AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What I've done ? - Ju'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 2033
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: What I've done ? - Ju'    Mar 8 Mai 2018 - 0:50

30 Septembre - Soirée


La colère ne l’avait pas quitté. A vrai dire, elle grandissait, se nourrissant de son vécu, de ses balafres, de son affection. Alec était resté quasiment un mois sans nouvelles. Un mois isolé de tout et de tous. Un mois lors duquel il lui avait semblé ne plus exister, ne plus vivre qu’avec ses échecs, ses peines, qu’avec l’absence et les remords. Il avait tenté de se concentrer sur autre chose, de rapporter de l’argent, de faire en sorte de disparaitre en aidant Takuma au-delà de ce que leur inimitié pouvait supporter. Mais ça ne marchait pas. Alors il avait tenté de passer à l’offensive, de ne plus se limiter aux lettres. Bien sûr, il n’avait pas une fenêtre de tir énorme, loin de là. Alors le Rivers avait fait ce qu’il pouvait, cherchant des réponses là où elles avaient une chance d’être. Mais il n’avait plus rien ni personne et chaque jour semblait bien destiné à le lui rappeler.

Et ce, jusqu’à ce qu’elle débarque, comme ça. En robe de mariée. Bardée de bleus. Bouffée d’angoisse.

Chacun de ces coups faisaient battre en lui une rage meurtrière. Ce type, il lui tomberait dessus, c’était certain. Il le détruirait.
Mais pas tout de suite. Pour l’instant, il avait quelques jours pour sortir la jeune femme de la situation dans laquelle elle se trouvait. Pour l’instant, il devait rattraper ce que des années de refus avaient fini par créer. Encore une fois, il n’en avait fait qu’à sa tête. Il avait agit selon ce qu’il pensait important, selon ce qu’il refusait d’accorder aux uns et aux autres. Mais jamais il n’avait pensé que son refus pouvait mettre Mack dans une telle situation. Jamais il n’avait songé une seconde qu’elle pourrait être plus en danger loin de lui qu’auprès de ses conneries égoïstes. Et pourtant, c’était vrai. Et tout ça semblait inextricable.
Sauf que ça ne l’était pas.

Il trouverait une solution. Ça faisait déjà quelques jours qu’il ne s’arrêtait pas, tournant en rond puis allant de villes en villes, de lieux en lieux pour résoudre le problème. Mack était coincée. Seule sa mort la sortirait de cette merde.
Ou celle de l’autre parti.

De lourdes cernes sous les yeux, le regard braqué dans le fond de son verre, Alec faisait tourner l’alcool pour en observer les mouvements sans réellement y prêter attention.
A vrai dire, il en avait deux, de solutions.

Son avenir se jouait entre ces deux-là. Plus important, celui de Mack se jouait ici, maintenant.
Et il savait déjà quelle solution il allait choisir. Encore fallait-il la mettre en place de manière intelligente.

Et ensuite, il s’occuperait de l’autre raclure.
Comme il s’était occupé de quelques crétins avant lui. La sentence ne sera pas la même cependant.

Mais pour l’heure, si l’avenir se trouvait encore incertain, les erreurs d’un passé bien trop proche allaient se frayer un chemin jusqu’à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1978
Date d'inscription : 01/05/2011
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily Anthon/ Caem Kaliayev/ Ethan Llewellyn/Zachary Disemba



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1114-julian-alexus-neil#69918
MessageSujet: Re: What I've done ? - Ju'    Dim 13 Mai 2018 - 16:04

~Mercredi 23 Septembre – Soirée ~

Londres. Grande, dévoreuse, indomptable. Julian pouvait arpenter ses rues sans sentir de regard interrogateur sur elle. Elle pouvait déambuler, se perdre à plusieurs reprises dans les mêmes rues sans que personne ne se rende compte que c’était encore elle. Même sa chevelure rousse se perdait au milieu des passants. L’anonymat le plus complet, c’était tout ce dont elle avait besoin. Pourtant, il y avait des connaissances dans ces lieux, des amis. Mais c’était suffisamment vaste, suffisamment grand pour qu’elle n’ait croisé personne sans le vouloir jusque-là. Elle se satisfaisait de ça et passer de longues journées à marcher au hasard. Elle trouvait refuge depuis deux jours dans une auberge magique qui lui coûtait bien moins cher que du côté moldu. Son coffre était toujours ouvert, ses parents sans nouvelle n’avaient pas cherché à l’empêcher de se servir. Et elle le faisait donc sans se poser de questions. Sans scrupules sans doute. Elle avait ce qu’il fallait pour tenir suffisamment longtemps. Jusqu’à quoi ? Jusqu’à ce qu’elle en ait marre ? Qu’elle retrouve la flamme ? Ou jusqu’à ce qu’elle s’éteigne pour de bon. Difficile à dire, difficile de se projeter. Il fallait juste marcher.

C’était ce que Julian avait fait presque toute la journée. Marcher, s’arrêtant parfois devant une devanture de boutique sans vraiment voir ce qu’il y avait à l’intérieur. S’arrêtant parfois pour boire un café, observer les gens qui déambulaient dans les rues. Ils semblaient tous avoir un but précis, mener leurs jambes quelque part et non l’inverse. Elle les voyait tous. Certains parfois sentaient son regard et tournait la tête. Elle esquissait alors un faible sourire. Certains souriaient en retour, d’autres accéléraient le pas, comme effrayés par ce contact soudain. Et le ballet reprenait son cours.

Après avoir avalé une crêpe salée achetée à un marchand ambulant, Julian avait hésité. La soirée avançait doucement. Elle pouvait rentrer dans son auberge, se laisser tomber sur le lit et espérer dormir. Mais elle sentait que son esprit n’était pas prêt à se mettre en veille. Alors elle décida de traîner encore un peu, d’aller boire un verre. Oui juste un verre, au comptoir. L’alcool, bien qu’amer, l’aiderait sans doute à s’endormir, lourdement. Julian finit par pousser la porte d’un établissement qu’elle ne connaissait pas. Elle compter se poser au comptoir, face au barman, demander une bière et un shot d’un truc plus fort. Siroter son verre, observer les gens et s’en aller comme elle était venue, silencieuse.

Elle était à mi-chemin entre le comptoir et le bar quand elle s’immobilisa. Là où elle voulait s’asseoir, il y avait une silhouette qu’elle connaissait bien. La rousse resta interdite quelques instants et commença à envisager de rebrousser chemin. Des bars, il y en avait d’autres. Il tourna la tête. Leurs regards se croisèrent. Julian resta quelques secondes à hésiter et puis finalement elle se remit en mouvement. Elle avança lentement vers lui jusqu’à s’asseoir sur un tabouret près du sien.

« Une tequila s’il vous plaît. »

Le barman hocha la tête, sortit un verre de derrière le comptoir, le posa devant elle, le remplit puis s’éloigna pour s’occuper des autres clients. Julian détacha alors le regard de son verre pour tourner la tête vers Alec qui se tenait là, en chair et en os, juste à côté d’elle.

« Meilleur que l’alcool de contrebande qu’on avait à l’école ? »

Oui elle parlait du verre qu’il était en train de remuer, juste devant lui. Julian n’avait pas ce sourire taquin qu’elle affichait d’habitude, surtout en la présence de son ami. Il n’y avait pas de défi non plus dans son regard, de rancune ou quoi que ce soit d’autre. Ses traits étaient détendus, un air neutre trônait sur son visage. Elle souleva alors son propre verre et avala une petite gorgée de tequila, n’ayant pas spécialement envie de tout boire d’une traite.

« La tequila est pas mal. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2033
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: What I've done ? - Ju'    Sam 28 Juil 2018 - 9:20

Se positionner comme le connard enchaîné aux mauvaises décisions, c’était quelque chose qui lui était familier. Et pourtant, torturé, coupable, Alec n’arrivait pas à se tirer de ces récurrences. On apprend de ses erreurs il parait. Lui ne cessait de répéter les mêmes, encore et encore, ne se rendant compte de sa connerie qu’une fois face au fait accompli. Il lui semblait être resté ici, isolé, seul, laissé pour compte …. Alors même qu’il était celui qui avait provoqué ça. Son ressenti même n’était pas légitime et pourtant, il l’engluait totalement. Il avait laissé tout le monde en arrière tandis que son but avait été l’exact inverse. Le jeune homme avait cru faire les choses bien, oublier son égoïsme pour finalement laisser tous ses proches en arrière. Jusqu’à l’arrivée de Mack, il lui semblait doucement s’ancrer dans un monde où tous les liens qu’il avait difficilement tissé – ou que les autres avaient ficelé à sa place - au cours de ces années, où toutes ces personnes essentielles, fortes, impressionnantes, combatives, toutes celles qui avaient pu compter s’étaient finalement évanouies dans la nature. Toutes. Probablement mortes. S’il ne restait pas quelques espoirs, s’il n’y avait pas Janie, là, au loin, il aurais sans aucun doute déjà fait une grosse connerie. Et pourtant, tout avait de nouveau basculé. Comme s’il n’y avait pas eu assez de rebondissements ces derniers temps. L’insupportable apathie de ces derniers jours s’était soudainement transformée en cacophonie dans sa tête. Il n’avait cessé de courir contre le temps, cherchant un moyen, une solution pour résoudre l’immonde avenir qui se profilait devant ses yeux. Ces derniers temps, plus rien n’avait compté, plus aucune angoisse, aucune culpabilité ne l’avait assaillit, trop absorbé par la terreur sourde de ce qui se présageait pour Mack. Plus rien d’autre n’avait effleuré son esprit.
Jusqu’à présent.

Une seconde, le brouhaha du bar, le tumulte de ses pensées, même les tintements des glaçons dans son verre, tout s’était tut. Devant lui se tenait l’un de ces fantômes qu’il redoutait tant. Et son passé comme son présent en étaient remplis. Une chape de glace sembla l’envelopper soudainement alors que son regard croisait celui de Julian. Bien en vie. Libre. Vivante, devant lui.

« Une tequila s’il vous plaît. »

Le son de sa voix avait fait échos au loin, une seconde avant qu’il ne lui semble reconnecter avec la réalité. Tout lui semblait si abstrait, si aberrant, que dire qu’il avait reconnecté n’était, à vrai dire, pas si crédible que cela.

« Meilleur que l’alcool de contrebande qu’on avait à l’école ? »

C’est ça, insulte les bouteilles que j’ai galéré à faire entrer, je ne te dirais rien.

C’est probablement ce qu’il aurait répondu en temps normal. Et oui, pour une fois, il ne s’était pas réfugier derrière l’humour, pas encore du moins. Il était resté muet, estomaqué, partagé entre le malaise et la joie de la voir en bonne santé. Physique du moins. Peut-être le manque de sommeil et l’abus d’alcool abaissaient ses capacités de réactions, mais en cet instant, il cherchait encore comment il pouvait réagir. Que dire quand quelqu’un que l’on a abandonné à une mort certaine revient prendre un verre à côté de vous ? Que faire quand il s’agit d’une amie ? Que dire ?
Vous avez quatre heures.

« La tequila est pas mal. »

Lui en avait eu bien moins que cela. Peut-être qu’avec quatre heures… ou quatre décennies, Alec aurait-il trouvé une meilleure approche ? Ce n’était même pas certain.

Il avait posé son verre, le lâchant un peu plus loin du comptoir que ce qu’il pensait, ce qui faillit le renverser et lui valu un regard noir du barman qu’il ne remarqua même pas.

« Tu… je rêves pas hein, t’es vraiment là ? »

Toi aussi tu vas te marier bientôt ? Non parce que ces derniers temps, les apparitions improbables ont d’étranges hobbies.

« Comment t’es… comment tu.. depuis quand… ? »

Bon, allez, avec quatre décennies de plus, il aurait sans doute trouvé mieux. Soyons cléments.

« Julian, j’suis tellement navré, t’as pas idée… j’suis désolé. »

De casser ta tentative de débuter la conversation de manière neutre, déjà, et de t’avoir laissé tombé, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What I've done ? - Ju'    

Revenir en haut Aller en bas
 
What I've done ? - Ju'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Centre de Londres :: ─ Soho. :: • Quartiers « Underground »-
Sauter vers: