AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite partie ? - Cody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 319
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Une petite partie ? - Cody   Lun 7 Mai 2018 - 19:36

Samedi 13 septembre 2015, après le repas du midi

Il était resté pendant toute la matinée à la bibliothèque à travailler ses cours. Ça avait beau être le début d’année, ce n’était pas une raison pour se reposer sur ses lauriers. Ils avaient pour l’instant que peu de travail alors autant en profiter pour ne pas prendre de retard. A presque midi, il relut les parchemins qu’ils avaient faits pour vérifier qu’il n’avait pas laissé de faute et que tout était bien compréhensible, bien rédigé. Il était plutôt content de lui, il ne restait plus qu’à voir ce qu’en penserait le professeur en attendant c’était l’heure de se restaurer un petit peu et après…. Et bien après il verrait bien ce qu’il ferait, probablement profiter du beau temps pour aller se lancer des balles avec son cousin ou avec quelqu’un d’autres, en deux mots : prendre l’air.

Le repas fini, il se dirigea rapidement vers les tours, monta les escaliers pour aller prendre son balai. Il se posa quelques minutes le temps de souffler un peu, de papoter avec une camarade de classe, avant de redescendre. Une fois en bas, il se dirigea vers le terrain de quidditch. Melvin devait arriver d’ici une dizaine de minutes s’il n’avait pas oublié, ce qui était une option totalement envisageable. Il fronça les sourcils en voyant quelqu’un assis dans les gradins. En s’approchant il reconnut d’abord les cheveux blonds de Cody. Ce n’était pas une réelle surprise de voir qu’il était toujours là. Il se passa une main dans les cheveux, se demandant s’il devait aller lui parler ou pas. Qu’est-ce qu’il pourrait bien lui dire ? Il n’en savait trop rien, mais il était curieux… Ce type n’avait jamais affirmé qui il était réellement, et même aujourd’hui, il restait juste discret. Pourtant, c’était lui le messager. C’était intéressant. Finalement, après encore quelques instants d’hésitation, il se décida à aller le rejoindre : de toute manière ils jouaient tous les deux dans une équipe de quidditch se parler ne paraitrait probablement pas trop suspect si l’autre craignait pour sa couverture… enfin s’il était toujours de leur côté. Au final, il n’en savait trop rien. Il devait se méfier de lui d’ailleurs, le peu qu’ils s’étaient croisés, ils n’avaient jamais trop parlé ni fait connaissance. C’était peut-être l’occasion ou jamais. Au moins dire bonjour ne tuerait personne !

- Hey Striker ! Qu’est-ce que tu fais seul ici ? Tu viens t’entrainer ou tu profites juste du beau temps et de la tranquillité ?

Si c’était de la tranquillité, il n’aurait plus qu’à partir ailleurs, par ce que si Melvin arrivait, le calme serait fini ! Lui était plus discret mais déjà rien que sa présence pouvait gêner… Et non, il ne lui demanderait pas s’il allait bien et compagnie, de un par ce qu’il s’en fichait, de deux, par ce que ça faisait un peu trop ami-ami et qu’il n’avait pas envie de donner cette impression alors qu’il ne le connaissait même pas.

- Mon cousin ne devrait pas tarder à arriver, s’il ne m’oublie pas. Lancer quelques balles à un membre d’une équipe ennemie te tenterait ?

Au moins si Melvin l’oubliait, il aurait de quoi s’occuper !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 192
Date d'inscription : 15/04/2018
Crédits : Sil et Tumblr
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4316-cody-z-stryker
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Jeu 10 Mai 2018 - 2:11

Totalement épuisé par mon entraînement intensif de la veille, je m’étais permis une petite matinée de congé en ce samedi matin. Je n’avais pas encore battu mon nouveau record de huit secondes sous ma forme animale, mais je travaillais d’arrachepied afin de pouvoir bientôt le dépasser. Je réalisais qu’être en animagus était encore plus épuisant que de travailler la transformation en elle-même. Peut-être était-ce parce que ça demandait encore plus de concentration ou tout simplement parce que le corps ne parvenait pas encore à supporter suffisamment cette puissante métamorphose. Quoi qu’il en soit, je me doutais que je finirais par m’habituer à tout ceci et finalement pouvoir jouir de ce don comme je l’entendais. Il suffisait simplement que je sois patient.

J’avais attendu que mes camarades de dortoir soient partis avant de finalement me lever sous les yeux curieux des elfes qui s’affairaient à changer les draps. Un coup d’œil vers l’horloge m’apprit qu’il était l’heure du repas du midi et je m’empressai donc de ramasser de quoi écrire avant de me diriger vers la Grande Salle. Je profitai de mon repas sans appétit et je n’accordai aucune attention aux autres Serpentards qui profitaient de leur assiette respective. Je sentis un regard insistant sur ma personne, ce qui me poussa à relever la tête pour savoir qui me fixait de cette manière. J’aperçus aussitôt Derek Ryans assit à quelques sièges plus loin qui me dévisageait littéralement, l’air hagard. Je lui adressai un sourire sarcastique en guise de reconnaissance et il fronça les sourcils. Je le regardai jusqu’à tant qu’il se lasse, ce qu’il fit deux minutes plus tard. Je retournai à mon repas comme si de rien n’était tout en réfléchissant à mes plans pour la journée.

Après avoir terminé de manger, je filai à l’extérieur du château dans l’espoir que Derek me suive. Malheureusement, je me rendis rapidement compte que j’étais seul à traverser le parc. Je poursuivis donc ma marche afin de me trouver un endroit paisible pour rédiger une lettre à Ruby. Je ne lui avais pas écrit de la semaine et il était plus que temps que je me mette à lui donner quelques nouvelles même si je n’avais pas grand-chose à lui raconter. Je me rendis donc dans les gradins du stade de quidditch, dans celles qui étaient réservées aux étudiants de Serpentard. Il ne me fallut que quelques secondes pour m’installer confortablement. Je commençai à rédiger ma lettre de manière aléatoire sans vraiment réfléchir à ce que racontait ma plume. Mon écriture fut interrompue quelques minutes plus tard par une voix familière.

- Hey Stryker ! Qu’est-ce que tu fais seul ici ? Tu viens t’entrainer ou tu profites juste du beau temps et de la tranquillité ?

Je relevai la tête pour apercevoir Connor qui ne se trouvait pas très loin de moi.

- Un peu des deux, je pense. Je suis en train d’écrire une lettre à ma sœur, mais j’avais l’intention de m’entraîner aussi.

Mensonge.

- Mon cousin ne devrait pas tarder à arriver, s’il ne m’oublie pas. Lancer quelques balles à un membre d’une équipe ennemie te tenterait ?

Melvin Tveit. Un abruti de première classe.
J’offris un sourire amical à Connor, chassant au loin dans mon esprit mes véritables pensées sur cette famille d’idiots.

- Pourquoi pas. De toute manière j’ai pas trop d’inspi pour l’écriture en ce moment donc…

Ajoutant le geste à la parole, je rangeai mon parchemin, ma plume et mon encrier dans mon sac. J’en profitai pour sortir ma baguette que j’agitai dans les airs, commandant ainsi de manière silencieuse à mon balai de venir me retrouver au stade. Je me levai de mon siège avant de descendre de quelques marches afin de me rapprocher de mon interlocuteur.

- Mon balai devrait arriver d’une seconde à l’autre. Tu as hâte que la nouvelle saison commence ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 319
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Ven 11 Mai 2018 - 5:51

Est-ce qu’il n’aurait pas mieux fait de faire profil bas ? Peut-être bien, mais c’était malgré tout, pour lui, une occasion un peu trop tentante d’en savoir un peu plus sur ce garçon. Il n’avait pas réellement fait attention à lui l’année dernière et réciproquement, aujourd’hui il était peut-être temps de se faire une opinion un peu plus poussée de ce type. Comment exactement, il n’en savait encore trop rien, mais il se disait que déjà quelques paroles ne seraient pas trop mal ! Et c’est ainsi qu’il l’aborda.

- Un peu des deux, je pense. Je suis en train d’écrire une lettre à ma sœur, mais j’avais l’intention de m’entraîner aussi.

Connor se contenta d‘acquiescer à cette phrase, peut-être qu’il avait envie d‘être tranquille et dans ce cas… il valait mieux qu’il change rapidement d‘endroit ! Melvin n’était pas franchement connu pour sa finesse et sa discrétion, alors bon … Il lui précisa donc que son cousin allait arriver tout en lui proposant un petit entrainement tous les deux. Rien de bien particulier, ou de très compliqué, juste quelque chose pour combler le temps et se dégourdir un peu les pattes.

- Pourquoi pas. De toute manière j’ai pas trop d’inspi pour l’écriture en ce moment donc…
- Comme tu le sens, après je ne veux pas non plus t’interrompre !

Essayer de se montrer un minimum agréable que l’autre ne se sente pas obligé d’accepter juste pour avoir la paix. Cody commença dès lors à ranger son parchemin avant d‘agiter sa baguette pour appeler son balai. Il est vrai que c’était beaucoup plus rapide que sa façon de faire, mais au moins, lorsqu’il avait le temps d’agir comme ça Tveit travaillait un peu son endurance avec toutes ces marches à monter –puis à descendre-. C’était bon pour garder la forme et un cerveau bien oxygéné !

- Mon balai devrait arriver d’une seconde à l’autre. Tu as hâte que la nouvelle saison commence ?

En même temps, il était logique que tourner sa baguette comme ça ce n’était pas pour faire arriver un bon bout de gâteau au chocolat, Connor trouvait la précision un peu inutile, il avait bien compris cela, mais il préféra ne pas s’appesantir sur le sujet, cela ne servirait à rien si ce n’est être désagréable.

- Oui bien sûr, même si fondamentalement, les équipes risquent de pas mal changer avec tous ces départs, les entrainements, du moins les premiers risquent ‘être plus compliqué, mais il me tarde effectivement de voir ce que cela va donner et de commencer les « affrontements ». Toi aussi, je suppose ?!

Il y eut alors un court temps de silence avant qu’il ne se remette à parler.

- Tout va bien malgré cette rentrée… mouvementée ? Pourquoi ta sœur n’est plus ici ?

Faisait-elle partie des gens évacuer ou est-ce qu’il avait autre chose. Il savait que cela ne le regardait absolument pas, mais il était curieux et c’était une information qu’il trouvait quand même importante à collecter. Au pire, l’autre ne voudrait pas y répondre, et d’ailleurs Connor ne tarda pas à rajouter, un peu plus doucement :

- Je suis désolé, c’est peut-être un peu indiscret, tu n’es bien sûr pas obligé de répondre, je n’en serai absolument pas offusqué.

Précision là aussi inutile, Stryker n’avait pas besoin de ce genre d’amabilité pour répondre ou non à ce genre de phrase, il le savait pertinemment mais il trouvait qu’en cette occasion particulière c’était mieux de le formuler ainsi ! Maintenant il n’y avait plus qu’à espérer que tout prendrait bien comme il le souhaitait. Coy devait être comme lui et donc se méfier de son interlocuteur, cette phrase « pseudo-gentille » était censée le mettre un peu plus aux aguets pour voir comment est-ce qu’il allait réagir par la suite, comment est-ce qu’il allait orienter la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 192
Date d'inscription : 15/04/2018
Crédits : Sil et Tumblr
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4316-cody-z-stryker
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Ven 1 Juin 2018 - 3:31

La pureté du sang avait toujours été un sujet qui me laissait complètement indifférent. Pourtant ce sujet était dans le palmarès des conversations des familles de sang pur. Je savais pertinemment que c’était le cas de la famille Tveit qui clamait haut et fort leur fierté sanguine. Dès notre première conversation, Connor m’avait demandé si j’étais l’un des leurs. Je n’avais eu d’autre choix que de répondre la réalité sur mon statut tout en ajoutant quelques mensonges afin de prouver à mon collègue que j’étais de son avis. J’avais craché sur ma mère, un truc que je n’avais jamais fait auparavant et que je n’avais pas forcément apprécié, mais que j’étais prêt à refaire si les soupçons étaient éveillés. En dépit de « l’incroyable » intelligence de Melvin, Connor était d’un autre calibre. Beaucoup plus réfléchi et détendu que son cousin, il fût clairement moins enclin à donner sa confiance aussi bêtement et facilement. D’un certain côté, je respectais le Serdaigle pour son aptitude à réfléchir avant d’agir ou de parler. Autrement moi et Connor n’avions rien en commun si ce n’était que notre alliance avec les Supérieurs.

- Comme tu le sens, après je ne veux pas non plus t’interrompre !
- T’inquiètes. Tu ne me déranges pas du tout.

J’avais appelé mon balai à l’aide de ma baguette et d’un sortilège informulé. Discuter de Quidditch fut la seule chose qui me traversa l’esprit en attendant que mon balai effectue la course du château jusqu’au stade. L’amour pour ce sport était probablement la deuxième chose qui nous liait.

- Oui bien sûr, même si fondamentalement, les équipes risquent de pas mal changer avec tous ces départs, les entrainements, du moins les premiers risquent d’être plus compliqué, mais il me tarde effectivement de voir ce que cela va donner et de commencer les « affrontements ». Toi aussi, je suppose ?!
- Oui tout à fait. J’espère seulement qu’il y aura assez de gens qui voudront s’inscrire afin que nous puissions tous jouer une saison convenable. J’ai pas envie qu’elle soit coupée parce qu’il manque trop de joueurs… À l’inverse tomber sur des gens qui n’ont aucun talent ne rendra pas les choses plus agréables, mais si au moins ça nous permet de nous dégourdir un peu ça nous donnera davantage de challenge.

Les Serpentards souffraient de nombreux départs, dont celui de la Capitaine qui devrait être remplacée. Toutes les équipes souffraient en réalité et j’espérais vraiment que le sport soit maintenu histoire de me défouler autrement que lors de mes transformations. Le Quidditch m’avait toujours offert une dose d’adrénaline que je n’avais jamais trouvée nulle part ailleurs.

- Tout va bien malgré cette rentrée… mouvementée ? Pourquoi ta sœur n’est plus ici ?

Je fus étonné par sa question concernant Ruby, mais je demeurai de marbre face à mon interlocuteur, continuant d’afficher ce stupide sourire amical. Jouer la comédie avait toujours été facile pour moi même si elle me donnait constamment envie de gerber. Elle pouvait être une arme redoutable à certains moments. Devant mon absence de réponse, Connor s’empressa de rajouter quelque chose. Le malaise venait d’être créé.

- Je suis désolé, c’est peut-être un peu indiscret, tu n’es bien sûr pas obligé de répondre, je n’en serai absolument pas offusqué.
- Ça ne me dérange pas du tout de t’en parler. De toute manière ce n’est rien de bien secret.

Dans mes pensées, les mensonges s’installaient. Je n’allais pas révéler la vérité à propos de Ruby à mon interlocuteur.

- Elle a juste décidé de ne pas revenir ici. Je pense qu’elle n’a pas apprécié les mois qu’elle a passés ici. C’est une fille plutôt difficile. Elle a toujours été princesse alors son choix ne m’a pas surpris.

J’haussai les épaules en rigolant.
La vérité était que je m’étais littéralement battu avec Ruby pour ne pas qu’elle remette les pieds ici. Je la savais à risques et j’avais voulu la protéger comme je le pouvais même si elle n’avait aucune idée de la raison pour laquelle j’avais voulu revenir. Cela faisait un peu plus d’un an que je travaillais pour eux et elle ignorait absolument tout de ma double vie. J’étais certain qu’elle commençait à avoir des soupçons, mais j’ignorais jusqu’où ils s’étendaient. Quoi qu’il en soit j’avais réussi à l’éloigner du château et c’était gagné pour moi. Et pour elle aussi du coup.

J’aperçus mon balai au loin qui filait comme une flèche directement vers moi. Mes yeux se reposèrent sur Connor.

- On se fait un petit match poursuiveur contre gardien ? Sans vraiment se pratiquer bien sûr. Je ne te laisserai aucune chance.

Mon balai passa tout près de moi et je l’attrapai au vol. La seconde d’ensuite je grimpai sur le manche.

- Tu es prêt ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 319
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Dim 3 Juin 2018 - 17:21

Ah le quidditch, heureusement qu’il y avait ce sujet-là, sinon il ne saurait probablement pas trop quoi lui raconter à ce Cody… alors avec les changements qu’il risquait d’il y avoir dans toutes ces équipes cela leur donnait un peu de grain à moudre. Il était un peu inquiet pour leur équipe, par ce que même s’il n’aimait pas les anciens membres, tous ensembles ils étaient quand même un peu efficaces ! Ca ne serait peut-être pas le cas avec ces nouveaux membres et cela l’ennuyait déjà beaucoup.

- Oui tout à fait. J’espère seulement qu’il y aura assez de gens qui voudront s’inscrire afin que nous puissions tous jouer une saison convenable. J’ai pas envie qu’elle soit coupée parce qu’il manque trop de joueurs… À l’inverse tomber sur des gens qui n’ont aucun talent ne rendra pas les choses plus agréables, mais si au moins ça nous permet de nous dégourdir un peu ça nous donnera davantage de challenge.
- Je ne pense pas qu’elle sera coupée, on arrivera à trouver du monde, le souci c’est effectivement de savoir sur qui on va tomber. M’enfin, ça au moins on le saura assez rapidement je pense, aux premiers entrainements on pourra déjà se faire une idée un peu meilleure.

Il soupira doucement avant de se passer une main dans les cheveux tout en soupirant longuement alors qu’ils changeaient de sujet, cette fois pour parler de la petite sœur de Stryker, il se demandait pourquoi est-ce qu’elle n’était pas revenu, mais très vite il se rendit compte que c’était peut-être également une question assez indiscrète. La réponse de l’autre garçon le fit doucement acquiescer, il pouvait comprendre que l’ambiance de l’école ne lui avait pas plu.

- Ok, je vois ! Le principal c’est qu’elle soit bien là où elle est.

Après tout, lui s’en fichait bien de là où elle était la Ruby, il avait dit cette dernière phrase par ce que c’était vrai… Ils n’iraient probablement pas plus loin là encore une fois sur le sujet, tant mieux par ce qu’il n’aurait pas su quoi dire d‘autres. Le balais du blond arrivait enfin !

- On se fait un petit match poursuiveur contre gardien ? Sans vraiment se pratiquer bien sûr. Je ne te laisserai aucune chance. Tu es prêt ?

Tveit monta à son tour sur son balai, et se mit à voler

- Tu veux que l’on fonctionne comment exactement, est-ce que tu as une idée ou une envie ! ET je suis prêt ! Je pense être toujours prêt pour ce genre de choses !

Un match serait intéressant, le tout serait surtout de savoir les règles qu’ils allaient faire à un contre un ! Il y avait pas mal de possibilités, et si Cody avait proposé cela, il avait probablement une idée derrière la tête et si ce n’était pas le cas, ils trouveraient de toute façon une manière de jouer qui leur conviendrait à tous les deux ! Cody n’avait pas l’air de quelqu’un de spécialement compliqué à ce niveau-là. Et pour l’instant, ce n’était pas le moment de parler plus de choses comme les Supérieurs, pour cela, il voulait le connaitre un petit peu mieux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 192
Date d'inscription : 15/04/2018
Crédits : Sil et Tumblr
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4316-cody-z-stryker
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Mer 13 Juin 2018 - 1:45

- Je ne pense pas qu’elle sera coupée, on arrivera à trouver du monde, le souci c’est effectivement de savoir sur qui on va tomber. M’enfin, ça au moins on le saura assez rapidement je pense, aux premiers entrainements on pourra déjà se faire une idée un peu meilleure.

J’avais hoché la tête. Savoir que le sport ne serait pas coupé était déjà une satisfaction en soi. À mon ancienne école, le Quidditch avait été coupé durant une année due à un manque d’inscription, réduisant ainsi les équipes à n’avoir qu’un gardien, qu’un poursuiveur et un attrapeur uniquement. Les gens n’avaient pas osé s’inscrire sans doute par peur ou bien par manque d’envie. Nous avions donc dû dire au revoir à notre saison et ça avait été une année bien ennuyeuse. Tant mieux si Poudlard avait d’autres options en main pour éviter de laisser les joueurs habituels sans sport.

Le sujet de conversation avait dérivé vers Ruby et je n’avais pas offert trop de détails à mon interlocuteur. Elle était loin maintenant et c’était tout ce qui comptait. Je savais qu’ils seraient capables de la retracer sans trop de souci s’ils décidaient de lui faire du mal pour une raison quelconque, mais tant que je restais dans leurs grâces tout irait bien. Si un truc arrivait, j’allais réagir en temps et lieu. D’ici ce temps-là, valait mieux ne pas se faire un sang d’encre pour rien.

La conversation était terminée et il était temps de passer à l’action. Mon balai était finalement parvenu à me rejoindre. Connor ne perdit pas de temps avant d’enfourcher le manche de son propre balai (pas de pensées cocasses XD ) et de se mettre à voler dans les airs. Je le suivis sans trop de difficulté tandis que nous nous dirigions vers le terrain de Quidditch.

- Tu veux que l’on fonctionne comment exactement, est-ce que tu as une idée ou une envie ! ET je suis prêt ! Je pense être toujours prêt pour ce genre de choses !
- Tu peux simplement t’occuper des cercles et je tenterai d’y faire passer le Souafle. Un truc bien simple à un contre un.

Ça aurait pu être intéressant d’ensorceler les Cognards afin d’ajouter un peu de piment, mais je n’avais pas envie de me compliquer la tâche. Devoir lancer dans les cercles était déjà bien suffisant pour moi : je ne voulais pas m’occuper d’une batte en plus ni d’une balle supplémentaire.

Je me positionnai vers le milieu du terrain, laissant le temps à Connor de choisir de quel côté il souhaitait guetter ses trois cercles. À l’aide de ma baguette, j’appelai le Souafle qui se trouvait caché quelque part dans les vestiaires dans son coffre habituel, à venir me rejoindre. Quelques secondes plus tard, la balle aux formes particulières me rejoignit et je l’attrapai au vol sans problème. Je fis un signe à Connor afin qu’il puisse se tenir prêt quant à ma prochaine action et lorsqu’il répondit à mon signe, je m’élançai vers lui telle une flèche, prêt à contourner ses manigances afin de parvenir à mes fins.

Nous jouâmes pendant près d’une heure comme si nous avions subi un entraînement réel. N’ayant pas eu l’occasion de jouer durant l’été, je me trouvai un peu rouillé durant les premières minutes. J’avais cependant gagné en assurance au fur et à mesure que le temps avançait pour finalement retrouver ma forme habituelle. Je ne lui avais pas fait de cadeau et lui non plus. Sans vouloir forcément nous vanter, je devais avouer que nous étions deux joueurs redoutables.

Je fis signe à Connor de me rejoindre et je piquai lentement vers le centre du terrain avec le Souafle dans mes mains. Je me posai tranquillement sur le sol et j’offris un sourire au Serdaigle lorsqu’il se posa à mes côtés.

- C’était vachement bien ! Il faudrait refaire ça plus souvent !

Je m’assoyais sur le sol, abandonnant définitivement mon balai ainsi que le Souafle.

- Alors… Tu es prêt pour cette nouvelle année ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 319
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Sam 16 Juin 2018 - 21:35

Oui, Connor était sûr de lui en affirmant que la Coupe aurait bien lieu, même si au final il n’avait eu aucune confirmation… Pour lui, c’était juste logique, juste quelque chose que l’on ne pouvait/devait pas enlever ! Et puis lors de la première prise de Poudlard, il y avait bien eu le Quidditch, alors pourquoi pas cette fois-là ? Le seul bémol serait les grands changements dans chaque équipe, mais bon, ils n’y pouvaient rien non plus… Ils verraient bien au fur et à mesure ce que cela donnait mais il y aurait forcément une différence de niveau entre ceux qui avait perdu plus de membre que les autres. Il avait beau haïr viscéralement Twain, il ne pouvait pas nier que c’était une bonne joueuse, il n’y avait plus qu’à espérer que dans les autres équipes, les gardiens et d’attrapeur par ce que c’est ce qui ferait probablement la différence ! Bien qu’il n’ait rien répondu, le blond semblait d’accord avec lui. Parfait, au moins ils étaient sur la même longueur d’onde !

Après une nouvelle courte discussion, ils finirent par monter leurs balais pour se diriger vers les airs. Connor lui demanda alors comment est-ce qu’ils pouvaient s’organiser. Il y avait pas mal de possibilités, alors il voulait savoir ce que l’autre joueur préférait.

- Tu peux simplement t’occuper des cercles et je tenterai d’y faire passer le Souafle. Un truc bien simple à un contre un.
- C’est parfait, ça me va parfaitement !

C’était amplement suffisant pour deux joueurs, il fallait qu’ils puissent s’amuser et s’entrainer sans trop risquer de se faire mal avec les cognards par exemple… Il fallait connaitre ses limites, et tout comme lui, Cody semblait en avoir conscience que de mettre la barre trop haute ne servait franchement à rien.

Ils jouèrent pendant près d’une heure, il avait un peu perdu pendant l’été, mais il retrouva rapidement ses réflexes de gardien. Un peu d’entrainement avec son équipe lui ferait néanmoins le plus grand bien, sinon c’était un coup se prendre plein de but ! L’année dernière il n’avait pas laissé passer trop de buts et il espérait que ça serait également le cas cette année ! Ce fut Cody qui lui fit signe de descendre, qu’ils arrêtaient. Connor alla se poser doucement sur le sol. Il se sentait fatigué et courbaturé, mais cela faisait quand même un bien fou de pouvoir se déconnecter des cours et de se défouler de la sorte - sans aucune violence-.

- C’était vachement bien ! Il faudrait refaire ça plus souvent ! Alors… Tu es prêt pour cette nouvelle année ?

Tandis que l’autre s’asseyait par terre, Connor préfèra rester debout, souriant légèrement.

- Oui ! Mais une fois que les entrainements auront recommencé et les cours plus avancés, je doute qu’on ait beaucoup de temps pour faire des entrainements supplémentaires, mais on pourra toujours aviser le moment venu, n’est-ce pas ? Il se tut quelques instants avant de continuer Oui bien sûr, plus prêt que jamais, c’est le moment où jamais pour moi de faire mes preuves, et puis, ça sera plus simple de vivre à présent au sein de ses murs.

L’année dernière avait été parfois un enfer vu qu’il était jugé comme un « ennemi », aujourd’hui, il faisait partie des vainqueurs, cela changeait donc pas mal de choses !

- En tout cas, personnellement je la sens très bien cette année, et de toute manière quelques soient les conditions, la vie continue, l’avenir ne s’arrêtera pas à Poudlard, il faut donc continuer à travailler pour faire partie des meilleurs élèves et s’assurer un avenir. Et toi, tu la sens comment cette année ? demanda-t-il à son tour, curieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 192
Date d'inscription : 15/04/2018
Crédits : Sil et Tumblr
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4316-cody-z-stryker
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Lun 25 Juin 2018 - 17:28

Je ne restai pas très longtemps dans la position assise. Je m’empressai de me coucher, ayant soudainement envie de sentir l’herbe fraîche sur ma peau nue. Étalé sur le dos, je laissai mes bras en position horizontale et j’écartai légèrement mes jambes. Je devais avoir l’air d’un gamin qui s’apprêtai à faire un ange dans la neige finlandaise. J’étais plutôt en train de détendre mes muscles après ce petit match à un contre un qui m’avait épuisé plus que je ne l’aurais cru. Je me sentais totalement décontracté et calme après toute cette euphorie qui m’avait pris d’assaut. Connor se contenta de rester debout à mes côtés.

- Oui ! Mais une fois que les entrainements auront recommencé et les cours plus avancés, je doute qu’on ait beaucoup de temps pour faire des entrainements supplémentaires, mais on pourra toujours aviser le moment venu, n’est-ce pas ?

Je me contentai d’hocher la tête. Il était vrai qu’avec l’avancement de cette nouvelle année, nos temps libres seraient plus rares. Non seulement nous avions le Quidditch et tout ce qui allait avec, les classes, mais également nos « missions » et autres demandes imposées par les Supérieurs qui ajoutait une couche supplémentaire à nos horaires déjà chargés. Sans compter que je devais continuer mes petits entraînements personnels pour mon la maîtrise de mon animagi. Je devais également trouver un peu de temps pour poursuivre ma correspondance avec Ruby. Il s’agissait là de deux priorités pour moi.

- Oui bien sûr, plus prêt que jamais, c’est le moment où jamais pour moi de faire mes preuves, et puis, ça sera plus simple de vivre à présent au sein de ses murs.

Je sus aussitôt à quoi il faisait référence. Connor jubilait probablement sur la prise totale des Supérieurs. S’il avait été méprisé par les autres dans le passé pour son choix et son attitude insolente, il faisait désormais partie du clan de la force. De mon côté, cette « victoire » me laissait de marbre. Elle me donnait simplement plus d’ouverture sur mes futures proies qui étaient encore plus visibles que l’année précédente. Autrement, ça ne changeait absolument rien dans ma vie. Je n’avais jamais eu besoin de personne pour effectuer mes plans moi-même. C’était la beauté d’être un solitaire et ne de pas avoir d’avis sur rien.

- En tout cas, personnellement je la sens très bien cette année, et de toute manière quelques soient les conditions, la vie continue, l’avenir ne s’arrêtera pas à Poudlard, il faut donc continuer à travailler pour faire partie des meilleurs élèves et s’assurer un avenir. Et toi, tu la sens comment cette année ?

La priorité de Connor était évidente. S’assurer un avenir. Avoir un bon emploi et de bonnes assurances en cas d’échec ou de mauvaises surprises. C’était dans les études que se trouvaient ses priorités. Je découvrais aisément pourquoi il avait été envoyé chez les Serdaigles, tandis que je me demandais encore pourquoi j’avais atterri chez les Serpentards même si cela ne me dérangeait pas. Les maisons étaient pour moi des concepts très délimités donc je ne voyais pas l’utilité.

- Plus difficile.

J’offris une expression un peu plus triste à mon interlocuteur tandis que je préparais mentalement ma réponse.

- Je trouve ça génial que les Supérieurs aient un contrôle plus serrer de l’école, mais je trouve ça très difficile que ma sœur soit loin de moi. Même si c’est une vraie princesse difficile, nous n’avons pas été souvent séparés. Qu’elle soit loin de moi est un vrai défi pour moi et j’ai l’impression que plus le temps passe, plus mon ennui grandit au lieu de partir.

Il y avait un fond de vérité dans tout ça. Ruby me manquait terriblement et j’avais constamment peur qu’il lui arrive quelque chose. Quand je revoyais son visage noyé de larmes lors de notre dernière rencontre, mon cœur se serrait aussitôt. Elle m’avait supplié de ne pas l’abandonner, elle m’avait promis d’être plus forte et plus prudente, mais j’avais balayé ses promesses d’un geste de la main. J’avais été arrogant et même à la limite méchant, lui disant qu’elle était trop faible pour continuer ses études à Poudlard. J’avais agi sur l’instinct, enfonçant toujours un peu plus loin le fer dans la plaie, et ce jusqu’à ce qu’elle craque. Je n’étais pas fier, mais j’avais obtenu ce que je voulais : ma liberté et sa sécurité.

- J’ai vraiment tenté de la dissuader de revenir ici, mais elle ne voulait rien entendre. Quand elle a une idée derrière elle fait tout pour l’obtenir, peu importe ce que les autres pensent.

Mensonges.
C’était moi que je décrivais à Connor. Ruby était probablement l’une des personnes les plus manipulables du monde. Elle était si fragile et si facile à blesser. C’était la première fois que j’avais agi ainsi avec elle et je m’étais promis que ce serait la dernière. Elle ne méritait pas d’être traitée ainsi.

J’haussai les épaules et j’offris un sourire à Connor.

- Mais je te parie que d’ici quelques semaines mon ennui partira complètement. Je suis persuadé qu’on aura plein de boulot avec les Sups. As-tu hâte de connaître un peu plus leurs plans ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 319
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Sam 30 Juin 2018 - 20:43

Il ne faisait qu’à moitié attention à ce que faisait l’autre garçon un peu trop concentré sur sa propre personne, il lui fit remarquer que bientôt ils n’auraient plus autant de temps libre, notamment avec les cours, qui, il était certain seraient bien plus complexes et difficiles qu’avant histoire de remonter un peu le niveau médiocre qu’il t’avait eu du temps de Rivers. L’autre semblait simplement d’accord   avec lui, au moins il n’était pas quelqu’un de très bavard ou qui aimait contredire. Par ailleurs, Tveit lui expliquait que pour lui cette année était vraiment de bonne augure et qu’il lui tardait surtout de voir la suite.

- Plus difficile. Connor haussa un sourcil étonné mais ne dit rien, préférant le laisser finir étant certain qu’il allait lui fournir quelques explications Je trouve ça génial que les Supérieurs aient un contrôle plus serrer de l’école, mais je trouve ça très difficile que ma sœur soit loin de moi. Même si c’est une vraie princesse difficile, nous n’avons pas été souvent séparés. Qu’elle soit loin de moi est un vrai défi pour moi et j’ai l’impression que plus le temps passe, plus mon ennui grandit au lieu de partir.  

Ca il pouvait comprendre, enfin, il lui semblait, il n’avait pas de frère ou de sœur mais il se doutait que c’était quelque chose qui ne devait pas être simple surtout lorsqu’on est proche. Comment est-ce qu’il pouvait lui remonter le moral .  Il réfléchit quelques instants avant de dire quelque chose

-Je vois, mais dis-toi que tu pourras peut-être la revoir bientôt et qu’elle doit être plus heureuse là où elle est maintenant, c’est le plus important son bonheur et son bien-être non ? Même si la distance ce n’est pas quelque chose de toujours simple.

Il haussa les épaules, oui c’était quelque chose de raisonnable. Il aimait sa sœur, donc la savoir heureuse était un bon axe selon lui, après, il ne connaissait pas non plus assez Cody pour savoir s’il avait raison ou tort d‘utiliser cette méthode…. Peut-être que Stryker faisait partie de ces gens qui pensaient plus à leur bien être qu’à ceux des autres, même quand il s’agissait de sa petite sœur.

Mais je te parie que d’ici quelques semaines mon ennui partira complètement. Je suis persuadé qu’on aura plein de boulot avec les Sups. As-tu hâte de connaître un peu plus leurs plans ?
- Il me tarde oui, je me demande vraiment ce qu’ils nous réservent, même si, je l’espère rien ne sera trop basé sur la violence. Mais au niveau des cours, notamment, c’est quelque chose qu’il me tarde énormément ! Pour le reste, on verra bien, mais on se bat pour la bonne cause, pour l’avenir de la magie, alors je veux juste être positif !

Même s’il lui restait encore pas mal de doutes. Notamment sur la violence,  il craignait que les mêmes schémas recommencent et il n’en avait pas envie… mais de toute manière, ils verraient très vite ce qu’il en était exactement.

- Je te propose de rentrer, je pense que je vais aller me changer pour ne pas trop attraper froid, le vent est quand même assez frais ! Ce n’est pas le moment de tomber malade ! Tu vas faire quoi e ta fin de journée sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 192
Date d'inscription : 15/04/2018
Crédits : Sil et Tumblr
Double Compte : Derek R., Lukas A. H., Adrianna R.-B., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4316-cody-z-stryker
MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   Mer 11 Juil 2018 - 1:32

Connor était un individu qui pouvait être « gentil » s’il s’en donnait la peine. C’était une réflexion que je m’étais faite durant notre petite conversation. Il avait la réputation d’être un véritable connard envers plusieurs individus, mais il n’avait jamais été arrogant avec moi malgré mon sang-mêlé qui n’était un secret pour personne. Peut-être était-ce parce que nous étions tous les deux du côté des Supérieurs. Peut-être était-ce parce que je lui avais menti en lui disant que je détestais ma mère née moldue et qu’il avait éprouvé une certaine compassion envers ma situation « désastreuse ». Peut-être était-ce à cause de notre passion commune du Quidditch. Quelle que soit la raison réelle, je semblais être tombé sous ses bonnes cordes. Peut-être qu’il ne faisait que prétende et qu’en réalité il ne m’appréciait pas du tout. Ça m’allait aussi. Ce n’était pas parce que nous faisions officiellement partie du même camp que je n’avais pas l’intention d’aller jouer dans les plates-bandes de Connor. Absolument rien ni personne n’était à l’abri de ma personne et de mes sinistres ambitions.

- Je vois, mais dis-toi que tu pourras peut-être la revoir bientôt et qu’elle doit être plus heureuse là où elle est maintenant, c’est le plus important son bonheur et son bien-être non ? Même si la distance ce n’est pas quelque chose de toujours simple.

J’avais simplement hoché la tête. Ses paroles étaient sages même si elles me laissaient de marbre à l’intérieur. Elle n’était pas heureuse sans moi et je n’allais pas la revoir bientôt. Ces deux vérités ne me quittaient pas depuis que je lui avais dit au revoir. Je m’étais fait à l’idée, même si cela ne m’empêchait pas de m’ennuyer réellement d’elle. J’avais dérivé la conversation vers les Supérieurs et Connor mordit à l’hameçon sans souci.

- Il me tarde oui, je me demande vraiment ce qu’ils nous réservent, même si, je l’espère rien ne sera trop basé sur la violence. Mais au niveau des cours, notamment, c’est quelque chose qu’il me tarde énormément ! Pour le reste, on verra bien, mais on se bat pour la bonne cause, pour l’avenir de la magie, alors je veux juste être positif !

J’offris un sourire à mon interlocuteur avant d’hocher la tête une fois de plus.

- Je te propose de rentrer, je pense que je vais aller me changer pour ne pas trop attraper froid, le vent est quand même assez frais ! Ce n’est pas le moment de tomber malade ! Tu vas faire quoi de ta fin de journée sinon ?

Je me redressai afin de me retrouver assis sur l’herbe sans quitter Connor des yeux.

- Je vais probablement aller à la bibliothèque pour écrire une lettre à ma sœur. Pour de vrai cette fois-ci. Je pense que le fait de parler d’elle m’a redonné mon inspiration sur les nouvelles que j’ai envie de lui dire.

C’était à demi-vrai. J’ignorais toujours quoi lui dire puisqu’il y avait un tas de choses que je ne pouvais pas lui partager, mais mon envie de vouloir lui écrire n’avait pas disparu. Je comptais bien lui envoyer un hibou avant la fin de la journée.

- Je n’ai pas trop envie de rentrer tout de suite par contre… Je pense que je vais encore un peu profiter de la météo avant de retourner au château donc… Je te dis à la prochaine.


Je saluai Connor avant de lui faire un signe de tête. Je l’observai s’éloigner de moi et au bout de quelques mètres, je remarquai qu’un truc tomba de son sac. J’hésitai une seconde ou deux puis je me mis finalement sur mes pieds avant de faire quelques pas rapides en direction de l’objet qui s’était échappé de ses affaires. Arrivé sur les lieux, je constatais qu’il s’agissait d’une bouteille opaque. Sans vraiment réfléchir, je dévissai la bouteille tout en jetant un coup d’œil au Serdaigle qui poursuivait son chemin : il ne s’était jamais aperçu qu’il avait perdu quelque chose. D’un geste rapide, je fouillai dans mon sac avant de prendre un flacon que j’avais volé à ma sœur. Gardant le bouchon et la bouteille entre mes mains, je retirai d’un coup de dent le bouchon de liège qui gardait la fiole colorée et j’en versai le contenu dans l’autre contenant. Je relevai les yeux sur Connor et je visai rapidement sa bouteille avant de reglisser le flacon vide dans mon sac.

- Connor !

Je levai la bouteille dans les airs lorsque j’eus son attention et je joggai jusqu’à lui. Mes actions n’avaient duré que quelques secondes et il n’était donc pas très loin. Et il n’avait aucune idée de ce que je venais de verser dans sa bouteille.

- C’est tombé de ton sac.

Je lui tendis la bouteille avec un sourire.

- Passe une bonne journée.

Je m’éloignai du sens opposé, me dirigeant vers les gradins.

C’était un philtre d’amour. J’ignorais s’il allait le refiler à quelqu’un d’autre ou s’il allait lui-même en prendre, mais peu importe le résultat, ce serait marrant. Me taper Connor Tveit ne me dérangerait pas. Qu’il se tape quelqu’un d’autre ne me dérangeait pas non plus. Tout ce que je voulais c’était qu’une relation découle de cette action.

Une nouvelle relation spéciale qui serait facile de briser.
Qui serait facile pour créer des rumeurs.

Je continuai de m’éloigner avec un sourire tranquille sur les lèvres, fantasmant déjà sur tout l’effet qu’aurait ce petit coup bas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une petite partie ? - Cody   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite partie ? - Cody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite partie de chasse... [PV: Nuage de Tulipe]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Petite partie de chasse ? [Pv Pelage d'Ombre et Plume de Buse]
» Petite Partie de Chasse ? Pv Nuage de Miel
» [Loki, Boris, Eldrich] Une petite partie de dés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Outside :: Le Stade de Quidditch. :: ─ Les Gradins.-
Sauter vers: