AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This is Mambo N°5 ▬ Margo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 7839
Date d'inscription : 30/03/2010
Crédits : Avatar Schyzophrenic & signature bat'phanie &Gifs by Tumblr.
Double Compte : Enzo ▬ Isma ▬ Jeremiah ( parti ) ▬ Taylor (mort) ▬ Riley ▬ Victoria



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3331-gangsta-s-paradize-cameron
MessageSujet: This is Mambo N°5 ▬ Margo   Sam 11 Nov 2017 - 18:20

Samedi 11 Juillet 2015 – Fin d'après-midi
This is Mambo N°5



Margo & Cameron

« Bon, on y va ou je dois encore vous attendre pendant ¾ d'heure ? »

Si je me m'impatiente réellement ? Non, j'aime simplement jouer le rabat-joie dans la colloc. Ici c'est un peu la colonie de vacances, on ne va pas se mentir, et même si chacun compose ça ne va pas pouvoir durer éternellement. Cet appart n'est pas fait pour quatre personnes. En attendant ça fait plaisir de retrouver Jill et le p'tit frère, clairement, et cet après-midi on a décidé d'aller au ciné tous ensemble. Je les attends dans l'entrée en levant les yeux au ciel.

« Et j'vous ai déjà dit que c'était mort, on n'ira pas voir Magic Mike XXL. »

Naturellement, on a été voir Magic Mike XXL et je crois au fond c'était simplement pour me faire chier mais je ne me suis pas débiné, ils ont souffert autant que moi. On ne va pas se mentir, c'est quand même pas le film du siècle … Mais l'avantage qu'ils ont sur moi tous les trois c'est qu'ils ont pu se rincer l'œil. Désolé mais les mecs à poil c'est toujours pas mon truc et encore moins quand ils se trémoussent.
Emily et Kyle sont partis dans une discussion d'artistes, Jill et moi – alors qu'on est assis à la terrasse d'un café tous les quatre – on se contente de communiquer en silence mais je sens bien son regard peser sur moi et son sourire en coin alors que je me planque derrière la fumée de ma clope.

« T'as un rencard ? »

Pour seule réponse, un regard puis le silence. Le sourire en coin se trouve désormais aussi sur mon visage. Je ne répondrais pas à cette question et elle le sait, en grande partie pour l'emmerder et me venger de ce qu'ils viennent de me faire subir – dont elle est clairement l'investigatrice.

« Avec la mystérieuse femme avec qui t'échange des messages ? »

Nouvelle taffe. Toujours le silence alors que je recrache la fumée vers le ciel d'un air presque désinvolte.

« Oh aller Cam, crache le morceau ! »
« Faut que j'y aille. »

Et je me lève sans plus de cérémonie, balance quelques billets sur la table pour payer la note et m'en vais sans un mot de plus. Satisfait.

#

Métro. Je me laisse bercer, yeux fermés, l'esprit vide et tranquille. Je ne pensais pas m'adapter et apprivoiser cette ville aussi rapidement mais pourtant c'est le cas. Comme toujours je ne l'exprime pas vraiment mais la liberté me fait énormément de bien et j'avance doucement mais sûrement dans toutes mes démarches. La Californie ne me manque pas, Poudlard encore moins c'est certain, mais je peux compter sur Will pour me donner des nouvelles des palmiers régulièrement. Ma vie sociale se construit elle aussi petit à petit, anciennes connaissances, quelques nouvelles … pour le business. J'ai bu une bière avec Dimitri en début de semaine, eu Enzo au téléphone hier, etc … La vie est douce, tranquille, j'ai pas envie de penser au pire et je ne le fais pas même si par instinct je reste vigilant.
La fin de journée est assez fraiche à l'ombre des bâtiments, je m'allume une nouvelle clope et me balade tranquillement au fil des rues et ruelles, observe mon environnement, m'arrête parfois. Ni en avance, ni en retard, j'arrive à 17h devant le bar où je dois retrouver Margo sans vraiment y faire attention. On ne s'est pas revu depuis que je suis parti, et qu'elle a suivi peu de temps après pour reprendre son ancien boulot. Sans aller jusqu'à dire qu'elle me manque parce que je réagis rarement de cette façon, je suis heureux de la voir ce soir. Ça m'a pris comme ça, de lui proposer qu'on se voit, et nous y voilà.

Je n'entre pas, décide de l'attendre à l'extérieur et quand un type vient me demander du feu on se met à discuter … en Espagnol. Ça faisait des années que je n'avais pas parlé dans cette langue qui a longtemps fait partie de mon quotidien et je me rends compte que ça me fait plaisir. On discute de tout, de rien, il me demande d'où je viens, où j'ai appris à parler Espagnol puisque comme il le dit je n'ai pas vraiment une gueule de latin et je lui réponds sans rentrer dans les détails. Il s'appelle Miguel, 40 ans, deux enfants, bourré d'humour. Un sourire affiché en permanence sur le visage.

« Tengo que dejarte hermano. Lo siento. »
« Muy bien. Un hombre no hace esperar a una mujer, hijo. »

Il me claque sa main sur l'épaule comme si on était potes d'armée, me salue, salue Margo qui arrive et entre dans le bar. J'écrase ma cigarette et jette le mégot dans le cendrier extérieur, mon éternel sourire qui flotte sur le coin de mes lèvres et mains dans les poches m'avancent tranquillement vers elle.

« Ils ont des piments ET de la salsa. »

La sauce, pas la danse, mais je suis certain qu'elle sait très bien de quoi je parle.
Revenir en haut Aller en bas
 
This is Mambo N°5 ▬ Margo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hillary Clinton serait une mambo
» Tanière du Guérisseur – Mambo
» ceremonie du bois caiman
» 2- Le vaudou pour les nuls
» Vodou haitien: consultation sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Londres :: Centre de Londres :: ─ Soho. :: • Quartiers « Underground »-
Sauter vers: