AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexions [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Réflexions [LIBRE]   Lun 23 Avr 2018 - 20:50

Vendredi 12 septembre 2015, en début de soirée.


Il fallait qu’il s’occupe absolument… et il ne savait pas trop comment. Il serait bien rester chez lui à lire, à potasser des bouquins mais la présence de ses parents et/ou de Mily suivant les heures de la journée le faisaient fuir la maison familiale. Sa « femme » était toujours aussi agaçante, et depuis qu’elle était enceinte, et qu’il lui avait sauvé la vie, elle semblait croire qu’il y avait une chance pour que ça marche entre eux –la bonne blague-. Quoique… peut-être qu’elle faisait juste semblant. Il n’en savait trop rien, elle avait un niveau manipulation-machiavélique de haut niveau, alors il ne savait jamais si elle était sincère ou si elle essayait de le manipuler, d’obtenir quelque chose. Il avait plutôt tendance à croire qu’elle voulait réellement que cela se passe mieux entre eux, qu’ils puissent vivre une jolie petite vie de famille bien rangée, comme leurs parents respectifs. Il pensait également qu’elle ferait tout pour de « nouveau » le faire pencher du côté des Supérieurs. Et il se méfiait. Beaucoup, beaucoup trop. A tort, ou à raison, c’est bien ce qu’il se demandait.

Il était donc parti dans le monde Moldu, il n’irait pas jusqu’à faire l’affront à ses parents de se trouver un petit job « moldu », mais au moins dans les rues de Londres, il savait qu’il aurait probablement la paix et il essayait d’évaluer ses options pour la suite. Dans quelle branche est-ce qu’il pouvait postuler ? Il avait fait un an d’université, avait toujours eu de bons résultats, peut-être qu’essayer de postuler au Ministère de la Magie, dans un « sous-poste » ou en tant que stagiaire pourrait marcher, et puis il évoluerait ; un jour peut-être il attendrait peut-être même son rêve de devenir auror, mais il en doutait fortement pour l’instant. Peut-être devrait-il essayer de trouver d’anciens camarades de Poudlard qui avaient réussi à s’échapper pour voir s’ils avaient des idées, ou entendu parler d’une quelconque Résistance. S’il y en avait eu dans les murs de l’école, dehors les champs était beaucoup plus large et donc plus facilement adaptable… Mais il lui restait quand même ce « doute », ou plutôt cette peur… de trahir ses amis, de revenir vers ses Parents comme un toutou pour X ou Y raison. Peut-être que se tenir éloigné de tout ce bordel était mieux dans un premier temps, non ?! Non. Il fallait agir, il ne pouvait pas rester le cul par terre à regarder les autres s’activer. Il sortit une cigarette de sa poche, l’alluma et alla s’installer sur un banc tout en continuant de soupirer doucement. Il était embêté avec tout ça. Il avait beau tourner cette histoire encore et encore dans sa tête rien n’en sortait réellement. Les doutes et les envies restaient les mêmes… Il avait essayé de se prendre une murge ou deux en se disant que peut-être bourré il arriverait à y voir plus clair, mais à part un mal au crâne gigantesque, rien d’autres n’avait été réellement probant. Il devait trouver quelqu’un qui pourrait l’aider… l’aiguiller… quelqu’un qui le connaissait un peu, mais pas trop non plus. Quelqu’un qui serait neutre face à ses dires. Cassie, c’était mort, il était trop proche d’elle. Kezabel ? Il ne savait pas où elle était, mais elle aurait été une bonne personne. Un professeur, peut-être, ou un gardien (ex gardien ?). Cela lui laissait quand même un peu de choix. Il suffisait de mettre la main sur l’un d’eux et après… et bien il aviserait le moment venu, il se connaissait, il ne faisait que rarement ce qu’il avait prévu. Il gardait donc en gros l’idée de trouver quelqu’un qui pourrait l’aider et après, seul le futur pouvait savoir ce qui se passerait.
Tout en continuant à ruminer ses pensées, il continuait sa cigarette oubliant qu’il était peut-être en train de souffler la fumée vers quelqu’un….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Mar 24 Avr 2018 - 17:03

Je ne sais pas comment on est arrivé là, mais on est arrivé. On n'a pas arrêté de courir après avoir fuis la château avant de transplaner à Londres. J'ai proposé à Aaron et Rosalyn de les héberger après la fuite, le temps qu'ils trouvent un endroit où se poser, même s'ils retourneront sans doute chez leur parents, enfin ceux qui leur reste, je sais qu'Aaron ne voit plus son père on ne sait pas où il a disparut, il vit avec sa mère à l'inverse de moi. Mon père a été surpris de nous voir tous les trois débarquer. Je lui ai expliqué les grandes lignes et il a été rassuré de me voir revenir, de savoir que j'ai pu m'échapper, même si je ne lui ai pas dit les détails. Je ne lui ai pas dit que j'en ai tué un, parce que je ne sais pas encore comment me définir. Je me sens terriblement mal depuis que j'ai utilisé ce sortilège impardonnable et ça fait de moi un meurtrier, même s'il le méritait, je n'avais pas le droit de le tuer. Je suis fatigué de me battre avec moi-même depuis ce jour-là. Je dors difficilement et j'ai souvent besoin de me changer les idées, de prendre l'air avant de dormir. Je sors tous les soirs me balader en ville, enfin me balader, c'est ce que je dis à mon père. J'envisage même de reprendre les cours moldus, j'ai fait des repérages dans des écoles, je ne veux pas rester sans rien faire, je ne peux pas ruminer toute la journée. Capuche sur la tête je marche sans réfléchir, je ne peux pas m'empêcher de penser à Peter et Liz, est-ce qu'ils ont réussis à s'en aller où est-ce qu'ils sont coincés là-bas ? Je n'en ai pas la moindre idée. Je n'ose pas imaginer qu'ils soient coincés avec ces fou-furieux. Je serre les dents, j'ai encore tellement de colère en moi, enfin surtout contre eux. C'est vers eux que je dois la rediriger même si j'espère que jamais je ne les reverrais. Je veux juste vivre ma vie normalement, sans magie, même si ce dernier point est plus délicat. Je ne pourrais jamais vivre totalement comme un moldu, mais pour le moment la magie me fait flipper, surtout ce que je pourrais faire me fait peur. Le soir est tombé depuis un moment et les rues ne sont pas très éclairés. Je ne vois pas tout de suite le type assis sur le banc et quand j'entends un craquement derrière moi je me retourne et sort instinctivement ma baguette oubliant que je suis dans le monde moldu, mais de toute manière il n'y a personne, enfin je croyais. Je murmure un lumos et le bout de ma baguette s'illumine et je me rends compte que je ne suis pas tout seul. Merde. J'éteins tout de suite ma baguette avec un nox et range la baguette, je pourrais toujours dire que c'est une lampe de poche, même si je risque d'avoir des ennuis malgré tout, le ministère de la magie saura sans doute que je l'ai utilisé mais ça m'est un peu égal pour le moment. Ce type j'ai l'impression de l'avoir déjà vu. C'est peut-être juste une impression. Je ne sais toujours pas quoi lui dire pour justifier mon geste qui doit lui sembler bien étrange alors je ne dis rien espérant qu'il passe son chemin même si je me doute que ça ne sera pas le cas surtout s'il est comme je le pense ancien élève de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Mer 25 Avr 2018 - 21:05

Et soudain non loin de lui quelque chose s’alluma pas besoin d’être devin pour comprendre que c’était un sorcier qui venait de faire un lumos, cela ne ressemblait aucunement à une lumière de portable ou quelque chose comme ça. Il en était certain, c’était un barge ! Un imbécile. Il se fichait bien de savoir qui il était, tout le monde savait pertinemment qu’il ne fallait pas utiliser la magie de cette manière dans le monde moldu, aux yeux de tous qui plus est ! Il leva les yeux au ciel rapidement, trop pour que l’étranger puisse le voir et il eut soudain envie de faire quelque chose dans laquelle il excellait : troller un peu ce brave –et stupide- type. Warren s’était donc levé assez rapidement pour aller vers la personne, et en s’approchant, il remarqua que c’était un garçon qu’il avait déjà dû voir à Poudlard. Triste jeunesse qui ne connait même pas les règles les plus simples. Et il fallait bien avouer que cela avait tendance à l’agacer, tout le monde pouvait faire des erreurs, mais là franchement il n’y avait aucune excuse. Sérieusement, la situation n’était-elle déjà pas assez critique sans que quelqu’un en rajoute une couche en plus ? Ou est-ce qu’il avait la tête ? Qu’est-ce qu’il allait sortir comme excuse pathétique ? Il n’en savait rien, en tout cas, il serait probablement bientôt fixé, maintenant c’était à lui de rentrer en jeu pour tester l’autre individu ! Et il avait de l’imagination à revendre, ou du moins il l’espérait en avoir. Théorie VS pratique, il y avait parfois tout en monde !

- Hey M’sieur, vous avez fait quoi là ? C’était quoi cette lumière ? dit-il avec son air le plus surpris. J’me connais en portable, ça en était pas un, alors c’était quoi, hein ?

Oui, au final, ça sonnait beaucoup mieux dans sa tête mais ce n’était pas bien grave. Des gens parlaient comme ça, il avait déjà entendu ce genre de phrases, alors, ça passerait probablement ! Le principal était quand même dit, n’est-ce pas ? Le fond restait tout de même compréhensible ! Et puis, de toute manière, peut-être qu’il ne serait pas crédible, si l’autre savait qui il était, il ne pourrait pas prétendre pendant 36 ans qu’il n’était qu’un moldu. En attendant, il tentait sa chance, rien que pour voir la réaction de ce garçon, en espérant qu’en répartie il soit un peu plus « fut-fut » que dans ses faits et gestes ! Cela promettait un bon moment.
Pour l’instant, il ne voulait pas parler de magie ou de quelque chose comme ça ! Il aurait bien continué cette mascarade, mais finalement se taire pour l’instant semblait quand même quelque chose d’un peu plus propice à un dialogue possiblement comique voire instructif. Il n’y avait plus qu’à attendre qu’il ouvre la bouche, à moins qu’il fuit, ou pire, tente de le stupéfier. Qui sait ce que ce genre de créature pouvait faire. Il garda sa baguette à portée de main bien que toujours soigneusement planquée, l’autre ne pouvait pas deviner qu’il pouvait se défendre si nécessaire. Faire croire qu’il était un moldu, un simple être sans magie, c’était l’essentiel pour l’instant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Mer 25 Avr 2018 - 22:47

Je soupir intérieurement, sérieusement qu'est-ce qu'il m'a prit d'utiliser la magie en pleine rue ? Le stress et l'angoisse d'être poursuivi par un sorcier plus fort que moi qui voudrait me faire payer la mort de son copain supérieur … mouai c'est ridicule en somme. Je laisse ma capuche sur ma tête et baisse la tête me rendant compte que le type sur le banc m'a vu. Merde. Je risque aussi de recevoir une lettre du ministère de la magie à la maison me disant que j'ai fait usage de ma baguette dans un lieu moldu. Ça craint. Je ne sais pas ce que je risque, un bannissement du monde magique ? Je ne sais pas si ça se faire réellement mais ça ne serait pas plus mal. Je ne pourrais plus faire de mal à personne. Je ne sais pas ce qu'il va se passer, ni même ce que ce type à réellement vu et quand il me demande ce que j'ai fait je ferme les yeux et soupire.

« Une lampe de poche sur téléphone dernière génération.»

N'importe quoi, les lampes de poche sont loin de faire ce genre de lumières, surtout sur les téléphones, mais après tout il n'y connaît peut-être pas grand chose et son visage me semble familier, même si je n'arrive pas à me rappeler qui il est. Pourquoi alors est-ce qu'il me demande ça si il est aussi sorcier? Ou alors je me suis trompé et ce n'est pas quelqu'un que j'ai vu à poudlard. Je suis vraiment dans la merde si c'est ça. Je me recule ne voulant pas être trop prêt de lui. Le contact ce n'est pas mon fort et je ne sais pas à qui j'ai à faire. Le monde moldu à aussi son lot de délinquant. Je ne peux pas me fier à n'importe qui et puis ce craquement que j'ai entendu tout à l'heure il venait bien de quelque part, à moins que ça ne soit mon imagination qui me joue des tours et dans ce cas là ça commence à être inquiétant parce que ça veut dire que mes peurs prennent le dessus sur moi où alors c'est bien quelque chose et peut-être quelque chose de magique, comme un épouvantard ou autre chose de plus dangereux qui sait ce qui peut se planquer ?

« On ne s'est pas déjà vu quelque part ? »


Je lui pose quand même la question parce qu’en moins je serais fixé. Je ne lui dis pas encore ou, je ne peux pas parler de l'école comme ça. Je ne peux déjà pas en parler à mon meilleur ami alors en parler à un parfait inconnu, ça ferait beaucoup trop d'infractions pour la même soirée. Je garde ma main dans ma poche malgré tout, j'ai mon téléphone dedans au cas ou, mon père m'en a acheté un, il veux absolument que je me comporte comme un moldu et j'ai ma baguette aussi juste à côté, juste au cas où les choses tourneraient mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Ven 27 Avr 2018 - 22:17

Et le verdict ne tarda pas à tomber. Warren ne put s’empêcher  d‘avoir un petit ricanement sec qui montrait qu’il ne croyait pas du tout l’autre garçon. Vraiment ce type n’avait pas beaucoup d’imagination ! Bon, ricaner bêtement était une chose, répliquer quelque chose d’un peu plus intelligent était déjà autre chose mais il allait trouver, il ne se faisait pas de souci ! Il fronça finalement les sourcils avant de prendre son air le plus sceptique. Tiens peut-être qu’il pourrait devenir comédien, il savait bien jouer la comédie et feindre es choses, il eut un vague sourire à cette idée « stupide », car ce n’était pas quelque chose dans lequel il s’épanouirait, néanmoins l’idée d’emmerder encore un peu plus ses parents en se faisant remarquer de la sorte était quelque chose de plaisant. Seul souci, cela pourrait peut-être plaire à Mily… elle avait parfois des goûts étranges. Enfin, à présent, il devait surtout se concentrer  et d’ailleurs il ne tarda pas à reprendre la parole !

- J’ai un téléphone dernière génération, il n’a jamais fait ça, mais c’est cool, ça avait l’air super chouette. J’aimerai bien avoir un enfin pareil, si c’est possible, et ne dis pas que ca coute cher, l’argent n’est pas un problème.  Tu peux me montrer, s‘il te plait ?

Allez mon poulet sans imagination, une petite démo, est-ce que ça ne serait pas possible ? Qu’est-ce qu’il allait bien pouvoir lui répondre à ça ?! Comment est-ce qu’il allait faire une démo, ou bien comment est-ce qu’il allait pouvoir se défiler ? Intéressant, même s’il doutait que ce brave garçon trouve quelque chose de crédible c’était toujours … disons… instructif une telle situation !
Bientôt Inconnu reprit la parole en changeant totalement de sujet… merde, il était peut-être repéré mais ce n’était pas certain, il pouvait encore jouer la carte du culot, cela pouvait peut-être marcher… ou pas. Il n’en savait trop à vrai dire. Warren haussa alors les épaules.

- Pft, peut-être, je ne sais pas moi, je croise pas mal de gens dans la journée, d’où on se connaitrait selon toi ? Je pourrai te dire si oui ou non, ou juste si c’est possible… sinon tu traines dans quel coin ? On s’est peut-être vu à une fête pote en commun aussi… Les possibilités sont larges, va falloir que tu m’aides un peu là ! Par ce que sinon, si je commence à citer plein de choses je risque de devoir t’assommer avec un grand monologue pas intéressant !

Tveit n’était pas forcément totalement satisfait de son discours, mais il le trouvait quand même pas si mal que cela ! Il trouvait que cela restait crédible, avec ses questions, cela perturberait peut-être assez l’autre sorcier. La question que se posait à présent Warren, c’était de savoir si oui ou non il allait finir par lui dire la  vérité ou s’il allait le laissait croire qu’il était un moldu. Probablement que tout dépendrait de comment réagirait le gus ! Il était marrant bien qu’un peu naif –ou stupide- au gout de Warren, mais ça avait l’air d‘être un bon petit gars et au final c’était bien une qualité qui primait sur les défauts cités juste avant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Lun 30 Avr 2018 - 23:03

Je me mord l'intérieur de la joue, évidement que ça ne fait pas ça un téléphone dernière génération, où est-ce que j'avais la tête? Qu'est-ce qu'il m'a prit d'utiliser la magie en pleine ville moldue ? Je suis suicidaire, ça doit être la seule réponse exact. Je suis un peu angoissé et je commence à ne pas me sentir à l'aise du tout. Je suis pris dans mon propre piège et je ne sais pas comment je vais lui expliquer. Il me demande de lui montrer le téléphone, j'en ai bien un mais il est loin d'être de dernière génération. Je le sors de ma poche et lui tends avant de finalement me retenir dans mon geste et je lui dis :

« Je … d'accord en fait c'est juste une application que j'essaie de faire et ça ne marche pas toujours comme je veux. Je ne sais pas si ça sert à grand chose de te le montrer et je n'ai plus de batterie, c'est vorace en batterie. »

Quand il verra qu'il n'y a rien du tout sur mon téléphone il va comprendre que je lui mens. Je ne sais pas comment il va le prendre mais je n'ai pas l'impression qu'il sera surpris. Je lui demande si on se connaît mais il n'a pas l'air de vouloir m'aider plus que ça et j'ai l'impression qu'il me met des bâtons dans les roues. Je rame. Je fini par lui dire:

« Je ne sais pas, c'est une supposition mais je crois qu'on s'est croisé … à l'école … Non c'est idiot. J'ai du rêvé. Il ne faut pas se fier à ce que je dis. J'ai des hallucinations, je ne suis pas très net et j'ai tendance à dérailler … je ne devrais même pas être ici tout seul ...»

Je ne sais pas où je vais ni où je m'enfonce mais je m'enfonce bien comme il faut. Je n'ai jamais été adepte du mensonge même si je sais mentir quand il le faut, mais ce soir je n'en ai pas la force. Au moins il croira que je suis dingue et ça réglera mon problème, même si le craquement que j'ai entendu tout à l'heure m'inquiète et je me demande si on est vraiment seul. Je commence vraiment à croire que je déraille. J'ai l'impression de voir des gens de pouldard partout ou je vais, ça me rassurerait de savoir qu'ils sont tous là au lieu qu'ils soient là-bas. Je me passe une main sur le visage et je vais m’asseoir sur le banc qu'il a quitté. Je ne sais plus du tout où j'en suis. Il s'est passé tellement de choses en si peu de temps et vu mes antécédents familiaux ça ne m'étonnerait pas que je devienne fou aussi même si tout au fond je sais que ce n'est pas ça et que la douleur est bien plus profonde que ça. Je n'arrive juste pas à la sortir et à l'expulser et ce n'est pas le moment, pas devant un inconnu, pas en pleine rue et de toute manière je ne sais pas comment faire pour l'expulser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Ven 4 Mai 2018 - 20:44

Il est vrai qu’il ne devrait pas autant s’amuser de la situation, mais c’était franchement plus fort que lui ! Il ne pouvait pas s’en empêcher et ce n’était pas par ce que le jeune homme avait fait une bêtise, il avait surtout une certaine tendance au troll de temps en temps, et visiblement, il était en pleine période ! Bientôt le garçon lui répondit, il acquiesça doucement, pas mal… pas trop mal, il aurait pu faire, mais largement mieux aussi. L’excuse de la batterie ceci était assez bonne ! Maintenant, il allait falloir qu’il réplique quelque chose là-dessus, insister n’était visiblement plus la peine, cela paraitrait suspect. Il fallait qu’il trouve une autre combine, alors, il se mit à soupirer longuement, comme une âme en peine, avant de souffler :

- Et tu n’as pas le nom, je suppose de cette application, je pourrais la télécharger, à défaut que tu me montres, ça me serait pas mal utile, puis, elle plairait à ma copine. Et j’aime bien lui faire plaisir.

Ne rêve pas Mily, il ment. Plus il peut la faire chier, mieux c’est. C’était un peu vulgairement dit, mais pourtant c’était la pure vérité ! Le garçon lui demanda de suite s’ils se connaissaient et Tveit dû improviser de nouveau, ce n’était pas du grand art, mais cela restait totalement crédible ! Et soudain, l’autre lui dit qu’il avait des hallucinations. Warren ne put s’empêcher ‘hausser un sourcil perplexe. De un, il ne s’était pas attendu à ça, de deux, ça se soignait si c’était de réellement hallucinations, de trois, dire ça à un inconnu c’était quand même assez étrange ! Ca aurait presque pu être flippant, juste presque, par ce qu’il paraissait plus perdu que parano ou agressif. Néanmoins, il fallait toujours se méfier, sait-on jamais ce qui pouvait arriver… Et avant que Warren n’ait eu le temps de répondre l’autre garçon était allé s’asseoir sur ce banc. Ok. Il avait peut-être un peu déconné avec son histoire, et l’autre avait vraiment l’air mal. Il hésita quelques instants avant de se passer une main dans les cheveux et se dirigea de nouveau vers lui et s’assit à côté de lui.

- Je te faisais marcher. J’ai reconnu ton lumos… et vu les temps qui courent, je voulais juste te faire un peu peur pour que tu retiennes bien qu’il faut faire attention. Ce n’était pas forcément des plus… intelligent de ma part… mais il faut vraiment que tu fasses attention. Ce genre de choses, on ne peut pas se le permettre.Il se tut quelques instants avant de continuer Surtout pas depuis la prise de Poudlard. Est-ce que tu veux que je t’emmène à Saint-Mangouste ? Si tu as des hallu, ça serait peut-être bien que tu vois quelqu’un ?

Bon, il n’était pas médicomage, il ne s’y connaissait pas trop dans ces domaines. Il ne voulait ni le forcer, ni le brusquer… mais si c’était de réelles hallucinations, il pouvait potentiellement devenir dangereux aussi bien pour lui-même que pour les autres et c’était quelque chose qu’il fallait absolument éviter !

- Tu t’appelles comment, au fait ?

Histoire de papoter un peu et de le mettre un peu plus en confiance….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Dim 13 Mai 2018 - 16:46

Je fais non de la tête. Je n'ai pas de nom parce que cette application n'existe pas. Qu'est-ce que je peux être idiot quand je m'y met. Pourquoi est-ce que j'ai toujours besoin de me fourrer dans les ennuis ? Je soupire et m'assois sur le banc complètement dépassé par la situation et inquiet et angoissé comme souvent ces derniers temps. Ce qui ne semble pas échappé à cet inconnu qui semble inquiet tout à coup de mon état. Et je hausse un sourcil et fait un « oh » avec ma bouche surpris, mais soulagé qu'il ne soit pas moldu. Je sais qu'il a raison.

« Oui je sais. Je n'ai pas réfléchi, j'ai paniqué, j'ai cru que … que je n'étais pas tout seul. »

C'est idiot de croire qu'on me suit partout. Ce n'est jamais bon signe d'avoir ce genre d'impression. Je hausse un sourcil et je me met à rire. Il n'est pas entrain de me dire que je suis fou ? Je fais non de la tête et lui réponds :

« Non ! Je ne suis pas fou. Je sais que j'ai entendu quelque chose, ça ressemblait au bruit d'un transplanage. »


J'imagine que ça ne doit pas être l'impression que je lui donne et ça fait réellement peur au fond ce qu'il vient de me dire, pourquoi faut-il qu'il m'ait posé cette question ? Est-ce que je deviens fou ? Après tout ça serait légitime de se le demander vu mes antécédents familiaux. C'est héréditaire la folie ? J'ai tout à coup peur de devenir comme ma mère et je me sens paniquer, c'est bien la première fois que ça arrive et que je sens que j'ai du mal à respirer. Je ne sais pas ce qu'il se passe. Je n'ai jamais eu ça avant et je l'entends me demander comment je m'appelle mais je n'arrive pas à lui répondre parce que j'ai du mal à respirer et je ne le sais pas encore mais je fais une crise d'angoisse.

Je ne sais pas comment me calmer et j'ai des tas d'idées qui passent dans ma tête, des tas de mauvaises idées. Est-ce que je suis normal? Est-ce qu'on pourra faire quelque chose pour moi ? Est-ce que je vais faire du mal aux autres? C'est tellement des angoisses idiotes, mais je suis incapable de faire un point dessus tant je me monte la tête. Je me sens vraiment mal et je préfère rester assis oubliant pendant un moment qu'il est là à côté de moi. Je ne sais même pas son nom. J'arrive finalement à lui répondre après de longue minutes :

« Aiden. »

Je ne sais pas si il aura entendu, je l'ai dis entre deux respirations. Il faut que je trouve un moyen de me calmer. Je ne suis pas fou. Je ne serais pas comme elle, mais comment est-ce que je pourrais en être persuadé ? Certains dises que les gênes font beaucoup de choses et j'ai tendance à croire que c'est une partie de ce que l'on est, que nous avons forcément quelque chose de nos parents, même si on peut être très différent alors ça ne m'aide pas à me calmer. Il me faudra autre chose, mais quoi je n'en sais rien. Je n'ose même pas relever la tête vers lui, s'il me pense déjà fou, qu'est-ce qu'il va penser de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Mer 16 Mai 2018 - 21:32

Pourquoi est-ce qu’il fallait toujours qu’il tombe sur des gens bizarres, ou qui agissaient de façon « incompréhensibles », ou stupide. Bon d’accord, le toujours n’était pas tout à fait vrai… disons que de temps en temps serait plus vrai et cela était déjà plus que largement suffisant ! Warren se sentit obligé de lui dire la vérité, mais il essaya de lui faire comprendre qu’il avait quand même commis une énorme connerie ! La réponse du garçon lui fit hausser un sourcil … ouais ce garçon était vraiment étrange, il ne faisait pas peur, mais il avait l’impression qu’il n’avait pas les lumières allumées à tous les étages et/ou qu’il était un peu fou. Ceci dit, s’il venait de Poudlard avec ce qui s’était passé avec les supérieurs, il y avait de quoi devenir un peu barge !Tveit laissa passer quelques instants, essayant de trouver la phrase la plus « diplomatique » et qui ne fasse pas trop moqueries. S’il avait des hallus, c’était quand même inquiétant par ce qu’il n’y avait pas eu l’ombre d’un seul bruit, même pas un crissement de feuille, rien qui puisse ressembler à un bruit de transplanage !

- Il n’y a eu aucun bruit, tu sais ? Cela t’arrives souvent d’entendre des bruits que les autres ne semblent pas remarquer ? Et ça ne veut pas dire que tu es fou, cela peut être plein de choses, j’en suis certain, mais j’suis pas médecin non plus !

Il ne pouvait pas dire que ce n’était rien, tout comme il ne pouvait pas lui mentir en disant qu’il l’avait aussi entendu, alors le seul « compromis », qu’il avait trouvé c’était de dire qu’il n’était peut-être pas fou vu que c’est ce qui semblait l’inquiéter. Suivant la réponse à la question qu’il avait posée, Warrensavait qu’il devrait peut-être l’orienter à Saint-Mangouste… Peut-être que c’était juste de la paranoïa, c’était probablement possible, il n’en savait trop rien, mais il ne pouvait pas laisser quelqu’un entendant des choses seul dans la nature, s’il paniquait et se blessait ou blessait quelqu’un avec un sort… surtout un moldu, ça pourrait être une catastrophe !

Il aurait dû essayer de le rassurer un peu plus, mais il ne savait pas comment, après tout, ce n’était qu’un inconnu, quelqu’un dont il se fichait. Pour ses amis, il arrivait déjà un peu plus facilement à s’en sortir… alors, il continua de parler comme s’il ne remarquait le mal être de l’autre garçon ! S’appesantir sur le négatif ne changerait rien, il aurait voulu essayer de lui changer les idées… mais comment vu qu’il ne connaissait rien de lui ? Il allait forcément devoir y ller au feeling…

- Ok Aiden, tu étais en quelle année ? Et dans quelle maison ?

D’accord, parler du passé n’était peut-être pas la meilleure solution, m ais c’était sincèrement la seule chose qui lui était venue à l’esprit sans trop réfléchir. Cela pourrait lui apprendre peut-être également des petites choses sur son interlocuteurs, ou pas. Le tempérament de quelqu’un ne dépendait pas forcément de sa maison… mais au moins, peut-être qu’il l’aiderait à calmer ses nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Lun 21 Mai 2018 - 22:01

Je l'écoute me demander si ça fait longtemps que j'entends des bruits et j'ai envie de lui répondre quelque chose de sarcastique, mais rien ne sort. Je n'arrive pas à me calmer et à reprendre une contenance. Je n'arrive pas à rester zen. J'ai mal au cœur et j'ai l'impression d'étouffer. Je ne sais pas comment ça se fait. Je n'ai jamais eu ça avant et ça commence à m’inquiéter. Est-ce que je deviens fou ? Est-ce que je deviens comme ma mère ? Est-ce que je vais essayer de tuer quelqu'un comme elle a voulu le faire avec moi ? Je n'arrive pas à avoir les idées clairs et à rester calme. Je me rends compte que je panique complètement. Il continue de me poser des question et je lève les yeux vers lui. Pourquoi il s'intéresse à tout ça ? Qu'est-ce que ça peut faire ? Je sais qu'il me prends pour un dingue, ça se voit à son air. Je n'ai pas envie d'être considéré comme tel ni qu'il me dise encore que je dois voir un psy. Je sais que je devrais en voir un, mais pourquoi faire ? Il ne va pas réussir à me retirer toutes mes angoisses aussi facilement. Je n'ai déjà pas voulu voir le psychomage de poudlard, ce n'est pas un inconnu qui m'y enverra. J'essaie malgré tout de reprendre mon souffle mais je n'y arrive pas. J'ai trop peur de devenir réellement fou, de ne plus pouvoir penser par moi-même et de ne penser que par ma peur. Je me lève espérant que j'arriverai à lui cacher ce moment de stress, mais c'est assez mal parti. Je sens mes mains qui tremblent légèrement et je serre les poings espérant que ça passera vite. J'essaie de lui répondre, entre deux inspirations :

« Gryffondor ... »


J'ai eu du mal à prononcé le nom de ma maison. C'est assez hallucinant et pourtant j'ai tellement eu l'habitude de le dire, je ne devrais pouvoir le sortir facilement, mais je suis trop paniqué pour ça et je n'arrive pas à contrôlé ma peur. C'est la première fois que je me sens aussi mal, aussi influençable et démunis. Je me sens encore plus perdu qu'au début de cette conversation.

«septième année. »

Il m'a fallut quelques secondes entre les deux mots pour les dire. Je ne sais pas ce qui m'arrive et ça m'inquiète un peu, surtout que le tremblement dans mes bras se fait plus intense. J'ai une idée idiote qui me vient en tête, je vais mourir ? Qu'est-ce que je suis entrain de faire ? Une crise de panique ? Une crise d'épilepsie ? Les deux ? Je n'ai aucune idée de ce qui se passe et ça double ma sensation d'angoisse.

« j'étais attrappeur … au quidditch. »

C'est assez difficile pour moi de lui parler. J'essaie de me calmer, de me dire qu'il n'y a pas de raison pour que je devienne fou. Je ne sais pas si j'arriverai à me sortir tout seul de cette crise de panique, mais je commence à comprendre que s'en est bien une et j'ai l'impression qu'elle n'est pas encore tout à fait finie. Je ne sais pas depuis quand je suis comme ça, mais c'est comme si les secondes devenaient des minutes, ça devient assez insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Jeu 24 Mai 2018 - 21:36

Quelque chose lui disait que la conversation risquait ‘être longue, très longue même et il ne savait pas comment réagir. Il aurait pu partir, le laisser se calmer seul vu que de toute manière il ne pouvait rien faire, et au contraire à trop parler il risquait de le stresser un peu davantage. Alors il essayait du mieux qu’il le pouvait de changer de sujet, de le divertir en le faisant parler, mais cela n’avait franchement pas l’air de marcher, bien au contraire. Bordel, à tous les coups, il allait devoir lui faire du bouche à bouche s’il ne réussissait plus à respirer. Les informations qu’il réussit à décocher au type étaient plus que minimes, il n’était visiblement même plus capable de faire une phrase. Génial. Pour une fois Warren ne savait plus quoi dire et cela n’arrivait pas trop souvent ! Il fronça les sourcils, hésitas quelques instants. L’assommer, l’emmener à Saint-Mangouste lui paraissait une bonne chose, ils pourraient au moins l’aider avec cette crise d’angoisse et il en profiterait pour parler de ces « halu auditives » si ça en était… Il n’était encore sûr de rien. Utiliser la violence n’était pas un souci en général, mais dans ce cas-là, ce n’était quand même trop recommandé. Il ne se voyait pas le prendre en traitre… et lui demander s’il pouvait le faire était franchement quelque chose de trop étrange. Il allait donc devoir un peu improviser… Mentir, lui dire la vérité ? C’était compliqué, il ne le connaissait franchement pas alors savoir comment s’adapter au mieux à lui ? Il fronça un peu les sourcils, soupira doucement et se passa une main dans les cheveux.

Il allait devoir se lancer. Allez. Un peu de courage … ou d’ingéniosité. Ou des deux. Warren se racla la gorge, laissa passer quelques secondes avant de reprendre finalement la parole Tu ne veux pas bouger. Fais-moi confiance, tu devrais aller à Saint-Mangouste pour calmer cette crise, j’ai peur que ça dégénère… tu peux te concentrer assez pour transplaner là-bas ? Il se tut quelques secondes avant de continuer Bien sûr, il faudrait bouger dans un endroit disons… un peu voyant. Se planquer dans la verdure par exemple… mais encore fallait-il qu’il accepte de le suivre… histoire qu’il soit un peu plus « convaincu » Sinon, je crois que je serai obligée de t’assommer pour t’y emmener, et je crois qu’aussi bien toi que moi, nous ne voulons pas en arriver à cette extrémité. Il avait essayé de dire cela sur le ton le plus léger qu’il avait en stock, comme s’il plaisantait… mais il n’était pas certain de ne pas devoir en arriver là ! Il aviserait en fonction de la réaction du garçon, et on ne pourrait pas dire qu’il ne l’avait pas prévenu, n’est-ce pas ? Sinon, si tu préfères, je peux aussi partir, mais te laisser dans cet état… ça m’ennuie quand même un peu. Après si ça se trouve il se débrouillait seul, c’était possible. Il était peut-être stressant le Warren, avec ses questions, ses postures, sa façon de parler… mais là encore il faudrait que le garçon lui dise clairement….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Sam 26 Mai 2018 - 22:24

Il a peut-être raison. Je devrais aller à sainte mangouste, mais je n'ai pas envie qu'ils m’enferme parce qu'ils auront découvert finalement que j'ai un problème ou pour je ne sais quelle autre raison et je n'ai pas spécialement envie d'y aller, même si mes inquiétudes sont au fond très idiotes et seulement dans ma tête. Je ne sais pas si je suis capable de transplaner dans mon état qui devient de plus en plus difficile à gérer et je ne sais pas ce qu'il m'arrive et ça commence aussi à m'inquiète. Je ne sais plus si je veux être seul ou si je veux qu'il reste. Il va falloir que je me décide et vite surtout que je me calme. Je ne suis pas fou, personne ne me l'a dit, je n'ai pas de raisons de penser que je le suis. Je dois absolument m'enlever ça de la tête. Je ferme les yeux un instant et je pense à autre chose, je pense à Rosalyn. Je vois son sourire, je vois son visage dans ma tête et ça m'apaise un peu. Je me concentre sur mes souvenirs et j'arrive à retrouver un rythme de respiration normal. Je crois que c'est passé. Je ne sais pas si ça peut reprendre et j'ai encore une respiration plus saccadé que d'habitude mais ça commence à passé. Je dois juste me concentré sur autre chose. Je fini par lui dire :

« Non, je ne veux pas aller là-bas. »

J'arrive à dire la phrase d'une traite, mais je me sens un peu essoufflé, comme si j'avais couru un marathon. Mes mains ont arrêtés de trembler. C'est la première fois ou je me sens aussi bizarre et je ne sais pas pourquoi ça me vient maintenant, enfin si j'ai ma petite idée, mais au moins je ne devrais pas aller à sainte mangouste.

« Ça commence à aller un peu mieux. J'ai … J'ai un peu paniqué.»

Non sans blague. Il ne l'avait pas remarqué. Je n'avais pas besoin de le préciser, mais c'est sûrement pour combler le vide et je suis encore un peu sous le coup de l'émotion et du stress.

« C'est la première fois que ça m'arrive. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais ça devrait aller ... »

Je crois. Je ne sais pas si ça va réellement aller, mais il est hors de question que j'aille à sainte mangouste même si je ne me sens pas forcément bien et que je suis encore un peu perturbé. Il faudra vraiment que je fasse quelque chose, parce que depuis mon retour à Londres j'ai un mal fou à savoir ce qu'il se passe en moi. J'ai un mal fou à me reconnaître. C'est un peu de leur faute, je le sais au fond et il me faudra encore un peu de temps pour m'adapter.

« J'étais à gryffondor, en septième année. Je voulais étudier le soin aux créatures magique et j'étais attrapeur de l'équipe de quidditch. Tu étais de quel maison ? »

Maintenant que j'arrive à reparler autant meubler la conversation, ça fait toujours du bien de croiser quelqu'un de poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Dim 27 Mai 2018 - 17:10

Il ne voulait pas aller là-bas, et bien il faisait ce qu’il voulait, il n’allait pas non plus le forcer… ou peut-être que si suivant l’évolution des évènements. Il n’en savait encore rien, il fallait qu’il définisse à quel point ce type était dangereux si jamais il arrivait à se calmer. Et soudain, il sembla un peu plus calme, Warren haussa un sourcil. Whaou, la peur de Saint-Mangouste était vraiment géniale pour faire calmer les crises de panique ! Il préféra ne rien rajouter sur le sujet, et se retint de soupirer lorsque l’autre expliqua qu’il avait juste un « peu » paniqué. Ouais, ouais, juste un peu. Il avait failli crever en ne pouvant plus respirer mais c’était juste un peu. Bien sûr ! Ca rajouté aux bruits qu’il entendait et qui étaient inexistants … La première fois que ça lui arrivait ?

- Je ne savais pas que je pouvais être si bon acteur si j’ai réussi à te faire gober mon mensonge de cette façon, mais c’est bon à savoir ! Allez, ça va aller, mais si ça recommence, une crise de panique comme ça, ou si tu entends des choses… il faut que tu ailles à Saint-Mangouste, je sais que l’on ne se connait pas, mais ça serait vraiment bien. Tu sais ça ne veut pas dire que tu es fou ou quelque chose comme ça, mais stressé ou entendant des bruits… tu… tu pourrais te faire repérer par un Moldu par exemple… voire même le blesser si tu crois qu’il est un Supérieur, c’est quelque chose de sérieux tu comprends ?

Mais probablement que Monsieur inconscient, ne voudra toujours pas aller là-bas, et il n’y aurait qu’à espérer que ce genre de « crise » ne se reproduise pas. Mais après tout, il était assez grand pour savoir ce qu’il devait faire il n’avait pas à obliger quelqu’un qui était visiblement quand même en pleine possession de ses moyens à aller à l’hosto contre son grès… alors à part cette pseudo leçon e morale, il ne pouvait faire rien de plus. Et le vl’a qui recommença à dire sa maison et co, ce qu’il avait déjà dit, Warren se retint tout juste de lui dire qu’il avait bonne mémoire et qu’il s’en souvenait… mais peut-être était-ce un genre d’amnésie ? Ou alors il aimait bien se répéter… Dans le premier cas, plus le choix il l’emmènerait à Saint-Mangouste dans le deuxième et bien chacun son truc. Il n’était pas là pour le juger non plus. Maintenant le tout était de savoir si la bonne réponse était la solution, un, la deux, ou la trois qu’il appellerait « autre ».

- J’étais à l’université, à Serdaigle ! Donc tu vois… tu… tu n’as pas besoin de te répéter j’ai bonne mémoire, j’avais bien retenu tes informations la première fois ! ajouta-t-il sur un ton qui se voulait de la plaisanterie, juste voir comment il allait réagir, cela l’aiderait peut-être à comprendre certaines choses… ou pas …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Mar 19 Juin 2018 - 21:30

Je ne sais pas comment je me suis retrouvé dans cette situation. C'était idiot de ma part d'utiliser la magie en pleine ville, moi qui ne veut plus être lié à elle, mais je serais toujours sorcier. Je ne pourrais pas effacer ce qui est dans mon sang. Je serais un sorcier quoi que je fasse. Il faut juste que j'accepte le fait que j'ai utilisé la magie à mauvais escient et ce n'est pas franchement facile à admettre. Je m'en veux terriblement d'avoir utiliser ce sort pour me défendre, je n'avais pas réfléchis et je me sentais capable de le faire. Je me sentais fort, mais je ne le suis pas.

Il me dit que je dois aller à sainte mangouste, mais je n'irai pas. Je ne vois pas pourquoi j'irai là-bas. C'est la première fois que j'entends quelque chose que je ne devrais pas entendre. Je sais que c'est mauvais signe d'entendre des bruits dans sa tête, ou des voix. Je l'ai lu quelque part, mais il est hors de question que je mette un pied à sainte mangouste. Je ne suis pas ou. C'était peut-être un animal ou quelqu'un qui a transplané ce qui est beaucoup moins probable que l'animal cela dit et je ne veux pas qu'il s'entête à croire que je dois aller là-bas.

« Non, ça va mieux. Je n'ai pas cru que c'était un supérieur. C'était comme un craquement de branche, peut-être simplement un chat qui a marché sur une branche ou un autre animal. Je sais ce que j'ai entendu. Je ne l'ai pas inventé. Je sais que ça semble dingue, mais ça va. Je crois juste que je viens de faire une crise de panique. Je connais des membres de ma famille qui en ont. Ce n'est pas très grave, ça fini par passer. Je vais rentrer et de toute manière, ça fait longtemps que je ne veux plus faire de magie, je vais ranger ma baguette, je ne veux plus être … un sorcier. Je suis des cours normaux. Je veux juste que ma vie soit normal. »

Je ne sais pas si il comprendra pourquoi je veux être comme un moldu, mais au moins il n'insistera sans doute pas pour que je le suive à l’hôpital magique. Je ne peux pas partir comme ça de toute manière, mon père va s'inquiéter, même si je sais qu'il serait prévenu une fois là-bas. Je me suis juste ait une frayeur, ce n'était sans doute rien de grave, du moins je l'espère. En réalité je ne sais plus trop quoi penser, mais je ne veux pas qu'il continue de songer que j'ai un problème. Il a l'air de se vexer un peu que je lui répète ce que j'ai dis avant, mais c'était plus pour me rassurer moi, mais je ne vais pas lui dire ça. Il voudra encore plus que j'aille voir un médicomage. Je comprends qu'il ne le prends pas mal et ça ma rassure un peu et je lui dis :

« Pardon,je n'ai pas été vraiment clair, vu que je paniquais. Je me suis dis que tu n'avais peut-être pas entendu. Et donc tu étais encore là-bas quand … »


Je soupire et finalement lui dit :

« Laisse tomber, ce n'est pas le bon endroit pour en parler. Je devrais rentrer, mon père va s'inquiéter. »


Je ne sais pas si il a envie en plus envie d'évoquer ce qui s'est passé à poudlard, mais en tout cas je ne suis pas certain de vouloir le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Jeu 21 Juin 2018 - 21:18

Warren soupira doucement, il fallait croire qu’il n’arriverait pas à faire entendre raison à Aiden, tant pis. Il avait l’air d’aller mieux alors ce n’était peut-être pas la peine d’alerter tout le monde. Malgré tout, il craignait que ce soit une première alerte et il aurait préféré le faire examiner pour en avoir le cœur net. Un craquement de branche… qui l’avait au final fait sortir sa baguette puis après rapidement avoir une crise d’angoisse, même si Odair savait qu’il avait quand même une grande part de responsabilité là-dedans. La fin de sa tirade le fit néanmoins hausser un sourcil suspicieux. En quoi être sorcier ce n’était pas avoir une vie normale ? C’était deux mondes différents, avec des normes différentes… mais bon s’il rangeait vraiment sa baguette au moins il ne risquerait plus de se faire repérer, c’était l’essentiel, malgré tout, il trouvait cette phrase assez triste.

- Tu sais, tu es normal. Ce n’est pas par ce que tu es sorcier et non moldu que tu ne l’es pas. Il se tut quelques instants, essayant de trouver une bonne argumentation pour  ce genre de cas, mais il fallait bien avouer que rien ne lui venait à l’esprit. Personnellement, je me sens normal. Tu as le droit de vouloir d’une vie sans magie Aiden, si cela te convient mieux, mais cela ne fera pas de toi quelqu’un de plus normal ou d’anormal, chacun des « deux côtés » à ses avantages et inconvénients. Ta vie peut-être normale en étant un sorcier. Tu peux trouver du boulot, et fonder une famille… Alors pourquoi est-ce que tu ne veux plus être sorcier exactement ?!

Il avait envie de comprendre, il était curieux à ce sujet, mais il voulait également être certain que ses arguments seraient les bons, qu’il ne regretterait pas ce choix plus tard, même si cela ne le regardait pas, même s’il ne le recroiserait peut-être jamais. Ce n’était qu’un gamin perdu, alors, s’il pouvait ne serait-ce que le conseiller un petit peu, il le ferait et après Aiden en ferait ce qu’il en voudrait des dits conseils !  Ses nouvelles phrases  le laissèrent encore plus perplexes, et il ne savait plus trop quoi en passer.

- Oui, j’étais là-bas, et comme tu le vois, je suis en vie et en bonne santé ! Ce n’est pas un sujet tabou, c’est quelque chose qui s’est passé… mais je comprends si tu ne veux pas en parler. Tu habites loin d’ici, est-ce que tu veux que je te raccompagne ? Comme ça tu seras certain d’arriver sain et sauf chez lui… enfin disons tranquillement. Deux baguettes valent mieux qu’une, n’est-ce pas ?

Oui, il avait bien compris que l’autre ne voulait plus être sorcier, mais en attendant sa baguette il l’avait sur lui et il l’avait utilisé comme premier réflexion, et cela en disait long pour Tveit. Bon par contre, il espérait juste qu’Aiden ne finirait pas par savoir son nom de famille, sinon il l’affilerait probablement avec les Supérieurs et comment dire que ça risquait de le faire de nouveau paniquer et ça ne serait pas bon du tout !

-Après si tu préfères, je peux aussi simplement te laisser tranquillement rentrer seul chez toi, je ne le prendrai absolument pas mal. préféra-t-il ajouter histoire que l’autre comprenne bien qu’il avait réellement le choix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Ven 20 Juil 2018 - 12:35

Je ne m’attendais pas à ce qu’il comprenne le fil de ma pensée. Je ne m’attendais d’ailleurs à rien du tout. Je me doute bien que ça me fait passer pour un détraqué, que tout ça n’a aucun sens et que c’est surement rien de ce que j’imaginais, mais je préfère autant ne pas lui dire tout ce qui trotte dans la tête en ce moment. Il m’enverrait de force à sainte mangouste et je m’en passerais. Il ne peut pas comprendre parce que je ne lui ai pas dit ce que j’avais et je n’ai pas l’intention de le faire, mais un jour il faudra bien que j’en parle à quelqu’un. Je n’arrive pas tellement à en parler à Rosalyn qui était présente quand s’est arrivé, je détourne le sujet la plupart du temps et j’aurais du me douter qu’il allait me demander pourquoi je n’ai plus envie que la magie fasse partie de ma vie. Je le regarde assez gêné par la question et très mal à l’aise. La scène se rejoue dans ma tête et mon estomac se noue rien que d’y repenser.

« La magie n’apporte que des mauvais côtés, à cause d’elle ils peuvent faire encore plus de mal et nous transformer. Je sais qu’elle a des bons côtés, mais je ne les vois plus ces derniers temps. Tout ça m’écœure un peu. »

Il me répondra surement que les moldus aussi ont leur lots de mauvaises personnes et que ça n’est pas que de la faute de la magie alors j’ajoute :

« Je sais que le mal n’est pas que chez les sorciers, mais on en fait encore plus autour de nous à cause des pouvoirs qu’on a. Elle nous rend plus dangereux et plus avide. Je comprends que les moldus ont toujours voulu nous éliminer, du moins à l’époque, même si aujourd’hui ça serait pareil s’ils nous découvrent. »


On est des monstres à leurs yeux et j’imagine qu’il ne sera pas du tout d’accord avec ça, mais je leur donne plutôt raison. J’ajouterais en plus que si je n’avais pas été un sorcier j’aurais une vraie famille et ma mère n’aurait pas essayé de me noyer à ma naissance. Je le regarde un peu envieux qu’il n’ait aucun problème à parler de ce qu’il s’est passé au château. J’aimerai être comme lui. J’aimerai pourvoir parler aussi ouvertement de ce sujet, mais chaque fois que j’y pense je me trouve encore plus monstrueux. Il me demande si je veux qu’il me raccompagne. Je suis tenté de dire oui et non à la fois. Il risque de me poser encore des tas de questions et je n’ai pas forcément envie d’y répondre, mais ça ne me ferait peut-être pas de mal de lui parler. Il n’a pas l’air d’être quelqu’un qu’il juge trop et les serdaigles sont connus pour être toujours réfléchis alors je devrais peut-être accepter.

« Pourquoi pas. Ca sera plus sympa de faire la route à deux que tout seul. »

On ne sait jamais après tout, si je refais une autre crise autant qu’il soit là. Je n’ai pas envie de devoir appeler mon père en catastrophe pour qu’il vienne me chercher, ça serait pire que tout. Je me met en route en lui indiquant que j’habite à Brixton et qu’on a donc un peu de chemin à faire.

« Tu préfères la marche ou le métro ? »

Je suis plus tenté par le métro mais peut-être qu’il n’aime pas ce moyen de transport, on est plus habitué aux balais et à la poudre de cheminette ou encore au transplanage. Je commence tout de même à marcher, dans tous les cas la rame de métro est à quelque mètre, on pourra se décider en route. Et finalement sans savoir pourquoi je lui dit :

« J’ai lancé un sort que je n’aurais pas dû lancer ce jour-là. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Dim 29 Juil 2018 - 17:37

Ce type était vraiment très étrange, Warren n’était pas certain de bien le comprendre et lorsqu’il reprit la parole, il était encore plus perdu, c’est en entendant ce genre de discours qu’il se disait que d’un côté les Supérieurs avaient gagné et pas que d’un seul côté. Mais au final c’était compréhensible, et il ne savait pas trop quoi répliquer à tout cela. Il essaya de réfléchir à une réponse qui ne serait pas trop tranchante, sans jugement…

La magie sauve bien plus de vie, ou plutôt la médicomagie et compagnie, soigne bien plus que la plupart des procédés moldus. Il y a des avantages et des inconvénients. Toutes les créatures, la féérie n’existent pas dans le monde moldu, mais la violence, la trahison, la dictature existent toujours. Tu parles de dangerosité, c’est plus ou moins vrai. Quel est le plus dangereux entre un sorcier avec une baguette et un moldu avec fusil qui peut tirer à longue distance ? Qui a-t-il de plus dangereux qu’une bombe atomique ? Bien sûr tout le monde n’en dispose pas. J’en conviens totalement, mais les inventions humaines sont certaines tout aussi dangereuses que la magie. C’est tout ce que j’en dis. Il se tut quelques instants avant de reprendre Mais après tout c’est ton choix, ton opinion, je ne suis personne pour te dire de ne pas le faire.

Il espérait juste que ce type prendrait les bonnes décisions, qu’il réfléchirait un peu plus à la discussion qu’ils venaient d’avoir. En attendant, l’autre acceptait finalement qu’il le raccompagne. Tveit hocha simplement de la tête et se leva tranquillement.

- Je préfère que l’on y aille  à pied si cela ne te dérange pas.

Et alors qu’ils venaient de se mettre en marche Aiden reprit la parole et son « aveu » le laissa un peu perplexe, il le regarda en fronçant les sourcils en ne sachant pas trop quoi répliquer. Est-ce qu’il avait envie d’en parler ou pas ? Il ne voulait pas le braquer ou alors l’inquiétait plus que nécessaire. Il allait devoir choisir ses mots avec précisions, et ce n’était pas franchement son point fort. Il se passa une main dans les cheveux, tourna sept fois la langue dans sa bouche, juste au cas où, et reprit la parole

- C’était dans quelles circonstances et tu as lancé quel sort ? Tu sais… Aiden… Parfois, pour survivre, ou pour se protéger on fait des choses que l’on ne croirait pas possible à d’autres moment, mais c’est juste notre instinct de survie qui parle au final. Il se tut quelques instants avant de continuer Je suis certain que quoi tu ais fais, ce n’était pas par pure envie de violence, de faire du mal. Est-ce que je n’ai pas raison ?

Bon, le souci, c’est que s’il avait tort, il mettrait probablement un peu plus grand malaise qu’autre chose. Mais non, ce type n’avait pas pu attaquer juste par envie de violence, Warren ne le voyait pas du tout agir, mais au final cela l’inquiétait quand même encore un peu … Allez, par Merlin faite qu’il avait raison !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 160
Date d'inscription : 24/09/2017
Crédits : uc
Double Compte : YASSEN / DORYAN



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3978-aiden-terry-lance-liens
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Dim 12 Aoû 2018 - 19:51

J'entends les paroles de Warren et je sais dans mon fort intérieur qu'il a entièrement raison et je ne sais pas tellement ce que je peux répliquer, parce que je n'ai au fond rien à redire. Je ne veux pas être un sorcier, pas après ce qu'il s'est passé et je n'aurais pas si facilement fait de mal quelqu'un si j'avais été juste un moldu, enfin je ne sais pas peut-être. Je ne sais plus très bien ce que je suis sensé faire. Je suis à moitié sorcier après tout …

« Je sais bien tout ça. Je me suis dis la même chose, mais j'ai envie de me rapprocher de mon côté moldu … de d'oublier un peu l'autre côté. »

Parce que l'autre côté me fait souffrir et devient chaque jour insupportable. Je n'ai plus envie d'avoir peur, pourtant je n'arrive pas à ne plus y penser et à me dire que c'était légitime, que n'importe qui d'autre aurait pu le faire, mais je n'aurais pas du lancer ce sortilège là, je m'en persuade depuis des jours et même des semaines et ce qui me perturbe c'est que j'en avais envie. Je voulais le tuer.

Il propose de me raccompagner et j'accepte, bien que je devrais éviter d'arrêter de dire oui quand on veut me raccompagner, mais Riley c'était différent, je la connaissais bien mieux, Warren je le connais moins, mais je crois que j'ai encore besoin de parler. Pour une fois que je veux parler. Il choisi le métro, je m'en serais douté, moi aussi je préfère la marche, même s'il m'arrive de le prendre par facilité, je préfère largement le bus. Je fini par lui dire que j'ai lancé un sort que je n'aurais pas du et évident il me pose des questions et je deviens un peu livide quand il me dit que ça n'était sûrement pas volontaire et que ce n'était pas par pur violence et mon estomac se noue, ma gore se sert.

« Je crois que tu sais aussi bien que moi de quand s'est arrivé … mais … j'avais envie qu'il … je voulais tellement lui faire du mal et je n'ai pas réfléchi. Je … Je ...»

Je voulais le tuer et je n'arrive même pas à le dire tout haut. Je voulais lui faire autant de mal qu'eux nous en ont fait et ça fait de moi de quelqu'un aussi pitoyable qu'eux et ça me bouffe, ça me ronge e je ne sais pas comment faire pour me débarrasser de ce sentiment de mal être. Je me suis arrêté de marcher, je n'ai pas été très loin au final et je regarde mes pieds n'osant même pas affronter son regard. Je suis à peine un adulte et j'ai déjà tué quelqu'un … je vais finir à Azkaban si ça s'apprend ? Qu'est-ce qu'il va se passer si l'un d'eux me retrouvent ? Ils vont se venger sur moi ? Ils vont me faire payer ? C'est carrément insensé et irrationnelle, mais ce sont des peurs que je n'arrive pas à contrôler et qui me pourrissent la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 164
Date d'inscription : 13/04/2018
Crédits : Lysz/ante mortem de bazz'; & gifs de tumblr
Double Compte : Connor



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4299-warren-will-the-world-remember
MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   Hier à 14:35

Il haussa les épaules, après si l’autre voulait se rapprocher de son côté moldu, il ne pouvait pas l’en empêcher ou même le jugeait, chacun faisait bien ce qu’il voulait ! Lui n’en serait pas capable il tenait trop à la magie, mais sa situation était probablement différente de celle d’Aiden ! Les arguments du jeune homme ne convainquaient pas franchement, mais bon, les deux « mondes » pour lui pouvaient faire souffrir et étaient durs à leur manière, de façon différente à chaque fois. Le sujet semblait clos, il n’avait pas grand-chose à rajouter !

Warren avait fini par proposer de le raccompagner tout en essayant de continuer à faire la conversation, de comprendre le « souci » qu’avait Aiden, quel était ce sort et dans quelles circonstances il avait été jeté. Pour pouvoir le rassurer, sans commettre d’erreur. Lorsqu’Aiden reprit la parole, il fronça les sourcils les sourcils, il n’était pas certain e bien comprendre, ou plutôt il avait peur de trop bien comprendre. Merde, qu’est-ce qu’il pouvait bien raconter maintenant ? Est-ce qu’il n’aurait juste pas pu la fermer au lieu d’émettre des hypothèses à la con ! Maintenant il allait falloir assurer et là, sincèrement, il  n’avait aucune idée de comment s’en dépêtrer, il ne connaissait pas ce gaillard ni ce « il », ni le pourquoi du comment, et sincèrement il n’avait pas envie de le connaitre, il avait déjà assez e ses propres soucis à gérer. Aider ses amis, c’était sans aucun souci, mais il n’était pas non plus la personne qui pouvait gérer toutes les merdes des autres, il n’était pas…. Mère Theresa, c’était comme ça que Cassie disait parfois. Ce type avait clairement besoin d’un soutien psy, mais bizarrement Odair n’avait plus spécialement envie de trop le contrarier… juste au cas où, même s’il ne risquait rien visiblement.

- Je vois… je vois. Je … Je veux dire dans ce genre de moment on peut faire des choses que l’on ne pensait pas possible.

Ce qui était inquiétant c’est que cela était censé faire ressurgir certains instincts,  et que là c’était étrange cette façon de réagir, enfin, disons que c’était compliqué de savoir exactement vu qu’il restait une très très grosse part de mystère. Il se passa une main dans les cheveux, et finalement souffle doucement :

- C’est encore loin ? …. ET tu en as parlé à tes amis, à quelqu’un qui te connaitrait et pourrait t’aider, par ce que là, sincèrement pour moi ce n’est pas clair et je pense que… comment dire ça…. disons que je pense que tu as besoin d’une petite aide, au moins pour faire le point, tu vois le genre de chose que l’on ne peut pas faire forcément seul.

Voilà, il ne pouvait pas franchement faire mieux… Il espérait qu’Aiden comprendrait où il voulait en venir, il espérait surtout qu’ils arriveraient bientôt, par ce que là il se sentait trop pris au dépourvu et il n’aimait pas ça… Il n’y avait probablement plus qu’à attendre de voir la réaction du garçon….
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Réflexions [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Ouest de Londres-
Sauter vers: