AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 810
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Dim 12 Aoû 2018 - 11:03

Perimeter Breach
Pound the Alarm

 


Samedi 10 Octobre 2015
Equipe n°2 : Forêt interdite


Ils ne s’apprécient pas. Pire, ils se détestent. Et ce sans savoir un seul instant que pourtant, un point commun les unis, une personne dont tous deux taisent le nom par ignorance. Derek et Aiyana, se croisent aux abords de la forêt interdite. Tout d’abord sans un regard mais c’était sans compter un esprit farceur, réceptif à toute cette tension haineuse, dissimulé dans les fourrés. Ni une, ni deux, il lance un paquet informe de terre mouillée à l’arrière du crâne du plus nerveux avant de disparaitre dans l’ombre, laissant l’œuvre de la colère s’exécuter pour son plus grand plaisir.
Et il ne sera pas déçu.
Derek se retourne vivement, touché dans son orgueil et dans sa fierté, persuadé que la coupable n’est autre que sa camarade de maison qui se trouve tranquillement a à peine cinq mètres de lui. Les hostilités sont lancées, une dispute s’enclenche, proche du duel.

Elias qui flânait non loin dans le but de se dégourdir les jambes, est interpelé par les « cris » ou en tout cas par ces deux silhouettes qui semblent à tout prix vouloir se défier par le regard, les mots ou les gestes. Peut lui importe. En tant que Préfet et parce qu’il tient à exécuter ce rôle à la perfection et du mieux qu’il le peut, Elias se charge d’intervenir afin de calmer les tensions et de comprendre ce qui rend ces deux-là à cran.

Ils n’ont pas le temps de se faire la discussion qu’eux aussi, entendent l’explosion simultané des trois bombes électriques. Mieux encore, ils se trouvent non loin de l’ouverture qui est entrain de se former en quelques secondes pour apercevoir une horde d’hommes et de femmes pénétrés rapidement au sein du territoire de Poudlard, semant la panique chez les quelques Supérieurs chargés de surveillance de la forêt. Et si les trois élèves sont complètement désorientés par cette nouvelle invasion, qu’ils craignent être néfaste, ce n’est que lorsqu’ils perçoivent et reconnaissent le visage de Kezabel, mais surtout, celui d’Ismaëlle, leur ancienne co-Directrice, qu’ils comprennent que le jour de la liberté est enfin peut-être arrivée.

Ordre de passage :

- @Derek Ryans
- @Aiyana Hopkins
- @Elias Fletcher
- @Ismaelle L. Stoneheaven
- @Kezabel E. Hasting

 A savoir:
 
✦ Topic auquel se référer : énoncé de l'intrigue
✦ Règles à suivre pour le bon déroulement : Fonctionnement des topics communs

Rappel des bases :

- Suivre l'ordre de passage
- Une semaine max pour répondre
- 700 mots maximum par post

✦ Pour discuter : Flood des intrigues
✦ Le Maitre du Jeu interviendra à plusieurs reprises pour aiguiller le jeu


/!\ Sachez simplement que l'issue de cet Event aura un impact sur tout le monde, il est donc préférable de ne pas rp tout de suite au delà du 10 octobre pour ne pas fausser l'avenir et anticiper ce qui va se passer au fil du jeu. Merci de votre compréhension et implication ! A vous de faire changer les choses Wink

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 585
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mar 14 Aoû 2018 - 2:20

Sans aucune explication, j’avais ressenti un puissant besoin d’aller à l’extérieur du château. Depuis quelques jours, je me sentais étrange. Encore une fois, pas d’explication. Je savais simplement que cette sensation remontait à un peu plus d’une semaine. Je me souvenais vaguement d’une brève altercation avec quelqu’un qui m’avait mis dans une rage pas possible. Je ne me rappelais pas avec qui c’était ni de quoi il s’agissait précisément ni de ce qu’il s’était passé par la suite et tout ça me mettait franchement en rogne. Si ces salauds commençaient déjà à jouer avec ma tête, ça n’allait pas le faire et en toute honnêteté, je n’avais pas envie de perdre ce combat même si je savais qu’il serait sans aucun doute perdu d’avance. Je ne voulais pas revenir ce bon petit soldat qui obéissait au doigt et à l’œil dans le simple but de plaire à ces supérieurs. J’avais ma quête personnelle désormais et même si je savais qu’elle ne faisait pas l’unanimité de tous, je souhaitais l’accomplir. Contre les fautifs de préférence.

Je m’étais donc rendu à l’extérieur et je m’étais laissé emporté par mes pas tandis que mes pensées tentaient encore de retracer les fragments que j’avais perdus. Je traversai le parc en entier et au bout de plusieurs minutes, je me retrouvai tout près de la forêt interdite. Je commençai à marcher d’un pas tranquille aux abords de celle-ci, les yeux rivés vers le paysage sombre. Je me demandais si des supérieurs se cachaient à travers les buissons afin de prévenir d’éventuelles fuites de la part des étudiants les plus déterminés. Il fallait être dingue pour tenter de trouver une porte de sortie à travers la forêt, mais je n’avais aucun mal à m’imaginer les plus désespérés à court d’options abordées cette approche.

Lorsque je regardai de nouveau devant moi, j’aperçus Hopkins. Si j’avais quelques trous de mémoire en ce qui concernait une soirée bien précise, je n’avais pas oublié notre petite conversation dans la salle des Verts. Cette fille me faisait l’effet d’un œuf pourri mis en bouche. Je l’ignorai de manière volontaire lorsque nous nous croisèrent, me contentant simplement de fixer un point invisible devant moi. Il était hors de question que je lui accorde une petite attention. Je marchai encore quelques pas lorsque soudain, je ressentis une masse humide et collante me frapper directement en arrière de la tête. Je m’arrêtai aussitôt et je sentis la masse se détacher lentement de mes cheveux pour glisser dans mon dos jusqu’à tomber par terre. Je pris une grande inspiration avant de plonger la main dans l’une de mes poches. Je sortis ma baguette magique et je me tournai aussitôt vers elle. Un regard sur le sol m’indiqua que la masse était en réalité une boulette de bouette.

Elle allait le regretter.

- Hopkins !

J’avais presque crié son nom, brisant aussitôt la tranquillité des lieux.

- Tu peux m’attaquer de face plutôt que de m’envoyer des merdes par la tête comme une gamine de première année ! Si t’as quelque chose à me dire ou a me prouver, c’est ici et maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 237
Date d'inscription : 28/06/2018
Crédits : gif tumblr



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 20 Aoû 2018 - 21:03

Tout se passait à peu près bien, une journée banale en somme. Il se baladait tranquillement en songeant à ce que devait être en train de faire Caitlyn quand des éclats de voix retentirent. Une engueulade ? Probablement, mais avec la magie, les vociférations pourraient vite virer au drame à cause d’un sort ou deux. Il préférait donc aller voir ce qui se passait et intervenir, après c’était également là son rôle. Il fut surpris en voyant que c’était Ryans ainé et Aiyana qui faisaient ce bruit. Génial, ce n’était pas franchement le genre de rencontre qu’il appréciait surtout vu le caractère –et les préférences – de ces deux-là. Il prit son courage à deux mains et s’approcha d’un peu plus près. Oh, il se doutait qu’il se ferait probablement envoyer sur les roses, mais tant pis, il était près à courir ce risque. « Doucement vous deux ! Dites-moi ce qui se passe ?! » Il avait essayé de s’interposer entre les deux et rajouta doucement « La violence ne résout rien, alors calmez-vous s’il vous plait. » S’il ne se prenait pas un sort en pleine tronche, il aurait probablement de la chance. Vu la tension qu’il y avait entre les deux, une petite attaque pour qu’il la boucle et qu’ils continuent de se chamailler était possible, mais il espérait que ça ne se passerait pas si mal.

Il n’eut pas le temps d’ajouter quelque chose qu’il y eut soudain plusieurs explosions. Deux ou trois, il n’en était pas certain tellement il sentait battre la chamade. Merde, c’était quoi ça encore ?! Il ne savait plus comment réagir. Etre sur ses gardes ?! Faire attention toujours à ses deux adversaires ? Essayer de faire équipe avec eux ? Est-ce qu’il devait leur ordonner quelque chose ? Un ordre, comme quoi ils feraient mieux de partir vers le château, juste au cas où… mais au cas où quoi ? Les Supérieurs tenaient le château, alors qu’est-ce qui se passait ? Qu’est-ce qui pouvait arriver de pire ? A vrai dire, il était surtout désorienté par tout ça, et à peine quelques instants après l’explosion alors que son esprit vagabondait encore vers comment est-ce qu’il devait réagir, des hommes, beaucoup pénètrent dans l’enceinte. « Par Merlin, c’est quoi ça ? » demanda-t-il totalement abasourdi et perplexe. « On ferait mieux de sortir d’ici rapidement et retourner au château. arriva-t-il finalement à souffler à ces deux comparses forcés. Il leur faisait un geste de le suivre lorsque son regard se porta tout d’abord sur Ismaëlle, puis sur Kezabel. Il buga quelques instants et sentit soudain les larmes lui monter aux yeux en les voyant toutes les deux, surtout Kezabel, il fallait bien l’avouer. Il n’avait qu’une envie, lui sauter au cou, alors que ce n’était pas du tout son genre… Keza, sa Keza, son amie, sa partenaire. Il ne se posait même pas la question de ce qu’elles faisaient là toutes les deux, il le savait pertinemment. Il l’avait compris. Est-ce que Caitlyn était de la partie ? Dans ce cas là il faudrait qu’il la retrouve qu’il la protège, mais pour l’instant le plus important était de vérifier que ni Derek ni Aiyana ne tenteraient quelque chose contre les deux Poufsouffles. Il voulait rester neutre, pour son bien-être, par ce qu’il savait qu’il y aurait peu de chance pour qu’ils gagnent… et que même s’il y avait une nouvelle évacuation tous les Jaunes ne pourraient pas partir, et lui, il resterait là tant que les plus jeunes ne seraient pas évacués. Néanmoins, rien ne l’empêchait de se débrouiller pour qu’elles aient un maximum le champ libre, n’est-ce pas ? Il ne fallait pas qu’il leur arrive quelque chose, il les appréciait beaucoup trop. Peut-être, qu’au final, il devrait se mouiller un petit peu… peut-être. Il tenait toujours sa baguette essayant de se focaliser sur les deux autres élèves, mis il avait du mal à ne pas essayer de voir si tout se passait bien pour ses deux autres connaissances, beaucoup plus importantes à ces yeux.


HRP: Si je me suis trop avancée n'hésitez pas à me le dire, j'éditerai ^^.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 8607
Date d'inscription : 05/03/2010
Crédits : Avatar JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Enzo / Cameron / Riley



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3324-i-m-not-snow-white-ismaelle
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Ven 24 Aoû 2018 - 19:01

Le silence règne si fort dans les rangs de cette armée qu'on pourrait presque entendre chaque cœur battre sourdement. Enserrant fermement ma baguette, ma main ne tremble pas. J'ai le regard rivé sur la silhouette presque abstraite du château qui se dessine entre les arbres dans le lointain. Ou peut-être est-ce le fruit de mon imagination. A ma gauche, Kezabel. A ma droite, Owen. Avoir des visages familiers près de moi apporte une certaine stabilité dont j'ai besoin je crois. Je ne connais pas la plus part des autres, si eux savent qui je suis ils restent des inconnus pour moi et je me dois de l'admettre, je ne me sens pas l'une des leurs, partie intégrante de cette Garde. Peut-être que ça viendra plus tard, pour l'heure je n'ai qu'une seule et unique chose en tête, ma concentration entièrement focalisée sur la mission.

J'ai été soldat, je le redeviens aujourd'hui, pourtant les batailles menées ces dernières années ont été bien réelles elles aussi. J'essaie de garder la tête froide, de ne pas penser à certaines personnes en particulier. Maxence, que je sais encore entre ces murs. Logan, mystérieusement disparu. Derek, que je ferais sortir d'ici pour qu'il retrouve son frère. Ils ne sont pas des priorités, on n'a pas le droit d'avoir des priorités et j'en ai parfaitement conscience mais je reste humaine, mes émotions restent part intégrante de mon être.
Je pense aussi à Margo, en poste dans un autre secteur. Elle et moi faisons une bonne équipe, j'aurais été heureuse d'être à ses côtés et quelque part sans doute un peu rassurée. Duncan, Dorofei … Puis bien évidemment mes trois hommes restés à la maison, deux d'entre eux non informés de ce qu'il se trame ici. Adrian parce qu'on ne le mêle pas à tout ça pour des raisons évidentes. Enzo parce que je ne veux pas faire naitre en lui l'espoir si les choses ne tournent pas comme je l'espère aujourd'hui. Je sais qu'aujourd'hui cet instinct protecteur qui me caractérise aura du mal à se détacher de la jeune femme à mes côtés, même si j'ai confiance en ses capacités et ses réflexes, en sa volonté, elle est encore à mes yeux l'une de mes élèves, presque une enfant bien que la différence d'âge entre nous deux ne soit pas si énorme finalement.

Mes yeux se ferment, je prends une profonde inspiration et tache de faire le vide dans ma tête. Ce soir je rentrerais chez moi, auprès des miens, et dès demain nous iront tous déjeuner chez mes parents. Ces pensées ne sont pas un moyen de détourner mon attention ou de baigner dans l'utopie, c'est simplement une promesse que je me fais.

Trois violentes explosions simultanées font vibrer l'air de Magie, elles sont notre point de repère, le lancement de l'assaut. Plus rien n'occupe mon esprit alors que je m'élance aux côtés de mes compagnons d'arme vers cette brèche qui s'élargit lentement mais sûrement. Le château est probablement déjà en éveil, l'effet de surprise est notre allié, notre meilleure chance. Les sortilèges commencent déjà à fleurir un peu partout, les Patronus s'envolent vers la grande bâtisse, devant moi un homme s'écroule déjà, puis un second, l'un des leurs et l'un des … notre. Puis les premiers visages familiers apparaissent, la surprise présente sur leur visage, une certaine forme de soulagement peut-être pour les uns, autre chose pour d'autres. Elias, Aiyana et Derek sont là tous les trois, les premières élèves croisés. Les premiers à sortir ? L'avenir le plus proche nous le dira.

« Votre choix : Vous vous battez et/ou aidez les autres à sortir ou vous partez tout de suite. »

En mon fort intérieur j'ai envie de leur hurler de foutre le camp mais ils sont adultes, ils doivent prendre leur propre décision en leur âme et conscience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2498
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Dimitri & Charleen & Mateo & William & James & Leiv



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Sam 25 Aoû 2018 - 23:34

Je me suis souvent imaginé un moment comme celui-là, notamment lorsque je faisais partie des renforts auprès des Gardiens. Je m’imaginais prête dans mon gilet de Kevlar que mes amis m’ont offert à mon dernier anniversaire, baguette bien en main, résolue. Courageuse. Enragée.
Et là, aujourd’hui, c’est presque tout l’inverse qui se produit.
J’ai la boule au ventre, n’ai rien réussit à manger depuis le matin si ce n’est que ce petit paquet de biscuit que Tara m’a forcé à avaler. Un soldat ne part pas le ventre vide, selon ses mots. Et là, en cette après-midi, je ne me sens ni soldat, ni Kezabel. Une seconde, je me demande ce que je fous là, a seulement 21 ans, prête à aller dérouiller des Supérieurs, à me battre pour une liberté qu’ils nous ont volés pendant tant d’années. Mes mains trembles, sont moites sous ma baguette que je serre à m’en faire mal aux jointures. J’ai le cœur qui martèle comme un fou dans ma poitrine et c’est de la peur qui pulse et s’injecte dans mes veines. Pure et simple. La peur de mourir, la peur de voir mourir, d’être inefficace, d’être plus un boulet qu’autre chose.

Accroupie dans les fourrées, je finis par plonger discrètement mes mains dans la terre, frottant mes paumes l’une contre l’autre. Une autre technique Tara m’a apprise, pour éviter la moiteur et que mes mains ne glissent sous le stress. J’inspire cette fois profondément et glisse un regard vers Ismaëlle, puis sur Owen. Si je n’avais pas ces deux visages connus et rassurants à mes côtés, je ne sais pas si je réussirais réellement à gérer ce stress qui me ronge mais pourtant silencieux. Tout ce temps passés ensemble pour chercher Enzo nous ont permis de mieux nous connaitre, de savoir comment fonctionne l’autre et je sais que je peux leur faire aveuglément confiance.
Il ne me reste plus qu’à faire le vide, à me reprendre. J’évite de penser à tout ce qui pourrait être personnel : Ma famille, Riley, Emily … et me concentre sur notre objectif commun. Sortir un maximum d’élève du château et, au mieux, reprendre les rennes.

Je regarde l’heure sur ma montre… et les trois bombes explosent en simultanées.
Impossible de dire ce qu’il se passe dans ma tête mais à la seconde où tous ces corps s’élancent, mon esprit semble mettre mes angoisses sous cadenas, dans une boite épaisse, pour ne laisser que mon instinct me guider. La magie qui envahit l’air et l’espace m’hérissent le duvet des avant-bras et je m’élance en même temps que ceux que je peux appeler aujourd’hui mes collègues : La Garde. Les sortilèges fusent, je suis de près Ismaëlle et Owen qui agitent déjà leurs baguettes et tout semble s’accélérer. Je n’ai ni le temps de réfléchir, ni le temps d’avoir peur, l’instinct prend le dessus et c’est cette fois plus déterminée que jamais malgré les deux corps qui s’écroulent. Un de chaque camp.
La voix d’Ismaëlle s’élève et je détourne le regard. Si trois visages nous font face, un seul en particulier me fait bondir le cœur.

- Elias !

J’agite vivement ma baguette et frappe l’ennemi derrière eux. Rapide et efficace, bien plus que je ne l’aurai pensé.
Nous n’avons pas le temps de nous parler, de nous serrer dans les bras bien que l’envie ne m’en manque pas. Nous verrons ça plus tard, le plus important pour le moment est de savoir ce que vont faire ces trois-là, s’ils choisiront la fuite ou de se battre à nos côtés. Quoi qu’il en soit, le choix doit être rapide et imminent.

- Il y a un groupe qui vous attend là-bas si vous voulez partir. C'est maintenant ou jamais.

Et avant que nous ne perdions l’avantage, je reste auprès d’Ismaëlle, lui servant de back-up, tandis que cette femme qui a toute d’une guerrière, avance d’un pas décidé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 648
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Ven 31 Aoû 2018 - 10:55

C’était de la tranquillité qu’Aiyana était venue chercher en s’asseyant à l’orée de la forêt interdite. Un sac posé à ses côtés, elle était en train de rédiger un parchemin, un devoir pour un cours de potion. La matinée était certes fraîche mais au moins ici elle n’avait pas à subir les égarements des autres élèves. Elle se sentait bien, sereine. Elle avançait d’ailleurs son devoir rapidement ce qui lui laissait bon espoir de pouvoir consacrer du temps à ses autres missions. Elle devait trouver le temps de toute façon. Elle sentait qu’elle était en bonne voie pour gagner la confiance d’autres personnes que son mentor et ça, ça n’avait pas de prix. Mais pas de pensées parasites, prioriser, une chose après l’autre, c’était ce qu’il fallait faire. Aiyana était donc concentrée entièrement sur son devoir et n’avait même pas remarqué Derek Ryans qui avançait dans le secteur. Elle ne percuta qu’il était dans le coin quand elle entendit sa voix hautaine et agressive à ses oreilles prononcer son nom de famille avec une familiarité déconcertante. La Serpentarde releva un regard rempli de mépris vers lui et aperçut alors la terre qui le recouvrait. C’en était presque drôle. Sauf que l’autre avait sa baguette pointée sur elle et l’accusait maintenant d’on ne savait trop quoi. Il n’en fallut pas plus à la jeune femme pour se lever et sortir à son tour sa baguette qu’elle laissa cependant reposer contre sa jambe.

« Encore une fois tu te crois suffisamment important pour que j’ai envie de t’envoyer de la fange à la figure mais je te prierai d’abaisser cette baguette et de te détourner. Je n’ai rien fait. Imbécile. »

La dernière insulte n’était sans doute pas nécessaire et risquait fort d’apporter plus de tourments dans cette conversation qu’autre chose mais Aiyana n’avait pas pu s’empêcher. Elle vit d’ailleurs le visage de Derek se déformer sous la colère. Elle resserra ses doigts autour de sa baguette, prête à réagir. C’est alors qu’une autre voix se fit entendre et la verte ne retint pas un soupir de lassitude. Un préfet. Super.

« Dis ça à ce rustre qui a décidé de m’insulter et de me menacer de sa baguette sans raison. »

Le ton de voix d’Aiyana était cassant. Elle n’en démordrait pas, Derek Ryans était arrogant, stupide et victime de paranoïa visiblement. Mais avant qu’elle n’ait pu s’étendre plus longtemps sur l’avis qu’elle portait sur ce jeune homme, un bruit sourd se fit entendre. Deux. Trois. Aiyana leva rapidement les yeux pour en trouver la source. Et là, elle put voir le bouclier magique se fissurer. Une brèche. Elle ne prêta alors plus aucune attention à ses camarades et leva sa baguette en direction de la fissure. Aucun doute possible, ils étaient attaqués.

Des bruits de sorts, quelques gémissements sourds. Les doigts d’Aiyana serraient sa baguette avec tant de force que c’en était presque douloureux. Puis il eut du mouvement à l’orée de la forêt, elle avait reculé légèrement pour mieux voir venir. Des silhouettes apparurent et il ne lui fallut pas longtemps pour en reconnaître certaines. Des anciens gardiens. Mais surtout Ismaelle, ancienne directrice adjointe et Kezabel, turbulente révoltée de Poufsouffle fréquentant une cracmolle. Alors qu’elles s’approchaient de leur groupe, Aiyana déglutit. Elle savait ce qui allait suivre. Elle savait qu’elle allait devoir se battre.

Ce fut Ismaelle qui parla en premier. Il semblait clair dans son esprit que ces trois élèves ne pouvaient être que de son côté. Kezabel, apparemment heureuse de retrouver son comparse de maison continua sur le même ton. Le temps sembla soudainement s’étirer pour Aiyana alors qu’elle les fixait toutes les deux. Leurs voix devinrent lentes et presque sourdes. Sa baguette se leva alors en direction des deux femmes.

« Je ne peux pas vous laisser faire ça. »

Pas de tremblement dans la voix. Pas d’hésitation. Elle savait qui elle était et de quel côté se battre. Elle ne les laisserait pas faire. Il y eut comme un voile devant ses yeux. La voix de son mentor résonna dans son esprit. Et il y eut ce mouvement de poignet agile, souple. Pas un mot murmuré et un sort d’entrave lancé vers Kezabel et Ismaelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 585
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Dim 2 Sep 2018 - 19:33

J’étais complètement furax. Cette fille et sa personnalité de merde me sortaient par les yeux. Comment osait-elle s’attaquer aussi lâchement à moi ? D’un geste rageur, j’avais retiré le reste de la bouette de ma main libre avant de l’envoyer valser sur le sol. Sa voix était agressante et son comportement de dame qui n’avait rien fait me répugnait. La colère montait dans mes veines et ce fut encore plus accentué lorsque Fletcher fit son arrivée et tenta de nous calmer. Sans doute était-il guidé par son esprit de préfet. Rôle stupide.

- Ferme là Fletcher ça ne te concerne pas.

J’avais à peine terminé ma phrase que des bruits d’explosion semblèrent surgir de nulle part, me faisant momentanément oublier pourquoi j’étais en colère. Je jetai un bref coup d’œil à Fletcher et Hopkins qui ne semblaient avoir aucune idée de ce qu’il se passait. Mon deuxième réflexe fut de lever les yeux au ciel. Tout comme ma comparse de chez Serpentard, je vis aussitôt la brèche et je me posai tout de suite la question : supérieurs ou autres ? La réponse ne tarda pas à venir. Je fus surpris de voir Hasting et Stoneheaven apparaître de la Forêt interdite en compagnie d’autres personnes qui m’étaient plus ou moins inconnues.

La guerre venait officiellement de commencer.
Les Supérieurs ne perdaient rien pour attendre. Ça allait faire mal.

Hasting et Fletcher semblaient heureux de se revoir, mais mon regard était plutôt capté par Stoneheaven qui venait d’annoncer que nous avions un choix : nous battre de leur côté ou bien foutre le camp immédiatement. Je n’allais certainement pas partir sans d’abord accomplir la raison pour laquelle j’étais revenu à Poudlard. L’occasion était trop belle pour être gaspillée.

La voix d’Hopkins me ramena rapidement sur Terre. S’opposant formellement à la raison pour laquelle les anciens de Poudlard étaient là, je vis sa baguette se tourner vers l’ancienne Poufsouffle et l’ancienne codirectrice. Je ne fus pas assez rapide pour l’empêcher de balancer un sort dans leur direction, mais je n’hésitai pas à lui envoyer un sort en pleine tronche. La raison pour laquelle j’avais d’abord été en colère m’était rapidement revenue et je n’oubliais pas qu’elle devait payer pour la connerie qu’elle avait faite. Absolument rien ni personne ne pouvait me retenir désormais. Nous n’étions pas du même camp. Si j’avais autrefois tenté de la dissuader, j’étais heureux que nous soyons l’un contre l’autre.

- Stupefix !

Je me dirigeai rapidement vers Hopkins avant de me pencher au-dessus de son corps inerte.

- Tu aurais dû m’écouter quand c’était le temps Hopkins. En attendant bonne chance pour le reste. Ah et… merci pour le cadeau.

Je lui arrachai sa baguette magique avant de la lancer en direction de la Forêt interdite. De cette manière elle aurait un peu plus de difficulté à pouvoir se protéger et balancer des sorts. Je lui offris un sourire rayonnant et triomphant à la nunuche qui était encore au sol. La seconde d’ensuite, je me dirigeai vers Hasting et Stoneheaven.

- Vous allez bien ?

Et dire que tout ça n’était le début.
Pourtant je sentais déjà une adrénaline imperturbable s’infiltrer dans mes veines.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 810
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mar 4 Sep 2018 - 13:47

Intervention Maitre du Jeu



L'agneau devient loup, à la surprise de tous … Les réflexes de l’ancienne Professeur de Soins aux Créatures Magiques et Directrice Adjointe lui permettent néanmoins de lancer in extremis un sortilège qui la protègera, elle ainsi que Kezabel, de l’immobilisation tentée  par Aiyana. Il s’en est fallu de peu.
Derek intervient aussitôt, Stupefixant sa camarade de Maison et lui subtilisant au passage sa baguette qu’il lance un peu plus loin dans la forêt. Mais le jeune homme ne devrait pas être si sûr de lui, ni si fier car si la résistance est intervenue, l'ennemi, lui, reste présent et surtout solidaire, quoi que l'on dise.

Quelques supérieurs arrivent, enragés, lucides, conscients de leur infériorité numérique mais prêts à tout. Les sorts fusent à nouveau et le vrai combat commence.

Kezabel se voit désarmée après plusieurs sortilèges offensifs lancés aux côtés d'Ismaelle qui, de son côté, prend l'avantage sur l'un de ses ennemis avant de l'envoyer s'écraser brutalement contre un arbre.
Elias qui jusque-là fait du mieux qu'il peut pour agir se retrouve soudainement incapable de réfléchir par lui-même. Il ne peut que voir son bras se lever, incapable de résister, sa baguette s'abattant vers Derek : Le sortilège lancé par son camarade de classe sous l'emprise d'Imperium atteint le Serpentard de plein fouet.

Vive et surtout aux réflexes aguerris, Ismaelle réagit et un combat déchaîné s'entame entre elle et Elias qui ne répond plus de rien, soutenu par le supérieur responsable de son état.

De son côté, Aiyana, fraichement réveillée par l’un des Supérieurs, voit là l'occasion en or de récupérer sa baguette. Fenêtre d'ouverture idéale pour pouvoir enfin faire ses preuves.
Mais elle a seulement le temps de courir sur quelques mètres qu'elle se fait soudainement couper dans son élan par Kezabel qui la plaque au sol. Si leurs baguettes restent inaccessibles, il leur reste toujours leurs mains et leur rage…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 237
Date d'inscription : 28/06/2018
Crédits : gif tumblr



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mar 4 Sep 2018 - 20:18

« Je ne veux pas partir, je dois rester ici, pour veiller sur les plus jeunes.» Pas besoin d’en dire plus, aussi bien Ismaëlle que Kezabel comprendraient ce que cela voulait dire, du moins il l’espérait. Son amie savait qu’il ferait tout pour protéger les élèves de sa maison, pour qu’ils ne s’attirent pas d’ennuis, il avait toujours été contre la violence, pacifiste, même dans les pires moments… Alors cette situation le mettait mal à l’aise, il avait envie d’aider les deux autres Pouffys, mais ce n’était pas possible sans se mettre dans la merde. Par contre, il était clair qu’il ne se battrait pas contre elles. Comme d’habitude, il cherchait à rester neutre, comme un éternellement recommencement !

Et toutes les actions s’enchainèrent beaucoup trop rapidement, les deux sorts n’avaient pas atteint leur destinataire, et s’il s’en réjouit cela fut de très courte durée : les Supérieurs arrivèrent et le vrai combat commença. Fletch’ essaya de faire partir quelques curieux qui venaient voir en leur ordonnant de retourner se protéger au château – ou de fuir-. Il fallait laisser faire la Résistance –peu importante le nom qu’elle avait-, et ne pas se mettre sur leur chemin. Et soudain, soudain il se sentit bizarre, puis effrayé en se voyant lever le bras alors qu’il ne le voulait, son corps ne répondant absolument plus à ses désirs. Paniqué, il se vit jeter un sort à Derek. Il était effaré, il se sentait coupable, même s’il n’y était pour rien, mais surtout c’était la peur qui l’emportait. Quelqu’un le manipulait, et il allait soit finir blessé, mais surtout, et le pire, serait de blesser quelqu’un, quelqu’un qu’il apprécie qui plus est. Il essayait de se concentrer mais rien n’y faisait, il avait plus l’impression d’avoir ses pensées totalement confuses qu’autre chose.

Il avait envie d’hurler, il venait même à espérer d’être touché assez durement pour être KO, pour être certain de ne blesser personne… et soudain, il se retrouva face à son ex directrice qui semblait vouloir l’arrêter… ou quelque chose dans ce genre-là, il n’était pas dans sa tête après tout. Il la respectait énormément, pour ne pas dire qu’il l’adorait comme prof, et pourtant, toujours contre sa volonté, son bras se leva à nouveau, après un premier expelliarmus raté – elle avait eu l’air d’éviter ce sort facilement, à moins que cela soit son imagination-, il s’entendit prononcer ou plutôt murmurer autre chose Confundus , ce sort, qu’il avait déjà plus ou moins utilisé sur Tveit pour permettre à Twain de s’échapper, en attendant de voir si cela allait marcher, ou si elle allait répliquer, la marionnette qu’il était devenu, se préparait à contre-attaquer, à esquiver.
Une nouvelle fois, il pria pour qu’elle le touche, pour qu’elle ne lui en veuille pas, pour qu’elle comprenne qu’il n’était absolument pas lui-même et qu’il ne lui voulait pas de mal. Il avait peur de perdre le peu de proches qu’il avait s’ils croyaient qu’il était passé du côté Sombre. Ridicule, et pourtant….
En attendant, il ne pouvait pas voir ce qui se passait à côté (notamment pour Kezabel, dont la santé l’intéressait tout particulièrement), il était juste « focalisé » sur Stoneheaven.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 8607
Date d'inscription : 05/03/2010
Crédits : Avatar JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Enzo / Cameron / Riley



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3324-i-m-not-snow-white-ismaelle
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Ven 7 Sep 2018 - 19:00

« Il y a un groupe qui vous attend là-bas si vous voulez partir. C'est maintenant ou jamais. »
« N'oubliez pas que vous êtes marqués. Si vous vous dispersez dans la nature on ne pourra rien pour vous alors restez groupés, avec eux, ils sauront vous aider à redevenir invisible à leurs yeux. »
« Je ne veux pas partir, je dois rester ici, pour veiller sur les plus jeunes. »

Quelques échanges de civilités, et le silence de l'une d'entre eux, son absence de réaction, ne me saute pas aux yeux.

« Je ne peux pas vous laisser faire ça. »

Il est presque trop tard pour réagir tant la surprise me coupe les réflexes un quart de seconde mais je peux compter sur l'adrénaline, quelques années dans l'armée et surtout des réactions affutées par ces trois dernières années passées ici.

« Protego Maxima ! »

Le bouclier se forme devant Kezabel et moi au dernier moment, passée la surprise, sans doute une pointe de déception, c'est une certaine forme de colère et d'agacement qui se manifeste chez moi à l'égard de la jeune femme.

Alors c'est ainsi, elle a choisi son camp.

« Stupefix ! »

Et visiblement Derek également. Pas même un regard de compassion pour Aiyana désormais inerte sur le sol, mon attention se pose sur Owen un peu plus loin, assurant nos arrières ou plutôt nos devant avec d'autres membres de la Garde alors que l'effet de surprise s'est déjà estompé. Tout se passe très vite, à rester immobiles ici nous devenons des cibles.

« Vous allez bien ? »
« Et toi ? »

Mais pas le temps pour des échanges de politesses, ça n'est pas le moment.

« Derek, il faut que tu ... »

L'ennemi semble arriver de nulle part et de partout à la fois, je n'ai pas le temps de terminer ma phrase alors que j'allais lui dire de quitter les lieux, d'aller retrouver son frère.
Réaction en chaine, Kezabel se lance dans le combat sans hésiter et sort de mon champ de vision rapidement, de mon champ d'attention pour le moins, celui-ci totalement accaparé par le corps de Derek encaissant un sortilège de plein fouet et dont l'origine me laisse sans voix alors que je viens d'envoyer un des sbires de Walter s'écraser contre un arbre.

« Elias ! Par Merlin qu'est ce qui te prend ? »

Le sang circule à toute allure dans mes veines, encore une fois pas de place à l'hésitation alors que mon ancien élève s'attaque cette fois directement à moi. J'esquive un premier sortilège, essaie de lui parler, le raisonner, simplement comprendre puisqu'à mes yeux il existe difficilement plus doux et gentil que ce garçon entre les murs et les grilles de cet Enfer autrefois Paradis. Mais rien n'y fait.

« Petrificus Totalus ! »

Cette fois c'est lui qui esquive. Aucun de mes sort n'est réellement offensif, pour la simple et bonne raison que je ne veux pas le blesser. Mais le danger n'arrive pas uniquement de face et je suis sur plusieurs front à la fois alors quand l'un des leurs s'approche par l'arrière et que je le devine d'un coup d'œil je me retourne rapidement et brutalement, sans hésitation là encore, et avec la rage qui commence à naitre dans mes entrailles.

« Atakunto ! »

Dans le mile. Il décolle, s'envole pour atterrir lourdement cinq mètres plus loin, prétrifié pendant cinq secondes. Suffisamment de temps pour le mettre hors d'état de nuire pour celui ou celle qui récupèrera le paquet. Et mon attention se concentre à nouveau sur Elias, dans les yeux de qui je lis la panique, comme s'il ne maitrisait pas son propre corps. Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ?

« Expelliarmus ! »

Je tente de récupérer sa baguette, au moins pour l'empêcher de blesser qui que ce soit malgré lui, et un regard circulaire m'apprend où se trouve la source de ce problème : Le marionnettiste. Ma prochaine cible.

« Electro Maxima ! »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2498
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Dimitri & Charleen & Mateo & William & James & Leiv



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 10 Sep 2018 - 7:48

Les évènements s’enchainent et je commets ma première erreur : celle de me laisser surprendre.
Je ne m’attendais pas à ce revirement de situation concernant Aiyana et lorsque je vois toute cette détermination dans le fond de son regard, je comprends rapidement que le doute n’est pas permis. Une camarade de classe depuis quelques mois maintenant, quand bien même je ne la connaissais pas intimement, je la fréquentais chaque jours pour les cours… et la voilà maintenant ennemie. Et quelque part, c’est douloureux. Ismaelle a le réflexe que je n’ai pas, tout comme Derek et il me faut une poignée de seconde pour me faire violence.
Agir rapidement. Efficacement. Je ne peux pas me permettre une seconde de plus d’être hésitante de cette façon, encore moins lorsque nos vies sont en danger.

- Derek il faut que tu …

Le combat reprend de plus belle. Des ennemis débarquent à droite et à gauche, venant porter secours à Aiyana, visiblement conscients que cette nana fait partie de leur groupe. Depuis combien de temps ? Là n’est pas la question. Ma baguette s’agite, mes réflexes reviennent aussi vite que mon assurance et je porte assistance à Ismaëlle dans un combat acharné jusqu’à ce que je ne finisse désarmée à la seconde où mon sortilège d’immobilisation n’atteigne mon ennemi. J’ai le souffle court, le feu aux veines, le cœur qui tambourine. Je ne pense à rien si ce n’est que de repousser le plus Supérieurs possibles, de laisser un maximum de marge de manœuvre aux actions de la garde pour réussir à libérer le plus d’élèves possibles de ce château.
Un mouvement attire mon attention et ma rage tout comme ma détermination refont surface avec un naturel qui aurait pu me déconcerter si je n’étais pas si focalisé sur mes objectifs. Je la vois, là, commencer à courir pour récupérer sa baguette dans l’unique but de nous détruire, de trahir les siens. Et je ne le permettrais pas.
Je prends appuie et accélère sans hésitation vers Aiyana sur quelques mètres avant de la plaquer au sol en la ceinturant par la taille. La chute est violente, me déstabilise légèrement alors que je roule sur le côté mais c’est avec agilité que je me redresse sur les genoux et prend de nouveau appuie pour lui décocher une droite en plein visage, bien que cette dernière soit maladroite, pour l’atteindre sur le coin de la mâchoire. Je n’hésite plus, agis sous l’instinct et s’il faut pour ça m’engager dans un corps un corps avec elle alors soit. Le doute et l’hésitation ne sont plus permis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 648
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 10 Sep 2018 - 10:22

Aiyana n’avait pas hésité à agir. Pour elle, il n’y avait plus de question à se poser, elle savait exactement qui elle soutenait et pourquoi. Cependant, les réflexes de son ancienne professeure étaient bien là et elle parvint à contrer le sort, se protégeant et protégeant Kezabel par la même occasion. Pas étonnant. La Serpentard s’apprêta à lancer un autre sort, oubliant ceux qui se trouvaient derrière elle… Le sort la frappa de plein fouet, dans le dos, et Aiyana tomba lourdement sur le sol, quelques instants immobilisée. Elle vit le visage de Derek s’approcher, elle le vit se saisir de sa baguette et la lancer au loin alors que sa bouche crachait le venin qui le caractérisait si bien. La jeune femme sentit la haine monter en elle. Il la prenait de haut, lui qui venait de l’attaquer par derrière. Des bruits se firent entendre et Aiyana comprit que les renforts arrivaient. Petit à petit, elle sentit de fourmis dans son corps alors qu’elle reprenait sa faculté à bouger. S’appuyant d’abord sur ses coudes, la jeune femme parvint à se relever. Un seul objectif en tête : récupérer sa baguette et faire payer à ce petit arrogant et à tous ces amis cette attaque. Ils allaient comprendre ce que les vrais sorciers étaient capables de faire.

Aiyana est de nouveau sur ses pieds et la rage lui donne l’énergie de se remettre à courir. Une fois encore, c’est de derrière que l’attaque provient. Elle est projetée au sol avec violence. Aiyana roule sur le côté, se relève le souffle court. Elle a juste le temps d’apercevoir le visage de Kezabel, déformé par la colère. Le poing de la jeune femme s’abat alors sur le coin de sa mâchoire. La douleur est vive mais c’est l’humiliation qui poignarde la verte en plein cœur.

Le visage d’Aiyana serra marqué, tuméfié, la douleur la lance dans le coin de la mâchoire. Mais elle se redresse et se jette sur Kezabel dans un cri de rage. Son corps percute, dans le désordre, celui de son ancienne camarade et elles roulent collées l’une à l’autre sur plusieurs mètres. Aiyana met tout le poids de son corps pour se trouver au-dessus de Kezabel. Son regard croise, quelques secondes, celui de la jeune femme. Mais cela ne change rien, cela n’éveille en elle aucune compassion. Aucune pitié. Elle lève le bras et son poing s’abat à son tour sur le visage de la blonde. Au niveau de la pommette. Elle n’est pas experte en combat à mains nues mais elle met toute sa haine. Et puis c’est son genou qui se lève du sol pour venir s’enfoncer dans l’estomac de la jeune femme. Aiyana tente alors de se relever, espérant que la douleur déstabiliser la blonde suffisamment longtemps pour qu’elle puisse se remettre à courir et aller chercher sa baguette qui n’est pas loin. Parce qu’elle n’en oublie pas son objectif premier : se venger de Derek et tous les anéantir. Elle sait qu’une fois sa baguette en main, elle n’hésitera pas à jeter les sorts. Mais il faut d’abord qu’elle l’atteigne…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 810
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Dim 16 Sep 2018 - 14:43

Perimeter Breach
Pound the Alarm

 


Samedi 10 Octobre 2015


Ordre de passage :

- @Derek Ryans
- @Elias Fletcher
- @Ismaelle L. Stoneheaven
- @Kezabel E. Hasting
- @Aiyana Hopkins

 A savoir:
 
✦ Topic auquel se référer : énoncé de l'intrigue
✦ Règles à suivre pour le bon déroulement : Fonctionnement des topics communs

Rappel des bases :

- Suivre l'ordre de passage
- Une semaine max pour répondre
- 700 mots maximum par post

✦ Pour discuter : Flood des intrigues
✦ Le Maitre du Jeu interviendra à plusieurs reprises pour aiguiller le jeu


/!\ Sachez simplement que l'issue de cet Event aura un impact sur tout le monde, il est donc préférable de ne pas rp tout de suite au delà du 10 octobre pour ne pas fausser l'avenir et anticiper ce qui va se passer au fil du jeu. Merci de votre compréhension et implication ! A vous de faire changer les choses Wink

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 585
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Dim 16 Sep 2018 - 23:43

La situation avait changé du tout au tout. La conversation que je venais d’avoir avec Hopkins et Fletcher me semblait déjà bien loin alors que nous avions été rejoints par d’anciens visages qui avaient autrefois foulé les corridors de Poudlard. L’armée entière semblait être débarquée dans les environs de l’école afin de venir prêter main-forte à ceux et celles qui avaient survécu le premier mois d’emprisonnement. Je faisais partie de ceux qui voulaient balancer des sortilèges en pleine gueule à tous ces connards de Supérieurs. J’aurais pu mettre Hopkins K. O., mais j’avais préféré jouer au plus malin. La laisser impuissante face au spectacle qui s’apprêtait à naître était un scénario parfait. Elle n’aurait qu’à constater la perte entière de son équipe tandis qu’elle mordait la poussière contre le sol. Hopkins avait mérité ce qu’elle cherchait.

Je m’étais à peine retourné vers Stoneheaven et Hasting pour m’assurer qu’elles n’avaient pas été affectées par le sortilège lancé par ma camarade de maison lorsque je vis la baguette de Fletcher dans ma direction. Surpris de le voir contre moi, je fronçai les sourcils tandis que Stoneheaven m’interpellait.

« Derek, il faut que tu ... »

Fletcher agita sa baguette et je ne fus pas assez rapide pour esquiver. Mon corps fut propulsé vers l’arrière et lorsque je tombai lourdement sur le sol, je ne pus m’empêcher de faire une grimace. Serrant toujours ma baguette dans ma paume, je jetai un regard noir à Fletcher qui s’était retourné vers Stoneheaven. Il était clairement sous l’influence d’une merde qui le contrôlait à distance et mes yeux cherchaient dans les alentours afin de voir qui pourrait être derrière toute cette mascarade. Au moment où je le trouvai, Stoneheaven s’empara de lui, plus vive que son ombre.

Je me retournai afin de protéger mes arrières. Les Supérieurs semblaient accourir de tous les côtés et j’avais l’impression qu’ils étaient soudainement plus nombreux. Je n’avais pas l’intention de me laisser contrôler comme autrefois. Je n’avais pas envie de me retrouver sous l’influence de l’Imperium comme Fletcher. La rage au ventre, j’envoyai rapidement valser tous ceux que mon regard croisait tout en tâcha d’éviter le plus de sortilèges que je le pouvais. Je ne voulais pas qu’ils gagnent. Je voulais qu’ils crèvent tous pour toutes leurs conneries et leurs fautes impardonnables. Le souvenir de Megan pleine de sang me hantait plus que jamais. Chaque sort lancé me rapprochait de mon objectif jusqu’à ce que l’un d’entre eux m’envoya valser une fois de plus dans les airs. Cette fois-ci, mon corps heurta encore plus difficilement le sol et j’eus moins de facilité à me lever de terre.

Lorsque mes yeux virent Hopkins marcher avec difficulté vers la forêt, je retrouvai un regain d’énergie. Je bondis sur mes pieds, ignorant l’incroyable douleur que je ressentais dans mon dos avant de m’élancer vers elle en poussant un cri de rage. Il était hors de question que je la laisse faire.

- Oh que non !

Ma baguette se pointa vers ses chevilles. Je voulus l’empêcher d’aller plus loin, mais je n’eus pas le temps : un nouveau sortilège venait de me frapper de plein fouet, me plaquant de nouveau contre le sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 237
Date d'inscription : 28/06/2018
Crédits : gif tumblr



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 17 Sep 2018 - 22:01

Comment stopper ça avant que cela ne finisse mal ? Avant qu'il ne blesse quelqu'un sans réellement le vouloir ou alors avant qu'il ne se reçoive un sort douloureux par ce que c'était le meilleur moyen de le calmer ?? Il avait une confiance absolue en Ismaëlle et Keza, le souci restait quand même que dans le feu du combat elles pourraient ne pas comprendre qu'il ne se maitrisait pas. Qui leur en voudrait ? Il aurait très bien pu retourner sa veste après in lavage de cerveau de rigueur. Alors les coups s'enchaînaient et jusque-là Ismaëlle avait réussi à plutôt bien se protéger quant à lui il était toujours indemne si ce n'est le stress et la peur qui lui nouaient les entrailles.
Et soudain Stoneheaven lança un nouveau sort,  ou plutôt deux : le premier le désarma ce qui eut plus tendance à me réjouir qu'autre chose, tandis que le deuxième cette fois qui ne lui était pas destiné. Quelques instants passèrent avant qu'il ne de rende compte qu'il avait de nouveau la liberté de ses mouvements....mais pour combien de temps ?? Est-ce que son adversaire était terrassé  ou bien Ismaëlle lui avait offert juste quelques secondes d'inattention permettant de le libérer... Il n'en savait rien mais il jugeait que c'était plus la première solution qui était de rigueur. Il inspira et essaya de se calmer avant de se baisser rapidement pour ramasser sa baguette. Il murmura un merci silencieux à l'égard de son ancienne directrice de maison.

- Ou peut on les faire sortir ? Est ce qu'il y a une brèche plus près du château, pour moins risquer la vie des plus jeunes ? demanda-t-il  à la jeune femme.

Après tout, elle était une des mieux placée pour répondre à cela, elle comprendrait qu’il avait besoin d’aider à sa manière. La baston, la violence, malgré tout ne restait pas quelque chose qu’il appréciait, il voulait aider. Aider les plus jeunes à sortir de ce cauchemar, même si on lui ferait probablement payer un peu ces actions. Tant pis, il n’avait guère le choix de toute façon : il était préfet, protéger les élèves de SA maison était son devoir. Point. C’est ce qu’ils leur diraient aux Supérieurs, s’ils l’interrogeaient. Il avait la chance d’avoir la salle commune des Jaunes au rez de chaussée... il pourrait peut être éventuellement  réussir à faire sortir quelques élèves si les brèches n'étaient pas trop compliquées d'accès. Il était prêt à courir jusque-là bas à ramener une paire de gamins... même si ce n'était que deux. Ça s’était déjà deux âmes de sauvées c'était toujours mieux que rien et les combats entre tout le monde lui permettrait peut-être de passer au travers... comme si les autres faisaient là une bonne diversion… Ou pas. Il était encore une fois probablement trop utopiste, mais avant de s’engager dans quoi que ce soit, il attendait le feu vert de Stoneheaven, juste au cas où … au cas où quoi ? Au cas où il se passerait quelque chose et qu’il ne devait pas intervenir, ou quelque chose dans ce genre-là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 8607
Date d'inscription : 05/03/2010
Crédits : Avatar JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Enzo / Cameron / Riley



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3324-i-m-not-snow-white-ismaelle
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Ven 21 Sep 2018 - 9:46

« Vas-y Owen, avance. Je m’occupe de ceux-là. »

Ceux-là ? Les élèves comme les Supérieurs à terre, avec l’aide d’autres membres de la Garde qui ne sont pas loin. Mais Owen sera bien plus efficace en offensif, même si dire que je ne tremble pas pour lui serait mentir. Nous sommes des soldats, on sait ce qu’on doit faire. Et d’ailleurs, parlant de soldats …

« Si tu vois Max … »

Il acquiesce, ne prononce pas un mot, l’instant d’après disparait en courant entre les arbres en direction du château. Autour de nous c’est le chaos, il faut avoir les yeux partout et surtout éviter les sortilèges qui fusent.
Au sol, rampant, essayant de s’enfuir, le Supérieur qui a mis le Préfet des jaunes sous Imperium. D’un moulinet d’une poignet et par un sortilège informulé je l’envoi s’écraser contre le tronc d’un arbre contre lequel il se retrouve ligoté. Au sol, sa baguette, que je brise d’un autre sort.

« Toi t’iras nulle part mon ami. »
« Vous allez vous faire écraser comme la vermine que vous êtes. »
« Silencio. »

Ou l’équivalent sorcier de ferme ta gueule. Qu’on me pardonne pour ces grossièretés. Quoi qu’il en soit j’oublie bien rapidement cet homme pour me concentrer à nouveau sur Elias que je rejoins au pas de course, le souffle court, boostée par l’adrénaline et le cerveau entièrement concentré sur ce qui se joue ici.

« Ou peut on les faire sortir ? Est ce qu'il y a une brèche plus près du château, pour moins risquer la vie des plus jeunes ? »

Certains ont pu douter de ces capacités à être un bon Préfet, parce qu’il est doux, gentil, avenant … Moi je crois au contraire que c’est sa plus grande force et il me le prouve encore une fois alors qu’une étincelle d’inquiétude traverse mon regard, rapidement remplacée par un éclat de fierté. Oui, je suis fière de lui, et même si mon instinct sans doute maternel me souffle de lui faire comprendre de s’en aller ça n’est pas la direction que prennent finalement mes pensées et mes mots. Ma main sur mon bras, les yeux et les oreilles partout, c’est un murmure que je lui adresse.

« Le lac et le stade. Les deux autres brèches sont là. Fais ce que tu dois faire Elias mais fait attention à toi, d’accord ? Et dépêche-toi. »

Parce que le temps nous est compté.

Il fort probable que je le rejoindre mais pour l’heure je l’encourage à partir sans attendre, mon esprit désormais accaparé par une autre silhouette familière, ayant perdu certaines autres de vu.

Au pas de course je rejoins le garçon à terre.

« Derek. Derek, ça va ? »

Et je termine ce que j’essayais de lui dire tout à l’heure avant d’être interrompu par Elias malgré lui.

« Il faut que tu sortes d’ici, ton frère a besoin de toi. »

Ce n’est pas un ordre que je lui donne, aucune expression particulière n’est présente sur mon visage. J’expose simplement des faits. Le sort de Derek en lui-même m’importe finalement assez « peu » bien que je ne lui souhaite aucun mal évidemment. Je n’ai pas d’affecte vis-à-vis de lui, notre seul lien c’est son petit frère. Et aucun des deux ne mérite de perdre l’autre. Ils ont déjà trop perdu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2498
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Dimitri & Charleen & Mateo & William & James & Leiv



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Ven 28 Sep 2018 - 11:59

Savoir se battre pourrait être un avantage mais je prends rapidement conscience que la haine est un moteur, un carburant suffisant pour donner l’élan et la force nécessaire de répliquer, de rendre les coups. Je ne reconnais plus Aiyana, je n’ai plus devant moi cette nana discrète, un peu froide mais qui était malgré tout ma camarade de classe, avec qui il m’est arrivé de discuter des cours, principalement. Ce visage n’existe plus, il est déformé par la rage, la volonté pure de détruire. De ME détruire. Et je sens les prémices de sa vengeance à la seconde où je me retrouve au sol, à rouler dans des gestes brouillons, cherchant à prendre le dessus que je n’aurai pas. Et la droite me sonne, m’arrache un râle de douleur tandis qu’un million de clocher résonne dans mon crâne. Son genou dans mon estomac me coupe le souffle et malgré la douleur, je cherche à reprendre mes esprits rapidement, l’urgence prenant le dessus, l’instinct de survie qui me hurle de réagir et vite. Ma vue est encore un peu brouillée, j’ai le cœur qui bat à tout rompre et le feu domine. Le besoin de terrasser Hopkins éclate, le besoin de la détruire, de la neutraliser devient l’objectif de mes gestes, de ma rage.

J’élance mon pied, de manière désordonnée mais j’atteins malgré tout sa cheville suffisamment fort pour la déstabiliser et la ralentir. Tout juste de quoi la ralentir pour que je finisse de me redresser et l’attraper par les cheveux. Je ne réfléchis pas, je saisis la première chose à porter de main et la tirer brutalement en arrière. Je prends des coups, j’en redonne, la douleur n’a même plus de consistance tant la haine et l’adrénaline m’animent. Furie, endiablée, j’ai à peine conscience de ce qu’il se passe à mes côtés, de la voix d’Ismaëlle avant de prendre conscience que je n’y arriverais pas seule. J’ai beau être douée, un minimum entrainé, ça ne suffit pas et je le sens au fur et à mesure que je frappe et encaisse.
La bile me remonte le long de la gorge, le sang envahit ma bouche et je trouve enfin une fenêtre d’ouverture et frappe de toute mes forces dans son foie. Enseignement de la garde, frapper peu mais juste, là où ça fait mal.

- ISMA !

Mon cri fuse à la seconde où je vois deux autres Supérieurs arriver droit sur Aiyana et moi, et pas la peine d’être Einstein pour comprendre qui aura l’avantage.

- Ma baguette !

J’immobilise tant bien que mal Aiyana qui se débat comme une lionne, alors qu’un de mes bras l’immobilise contre un arbre, bras sur la gorge,  mon autre main cherchant à l’atteindre pour l’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 648
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 1 Oct 2018 - 15:54

Elle y était presque. Aiyana pouvait voir sa baguette, horriblement abandonnée au milieu des herbes. Elle tendit la main, prête à se ruer dessus. Mais ce fut là sa grossière erreur. Empressée, elle avait relâché sa garde, l’espace de quelques secondes et n’avait pas vu le coup que Kezabel préparer. Elle ressentit un choc vif sur sa cheville et perdit immédiatement l’équilibre, roulant une ou deux fois avant de se stabiliser. Un grognement de rage vibra dans sa gorge mais, alors qu’elle tentait de se redresser, elle sentit la main de son adversaire se refermer sur ses cheveux pour la projeter en arrière. Ce ne fut pas la douleur qui fit crier Aiyana mais l’humiliation ressentie. Cette fille la tirait par les cheveux comme une vulgaire poupée, elle la traitait comme une adversaire de seconde zone et ça la rendait complètement dingue. Elle était cependant bien loin d’avoir dit son dernier mot.

De nouveau, un combat terrible s’engagea entre les deux jeunes femmes. De nouveau, elles se transformèrent en animaux sauvages pour qui il ne s’agissait pas simplement d’un combat mais d’un enjeu de survie. Aiyana ne pouvait pas passer pour une lâche auprès des Supérieurs, elle ne pouvait pas se montrer décevante ou faible. Alors elle frappait, oubliant la douleur, oubliant son corps qui pourtant, ne cessait d’envoyer des signaux d’alerte. Les coups s’enchaînent et il est difficile de savoir qui a vraiment le dessus dans cet affrontement. Les deux jeunes femmes sont aussi féroces et résignées. Aiyana connait un coup d’arrêt alors qu’elle sent le poing de Kezabel s’enfoncer dans son foie. Son souffle devient court et une terrible nausée s’empare d’elle, la poussant à se plier en deux l’espace de quelques secondes.

Elle entendit le cri de Kezabel, quémandant de l’aide tout en cherchant à la maintenir hors d’état d’agir. Le regard d’Aiyana croisa alors celui d’un Supérieur qui s’approchait d’elles. Il n’y eut pas besoin de mots et il attrapa la baguette de la jeune femme qui traînait. Cette vision fut comme un nouveau relent d’espoir pour Aiyana.

« Lâche moi pétasse ! »

Aiyana était habituellement réputée pour son vocabulaire châtié mais cette fois, la haine était trop puissante. Joignant le geste à la parole, elle projeta tout son poids en avant pour déséquilibrer Kezabel. Une fois de plus, elles tombèrent au sol ensemble. Mais cette fois, alors qu’elle tentait de se relever, Aiyana sentit quelque chose glisser dans sa main. Sa baguette venait de lui être remise par le Supérieur. Elle ne savait pas si lui et son compère allaient rester pour l’aider et quelque part, elle espérait presque que non. Elle ne souhaitait qu’une chose : faire payer à Kezabel son affront. Alors, sans prendre le temps de se relever, Aiyana roula pour se retrouver sur le dos. Elle se redressa alors légèrement et pointa sa baguette sur sa victime.

« DIFFINDO ! »

Un sortilège invoqué comme un cri de rage. D’un geste vif, Aiyana avait désigné le torse de Kezabel qu’elle comptait bien entailler aussi profond qu’elle pourrait. Non, elle n’avait plus de sentiment de pitié, plus de crainte non plus à blesser les gens, pas depuis ce qu’il s’était passé avec Caitlyn. Pas depuis que son mentor avait confiance en elle, mentor qu’elle était à deux doigts de décevoir terriblement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 810
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 1 Oct 2018 - 22:26

Perimeter Breach
Pound the Alarm

 


Samedi 10 Octobre 2015

Les choses s’accélèrent et pour certains, une dernière chance s’offre à eux pour faire l’ultime choix de la fuite.

C’est le cas de Derek qui, de la bouche d’Ismaelle, se fait rappeler à l’ordre sur son statut de grand-frère. Il y la vengeance, cette vendetta à mener. Mais il y a aussi la réalité, ses proches, cette vie qui l’attend et qui lui tend les bras. Lui qui a toujours voulu tout contrôler, se retrouve maitre de son choix : Obtenir vengeance et réduire à néant Aiyana et ainsi dire adieu à sa liberté ou faire l’impasse – pour l’instant – sur sa rancune et ignorer son égocentrisme pour courir rejoindre son frère qui, effectivement, a besoin de son aide… C’est une toute autre bataille qui s’offre alors à lui.

Et pendant ce temps, Elias vole au secours de ses protégés, bien déterminé à assumer son rôle jusqu’au bout, quoi qu’il lui en coûte. Après le feu vert d’Ismaëlle, le jeune homme court jusqu’à sa salle commune, interceptant sur son chemin des élèves affolés. Prit d’un sang-froid exemplaire, il se fait guide, protecteur et réussit d’une main de maitre à diriger une bonne quinzaine d’élève vers leur liberté.
Elias atteint enfin la salle commune des Poufsouffle, derrière lui se trouvant 8 élèves de premières et deuxièmes années, prêt à les protéger, au prix de sa vie. Il s’apprête à sortir et ainsi offrir une seconde fois la liberté à ceux sur qui il s’est promit de veiller…

- Arrête toi là, merdeux.

Seulement, la situation dérape et le jeune préfet se retrouve à faire un choix des plus inhumain. Un Supérieur surgit derrière lui, Joël de son prénom, et tient en joue un gamin de 12 à peine, prêt à le tuer sur le champ si Elias n’abdique pas.

- Ramène ces petites merdes à l’intérieur, sinon je bute celui-là.

Le préfet a désormais deux choix qui s’offre à lui… Sacrifier cet enfant pour la survie de tout un groupe. Ou les priver d’une sécurité et d’une assurance vie en les conduisant à l’extérieur et tenter un combat voué à l’échec face à cet homme qui ne fera qu’une bouchée de lui.

Aiyana et Kezabel poursuivent cette bataille, toutes les deux faisant preuve d’une rage quasi-animale pour prendre le dessus sur l’autre. Ismaëlle qui presse Derek et entend l’interpellation de Kezabel, réussit avec réflexe à lui renvoyer sa baguette. La jeune poufsouffle a tout juste le temps de répliquer face au sort qui aurait pu s’avérer d’Aiyana. Elle ne peut éviter l’impact mais peut au moins atténuer la brutalité du sort qui, malgré tout, lui entaille profondément la poitrine. Et si la jeune serpentard se trouve animée d’une rage qui lui est peut commune, c’est sans compter sur celle de l’ancienne Directrice-Adjointe qui répond à son tour d’une volonté de fer. En quelques coups de baguette, elle maîtrise la jeune femme mais se retrouve couper dans son élan par un sortilège qui atteint son épaule de plein fouet, déboîtant l’articulation, déchirant profondément les chairs. Et c’est avec horreur que la jeune femme constate, au milieu de l’atroce douleur, que plus aucun ordre et sensibilité ne répond dans son bras blessé, ce dernier étant comme mort. Peter, venu au secours d’Aiyana, responsable de ce sort, se retrouve confronté à une ennemie de taille puisque malgré la blessure, Ismaëlle se bat comme une lionne enragée, prenant le dessus sur l’homme qui se retrouve acculé.

La douleur est féroce mais pas autant que sa volonté de vaincre. Kezabel s’administre un sortilège de soin qui lui permet de minimiser les saignements et vient achever le travail d’Ismaelle, ligotant une bonne fois pour toute Aiyana qui s’apprêtait à infliger un coup en traitre à son ancienne directrice adjointe, la privant ainsi de sa baguette.
La situation s’accélère, plus personne n’a une seconde à lui pour prendre le temps de réfléchir, de respirer. Et c’est ce qui provoquera la réaction en chaine qui signera l’arrêt de mort pour l’un d’entre eux.
Ismaëlle fait preuve d’une maitrise de combat exceptionnelle, lui donnant un avantage certain sur Peter qui se trouve vaincu. En parallèle, surgit un nouveau Supérieur, baguette levée pour achever cette femme enragée. Kezabel réagit à son tour, sans réfléchir, sous l’impulsion de ce combat qui la dépasse et lance de justesse un sortilège pour ainsi voir le corps de son ennemi se disloquer contre un arbre de la forêt, mort. Un geste qui lui restera sur la conscience pendant un long moment…

Les deux jeunes femmes se retrouvent avec quelques membres de la Garde, face à un nouveau groupe d’ennemi qui s’apprête à en découdre.
Un hurlement interrompt les gestes de tous, les arrêtent dans leur élan, le temps d’un souffle. Un cri animal, qui n’a rien d’humain, surgit de la forêt interdite … et c’est sans prévenir qu’un groupe de sombrals et d’hippogriffes viennent apporter leur aide, leur pierre a l’édifice pour cette lutte pour la liberté. Car si Ismaëlle a emportée avec elles quelques créatures, il en reste ici d’autres, prêtes et dévouées à défendre celle qui les a protégés durant toutes ces années.

/!\ CECI EST LA DERNIÈRE INTERVENTION DE CE TOPIC. Alors faites les bons choix, les bonnes actions... En somme, si vous, élèves, souhaitez fuir, c'est maintenant où jamais... avant que le Maitre du Jeu ne vienne clore définitivement le destin de votre personnage.


Ordre de passage :

- @Derek Ryans
- @Elias Fletcher
- @Ismaelle L. Stoneheaven
- @Aiyana Hopkins
- @Kezabel E. Hasting

 A savoir:
 
✦ Topic auquel se référer : énoncé de l'intrigue
✦ Règles à suivre pour le bon déroulement : Fonctionnement des topics communs

Rappel des bases :

- Suivre l'ordre de passage
- Une semaine max pour répondre
- 700 mots maximum par post

✦ Pour discuter : Flood des intrigues
✦ Le Maitre du Jeu interviendra à plusieurs reprises pour aiguiller le jeu


/!\ Sachez simplement que l'issue de cet Event aura un impact sur tout le monde, il est donc préférable de ne pas rp tout de suite au delà du 10 octobre pour ne pas fausser l'avenir et anticiper ce qui va se passer au fil du jeu. Merci de votre compréhension et implication ! A vous de faire changer les choses Wink

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 585
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mer 3 Oct 2018 - 2:49

C’était la guerre. Une violence inouïe semblait affluer sur chaque mètre carré qui entourait la forêt interdite. Lorsque j’avais décidé de sortir à l’extérieur du château, jamais je n’aurais cru que j’aurais été emporté dans toute cette folie. Quelques minutes plus tard, mon corps avait déjà encaissé quelques attaques sournoises lancées par des agresseurs qui semblaient être partout à la fois. J’avais tenté de faire mordre la poussière à Hopkins, mais décidément, Hasting avait autant de rage que moi sinon plus. Alors que je me trouvais encore au sol après le dernier coup que j’avais reçu, j’entendais les deux filles se bagarrer bec et ongles à quelques mètres de moi. Étendu sur le dos, je tentais de retrouver mon souffle alors que mon dos me faisait un mal de chien. J’avais soudainement l’impression d’être un homme de 90 ans qui peinait à se remettre debout. C’était un peu comme si je ne parvenais pas à encaisser les coups comme il le fallait. Je parviens tout de même à m’asseoir tout en gardant un œil vigilant sur les alentours. Tout le monde semblait être occupé soit à se battre, soit à se défendre ou soit à tenter de foutre le camp.

Je jetai un coup d’œil vers la brèche qui s’était ouverte à plusieurs mètres au-dessus de moi. Elle était bel et bien évidente, traçant une fente bien nette dans le bouclier que les Supérieurs avaient créé. Ma quête me revenait en tête et l’image de Megan était bien présente dans mon esprit. J’eus également une pensée pour Enzo. Je savais que mon frère était bien entouré et qu’il avait réussi à surmonter la situation plus qu’étrange dans laquelle il s’était retrouvé, mais…

« Derek. Derek, ça va ? »

Stoneheaven se trouvait soudainement à mes côtés et c’était tout naturellement que j’avais tourné mon attention vers elle. J’hochai simplement la tête avant de me remettre sur pieds.

« Il faut que tu sortes d’ici, ton frère a besoin de toi. »

Surpris par sa phrase, je restai muet. Comment avait-elle fait pour savoir que je pensais à lui à ce moment-là ? Peut-être était-ce un adon, mais à mes yeux, ça ressemblait à un signe. Un signe que mon temps à Poudlard était peut-être révolu en dépit de la raison pour laquelle j’étais revenu. Le temps était venu pour moi de chercher ailleurs et de poursuivre mes études d’une autre manière. Elle avait raison : Enzo avait besoin de moi. Je devais être là pour mon frère. Et que dire de Maggie ? Peut-être qu’elle aussi elle avait besoin de moi indirectement.

J’agitai ma baguette dans le vide afin que mon balai ne vienne jusqu’à moi. En attendant, je jetai un coup d’œil circulaire avant de reporter mon attention sur Stoneheaven.

- Bonne chance pour le reste.

Une ou deux minutes plus tard, mon balai arriva jusqu’à moi et je ne perdis pas une seconde avant d’enfourcher le manche. Sans regarder derrière moi, je m’élevai vers les cieux, prêt à rejoindre cette liberté qui me tendait les bras en compagnie de d’autres fuyants. Et tandis que je survolais la forêt interdite, je n’eus aucun remords face à cette nouvelle décision prise sur le vif.

- Fini pour Derek -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 237
Date d'inscription : 28/06/2018
Crédits : gif tumblr



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mer 3 Oct 2018 - 21:48

Il avait couru aussi rapidement qu’il le pouvait essayant de réunir sur sa route des jeunes élèves qu'il voulait mettre en sécurité. Jusqu'ici tout se passait bien... enfin aussi bien que la situation le permettait. Il avait réussi à immobiliser un ou deux partisans en jetant toujours des sorts pour ne pas les blesser. Il voulait juste le champ libre pour libérer un maximum de monde... le reste au final n'avait que peu d'importance et le sang avait déjà assez coulé. Il avait réussi à réunir huit élèves et pour ce premier round ca suffirait il devait pouvoir les protéger si nécessaire. Il devait pouvoir arriver à tous les protéger, alors il ne pouvait pas non plus faire tout le parcours avec la moitié du dortoir ! Il allait sortir quand tout dépara… Un supérieur avec un otage. Un choix. Il ne fallait pas être devin pour savoir ce que l’homme allait dire et Fletch sentait déjà l’angoisse, la frustration, l’inquiétude gagner tout son corps. Et l’Homme parla, et confirma peur. Qu’est-ce qu’il devait faire ? Risquer une vie innocente pour en sauver huit autres sans être certains que les huit puissent s’enfuir ? Tous rester ici et qu’ils perdent une occasion en or sans être certain que le gamin prit en otage survivrait … qu’il ne servirait quand même pas d’exemple. Il avait peur, peur de ce que ce choix signifiait. Une vie, plusieurs vies étaient en jeu, il n’avait pas le droit à l’erreur et pourtant pourtant chacun des choix serait forcément un mauvais choix. Mais au final, il savait d’ores et déjà ce qu’il devait faire, ce qui était le plus logique : sauver le plus de vies possible. Une vie n’en valait pas huit, même si c’était horrible de penser comme ça, et tant pis si ce choix signifiait de damner son âme. Il arriverait peut-être à sauver le gamin, peut-être pas. Il fit signe aux gamins de s’enfuir, espérant qu’ils arriveraient sans trop d’encombres jusqu’à leurs sauveurs, qu’ils ne se feraient pas arrêter et peut-être que s’ils trouvaient quelqu’un de la Résistance pas loin, cette personne pourrait venir l’aider.

Les gamins s’enfuirent et lorsqu’ils furent assez loin, ou plutôt au bout de quelques instants, Elias « rangea » sa baguette de façon à montrer à l’homme qu’il ne comptait pas se battre contre lui, par ce qu’il avait une autre idée. Une vie contre une vie, un bon deal, n’est-ce pas ?

« Laissez-le partir s’il vous plait et prenez moi à la place. Ce n’est qu’un gamin qui n’a rien demandé, et je ferai probablement un meilleur otage. Lui est certes jeunes, mais au final peu « connu » de ceux qui viennent nous libérer… Tandis que moi, je le suis beaucoup plus, il y a probablement certains de mes amis qui sont là-bas, peut-être des professeurs. On a plus de mal à sacrifier quelqu’un que l’on apprécie que quelqu’un que l’on ne connait pas, n’est-ce pas ? »

Gagner du temps, espérer que cette tactique marcherait, probablement qu’il y avait plein de failles, mais au moins si quelqu’un devait être sacrifié, ç serait lui et pas le gamin. Il avait confiance en Ismaëlle, ou même Kezabel pour comprendre son choix, pour savoir ce qu’il faudrait faire. Il en était certain, c’était la meilleur solution, même si intérieur il bouillait à la fois de rage, mais surtout de peur. Il en tremblait presque, mais ce n’était pas le moment de craquer s’il voulait rester crédible. Il était à la merci de ce type. Il avait fait de choix au final en considérant les risques, les enjeux, les avantages et les inconvénients. Fini, il était fini, il le savait, mais au moins il avait peut-être sauvé quelques vies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 8607
Date d'inscription : 05/03/2010
Crédits : Avatar JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Enzo / Cameron / Riley



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3324-i-m-not-snow-white-ismaelle
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Lun 8 Oct 2018 - 12:51

« Bonne chance pour le reste. »

Soulagement. Je ne laisse pas trop de place aux émotions mais voir le garçon attraper son balai et prendre la direction de la sortie me libère d’un poids c’est indéniable.

« N’oublie pas cette foutue Marque, ils sauront te l’enlever. »

Ils. La Garde. Eux. Nous ? Peu importe. Nous sommes tous là pour la même chose et c’est tout ce qui compte.

« ISMA ! Ma baguette ! »

Pas le temps de tergiverser, juste celui d’analyser rapidement la situation et réagir en conséquence. Les deux jeunes femmes en sont aux mains, la haine et la douleur déformant leur visage à toutes les deux.

« Experlliarmus ! Atakunto ! »

Aiyana se trouve désarmée et propulsée dans les airs mais avant même que je n’ai pu atteindre Kezabel une violente douleur me saisit l’épaule et me tire un hurlement.
Un seul regard et je vacille, la main pleine de sang après s’être posée sur ce lambeau de chair qui ne répond plus à aucun ordre. Ma vision se trouble, je manque de tomber alors que mes repères sont mis à mal, un sifflement persistant dans les oreilles. Dans mon esprit, devant mes yeux grands ouverts, des flash du passé … La guerre, ses horreurs … Puis Leiv, Adrian, Fenrir … Notre maison … Nos projets … L’avenir, le présent … Toutes ces choses, ces êtres pour qui je dois tenir bon, ne pas flancher.

« Volate Ascendere ! Rélèctrècituce Maxima ! »

Le cerveau passe en off à nouveau, ne reste que l’opérationnel. J’attaque, défends, la rage guide mes gestes pour neutraliser l’auteur de cette blessure qui me pompe de plus en plus d’énergie. L’adrénaline me permet de tenir, les sortilèges fusent et alors que je terrasse mon ennemi le temps s’arrête. Il suffit d’un regard pour comprendre que la vie de cette jeune femme vient de basculer. Non loin de là, un homme git à terre, le corps disloqué. Cet homme, c’est ma vie qu’il a essayé de prendre. Kezabel, blessée, vient de me sauver. Elle en portera le poids pour le reste de son existence.
Mais cette fois encore, pas le temps de s’arrêter. Rassemblés de notre côté, c’est une nouvelle vague d’assaillants qui approche et si je prends quelques secondes pour réparer tant bien que mal mon bras, ça n’est pas suffisant pour le soigner totalement. Au moins n’est-il plus, en tout cas moins, une gêne. Ce qui se passe ensuite, j’étais loin de m’y attendre. Un cri strident nous immobilise tous de surprise quelques secondes, la suivante c’est une horde de Créatures qui fonce droit dans notre direction. Des sombrals, des Hippogriffes, libres, que j’ai pu apprivoiser avec le temps. S’ils nous évitent, c’est sans pitié qu’ils piétinent les hommes et femmes se mettant en travers de leur chemin. Un nouveau souffle pour la Garde, je n’hésite pas à monter sur le dos de l’un d’entre eux. Direction le château dans lequel ils déversent leur colère en évitant soigneusement les enfants. Le temps nous est compté, on ne pourra pas sauver tout le monde encore une fois, et si mes yeux cherchent deux silhouettes particulières entre deux sortilèges lancés contre l’ennemi, elle ne les trouve pas.

« Sortez d’ici ! Dépêchez-vous ! »

Les élèves, les Professeurs, tous ceux retenus ici contre leur gré. Puis Elias qui entre dans mon champ de vision, mis en joue par un Supérieur.

« Everte Statis ! »

L’homme s’envole pour s’écrouler quelques mètres plus loin, sa tête tapant lourdement contre le sol. Il n’aura plus aucune réaction, le sang qui s’écoule sur le pavé en provenance de son crane ne laisse que très peu de place au doute. Mon dernier regard est pour Elias, pour lui faire signe de profiter de cette ouverture pour se sauver. Comme nous tous, à lui de faire son choix. Je n’aurais pas à faire le mien, la douleur me fait sombrer. Sursaut de conscience, l’air frais sur mon visage, la voix familière d’Owen.

« Accroche-toi. J’te sors d’ici. C’est terminé. »

Puis les ténèbres à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 648
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Mar 9 Oct 2018 - 10:26

Le sort qu’elle lance n’est pas aussi efficace qu’elle l’aurait souhaité, Kezabel arrive à l’amortir mais la blessure est tout de même là, sur sa poitrine. Il y a du sang et cela ne fait qu’attiser l’envie d’Aiyana de la faire souffrir, de la faire crier. Mais alors que la Serpentarde s’apprête à lancer un autre sort pour poursuivre sa tâche, sa baguette vole de sa main et elle est propulsé lourdement au sol. Elle a tout juste eu le temps de voir Ismaelle lancer ce sort en sa direction. Cette dernière n’est cependant bien vite plus son problème puisque Peter, qui est venu l’aider, se charge désormais de l’ancienne directrice de maison. Aiyana doit donc se concentrer sur une autre cible. La jeune femme tente de se redresser pour aller attraper sa baguette mais Kezabel a repris ses esprits plus vite qu’elle ne l’aurait cru. Prise par surprise et privée de sa baguette, Aiyana ne peut rien faire. Elle n’a plus que sa bouche pour crier sa rage. Elle se débat avec violence mais rien n’y fait. Kezabel l’a attachée, là, au sol. Assise sur ses genoux, elle ne peut se défaire des liens magiques.

Aiyana n’arrive cependant pas à accepter la défaite. La sienne mais aussi celle de ses collègues qui semblent tous être désarmés les uns après les autres. Voire pire. Aiyana est aux premières loges lorsqu’un des Supérieurs est projeté contre un arbre par Kezabel, son corps entièrement disloqué. Il est mort, il n’y a aucun doute là-dessus. La jeune femme fixe la scène et cherche de nouveau à se défaire de ses liens. Elle se débat avec tant de force qu’elle sent sa chair être entaillée. Les liens la brûlent, la coupent mais en bougent pas. Elle ne s’interrompt que lorsqu’elle entend un cri animal surgir de la forêt. Et cette horde qui s’abat sur eux. Qui a choisi son camp. Aiyana ne bouge plus, la défaite est certaine.

Aiyana observe la scène. Lentement, elle se recroqueville sur elle-même en attendant que la horde passe. Elle espère ne pas se faire piétiner. Elle a tenté de rouler jusqu’à sa baguette mais impossible de s’en saisir. Alors elle se recroqueville. Elle attend. Elle a perdue, elle est sans possibilité de mouvements. Elle ne peut rien faire et ça lui donne la nausée. Elle n’accepte pas cette idée de devoir attendre qu’on vienne la libérer. Son mentor aura honte d’elle, elle en est certaine. Aiyana est en colère. Mais elle n’oubliera pas. Elle se relèvera et elle le sait, sa liste est déjà prête. Derek Ryans, Kezabel Hastings, Ismaelle Stonheaven. Ils ont rejoint les premiers rangs et elle n’hésitera pas. Elle ira les anéantir de sa main à la première occasion. Elle leur fera payer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 810
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   Sam 13 Oct 2018 - 16:26

Intervention Maitre du Jeu


Derek s’est échappé, un peu sonné par la bataille mais ce dernier s’en sortira sans séquelles. Aussitôt pris en charge par la Garde, ils s’assureront qu’il ne soit plus traçable par la Marque et il peut ainsi, rejoindre son frère.
Il n’oublie cependant pas cette revanche à prendre sur les Supérieurs mais aussi sur Aiyana. Comment ? Il y réfléchira bien assez vite, il lui faut désormais retrouver ses proches et, pourquoi pas, une certaine jeune femme.

Elias quant à lui, refuse la fuite. Et malgré sa tentative de négociation, il ne put sauver l’élève prit en otage par Joël, qui l’avait pourtant prévenu : Ramener illico presto les élèves dans la salle commune au risque de sacrifier le gamin qu’il tenait en joue. Joël supprime donc la vie de David, jeune élève de Poufsouffle, âgé de 12 ans et il ne compte pas s’arrêter là, prêt à également tuer Elias pour son insubordination. C'est Ismaelle, montée sur le dos d'un Sombral, qui mettra finalement un terme à ce duel en envoyant voler le Supérieur d'un sortilège, contre le mur. Il ne se relèvera pas. Elias est sauf, pour cette fois, et si l'ancienne Directrice de sa Maison n'a pas le temps de le voir, malheureusement ce dernier n'aura pas l'occasion de sortir de l'enceinte du château avant la fermeture des brèches. Il a pris sa décision, comme d'autres.

Ismaëlle a mené un combat acharné pour libérer ceux qu’elle a longuement éduqué et chéri. Sans l’aide d’Owen, la jeune femme, qui s’est évanouie, se serait certainement retrouvée piégé de ce maudit château. Lorsqu’elle ouvrira les yeux à nouveau, le premier visage qu’elle trouvera sera celui de son futur époux qui se trouve à son chevet. Il se chargera lui-même de lui faire un rapport concernant ses blessures. Si elle peut s’estimer heureuse d’être sortie entière de là-bas, l’ancienne Co-Directrice se retrouve malgré tout, pour le moment, handicapée par son bras blessé. Plusieurs nerfs ont été touchés par le sortilège, la privant ainsi de sensibilité, du coude jusqu’aux bout des doigts. Cet état n’est pas définitif mais il lui faudra au minimum un mois pour retrouve l’usage de sa main et quelques temps de rééducation. Ses souvenirs concernant le lieu seront effacés pour préserver la confidentialité et sécurité de l’endroit.

Premier véritable combat sur le terrain pour Aiyana mais aussi, première défaite. Cuisante. Douloureuse. Et ce n’est que lorsque les lieux sont vidés de la Garde qu’elle constate les dégâts. Quelques corps jonchent le sol, aussi bien l’ennemi et que l’allié et c’est impuissante qu’elle se fait libérer par l’un des siens. Légèrement blessée, ça n’est pas ce qui sera le plus douloureux pour la jeune femme qui se trouve salement humiliée. Ils ont perdu cette bataille mais pas la guerre et Aiyana établit déjà la liste de ses prochaines cibles. Sa défaite lui servira dès aujourd’hui de catalyseur pour prendre sa revanche, bien décidée à supprimer dans d’atroces souffrances Ismaëlle, Kezabelet Derek. Et ce, peu importe le temps que cela lui prendra.

Kezabel, quant à elle, se voit procurer quelques soins sur place, son état ne nécessitant pas d’intervention à l’hôpital. Une blessure importante à la poitrine, quelques contusions légères, c’est surtout mentalement que la jeune femme souffrira de sa première intervention sur le terrain. Elle montrera à son tour des signes de PTST, coupable de la mort d’un ennemi. Ce geste lui pèsera longtemps sur la conscience et elle devra consulter un psychiatre de la Garde pour s’assurer de sa bonne santé mentale.

La victoire n’est pas totale mais la Garde peut malgré tout se réjouir de l’énorme pas effectué aujourd’hui. Un nombre conséquent d’élèves a réussi à s’échapper, comme il était prévu et s’ils n’ont pas pu évacuer l’ensemble des habitants, ils peuvent au moins se satisfaire de voir plusieurs groupes rejoindre l'attaquant à l’extérieur. Ceux-là même qui éradiqueront la magie de cette Marque qu'on leur a appliqué de force - ou de bon gré pour certains -  il y a un mois de ça.
Il est néanmoins possible que certains élèves échappent à ce contrôle. Par peur, par négligence, par panique. Ils prennent le risque, consciemment ou non, d’être retrouvé à tout moment par les Supérieurs qui n’hésiteront pas à employer la force pour les ramener entre l’enceinte du château.

Si tout le monde était persuadé que le principal objectif de la Garde était de reprendre Poudlard, personne ici se doute qu’ils étaient bien loin du compte. Conscient qu’ils n’auraient jamais pu reprendre les lieux avec un effectif amoindrit pour le moment, la Garde de Myrddin a su profiter du tumulte et de la confusion pour mettre en place un système de communication clandestin grâce auquel les contacts entre les Résistants de l'intérieur, restés captifs, et les membres de la Garde à l'extérieur, seront améliorés et sécurisés.

La suite, au prochain épisode.

A savoir:
✦ La marque est normalement retirée par la Garde. Mais comme indiqué, il se peut que certains élèves passent entre les mailles du filet pour X raisons. A vous d’en faire le choix pour vos personnages.
✦ Les pertes ont été conséquentes aussi bien du côté des Supérieurs que des élèves et de la Garde.
✦ Si vous souhaitez faire un dernier post après la clôture, il vous est bien entendu possible de le faire.
✦ Un système de communication amélioré et sécurisé a été mit en place par la Garde durant la confusion. Bien évidemment, personne n’est au courant pour le moment.
✦ Pour discuter : Flood des intrigues
✦ Vous avez désormais la possibilité d’ouvrir et de rp au-delà du 10 Octobre.
✦ Pour finir, vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le système tout neuf d’event ICI N’hésitez pas à nous faire part de vos avis, positifs ou négatifs, tant que cela reste constructif, afin que nous puissions améliorer le système pour les prochaines fois !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event 10.10.2015] Perimeter Breach - TOPIC COMMUN #2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» [topic commun] Un mariage aussi royal qu'inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Outside :: La Forêt Interdite.-
Sauter vers: