AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orientation Session [Charleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 221
Date d'inscription : 21/01/2018
Crédits : DG (me)
Double Compte : Derek R., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4176-lukas-a-harris
MessageSujet: Orientation Session [Charleen]   Sam 7 Avr 2018 - 1:45

ORIENTATION SESSION
Mercredi 16 septembre 2015 vers 15h00 (heure canadienne)

(ft. Charleen S. Thomson)


- Tu es certaine que je peux apporter tout ça sans faire de dégâts… ? Tu te souviens ce qu’il s’est passé la dernière fois, non… ?
- Tu veux dire quand tu as réussi à transformer le plancher en lac de boissons ?

Suzy eut un petit rire et je sentis le rouge me monter aux joues.

- Ton effort était tout à fait remarquable. Un moldu t’aurait certainement engagé. N’oublie pas que tu as la magie en toi Lukas et que tu es autorisé à l’utiliser pour travailler.
- Mais euh… J’ai oublié le sortilège…
- Je t’aiderai pour ces clients là et après je m’occuperai de te faire un aide-mémoire, d’accord ?

J’hochai la tête avec enthousiasme avant de pousser vers elle la moitié des boissons et les pâtisseries commandées par la tablée. Suzy fit flotter ce qu’elle devait apporter dans les airs et moi je me contentai de mettre le tout sur un plateau rond avant de la suivre jusqu’aux clients qui attendaient patiemment leurs commandes.  

À la fin de mon quart de travail, je remis à Suzy la moitié des pourboires que j’avais gagné durant la journée. Elle refusait aussitôt les galions qui traînaient dans ma paume grande ouverte.

- Mais… Tu m’as aidé toute la journée, c’est bien la moindre des choses !
- Tu es en entraînement Lukas, ce n’est pas la même chose.
- Mais…
- Pourquoi tu n’achètes pas des pâtisseries avec ma part ? Je t’ai vu les regarder toute la journée… Ça ferait un beau cadeau pour ton amie.

Suzy me fit un doux sourire et je senti aussitôt mes genoux fléchir.
Je lui avais parlé de la venue de Charleen et si moi j’avais pratiquement oublié elle non apparemment. Si je continuais de prendre mon temps, j’allais d’ailleurs être en retard pour notre rendez-vous. Je lui avais demandé de passer à la maison pour que nous puissions passer un peu de temps ensemble. Je ne l’avais croisé que très rapidement à la fête d’Enzo et j’avais été déçu de ne pas avoir eu la chance de pouvoir lui parler plus sérieusement. Enfin sérieusement… C’était simplement pour prendre un peu de ses nouvelles et passer du bon temps avec elle.

- Ouijeouitrèsbonneidée.

Elle me prépara une boîte remplie de viennoiseries et de pâtisseries avant de me faire payer le tout.

- Au fait… Voilà ton aide-mémoire. Essaie de mémoriser ces sortilèges et de les pratiquer si tu le peux ce soir. J’ai aussi ajouté quelque chose en plus.

Elle me fit un clin d’œil en mettant le bout de parchemin dans la poche de ma chemise.

-À demain !
- D’main…

Je sortis du café avec un sourire niais sur les lèvres avant d’enfourcher mon balai jusqu’à la maison. Je volai durant quelques minutes avant de finalement atterrir sain et sauf sur le terrain devant notre maison. La boîte de pâtisseries sous le bras, je vis aussitôt Charleen qui semblait poireauté devant la porte d’entrée. Aussitôt, un énorme sourire apparu sur mon visage.

- Salut !!

Ma main qui tenait mon manche à balai s’agita dans tous les sens en guise de salutations supplémentaires tandis que je me dirigeais vers elle à pas de géant.

- Je t’ai rapporté quelques surprises de mon nouveau boulot ! Enfin… De mon premier boulot !

J’en étais fier de ce premier boulot d’ailleurs.
Lorsque je fus assez près d’elle, j’ouvris la boîte dans laquelle les fameuses surprises encore intactes se cachaient.

- Regarde moi ça ! Toutes fraîches du jour !

J’en salivais déjà d’avance. Même si je les avais acheté pour elle.

- Tu vas bien ? Ton voyage s’est bien passé ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1010
Date d'inscription : 30/10/2013
Crédits : me
Double Compte : Kezabel & Mateo & James & Leiv & Will & Margo & Leni



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2425-charleen-s-thomson-the-world-i
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Mar 24 Avr 2018 - 23:28

Orientation Session
EXORDIUM.
Attablée à mon bureau, je termine les devoirs donnés en scrutant l’heure sur ma pendule. J’ai rendez-vous avec Lukas et le décalage horaire est tellement conséquent que je vais avoir l’impression de vivre deux journées en une.
Je me replonge sur mon carnet que je complète silencieusement, concentrée avec Circée couchée juste à côté de moi, à même le bureau. Parfois j’ai la sensation qu’elle veille, surveille. D’une main distraite je caresse en douceur son pelage, finissant de lire l’énoncer de maths face à moi.

Les cours moldus sont à la fois étrangement différents et ressemblants de ceux que nous pouvons avoir à Poudlard. Les maths me font penser à l’arithmancie, les potions à la chimie et l’histoire de la magie à l’histoire tout court. Et j’en passe. Je ne me retrouve pas trop larguée, pas trop perdue même si l’ambiance est complètement différente. Ça me manque de ne plus voir des sortilèges farceurs fuser à droite à gauche, de ne plus tomber sur une salle magique par surprise, ce qui rendait le quotidien un peu plus… palpitant que dans de simples couloirs. De simples murs, de simples portes, les mêmes salles qui se ressemblent toutes. Le point positif sont les camarades de classe avec qui j’ai réussi à m’intégrer.
Mon regard glisse vers mon portable, puis vers la fenêtre.
Réflexe que j’ai depuis quelques jours, depuis que j’attends la réponse d’Ethan. Ma chouette est revenue mais pas la sienne dont je n’ai toujours pas de retour, de courrier. Je ne dirais pas que je m’inquiète mais juste qu’il me manque. Je ne trouve pas forcément le temps long, les cours aident à faire passer les journées plus vite tout comme la présence de Riley que je peux voir plus régulièrement au sein de la maison. Ce rythme me plait, m’apaise… mais avoir Ethan dans les parages aurait été un plus.

Je lâche un soupire et termine mon devoir sans trop de difficulté même si j’ai mis vingt bonnes minutes à saisir la logique de tous ces calculs et je referme le carnet, range mon bureau file prendre ma douche. Il me reste trois quarts d’heure avant le départ, largement de quoi de finir de me préparer. J’enfile mes vêtements, ma veste, prépare mon sac à main avec les clés de la maison, mon téléphone et je pars chercher Riley pour qu’elle m’accompagne jusqu’au portoloin.

- Tu m’envoie un message quand tu es arrivée, ok ?
- Oui promis.
- Passe le bonjour à Lukas. Amuse-toi bien.

Elle me dépose un baiser sur la joue que je lui rends et en un claquement de doigts, me retrouve au… Canada. Avec la tête qui tourne un peu parce que mine de rien, le portoloin vous secoue le cerveau et les intestins.
Et le décalage horaire est surtout impressionnant. Je viens de faire un bond de 8 heures en arrière, de passer d’une nuit noire à un soleil éclatant avec l’impression d’avoir fait aller dans le passé. Et je ne sais pas combien de temps j’attends devant la porte d’entrée de Lukas mais je finis par me dire que soit j’ai un sacré retard soit je suis sacrément en avance… Ou c’est lui qui tarde. Ce qui ne m’étonnerais pas.

Mais à l’instant où je me dis que je devrais peut-être lui envoyer un texto pour prendre de ses nouvelles, je le vois arriver au loin. Aussitôt, c’est un large sourire qui s’affiche sur mon visage, trop heureuse de le revoir.
Un des nombreux avantages à ce que nous ne soyons pas retourner à Poudlard : Le fait de se revoir quand on veut.

- Salut !!
- Hey !

En quelques pas, il arrive jusqu’à moi, une boite sous le bras, son balai dans son autre main.

- Je t’ai rapporté quelques surprises de mon nouveau boulot ! Enfin… De mon premier boulot !
- Oh ?

Il ouvre la boite et mes yeux s’agrandissent aussi bien d’émerveillement que de gourmandise…

- Bon sang …
- Regarde moi ça ! Toutes fraîches du jour !

- Elles ont l’air délicieuses ! Tu m’as donné faim !

Mon estomac s’est ouvert d’un coup devant toutes ces pâtisseries toutes fraiches même si j’ai eu le droit à un bon repas il y a au moins quatre heures… disons que ça sera une bonne partie de mon dessert !

- Tu vas bien ? Ton voyage s’est bien passé ?
- Oui, très bien ! Le voyage a été, j’ai pris le portoloin.

Je redresse mon regard vers Lukas… ou plutôt la tête entière tant il est grand.

- Mais je t’avoue que le décalage horaire… c’est quelque chose. Je quitte une ville plongée dans la nuit et j’arrive ici avec un grand soleil. Je vais vivre deux journées en une ! Je pointe des doigts les pâtisseries. Donc ces merveilleuses choses tombent à pic, je vais avoir besoin de force.

Je me hisse sur la pointe des pieds et l’attire vers moi – comment faire autrement avec nos différences de taille hein ? – pour lui déposer un baiser sur sa joue.

- Merci Lukas, t’es vraiment adorable !

Comme il l’a toujours été, spontanément, sans artifice.

- Et toi, comment vas-tu ? Ta journée de travail, ça a été ?






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 221
Date d'inscription : 21/01/2018
Crédits : DG (me)
Double Compte : Derek R., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4176-lukas-a-harris
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Sam 5 Mai 2018 - 3:46

Je n’avais pas eu souvent l’occasion d’inviter des gens à la maison, mais j’étais très heureux de pouvoir le faire. Mon père était beaucoup plus ouvert qu’il ne l’était avant, ce qui m’avait permis d’inviter Riley quelques jours durant le mois d’août et c’était désormais le tour de Charleen. Contrairement à sa sœur, elle n’avait pas prévu de séjourner à la maison à cause de ses cours et de mon nouveau job, mais nous allions tout de même passer quelques heures ensemble. J’étais réellement heureux de pouvoir la retrouver en tête à tête. C’était un peu étrange de la voir à l’extérieur de Poudlard, plus particulièrement ici au Canada, mais j’allais rapidement m’habituer à sa présence. J’en étais persuadé.

J’avais décidé d’offrir des pâtisseries à mon amie en guise de bienvenue supplémentaire. L’idée n’était pas de moi, mais c’était un très beau geste. Je vis aussitôt le regard de Charleen s’illuminer lorsque ses pupilles croisèrent les délices sucrés qui se trouvaient à l’intérieur de la boîte.

- Elles ont l’air délicieuses ! Tu m’as donné faim !

Mon sourire s’était élargi à sa réaction. J’étais vraiment fier de mon petit cadeau. J’allais devoir remercier Suzy pour avoir eu une pensée aussi attentionnée. Cette fille était vraiment idéale et parfaite. Mais ce n’était pas le moment de parler de ma collègue. Je demandai plutôt à Charleen comment elle allait et si elle avait effectué un bon voyage.

- Oui, très bien ! Le voyage a été, j’ai pris le portoloin.

Ah ces trucs qui vous retournent tout à l’envers… Je préférais prendre le balai que d’utiliser les portoloins. Ces trucs me rendaient littéralement malade à tous les coups.

- Mais je t’avoue que le décalage horaire… c’est quelque chose. Je quitte une ville plongée dans la nuit et j’arrive ici avec un grand soleil. Je vais vivre deux journées en une ! Donc ces merveilleuses choses tombent à pic, je vais avoir besoin de force.
- Eh bien elles sont toutes à toi ! Mange s’en autant que tu le souhaites ! Tu pourras rapporter le reste à Riley si tu désires partager !

Ou bien à moi…
Tu vas m’en donner hein ? Parce que moi aussi je veux bien y goûter même si en réalité j’ai déjà dégusté toute la gamme de pâtisseries qu’offre le café. Mais chuuuuuut. Personne à part Suzy ne le sait.

Charleen se hissa sur la pointe des pieds et m’attira vers elle. Les joues légèrement enflammées, je me baissai par instinct avant de la laisser m’offrir un baiser sur l’une de mes pommettes.

- Merci Lukas, t’es vraiment adorable !
- Ça me fait vraiment plaisir !
- Et toi, comment vas-tu ? Ta journée de travail, ça a été ?
- Je vais bien ! Et ouais ça été. C’est assez récent tout ça alors j’ai encore de la difficulté, mais j’ai beaucoup d’aide…

Je laissai tomber mon balai sur le gazon avant de m’asseoir sur l’herbe. Je déposai la boîte de pâtisseries sur le sol, laissant ainsi le loisir à Charleen de pouvoir piger dedans comme elle le souhaitait. L’une de mes mains se posa sur la poche avant de ma chemise, là où Suzy avait déposé l’aide-mémoire quelques minutes plus tôt. Je sentis une vague de chaleur m’envahir et je sortis le bout de parchemin de sa cachette.

- La serveuse qui m’entraîne m’a d’ailleurs fait un aide-mémoire parce que j’oublie constamment les sortilèges que je dois utiliser pour porter un plateau de boisson ou pour nettoyer plus vite les dégâts… C’est pas des trucs que j’utilisais souvent avant alors du coup… C’est tout nouveau, mais elle a beaucoup de patience donc je finirai par y arriver.

Je fis un sourire à mon amie avant de déplier le bout de parchemin. Je trouvai quelques sortilèges écrits à la main puis tout en bas de la liste, je remarquai une série de chiffres. Je fronçai les sourcils l’espace d’une seconde, le temps que mon cerveau assimile les intrus. Lorsque je réalisai qu’il s’agissait d’un numéro de téléphone, mes joues devinrent aussi rouges que des pivoines et je remballai aussitôt l’aide-mémoire avant de le remettre rapidement dans ma poche.

- L’aidemémoiremeseratrèspratiqueçaoui.

Suzy m’avait donné son numéro de téléphone !! J’avais envie de crier joie et bonheur, mais ce n’était pas le moment. Je devais ranger Suzy dans un coin de ma tête et y penser plus tard.

J’eus un ricanement nerveux et je reposai mon attention sur Charleen.

- Désolé pour ça c’est euh… Une mouche m’a piquée.

Je me frottai la nuque d’un geste mal assuré.

- Alors, parle-moi de toi. Comment se passent les études dans une école moldue ? C’est assez différent hen ?

Pour l’avoir vécu quand j’étais gamin, Poudlard était incomparable aux écoles moldues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1010
Date d'inscription : 30/10/2013
Crédits : me
Double Compte : Kezabel & Mateo & James & Leiv & Will & Margo & Leni



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2425-charleen-s-thomson-the-world-i
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Jeu 17 Mai 2018 - 19:14

Orientation Session
EXORDIUM.
Tout ça pour moi ? Il vient de faire une heureuse et je me sens soudainement gâtée même si ça peut ne paraitre rien ! Et je sais d’ores et déjà qu’il y en a une qui sera ravi de pouvoir goûter à tout ça au petit déjeuner ou en dessert demain midi !

Je prends désormais de ses nouvelles, pour savoir comment s’était passé sa journée de travail et surtout pour savoir comment il allait lui.

- Je vais bien ! Et ouais ça été. C’est assez récent tout ça alors j’ai encore de la difficulté, mais j’ai beaucoup d’aide…

- Ah oui ? De toute façon, plus les jours passeront, plus tu auras de l’expérience ! Tu ne peux que t’améliorer.

Je lui fais entièrement confiance. Il a peut-être une réputation d’être quelqu’un de très maladroit mais Lukas est dévoué, volontaire, je ne doute pas un seul instant qu’il saura s’améliorer et devenir très bon dans son domaine.
Je viens m’assoir à ses côtés, me laissant choir sur l’herbe, profitant par la même occasion de la chaleur de cette journée très ensoleillée.

- La serveuse qui m’entraîne m’a d’ailleurs fait un aide-mémoire parce que j’oublie constamment les sortilèges que je dois utiliser pour porter un plateau de boisson ou pour nettoyer plus vite les dégâts… C’est pas des trucs que j’utilisais souvent avant alors du coup… C’est tout nouveau, mais elle a beaucoup de patience donc je finirai par y arriver.
- Je suis certaine que ça vaut le coup d’être patiente avec toi. Et puis au moins, ça t’apprend tout un tas d’autre trucs. Montre la liste ? Je suis curieuse.

Il la déjà déplié, y jette un œil et je tente de regarder par-dessus son épaule. Je vois une liste de quelques sortilèges dont certains que je ne connais pas. Je serais curieuse d’essayer, peut-être que je demanderais à Lukas de me montrer lorsqu’il se sentiras plus à l’aise à l’exécution de tous les sorts que sa collègue lui a listé.
J’arrive en bas et perçois quelques numéros mais n’ait pas vraiment le temps de comprendre que Lukas remballe la liste très rapidement, maladroitement.

- L’aidemémoiremeseratrèspratiqueçaoui.

Il est rouge pivoine, ne sait plus où se mettre et sans que je ne me retienne, un large sourire s’affiche sur mes lèvres. Il rit, nerveux et moi j’attends de voir ce qu’il va me sortir comme une excuse ou ce qu’il va me dire tout court.

- Désolé pour ça c’est euh… Une mouche m’a piquée. Alors, parle-moi de toi. Comment se passent les études dans une école moldue ? C’est assez différent hen ?

Mes yeux ne le quittent pas, mon sourire est toujours présent, voir même plus grand je pense. Pourtant, je n’insiste pas. En tout cas, pas pour le moment. Je prends un temps de réflexion avant de finir par lui répondre.

- Ca va ! Je suis en pleine année de rattrapage pour passer mon bac à la fin de l’année scolaire. Après je verrais où je veux me spécialiser, quelles études je veux faire. Pour le moment c’est un peu flou mais je ne me mets pas la pression. Je préfère me concentrer sur ce que j’ai à apprendre pour le moment. Je verrais le reste plus tard.

Une chose à la fois. Même si l’intégration s’est plutôt bien déroulée, il me reste encore un tas de chose à voir, à apprendre et mine de rien la charge de devoirs à faire à la maison reste conséquente. Je n’ai pas encore le temps de penser à autre chose qu’au présent et ça n’est pas plus mal, me forçant à me focaliser sur l’instant T comme je le fais maintenant et d’en profiter à fond.
Mais je ne peux pas nier que certains aspects de Poudlard me manquent.

- Mais c’est vrai que c’est… différent. C’est bizarre de passer d’une école où à chaque virage on pouvait s’attendre à prendre une bombabouse ou qu’en poussant une porte, on avait une chance sur deux de tomber sur une pièce magique… A une école où il ne se passe rien d’autre que les conversations avec les camarades de classe.

Je hausse les épaules, m’installant cette fois en tailleur en me tournant vers Lukas.

- Je ne regrette pas de ne pas être retourné à Poudlard mais je t’avoue que le côté magique et merveilleux me manque un peu.

Mais malgré ça, je ne veux pas y retourner. Je n’en n’aurais ni la force morale, ni la volonté. Et même si c’est égoïste, j’aurai aimé qu’Ethan en fasse de même.
J’essaie de ne pas y penser, de chasser ça de ma tête pour me concentrer de nouveau sur Lukas à qui j’offre un sourire malicieux.

- Et au fait, je ne savais pas que les mouches piquaient ni qu’elles pouvaient faire soudainement rougir.

Comme si j’allais louper l’occasion de le taquiner après tout ce temps.

- Je partage quelques pâtisseries avec toi SEULEMENT si tu me dis pourquoi t’as eu l’air si soudainement gêné…  

Si c’est du chantage ? Parfaitement.
Désolée, je suis à bonne école avec Riley comme sœur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 221
Date d'inscription : 21/01/2018
Crédits : DG (me)
Double Compte : Derek R., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4176-lukas-a-harris
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Sam 9 Juin 2018 - 20:06

Charleen n’était pas dupe. J’étais le pire des menteurs et en plus je n’arrivais jamais à cacher mes sentiments. Bien sûr qu’elle s’était aperçue qu’un truc clochait. Son sourire s’était élargi et moi j’avais aussitôt dérivé la conversation, histoire d’éviter d’entrer en contact avec le sujet qui fâchait, même si en réalité ça ne me fâchait pas vraiment. Je savais que je pouvais lui faire confiance à propos de Suzy. Après tout, Riley connaissait déjà un peu la situation même s’il n’y en avait pas vraiment une. En dépit de tout, Charleen avait mordu à l’hameçon que je lui avais tendu et elle avait préféré répondre à ma question plutôt que de revenir à l’histoire de la mouche invisible et vorace.

Dieu merci !

- Ca va ! Je suis en pleine année de rattrapage pour passer mon bac à la fin de l’année scolaire. Après je verrais où je veux me spécialiser, quelles études je veux faire. Pour le moment c’est un peu flou mais je ne me mets pas la pression. Je préfère me concentrer sur ce que j’ai à apprendre pour le moment. Je verrais le reste plus tard.

J’hochai la tête. Elle était très courageuse de sauter d’un monde à l’autre comme ça. C’était une adaptation que ce soit pour les classes et même pour les camarades. À Poudlard, on restait en compagnie des autres durant des années. On parvenait à connaître même ceux et celles avec qui on n’avait pas vraiment d’affinités. Les écoles moldues étaient moins intenses dans ce sens. Chaque année nous étions en compagnie de nouvelles personnes et les amitiés étaient à recommencer toutes les fois. C’était du moins le souvenir que j’en gardais.

- Mais c’est vrai que c’est… différent. C’est bizarre de passer d’une école où à chaque virage on pouvait s’attendre à prendre une bombabouse ou qu’en poussant une porte, on avait une chance sur deux de tomber sur une pièce magique… A une école où il ne se passe rien d’autre que les conversations avec les camarades de classe.

J’eus un petit rire.

- Oui c’est vraiment différent. Plus… Réel ? Terre à terre ? Je ne sais pas comment l’expliquer, mais je te comprends tout à fait. Après moi ç’a été le contraire. Je n’ai pas vraiment été habitué à la magie due à ma mère cracmol et au fait que je n’ai pas vraiment connu sa famille à elle puisqu’ils l’ont rejeté à cause de son manque de magie. J’ai vraiment été impressionné durant ma première année à Poudlard ! Tous ces trucs qui sortaient de nulle part et puis le château en lui-même qui était vraiment beau et impressionnant ! Après il y a des écoles moldus qui peuvent être architecturalement… Ça existe ce mot… ? Enfin bref, qui sont jolis et bien aménagé.

Harvard était quelque chose. Je ne l’avais vu qu’en photo, mais c’était très impressionnant.

- Je ne regrette pas de ne pas être retourné à Poudlard mais je t’avoue que le côté magique et merveilleux me manque un peu.

Mon sourire s’estompa peu à peu. J’eus quelques souvenirs en tête.

- Ça n’avait rien de magique quand je suis parti… Crois-moi. Que du sang et des cris.

J’haussai les épaules. Je n’avais pas vraiment envie de parler de tout ça.

- Et au fait, je ne savais pas que les mouches piquaient ni qu’elles pouvaient faire soudainement rougir.

Il ne m’en fallait pas plus pour complètement oublier les pensées noires qui m’avaient pris d’assaut. Je rougis aussitôt en me tournant vivement vers Charleen qui affichait un sourire malicieux. Ça avait été trop facile.

- Je partage quelques pâtisseries avec toi SEULEMENT si tu me dis pourquoi t’as eu l’air si soudainement gêné…  

Arf. Et merde. N’importe quoi pour avoir des pâtisseries. Oui j’étais un gourmand et alors ? J’étais capable de l’assumer.

- C’est juste que… Y’a un numéro de téléphone sur l’aide-mémoire. C’est celui de la serveuse qui m’entraîne et euh… Bah elle est jolie voilà. Et gentille. Et serviable. Et très bonne en tant que serveuse. Et intelligente. Et jolie, je l’ai dit celui-là ?

J’eus un sourire gêné.

- Elle s’appelle Suzy. Riley l’a vu cet été et je crois qu’elle l’approuve alors… Me reste plus qu’à faire mes preuves, j’imagine ! Même si… enfin… J’ai pas l’intention de rester là toute ma vie…

Changement de sujet ? Eh oui ! Charleen connaissait la vérité maintenant. J’étais dévoilé et à nu.

- Je parle du café. C’est un endroit génial et j’aime bien jusqu’à présent, mais… J’ai pas envie de faire une carrière là-dedans. Le hic c’est que je suis un peu comme toi en ce moment. C’est flou, je ne sais pas ce que je veux vraiment. En réalité, je ne sais même pas dans quoi j’excelle vraiment. Que ce soit des classes magiques ou moldues, je n’ai jamais été très bon à l’école. Peut-être que je suis une personne plus manuelle… Je ne sais pas…

J’haussai les épaules.

- Tu n’as pas une idée comme ça ? Tu m’imagines faire un truc en particulier ? Je suis juste à la recherche d’idées…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1010
Date d'inscription : 30/10/2013
Crédits : me
Double Compte : Kezabel & Mateo & James & Leiv & Will & Margo & Leni



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2425-charleen-s-thomson-the-world-i
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Mar 26 Juin 2018 - 13:09

Orientation Session
EXORDIUM.
- Ça n’avait rien de magique quand je suis parti… Crois-moi. Que du sang et des cris.

Mon sourire s’estompe brutalement alors que l’angoisse surgit au galop suivit du malaise et de la culpabilité. Je fais tous les efforts du monde pour ne pas rester focaliser sur ce qu’il s’est passé à Poudlard, sur le fait qu’Ethan est coincé là-bas, en danger et que demain je pourrais tout aussi bien recevoir de ses nouvelles qu’un courrier de ses parents qui m’annoncent sa mort… Ma gorge se serre et je tousse dans le creux de ma main pour me redonner contenance. Je fais mon maximum, vraiment, mais les mots de Lukas me font plus que jamais culpabiliser. J’ai envie de lui dire que je suis désolée tout autant que je meurs d’envie de savoir s’il a pu voir Ethan avant tout ça, me certifier que tout va bien mais je prends sur moi, encore une fois parce que je vois qu’il n’a pas envie d’en parler. Chose que je comprends parfaitement.

J’enchaine donc sur son comportement gêné de tout à l’heure, celui qui ne m’a absolument pas échappé. Et j’y ai à peine fait illusion que Lukas se remet à rougir de plus belle sous mon sourire attendrit et taquin à la fois.

- C’est juste que… Y’a un numéro de téléphone sur l’aide-mémoire. C’est celui de la serveuse qui m’entraîne et euh… Bah elle est jolie voilà. Et gentille. Et serviable. Et très bonne en tant que serveuse. Et intelligente. Et jolie, je l’ai dit celui-là ?
- Oui, deux fois maintenant.

Un rire m’échappe. Il est tellement adorable.

- Elle s’appelle Suzy. Riley l’a vu cet été et je crois qu’elle l’approuve alors… Me reste plus qu’à faire mes preuves, j’imagine ! Même si… enfin… J’ai pas l’intention de rester là toute ma vie…

Je marque la surprise, haussant les sourcils, comprenant ici que Lukas ne comptait pas rester au Canada ou tout du moins à Vancouver toute sa vie. Et Suzie c’est joli comme prénom. On dirait un personnage de roman… Mais je prend note que Riley ne m’en a même pas parlé la fourbe !

- Je parle du café. C’est un endroit génial et j’aime bien jusqu’à présent, mais… J’ai pas envie de faire une carrière là-dedans. Le hic c’est que je suis un peu comme toi en ce moment. C’est flou, je ne sais pas ce que je veux vraiment. En réalité, je ne sais même pas dans quoi j’excelle vraiment. Que ce soit des classes magiques ou moldues, je n’ai jamais été très bon à l’école. Peut-être que je suis une personne plus manuelle… Je ne sais pas… Tu n’as pas une idée comme ça ? Tu m’imagines faire un truc en particulier ? Je suis juste à la recherche d’idées…

Je l’écoute me raconter tout ça et je le comprends, en un sens. Le fait de ne pas savoir, d’être un peu perdu dans cet avenir qui se montre d’un coup bien plus large que nous l’aurions imaginé. Nous devons tout recommencée de zéro, dans de nouvelles écoles, nouvelles études, nouveaux rythmes de vie… ca n’a rien d’évident et même si je me suis bien intégrée, les premiers jours ont été un peu difficile. Mais Lukas est quelqu’un de tellement sociable qu’il n’aura aucun mal à s’adapter, peu importe la voie choisie.
Mais là n’est pas la question, il me demande explicitement de l’aide que je compte bien lui fournir.

- Hm… Avant tout, je tiens à dire que Suzie, c’est un très joli prénom. J’aimerai bien la rencontrer un jour. Et même si tu ne comptes pas travailler là-bas toute ta vie, rien ne t’empêche de tenter ta chance et de la voir à l’extérieur.

J’ouvre de nouveau la boite à pâtisserie et la lui tend pour qu’il puisse choisir celle qu’il veut avant que je n’en prenne une à mon tour. Je croque dedans une espèce de pâte fourré à la crème… et bon sang que c’est délicieux.

- C’est trop bon !!

Je suis fan, je me régale et le fait qu’elle soit en plus de ça, fraiche, rajoute une texture et un goût qui me plait d’autant plus. Mais trêve de gourmandise, nous ne sommes pas là pour parler de gâteau. Je finis ma bouchée et me tourne vers Lukas qui a l’air de tout autant se régaler.

- Déjà je pense qu’il faut commencer par savoir ce que tu aimes. Attends.

Je sors un petit calepin et un crayon que je garde toujours sur moi pour noter des idées, des envies, mon planning. On appelle à un « bullet journal », un truc que j’ai découvert cet été. J’ouvre une page vierge, crayon en main.

- Il faut faire une liste de tout ce qui te passionne dans la vie, de ce que tu sais faire et de tout ce que tu n’aimerais pas faire. Comme ça on va trier et voir quel métier et études pourraient se rapprocher de tes passions.

Ca n’est jamais évident de savoir de quoi sera constitué notre avenir… moi-même je doute encore. Je me dis que 18 ans, c’est tôt pour décider de ses projets futurs alors que nous n’avons pas eu l’occasion de tester quoi que ce soit.

- Alors vas-y, je t’écoute.

Et une nouvelle bouchée pour la route.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 221
Date d'inscription : 21/01/2018
Crédits : DG (me)
Double Compte : Derek R., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4176-lukas-a-harris
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Dim 1 Juil 2018 - 17:06

La conversation prenait une tournure différente tandis que le sujet avait dérivé vers le futur et les études. Depuis que je n’étais plus à Poudlard, c’était devenu l’une des questions que je me posais le plus souvent. J’avais trouvé du boulot ce qui était déjà une bonne nouvelle, mais je n’avais pas envie d’y rester très longtemps. J’adorais l’ambiance, mes collègues et je reconnaissais déjà les clients réguliers, mais le travail en tant que tel ne me stimulait pas. Je voyais mon patron distribuer des cafés et retourner dans son bureau pour remplir de la paperasse. Les journées passaient et se ressemblaient. La seule chose qui changeait était les pourboires que j’avais reçus durant la journée et les nouveaux visages qui venaient s’asseoir aux tables. C’était cool de pouvoir manger des pâtisseries et d’avoir accès aux boissons comme je le voulais, mais ce n’était pas assez pour me dissuader de vouloir rester là-bas.

Le mieux serait de poursuivre mes études : je n’avais aucun doute là-dessus. Le hic c’est que je ne savais pas si je voulais continuer du côté de la magie ou retourner à la bonne vieille école moldue. Je savais qu’il y avait un tas de choix qui se présentaient à moi, mais j’étais dans le néant le plus complet. Je ne savais pas ce que je voulais, je ne connaissais pas mes compétences, je ne savais rien.

- Hm… Avant tout, je tiens à dire que Suzie, c’est un très joli prénom. J’aimerai bien la rencontrer un jour. Et même si tu ne comptes pas travailler là-bas toute ta vie, rien ne t’empêche de tenter ta chance et de la voir à l’extérieur.

J’avais hoché la tête avant de lui offrir un sourire.

- Tu l’aimerais beaucoup j’en suis sur ! J’organiserai une rencontre un jour ! On pourrait se faire une petite sortie à quatre avec Riley, ce serait génial !

Elle prit la boîte pleine de pâtisseries et l’ouvrit avant de me la tendre. Mes yeux devinrent aussi ronds que des galions tandis qu’ils se posèrent sur les délicieuses gâteries qui traînaient dans le fond du contenant en carton. Charleen avait tenu sa promesse. Je choisissais un beignet glacé au chocolat et je réussis à en manger la moitié en une seule bouchée.

- C’est trop bon !!

J’hochai vivement de la tête la bouche encore pleine du délicieux beignet que je venais de prendre. J’étais ravi que Charleen aime sa petite surprise. Après tout, ces pâtisseries étaient pour elle.

- Déjà je pense qu’il faut commencer par savoir ce que tu aimes. Attends.


Je l’observai tandis qu’elle sortait un cahier de son sac. Je la vis se mettre en mode preneuse de notes et j’haussai légèrement les sourcils.

- Il faut faire une liste de tout ce qui te passionne dans la vie, de ce que tu sais faire et de tout ce que tu n’aimerais pas faire. Comme ça on va trier et voir quel métier et études pourraient se rapprocher de tes passions. Alors vas-y, je t’écoute.

Je terminai de déguster mon beignet et je commençai à réfléchir à ce que j’aimais réellement. Et de ce que je n’aimais pas. Étrangement, ces derniers me semblaient être plus faciles à trouver.

- Je sais que je n’aime pas tout ce qui est trop intellectuel. Comme les trucs qui te demandent de réfléchir sur d’autres trucs euh… Des concepts ? Ouais non je n’aime pas ça. Donc les sciences, médecine… Je trouve ça trop complexe et pour être honnête ça ne m’intéresse pas.

J’haussai les épaules. Je n’aimais pas me compliquer la vie et j’aimais encore moins devoir me casser la tête pour faire quelque chose. Je préférais quand c’était facile.

- Par contre euh… J’aime bien les gens. J’aime leur parler, les aider quand je le peux. J’adore la musique ! J’adore la guitare électrique, mais aussi l’acoustique. Je ne suis pas encore un expert, mais j’aime vraiment me pratiquer. J’aime bien les animaux aussi. J’en ai jamais eu, mais j’adorais nos cours avec mademoiselle Stoneheaven. Sinon euh…

Je continuai de me concentrer afin de savoir ce que j’aimais bien.

- J’aime l’alcool. Je ne sais pas si ça peut vraiment m’aider dans une carrière, mais bon on ne sait jamais. Je glisse ça là, juste comme ça !

J’offris un clin d’œil à mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1010
Date d'inscription : 30/10/2013
Crédits : me
Double Compte : Kezabel & Mateo & James & Leiv & Will & Margo & Leni



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2425-charleen-s-thomson-the-world-i
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Jeu 19 Juil 2018 - 19:36

Orientation Session
EXORDIUM.
Je suis certaine que cette fameuse Suzie est très gentille, j’ai du mal à imaginer Lukas tomber amoureux d’une garce ou d’une file un peu étrange. Mais je ne suis personne pour juger ! Quoi qu’il en soit, j’ai hâte de la rencontrer et de voir si Lukas aura osé franchir le premier pas vers celle qui le fait à ce point rougir.
Mais pour le moment, nous nous concentrons sur ce qui le tenterait en étude, comme métier et comme avenir. Je ne suis pas conseillère d’éducation et ne suis pas très douée pour ce genre de chose mais si je peux au moins l’aider à trouver une piste, ça serait avec joie. Et puis nous sommes bien ici, assit dans l’herbe avec nos petites pâtisseries à discuter de tout ça.

- Je sais que je n’aime pas tout ce qui est trop intellectuel. Comme les trucs qui te demandent de réfléchir sur d’autres trucs euh… Des concepts ? Ouais non je n’aime pas ça. Donc les sciences, médecine… Je trouve ça trop complexe et pour être honnête ça ne m’intéresse pas.

Je prends note sur un carnet ce qu’il me dit, tout en acquiescent. A l’écouter, Lukas serait donc plutôt quelqu’un de manuel ?

- Par contre euh… J’aime bien les gens. J’aime leur parler, les aider quand je le peux. J’adore la musique ! J’adore la guitare électrique, mais aussi l’acoustique. Je ne suis pas encore un expert, mais j’aime vraiment me pratiquer. J’aime bien les animaux aussi. J’en ai jamais eu, mais j’adorais nos cours avec mademoiselle Stoneheaven. Sinon euh…

Aime les gens, leur apporter de l’aide. Aime la musique en générale, en particulier la guitare. Aime aussi les animaux… je réfléchis en même temps que je note et que je l’écoute. Lukas est plutôt du genre ouvert mais surtout très sociable. Je le vois mal dans un bureau par exemple, statique derrière un ordinateur. Il y a des personnes qui sont faite pour ce genre de job, qui y sont à l’aise mais je ne suis pas certaine que ça serait le cas de mon ami.

- J’aime l’alcool. Je ne sais pas si ça peut vraiment m’aider dans une carrière, mais bon on ne sait jamais. Je glisse ça là, juste comme ça !

Je lâche un rire amusé.

- Pourquoi pas ! Il y a l’œnologie, c’est l’étude et la connaissance du vin, il faut les goûter etc Bon après, parait qu’il ne faut pas avaler mais recracher dans un autre verre. Sinon, je suppose qu’avec ce genre de métier du fini toutes tes journées complètement ivres.

De nouveau, un rire m’échappe tandis que je continue de noter les idées au fur et à mesure que nous discutons. J’ai tout noté sur la page, à plusieurs endroits différents afin d’avoir la place de noter ce qui découle de chacune de ses envies.

- Alors … tu aimes les gens, leur parler et les aider … Je tire une flèche vers le haut. Il y a assistant social, psychologue mais ça c’est trop scientifique. Educateur pour les jeunes peut-être ? Bon, par contre je crois qu’il faut faire des études de la petite enfance ou un truc comme ça.

Je continue de noter des métiers qui se rapportent au social avant de passer aux animaux.

- Ensuite… niveau animalier, peut-être voir pour les Zoos ou en animalerie. Après tu as véto, mais là encore c’est scientifique. Il faudrait que l’on fasse quelques recherches à ce niveau-là.

Côté animalier je suppose qu’il existe un tas de métier possible mais je ne connais pas tellement le niveau d’étude, par quel secteur il faut passer et peut-être que le mieux pour lui est de prendre rendez-vous avec un ou une conseillère d’orientation. Ils sont là pour ça, nous guider et nous mener vers une voie qui nous conviendrait le mieux. Ils ont un tas de documentation à disposition, Lukas pourrait y trouver son bonheur… Mon fil de pensée s’arrête un instant, une idée commence à doucement germer dans ma tête.

- Attends, peut-être qu’il existe un métier où tu pourrais mêler social ET animalier ? Je me tourne vers Lukas. Pourquoi pas Educateur de chiens d’assistance ? Tu éduques les chiens pour qu’ils puissent ensuite aider les personnes aveugles, handicapés etc … Tu ferais d’une pierre deux coups avec ce type de métier. Qu’est-ce que tu en penses ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 221
Date d'inscription : 21/01/2018
Crédits : DG (me)
Double Compte : Derek R., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4176-lukas-a-harris
MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   Lun 30 Juil 2018 - 3:43

Nous discutions d’avenir. De mon futur plus précisément. Le simple fait de converser de ce sujet avec Charleen me mettait déjà plus en confiance. Je n’avais encore aucune idée sur la manière que j’allais prendre tout ça en main, mais pouvoir échanger sur mes préférences était très intéressant. Deux têtes valaient mieux qu’une et je savais que Charleen avait bien plus d’imagination que moi et plus d’idées aussi. Elle notait tous mes goûts à la vitesse de l’éclair dans son journal et elle semblait prendre son rôle très au sérieux. C’était comme être chez un orienteur, mais en plus personnalisé. De mon côté je tentais de réfléchir à d’autres choses que j’aimais et juste avant d’aller plus loin, je lui mentionnai au hasard que j’aimais bien l’alcool. Je servais du café et d’autres boissons chaudes à des gens et je pouvais sûrement utiliser cette expérience nouvellement acquise pour servir de l’alcool à la place, non ? Sans parler des bons petits cocktails que je m’étais amusé à préparer durant la fête d’Enzo.

- Pourquoi pas ! Il y a l’œnologie, c’est l’étude et la connaissance du vin, il faut les goûter etc Bon après, parait qu’il ne faut pas avaler mais recracher dans un autre verre. Sinon, je suppose qu’avec ce genre de métier du fini toutes tes journées complètement ivres.

J’eus un petit rire à mon tour.

- Le rêve ! Bon après je ne suis pas alcoolique et je suis encore moins fan du vin, mais ça doit être chouette comme métier ! Toutes ces découvertes… Ça doit être génial.

Je jetai un petit coup d’œil à son cahier afin de voir comment elle avait organisé le tout. Je voyais mes idées notées çà et là sur la page et je haussai légèrement les sourcils de curiosité. J’étais réellement curieux de savoir quel type de métier Charleen avait pensé.

- Alors … tu aimes les gens, leur parler et les aider … Il y a assistant social, psychologue mais ça c’est trop scientifique. Educateur pour les jeunes peut-être ? Bon, par contre je crois qu’il faut faire des études de la petite enfance ou un truc comme ça.

Éducateur pour les jeunes… ? Qu’est-ce que ça voulait dire au juste ? S’occuper des enfants un peu à la manière d’une nannie, mais au masculin ? Hum… Je ne savais pas si j’avais assez de patience pour m’occuper de gamins. Sûrement que je serais moi-même trop « poulet », inquiet qu’il arrive quelque chose de mal aux enfants pendant que j’avais le dos tourné.

- Ensuite… niveau animalier, peut-être voir pour les Zoos ou en animalerie. Après tu as véto, mais là encore c’est scientifique. Il faudrait que l’on fasse quelques recherches à ce niveau-là.
- Oh un zoo !!

Je tapai dans mes mains comme si Charleen venait d’avoir une idée de génie. Mais encore là, ça me demandait de la réflexion.

- Attends, peut-être qu’il existe un métier où tu pourrais mêler social ET animalier ? Pourquoi pas Educateur de chiens d’assistance ? Tu éduques les chiens pour qu’ils puissent ensuite aider les personnes aveugles, handicapés etc … Tu ferais d’une pierre deux coups avec ce type de métier. Qu’est-ce que tu en penses ?
- Oh ! Ce serait trop bien ça ! Pouvoir travailler avec d’adorables petits chiots en permanence ! En plus ce sont toujours les mêmes races, souvent des bouviers bernois ou des goldens retrievers ! Ils sont trop gentils et trop beaux ces chiens-là !

Je m’imaginais déjà entourer de cinq ou six bébés bouviers bernois et golden retrievers en train de leur faire des câlins. Je m’imaginais être debout, les mains remplies de gâteries, à tenter de leur apprendre divers trucs. Je m’imaginais aussi marcher de longues heures avec les chiens afin de pouvoir les habituer à un environnement plus bruyant.

- Ce serait parfait ! J’aime beaucoup l’idée du zoo et de l’animalerie, mais… Je n’aime pas beaucoup voir les animaux en cage. Ça me fait un peu de peine. À chaque fois que je vais visiter une animalerie, j’ai toujours envie de tous les acheter parce qu’ils font trop pitié… C’est pour ça que j’aimais autant le cours de mademoiselle Stoneheaven. Ces animaux étaient libres et elle nous enseignait la particularité de chacun. Ça aurait pu être chouette comme boulot, mais ça demande pas mal d’études…

Aider les personnes handicapées ou aveugles était un bon plan. Travailler avec des animaux était aussi un bon plan. C’était vraiment un mariage parfait entre deux de mes choix.

- En plus ce type de boulot ne doit pas demander trop d’études ! Juste d’étudier le comportement des chiens afin de pouvoir mieux les comprendre… Il faut être patient aussi, j’imagine, mais ça, c’est bon ! Les classes ne me font pas peur ! Études des créatures magiques était le cours où j’avais toujours le plus haut résultat alors forcément ça devrait être du gâteau !

J’étais réellement enthousiaste par cette idée.

- Tu es trop géniale Charleen, vraiment ! Je n’aurais jamais pensé à un truc pareil !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Orientation Session [Charleen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation Session [Charleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» Session time out...
» "J'ai jamais eu le sens de l'orientation." [Walter C. Burnes & Eskä Vowel]
» [Victoria Hale] Déjà dis que je suis nul en orientation ?
» Débat d'orientation Budgétaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Autour du monde :: Autres Continents :: — Canada :: Logement Mr Harris Lukas-
Sauter vers: