AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 California girls, we're unforgettable ! ▬ Will.I.Am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 8949
Date d'inscription : 23/11/2011
Crédits : Avatar Moonlight + Gif by Tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3327-you-can-stand-under-my-umbrell
MessageSujet: California girls, we're unforgettable ! ▬ Will.I.Am   Dim 7 Oct 2018 - 19:10

California girls, we're unforgettable !
William & Riley


   
■ Mercredi 7 Octobre 2015 ■

   
Glasgow, Écosse – 20h

« Riley … Tu peux arrêter de t'agiter comme ça un petit peu s'il te plaît, tu me donnes le tournis. »
« Pardon. »

Pas pardon.

« Tu ne manges avec nous ? »
« Non ! Je veux garder toute la place pour me goinfrer d'un énoooorme burger américain. »

Dit-elle en se tapotant le ventre dans un geste débordant d'élégance.

J'y peux rien, je suis hystéro. Du pays j'en ai vu depuis l'année dernière – il faut bien qu'il y ait aussi des avantages à avoir ses amis ou son chéri loin – mais la Californie c'est une grande première et sans trop savoir pourquoi ça m’excite à mort. S'ajoute à ça la joie de revoir Detective Jackson, parce que ça fait beaucoup trop longtemps et ça n'est pas acceptable. Et puis un certain soulagement d'aller passer une journée loin, ailleurs, pour moi-même. Ça n'est de la faute de personne, évidemment, mais l'ambiance parfois est un peu lourde à la maison parce que Charleen n'a pas toujours le sourire – ce qui est plus que normal – et du côté de Keza … Disons que je ne suis pas dupe. On ne parle pas des sujets qui fâchent mais finalement, inutile d'employer des mots.

Enfin bref ! Pas envie de ça aujourd'hui, et je ne pense pas que ça ait quoi que ce soit d'égoïste. En attendant je suis en train de rendre Maman et Peter complètement fous parce que je tourne en rond dans la cuisine, l'impatience tatouée dans le moindre de mes gestes. Et ils sont nombreux, ces gestes ...

« Tu ne rentres pas trop tard, hum ? Le sommeil c'est important. »
« M'man, j'ai pas cours demain matin. Promis je serais fraîche comme une rose pour y aller demain après-midi. »

Ou pas.

« Hey, j'ai 20 ans, c'est encore facile pour moi de faire ça comparé à vous. »
« Dis donc jeune fille ! »

MOUAHAHAHAHAH.

« J'me sauve ! »
« Fais atten ... »

… tion, je suppose, mais j'ai déjà claqué la porte pour courir jusqu'au Portoloin.

#

Los Angeles, USA – 12h

Choc thermique, bonjour ! Passer d'une maison où le feu dans la cheminée réchauffe l'ensemble des pièces contre la grisaille et le froid Écossais à une température extérieure approchant sûrement des 25° et un grand soleil … Je l'aime ma grisaille, vraiment, mais le « oh putain trop génial » qui m'échappe quand j’atterris, il sort bel et bien du cœur.
Direction le point de rendez-vous que je n'ai aucun mal à trouver. Un gigantesque V fait de pièces de métal. V pour Venice Beach … Romeo+Juliet … Tout ça, tout ça. Je suis un peu en avance, alors j'en profite pour harceler Will de sms tous aussi agréables les uns que les autres pour le presser en me retenant tout juste d'aller squatter un terrain de basket pour montrer à ses grands blacks que la petite blanche peut leur mettre une raclée avec facilité. Mes chevilles ? Elles vont bien, elles prennent l'air, elles sont contentes elles aussi.

Au lieu de ça je regarde les gens qui passent, à la fois amusée et surprise par le côté décalée qui règne dans cet endroit. Je crois n'avoir jamais vu autant de gens détendus du string – en tout cas en apparence – concentrés dans un même endroit. Il y a de tout ! Des gens clairement chelou, des personnes qui font du skate, du surf, de la muscu, du basket donc, qui vendent des trucs étranges … J'ai même vu un chien avec des lunettes de soleil, hyper fier.
Et puis il y a elles … Toutes copies conformes … Clichés ambulant de la Californie qu'on voit dans les séries type Beverly Hills nouvelle génération, avec le ventre à l'air et des shorts à peine plus long que mes shorty pour dormir … Je dois avoir l'air d'une pimbêche à les regarder comme ça, bitch face à l'appuie, mais c'est plus fort que moi et même sans le regarder je peux deviner le sourire en coin de William qui s'avance dans ma direction.

« J'sais pas comment tu gères le tien, mais il est strictement hors de question que mon mec mette un jour les pieds ici au milieu de toutes ces poupées barbies siliconées. »

BAM ! C'est gratos. Avec tout mon amour pour elles. Jalouse, moi ? En manque de confiance ? Vous plaisantez. C'est juste pour le plaisir de bitcher parce que j'adore ça.

« Bonjour ! »

Grand sourire innocent quand je tourne finalement la tête vers lui – je dois avoir l'air d'une psychopathe, il a l'habitude. Puis je me lève finalement et écarte les pans de mon gilet pour lui montrer le T-shirt que je porte et sur lequel est écrit en gros, comme promis : Partners in crime.

« Tadaaaam ! »

J'en suis fière, et heureuse, mais ce bonheur il ne tient pas qu'à ça. Il tient surtout au fait que j'ai devant moi un garçon que j'aime énormément, pour qui je me suis inquiété et dont j'ai souffert du silence. Alors j'attends pas une seconde de plus pour lui lancer son exemplaire et sauter dans ses bras, le serrant fort dans les miens.

« Tu m'as manqué Detective Jackson. »

Vraiment.


   
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
 
California girls, we're unforgettable ! ▬ Will.I.Am
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» California Dream !
» UNIVERSITY OF SOUTHERN CALIFORNIA
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» California Stories
» 07. Girls running wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Autour du monde :: Autres Continents :: — USA-
Sauter vers: