AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Party in london - feat kim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 78
Date d'inscription : 14/05/2018
Crédits : lempika



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Party in london - feat kim    Mer 12 Sep 2018 - 18:16



03/10

La fête forainne, j'aurais préféré ne pas devoir y aller et au fond je ne devrais pas être là. Si Gwen sait que je la piste et que je suis venu pour voir si tout se passait bien, elle se mettra en colère et à quatorze ans bientôt quinze je peux vous dire qu'une ados en crise ça s’entend à des kilomètres à la ronde, alors comme il ne fait pas très chaud en ce début de mois d'octobre j'ai mis un long manteau noir histoire de me fondre un peu dans le décor et peut-être qu'elle ne me verra pas, je suis assez loin derrière elle, mais je ne la perds pas de vus. Je vois ses amis au loin et ce garçon qu'elle dévore du regard. Je fais une petite grimace en buvant le café horrible que je viens de commander. La nuit et tombée depuis peu, pourtant il n'est que dix-huit heure. L'automne est bien installé et j'ai toujours trouvé ça déprimant d'entrer dans cette période. Ca me rappelle mes longues nuit à ne pas dormir et à m'occuper de mes jumeaux, mes petits bébés qui deviennent grand. Gale a plus de mal à s'adapter que Gwen à sa nouvelle vie et ça m'inquiète un peu. Je le vois se renfermé sur lui-même. Il ne s'est pas fait beaucoup copains contrairement à sa jumelle. Elle a l'air de vraiment apprécier son école et visiblement elle s'est fait beaucoup d'amis. Un peu trop de garçons d'ailleurs. Je reste en retrait évidement et continuer d'observer. Elle a un horaire à respecter et je sais qu'elle le respectera . Je serais curieuse de savoir ce qu'elle dit à ce jeune homme, qui a l'air un peu plus âgée qu'elle et ça ne me plaît pas trop. Je sais que je dois la laisser vivre sa vie, mais j'ai du mal à accepter qu'elle grandisse, tout comme Gale. Ils bougent alors je décide de les suivre aussi, du moins pas réellement de les suivre, de veiller sur eux, d'abord parce que ma fille est une sorcière et que ses amis sont moldus et que je ne voudrais pas que quelqu'un vienne gâcher leur soirée, quelqu'un qui pourrait gâcher la soirée de tout le monde d'ailleurs. J'allais me mettre en route après avoir payer mon café et en me retournant et me dépêchant pour ne pas trop perdre ma fille de vue, je manque de rentrer dans un fauteuil roulant. Je m'arrête donc évitant de justesse la jeune femme qui se trouve dans le fauteuil et je suis surpris de la reconnaître.

«Miss Collins. Je suis ravi de savoir que vous êtes ici, comment allez vous ? »

Je lui fais un sourire. Cette jeune demoiselle était à poudlard aussi, mais visiblement elle n'y estplus et c'est une bonne nouvelle. Je ne lui ai jamais vraiment parlé longtemps. On s'est croisé. Je connais son nom elle connaît miens et je l'ai toujours trouvé charmante. J'aurais aimé que ma fille soit amie avec elle plutôt qu'avec ces garçons, mais elles n'ont pas le même âge. Je ne sais pas d'ailleurs qu'elle a elle a, mais sans aucune doute plus que dix-sept ans. Je jette un œil derrière Kim pour voir que ma fille est juste montée dans un manège avec ses amis, bon il ne peut rien arriver là, je devrais me détendre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Hiboux postés. : 1254
Date d'inscription : 06/04/2014
Crédits : Junkiemouse <3
Double Compte : Caitlyn Louise Twain



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2696-i-have-a-dream-that-one-day-li
MessageSujet: Re: Party in london - feat kim    Dim 16 Sep 2018 - 21:52

Mardi 30.09.2015
En milieu de matinée

Bords de la tamise, Londres

« Kim Collins ? »

Elle fit volte-face.

« C’est moi. »

Cachant sa méfiance sous un masque de surprise non-feinte, elle détailla l’homme qui se tenait devant elle. Des yeux gris, un long nez et un menton pointu, un chapeau informe recouvrant des cheveux coupés au ras du crâne et le cou rentré dans le col d’une veste en cuir, il dégageait une énergie étrange. Il se présenta brièvement et l’invita à rapprocher son fauteuil vers un banc sur lequel il s’assit.

Les bords de la tamise étaient étrangement vides à cette heure de la journée. Les sportifs avaient fait leur jogging et étaient partis au travail, les touristes n’étaient pas encore sortis de leurs lits, les retraités n’étaient pas encore arrivés. S’il avait voulu l’agresser, personne n’aurait été là pour en témoigner. Mais son instinct lui disait qu’il n’était pas là pour s’en prendre à elle.

Il prit la parole, commençant par lui demander l’autorisation d’insonoriser magiquement l’espace autour d’eux pour qu’ils ne soient pas entendus, puis passant à l’explication. Tandis qu’il parlait, Kim fronçait les sourcils et resta interdite, l’écoutant attentivement, pendue à ses lèvres. Ce qu’il lui disait là dépassait tout ce qu’elle n’aurait été capable d’imaginer.

Elle n’aurait pas pu souhaiter meilleure destinée. Elle était venue à Londres dans l’espoir fou d’apercevoir un signe, d’entrevoir une direction à prendre, trouver un fil à suivre. La voilà qui se faisait approcher par un recruteur, apprenait l’existence d’une Garde secrète, prêtait serment, et se retrouvait embarquée dans le mouvement.

* * *

Samedi 03.10.2015
En début de soirée

Place de la fête forraine, Londres

Plusieurs jours s’étaient écoulés depuis que Kim avait intégré la Garde de Myrddin. Elle était encore en période d’essai, ils ne l’avaient pas encore tatouée ni mise au courant de tout ce qui s’y passait, mais elle savait déjà qu’elle voulait y rester et s’y engager définitivement. Elle avait repris ses entrainements, tantôt seule de son côté, tantôt avec ses pairs. Et aujourd’hui, première mission.

Lorsqu’ils avaient appris que Londres avait prévu d’animer ses rues à l’occasion de la fête d’Halloween, les membres de la Garde avaient conclu qu’ils auraient tout intérêt à surveiller un peu le cours des événements au cas où. Veiller au grain, prendre la température… rien de très élaboré, mais c’était le début, et envoyer les nouvelles recrues semblait parfaitement logique.

La fête foraine était un lieu assez étrange pour un paraplégique. Ce genre de manèges n’avait aucun aménagement pour les personnes en fauteuil roulant. Et de là où elle se trouvait, Kim pouvait voir les gens froncer les sourcils et lui jeter des regards surpris voire réprobateurs alors qu’ils devaient s’écarter pour la laisser passer.

Comme s’ils estimaient qu’elle n’avait pas sa place parmi cette population de valides en quête d’amusement, comme s’ils lui en voulaient de venir leur rappeler que la vie n’était pas sans failles, que tout n’allait pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais Kim n’était pas venue pour faire un tour de montagnes russes, et n’avait pas l’intention de se laisser atteindre par le jugement des autres.

Elle avançait entre les stands de restauration rapide, barbapapa hotdogs bonbons et autres cochonneries, les yeux et les oreilles grands ouverts mais sans laisser transparaitre quoi que ce soit. Soudain, elle aperçut un homme lui arriver dessus et s’arrêter de justesse avant de lui rentrer dedans, un gobelet de café à la main. Elle leva les yeux vers lui.

En d’autres circonstances, elle lui aurait sûrement aboyé de faire attention, mais elle n’était pas d’humeur. En plus, elle réalisa que son visage lui disait quelque chose, et qu’elle l’avait croisé quelques fois dans les couloirs du QG de la Garde. Mais si elle n’était pas sûre de savoir comment il s’appelait, il semblait pour sa part connaitre son nom et ne tarda pas à la saluer.

« Miss Collins. Je suis ravi de savoir que vous êtes ici, comment allez-vous ? »

Était-il également en mission, ou avait-il congé ce soir ? Cette information était assez capitale aux yeux de la rousse mais elle n’était pas en mesure de dire. Pour le savoir, elle allait devoir essayer de lui poser la question sans trop en dire, de sorte à ne pas perdre sa couverture. Ou alors, elle passerait son chemin sans demander son reste… même si pour le coup, il avait plutôt l’air de vouloir lui faire la conversation.

« Bonsoir, je vais bien merci, et vous ? »

Tout en lui répondant, elle s’était légèrement écartée de sorte à récupérer son espace vital qu’elle avait perdu suite à la quasi-collision. Puis ils s’éloignèrent un peu des stands de nourriture autour desquels la foule avait tendance à un peu trop se rassembler, et trouvèrent un petit endroit un peu moins fréquenté.

« Je ne m'attendais pas à vous croiser. »

Spontanément, elle aurait opté pour le tutoiement. Sauf qu’il l’avait vouvoyée et elle se voyait mal ne pas en faire de même… Peut-être plus tard, qui sait.

« Que faites-vous ici ? Vous êtes tout seul ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 78
Date d'inscription : 14/05/2018
Crédits : lempika



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Party in london - feat kim    Mer 26 Sep 2018 - 0:30

J'ai évité de justesse Kim. Je m'en serais voulu de lui tomber dessus, ça aurait été très gênant. J'étais tellement préocuppé par ma fille que je n'ai pas regardé où je mettais les pieds. Je hausse un sourcil à sa remarque. Je ne m'attendais pas à la trouver ici non plus, pourtant il semble évident que tous les deux faisons désormais parti du monde moldu. Nous n'avons plus rien à faire à Poudlard, surtout depuis qu'elle a été repris. Ce n'est pas si étonnant par déduction alors je lui dis en haussant un peu les épaules :

«Oh et bien comme l'école à été reprise par vous voyez qui … j'ai jugé bon que l'on ai une vie quelque peu ordinaire, loin de l'agitation. »

Elle sait que j'ai fait parti des gardiens, du moins je pense qu'elle le sait, après tout je ne lui ai pas tellement parlé à poudlard, je l'ai souvent croisé, à vrai dire on ne pouvait pas tellement la loupé avec son fauteuil et surtout son joli regard, sa longue chevelure flamboyante, elle ne passe pas inaperçue. J'ai volontairement ignoré son retour de question, à savoir si je viens bien ou pas, je vais bien techniquement, mais là je suis surtout inquiet qu'il arrive quelque chose à ma fille, inquiet qu'ils puissent venir tout gâcher et inquiet de ne pas savoir ma fille en sécurité et trop proche de ce garçon. Je les observe toujours en coin, d'un œil discret. La nouvelle question de Kim me fait tourner la tête vers elle et me prend un peu au dépourvu. Ce que je fais là ? J'aurais du me préparer à cette question, bien avant de croiser quelqu'un c'est toujours ce que je fais quand je prend quelqu'un en filature histoire de pouvoir répondre instantanément sans réfléchir de trop pour ne pas éveiller les soupçons, mais là je suis pris au dépourvu alors je fini par lui répondre après quelques secondes :

«Oh … Je … me balade. »

Je me mords discrètement la lèvre. J'aurais pu trouver mieux et j'aurais pu aussi éviter de mettre autant de temps à répondre. Elle risque de me trouver suspect. Peut-être même qu'elle me trouve déjà bizarre. Il n'y aurait rien d'étonnant à cela avec mon manteau noir, j'ai tout l'air d'un type étrange. Je repose les yeux sur l'endroit où se trouvais ma fille et je ne la vois plus. Son groupe d'amis à disparus. Mon cœur se serre dans ma poitrine et j'imagine évidement tout de suite le pire. Je la cherche du regard et fini par l'apercevoir vers un autre manège, je peux toujours l'observer d'ici. Je ferme les yeux et soupir intérieurement. Je suis vraiment trop tendu et je profite pour répondre à la suite de la question :

« Oui … plus ou moins et vous ? »

Je n'aime pas beaucoup mentir et je sais que je ne risque rien avec Kim, je peux lui faire confiance, mais elle va me prendre pour un dingue, si ce n'est pas déjà fait, si je lui explique pourquoi je suis là. Je préfère autant éviter.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Hiboux postés. : 1254
Date d'inscription : 06/04/2014
Crédits : Junkiemouse <3
Double Compte : Caitlyn Louise Twain



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2696-i-have-a-dream-that-one-day-li
MessageSujet: Re: Party in london - feat kim    Lun 1 Oct 2018 - 21:58

Merde. Comment qu'il s'appelait déjà ? Kim maudissait cette difficulté à se rappeler des noms des gens. À Poudlard, les personnes dont elle se rappelait du prénom se comptaient sur les doigts des mains. Enzo, Chiara, Zachary, Aiden, Thomas, Mateo… Maintenant Layla et Kezabel, depuis qu'elle les avait croisées à la Garde. Les autres, qu'elle ne côtoyait pas souvent, n'étaient à ses yeux que des visages. Elle les reconnaissait, savait généralement leur maison ou du moins l'endroit où ils s'étaient rencontrés, mais ça s'arrêtait là. Cet homme, elle se souvenait vaguement de l'avoir aperçu à Poudlard parmi les Gardiens lorsqu'elle avait commencé à les seconder, et plus récemment au QG lorsqu'elle avait rejoint la Garde de Myrddin. Mais si elle n'arrivait tout simplement pas se souvenir de comment il s'appelait. Et surtout, elle ne s'attendait absolument pas à le croiser à une fête foraine.

« Oh et bien comme l'école à été reprise par vous voyez qui … j'ai jugé bon que l'on ai une vie quelque peu ordinaire, loin de l'agitation. »

On ? Kim fronça les sourcils. Depuis quand était-il on ? Et depuis quand un Gardien puis membre de la Garde de Myrddin cherchait-il une vie "quelque peu ordinaire, loin de l'agitation" ? Elle ne voulait pas se montrer intrusive, d'autant plus qu'elle-même n'était pas là par hasard et qu'elle n'était pas sûre de vouloir lui expliquer le pourquoi du comment de sa présence ici s'il lui retournait la question, mais elle ne put s'empêcher de lui demander ce qu'il faisait là.

«Oh … Je … me balade. »

Cette fois-ci, elle s'efforça de ne pas montrer son étonnement, mais l'attitude de son interlocuteur était de plus en plus suspecte. Non, cela se voyait comme le nez au milieu du visage qu'il n'était pas venu faire les manèges et déguster des barbapapas. Son long manteau noir, son regard anxieux, son allure nerveuse… soit il était également en mission pour la Garde, soit il manigançait autre chose, mais dans les deux cas, il n'était pas très discret. En tout cas pas aux yeux de la rouquine. Mais peut-être y avait-il quelqu'un d'autre ? Quelqu'un aux yeux de qui il était invisible, et c'était tout ce qui lui importait ? Le plus naturellement du monde, Kim lui demanda s'il était seul, tout en sachant bien que cette question était bien plus cruciale que çcela n'y paraissait.

« Oui … plus ou moins et vous ? »

Petit sourire. D'apparence poli, peut-être amusé, mais en réalité, c'était un sourire de satisfaction cachée. Il n'y avait pas de plus ou moins. Non, il n'était pas seul… mais peut être n'était il pas vraiment accompagné. Peut être accompagnait-il quelqu'un sans que cela ne soit réciproque ?

« Je vois. »

Oui, elle voyait. Du moins, elle commençait à voir. C'était une filature. Une mission d'espionnage. Mais… Garde ou pas Garde ? Quelque chose lui disait que cette mission était d'ordre privé, personnel.

« Moi je me balade aussi. J'ai toujours tendance à aller aux fêtes foraines, même si ça fait des années que j'aurais dû arrêter. »

Elle haussa les épaules. Ce n'était pas tout à fait faux, elle avait réellement tendance à se rendre à des endroits qui lui étaient désormais inaccessibles, par nostalgie peut-être, ou peut-être par fierté mal placée. Cependant, ce soir, aucun de ces deux sentiments ne l’avaient menée à cet endroit. Mais contrairement à son interlocuteur, elle ne trahissait aucune émotion suspecte, bien qu'il soit clairement un obstacle à son devoir ici.

« Vous avez l'air stressé.  »

... Non, parce que si elle ne mettait pas les pieds dans le plat, ce ne serait pas drôle. Ou du moins, ce ne serait pas Kim !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Party in london - feat kim    

Revenir en haut Aller en bas
 
Party in london - feat kim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Welcome to London! Feat. Aleera
» {CORPSE PARTY} This is Halloween [ Feat everybody ]
» Murder party ? [feat. Michaela]
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Centre de Londres-
Sauter vers: