AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trouble maker ▬ Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 1172
Date d'inscription : 15/10/2015
Crédits : Avatar TexasFlood + Gif Tumblr
Double Compte : Enzo Ryans - Ismaelle L. Stoneheaven - Cameron S. Cassidy - Riley S. Jenkins - Chiara M. Brooks



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3424-elijah-boom-clap
MessageSujet: Trouble maker ▬ Ethan   Lun 30 Jan 2017 - 21:29

Mardi 2 Juin 2015 – Fin de matinée
Trouble maker



Ethan & Elijah

10h05. Adossée contre le mur à côté de Lukas, j'attends que Cameron arrive et nous fasse signe d'entrer dans la salle d'EDM. Et ce qui se passe sous mes yeux … me fascine sans doute un peut trop. Heureusement, quand je tourne la tête vers mon camarade de maison, l'expression complètement … Je sais pas trop s'il est choqué ou quoi mais c'est à mourir de rire et d'ailleurs, c'est plus fort que moi, j'éclate de rire. Ce qu'on regarde tous les deux ?  Enzo et William, qui se font des bisous un peu plus loin. Ils sont trop mignons, et je ne sais pas ce qu'ils se racontent mais ça a l'air de les mettre de bonne humeur parce qu'ils n'arrêtent pas de sourire et de rire. Des trucs d'amoureux, probablement – Ah elle est si innocente … :gla:
Cameron débarque, mon regard intéressé dévie sur lui et je sens une petite dose de chaleur dans mes joues quand il m'offre un grand sourire.

« Ça va Maya l'Abeille ? »

Et … Le seul son qui sort de ma bouche à cet instant, n'est pas un mot. Je ne saurai même pas dire ce que c'est, je crois que j'ai essayé de dire merci mais … Non, ça n'a pas fonctionné et c'est en piquant un far que je regarde mes pieds sans trop les voir alors que tout le monde se presse pour entrer dans la classe. Je ne sais pas quand on aura un nouveau Professeur mais je ne suis pas tellement pressée qu'il ou elle arrive, à vrai dire. Quand je relève les yeux, c'est pour voir Enzo, planté devant moi, la tête penchée sur le côté comme pour me faire comprendre un message et avant que ça ne me monte au cerveau, que je comprenne qu'il me demande simplement silencieusement si je vais entrer ou pas, je tourne la tête pour voir William s'éloigner.

« T'as de la chance ... »

Le filtre n'a pas l'air de fonctionner au bon moment aujourd'hui … Parce que c'est carrément dans un soupir qui peut être interprété comme de la déception que je viens plus ou moins de faire comprendre à mon camarade que j'aimerai être à sa place aka entrain de faire des bisous à son chéri … Heureusement ça le fait rire.

« Désolé Miss, j'partage pas. »

Il n'a pas l'air énervé, ça me rassure un peu parce que je n'ai pas envie de me fâcher avec lui. Je l'aime bien, c'est un des seuls qui me supporte toute la journée quasiment sans broncher et puis c'est le meilleur ami de Caem, en plus. Alors je l'aime doublement bien.

« Par contre, à ma connaissance, Elias n'a pas de copine en ce moment. »

Sauf quand il fait ça. Et hop ! C'est reparti pour un tour, je dois être à présent aussi rouge que le Rouge des Gryffondor. Mais qu'est ce qui m'a pris de lui parler de ça l'autre jour ?! Du baiser que j'ai volé à mon camarade de Maison et Préfet pendant le bal. De ça, de l'attirance entre personnes du même sexe – ça c'était intéressant et absolument pas une boulette de ma part – et du fait que je me demandais ce que ça faisait d'embrasser le Serdaigle qui n'est à présent plus dans mon champ de vision … Bien joué Elijah, bien joué. Comme d'habitude en fait. Le pire dans tout ça c'est que c'est lui, Enzo, qui s'est presque excusé d'être avec lui ! N'importe quoi. C'est pas de sa faute si mes yeux ont un peu trop tendance à se promener en ce moment et que je n'ai de toute façon jamais eu aucune chance – ni même réellement envisagé quoi que ce soit de toute manière. C'est juste … pour le plaisir des yeux, comme Cameron. Voilà.

#

J'ai retrouvé mes esprits et ma couleur de teint normale ! J'ai presque pas bavardé pendant le cours, presque pas fixé Cameron en oubliant tout le reste non plus, et presque pas fait de bêtises … Enfin ça c'était avant que je ne renverse mon encrier – qui en prime ne m'a servi a rien parce qu'ici on écrit avec des crayons et du papier – en plein sur Ethan qui passait par là pour sortir de la classe puisque les deux heures sont terminées et que dans la précipitation pour aller retrouver Caem dans la Grande Salle pour déjeuner avec lui j'ai naturellement créé le chaos. Et si seulement je m'étais arrêtée là ? Mais non ! Pas Elijah Cassandre Leroy ! Elle ne s'arrête jamais quand elle devrait le faire.

« Pardon Ethan ! J'suis désolée ! »

Et voilà comment je me retrouve, sans y réfléchir une seule seconde, à éponger l'encre sur les vêtements du garçon avec mon gilet que je ne portais pas pendant le cours. J'imagine que quand mon cerveau aura capté la chose, je me rendrais sans doute compte à quel point tout ça est gênant mais pour le moment ça ne me pose pas le moindre problème de lui frotter le ventre. Bien sur, concentrée sur ma tache – dans tous les sens du terme (HUMOUR !) – je n'ai pas croisé son regard une seule seconde. Pas plus que je ne porte attention aux élèves qui regardent la scène partout autour de nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 767
Date d'inscription : 19/10/2013
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily / Caem / Julian / Keith / Zachary / Aiyana



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2380-ethan-llewellyn
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Jeu 2 Fév 2017 - 20:19

Le regard perdu dans le vague, Ethan regardait le soleil qui brillait dehors. Le mois de juin était enfin arrivé et mine de rien, c’était agréable d’avoir des températures plus douces. Le jeune homme se disait d’ailleurs qu’il serait bien allé se poser sous un arbre pour bouquiner. Avec un petit pull peut être mais ce devait être agréable. Ou discuter avec Charleen. D’ailleurs, il fallait qu’il lui parle d’une nouvelle légende qu’il avait découverte et qui lui plaisait beaucoup. Assez poétique, assez douce. Un sourire s’était dessiné sur son visage. Et oui, Ethan était capable de sourire, aussi fou que cela puisse paraître. Mais seulement quand il n’y réfléchissait pas, quand il ne se rendait pas compte qu’il était en train de le faire. Pourquoi ce sourire ? Parce que cette idée d’être avec Charleen, de discuter de bouquins, ça lui faisait plaisir, ça lui donnait envie de voir cette journée s’écouler. Sauf que ce n’était pas forcément le moment pour penser à tout ça. Ethan sursauta d’ailleurs et le sourire qui se trouvait sur ses lèvres avait disparu en à peine une seconde. Son camarade de classe venait de lui donner un coup de coude.

« Melle Hunt approche, fais au moins semblant de suivre ! »

Ethan hocha alors la tête et se concentra alors sur le livre qui était ouvert entre son camarade et lui. Il raccrocha alors les wagons et fit de son mieux pour comprendre ce que Melle Hunt racontait. La divination n’était pas son point fort même s’il appréciait le côté assez lyrique. Sans dire que c’était du charabia, il aimait décoller des savoirs empiriques, ça lui faisait du bien. Et puis, il fallait dire que la professeure l’impressionnait et le poussait donc à s’accrocher au cours, n’ayant pas envie de se faire remonter les bretelles. Oubliant donc sa petite rêverie, Ethan avait replongé dans le cours, se concentrant au mieux pour n’émerger qu’au moment de changer de salle.

Dans les couloirs, Ethan avait bavardé, ou plutôt, répondu par quelques mots à son camarade qui déblatérait sur la tenue vestimentaire de Melle Hunt. Oui vraiment. Autant dire que ça n’intéressait pas trop Ethan. Mais bon, son camarade était sympa avec lui. Et puis, dans le couloir, il avait aperçu Takuma de loin. Et clairement il n’avait pas trop envie de lui parler. Non, ça lui rappelait trop ce qu’il s’était passé il y avait un peu plus de deux semaines. Souvenirs douloureux et pesant. Bref, Ethan écoutait machinalement et ils étaient arrivés devant la salle d’Etude des Moldus. Attendant que Cameron les fasse entrée, il s’était adossé contre le mur. Sa rêverie avait repris là où il l’avait laissé et il fallait oublier d’entrer dans la salle. Heureusement, quelqu’un le tira par la manche en se moquant gentiment de lui. En cours, Ethan ne fut attentif que par vague. Il aimait bien avoir un crayon à la main et il gribouilla plus qu’il n’écrivit son cours. Il gribouillait des formes géométriques mais aussi des bouts de phrases. Des bouts d’histoires. Parce qu’à force de lire, il se passait des tonnes d’histoires dans l’esprit d’Ethan. Des tonnes d’histoires qu’il n’osait jamais vraiment écrire et qui pourtant, ne demandez qu’à sortir.

Le cours était fini et Ethan réalisa qu’il avait écrit un paragraphe sur sa feuille. Jetant rapidement un regard autour de lui, vérifiant que personne n’avait pu lire, il froissa la feuille de papier et la glissa dans sa poche. Mettant son sac sur son épaule, sac qu’il avait fini par retrouver, Ethan se dirigea vers la sortie. Et il aurait pu aller déjeuner avec Charleen, l’encourager à manger, comme à son habitude. Mais non, alors qu’il passait à côté d’une table, il se retrouva bientôt couvert d’encre. Le jeune homme avait eu un mouvement de recul mais qui n’avait en aucun cas évité la catastrophe. Il s’était juste cogné contre la table de derrière. Il baissa alors la tête pour observer les dégâts mais le responsable, ou plutôt la responsable avait réagi plus vite que lui. La voix d’Elijah avait fait réagir Ethan directement. Une envie de prendre la fuite immédiate. Elijah n’était pas une mauvaise personne. Mais elle était maladroite, excentrique… Et tout ça pour Ethan, c’était clairement difficile à supporter, ça le mettait dans des états pas possibles. Alors oui, même si ce n’était pas très sympa, il essayait en général de l’éviter. Mais là… Là il ne pouvait pas trop.

« T’as pas fait exprès… C’est pas… »

Grave ? Oui c’était peut être ce qu’allait dire Ethan. Plutôt que de criser sur la situation, il voulait surtout déguerpir. Mais Elijah était trop gentille pour ça. Maladroite mais tenant toujours à rattraper ses erreurs. Et c’était peut être ça le plus gros problème. La jeune femme, apparemment catastrophée à l’idée d’avoir tâché les vêtements s’était précipitée pour tout essuyer. Oui, oui… Elijah était en train de frotter son gilet contre le ventre d’Ethan. Autant dire que, comme à son habitude, ce dernier s’était mis à rougir comme une tomate… D’autant que le temps s’était comme figé dans la classe. Et tout le monde les observait. Se mordant la lèvre, la main d’Ethan se posa sur l’avant-bras d’Elijah.

« Arrête… S’il te plait… »

Ethan avait parlé tout bas. Que pour Elijah. Il avait vite lâché son bras quand il s’était rendu compte qu’il le tenait. Parce que ça ne faisait qu’attiser les regards sur eux. Et vraiment ce n’était pas ce qu’il voulait. Instinctivement, il plongea sa main dans sa poche, là où il avait mis sa feuille et constata, rien qu’en la touchant, qu’elle était pleine d’encre. Il la sortit alors, oubliant quelques secondes le monde autour de lui. Soupir. Quand on a la poisse, c’est jusqu’au bout….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1172
Date d'inscription : 15/10/2015
Crédits : Avatar TexasFlood + Gif Tumblr
Double Compte : Enzo Ryans - Ismaelle L. Stoneheaven - Cameron S. Cassidy - Riley S. Jenkins - Chiara M. Brooks



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3424-elijah-boom-clap
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Dim 12 Fév 2017 - 19:29

« T’as pas fait exprès… C’est pas… »

Grave. Je le sais qu'ils ont pitié de moi quand ils disent ça, parce que si, c'est grave. Relativement bien sur mais quand même. De toute façon je suis trop partie dans ma panique pour arrêter de réagir et admettre quoi que ce soit. Non je n'ai pas fait exprès, bien sur, mais encore une fois j'aurai pu faire plus attention. Je le sais que je fatigue les gens mais croyez-moi, je me fatigue tout autant. Dites vous que contrairement à vous je suis en permanence avec moi-même, si ça peut vous consoler un peu …
Je n'ai aucune conscience de ce qu'il se passe autour de moi, je ne vois pas qu'il est désormais statique et surtout rouge écarlate et je ne fais même pas attention à sa main qui se pose sur mon bras. Pour me stopper ? Peut-être.

« Arrête… S’il te plait… »
« Mais non ! Regarde ! C'est une catastrophe, t'en as partout ! »

Si lui parle tout bas – très sincèrement je n'y ai pas réellement fait attention non plus – ça n'est pas mon cas. Je m'exclame, mes émotions s'exprimant sans retenue ni aucune barrière. Donc non, je n'arrête pas. Mon gilet s’imprègne de l'encre au fur et à mesure que je l'applique contre Ethan mais ça n'est rien face aux dégâts qu'ont subit ses vêtements. En plus c'est de ma faute donc c'est à moi de réparer ma bêtise même si effectivement je n'ai pas fait exprès.
Je fini néanmoins par m'arrêter mais simplement parce que mon regard est attiré par les gestes de mon camarade de classe et que mes yeux se posent sur le morceau de papier qu'il sort de sa poche. Morceau de papier lui aussi imbibé d'encre … Là seulement je m'arrête effectivement, me redresse et fais un pas en arrière, le regard plein de dépit braqué sur le papier maculé de tâches.

« Oh ... Non … »

Et là seulement je croise les yeux d'Ethan, son expression presque désabusée. Dans ma tête, comme toujours, ça tourne à plein régime. Et si c'était un papier important ? Une lettre d'une personne a qui il tient, un devoir, l'adresse de quelqu'un a qui il a prévu d'écrire ? Panique générale à nouveau mais cette fois je reste bloquée et ne dis rien : Les mots ne veulent pas sortir, chose relativement rare. Je me sens tellement mal que j'en ai presque les larmes qui montent aux yeux alors je détourne le regard … et croise malencontreusement celui d'un petit groupe de personnes de notre classe que je n'aime pas trop. Ils sont moqueurs, et c'est d'ailleurs bien un sourire en coin que je peux lire sur leur visage alors qu'ils sortent finalement de là en ricanant comme un troupeau de dindes.
Méchanceté gratuite, c'est leur grand truc ça mais heureusement tout le monde n'est pas comme ça. Loin de là même. Je ne fais pas attention à ces gens là la plus part du temps mais je suis comme tout le monde, parfois j'entends des choses et je croise des regards qui me blessent. Pourtant, ça n'est pas à moi que je pense en cet instant quand je tourne à nouveau la tête vers Ethan qui se trouve toujours face à moi. C'est à croire qu'il n'a pas bougé d'un millimètre – comme s'il était face à un T-rex et que ça survit dépendait de son immobilité. J'ai pas de T-rex en face ce moi mais j'ai pas plus envie de bouger ... Si ce n'est pour aller me cacher dans un coin et ne plus en sortir jusqu'à la fin de la journée.

Nouveau soupir.

« Désolée pour ton papier. »

Triturant mon gilet de manière gêné je baisse finalement la tête.

« J'espère que c'était pas trop important. Un mot de Charleen ou j'sais pas. »

Haussement d'épaules faussement détaché.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 767
Date d'inscription : 19/10/2013
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily / Caem / Julian / Keith / Zachary / Aiyana



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2380-ethan-llewellyn
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Mar 14 Fév 2017 - 12:14

Le problème dans cette situation, c’était qu’on avait en présence deux caractères très extrêmes. Chacun à leur manière, complètement opposés l’un à l’autre mais clairement, deux extrêmes bien marqués. Ethan était bloqué par sa timidité, par son incapacité à affronter la moindre convention sociale. Elijah de l’autre était complètement extravertie et paniquée par sa maladresse. Elle voulait tout rattraper quitte à en faire trop alors qu’Ethan de son côté voulait juste mettre un terme à la situation au plus vite. Et il avait essayé. Prendre la parole avait été difficile pour lui mais il l’avait fait, cherchait même à rassurer Elijah sur le peu d’importance du petit incident. Sauf qu’apparemment ça ne fonctionnait pas. Même son bras sur celui de sa camarade sur celui de sa camarade, posé de manière un peu brusque certes, n’eut aucun effet. Bien au contraire, alors qu’il la suppliait d’arrêter, elle continuait. Répondant d’une voix forte, elle semblait vraiment catastrophée par ce qu’elle avait fait et voilà qu’elle recommençait à chercher à éponger l’encre de plus belle. Ethan lui ne savait plus comment se comporter. Il était terriblement gêné par ce contact physique et il avait clairement l’impression que son visage était en feu. Il aurait aimé insister, lui faire comprendre qu’il irait juste laver ses vêtements, qu’il ne fallait pas en faire toute une histoire. Parce qu’au-delà de la gêne, clairement, ce n’était pas si grave. Mais les mots restaient bloqués dans sa gorge. Il n’y arrivait pas. Et finalement, il fut sauvé sans le savoir par son geste. Par le fait de sortir son petit bout de papier. Elijah s’arrêta en le voyant faire. Sauf qu’elle bloqua de nouveau sur le papier. Son regard alla ensuite sur la bande d’abrutis qui était restée pour les observer et se moquer royalement d’eux. Un cauchemar en somme.

Ethan était donc là, bloqué, son bout de papier en main. Il était désabusé oui d’une certaine manière. Mais la sur réaction d’Elijah le mettait aussi mal à l’aise. Il ne voulait pas lui créer plus de trouble. C’était peut être aussi pour ça qu’en tant normal il ‘lévitait plus ou moins. Parce qu’il savait qu’il risquait d’y avoir de la gêne entre eux en raison de leurs oppositions. Mais là il ne pouvait pas complètement prendre la fuite. Heureusement, la situation semblait se calmer un peu. Elijah était toujours désolée mais elle n’essayait plus d’éponger de l’encre. Ethan allait la rassurer sur le papier lorsqu’elle lâcha quelque chose qui le cloua sur place. Littéralement.

« Je… Non… Enfin… Pourquoi tu dis ça ? »

Autant dire que la rougeur sur les joues d’Ethan n’avait pas complètement disparu. Elle avait me^me repris un peu d’intensité sur la fin. Il tourna alors rapidement la tête. Les camarades moqueurs semblaient sur le départ. Apparemment, la situation entre les n’étaient plus assez intéressante. Tant mieux, clairement, ça l’arrangeait. Son regard se posa alors de nouveau sur Elijah. Pas dans les yeux certes, mais il la regardait vraiment.

« On est amis… on s’envoie pas de petits mots… »

Ethan sentait qu’il était en train de s’enfoncer et à peine avait-il parlé, qu’il s’était mordu l’intérieur de la joue avec force. C’était ridicule de dire ça. C’était surtout ridicule de réagir comme ça. Charleen était sa meilleure amie, tout le monde dans l’école avait dû le remarquer aprce qu’ils passaient beaucoup de temps ensemble. Alors il n’y aruait rien eu d’anormal à ce qu’ils échangent des mots et que ces derniers soient précieux. Sauf qu’Ethan avait vu autre chose dans les mots d’Elijah et se rendait bien compte que ce n’était pas logique. Il aurait dû réagir en toute simplicité, dire que non mais sans pour autant bloquer sur cette hypothèse. Sauf qu’il avait fait tout le contraire et qu’il s’était même enfoncé dans sa bêtise. C’était désespérant. Et du coup, les secondes lui paraissaient être profondément longues. Il reporta alors son attention sur le mot. Et pour une fois, il décida de parler, de manière plus calme pour essayer de se sortir de tout ça.

« C’était juste un truc gribouillé en cours… C’est pas grave. Et l’encre partira avec une bonne lessive. Je t’en veux pas. »

Ethan essayait de reprendre le dessus. Il se rappelait de Mateo, de Charleen, de tout ce qu’il avait appris ces derniers temps. Il devait être capable de faire face à une situation aussi banale. Il devait se forcer. Il avait donc relevé la tête vers Elijah et tenté d’esquisser un sourire comme pour la rassurer. Un sourire clairement maladroit et qui tenait plus de la grimace, indéniablement. Mais c’était déjà ça. Peut être qu’il allait survivre à ce petit incident et pouvoir faire autre chose qu’aller se réfugier sous sa couette….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1172
Date d'inscription : 15/10/2015
Crédits : Avatar TexasFlood + Gif Tumblr
Double Compte : Enzo Ryans - Ismaelle L. Stoneheaven - Cameron S. Cassidy - Riley S. Jenkins - Chiara M. Brooks



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3424-elijah-boom-clap
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Mar 21 Fév 2017 - 21:17

« Je… Non… Enfin… Pourquoi tu dis ça ? »

Il a l’air de se sentir mal, presque offusqué voir paniqué … Et très rouge au niveau des joues. Qu’est-ce que j’ai dit de mal ? Je peux comprendre qu’il soit énervé à cause de ma maladresse mais … Pourquoi je dis ça ? J’en sais rien, parce que c’est un des premiers trucs auquel j’ai pensé spontanément et que ça ne me parait pas si invraisemblable que ça. Si ?

« On est amis… on s’envoie pas de petits mots… »

Et donc, dans le monde de Ethan Llewellyn on n’envoie pas de petits mots à ses amis ? Hum.

Personnellement, je le fais souvent, qu’on soit dans la même classe ou non. Caem, Lukas, Charleen, même Enzo parfois sauf qu’avec lui je fais attention parce que la colle chez Mademoiselle W. m’a un peu vacciné. Non là vraiment je ne comprends pas la réaction de mon camarade de classe, elle me laisse totalement perplexe. Je ne vois pas en quoi le fait d’être amis empêcherait de s’envoyer des petits mots mais bon, soit. On n’est pas tous fait pareil, il ne faut pas juger son prochain parce qu’il agit ou pense différent de soi. N’empêche que … Oui, bon, d’accord. Je me tais. Mais ça m'agace de ne pas comprendre ! Je trouve sa réaction sans aucun sens.

« C’était juste un truc gribouillé en cours… C’est pas grave. Et l’encre partira avec une bonne lessive. Je t’en veux pas. »

Juste un sourire, comme … une sorte de merci mais je sens bien qu'à l'intérieur de moi ça bouillonne. Je ne suis pas énervée, ça n'est pas ça du tout mais c'est comme si j'avais besoin d'avoir plus d'explication – voir le dernier mot, autant être honnête. J'ouvre la bouche une fois puis la referme … Mais la suivante c'est foutu, je sais que c'est trop tard et la petite voix dans ma tête qui s'efforce de me raisonner n'y changera rien. Faut que je le dise, ça me démange !

« Tu sais ... »

Elijah, non.

« Tant mieux si c'était pas un truc trop important mais je comprends pas tellement ta logique en fait. J'veux dire, c'est pas parce que Charleen est ton amie que tu peux pas lui envoyer de petits mots. »

C'est débile. Elijah !

« T'as cru que j'insinuais quoi ? »

Je crois que ça n'est qu'à ce moment là que la lumière s'allume là haut dans ma tête et quand je rejoue le fil de ce qu'il vient de se passer, quand je revois dans ma tête les réactions physiques d'Ethan, sa gêne, ses joues rosies … C'est …

« Oh ... »

Non, tu ne rêves pas jeune homme. C'est bien un sourire qui étire les lèvres de cette petite fouine mais il n'a rien de moqueur, pas une seule seconde. Bien au contraire, d'ailleurs.

« Mais non bêta c'est pas du tout ce que je voulais dire enfin ! »

Dit-elle en lui claquant gentiment l'épaule du plat de la main. Comme si on était potes d'armée, parfaitement. J'ai entendu Dani dire ça un jour, je ne suis pas trop certaine d'être dans le bon registre mais … peu importe.

« Ceci dit je trouve que vous seriez très mignons tous les deux. »

Et le tout balancé avec un naturel à couper le souffle. Sans en faire des caisses, juste parce que ça me passe par la tête. Sans filtre et en toute sincérité. Je ne vois pas du tout où est le problème à dire ce que je pense mais pas une seconde je ne m'imagine à sa place, en revanche. Alors que je m'y suis retrouvée avant le début du cours à cause d'Enzo mais mémoire sélective, à court terme, tout ça … On s'en fiche, il ne s'agit pas de moi. Et puis Charleen c'est ma copine maintenant, je l'aime vraiment beaucoup alors c'est normal que je m'intéresse à sa vie. Non ?

PS : Est ce qu'elle a totalement oublié où elle se trouvait et par extension que le cours était terminé ? Oui, c'est possible :lol:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 767
Date d'inscription : 19/10/2013
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily / Caem / Julian / Keith / Zachary / Aiyana



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2380-ethan-llewellyn
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Jeu 23 Fév 2017 - 21:50

En cet instant, Ethan était presque content de lui. Oui, il avait réussi à vaincre son horrible sentiment de honte pour orienter un peu mieux la conversation. Il avait réussi à affronter la présence d’Elijah ce qui jusque-là lui semblait être quasiment impossible. Oui, le jeune homme était assez content et il avait l’impression que cette fois, il allait réussir à ne pas s’enfuir sous sa couette. Sauf que bon, forcément, rien ne pouvait se passer comme prévu. Bien sûr, la seule fois où il pensait avoir la main sur les choses, tout lui glissait entre les doigts, tout lui échappait. Il suffit de quelques secondes, de quelques mots… Elijah n’eut besoin que d’ouvrir la bouche. De lancer les quelques premiers mots pour qu’Ethan comprenne qu’un truc allait foirer. Il ne savait pas quoi, il ne savait pas comment, mais il sentait que c’était mal parti. Et quand elle commença à expliquer qu’elle ne comprenait pas sa logique, le regard du jeune homme devint fuyant. Le malaise qu’il avait ressenti au début de l’incident était revenu puissance mille. Deux raisons : premièrement, Ethan n’aimait pas qu’on ne le comprenne pas. Devoir réexpliquer sa pensée, ça le mettait mal à l’aise. Comme quelqu’un qui fait une vanne et qui est obligé de l’expliquer. C’était peut-être pour ça d’ailleurs qu’Ethan ne faisait jamais de blague. Enfin bref, point numéro un. Deuxièmement, Ethan était mal à l’aise chaque fois qu’on évoquait sa relation avec Charleen. Parce qu’il se rappelait des choses… Parce qu’il savait qu’elle n’était pas si claire que ça. Alors oui, il évitait la question. Sauf qu’Elijah était clairement en train de s’inviter sur ce terrain glissant… Et elle s’enfonçait en plus. Enfin, elle l’enfonçait lui. Qu’est-ce qu’il pensait qu’elle insinuait ? Ethan était rouge tomate et fixait le sol. Et bien sûr, la jeune femme finit par comprendre. Ce petit oh qu’elle lâcha… Le bleu ne leva qu’à peine la tête pour voir le sourire sur le visage de sa camarade. Il fuit de nouveau. Elijah ne semblait pas être traumatisée par ce sujet. Elle lui indiqua alors qu’elle ne sous-entendait pas du tout ça et lui donna une tape sur l’épaule. Ethan tenta alors de relever un peu la tête, une grimace étrange sur le visage.

« Oui… Nan mais… Normal j’avais compris hein… »

Ethan toussota alors, tentant du mieux qu’il pouvait de reprendre un peu de contenance même s’il fallait être honnête, sa petite phrase n’était en aucun cas convaincante. Sauf que boum, une surprise n’arrivait jamais seule. Avec son naturel toujours aussi déconcertant, Elijah avait repris la parole, lui balançant au visage qu’elle trouvait tout de même qu’ils seraient mignons ensemble. Ethan écarquilla les yeux en entendant ça et manqua de s’étouffer avec sa propre salive. Oui, vraiment… Il toussa alors comme un idiot pendant quelques instants.

« Euh je… Je vois pas pourquoi tu dis ça… »

A peine avait-il prononcé ces mots qu’Ethan s’était rendu compte qu’il venait peut-être de faire une terrible erreur. Au lieu de continuer sur cette lancée, il aurait dû détourner le sujet. Tout simplement. Mais non, ce gosse était tellement empoté qu’il s’était enfoncé tout seul. Il aurait pu aussi s’échapper sauf qu’il n’arrivait pas à bouger. Il se sentait juste con. Il regarda alors autour de lui, à la recherche d’une échappatoire mais ne voyait pas comment se tirer de ça. Ses joues étaient en feu, à ce rythme-là, on allait pouvoir y faire cuir du bacon dessus…

« Il faut… Que… j’aille enlever l’encre je crois… »

Ethan était alors venu se gratter l’arrière de la tête. Cette dernière était toujours légèrement baissée. Il avait l’impression que ses jambes allaient céder sous son poids. Le fait d’évoquer une relation possible entre Charleen et lui… Non non non, arrêter d’y penser. Arrête d’y penser Ethan sinon tu vas encore nous faire une petite crise, comme avec Takuma. Et là, ça devient fatiguant…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1172
Date d'inscription : 15/10/2015
Crédits : Avatar TexasFlood + Gif Tumblr
Double Compte : Enzo Ryans - Ismaelle L. Stoneheaven - Cameron S. Cassidy - Riley S. Jenkins - Chiara M. Brooks



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3424-elijah-boom-clap
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Mar 28 Fév 2017 - 18:37

« Ben qu'est ce qui t'arrive ? »

Sourcils froncés, pas vraiment inquiète pour autant même si c'est mal, je le regarde qui manque de s'étouffer. C'est comme s'il avait soudainement un chat dans la gorge et pendant un instant j'ai cru qu'il venait d'avoir une apparition vu l'expression qui a traversé son regard mais … Il a peut-être simplement avalé de travers et quand ça arrive, tousser est la seule chose qu'on soit capable de faire. Est ce que je dois prévenir le Prof ou … Ah, non, ça a l'air d'aller.

« Euh je… Je vois pas pourquoi tu dis ça… »

Pourquoi je dis quoi ? Ah ! Oui. Lui et Charleen. Pourquoi pas ? Ils sont amis, comme il le dit si bien, et souvent ensemble. Je trouve que visuellement ils formeraient un joli couple mais faut pas faire attention à moi, je suis un peu trop portée sur ce genre de trucs ces temps ci sans trop savoir pourquoi. Enfin, je me contente de hausser les épaules, il n'y a rien à dire de plus. Si lui ne voit pas les choses comme ça, soit, ça le regarde.

Mais vraiment … Il n'a pas l'air super bien ou c'est moi ?

« Il faut… Que… j’aille enlever l’encre je crois… »
« T'façon, Charleen est tellement jolie et tellement gentille, ça m'étonnerait qu'elle n'ait pas un ou une ou plusieurs prétendants tapis dans l'ombre dans ce château. D'ailleurs je crois que si les filles c'était mon truc, je voudrai trop être avec elle. Remarque, j'en sais rien si c'est pas mon truc d'ailleurs. »

Je balance ça comme ça, sans filtre, sans préavis, comme si je n'avais écouté ce qu'il vient de dire et c'est un tout petit peu le cas, sur le ton de la conversation parce que ça vient de me traverser l'esprit tout simplement. Presque intriguée, curieuse et amusée pour le moins. J'ai un soudainement un grand sourire sur le visage, le simple fait de penser à Charleen me rend heureuse parce que je l'aime vraiment bien. Elle a été là quand j'avais besoin de quelqu'un et sa présence m'a fait beaucoup de bien. J'ai pas tellement de copines ici, je m'entends mieux avec les garçons visiblement – a vrai dire je ne m'en étais pas trop rendu compte jusqu'ici – et je sais que je fatigue beaucoup de gens mais elle … Non, même si je la fatigue elle ne l'a jamais montré. Elle est toujours à l'écoute et très patiente avec moi et puis on s'entend bien, on rigole bien aussi parfois. J'aime vraiment passer du temps avec elle mais je ne crois pas que ça soit autre chose que de l'amitié. Il suffit que je pense à William et Cameron pour que cette interrogation fugace disparaisse de mon esprit.

Haussement d'épaules. Revenons-en à nos moutons parce que si, elle a quand même écouté un peu. Nouveau sourire à l'adresse du jeune homme malmené sans qu'elle ne se rende compte de rien, noyée dans sa candeur et sa naïveté, son innocence.

« Oui, avant que ça sèche et que ça tache vraiment. Mais tu devrais peut-être demander à un Elfe de t'aider, ce sont des pro pour ce genre de trucs ! »

Dit-elle en attrapant un pan de tissus des vêtements du garçon entre ses doigts l'air de rien … avant de se frapper le front avec le plat de la main. Non, cette jeune fille ne s'arrête jamais de bouger. Jamais. Pas même quand elle dort. Et elle parle dans son sommeil ! Donc elle ne se tait jamais non plus.

« Oh mais mince ! Caem m'attend ! Je file. Encore désolée pour tes vêtements et ton papier. J'espère que les Elfes pourront t'aider et que t'arrivera à faire partir toute l'encre. »

Et là, sans préavis, je lui claque un bisou sur la joue, ramasse mes affaires en quatrième vitesse et sors de là en courant sans me retourner. Direction la grande salle. J'ai faim !

▬ FINI POUR MOI ▬

Ne me remercie pas :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 767
Date d'inscription : 19/10/2013
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily / Caem / Julian / Keith / Zachary / Aiyana



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2380-ethan-llewellyn
MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   Lun 6 Mar 2017 - 15:50

S'il y avait bien une chose dont Ethan avait conscience en cet instant, c'était qu'il était profondément ridicule. Oui n'ayons pas peur des mots. Il se tenait là, face à Elijah, faisant l'innocent et essayant de lutter désespérément avec sa gêne et son incapacité à gérer les rapports humains. Clairement, ce n'était pas reluisant et ça donnait l'impression d'un lapin pris au piège par les phares d'une voiture... Le pire dans tout ça, c'était qu'il essayait de s'en sortir. Plutôt que de prendre la fuite comme il l'avait toujours fait, une petite voix en lui essayait de le convaincre de s'en sortir comme un homme, de vaincre sa peur, d'avancer. Sauf qu'encore une fois, ça tenait plutôt de l'échec cuisant... Il s'emmêlait dans ses propres mots et finissait une fois de plus par avoir plus l'air ridicule qu'autre chose. Un véritable échec. Alors il en était revenu aux basiques. Tenter de s'échapper. Et pour le coup, il avait une excuse toute trouvée, ça c'était indéniable. Cette horrible tâche sur ses vêtements était le prétexte parfait pour filer en douce et oublier cette histoire qui n'avait fait que lui prouver, une fois de plus, que les rapports humains et lui ça faisait deux. Sauf que... Sauf que le cerveau d'Elijah n'était décidément pas branché sur le même réseau que le sien. Alors que lui était revenu sur le sujet de l'encre, elle avait continué sur sa lancée. Et voilà qu'elle parlait des possibles prétendants de Charleen et de ses attirances pour les filles ? Ethan était devenu rouge tomate et avait baissé le regard. Oui ça le mettait mal à l'aise le bichon, imaginer deux filles entre elles c'était bien trop pour son petit cerveau. Mais ça ce n'était que la phase émergée de l'iceberg. Il y avait quelque chose de bien plus important dans ce qu'Elijah avait dit : le fait que Charleen puisse avoir des prétendants. Étrangement, cette idée le mettait dans un drôle d'état, proche de la colère. Il s'était alors mis à serrer son poing plus que nécessaire alors que des images défilaient dans sa tête. Charleen dans les bras d'un garçon. Lequel ? Aucune importance, ses traits étaient flous, la question n'était pas là. Charleen avec un autre, ça le rendait fou. Mais de quel droit ?

Ethan fut ramené à la réalité par Elijah qui était soudainement revenue au sujet de l'encre. Voilà qu'elle attrapait même le haut d'Ethan entre ses mains pour lui conseiller d'aller demander de l'aide à un elfe de maison. Encore rouge tomate, le garçon se mit à bégayer. Il voulait dire que c'était une bonne idée et qu'il allait l'appliquer tout de suite. Sauf que... Sauf que non. Il en fut incapable. De sa bouche ne sortirent que des sons. Heureusement, il fut sauvé par le gong. Ou plutôt la mémoire d'Elijah. Cette dernière se frappa le front soudainement. Elle venait visiblement de se rappeler qu'elle avait un rendez-vous et elle disparut en vitesse. Oui enfin... Avant de partir, elle déposa un baiser sur la joue d'Ethan qui le figea net sur place. Ethan resta quelques instants sans bouger.

« Oui... Je vais faire ça... »

Oui il parlait dans le vide. Mais c'était sorti quand même. Alors qu'il reprenait petit à petit contact avec la terre, Ethan poussa un long soupir. Il ramassa alors son sac et prit la direction des cuisines. Il lui fallait un Elfe de maison parce que doué comme il était, il serait capable d'empirer les choses. Il poussa alors doucement la porte des cuisines et vit que l'agitation régnait. Heure du repas... Quel idiot de venir à ce moment là. Pourtant, un Elfe le repéra rapidement. Ogi.

« Ethan ? Besoin d'aide garçon ? Aller, entre. »

Ethan entra alors dans la cuisine sans un mot. Ogi observa son haut et lui fit signe de l'enlever, sans trop lui demander son avis. Il le donna ensuite à un de ses collègues et revint voir le jeune homme, torse nu, tassé dans un coin des cuisines avec un sandwich et un verre de jus de citrouille.

« Qu'est-ce qui t'es encore arrivé ? On t'a fait une mauvaise blague comme la dernière fois ?

- Non non... Juste une collision...

- Bon... Mais tu m'as l'air tracassé mon grand. Une fille peut être ?

- Je préfère pas en parler...

- Comme tu veux. Aller, mange, ton vêtement sera bientôt comme neuf. »

Ethan se laissa alors glisser contre le mur et mangea dans son coin. Il était bien ici. Il aimait la compagnie des Elfes. Ogi était toujours gentil avec lui, respectant son silence. Il l'avait aidé à retrouver ses affaires volées, sans résoudre le mystère certes. Et puis, il acceptait qu'il mange ici. Et ça arrangeait bien Ethan parfois. En cet instant, il n'avait envie de voir personne. Surtout pas Charleen, quelque chose lui disait qu'il n'arriverait pas à affronter son regard. Il resta donc caché là jusqu'à ce que son vêtement soit propre. Il aida ensuite à ranger les cuisines, malgré les vociférations d'Ogi et ne repartit que lorsqu'il n'eut plus le choix. Elijah la tornade avait secoué bien des choses en lui...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Trouble maker ▬ Ethan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trouble maker ▬ Ethan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouble maker [Rose]
» RPG Maker Charset
» Couleur transparente pour RPG Maker XP
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Quatrième Etage. :: Salle d'étude des non magiciens-
Sauter vers: