheveux et regarda autour de lui à la recherche d’une tête connue. C’était plus drôle de boire à deux, ou tris –ou plus- que seul ! Généralement, il ne trouvait personne…. Généralement. C’est bien pour cela qu’il fut totalement surpris lorsqu’il remarqua Rivers ! Son pote Rivers ! Bon, d’accord « pote » n’était pas forcément le mot le plus approprié, mais ce soir ça serait quand même son pote si l’ex Vert ne l’envoyait pas bouler ! Allez entre sang-pur à famille pourrie, on peut bien se dire pote, non ? Il se dirigea vers le garçon «Hey Alec ! Comment tu vas ? Je peux…. M’asseoir avec toi et on se boit un coup ? J’peux t’inviter, si besoin ! » Il ne savait pas trop quelle était la situation financière du garçon alors bon, il préférait proposer et d’ailleurs, Warren sans réellement attendre la réponse du garçon s’assit, au pire il se relèverait. « J’suis content de te voir, j’suis pas certain que ce soit réciproque, mais bon, ç en fait au moins un sur deux ! T’as l’air en super forme, tout roule pour toi ? » Et promis, il n’avait pas encore bu, il était juste en….en forme, ouais on va dire ça de cette manière. Maintenant qu’il avait bien embrayé la discussion, il commanda un verre, toujours prêt à aller se confiner un peu plus loin si Alec le désirait, Alec qu’il regardait avec un sourire tout joyeux comme s’il avait retrouvé son meilleur pote ! AZY mec, un peu de bitchage sur ce monde de merde, ça ne te tente pas ? Mais malheureusement, ça il ne pouvait pas le dire tout de suite, il espérait qu’ils seraient juste sur la même longueur d’onde si Rivers acceptait sa présence !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2214
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Potos, amigos - Alec   Ven 7 Déc 2018 - 12:43

Son poing s’était finalement abattu sur son adversaire qui mit un pied à terre, lui faisait un geste du bras, éclatant d’un rire amusé auquel répondit Alec.

« Bordel.. ! »
« Allez debout, c’était pas mal pour un début ! Ça va le faire ? »

Le jeune homme, la gueule en sang lui offrit un sourire rouge tout en prenant son bras pour s’aider à se soulever. Il ne venait ici que depuis quelques jours et ne s’était manifestement pas beaucoup battu de sa vie. Mais il aimait ça, sinon il n’y reviendrait pas. Comme quoi, ils devaient tous avoir un petit côté un peu maso ici ! Alec lui proposa donc de faire un petit tour au stand de soin, réparant les blessures qu’il lui avait infligé par habitude tout en discutant avec lui. Il s’était lui-même entraîné avant et s’il n’avait pas fait travaillé un débutant, ça aurait sans doute été lui dont le genou aurait touché terre. Le défaut de se fatiguer avant je suppose. D’autant qu’il avait travaillé les bras en début d’après midi. De quoi avoir de belles courbatures pour les trois jours à venir. Tout à fait ce qu’il cherchait. Pourtant, cette fois, il était de bonne humeur. Discutant un peu avec les coachs – qui avaient bien martyrisé ses muscles et son corps en général ces derniers jours – Alec avait fini par quitter le club, conscient que sa journée était déjà terminée depuis longtemps. Mais il aimait ça. De plus en plus d’ailleurs. Ainsi que les gens qui travaillaient ici. Bien sûr, il ne s’entendait pas avec tout le monde, mais plus le temps passait plus il trouvait ici un certain équilibre. D’autant que sa première paye venait de tomber. Sachant qu’Aileen s’était trouvé un travail en bouquinerie, leurs soucis financiers commençaient à être du passé. Le midi même, Alec avait passé quelques heures à faire la plonge dans un restaurant SORCIER cette fois-ci. De quoi pouvoir jouer des sortilèges sans aucun souci. Bref, la journée avait été longue et il se décida à tester un nouveau bar avant de rentrer. Oui, ça commençait à être un peu trop récurent cette histoire et son foie risquait de gueuler au retour de ces mauvaises habitudes. Mais que voulez-vous, on ne se refait pas !

Il était à peine assis devant le grand bar de bois – ambiance écossaise semblerait-il – que son attention fut détourné par un nouvel arrivant qui s’assit en trombe à ses côtés, faisant fuir le barman qui venait pourtant d’arriver pour prendre la commande du Rivers. Il s’occuperait de quelqu’un d’autre d’abord !

«Hey Alec ! Comment tu vas ? Je peux…. M’asseoir avec toi et on se boit un coup ? J’peux t’inviter, si besoin ! »

Oulah, surexcité le poto ! Enfin, non, pas poto, pas poto du tout même vu qu’ils n’avaient jamais vraiment ne serais-ce que bu ensemble, mais manifestement, Warren avait envie de compagnie ce soir. Et en soit, Alec n’était pas contre ! Il l’accueillit donc avec un demi-sourire moqueur.

« J’suis content de te voir, j’suis pas certain que ce soit réciproque, mais bon, ç en fait au moins un sur deux ! T’as l’air en super forme, tout roule pour toi ? »
« C’est déjà pas mal un sur deux. Et écoute, un truc pareil, ça ne se refuse pas ! »

Il se retourna donc vers le barman à qui il fit un signe. Celui-ci vint donc prendre sa commande ainsi que celle de Warren et allait partir quand Alec ajouta :

« Ah et un truc à grignoter, n’importe mais j’ai une dalle de folie ! »

A force de faire du sport toute l’après midi, ça pouvait se comprendre ! Il se retourna donc vers Warren tandis que non loin de là, le barman prenait de nouvelles commandes et préparait leurs verres.

« Ben écoute, tout roule. Nouveau taf où je pète la gueule à des mecs (ou des nanas d’ailleurs) avant de les remettre sur pieds et où j’en prends plein la poire aussi : tout à fait moi. Premier salaire tombé hier. Mais si tu veux payer, alors là, ne te gène surtout pas ! Vraiment j’insiste ! »

On oublie les merdes, les morts, les angoisses, les pertes, les coups, les Rivers etc etc… !
Petit sourire de remerciement lorsque les verres et des… tacos/fromage/guacamol arrivèrent.

« Ça colle vachement au thème tient… »

Ça colle au titre, c’est déjà bien -> quatrième mur bonjour.

« Sinon Takuma m’a dit qu’il t’avait parlé j’sais plus quand. Il parait qu’on aurait plein de choses à se dire. Donc je te retourne la question : comment va ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 255
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Potos, amigos - Alec   Sam 8 Déc 2018 - 16:32

« C’est déjà pas mal un sur deux. Et écoute, un truc pareil, ça ne se refuse pas ! »

Parfait ! Plus que parfait même ! Allez, ils allaient se bourrer la troncher –un peu-. Il commanda un premier verre avant d’acquiescer doucement lorsque son camarade « proposa » ou plutôt commanda également quelque chose à bouffer. Ouais, c’est vrai, comme ça ils pourraient boire un peu plus… avec le ventre plein !

« Ben écoute, tout roule. Nouveau taf où je pète la gueule à des mecs (ou des nanas d’ailleurs) avant de les remettre sur pieds et où j’en prends plein la poire aussi : tout à fait moi. Premier salaire tombé hier. Mais si tu veux payer, alors là, ne te gène surtout pas ! Vraiment j’insiste ! »

Il le regarda en haussant un sourcil perplexe. C’était quoi ce métier ? Il était videur ? Ou quelque chose comme ça ? Il n’était pas certain d’être certain de la réponse, mais une chose était sûre, il n’avait pas spécialement envie de tâter le poing du garçon. Il laissa passer quelques instants avant de reprendre

»Ouais, ouais j’paye, pas de souci ! Mais… tu fais quoi exactement comme job et où ? »

Autant poser cette question qui lui brûlait lèvres après tout, cela ne devait pas être totalement tabou sinon il n’en parlerait pas ! Mais merde, ça faisait encore un qui avait trouvé un boulot alors que lui c’était toujours plus ou moins le néant. Il avait fait un stage dans l’équipe de sa tante –la mère de Connor- qui était journaliste, mais … comment dire qu’au final la côtoyer toute la sainte journée était un peu compliqué. Il avait essayé, grâce à quelques contacts, des choses et d’autres au Ministère où sa famille était pas trop mal placée, mais là encore, c’était trop compliqué. Ils étaient trop nombreux là-bas, et il n’était plus trop certain de savoir ce qu’il voulait faire exactement : Auror c’était probablement foutu, alors quoi faire ? Ses parents ne voudraient jamais qu’il fasse un « sous-métier » comme ils appelaient ça alors le champ était quand même assez réduit. Peut-être essayer de trouver quelque chose comme avocat dans le monde magique, sans les études appropriées ça ne serait pas simple, mais avec des stages et en apprenant chez lui. Il en était là, mais trouver des bons contacts qui ne soient pas trop proches de ses parents, du Ministère mais des personnes que les autres Tveit jugeraient de confiance pour ne pas qu’ils soient sur son dos et bien ça ne se trouvait pas comme ça. Il devait se faire une idée…. Il allait probablement travailler avec des gens qui appréciaient sa famille et ça le rendait malade ; mais cela lui apprendrait peut-être d’autres choses, plus intéressantes…
Heureusement ses pensées furent coupées par la bouffe et boissons !

- Ça colle vachement au thème tient… Sinon Takuma m’a dit qu’il t’avait parlé j’sais plus quand. Il parait qu’on aurait plein de choses à se dire. Donc je te retourne la question : comment va ?
Oh. Merde. Il avait oublié qu’Alec pourrait parler à Takuma. Merde, merde et reremerde, il voulait juste se détendre et pas penser à tout cela. Et d’ailleurs qu’est-ce qu’avait dit le nippon sur cela ? Il fronça pendant quelques instants les sourcils avant d’hausser les épaules.
- On fait aller, on va dire ça comme ça ; Ca pourrait être pire, mais mieux aussi. Disons que ça va mieux que quand j’me coltine la… ma femme. Enfin, j’vais pas te faire un tableau. Par contre, qu’est-ce que Takuma t’as dit au juste ? Mais ouais, le mois dernier on a pas mal parlé, il va bien ?

Ou sinon tu peux aussi lui envoyer un message pour lui demander de ses nouvelles, c’est bien aussi qu’Alec n’ait pas à faire le pigeon voyageur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2214
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Potos, amigos - Alec   Sam 8 Déc 2018 - 23:39

»Ouais, ouais j’paye, pas de souci ! Mais… tu fais quoi exactement comme job et où ? »
« Super merci ! Je bosse dans une salle de défense. Ça correspond du coup à une salle de sport type muscu, avec des cours collectifs moldus et magique, avec club de duel. Je fais l’accueil des nouveaux pour tester le niveau, je fais les soins après les cours et pas mal de petites choses à côté. J’y passais un certain temps et ils m’ont proposé le poste. Après avoir galéré quasi deux mois à chercher comme un taré et à enchaîner les trucs de merde, j’aurais pas cru que ce serait si simple ! »

C’est toujours comme ça parait-il, on cherche pendant des mois et après un temps fou sans propositions, tout se débloque d’un coup. Du moins c’était ce qu’on lui avait dit. Videur aurait sans doute été une bonne idée mais il ne se voyait pas du tout faire une chose pareille.
Heureux de voir les boissons et surtout les starters arriver, le jeune homme n’avait pas tardé à piocher dedans pour satisfaire son estomac mécontent depuis quelques temps déjà. Et s’il ne payait pas, il ne se gênerait pas. A voir la réaction de Warren, il devait toujours disposer de la fortune familiale lui. Une famille qu’il avait déjà plus ou moins côtoyé dans certaines soirées un peu huppées. Pas que tel ou tel membre de la famille ne l’ai marqué plus que ça (haha, marqué, frappé, lolilol) mais ça valait le coup de le signifier.

- On fait aller, on va dire ça comme ça ; Ca pourrait être pire, mais mieux aussi. Disons que ça va mieux que quand j’me coltine la… ma femme. Enfin, j’vais pas te faire un tableau. Par contre, qu’est-ce que Takuma t’as dit au juste ? Mais ouais, le mois dernier on a pas mal parlé, il va bien ?
« Ah ouais t’es marié ? J’avais pas suivi ça tient. Pour que Takuma ait dit ça, outre nos adorables et honorables familles, ça doit être lié. Sinon, non, il ne m’a dit que ça. »

Qu’il y ait un secret ou non là-dessous, sincèrement, il s’en foutait pas mal. Piochant un dorito trempé de guacamole, le jeune homme lui avait présenté sa main gauche, faisant gigoter son alliance fraichement acquise. Assez pour qu’il ne cesse de jouer avec.

« Famille : 1 ; Alec : 0. J’me suis fait niquer en beauté. »

Sympa pour Mack.

« Et vu le joli surnom que tu as failli sortir sur elle… je dirais… la garce ? Salope peut-être ? J’en déduis que ta corde au cou pique plus que la mienne. »

Ça n’était certainement pas comparable. Au moins était-il avec quelqu’un qu’il appréciait et respectait énormément. Assez pour se sentir mal d’être qui il était d’ailleurs. Assez pour ne plus trop savoir comment se comporter, ce qui pouvait être acceptable et ce qui ne l’était pas. Manger des doritos faisait parti de la première option, c’était déjà positif pour son corps épuisé.

« Pourquoi, tu penses que Takuma avait autre chose en tête que nos familles et mariages ? »

La question était posée de façon complètement innocente pour le coup et il n’imaginait pas ce qu’il y avait derrière. D’ailleurs il ne le saurait pas forcément.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 255
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Potos, amigos - Alec   Hier à 16:23

Warren haussa un sourcil en entendant parler de la salle de défense. Ah oui effectivement, cela ne donnait pas spécialement envie de le contrarier, mais il avait l’air de se plaire dans ce qu’il faisait donc c’était probablement le principal !

- Ca a l’air super cool en tout cas !

Probablement plus cool, que tout ce qu’il pourrait faire, même si lui ne se sentirait pas de faire ce genre de choses. Il se passa une main dans les cheveux avant de reprendre

- Tu pourras me filer l’adresse ? Ca m’occuperait un peu le temps, que je retrouve un travail, enfin plutôt que j’en trouve un. Et t’as raison ce n’est pas simple !

Enfin leurs deux cas étaient quand même totalement différent, et il le savait pertinemment, mis il ne pouvait pas non plus lui dire qu’il écoutait un peu trop les désirs de papa-maman, il le prendrait probablement pour un abruti. Peut-être que c’est ce qu’il était au final, un abruti beaucoup trop parano, et malgré tout toujours sous l’influence de sa famille. La belle affaire ! Allez, haut les cœurs, la moindre qu’il pouvait faire du coup c’était de lui payer un petit coup ou deux –à boire bien sûr-.

- Ah ouais t’es marié ? J’avais pas suivi ça tient. Pour que Takuma ait dit ça, outre nos adorables et honorables familles, ça doit être lié. Sinon, non, il ne m’a dit que ça. Warren mangea un peu de borritos tout en écoutant l’autre garçon parler, visiblement lui aussi s’était avoir. Et vu le joli surnom que tu as failli sortir sur elle… je dirais… la garce ? Salope peut-être ? J’en déduis que ta corde au cou pique plus que la mienne.
- Grognasse. C’est grognasse que je l’appelle. Ouais j’sais, c’est pas cool, mais je trouve que ça lui convient bien ! Il haussa les épaules avant de reprendre Ouais, elle pique, marié de force, sous serment inviolable. Enfin bon, c’est la vie, je m’en remettrai probablement vu qu’elle est enceinte j’me dis, qu’avec un peu de chance je la supporterai un peu plus après… enfin que je n’aurais plus envie de la jeter du haut d’un escalier. Oui, il y tient à cette façon de la tuer, mais ce sait pas bien pourquoi. Enfin, je n’ai pas à te faire un quelconque schéma, tu sais très bien comment ça se passe tout ça.

Il n’était pas non plus trop à plaindre probablement que cela pourrait être pire, il essayait en tout cas de faire en sorte de se préserver tout en se débrouillant pour que ses « actions », des dires ne détériorent pas encore plus la situation. Un petit coup d’alcool tandis qu’Alek posait de nouveau une question qui… risquait de faire dégénérer la situation, ou pas. A voir.

- Pourquoi, tu penses que Takuma avait autre chose en tête que nos familles et mariages ?
- Hum… Sovahnn est enceinte, parait-il, et il y a une possibilité que je sois le père. Du coup, il m’a donné quelques conseils pour elle, enfin tu vois, vu que je suis dans une situation pas au top, ben c’est pas simple… par ce que je veux l’aider tout ça, mais c’est risqué. Enfin, je ne sais pas si j’suis le père de toute façon. C’est plus clair, comme ça ?
Il surveillait l’air de rien les poings d’Alec. On ne sait jamais ce qui pouvait arriver, et comment il prendrait la nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Potos, amigos - Alec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Potos, amigos - Alec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CARRERAS ET BRIGHTMAN......AMIGOS PARA SIEMPRE
» alec ▲ the show must go on.
» Un point sur les émotions [PV Alec Lockheart]
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Centre de Londres-
Sauter vers: