AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Need a Drink - Alej

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 2103
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: I Need a Drink - Alej   Sam 6 Oct 2018 - 18:49

13 Octobre (à priori aucun impact du 10 dessus)

Une lettre était arrivée en fin d’après midi. Sur l’enveloppe, l’écriture de Janie. « C’est pour toi. La chouette n’en pouvait plus, je t’ai envoyé la mienne. Prends en soin s’il te plait cette fois ! ». Un petit sourire moqueur était apparu sur les lèvres du jeune homme à ce moment-là, le dernier de la journée. Sa sœur faisait référence à un animal qu’il avait abandonné dans un coin il y avait de nombreuses années. Le hibou avait fini par trouver le chemin de la sortie et il avait fallu des semaines à la jeune femme pour le retrouver et lui faire accepter de revenir. Ce souvenir lui semblait bien lointain. Ils étaient deux enfants à ce moment-là et elle allait quitter la maison quelques mois plus tard, avec son soutient. Les cris de sa sœur, le regard de son oncle, le contact calleux de ses doigts lui était revenu en un flash que le Rivers s’était empressé de repousser de sa mémoire. Ne pas aller sur cette voie-là. La lettre avait dû tourner un moment avant que la chouette l’apporte à quelqu’un d’autre : Janie, sa sœur. Malin. Improbable mais malin. D’un autre côté, il la reconnaissait, c’était celle de Yassen. Il l’avait déjà utilisée quelques fois et ces oiseaux pouvaient se montrer particulièrement intelligents quand il le fallait.

Yassen donc. Etait-il sortit ?! C’était de la joie mêlée à une angoisse profonde qui était montée dans la poitrine du jeune homme. Il ne lui avait pas fallu longtemps avant de choisir laquelle des deux émotions il devait éprouver.

C’était un avis de décès.

Le sol avait semblé se dérober sous ses pieds alors que sa respiration se coupait net. Un de plus. Jeroen parti. Jayden disparue. Julian partie. Yassen mort. Logan sans doute mort ou à l’article de la folie. Il fallait qu’il sorte. Qu’il respire. Mais en posant le papier sur le plan de travail, une petite écriture noire lui avait sauté aux yeux.

- Papa veut te voir. -

Douche froide. Un frisson malsain lui était grimpé le long de l’échine dorsale. Comme quoi cet homme lui faisait toujours aussi peur après toutes ces années. Et à Janie aussi. Sa petite écriture penchée était tremblante, mal-assurée. Un sort prononcé à mi-voix et déjà d’autres mots apparaissaient en dessous.

- J’ai déménagé  -

Suivit de la nouvelle adresse. Elle fuyait et il risquait de ne pas tarder non plus. D’ailleurs, déjà, le papier était abandonné derrière lui et il sortait de l’appartement sans un regard en arrière. Alec n’avait prévenu personne et Mack s’en ferait sûrement. Mais il lui fallait de l’air là. De l’espace. Il avait donc déambulé dans les rues, trainant dans les quelques espaces verts qu’il avait pu croiser, ressassant ses angoisses, ses peines, ses sentiments d’abandon, de danger et ce pour en arriver à une conclusion toute légitime : il fallait à boire. Ainsi, le voilà arriver dans le premier pub qu’il avait pu trouver, un verre à la main, puis un autre et encore un autre. Puis une fille au bras. Et une autre. Et encore une.

Les corps qui se frôlent, qui s’enlacent, ses lèvres contre les siennes.
Et un électrochoc.

« Nan, attends. Casse-toi. »

Deux trois phrases gueulées, quelques insultes, de l’incompréhension. Il n’avait pas vraiment fait attention. Et le voilà arrivé au bar, mains sur le visage avant de passer dans les cheveux puis de jouer avec cette petite bague sur son annulaire gauche.  Un gémissement à peine étouffé juste avant de surprendre le verre de la barmaid.

« Un verre st’euplais. N’importe quoi. Fort de préférence. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 111
Date d'inscription : 21/07/2018
Crédits : Schizophrenic et Tumblr.
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: I Need a Drink - Alej   Sam 13 Oct 2018 - 21:08

J’avais passé une journée plutôt occupé au garage. Un accident mineur impliquant plusieurs voitures avait rapidement rempli les plages libres sur l’horaire de notre réceptionniste. Après avoir terminé mes quelques rendez-vous de la journée pour des motocyclettes, je m’étais empressée d’aller rejoindre les autres mécaniciens afin de leur apporter une aide supplémentaire. Ça me faisait du bien de voir que je commençais à être acceptée dans leur rang. Travailler dans un garage en étant une femme n’était pas quelque chose de commun. Les hommes semblaient se fermer à mes connaissances, qui pourtant, étaient équivalentes aux leurs. Sans parler de mon savoir-faire. Je travaillais dans la mécanique depuis mes seize ans et j’avais eu le meilleur enseignant : mon oncle. Il avait fait ce travail toute sa vie alors l’expérience n’était pas ce qui lui manquait. Je devais simplement leur laisser du temps et les laisser venir à moi. Ils commençaient à me prendre au sérieux et je savais que dans quelques semaines, j’allais enfin faire partie de la bande.

À mon second travail, c’était bien différent. Je m’étais rapidement lié d’amitié avec les différentes barmaids de la place, mais j’étais une vraie gamine avec mon patron que je n’arrivais pas à prendre au sérieux. N’hésitant pas à remettre les clients les plus impolis à leur place, je m’attirais les foudres de ce mec au crâne dégarni qui désespérait face à mon attitude. Peut-être qu’il allait finir par me virer si je continuais comme ça. Dans tous les cas, ça ne serait pas un problème. Les pubs, les bars et les clubs : ce n’était pas ce qui manquait à Londres. J’allais pouvoir remplacer ce second boulot sans trop d’embarras. En attendant, je continuais d’effectuer ce travail que j’aimais bien en dépit de ces clients parfois trop exigeants.

Jusqu’à présent, la soirée n’était pas si mal. La place était bondée comme à chaque fois, bien que nous étions un mardi soir. J’enchaînais les commandes avec rapidité, multipliant les sourires et les clins d’œil afin d’avoir le plus de pourboires possible. Ce boulot n’avait plus de secrets pour moi. Il suffisant simplement d’être le plus aguichante possible pour avoir le plus d’argent possible.

« Un verre st’euplais. N’importe quoi. Fort de préférence. »

Mes yeux s’étaient aussitôt relevés vers cette voix masculine. Soit il était déjà bourré, soit il était paumé, mais il semblait être à des années-lumière. Quoi qu’il en soit ce n’était pas de mes affaires. Ce n’était pas le premier qui affichait ce genre de gueule à notre comptoir.

- Ça vient.

J’offris un clin d’œil à ce nouveau client avant de prendre la première bouteille d’alcool forte que je trouvai. Je remplis un verre propre de rhum brun avant d’y mettre quelques cubes de glace. Je tendis le verre en direction de l’homme et lui présentai ma seconde main, paume ouverte vers le haut.

- Ça te fera 3 livres s’il te plaît, lindo.

J’attendis patiemment qu’il sorte la monnaie avant de passer aux prochaines commandes. D’autres clients étaient arrivés près du comptoir depuis que j’avais préparé le verre. Quand j’avais dit que c’était bondé…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2103
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: I Need a Drink - Alej   Sam 13 Oct 2018 - 23:41

La disparition d’une grande partie de ses proches. La menace sourde de son père planant autour de lui. Le mariage et ce qu’il impliquait. Sa culpabilité. L’inquiétude pour ceux qui restaient là-bas. Le manque de nouvelles. L’isolement. Ça faisait beaucoup. Et il avait besoin d’une pause. Un break loin de tout le monde, loin de ses colocataires, loin de celle qui était désormais sa femme et surtout loin de son quotidien. Il avait perdu les personnes avec qui il parlait le plus. Ils étaient soit partis sans donner d’adresse ou de numéros, soit morts – et question discussions, mis à part avec les fantômes, ça reste limité il faut l’avouer – soit enfermés, soit disparus. Ça faisait beaucoup : voilà sa conclusion. Alors tout en repoussant une femme et en se sentant alors extrêmement mal tant vis-à-vis de lui-même que vis-à-vis de Mack, le jeune homme s’était surtout dit qu’il lui fallait donc beaucoup d’alcool. D’autant qu’à force d’entraînements, le petit plaisantin avait tendance à bien tenir l’alcool.

- Ça vient.

Petit sourire de sa part… qui s’était fait un peu plus franc bien que toujours triste lorsque la jeune femme revint avec un verre.

- Ça te fera 3 livres s’il te plaît, lindo.
« Lindo ? »

Demanda-t-il tout en payant la jeune femme et en récupérant son bien. Il ne savait ni ce que l’expression signifiait ni d’où elle provenait. Et à vrai dire, il n’était pas tout à fait sûr de s’y intéresser, c’était surtout une réponse un peu réflexe à quelque chose qu’il ne connaissait pas plus que ça et exprimé de la part d’une jolie fille. Les habitudes ont la vie dure comme on dit, y compris pour un jeune marié qui tripote sa bague comme si elle le gênait.
La belle barmaid avait dû retourner s’occuper des autres clients et rapidement, Alec s’était de nouveau replongé dans ses pensées et ses souvenirs, ressassant d’anciennes situations, cherchant finalement à retrouver un peu de ce qu’il avait perdu, et finissant par dériver sur ce qu’il aurait pu faire différemment afin que les choses ne se passent pas comme elles s’étaient déroulées dans la réalité. Et s’il avait fait ça, que serait-il arrivé ? Et ça alors ? Et s’il ne s’était pas détourné cette fois-là ? S’il avait eu le courage d’affronter sa famille ce jour-là ? S’il n’avait pas promit ces choses ?

Bien des « si » pouvaient être énoncés. Et ils pouvaient l’emmener comme ça jusqu’au bout de la nuit. A vrai dire, c’était même exactement ce qu’ils avaient fait. Sans vraiment s’en rendre compte, Alec avait commandé et payé d’autres verres, qu’il avait bus du bout des lèvres sans trop y prendre gare, jusqu’à ce que, sans qu’il ne voit la scène se déroulant sous ses yeux, la majorité des clients ne se soient évaporés. Mais il n’y prêtait pas attention, trop absorbé par ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 111
Date d'inscription : 21/07/2018
Crédits : Schizophrenic et Tumblr.
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: I Need a Drink - Alej   Aujourd'hui à 2:49

« Lindo ? »

Pour toute réponse, j’offris un clin d’œil au client avant de récupérer son argent tandis qu’il prenait son verre. Je me chargeai de lui donner la monnaie qu’il m’avait versée en trop avant de me pencher légèrement par-dessus le comptoir afin d’être certaine qu’il m’entende.

- Ça signifie « mignon » en espagnol.

Je me redressai avant de lui adresser un petit sourire et de me tourner vers les nouveaux arrivants. Les clients semblaient affluer de tous les côtés et bientôt, nous nous retrouvâmes débordées. Heureusement que le garage ouvrait plus tard le lendemain parce qu’autrement je n’aurais sûrement pas été capable de me lever pour aller au boulot. Ce genre de soirée m’épuisait encore plus que celle qui était moins occupée. J’enchaînais les commandes le plus rapidement que je le pouvais et j’essuyais les nombreux dégâts qui avaient lieu un peu partout dans la salle. Au bout de deux heures, je parvins à aller prendre une pause. J’en profitai pour sortir à l’extérieur du bâtiment et j’avalai presque ma cigarette toute ronde tant le manque de nicotine était puissant. L’air frais me poussa à rentrer plus tôt que prévu et je passai à la salle de bain des dames afin de m’assurer qu’il ne manquait de rien avant de raccrocher mon manteau des Los Reyes et de retourner derrière le comptoir.

C’est là que je remarquai que le client du début était encore là. Quelques verres vides étaient posés çà et là autour de lui et il semblait toujours aussi perdu dans ses pensées. Jouant avec l’anneau qu’il portait à l’annulaire gauche, je devinai facilement qu’il était marié. Des soucis conjugaux peut-être ? Je ramassai les verres vides et attendis de voir s’il allait avoir une autre demande, mais il ne me vit pas. Je le laissai donc à ses pensées avant de continuer mon travail.

Quelques heures plus tard, l’endroit s’était finalement vidé peu à peu. Les couples qui s’étaient formés durant la soirée avaient décidé de quitter en taxi. Des groupes partaient directement à pied, criant leur joie dans les rues de Londres. Les plus solitaires vidèrent leur bouteille avant de s’éclipser à leur tour. De notre côté, nous avions commencé le ménage. Les filles faisaient le tour de la place afin de ramasser les nombreux bouteilles et verres qui s’étaient égarés un peu partout et je m’occupai du bar. Bouchant les bouteilles et essuyant les dernières taches, je remarquai qu’il était toujours là.

Il était le seul client du bar.

Le DJ coupa officiellement la musique, plongeant l’endroit dans un silence soudain. Je me penchai légèrement vers le client afin d’attirer son attention.

- Nous sommes fermés. Veux-tu que j’appelle quelqu’un pour qu’il te raccompagne à la maison ?

Je ne savais pas comment il était arrivé ici, mais il était hors de question qu’il prenne sa voiture. Après tout l’alcool qu’il avait consommé, il serait clairement un danger public.

- Ta femme peut-être… ?

À moins qu’elle ne sache pas où il se trouvait…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2103
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: I Need a Drink - Alej   Aujourd'hui à 8:46

« Lindo ? »
- Ça signifie « mignon » en espagnol.

Elle était charmeuse, et il aimait ça, malgré la détresse dans laquelle il se trouvait. Pour autant, il n’était pas dupe et savait que c’était surtout un très bon moyen pour elle d’avoir un meilleur salaire en fin de soirée. De plus, il lui en fallait un peu plus pour s’enflammer et ce, même si ses envies et ses besoins étaient là, il n’arrivait pas à se résoudre à faire ça à Mack. Alors il avait répondu par un sourire amusé et entendu, avant que la jeune femme ne disparaisse tandis que ses sombres pensées, elles, revenaient en flèche, l’entraînant dans une mélasse de réflexions douloureuses.

- Nous sommes fermés. Veux-tu que j’appelle quelqu’un pour qu’il te raccompagne à la maison ?


Ainsi, Alec était parti bien loin lorsque la barmaid s’adressa de nouveau à lui, l’arrachant de ses pensées. Il redressa le regard, se rendant compte qu’il était à présent seul client, que les employées rangeaient tout autour de lui et même que la musique avait été coupée sans qu’il ne remarque quoi que ce soit. Un regard sur le bar auquel il était accoudé lui avait apprit qu’il avait sans doute bu plus que ce qu’il pensait, ce pour quoi on lui proposait d’appeler quelqu’un pour l’aider à rentrer. Le cerveau englué par l’alcool et la détresse, il mit manifestement un peu trop de temps à répondre.

- Ta femme peut-être… ?

Un regard surpris avait traversé ses prunelles avant qu’il ne lève sa main gauche, l’ai de dire ‘ah oui c’est vrai.. j’ai une femme’.

« Nan ! Nan nan merci, je vais rentrer à pied. J’vais pas lui faire ça quinze jours après le mariage. »

Il se redressa, titubant une fraction de seconde à cause du changement de position et ce, avant de se reprendre.

« Quelque chose me dit que ça ne se fait pas. »

De faire ça à une jeune mariée. Surtout vu ce qu’elle avait traversé. Et sachant qu’elle s’en voulait déjà de la situation dans laquelle elle le mettait.

« Désolé, je n’avais pas vu qu’il était si tard et que tout le monde était parti. J’suis un peu préoccupé. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I Need a Drink - Alej   

Revenir en haut Aller en bas
 
I Need a Drink - Alej
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
» Would you like a drink? [Pv: Yuna]
» SANGDRAGON
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Centre de Londres :: ─ Soho.-
Sauter vers: