AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I gotta get back to Hogwarts - Derek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Mar 13 Mar 2018 - 20:54

1er septembre 2015.

Enfin, il allait pouvoir retourner à Poudlard. Même si l’ambiance là-bas n’était pas forcément quelque chose qui l’emballait réellement, même s’il était détesté, au moins il étudiait, il apprenait des choses toujours plus intéressantes. Et c’est ce qu’il adorait, apprendre encore et toujours, les livres à la maison ne suffisaient pas forcément. Alors oui, faire face à quelques abrutis qui n’étaient même pas dignes de lui parler valait le coup. Et puis, il y aurait Melvin, Derek et bien d’autres. Des gens biens selon lui, des gens avec qui il pouvait réellement parler. Le reste il s’en fichait. Le reste ne comptait pas. Ou plutôt si. Caitlyn. Il s’en frottait presque les mains de pouvoir revoir sa tronche. Il s’en frottait les mains, de pouvoir lui parler, de pouvoir lui en faire voir de toutes les couleurs. Elle payerait. Elle continuerait de payer, mois après mois, années après années. Il se l’était juré. Poudlard permettait donc de pouvoir la garder près de lui. Les vacances étaient néanmoins passées assez rapidement, il en avait profité pour étudier, pour s’entrainer  au quidditch. Et autant dire qu’arrêter les buts de sa brute de blond de cousin ce n’était pas toujours évident et il s’était récolté bon nombres de bleus. Le reste du temps, il n’avait pas fait grand-chose, il faut bien l’avouer. Elinor lui manquait toujours, et il avait l’impression de tourner un peu en rond sans elle, sans ses blagues et ses idées stupides. Ceci dit, niveau distraction, il y avait bien eu Warren qui essayait d’échapper à sa femme et il fallait bien avouer que ce duo était franchement comique à observer de loin.

Comme chaque année, la première chose qu’il fit en arrivant, ou du moins après la nouvelle cérémonie de répartition ce fut de s’installer au dortoir bien confortablement. Une fois cela fait, il descendit rapidement les escaliers pour aller directement chez les Serpentards… avant de se rappeler qu’il n’avait pas le mot de passe. Génial. Il n’avait plus qu’à attendre que quelqu’un qu’il connaisse et apprécie rentre ou sorte pour pouvoir aller rejoindre son cousin et toute sa clique. Il se traitait de tous les noms intérieurement, par ce que s’il pouvait être patient pour bien des choses, pour ce genre de choses stupides, il l’était étrangement moins. Finalement, au bout d’une petite demi-heure il se lassa et décida qu’il reviendrait plus tard. Alors qu’il était arrivé dans le hall, une grande silhouette qu’il connaissait bien attira son attention ! Il le suivit quelques instants des yeux, avant de se décider à  l’aborder.

Hey Ryans ! Comment vas-tu ?!

Il s’approcha de Derek en lui faisant un petit sourire en coin.

Je suis content de te voir, tu as passé de bonnes vacances ?!

C’était rare qu’il s’intéresse réellement à des gens le petit Tveit, sauf pour les quelques personnes qu’il considérait comme des amies ou du moins comme des personnes dignes d’intérêt.

A l’occasion, tu pourrais me filer le mot de passe pour rentrer dans ta salle commune, je suis certain que si je le demande  à Melvin, il ne va déjà plus s’en rappeler… alors bon ! Promis, je ne l’utiliserai qu’à bon escient !

C’était tellement mieux la salle commune des Verts par moment, une bien meilleure ambiance que dans celles des Raven’. Il adorait sa maison, ce qu’elle représentait, il avait beaucoup plus de mal avec les personnes qui s’y trouvaient dedans ! Alors, passer du temps avec Derek, Melvin ou June était un bien meilleur parti pour lui ! Peut-être aurait-il dû attendre un petit peu avant de lui poser la dernière question, mais il n’avait pas envie d’entrer dans ce genre de petit jeu avec Derek ! Après tout, ils n’avaient rien à se prouver. Ils savaient qu’ils étaient francs l’un envers l’autre et qu’ils pouvaient également compter l’un sur l’autre. Pas besoin de simagrées ni de toutes ces choses ennuyantes. Il préférait être vrai, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Jeu 15 Mar 2018 - 19:41

La date fatidique était finalement arrivée et ce n’était pas pour me déplaire, bien au contraire. J’en avais fini de compter les jours qui me séparaient de mon retour à Poudlard et j’étais plus prêt que jamais. Autant sur le plan vengeance que sur la reprise de ma dernière année scolaire qui n’avait déjà presque plus aucun secret pour moi. Au moment où je quittai la demeure des Ryans j’eus l’impression de partir en mission pour mon destin ce qui n’était pas tout à fait faux. Enfin pas seulement pour le mien. Après avoir découvert qu'Enzo était désormais prisonnier de sa forme de loup, mes plans s'étaient retrouvé divisés. J'avais offert mon aide à ma manière: je retournais à Poudlard malgré la situation, mais j'allais effectuer des recherches poussées à la bibliothèque de l'école afin de voir si je ne trouverais pas des informations potentielles à ce sujet. Personne ne semblait comprendre ce qu'il se passait et de mon côté je n'aurais jamais cru une telle chose possible. J'étais inquiet pour mon frère même si je m'étais efforcé de ne pas le montrer aux autres. J'ignorais si le tue-loup avait toujours un effet sur lui et si tout ça n'était pas dangereux pour sa santé aussi bien physique que mentale. Cette situation était très angoissante. D'un autre côté j'étais empressé de savoir qui était resté au château et qui était parti. Si j’avais plus ou moins réussi à me trouver des coéquipiers jusqu’ici, j’avais bon espoir de pouvoir en trouver directement au sein de l’école. J’avais déjà quelques noms en tête et j’espérais que mon petit discours serait assez persuasif pour les voir combattre à mes côtés.

Une chose était certaine : ces salauds n’avaient pas fini d’entendre parler de Derek Ryans.

À mon arrivée au château, je pris une grande inspiration. J’avais quitté l’endroit depuis un petit bout de temps déjà, mais j’avais l’impression de n’être jamais parti. Absolument rien n’avait changé dans le décor de Poudlard. L’aspect rustique de la place était encore là et la salle commune des Serpentard était fidèle à elle-même. J’étais à la maison et je me sentais vraiment bien.

J’avais rapidement déposé mes bagages de mon dortoir avant d’assister à la cérémonie des répartitions que je n’écoutai qu’à moitié. Je fus déçu de constater que Van Saade manquait à l’appel : il semblait avoir fait le choix de ne plus être des nôtres. En réalité, beaucoup des visages que j’avais connus n’étaient plus là. Cela incluait bien entendu Jenkins qui m’avait déjà fait part de sa décision. Je fus surpris de voir Harris assis à la table des jaunes et déçu de voir que Stryker était encore parmi nous. Constater que mon frère était absent du groupe des Gryffondors était étrange. Je savais qu’il ne reviendrait pas, mais voir qu’il manquait à l’appel me donna un arrière-goût amer. Lorsque mes yeux se posèrent à la table des bleus, je fus heureux de voir que Connor était là.

Il était le prochain sur ma liste.

Une fois la cérémonie des répartitions fut terminée, je tentai de rejoindre Connor parmi la foule d’élèves qui s’était créée, mais je ne parvins pas à le rattraper. Je décidai donc de faire un petit tour du château dans l’espoir de croiser d’anciens visages en attendant de pouvoir le rencontrer, mais je ne trouvai personne digne d’intérêt. Après un petit moment, je grimpai à la salle commune des Bleus, mais on m’annonça que Connor venait tout juste de quitter. Légèrement déçu, j’étais redescendu afin de pouvoir regagner ma propre salle, mais je le croisai dans le hall d’entrée de l’école.

- Hey Ryans ! Comment vas-tu ?!
- Connor ! Ça va. Je suis content d’être de retour.

Il m’avait offert un sourire en coin et je l’imitai.

- Je suis content de te voir, tu as passé de bonnes vacances ?!
- Tranquille.

L’entendre dire qu’il était content de me revoir me faisait chaud au cœur. La majorité des gens devaient être bien déçus de me voir à Poudlard, mais je pouvais encore compter sur un ami. Tout n’était pas encore perdu.

- A l’occasion, tu pourrais me filer le mot de passe pour rentrer dans ta salle commune, je suis certain que si je le demande à Melvin, il ne va déjà plus s’en rappeler… alors bon ! Promis, je ne l’utiliserai qu’à bon escient !

J’hochai la tête d’un air tranquille.

- Ouais pas de problème. Le mot de passe c’est marmelade citrouille. Tu parles d’une connerie.

J’eus un petit rire moqueur. Les enfantillages étaient encore présents à Poudlard en dépit de tout ce qu’avait subit cette école et ses habitants.

- Et tu fais bien de ne pas compter sur ton cousin. Même pour une stupidité pareille il ne parviendrait pas à s’en souvenir.

Je charriais son cousin comme si de rien n’était. Je pouvais me permettre avec Connor. Si notre amitié avait dépassé le stade du simple nom de famille, ça voulait dire que je me sentais bien à l’aise.

- Je suis content de te revoir aussi. Avec tout le monde qui est parti, ça fait réellement du bien de voir quelqu’un que j’apprécie dans la place. Je suis aussi content de savoir que ton cousin est revenu même si… Je ne pense pas qu’on sera encore ami lui et moi…

J’haussai les épaules tandis que je préparais le terrain.

- Les sups, c’est fini pour moi.


Dernière édition par Derek Ryans le Sam 28 Avr 2018 - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Jeu 15 Mar 2018 - 20:59

Cette journée ne serait probablement pas aussi ratée qu’il l’avait pensé un instant auparavant, agacé de pas pouvoir entrer dans cette foutue salle ! En même temps, il n’était pas un vert, c’était un peu normal que l’on ne puisse pas y entrer comme dans un moulin, mais quand même ! Il trouvait cela franchement agaçant… très, très agaçant même ! Derek était à présent en face de lui à la grande joie du petit Raven qui appréciait franchement l’ainé des Ryans. Son petit frère c’était totalement autre chose, mais là n’était franchement pas la question ! Il haussa un sourcil un peu étonné lorsque le plus âgé lui dit qu’il avait passé des vacances tranquilles. Tranquilles ? Avec ce grand dadet, ils ne devaient franchement pas avoir la même notion de tranquillité. Il hésita un court instant avant de reprendre la parole :

- C’est-à-dire, qu’est-ce que tu as fait exactement ? demanda-t-il amusé. Que je dise que les miennes étaient tranquilles, vu que je suis posé, ça peut paraitre crédible, mais toi… toi, être tranquille, ça te ressemble déjà beaucoup moins mon vieux !

Bien entendu ce n’était aucunement méchant, au contraire, c’était juste pour le chambrer en toute amitié, bien sûr qu’il pouvait être calme, enfin il lui semblait, même si ce n’était pas franchement le premier trait de caractère qu’il lui aurait attribué ! Tveit avait rapidement enchainé sur l’histoire du mot de passe, ainsi, au moins ça serait une information enregistrée –une information importante-, et ils allaient pouvoir passer totalement à autre chose , à une discussion probablement beaucoup plus intéressantes, même s’il ne connaissait toujours pas le sujet, il verrait bien où les mots de Ryans les emmèneraient. Il acquiesça doucement à l’annonce du mot de passe avant de ricaner un peu à l’évocation de Melvin.

- Des fois je me demande même comment il se souvient de son prénom tellement j’ai l’impression que tout ne tourne pas rond dans sa tête.

Sans rancune, Melv, c’était juste un peu la vérité, pour le grand vert c’était les muscles et la force avant tout, Tveit s’était déjà retrouvé à avoir des conversations plus qu’étranges avec son cousin. Malgré sa cervelle de moineau, il l’appréciait grand même le grand blond, et puis Melvin pouvait toujours lui être utile. Il était le cerveau, l’autre les muscles. Il se concentra de nouveau vers son camarde qui était au final bien plus intéressant que de penser à son cousin :

Je suis content de te revoir aussi. Avec tout le monde qui est parti, ça fait réellement du bien de voir quelqu’un que j’apprécie dans la place. Je suis aussi content de savoir que ton cousin est revenu même si… Je ne pense pas qu’on sera encore ami lui et moi…
- Comment ça vous ne serez plus ami toi et lui ? Je sais qu’il n’a pas les lumières allumées à toutes les étages, qu’il a une conversation généralement assez pauvre.. mais cela ne t’a pas gêné jusque-là ?

Il était un peu dubitatif, et ne comprenait pas vraiment où Derek voulait en venir, on aurait dit qu’il y avait comme anguille sous roche, qu’il cachait quelque chose. Mais quoi ? Qu’est-ce qui pouvait faire qu’il ne soit plus ami avec Melvin, mais toujours avec lui ? Il ne se posa pas cependant bien longtemps la question car bientôt Ryans… reprit la parole, résolvant cette « egnime » par la même occasion !

- Les sups, c’est fini pour moi.

Il fallait bien avouer que ce pauvre Conor bugua pendant quelques instants. Fini… fini ?! Fini comment ? Pourquoi ? Comment ? Est-ce qu’il était sérieux, ou bien est-ce qu’il le testait ? Avec Ryans, il ne savait pas trop quoi s’en tenir parfois… mais il fallait bien avouer qu’il ne comprenait pas trop et il avait à présent l’impression de marcher sur des œufs !

- C’est-à-dire ?! demanda-t-il de sa voix la plus neutre possible. Enfin, je veux dire, pourquoi ? Et pourquoi tu me dis ça comme ça ? Il haussa un sourcil Tu penses que cela va changer quelque chose entre nous, et tu utilises Melvin, comme point de départ pour voir ma réaction ?

Peut-être était-il totalement parano. Est-ce qu’il devait rassurer Derek, ou bien attendre sa réponse ? Il n’en savait trop rien en vérité. Il se passa une main dans les cheveux et préféra attendre de voir ce qu’il allait répliquer afin de ne pas trop s’avancer dans un sujet qui serait probablement assez épineux. Oh, il serait franc avec Derek, ce n’était pas la question, mais il savait également que foncer la tête baissée dans des réponses, dans des actes n’était pas une solution en soi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Jeu 22 Mar 2018 - 17:11

Savoir qu’il y avait au moins une personne dans ce château sur laquelle je pouvais compter était définitivement la meilleure nouvelle de la journée. Avec Connor venait sa bande de joyeux lurons qui avaient été autrefois des alliés proches. Pro-Supérieurs jusqu’au bout des ongles, j’avais régulièrement effectué avec eux quelques missions pour les moins violentes et sanglantes. Aujourd’hui je savais que les choses ne seraient plus comme avant. Mon « changement de camp » si on pouvait le dire ainsi, allait très certainement transformer ma relation avec eux. Quant à Connor, je n’en étais pas aussi certain. Il n’avait jamais réellement participé à nos différentes chasses, mais il n’avait jamais été totalement contre l’idéologie des supérieurs ce qui le plaçait donc entre-deux. J’avais bon espoir qu’il comprendrait mes raisons et surtout mon choix de vouloir me séparer de leur association.

Chaque chose en son temps. Connor eut envie d’en apprendre davantage sur mon été. Il ne semblait pas comprendre pourquoi j’avais été tranquille. King Ryans avait une certaine réputation qu’il devait maintenir en permanence, même à l’extérieur du château.

- J’ai surtout passé mon temps à étudier afin de rattraper l’année que j’ai ratée.

Je m’étais éclipsé quelques jours après le meurtre de Megan en février, me forçant ainsi à redoubler mon année. Je comptais me reprendre avec des notes exemplaires. Derek Ryans n’était pas un lâcheur.

Entendre Connor m’offrir une description de son cousin me fit rire. Ce mec n’était rien d’autre qu’un tas de muscles avec un pois à la place de la cervelle. Même Harris semblait avoir plus d’intelligence que lui ce qui était assez impressionnant. Le Serdaigle n’avait pas compris pourquoi j’évoquais la fin de notre amitié et avec raison. Ce qu’il connaissait c’était la brute Ryans, celui qui était prêt à tuer à une simple commande, celui dont les Supérieurs étaient ses meilleurs potes.

- C’est-à-dire ?! Enfin, je veux dire, pourquoi ? Et pourquoi tu me dis ça comme ça ? Tu penses que cela va changer quelque chose entre nous, et tu utilises Melvin, comme point de départ pour voir ma réaction ?

Il n’avait pas changé d’un poil en dépit du temps qui avait passé. Connor était toujours autant enfermé dans sa tête à chercher sans relâche la petite bête noire. Je ne pouvais pas le blâmer. Je venais de lui éclater une vérité au grand jour sans détour. Je n’avais pas honte d’afficher mes nouvelles couleurs. S’il ne parvenait pas à comprendre ce qui m’avait poussé à changer de camp, ce n’était pas mon problème. Il préférait blâmer Twain pour la mort de sa copine plutôt que de rejeter la faute sur les supérieurs. Moi je ne m’étais pas laissé berner. Même si c’était un moldu qui avait volé la vie de Megan, je savais pertinemment qui avait été derrière cette action. Je savais parfaitement pourquoi elle et pas une autre. Je comptais bien leur rendre la monnaie de leur pièce.

Pour répondre aux questions précipitées de mon ami, je secouai la tête.

- Non. Je n’utilise pas ton cousin pour voir ta réaction. Disons simplement que j’anticipe sa réaction parce que je sais comment il est. Le simple fait de m’opposer aux supérieurs me place automatiquement dans le mauvais groupe dans sa tête. Il ne me laissera même pas m’expliquer et il me balancera son poing en pleine gueule, mais je sais que tu n’es pas comme ça.

Connor n’avait jamais été comme les autres. C’était précisément pourquoi je prenais une chance avec lui.

- Je ne fais officiellement plus partie du groupe des Supérieurs. Tu n’as pas oublié la mort de Megan, non ? Je sais parfaitement pourquoi ils l’ont tuée et ces salauds vont me le payer. Il est hors de question que je continue à obéir à leurs ordres en faisant comme si de rien n’était.

Tout ça était un peu précipité, mais je lui expliquais les choses à ma manière.

- Je continue de partager leurs idées, mais… Je ne suis simplement plus de leur côté. Tu peux me considérer comme un rebelle si tu veux. Je ne ferai plus rien pour eux et plutôt que de m’attaquer aux sangs de bourbe, c’est à eux que je m’en prendrai.

J’avais baissé le ton de ma voix même si en réalité ça ne servait à rien.
Je le laissai digérer la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Sam 24 Mar 2018 - 18:06

Connor acquiesça doucement, effectivement, c’était une bonne chose de bosser à rattraper une année, on ne le dira jamais assez ! Etre bon à l’école ne peut que servir dans le futur ! En tout cas dans le monde sorcier, ou du moins du point de vue du petit Bleu. Bien sûr, tout le monde ne serait pas d’accord avec cela, mais les autres ont tort, c’est aussi simple que cela.

- Et tu as réussi à avancer et à retenir des choses ? Je te proposerais bien un coup de main, mais, je ne suis pas certain de pouvoir réellement le faire.

Différence d’âge oblige, il avait beau être doué, cela ne faisait pas tout, et il n’avait pas le même niveau que ceux des classes supérieures, enfin du moins que la plupart. Il était clairement meilleur que Melvin, mais ça ce n’est pas vraiment un point de comparaison. D’ailleurs, en parlant de cet autre Tveit, Connor ne put s’empêcher de blaguer un peu dessus ! mais trêve de plaisanterie ! Le sujet était bien plus grave, bien plus « dramatique » qu’il n’y semblait, avec les paroles de son camarade, Tveit se doutait bien qu’il y avait quelque chose de plus inquiétant si on peut dire ça comme ça, ou alors intrigant, tout dépend de la façon dont on se plaçait. Il tenta donc, par de multiples questions, de comprendre ce changement de situation de Ryans. Il n’avait pas envie de perdre cette amitié avec Derek, mais en même temps il se posait pas mal de questions là-dessus !

- Tu n’as pas tort, c’est vrai que Melvin réagirait probablement de la sorte, l’avantage c’est que tu peux prévoir le coup, alors l’éviter !

Il haussa un peu les épaules, c’était certain que le grand blond se battrait avec Derek avec ce genre de parole, mais Connor préférait essayer de comprendre avant de tenter quoi que ce soit, après tout, il appréciait Derek, il connait ses valeurs, alors il avait bien le droit à une véritable explication. Non, bien sûr qu’il n’avait pas oublié la mort de Megan, mais à vrai dire il s’en fichait un petit peu, beaucoup de gens étaient morts. Il ne rajouta rien, mais eu les « aveux » qu’il souhaitait : Derek continuait de partager leurs idées, c’est tout ce qu’il voulait entendre. Ce n’était donc pas réellement un « ennemi », même si…. Même si effectivement entendre encore parler de violence avait tendance à l’agacer. Mais en soit, il pouvait comprendre, si ça avait été Elinor à la place de Megan, peut-être qu’il aurait souhaité se venger, ou pas. Il n’en savait trop rien, c’était une configuration totalement différente ! Tveit se passa une main dans les cheveux ; il ne savait pas trop comment réagir à ces aveux : le dire aux supérieurs ? Laisser Derek faire ? De toute manière les Sup’ n’étaient pas stupides, vu le caractère de Ryans, ils se doutaient bien que ce genre de chose arriverait… il n’en restait pas moins que cela était dérangeant pour sa petite conscience, il avait l’impression quoi qu’il fasse de trahir quelqu’un. Un court silence se fit le temps qu’il cherche des paroles adéquates mais rien ne lui venait… alors tant pis si sa réponse ne plairait pas à son camarade au moins il serait sincère.

- Et si tu ne t’attaquais à personne Derek ? La violence engendre la violence, tes actes pourraient se répercuter sur d’autres personnes. Je comprends que tu doives, que tu veuilles la venger, mais j’avoue ne pas être très à l’aise avec tes propos. Même pas du tout. Plus il y pensait, plus il se demandait comment est-ce qu’il allait pouvoir se sortir. Je n’ai pas envie de te trahir, mais je n’ai pas non plus envie de les trahir… Qu’est-ce que je suis censé faire exactement, tu peux me le dire ?

Il n’était pas fâché contre son ami, ou du moins par ses aveux, mais il n’aimait pas la fâcheuse position dans laquelle il le mettait. Il n’avait pas envie de faire ce genre de choix, surtout pas choisir entre des personnes qu’il admirait –malgré des méthodes qu’il détestait- et quelqu’un qu’il considérait comme un ami. On ne trahit pas sa famille, on ne trahit pas ses proches. Il avait bel et bien le cul entre deux chaises et espérait que Derek pourrait l’aider là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Ven 30 Mar 2018 - 19:43

Il était temps pour moi d’éclater la vérité au grand jour. Je n’avais pas eu l’intention de porter un masque de faux semblant. Faire croire que je me trouvais encore de leur côté aurait été hypocrite de ma part et je n’aurais pas pu le supporter. Non seulement parce que mes sentiments à leur égard n’inspiraient que de la haine et du dégoût, mais prétendre que je les considérais encore comme des héros m’aurait rendu malade. Je n’avais pas peur de leur réaction ou celles des autres. Si je perdais les amis que j’appréciais le plus, c’était tant pis. Je n’allais pas me fendre en quatre pour plaire aux autres. Mon idée était faite depuis quelque temps déjà et absolument rien ni personne ne pourrait se mettre à travers de ma route. Pas même Tveit et son affreuse tête blonde. Pas même Stryker et ses petites conversations secrètes. Même pas Connor qui était sans aucun doute devenu mon meilleur ami chez les garçons.

Ce qui était importait était ma vengeance. Au diable le reste.

- Tu n’as pas tort, c’est vrai que Melvin réagirait probablement de la sorte, l’avantage c’est que tu peux prévoir le coup, alors l’éviter !

J’avais lentement hoché la tête. Je n’avais pas l’intention de parler de mon changement à Tveit cousin. Il s’en rendrait compte tôt ou tard. S’il voulait me faire des représailles et m’envoyer balader, je serais prêt à répliquer. Il n’était pas une grande perte à mes yeux même si j’avais eu d’agréables moments à ses côtés. Son manque flagrant d’intelligence m’avait toujours horripilé et ça n’allait certainement pas me manquer.

- Et si tu ne t’attaquais à personne Derek ? La violence engendre la violence, tes actes pourraient se répercuter sur d’autres personnes. Je comprends que tu doives, que tu veuilles la venger, mais j’avoue ne pas être très à l’aise avec tes propos. Même pas du tout.

Je comprenais parfaitement ce qu’il pouvait ressentir. J’avais conscience que je le plaçais dans une position délicate, mais j’avais préféré le lui dire plutôt que de me mettre à agir bizarrement sans explication.

- Je n’ai pas envie de te trahir, mais je n’ai pas non plus envie de les trahir… Qu’est-ce que je suis censé faire exactement, tu peux me le dire ?
- Agis comme tu l’as toujours fait. On peut couper les ponts si tu veux. Ce n’est pas de volonté de cœur, mais s’ils te voient traîné avec moi je ne pense pas que ça va le faire. Tu seras automatiquement suspecté de trahison ou je ne sais pas quoi d’autre. Mon but n’est pas de te mettre dans la merde. Je veux juste être franc avec toi.

Je ne m’étais pas attendu à ce qu’il me rejoigne, même si ce n’était pas l’envie qui manquait. Connor n’avait jamais pratiqué la violence, mais je me doutais qu’une infinie partie de lui aimait quand même les spectacles sanglants. Il avait toujours été pro sang-pur comme la majorité des familles inscrites dans cette lignée. Contrairement à moi et Enzo, les Tveit avaient été élevés à haïr les sorciers qui ne correspondaient pas à leurs critères. Cependant, Connor possédait une ouverture d’esprit qui le plaçait à l’écart des autres. Je ne saurais comment le décrire puisque c’était complexe, mais je savais qu’il n’était pas à 100 % mauvais même si la majorité du château le méprisait.

- Je ne peux pas rester là sans rien faire. Tu sais comment je suis. J’ai toujours aimé l’action et je ne serais pas entièrement satisfait tant et aussi longtemps que justice ne lui sera pas rendue. Je n’ai pas envie de continuer à me voiler la face. Je suis parti pour revenir ici plus fort et aujourd’hui je suis en pleine possession de mes moyens.

Je me sentais à la limite de l’indestructible, mais je gardai ce commentaire pour moi. Je n’étais pas immortel, je savais que je m’exposais à de grands dangers, mais l’adrénaline que je ressentais était plus forte que tout. Plus forte que la raison en elle-même.

- Tu n’as jamais eu envie de venger ta copine ?

Je savais que je touchais une corde sensible, mais je souhaitais connaître et comprendre comment il parvenait à gérer cette douloureuse perte. Ça faisait un moment qu’elle avait été tuée, mais n’empêche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Sam 31 Mar 2018 - 23:01

Est-ce qu’il essayait d’être un peu plus diplomate que d’habitude ? Oui, probablement, il n’avait pas envie de perdre l’amitié de Derek avant d’être certain de bien avoir tout compris, et puis, même s’il n’était plus pro sup’, Derek semblait toujours avoir les mêmes idées que lui, sur certains points du moins, alors c’était déjà pas mal. Il tenta de dédramatiser la situation, un peu, avant d’essayer de le raisonner, de lui faire comprendre qu’une fois encore la violence ne résoudrait rien. Il se doutait que ses paroles seraient vaines, mais il voulait quand même essayer juste au cas où. Peut-être que Derek hésitait encore sur certains points, et il fallait bien avouer qu’il n’avait envie de trahir personne, ce qu’il tenta –maladroitement- de lui expliquer. La réponse de Ryans ne tarda pas à se faire entendre, et elle fit retrousser doucement le nez de Connor qui n’appréciait pas trop ce qu’il entendit. Il savait que Derek avait raison, il savait que c’était un risque, mais il n’avait pas envie de perdre son ami, pour une vengeance, pour une divergence ‘opinion. Derek était de sang pur, Derek était un bon sorcier. Ce n’est pas lui qui nuirait à la magie d’une quelconque façon. Tveit se passa une main dans les cheveux, un peu perturbé, un peu gêné par la situation par ce qu’il ne savait pas franchement quoi en penser. Il détestait ce genre de situation où il avait le cul entre deux chaises. Il ne répondit pas dans un premier temps, se doutant que l’autre n’avait pas fini de parler, et rapidement, en effet sn camarade avait continué sur le fait qu’il ne pouvait pas rester sans rien faire par ce que cela ne le ressemblait pas. Qu’est-ce qu’il pouvait bien répondre à cela ? Il n’en savait rien. Il n’eut pas le temps d‘y réfléchir… que Derek avait repris sur un sujet beaucoup plus sensible, mais au moins là Tveit avait une réponse à faire, censée, réelle, qui vérifiait ce qu’il avait dit auparavant ; Peut-être qu’il comprendrait ainsi.

- Ne t’inquiètes pas pour Elinor, elle sera vengée, mais tu sais ce que l’on dit « tout vient à point à qui sait attendre ». Et je le ferai sans violence, il y a maintes façons de se venger autres. Elle payera, même loin de moi, je trouverai un moyen qu’elle paye. Et au pire j’attendrai d’avoir finir l’école. Je ne suis pas spécialement pressé.

Il se tut quelques secondes avant de soupirer doucement et se passa une main dans les cheveux, maintenant il devait répondre à tout le reste et il séchait toujours, alors il fallait y aller au feeling, tant pis si ce n’était pas trop réfléchi.

Je n’ai pas envie de couper les ponts avec toi Derek, mais ce n’est pas aussi simple que ça comme tu l’as compris. Tu es franc, je le suis aussi. Tu sais très bien que je ne suis pas pour cette violence… mais pour le reste je suis plutôt avec eux.

Rien de nouveau au soleil il savait qu’il ne lui apprendrait rien là-dedans. Il secoua ensuite un peu la tête avant de continuer :

Je me doute que tu es revenu en pleine forme, ça se voit de toute manière ! Tu peux aimer l’action, sans forcément utiliser la violence Derek, je te le répète. Mais je doute effectivement que ces moyens puissent t’apaiser et te faire du bien comme tu le souhaiterais ; alors je parle probablement vainement. Mais s’il te plait, n’agit pas sur un coup de tête, les répercussions pourraient être terribles et pas que pour toi.

Maintenant la question de se posait de qu’est-ce qu’il allait bien pouvoir faire, pour l’instant il n’avait toujours la réponse, et il se disait que malgré le temps, il ne l’aurait pas… alors il aviserait jour par jour.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Mer 4 Avr 2018 - 20:55

J’avais parfaitement conscience que mon nouveau rôle allait entraîner certaines conséquences. Non seulement je mettais ma vie en danger, mais en plus je compromettais plusieurs relations que j’avais entretenues durant mes années d’études à Poudlard. Le choix que j’avais fait n’était facile pour personne et cela incluait ceux qui se sentaient près de moi. Mon but n’était pas de placer les autres en danger ou de les coincés dans des guets-apens. Ce que je voulais c’est obtenir ma vengeance que les autres participent ou non. Je ne m’attendais pas à ce que Connor se range de mon côté, tout comme je ne m’attendais pas à ce qu’il me rejette non plus contrairement à certaines personnes. Je lui laissais cependant la possibilité d’agir comme il le souhaitait, et ce pour son propre intérêt. Je savais que Megan n’était personne pour lui et je ne lui en voulais pas. Sa copine n’avait été personne pour moi : qu’une fille qui se trimbalait constamment au bras de Connor, rien de plus.

Même si je le laissais choisir, j’essayais quand même de l’attirer vers mon côté. Pour la simple et bonne raison que je n’avais pas envie d’être seul. Mes plans étaient rapidement tombés à l’eau lorsque j’avais constaté que tous ceux que je souhaitais prendre avec moi n’étaient pas revenus. Je ne me laissais pas abattre pour autant, mais je savais que cela rétrécissait mes chances de réussites. Je n’étais pas dupe malgré la soif et la force qui coulaient dans mes veines.

- Ne t’inquiètes pas pour Elinor, elle sera vengée, mais tu sais ce que l’on dit « tout vient à point à qui sait attendre ». Et je le ferai sans violence, il y a maintes façons de se venger autres. Elle payera, même loin de moi, je trouverai un moyen qu’elle paye. Et au pire j’attendrai d’avoir finir l’école. Je ne suis pas spécialement pressé.

Elle. Twain.
J’avais envie de lui dire qu’il vivait dans une illusion et qu’il s’en prenait à la mauvaise personne, mais à quoi bon ? Connor était le genre borné et déterminé. Dans sa tête, sa copine avait été tuée à cause d’elle dû à un sortilège balancé au hasard. Sauf qu’il oubliait que cette bataille avait été déclenchée une fois de plus à cause des supérieurs. Twain n’avait probablement cherché qu’à se défendre et c'était tombé sur la blondasse. Ça aurait pu être n’importe qui.

- Je n’ai pas envie de couper les ponts avec toi Derek, mais ce n’est pas aussi simple que ça comme tu l’as compris. Tu es franc, je le suis aussi. Tu sais très bien que je ne suis pas pour cette violence… mais pour le reste je suis plutôt avec eux.

J’hochai la tête. Nous étions faits pour nous entendre en dépit des changements qui s’immisçaient entre nous.

- Je me doute que tu es revenu en pleine forme, ça se voit de toute manière ! Tu peux aimer l’action, sans forcément utiliser la violence Derek, je te le répète. Mais je doute effectivement que ces moyens puissent t’apaiser et te faire du bien comme tu le souhaiterais ; alors je parle probablement vainement. Mais s’il te plait, n’agit pas sur un coup de tête, les répercussions pourraient être terribles et pas que pour toi.

Lui aussi tentait de me convaincre de quelque chose dont j’étais persuadé. Cette simple réflexion me fit sourire en dépit de la gravité de ses mots. Il n’avait pas été le seul à me dissuader de rebrousser le chemin, mais personne ne comprenait vraiment. Personne n’était dans ma tête et dans ma personnalité.

- Je comprends ce que tu dis et j’ai bien réfléchi avant de prendre position. Ça n’a pas été une décision que j’ai prise à la légère.

J’avais mis des mois à me faire des réflexions et à réfléchir à tout ce que cela impliquerait. Si je m’étais tenu à carreau durant tout ce temps, c’était le moment pour moi d’agir.

- La violence c’est comme une drogue pour moi. C’est ce qui me maintient en vie, c’est ce qui me remplit de bonheur. Je sais que c’est difficile pour toi de comprendre parce que tu es complètement à l’opposé de moi. Tu as raison : il y a d’autres moyens pour parvenir à la vengeance, mais ce ne serait pas aussi satisfaisant pour moi. Je veux les voir saigner, les voir souffrir et bien plus encore. C’est ça qui m’anime.

Le simple fait d’en parler me donner la chair de poule. J’avais conscience que je n’étais pas totalement sain d’esprit, mais au moins j’arrivais à l’admettre. Dans ce monde de folie et de terreur, je n’avais pas à me cacher. Je faisais partie de la normalité celle qui embrasait totalement sa destinée.

- Je suis content de savoir que tu veux que l’on reste ami. Il faudra juste faire gaffe. Je n’ai pas l’intention de rester caché très longtemps et ils apprendront rapidement que je ne suis plus avec eux. Ça pourrait mal tourner pour toi.

Comme les autres, je cherchais à le protéger.
Il suffisait d’avoir un plan d’action.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Sam 7 Avr 2018 - 19:19

Dure réalité. Dure choix. Par ce qu’il le savait, il en aurait un à faire tôt ou tard, et ça serait probablement assez rapidement… et il ne savait bien, il y avait des pours et des contres pour tous. Il appréciait réellement Derek, mais les Supérieurs, au final c’était peut-être plus important, il était trop embarqué, trop là-dedans pour se séparer d’eux, même s’il ne faisait pas « officiellement » parti de leur camps. Mais Derek, faisait comme parti de sa famille. Dilemme. Il détestait ça. Il essaya de chasser tout cela de ses pensées pour se concentrer principalement sur ce que disait Derek afin de lui répondre décemment, ce qu’il ne tarda d’ailleurs pas à faire en lui parlant tout d’abord d’Elinor, de sa façon de se venger et compagnie, avant de lui dire clairement sa façon de voir les choses ou plutôt qu’il ne savait pas trop quoi en penser de tout cela. Il tenta même d’essayer de convaincre son camarade de ne pas céder à la violence, mais d’agir autrement… même s’il savait pertinemment que cela ne servirait à rien. Après tout, comme on disait souvent, qui ne tente rien n’a rien. Bientôt il eut une réponse de Ryans. Forcément, qu’il avait bien réfléchi avant de prendre position, cela aurait été étonnant venant de Derek s’il ne lui avait pas affirmé cela. Néanmoins le petit bleu grimaça légèrement lorsqu’il parla de la violence, ça, vraiment, il ne s’y ferait jamais. Il avait l’impression de ne pas savoir vivre avec des hommes qui ne savaient pas ne pas l’utiliser. Et c’était toujours là que le bat blesse pour Tveit, le réel souci du monde actuel –en plus de tous ces nées moldus, moldus qui pouvaient venir tranquillement à Poudlard, -époque heureusement révolue à présent-. Malgré tout, il devait lui répondre. Quelque chose et pas n’importe quoi… surtout avec cette dernière proposition, de faire juste attention lorsqu’ils se voyaient. Il est vrai qu’ils pouvaient toujours tenter, et chacun verrait bien ce qui se passerait et ils pourraient aviser à ce moment-là, au moindre souci. Etait-ce néanmoins une réelle bonne idée ? Pas forcément, mais pour l’instant il n’avait pas de plan B, alors il n’avait pas réellement le choix, peut-être que la nuit lui porterait conseil et que demain, ou dans la semaine, il pourrait y voir un peu plus clair, qui sait ?

- Oui, il va falloir que l’on fasse très attention… et on verra bien ce que cela nous apportera en bien et en mal, n’est-ce pas ? On pourra mieux… aviser à ce moment-là. Il secoua un peu la tête avant de continuer en soupirant. Je ne vais pas te mentir, je ne comprends pas comment la violence est une drogue, mais… de toute façon quoi que je dise tu ne m’écouteras pas n’est-ce pas ?

Il avait envie de lui demander comment il aller procéder par curiosité… mais alors qu’est-ce qu’il ferait ? S’il se taisait il serait coupable de trahison, de morts, s’il parlait aux supérieurs, quel genre d’ami serait-il ?! Angoissant, incontrôlable. Voilà, ce qu’il ressentait, qu’il allait s’enfoncer dans quelque chose qu’il ne pourrait pas forcément maitriser à la perfection. Et il détestait ça, cela finirait forcément mal. Il ferma les yeux quelques instants, se pinçant doucement l’arête du nez.

- Je ne sais pas trop quoi te dire Derek, je te l’ai dit, ça me met dans une position inconfortable, est-ce que tu as conscience, qu’en me parlant ça pourrait se retourner contre toi ? Que je pourrais te trahir, involontairement ou non ? Ils ne sont pas débiles, tu sais… Je ne te dis pas d’oublier ta vengeance, je sais que c’est impossible… mais… mais si tu veux te défouler, on peut s’entrainer en duel ?! non ? Ca pourra nous être utile à tous les deux.

Canaliser la violence de Ryans, semblait une idée pas trop mauvaise ? Mais est-ce que cela marcherait, il espérait… Car il n’était pas certain qu’il pourrait réellement garder ce « secret ». Il soupira doucement et se passa une main dans la nuque, signe qu’il n’était franchement pas à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Ven 13 Avr 2018 - 15:28

- Oui, il va falloir que l’on fasse très attention… et on verra bien ce que cela nous apportera en bien et en mal, n’est-ce pas ? On pourra mieux… aviser à ce moment-là.

J’hochai lentement la tête. Pour le moment il n’y avait aucun signe des supérieurs et si ça se trouvait ils n’allaient même pas faire acte de présence durant les prochaines semaines. Cela nous laissait le temps de réfléchir à nos futures actions, mais surtout à la manière dont notre relation serait transformée. Je n’étais pas vraiment pour les relations secrètes, mais si c’était pour entretenir une amitié de longue date j’étais prêt à me sacrifier.

- Je ne vais pas te mentir, je ne comprends pas comment la violence est une drogue, mais… de toute façon quoi que je dise tu ne m’écouteras pas n’est-ce pas ?

Pour toutes réponses, je lui offris mon éternel sourire en coin. Tout comme les autres, ses bonnes paroles ne me changeraient pas. J’avais la tête trop dure et les idées trop claires pour changer quelque chose dans ma personnalité et dans ma manière de fonctionner. Il ne me comprenait pas tout comme je ne le comprenais pas.

- Je ne sais pas trop quoi te dire Derek, je te l’ai dit, ça me met dans une position inconfortable, est-ce que tu as conscience, qu’en me parlant ça pourrait se retourner contre toi ? Que je pourrais te trahir, involontairement ou non ? Ils ne sont pas débiles, tu sais… Je ne te dis pas d’oublier ta vengeance, je sais que c’est impossible… mais… mais si tu veux te défouler, on peut s’entrainer en duel ?! non ? Ca pourra nous être utile à tous les deux.
- Bien sûr que j’en ai conscience Connor. Je sais qu’ils pourraient utiliser de leur magie ou d’autres stratagèmes pour te faire parler. Je n’ai pas l’intention de te dévoiler mes plans pour cette raison. S’ils reviennent, ils le sauront assez vite que je ne fais plus partie de leur clan donc techniquement tu n’auras pas à leur cacher quoi que ce soit. Tu n’auras rien à leur dire hormis ce qu’ils savent déjà : que je suis contre eux.

Je le protégeais encore et toujours. Je pouvais paraître stupide à foncer la tête baissée dans le bordel, mais malgré tout je faisais gaffe à ceux et celles que je voulais tenir à l’écart de toute cette histoire de vengeance. Quant au reste, sa proposition était intéressante même si elle pouvait devenir risquée s’ils effectuaient un retour. Je m’étais entraîné durant l’été avec mon frère, mais je ne disais jamais non à des duels supplémentaires. Je n’étais jamais assez prêt pour passer à l’attaque.

- Ouais ce serait sympa de s’entraîner ensemble. J’accepte ton offre. Il faudra en profiter pendant qu’ils ne sont pas encore là et s’arranger pour le faire en cachette parce que si ton cousin et compagnie nous voit ce sera mal barré.

J’eus une idée soudaine. Elle était probablement stupide, mais ça valait le coup de lui en faire part.

- Tu sais quoi ? On pourrait se créer une sorte de duel chorégraphique. Des sortilèges préparés d’avance et conçus pour en faire un spectacle afin de faire taire les soupçons qui pourraient planer sur notre amitié. S’ils reviennent et qu’ils sont témoins de cette scène je pense qu’ils pourraient te foutre la paix pour de bon quitte à te faire souffrir pour rien. Tu en penses quoi ?

Ça valait le coup d’essayer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 291
Date d'inscription : 11/03/2018
Crédits : gif tumblr
Double Compte : Warren - Elias - Dorofei



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4238-connor-oo-empty-chairs-at-empt
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Sam 14 Avr 2018 - 18:08

Il savait qu’il allait finalement doit dans le mur en parlant de ça avec Derek, mais il avait besoin de lui dire, tout comme Ryans semblait avoir besoin d’en parler, d’être franc du collier avec tout ça. Au moins, ils étaient à peu près sur la même longueur d’onde, ou du moins pouvaient se comprendre à peu près ! Plus Tveit réfléchissait à la situation, plus il y voyait des emmerdes arriver à plein, il voulait lui faire comprendre que les supérieurs pourraient lui l’utiliser lui pour approcher Derek. Un sort, une potion –ou pire- et il avouerait tout sur les plans du grand Vert. Alors bien sûr, cela pouvait très bien ne pas arriver, mais il savait qu’il ne fallait pas les sous-estimer et c’était sans compter qu’il ne voulait trahir personne. Il tenta donc de lui proposer de se défouler grâce à des duels, il espérait ainsi que son ami serait moins sur les nerfs. Ca ne pourrait être que bénéfique selon son point de vue ! Connor soupira doucement à la réponse de son camarade, mais acquiesça, après tout, c’était surtout Derek que ça impacterait.

- Comme tu veux, mais au moins tu es prévenu de ce que je pense. Et on sait tous les deux, qu’ils reviendront, qu’ils n’abandonneront pas, le tout est de savoir quand, et comment… Pour le reste, ça me va, comme tu dis, je n’en saurai pas plus qu’eux, je crois que c’est le mieux. Ainsi, je suis sûr que je trahirai personne ! Il acquiesça doucement avant de reprendre Si Melvin te croit de côté s’il nous nous entrainer ensemble, il n’y aura pas de souci, mais tu as raison, il faut quand même être prudent !

Quant au dernier point, Connor haussa un sourcil surpris et dubitatif, mais ce n’était pas une si mauvaise idée que cela, même si bien sûr il y avait quand même quelques soucis, peut-être des problèmes de cohérences suivant sur qui il tomberait. Il laissa passer quelques secondes avant de reprendre la parole.

- J’aime vraiment beaucoup cette idée de balais, ça pourrait vraiment être sympa, mais j’y vois plus là un challenge qu’autre chose, je l’avoue. Je m’explique, il suffira là encore d’un sort u d’une potion pour qu’ils sachent que tout était préparé, et ça sera encore pire comme ça, tu ne penses pas ? Cela voudra dire que l’on est de mèches.

Est-ce que cela se tentait quand même ? Il n’en savait rien. Probablement que oui… mais de toute manière il voulait y réfléchir à tête reposée.

- Je te propose que dans un premier temps on essaye juste déjà le combat pur et après on verra bien où ça nous mène ? Je pense de toute manière qu’il faut qu’on sache un peu mieux comment on se bat l’un et l’autre, pour mieux coordonner ce « balais » si on peut dire ça comme ça…

Et surtout cela lui laisserait peut-être un peu plus de temps pour savoir s’il voulait vraiment faire ça ou pas. Il haussa un peu les épaules avant de continuer

- Bon, peut-être qu’aujourd’hui c’est encore un peu trop tôt… On vient à peine d’arriver mais dans la semaine, ça pourrait être quelque chose de bien non ? Une fois qu’on aura nos cours tous les deux et qu’on saur quand on peut se retrouver, en sachant que j’ai également mes entrainements de quidditch.

Oui, s’organiser pour le mieux une fois qu’ils auraient vu les profs, leurs attentes t compagnie serait probablement mieux, du moins de l’avis de Tveit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 539
Date d'inscription : 30/10/2017
Crédits : Shiyr, Tumblr et Solosand
Double Compte : Lukas A. H., Adrianna R.-B., Cody Z. S., Alejandra G.



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4030-derek-ryans
MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   Sam 28 Avr 2018 - 2:26

J’ignorais combien de temps exactement j’allais encore être au château, mais ce n’était pas une raison pour baisser ma garde ou pour ne pas me centrer sur mon premier objectif. J’avais bien entendu l’intention de poursuivre les recherches qui avaient déjà été entamées pour sortir Enzo de son étrange et angoissante situation à la bibliothèque ou à la réserve. Peut-être que l’information que l’on cherchait se terrait quelque part ici et je ne voulais pas rester les bras croisés à ne rien faire. Je me laissais environ une semaine pour fouiller dans les bouquins avant de rebrousser le chemin vers l’Australie : je pouvais toujours revenir plus tard. Avec tout le rattrapage que j’avais fait durant l’été, rater quelques semaines d’école n’allait pas affecter mes classes. J’en étais persuadé. Ces petites recherches ne m’empêchaient pas non plus de préparer le terrain quant à cette nouvelle année.

- Comme tu veux, mais au moins tu es prévenu de ce que je pense. Et on sait tous les deux, qu’ils reviendront, qu’ils n’abandonneront pas, le tout est de savoir quand, et comment… Pour le reste, ça me va, comme tu dis, je n’en saurai pas plus qu’eux, je crois que c’est le mieux. Ainsi, je suis sûr que je trahirai personne ! Si Melvin te croit de côté s’il nous nous entrainer ensemble, il n’y aura pas de souci, mais tu as raison, il faut quand même être prudent !

J’hochai la tête sur ses sages paroles. Nous étions sur la même longueur d’onde.

- J’aime vraiment beaucoup cette idée de balais, ça pourrait vraiment être sympa, mais j’y vois plus là un challenge qu’autre chose, je l’avoue. Je m’explique, il suffira là encore d’un sort ou d’une potion pour qu’ils sachent que tout était préparé, et ça sera encore pire comme ça, tu ne penses pas ? Cela voudra dire que l’on est de mèches.

Il n’avait pas tort. Maintenant que j’avais changé de camp ils soupçonneraient absolument tout et ce jusque dans mes relations. Il y avait plusieurs moyens à leur disposition pour parvenir à leurs fins et découvrir certaines vérités que je n’avais pas envie qu’ils apprennent.

- Je te propose que dans un premier temps on essaye juste déjà le combat pur et après on verra bien où ça nous mène ? Je pense de toute manière qu’il faut qu’on sache un peu mieux comment on se bat l’un et l’autre, pour mieux coordonner ce « balais » si on peut dire ça comme ça…
- Oui tout à fait c’est logique. Je suis partant.
- Bon, peut-être qu’aujourd’hui c’est encore un peu trop tôt… On vient à peine d’arriver mais dans la semaine, ça pourrait être quelque chose de bien non ? Une fois qu’on aura nos cours tous les deux et qu’on saura quand on peut se retrouver, en sachant que j’ai également mes entrainements de quidditch.

J’hochai une fois de plus la tête.

- Oui on se trouvera un petit moment pour organiser tout ça. On s’échangera nos horaires et tu pourras me dire quand tu as tes entraînements. Je pense que ce sera vraiment bien tout ça.

J’évitai de lui dire que j’allais peut-être quitter pour quelque temps afin d’aider mon frère. J’avais confiance en Connor, mais toute cette histoire ne regardait que les proches d’Enzo et pas les autres. De plus, si les supérieurs revenaient en mon absence pour prendre une fois de plus le château, personne n’aurait rien à dire sur le départ des frères Ryans.

- Au fait je me suis pratiqué pas mal cet été alors j’espère que tu es prêt. Je ne te ferai pas de cadeau Tveit.

J’avais dit le tout d’un ton léger et sur la rigolade. Mes différents entraînements avec Enzo m’avaient permis de me perfectionner et de retrouver d’anciens réflexes qui pouvaient être utiles pour le futur. J’avais déjà hâte de me mesurer à Connor pour voir ce dont il était capable. Disons simplement que je n’avais jamais eu la chance de me battre contre lui jusqu’à maintenant.

J’offris un sourire à mon ami.

- Je vais aller faire un petit tour à la bibliothèque, on se reparle de tout ça. Passe une bonne soirée l’ami.

Sur ces dernières paroles, je fis un geste de salutations à Connor avant de partir dans mes recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I gotta get back to Hogwarts - Derek   

Revenir en haut Aller en bas
 
I gotta get back to Hogwarts - Derek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Back to Hogwarts...
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» Come Back [PV Derek & Stiles & Scott]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Rez-de-Chaussée. :: ─ Hall d'entrée-
Sauter vers: