AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 433
Date d'inscription : 01/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Beaucoup



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr
MessageSujet: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Jeu 24 Nov 2016 - 19:04

Let's play !
Topic commun !



Samedi 16 Mai 2015 - A partir de 9h jusqu'à 17h
Coupure entre 12h et 14h

Topic de référence : ici

Règles & indications:

  • Pour plus de facilité, veuillez utiliser les codes suivants pour signaler aux autres que vous entrez ou sortez de l'intrigue.
    ENTRE
    Code:
    [center][font=Impact][size=18][color=#99cc33]ENTRE[/color][/size][/font][/center]
    SORT
    Code:
    [center][font=Impact][size=18][color=#cc0000]SORT[/color][/size][/font][/center]

  • Favoriser les posts courts pour faire avancer les choses (1000 mots max environ)
  • N'hésitez pas à utiliser le système de TAG pour indiquer aux joueurs que vous interagissez avec eux (voir News)
  • Vous n'êtes pas forcé de prendre en compte TOUTES les actions de TOUS les joueurs. Il vous est par exemple possible de ne parler qu'avec UNE personne pendant plusieurs réponses.
  • Vous pouvez venir seul ou accompagné dans le topic commun.
  • Vous êtes libre de quitter le topic quand bon vous semble. Faire un One Shot est possible également.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Sam 26 Nov 2016 - 11:22

ENTRE

L’important c’est de participer : une maxime que Sovahnn avait décidé de faire sienne pour cette journée. Bien sûr, depuis plusieurs mois, la jeune femme s’était lancée à corps perdu dans le sport, soulagée de se sentir de nouveau maitresse de son corps. Elle qui s’était réveillée dans un corps de crevette nécessitant l’aide de la magie pour réellement pouvoir se mouvoir normalement, était fière de l’évolution qu’elle avait réussi à s’offrir. Cependant, non, on ne pouvait pas vraiment dire que les sports d’équipe moldu avaient pu être son truc quand elle était enfant. Elle avait surtout été ce genre de gamine à espérer que la séance passe rapidement parce que, franchement, le foot lui sortait par les trous de nez. Pourtant, étrangement, il y avait dans cette effervescence comme un petit goût d’une normalité oubliée. Une sorte de madeleine de Proust aux méchants relents de sueurs en soit. Sympatoche n’est-il pas ?

Ainsi, oui, elle s’était un peu forcée pour finalement y trouver un certain plaisir. Pas qu’elle soit très douée, mais il fallait avouer que tout ça changeait du quotidien et en ces temps troublés, oui, ça faisait un bien fou ! Ainsi la jeune femme se trouvait à marquer une personne sans quitter du regard le ballon bondissant non loin d’eux. Tout ça pouvait sembler idiot mais il y avait là dedans quelque chose qui resserrait les liens, qui rendait une certaine cohésion au château. Et puis, après tout, elle s’épanouissait dans le Quidditch, pourquoi pas dans le basquet ? Parce qu’elle se faisait avoir comme une bleue et n’était pas particulièrement douée avec le principe même du drible ? C’est une raison ! Mais ça n’était pas le propos de toute manière. L’important était de s’amuser et de se dépenser et ce fut donc à bout de souffle, souriante et vannée que la belle blonde se laissa tomber sur un banc lorsque la partie fut arrivée à sa fin.

Elle qui n’était pas convaincue par l’idée de départ s’était bien laissée prendre au jeu et y avait finalement trouvé son plaisir. Le sourire aux lèvres, la jeune femme s’était posée une seconde, la tête entre les genoux avant de se redresser pour boire quelques gorgées d’eau, observant sans mot dire une nouvelle partie se lancer. Le repas du midi approchait et la jeune femme se faisait la réflexion que s’ils s’acharnaient ainsi sur les différents ateliers, en sept heures de temps, ils risquaient méchamment d’être rompus à la fin de la journée. Malgré la fraicheur du jour, la miss fini par s’arroser le visage d’eau. Elle n’en était pas à sa première partie et si l’idée de pratiquer ce sport lui aurait donné des boutons alors qu’elle était petite fille, cette fois, elle s’y amusait. Ce qui risquait d’être moins drôle en revanche, ce serait la pneumonie qu’elle risquait de choper si elle restait trempée alors que son corps refroidirait.

Haussement d’épaules.

Méga flemme de se lever pour aller chercher un pull. Pneumonie ce serait donc. Courbatures aussi. Une bien chouette semaine s’annonçait !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 433
Date d'inscription : 20/11/2010
Crédits : Fleurdelune
Double Compte : (M)Logan, Takuma, Kazuo, Sovahnn, Yusuke



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1036-maxence-s-links
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Sam 26 Nov 2016 - 11:48

ENTRE

Un stand avait été installé non loin des grands terrains de sports. Boisson ? Nourriture ? Non, infirmerie bien entendu ! L’emplacement de celle-ci n’avait jamais été tout à fait considéré comme parfait mais dans cette configuration-ci ; c’était pire ! Ce type de sport entraînait bien entendu tout type de blessures et monter jusqu’au septième étage pour se faire soigner n’était pas tout à fait d’une logique parfaite. Alors lui comme d’autres soigneurs attendaient ici sagement qu’il y ait entorses, contusions et os brisés. C’était leur métier après tout. Enfin, pour lui essentiellement et plutôt pour les autres adultes magicomages engagés dans l’école. En revanche, pour l’un des soigneurs plus ou moins officiels, il y avait moins de sérieux manifestement. En effet, Maxence observait de loin, avec un petit sourire aux lèvres, Takuma s’éclater sur l’échiquier géant qui trônait non loin de là. Ainsi, oui, il restait disponible mais surtout, le petit géni pouvait mettre à profit ses neurones. Et puis, il fallait bien avouer que là, sans beaucoup de blessés, ils se faisaient tous passablement chier. C’est dit.
Et surtout, il fallait y faire quelque chose. Oui, ça le démangeait. A vrai dire, ça le démangeait tellement que soudain, l’ancien soldat s’était levé pour se mettre à courir comme un taré jusqu’au stade de foot sous les regards dubitatifs de certains spectateurs.

« Photo boooooooooombe !!! »

Déjà sur le terrain, l’infirmier s’était royalement incrusté, chopant le ballon au passage pour foncer comme un fou jusqu’au but.

« Et l’infirmier pète un boulon : mais c’est une MAGNIFIQUE interception mes amis et il se démarque, il court et il maaaaaaaaaaaaaaaaaaarque !!!! »

Oui, il avait marqué ce con. Il fallait dire que son intervention ayant prit tout le monde de court, l’effet de surprise avait clairement joué en sa faveur. Ainsi, tout content et face à un ensemble de joueurs médusés, planté devant le but et face au gardien bouche bée, Maxence s’était tourné, pivotant légèrement et entamant une petite danse de la joie. Non, il ne se prenait pas au sérieux et finalement, ça ne devait pas tant choquer qui que ce soit qu’il agisse comme ça. Après tout, c’était une journée détente alors, au cas où tout ça tourne mal, bien au contraire de monsieur ronchon le directeur, l’infirmier comptait bien profiter des petits temps d’accalmis et de simples bonheurs.

« Voilà ! Ça fait du bien ! »

… Eh ben Quoi ?

« Oh ça va ! Je m’en retourne attendre tranquillement sur mon cul que l’un d’entre vous se casse un bras, j’ai compris ! »

Demi-tour, surjouant la déception et la frustration, il se remit pourtant à courir en voyant le ballon passer tranquillement à côté de lui pour tirer de nouveau dans le but.

« Et il marque de nouveau, la foule est en délire, c’est magnifique, merveilleux, IN-CROYABLE ! »

Bref bref bref.

Ce fut donc tout joyeux et riant de bon cœur que Maxence s’en retourna à son stand, heureux de sa connerie mais aussi de s’être un peu bougé. Il fallait avouer qu’il s’ankylosait un peu sur son banc à force d’attendre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Mer 30 Nov 2016 - 14:00

ENTRE

Si l'option surf ou skate avait été envisagée, j'aurai laminé tout le monde. Voilà la réflexion absolument et totalement hautaine que je viens de me faire en entrant sur le terrain de basket pour la deuxième fois de la journée. Le foot c'est pas mon truc, à part sur mes planches je ne sais rien faire avec mes jambes si ce n'est marcher et courir ce qui en soit est déjà pas mal. Tirer dans un ballon et courir après comme un toutou ? Ça donnerait trop d'idées à certains. Pas de méprise, ça n'est certainement pas par peur du regard des autres que je m'abstiens mais simplement parce que ça ne me tente pas. Le basket par contre … J'adore ça, c'est quasiment devenu une drogue et il se passe rarement une semaine entière sans que je n'aille faire quelques lancer. Seul ou accompagné. En général avec Cameron ou Killian, parfois Rafael, Riley, Mateo, etc … Mais aujourd'hui la compétition est un cran au dessus et clairement, mes chevilles vont exploser à un moment ou un autre.

« Pop Pop Pop ! »

Et de 7, oui madame ! 7 paniers et le match n'est pas fini. Les autres en face ont déjà envie de pleurer, moi je ne me sens plus pisser et si personne ne me remet à ma place rapidement je vais finir par ne plus passer les portes. En même temps, avec Killian comme équipière, ça n'aide pas. On est pareil tous les deux, de vrais merdeux qui se la pètent … mais parce qu'ils ont une bonne raison de le faire. On est doués ! On va pas s'excuser pour ça quand même, si ? Rien à voir avec le fait que je fasse 1m90 même si ça aide et ne venez pas me dire que je ne dois mes réflexes qu'à la Lycanthropie parce que c'est faux. Quant à elle, j'imagine que le Quidditch doit aider dans le processus mais sincèrement, elle est sportive, c'est son kiff, et en plus … Ouais, elle gère, c'est tout. D'ailleurs c'est important de le souligner et ça ne me fait absolument pas jubiler d'en rajouter une couche devant les autres, pas du tout !

« Partenaire, tu gères. On gère. Mais enfin c'est pas comme si on ne le savait pas déjà. »

High five, Calgarry. 15-4 pour nous. Allez-y, pleurez maintenant. J'en connais plus d'un qui doivent être entrain de mourir d'envie de m'arracher mon sourire satisfait de petit branleur mais ça ne fait que le nourrir encore plus et il s'élargit. J'en rajoute même une couche quand les prochains entrent sur un des terrains et que l'un d'eux essaie d'attraper le ballon que j'ai dans la main.

« Vas-y, attrape. »

Non, je ne suis pas du tout entrain de tenir le ballon à bout de bras au dessus de ma tête … SI ! Totalement ! Et ça me fait rire putain. Je suis insupportable.

« Photo boooooooooombe !!! »

Attention détournée. Erreur de débutant. Je me prends un coup dans les côtes et lâche la balle par conséquent mais pas une seconde mon attention ne se focalise pour autant sur la personne qui la récupère puisque ce que je vois est juste … magique. Je bloque, totalement, un sourire halluciné et figé sur le visage.

« Et l’infirmier pète un boulon : mais c’est une MAGNIFIQUE interception mes amis et il se démarque, il court et il maaaaaaaaaaaaaaaaaaarque !!!! »
« Wow. »

Là bas, à quelques mètres, sur le terrain de foot improvisé, Maxence est littéralement entrain de péter les plombs. Mains à présent dans les poches, j'avance de quelques pas sans le lâcher du regard parce qu'il continue son délire.

« Ah quand même. Je sais pas à quoi il carbure mais je veux la même chose. »

A qui je parle ? A moi-même plus qu'à quelqu'un d'autre mais il se trouve que Sovahnn se tient là, assise sur un banc – on a joué légèrement en décalé, pas dans la même équipe et pas sur le même terrain mais sa présence ne m'a pas échappé – et qu'elle aussi semble totalement absorbée par la scène.

« J'donnerai cher pour voir Logan dans le même état. »

Et mon sourire s'élargit encore plus quand j'imagine Logan péter un boulard de cette façon et se lâche comme Maxence vient de le faire. Ça n'est pas moqueur, c'est … Oui, bon, si, un peu. Mais c'est pas méchant ! Et je me justifie comme si j'avais « peur » qu'il soit dans ma tête. Enfin là, pour le coup, même si mes yeux ne quittent pas l'infirmier qui s'éclate – et sincèrement merci pour ce moment – ces mots sont quelque part à l'adresse de la petite blonde. On ne peut pas dire qu'on se soit beaucoup côtoyé ces derniers mois mais en ce qui me concerne, on n'est pas en mauvais termes pour autant. Elle reste quelqu'un de particulier pour moi, c'est aussi simple que ça.

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood et @Killian T. E. Calgarry pour que tu saches que je t'ai honteusement utilisé ! :lol:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Jeu 1 Déc 2016 - 11:41

Le sourire aux lèvres, une goutte de sueur sur la tempe, la jeune femme avait vu son attention se détourner du terrain de basquet pour arriver à celui de foot. Pourtant Sovahnn avait repéré Enzo se défouler habilement avec la balle. Clairement son ami était plus habile qu’elle, elle ne pourrait pas dire le contraire. Elle l’avait applaudit un moment d’ailleurs, suivant le match de près, commentant un peu dans le vide, trop enthousiaste pour simplement assister aux paniers calmement. Oui, mais là, la supporter avait loupé la fin du match, trop occupée à fixer, amusée, les frasques de leur infirmier. Il fallait croire qu’il en avait marre de rester à son poste, ce qu’elle pouvait parfaitement comprendre. Il ne se prenait pas au sérieux, c’était un fait et, manifestement, ça ne le dérangeait pas plus que ça d’entrer en plein jeu et de tout bouleverser. Ça aurait pu être mal prit, bien sûr. Mais ici, personne ou presque n’était vraiment assez obnubilé par les règles pour en avoir quoi que ce soit à faire. C’était drôle, point final. Mieux valait s’accorder là-dessus, ils avaient tous tout de même des problèmes plus graves à gérer qu’une histoire de ballon. Ça remet les pendules à l’heure ce genre de situations merdiques. Ainsi, ils avaient majoritairement décidé de prendre les choses à la légère et de profiter de cette journée, à l’image de Maxence qui s’éclatait totalement sur le terrain.

« Ah quand même. Je sais pas à quoi il carbure mais je veux la même chose. »

Lâchant un grand rire en entendant la réflexion, la jeune femme se retourna vers le nouvel arrivant dont elle connaissait parfaitement la voix puisqu’il s’agissait de l’une des personnes qu’elle estimait le plus au château. Oui, bien sûr, depuis quelques mois, ça n’était pas tout à fait ça, ils ne passaient pas beaucoup de temps ensembles, mais ça ne changeait en rien l’attachement qu’elle éprouvait pour lui. De toute façon, ça n’était pas la journée des sujets qui fâchent, alors aucune raison de revenir sur ceux qui bouffent le moral !

« J'donnerai cher pour voir Logan dans le même état. »

Voilà, parfait, imaginons ce genre de conneries !

Lâchant un nouveau rire, la jeune femme se décala un peu sur son banc afin de laisser plus de place à son ami avant de lui tendre sa bouteille d’eau.

« Beau match ! Tu t'entraînes non ? » Sachant parfaitement que c'était le cas.

Bouteille d’eau déjà bien entamée mais c’est l’intention qui compte.

« Et j’avoue que j’adorerai ça : voir Logan faire la même ! Faudrait le droguer pour qu’il se lance dans un truc pareil ! »

Solution à envisager ! Il se détendrait peut-être un peu comme ça (non) et ce serait probablement plus agréable pour tout le monde (sur le coup, oui, après : grands dieux…).

« J’sais pas si tu l’as vu mais je l’ai croisé, il n’arrête pas de ronchonner depuis ce matin ! C’est assez drôle à voir. »

Surtout quand on n’est pas dans le même état d’esprit.

« J’suis sûre que même bourré il ne pourrait pas.. »

‘Pas très fun ton copain Aileen.
Nouveaux rire alors que Maxence entamait une petite danse avant de revenir à sa place.

« Il est génial ! »

@Enzo Ryans qui buguent sur @Maxence Lukas Wargrave en citant @M. Logan Rivers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Jeu 1 Déc 2016 - 13:50

« Merci. »

Pour ? Pour la bouteille d’eau qu’elle me tend et que j’attrape dans un sourire avant d’en boire quelques gorgées. L’hydratation c’est important, tous les amateurs de sports vous le diront, les professionnels de la santé, etc … Comment ça on s’en tape ? Mais pas du tout !

« Beau match ! Tu t'entraînes non ? »
« Merci. Encore. Et m’entrainer … Je sais pas, j’pense qu’on appelle plutôt ça se défouler, ou s'amuser tout simplement, mais apparemment ça porte ses fruits même si c’est pas le but. »

Fausse modestie, bonjour !
Ou presque.

« Et ça me rend accessoirement insupportable, j’en ai totalement conscience. Gros problème d’égo le garçon. »

Je lâche un rire amusé et me laisse tomber à côté d’elle sur le banc, le regard alternant entre elle et Maxence qui continue de s’éclater.

« Et j’avoue que j’adorerai ça : voir Logan faire la même ! Faudrait le droguer pour qu’il se lance dans un truc pareil ! »
« Dis pas des choses comme ça Sova … »

Droguer Logan ? Challenge. C’est mal, ultra mal et surtout un peu trop beaucoup suicidaire ! Derrière tout ça, je comprends aussi que son quotidien n’est pas des plus reposants, qu’il a énormément sur les épaules, que ça soit vis-à-vis du château, de ses habitants, probablement un peu de l’extérieur et même d’un point de vue personnel – Oui, j’ai récemment discuté avec Aileen. Bref. Il a des circonstances atténuantes pour être comme il est même si ça fait clairement parti de son caractère de base je pense. J’en sais rien, même si on a été « proches » d’une certaine manière, j’peux pas non plus prétendre le connaitre vraiment. Même si je sais des choses que je ne devrais pas savoir et dont probablement peu de gens sont au courant. Comme en ce qui concerne pas mal de monde en fait mais ça n’est qu’un détail et surtout pas le sujet.

« J’sais pas si tu l’as vu mais je l’ai croisé, il n’arrête pas de ronchonner depuis ce matin ! C’est assez drôle à voir. »
« Je l’ai croisé en descendant tout à l’heure, oui. »
« J’suis sûre que même bourré il ne pourrait pas.. »

Et pourtant … Quand on voit Maxence comme ça, entrain de faire sa petite danse qui me fait littéralement éclater de rire, on se dit que ça ne lui ferait pas de mal, à notre cher Directeur. Vraiment. Quand je dis ça, ça n'a rien de moqueur. On a tous besoin de débrancher à un moment ou un autre.

« Il est génial ! »
« C’est clair. »

Sourire pensif. Soupir absent. Bras étendus sur le dossier du banc et les yeux rivés dans le vide maintenant que l’infirmier a regagné sa place. Et je reviens sur terre.

« Et puis j’suis sûr que ça lui fait du bien en plus. On devrait tous péter une durite comme ça au moins une fois par jour pour relâcher la pression. Tu vois … Presque comme une prescription médicale. »

J’insiste bien sur le « comme ça » parce que péter une durite … c’est pas toujours synonyme de bonne chose mais pas la peine de glisser sur cette pente-là. Si Sova était dans ma tête, elle saurait de quoi je parle et réciproquement. On a vécu tout un tas de choses ensemble, elle est une des personnes qui me connait le mieux entre ces murs même si j’ai beaucoup évolué ces derniers temps. Ça ne change rien à la base, au ciment, on va dire ça comme ça. J’pense pas être devenu un étranger pour autant et encore une fois réciproquement.

D’ailleurs …

« Ça te tente de faire un copy cat ? »

Insérer ici un sourire qui n’a de cesse de s’élargir.

« Je t’aurai bien proposé d’aller droguer Logan mais je tiens trop à ma peau. Par contre, surfer sur le délire de Maxence … »

Traduction, même si je suis certain qu’elle n’en a pas besoin : Et si on allait foutre le bordel nous aussi, à l’ancienne ?

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Jeu 1 Déc 2016 - 15:53

« Merci. Encore. Et m’entrainer … Je sais pas, j’pense qu’on appelle plutôt ça se défouler, ou s'amuser tout simplement, mais apparemment ça porte ses fruits même si c’est pas le but. »
« J’voulais pas te demander de te justifier hein. J’t’ai vu je ne sais plus quand en partant au cours de botanique – où je suis allée ! Effort intense ! »

Quoi qu’apparemment ce type de cours avaient un but tout à fait intéressant d’après Zachary, mais là n’état pas le propos aujourd’hui.

« Et ça me rend accessoirement insupportable, j’en ai totalement conscience. Gros problème d’égo le garçon. »
« Totalement. Tu veux pas juste t’entraîner et que ça ne porte pas ses fruits ; comme tout le monde ; nan ?! »

Elle avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, bien évidemment. Il n’y avait pas de référence particulière pour le coup mais en prononçant cette phrase, il fallait avouer qu’elle y avait vu un antiparallèle à sa situation. Allé, on y croit : maintenant elle réussissait le lumos =D. Autodérision bonjour.

« Dis pas des choses comme ça Sova … »
« Quoi ? Moi j’le vois bien déambuler en zigzag en débitant des conneries et en se prenant pour… »

Petit instant de doute. La jeune femme s’était mise à pivoter sur elle-même pour fixer les alentours.

« Il est pas là hein ? ‘Tain c’est affreux, j’ai parfois l’impression qu’il va débouler à chaque fois que je dis des conneries sur lui ! »

Et avec Aileen, ça arrive souvent.
Bref.
Ainsi, le sujet s’était rapidement étendu au cas Logan avant d’en revenir finalement à un Maxence toujours tout fou.

« Et puis j’suis sûr que ça lui fait du bien en plus. On devrait tous péter une durite comme ça au moins une fois par jour pour relâcher la pression. Tu vois … Presque comme une prescription médicale. »
« Bonne idée, je vais en demander une à Maxence. Ca donnerait quoi ce genre de durites pendant le cours de Hoswell que j’ai l’immense chance de ne pas avoir ? »

Elle serait ravie, à coups sûrs. Et, oui, bien sûr, ils parlaient d’une durite positive, puisqu’ils savaient tous les deux que d’autres pouvaient se révéler beaucoup moins sympathiques à court et long terme. Oui, elle y avait pensé et non, elle ne démarrerait pas le sujet là-dessus, il y avait trop de raison pour faire ressurgir des blessures de sorte à se bouffer le moral. Ça n’était pas le but actuellement et s’il était facile de tomber dans le drama, autant ne pas se laisser prendre.

« Ça te tente de faire un copy cat ? »
« Hm oui, on imite qui ? Ted Bundy ou Charles Manson ? »

Copy cat, le film, le principe des imitateurs de tueurs en série, tout ça. Quoi, c’était pas drôle ?
Petit raclement de gorge.

« Ahem, désolée. »

« Je t’aurai bien proposé d’aller droguer Logan mais je tiens trop à ma peau. Par contre, surfer sur le délire de Maxence … »
« Ah ouais nan, là moi aussi j’y tiens un peu. En prime si j’fais ça, il ‘me fera plus jamais assez confiance pour jouer les interprètes entre lui et Aileen. OR : bordel ils ont besoin d’un dico pour communiquer tous les deux. »

BALLON !

Et paf dans la tronche. Ça t’apprendra à parler d’un couple tabou ! Comme quoi il devait être dans le coin, ça n’était pas possible autrement !
Grimaçant, la jeune femme s’était massé le crâne avant de bondir du banc pour attraper le ballon, s’immobiliser, viser, lancer… et se foirer lamentablement….

« Mouais. Bon, c’était nul. »

En même temps, c’était aussi très TRES loin. Trop loin. Beaucoup trop, ça avait été idiot d’essayer.

« Et y’en avait pas un seul pour le faire léviter et flatter mon égo non ? »

Bah non, évidemment !
Rassoie toi ma fille.

« Mais oui sans soucis, j’embrasse qui cette fois ? »

La dernière fois qu’ils avaient fait les cons à imiter quelqu’un, ça s’était terminé au détour d’un couloir sombre et ce, sans culotte.

« Nan pardon, c’était naze et beaucoup trop facile mais j’ai pas pu résister ! »

Par contre l’idée globale la faisait beaucoup rire, surtout qu’elle aimait balancer ce genre de choses d’un air totalement nonchalant.

« Bref bref bref, donc on s’incruste et on perturbe le match ? C’est pas gentiiiil. »

Mais dans ses yeux brillait déjà la lueur de la connerie. A se demander si elle s’éteignait parfois celle-là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1060
Date d'inscription : 06/04/2014
Crédits : Vintage Phonic
Double Compte : Caitlyn Louise Twain



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2696-i-have-a-dream-that-one-day-li
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 2 Déc 2016 - 18:39

ENTRE

8h du matin, rassemblement obligatoire dans la grande salle. Probablement pour une annonce ou autre chose dans ce genre. L’idée de devoir faire partie d’un troupeau de moutons ne l’enchantait absolument pas, mais elle déjeunait de toute manière vers cette heure-là alors elle n’allait pas partir par simple caprice. S’attendre à ce qu’elle participe à l’euphorie générale lorsque ladite annonce fut faite était trop demander, par contre – quelle rabat-joie ! – mais elle assimila la nouvelle sans protester et quitta la grande salle au plus vite de sorte à éviter de se retrouver prise dans un courant d’ados pressés de rejoindre leurs dortoirs.

Journée sports et jeux, donc. L’idée n’était pas mauvaise, en soi, et dans d’autres circonstances, probablement qu’elle aurait affiché un grand sourire enthousiaste, mais pour le coup, elle sentait qu’elle allait devoir se forcer pour participer. Le problème n’était pas autant de trouver un sport qui lui plaise, puisque le basket était de la partie, mais surtout de devoir jouer avec des gens qu’elle ne connaissait pas. Mais Kim Collins était une warrior et il en faudrait plus pour la décourager de faire des choses qu’elle aimait faire ! Alors oui, elle avait enfilé un vieux blue jeans, un débardeur et son sweat noir, attaché ses cheveux roux, et la voilà à 9h pétantes sur le terrain de basket aménagé pour l’occasion attendant que les équipes soient formées, puis que le jeu soit lancé.

La dernière fois qu’elle avait touché une balle de basket, elle avait fini à l’infirmerie et était restée dans le coma pendant deux jours. Qu’en était-il pour Enzo ? Avait-il rejoué depuis ce fameux soir ? Quelque part, elle avait l’impression qu’il en avait encore plus souffert qu’elle. Elle aurait voulu qu’ils retentent l’expérience, histoire de ne pas rester sur de mauvais souvenirs, mais ils n’avaient pas trouvé l’occasion de tout le mois. Elle avait espéré qu’ils y remédieraient aujourd’hui, mais il ne s’était pas présenté pour ce premier match de la journée. Tant pis, elle jouerait sans lui. Et peut-être avec, plus tard.

Elle ne tarda pas à comprendre que venir tôt n’était pas forcément synonyme de jouer avec des gens motivés et performants. Elle parvint sans trop de mal à récupérer la balle à un adversaire, avancer un peu, et l’envoyer à un coéquipier qui semblait idéalement placé pour marquer. Sauf qu’il ne marqua pas. Elle sentit la déception se propager dans ses veines, bientôt suivie par une vague de frustration lorsqu’elle vit un autre de ses coéquipiers perdre la balle comme un bleu. Et personne pour lui faire la passe, forcément. Elle commençait sérieusement à se demander pourquoi elle ne prenait pas tout simplement le parti de jouer solo.

« Allez, on se motive ! »

Elle récupéra à nouveau la balle, fit une passe. Elle se savait compétitive et mauvaise perdante, mais elle ne voulait pas s’abaisser à déconstruire tout le jeu par simple fierté. Mais au fur et à mesure que le score de l’équipe adverse grimpait sans que celui de la sienne ne le suive, elle sentait une sorte de rage l’envahir de plus en plus. Alors quand elle vit cette brune de son équipe se diriger seule avec la balle vers le panier de l’équipe adverse, se faire piéger par leur défense, et viser tout de même, comme si elle croyait vraiment pouvoir marquer à cette distance… non, ce n’était pas possible, elle devait-être en train de rêver !

« Ici, ho ! »

Ignoration totale. Cette fois-ci, c’était la fois de trop. Elle aurait pu marquer si cette fille lui avait fait la passe, mais non, mademoiselle avait voulu tenter sa chance et avait tout fait rater. Parce que, qu’on se le dise, même un pro aurait eu du mal à cette distance et avec autant d’adversaires. Mais la voilà qui gloussait comme si perdre était la chose la plus drôle qui pouvait leur arriver.

« La prochaine fois, essaye de construire un peu ! »

Elle aurait voulu lui demander si elle était sérieuse et si elle se croyait au centre du monde, elle aurait pu être vraiment désagréable, mais la voilà qui lui offrait un conseil d’ami. Par contre, c’était pas dit qu’elle réussirait à se retenir la prochaine fois… En attendant, la revoilà à essayer de récupérer la balle, à croire qu’elle était la seule à savoir le faire.

Tag : @Chiara M. Brooks
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Lun 5 Déc 2016 - 22:06

Ted Bundy ou Charles Manson ? Je pense que je n'ai plus vraiment besoin de le préciser et que ça doit se voir sur mon visage : Encore un truc que je ne connais pas et dont je ne saisi pas la référence. On n'est plus à ça prêt ! Mais je m'améliore. Hey ! Y a une télé maintenant chez moi et j'ai regardé quelques films pendant les vacances alors je rattrape mon retard. Lentement mais surement. Et droguer Logan va à l'encontre de tout ça, parce que si je suis mort … ça stoppe un chouïa le processus. CQFD.

« Ah ouais nan, là moi aussi j’y tiens un peu. En prime si j’fais ça, il ‘me fera plus jamais assez confiance pour jouer les interprètes entre lui et Aileen. OR : bordel ils ont besoin d’un dico pour communiquer tous les deux. »
« J'ai cru comprendre ça, effectiv ... »

...ment. Bien joué le Loup-Garou de service qui n'a pas eu le réflexe d'intercepter la balle qu'elle vient de se prendre. Est ce qu'il faut y voir un signe ? Genre … Le destin – Ou Logan lui même planqué quelque part – a essayé de la faire taire ? Le pire, c'est que ça ne m'étonnerait même pas mais en attendant …

« Ça va ? »

Je sais qu'elle a la tête dure mais quand même. Dure mais fragile. Enfin, pas de ça aujourd'hui. Quoi qu'il en soit ça a l'air d'aller. Je la regarde se lever, viser, lancer … Très concentrée … Et éclate de rire, c'est plus fort que moi. C'est pas cool, je sais ! Mais elle en aurait fait autant à ma place, pas la peine de se leurrer.

« Mouais. Bon, c’était nul. »
« Non mais l'important c'est d'essayer hein ... »

Je vais me faire frapper là ? Peut-être, mais ça n'efface en rien mon sourire. Moqueur ? Un peu, bien sur, mais je dirai plutôt taquin ou un truc comme ça.

« Et y’en avait pas un seul pour le faire léviter et flatter mon égo non ? »

Cette fois je me marre carrément, me faisant intérieurement la réflexion que ça aurait sans doute été pire si quelqu'un avait fait ça. Et la voilà qui se rassoie. Moi, je n'ai pas bougé d'un millimètre ou presque. Elle va bien, pas de vertige, pas de risque de trauma crânien sous-jacent. Elle va bien. Non, mon côté attentif et protecteur ne s'est pas volatilisé dans la nature avec les semaines et les mois qui ont passé, même si je tempère instinctivement beaucoup de choses à présent. Je suis … Moins intense, on va dire ça comme ça, et ça facilite la vie de tout le monde à commencer par la mienne.

« Mais oui sans soucis, j’embrasse qui cette fois ? »

Bug, de deux secondes à peine, qui se termine par un sourire. J'ai parfaitement compris l'allusion, le souvenir, le premier. Le jour où on a fait connaissance d'une manière … relativement atypique. Ou pas, question de point de vue. Ça restera néanmoins particulier et agréable. Aucun rapport avec notre escapade dans un recoin de couloir quand je dis ça même si ça n'était pas désagréable pour autant, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit !

« Nan pardon, c’était naze et beaucoup trop facile mais j’ai pas pu résister ! »
« Mais ne résiste pas, je t'en prie. »

Pourquoi faire ? Moi je trouve ça drôle, presque touchant. Oui, je suis un grand sensible, ça n'est pas prêt de changer ça par contre.

« Bref bref bref, donc on s’incruste et on perturbe le match ? C’est pas gentiiiil. »
« C'est ça ! Et tu embrasses qui tu veux. Maxence, le type qui est dans le but là bas, Killian, Mlle Black'mor. Tu peux même m'embrasser moi si ça te chante. »

Oui, c'est une bonne idée ça Enzo, vraiment. C'est sorti tout seul en tout cas et de manière totalement innocente et nonchalante mais peu importe. C'est de l'humour, ça n'a rien de grave.

« Bon j'te préviens par contre, autant le basket je gère, autant le foot … Je pense que tu vas bien rire et que ton lancé foireux d'il y a trois secondes va se marrer aussi. »

Traduction : Ça va être moche, mon estime de soi va en prendre un coup. Est ce que ça va m'arrêter ? Pas une seule seconde ! D'ailleurs je me lève, attrape sa main – sans lui demander son avis, j'avoue – et l'entraine vers le terrain. D'abord tranquillement, pour ne pas éveiller les soupçons même si ça ne m'étonnerait pas que Maxence est capté notre manège là où il est … Et puis accélération, entrage sur le dit terrain. Les premiers cris de protestations s'élèvent dans l'air.

« Hey ! Mais vous foutez quoi là oh ?! »
« Ceci est un hommage à Maxence Wargrave, mesdames messieurs ! »

Non tu ne rêves pas Maxence, c'est bien un clin d'œil que je viens de t'adresser en pointant l'index vers toi avant de chercher à nouveau Sovahnn du regard. Déjà vers les buts ?

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood & @Maxence Lukas Wargrave
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Jeu 8 Déc 2016 - 12:56

Une balle dans la tronche ! Ce n’était pas la première et encore moins la dernière, ça, Sovahnn en était persuadée. Oui, elle avait été interrompue dans son écoute et non, elle ne s’en était pas plus formalisée que ça ! Déjà parce qu’elle avait prit tellement de coups improbables depuis son réveil que franchement, cette balle, elle n’y prêtait pas franchement attention. Par rapport aux cognards qu’elle avait pu se prendre en Quidditch, ça n’était rien. Sans parler de la chute qu’elle ferait d’ici une dizaine en jours.

« Ça va ? »
« Oh j’ai perdu que la moitié de mes neurones : ça gaz ! »

Oui, elle aimait les expressions totalement désuètes. Tout comme elle aimait se ridiculiser totalement avec un lancer royalement foireux qui n’avait pas manqué de faire exploser de rire son ami à ses côtés. Lui qui s’en sortait très bien dans ce sport… !
Bien entendu, elle s’était même évertuée à empirer son fou rire à coup d’autodérision. Après tout, il aurait été assez génial de voir la trajectoire du ballon changer soudainement pour s’envoler tout droit jusqu’au panier. Mais il fallait croire qu’elle était la seule à avoir eu une idée aussi absurde. Et, oui, pour elle, ça aurait probablement été encore plus ridicule.
Se rasseyant, la jeune femme heureuse de retrouver cette complicité qu’elle trouvait avec Enzo n’avait pu s’empêcher au vu de sa réflexion de faire une référence à leur première rencontre. Et oui, elle était toute follette actuellement donc question déconne, elle n’avait pas la moindre envie de s’arrêter et l’instant de bug d’Enzo ne faisait que l’amuser plus encore.

« Nan pardon, c’était naze et beaucoup trop facile mais j’ai pas pu résister ! »
« Mais ne résiste pas, je t'en prie. »
« Ah mais ça je ne résiste pas ! »

Ni là ni hier d’ailleurs.
Enfin bref.

« Bref bref bref, donc on s’incruste et on perturbe le match ? C’est pas gentiiiil. »
« C'est ça ! Et tu embrasses qui tu veux. Maxence, le type qui est dans le but là bas, Killian, Mlle Black'mor. Tu peux même m'embrasser moi si ça te chante. »
« D’accord ! »

Et, oui, elle lui avait claqué un baiser sur les lèvres, là, comme ça, à froid, sans sous-entendu aucun, juste pour le comique de situation et parce que ça l’amusait. La seconde suivante, elle bondissait de nouveau sur ses pieds, fixant Maxence avec un petit sourire.

« Suivant ! »

Comme le pensait Enzo après tout : c’est de l’humour, ça n’a rien de grave. Et puis, franchement, vu tout ce qu’ils avaient traversé tous les deux et sa situation actuelle, elle n’imaginait pas qu’il puisse mal le prendre. Maxence donc maintenant ? Ou Killian ou…

« Bon j'te préviens par contre, autant le basket je gère, autant le foot … Je pense que tu vas bien rire et que ton lancé foireux d'il y a trois secondes va se marrer aussi. »

Ou le foot, c’est bien le foot aussi.

« Mais qui te dit que je suis donne avec mes jambes ? Mon art le plus développé en foot c’est de me brêler en glissant sur la balle. »

Toi-même tu connais cet instant ou plutôt que de shooter, tu as marché sur le ballon qui t’entraîne donc dans ton propre élan ! Et en parlant d’élan, pour le coup, c’était plutôt celui d’Enzo qui l’avait entraîné sur le terrain.

« Hey ! Mais vous foutez quoi là oh ?! »
« Ceci est un hommage à Maxence Wargrave, mesdames messieurs ! »

Elle l’entendait crier derrière elle tandis qu’elle fonçait vers la balle, l’interceptait, courrait avec vers les buts avant…. De la perdre derrière elle en lâchant un juron suivi d’un magnifique fou rire.

« Et elle perd le ballon, monsieur Wargrave est manifestement bien plus doué qu’elle lors d’interventions opportunes ! Et elle… se fait doubler. »

Le ballon lui avait échappé et un autre le reprenait. Demi tour ! La jeune femme l’avait chopé… en faisant une roulade avant juste devant le pied du joueur – pied qu’elle était bien heureuse de ne pas s’être pris en plein nez – avant de se relever avec le ballon !

« Elle détient le vif d’or et fait gagner son équipe pour la finale !! »

Nope.

Ce vif d’or est vraiment vraiment très gros.

Plutôt que de garder la balle, la jeune femme l’avait envoyé à son ami comme s’il s’agissait d’un ballon de volley – sport dans lequelle elle se sentait plus à l’aise, manifestement, puisque la balle avait atteint sa cible.

« La passe !! Vas-y fonce, cours vole, gagne le but !! »

Le tout devant des joueurs médusés dont certains hésitaient encore sur la marche à suivre.
Fonçant vers les buts, voyant qu'Enzo la voyait, la jeune femme n'avait pas pu s'empêcher de claquer un nouveau baiser sur "le type dans les buts là bas".

« C’était qui le suivant tu m’as dit ?? »


@Enzo Ryans & @Maxence Lukas Wargrave
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 439
Date d'inscription : 23/08/2016
Crédits : Avatar Wild Heart + Gifs tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron - Riley - Elijah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3737-chiara-what-s-wrong-with-being
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 9 Déc 2016 - 13:18

ENTRE

« Allez, on se motive ! »

Ouais ! Ou pas. Meuf, il est 9h du mat’ ou un peu plus peut-être mais aucune importance : C’est quand même trop tôt pour un samedi matin où on ne doit pas se lever pour aller en cours ! Alors ne me demande pas de me motiver pour courir après une baballe, je suis au maximum là, telle que tu me vois. En vérité, personne ne m’a forcé et je suis très contente d’être là, à m’amuser avec mes petits camarades, même s’il est tôt et que je préfèrerai être dans mon lit d’une certaine façon.
Enfin bref ! Miss Grumpy Kim est dans la place ! Avec sa bonne humeur ambiante et habituelle. Et malheureusement pour elle … Plus elle râle, plus ça me donne envie de la faire râler. Là, j’extrapole et j’exagère, elle ne râle pas et c’est même tout à son honneur de motiver les troupes et d’encourager les gens de son équipe – dont je fais partie – mais le problème c’est que si elle prend tout ça au sérieux, ça n’est pas du tout mon cas, alors forcément à un moment ou un autre ça risque d’être problématique. Je suis une quiche en sport, je ne m’en suis jamais caché puisque de toute façon je n’aime pas ça. Quel est l’intérêt de courir, de transpirer, alors qu’on peut rester avachis dans un canapé à grignoter des chocolats ? Je sais bien que les chocolats sont devenus un truc un peu tabou mais aujourd’hui on n’est pas là pour parler de ça ni y penser.

« Ici, ho ! »

Hein ? Non. Vous savez quoi ? Je ne connais même pas les règles du basket et je n’ai bien évidemment pas vraiment écouté quand l’arbitre les a expliqué avant le début du match. J’ai la balle dans les mains, réflexe binaire et grégaire – ou pas d’ailleurs – je « fonce » vers le panier avec pour objectif de marquer. Je suis trop loin, les autres font barrage, je tente quand même ! Je rate, naturellement, et éclate de rire au lieu de me morfondre. Apparemment ça n’est pas du goût de tout le monde puisque la réflexion ne tarde pas à fuser …

« La prochaine fois, essaye de construire un peu ! »
« La prochaine fois, essaie de te détendre un peu ! »

… Et elle vient de Mlle Collins, accompagnée d’un magnifique regard noir. Je continue de me marrer, de prendre ça à la légère – parce que C’EST léger, putain – sans faire attention à elle. Jusqu’à ce que je n’arrive plus à me retenir – je n’ai pas essayé en réalité, ça n’est pas dans mes habitudes.

« Sérieusement Collins, c’est un jeu. J.E.U. Faut se décontracter un peu, hein. S’amuser ! »

Mains sur les hanches, grand sourire sur les lèvres. Je m’arrête en plein match, oui, et alors ? Le souffle un peu court, on ne va pas se mentir, parce que je n'ai absolument aucune endurance ! Pas pour ce genre de sport en tout cas et oui, ceci est parfaitement une allusion qui se rapport au sport de chambre.

« Elle remonte à quand la dernière fois où tu t’es lâché ? Parce qu’on peut y remédier si ça fait trop longtemps. Je m’en ferai un plaisir ! »

Tout dans la provocation, toujours. Je ne cherche pas à l’humilier ou la prendre de haut, pas plus à la draguer ouvertement : ça n’est que de la provocation, pure et dure, pour la faire sortir de ses gonds un peu plus parce que oui, ça m’amuse. Cette fille prend vraiment tout trop au sérieux, c’est presque une mission d’essayer de la décoincer un peu.

« C’est dommage, t’es super jolie mais tu passes tellement de temps à bouder dans ton coin qu’on n’a pas l’occasion de s’en rendre compte. Aller ! Souris un peu, c’est jour de fête mince ! »

TAG : @Kim Collins
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 9 Déc 2016 - 13:53

Un bisou et pas de quoi en faire un drame. L’enchainement a été parfait, typique d’une conversation entre elle et moi je dirais. Certaines choses changent, d’autres pas, et ça fait plaisir. J’ai changé, je me prends bien moins la tête que je n’ai pu le faire par le passé et aujourd’hui tout ce qui m’importe c’est de m’amuser. Chose que je fais en débarquant sur ce terrain de foot. Sova rentre pleinement dans mon jeu, rien d’étonnant là-dedans quand on la connait et c’est parti pour le show ! Moi je détourne l’attention, elle, elle s’empare du ballon et file vers le but comme une fusée. Pour un peu, on la verrait sur son balai pendant un match. Oui, j’exagère un peu, mais elle est rapide aussi bien dans les airs que sur terre. Voilà ce que j’essaie de dire.

« Et elle perd le ballon, monsieur Wargrave est manifestement bien plus doué qu’elle lors d’interventions opportunes ! Et elle… se fait doubler. »

J’y connais foutrement rien à ce sport, je sais juste que les Anglais en sont apparemment super fan et je me dis que c’est peut-être comme les Canadiens avec le Hockey sur Glace ou les Aussies avec le Surf finalement. Chacun son truc. En attendant je marre clairement de la situation, y compris quand elle perd le ballon et qu’un autre le récupère sous les regards un peu circonspects de tous les autres joueurs. On fout un sacré bordel, c’est plutôt clair et ça tombe bien parce que c’est le but. But, foot, … Ok, je sors. Mais qu’est-ce qu’elle fait ?! Ce qu’elle fait ? Elle est … elle. Ça ne lui pose aucun problème de se jeter par terre pour récupérer ce ballon au risque de se prendre un coup de pied en plein visage. Je l’admets,  j’ai retenu ma respiration l’espace d’une seconde mais la voilà déjà debout, avec le ballon.

« Elle détient le vif d’or et fait gagner son équipe pour la finale !! »

Nouvel éclat de rire. Je capte qu’elle me cherche du regard et comprends. Trois secondes plus tard, la balle atterri dans mes mains.

« J’ai ! »

J’ai bien compris que le concept du FOOTball c’était de jouer avec ses pieds, merci. On réinvente, on met du piment dans votre vie en bouleversant vos règles. Vous devriez nous remercier.

« La passe !! Vas-y fonce, cours vole, gagne le but !! »

Je cours, slalome entre ceux qui se risqueraient à se mettre sur mon chemin – ça ne m’a pas échappé que l’un d’eux a fait un pas sur le côté pour me laisser passer – et rejoint Sova près du but en question.

« C’était qui le suivant tu m’as dit ?? »
« Max ou Killian ou … Mlle Back’mor ! Et but. Respire mon pote. Je compatis, ça laisse rêveur. »

Le début de cette phrase est adressé à la petite blonde, la fin ? C’est pour le type qu’elle vient d’embrasser et sur l’épaule de qui je posse une main compatissante.

« J’ai un peu l’impression d’être ton mac là, éthiquement je crois que ça me pose problème. »

High five. J’oublie un peu qu’on est sur un terrain avec … combien ? 11 joueurs par équipes ? 22 joueurs visiblement agacés pour certains même si d’autres ont le sourire.

« Hum. On s’repli. Diversion ! Sauve-toi ! »

Cette fois c’est moi qui claque un baiser impromptu au premier type qui s’avance vers nous. Juste un impact rapide – et sans douleur – sur ses lèvres de la même façon que Sova l’a fait avec moi et avec le gardien juste avant. Grand sourire de branleur quand je le relâche. Aucune idée de comment il s’appelle et je m’en tape, c’est pas comme si j’envisageais de le demander en mariage après tout.

« T’en fais pas, un jour tu t’en remettras. Ne tombe pas amoureux ! J’ai pas le temps pour ça, j’te briserai le cœur et j’ai pas envie qu’on en arrive là. »

Mais je ne suis déjà plus là ! Bien trop occupé à me planquer derrière Maxence … qui ne fait pas du tout une voir deux têtes de moins que moi, bien sûr.

« Impressionne-les, s’il te plait, j’ai peur. »

:gla:

« Je suis une demoiselle en détresse ! »

Je vous laisse déterminer mon taux de crédibilité, je suis trop occupé à prendre totalement possession de la peau du personnage.

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood & @Maxence Lukas Wargrave
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 9 Déc 2016 - 17:06

Les deux jeunes gens s’étaient précipités pour faire les marioles sur le terrain de foot, criant à tue tête, interceptant le ballon pour se l’envoyer ou simplement tenter de manière plus ou moins efficace de l’envoyer jusqu’au but le plus proche. Pour Sovahnn, il fallait l’avouer, ça avait été un échec cuisant. Sa pirouette pour récupérer la balle, elle, en revanche, valait le coup d’œil. Certes, elle avait probablement frôlé la commotion : boh, ça n’aurait pas été la première fois et clairement pas la dernière. Frôler le choc lui avait fait penser au sport où elle était bonne – clairement ni foot, ni basquet – elle y fit donc référence en entendant Enzo s’esclaffer non loin. Mais ce qu’elle voulait surtout, c’était se débarrasser de cette balle qu’elle ne maîtrisait absolument pas et qui risquait à tout moment de la faire basculer. Alors, oui, entre l’intrusion et l’allusion au Quidditch, autant s’éloigner un peu plus du foot en lançant le ballon à Enzo… à la main. L’arbitre avait déjà jeté l’éponge manifestement car elle n’entendit aucune protestation de plus concernant cette action assez peu règlementaire.
Enzo qui l’avait repérée avait intercepté le ballon sans aucun souci avant de faire une superbe remontée du terrain jusqu’à elle dans le but qu’elle avait rejoint au fur et à mesure. But dans lequel elle avait embrassé le gardien, si vous suivez bien. D’où la réflexion qui avait suivit.

« C’était qui le suivant tu m’as dit ?? »
« Max ou Killian ou … Mlle Back’mor ! Et but. Respire mon pote. Je compatis, ça laisse rêveur. »
« Hm… qui choisir ? »

Killian ? Elle ne la connaissait absolument pas alors franchement… la blondinette n’était pas tout à fait sûre de tester. Surtout qu’à vrai dire, ce visage, elle le connaissait et ses derniers contacts avec lui s’étaient révélés quelque peu tendus. Mlle Back’mor ? Sincèrement ? Elle l’envisageait. Il lui faudrait peut-être quelques verres avant d’oser. Et Maxence ? Il en fallait moins pour qu’elle ose mais probablement encore trop sobre.


« J’ai un peu l’impression d’être ton mac là, éthiquement je crois que ça me pose problème. »
« Ah merde, parce que t’es payé quand je fais ça ?! Chaque fois ?! »

Un air moqueur et des yeux taquins. Bon, c’est pas le tout mais en effet, ils commençaient à être légèrement encerclés tous les deux. Quoi sérieusement ? Deux interventions durant le même match ne vous plaisent pas plus que ça ? Bande de pas drôles…

« Hum. On s’repli. Diversion ! Sauve-toi ! »

Explosant de rire, la jeune femme avait vu son ami reproduire son grand délire en prenant par surprise le premier arrivant en l’embrassant soudainement. Sa tronche était à garder dans les annales. Mieux : la réplique qui avait suivi.

« T’en fais pas, un jour tu t’en remettras. Ne tombe pas amoureux ! J’ai pas le temps pour ça, j’te briserai le cœur et j’ai pas envie qu’on en arrive là. »

En l’entendant, la jeune femme était littéralement partie en fou rire, ralentissant clairement sa course sans arriver réellement à se calmer. Elle avait finalement suivi Enzo, un peu perdue tandis qu’elle cherchait sa respiratoire saccadée par ses éclats.

Avant qu’elle n’ait compris où elle était, se calmant doucement, la jeune femme se compris aux côtés d’un Maxence qui s’était redressé en les voyant arriver.

« Impressionne-les, s’il te plait, j’ai peur. »

La belle se retourna pour trouver Enzo derrière Maxence qu’il tenait par les épaules pour s’en servir comme d’un bouclier tout en mimant une belle princesse en détresse.

…. Eh non, Sovahnn n’aura pas pu se calmer, repartant en fou-rire devant cette scène improbable, d’autant que Maxence était finalement plus petit qu’Enzo.

« Je suis une demoiselle en détresse ! »

…. Pas de réactions de la part de Maxence ? Si. Quelques joueurs arrivèrent et l’infirmier ne trouva qu’une idée pour « impressionner ». Les mains en l’air, il s’était évertué à… grogner. Oui, comme un monstre. Comme Sully dans monstres & cie plus exactement.

… l’effet fut assez mitigé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Sam 10 Déc 2016 - 17:40

Se cacher derrière un représentant de l'Autorité, c'est idéal ! Même quand la personne en question est la gentillesse incarnée et fait deux têtes de moins. En attendant il fait super bien son rôle de rempart, moi j'ai absolument zéro complexe a l'utiliser comme je le fais – Genre on a gardé les Hippogriffes ensemble tu vois – et lui il … Oh … Wow … Il grogne. Si moi je bug, les autres en face aussi pour la plus part, on a perdu Sovahnn depuis un moment maintenant. Paraît que rire ça fait les abdos, je peux vous assurer que les siens vont être en béton d'ici la fin de la journée à ce rytme là. Ça fait du bien d'entendre son rire, il est communicatif parce que mon sourire s'élargit avant de disparaître pour laisser apparaître un air plus sérieux. Je recule d'un pas et croise les bras sur mon torse, observant Maxence d'un air super concentré. Envolée la demoiselle en détresse, tu sens le jugement dans mon regard ? Ma chérie, ça va pas du tout !

« Va falloir que j'te donne un cours à la prochaine pleine lune hein, sans offense. »

Ne tire pas sur le messager ! Comment ça, ça n'a aucun sens ? Mais bien sur que si. Je moque, mais gentiment. Je le taquine en vérité mais je pense qu'il l'a très bien compris et je trouve sa réaction géniale.
Il n'y a rien de sérieux dans ce que je dis ou fait depuis … que j'ai ouvert les yeux ce matin en fait. Y compris en marquant des paniers tout à l'heure, c'était dans le même état d'esprit. Si on avait perdu, ça n'aurait pas entaché mon humeur. Je ne suis pas mauvais perdant, j'aime gagner mais perdre fait partie du jeu. J'accepte ça sans aucun problème.

« Mais y a du style ! Vraiment, t'as … Oui, t'as ton style, c'est bien. C'est le plus important finalement. Et puis merci de donner de ta personne pour me sauver des griffes de ces oppresseurs. »

M'arrêter de faire le guignol ? C'est pas quelque chose que j'envisage dans l'immédiat, désolé, mais je sais que je suis en présence de personnes que ça ne dérange pas, au contraire même. Enfin là je parle pour Sovahnn et Maxence parce que les autres … A voir l'expression de certains … Donc naturellement j'en rajoute une couche en les hélant alors que la moitié d'entre eux ne se sont toujours pas remis de notre footballbomb. Y a de tout dans les regards si on y regarde de plus près.

« J'trouve que vous êtes quand même pas super concentrés sur votre jeu. Hey l'arbitre, faut sévir là ! »

Et j'en profite pour faire un clin d'œil et un baiser mimé avec mes lèvres à l'attention du type que j'ai embrassé sans prévenir y a trente seconde. S'il est de ceux qui sentent leur virilité menacé facilement, ça serait encore plus drôle. Provocateur, moi ? Franchement si c'était le cas ça se saurait ! Mensonge ! Calomnies ! C'est totalement vrai et je le vis bien. J'aime faire tourner les gens en bourrique, c'est pas nouveau, certains ne connaissent simplement pas ce côté là de moi mais il est pourtant bien présent et prend beaucoup de place. Faut dire que c'est plus simple d'être un petit branleur emmerdeur quand on a l'esprit libre de … pleins de choses.

Finalement j'oublie quasiment leur présence, me rapproche de Sovahnn, passe mon bras autour de ses épaules et cherche à nouveau l'attention de notre Super Infirmier.

« Hey, tu gardes pas des sucettes pour les enfants sages ? T'sais comme chez le Docteur. Parce qu'on est vachement sages nous tu vois. »

Oui ça fonctionne de la même façon dans le monde Magique, pourquoi pas ?

J'ai pourtant pas bouffé de lion ce matin – ni de Raven à mon grand damne même si c'est de « ma faute » et ok je sors. Ou pas. Je compte bien me rattraper plus tard, en espérant que le fait d'avoir quitté son lit en douce fasse son petit effet. Bref, je me suis réveillé avec cette énergie venue de je ne sais trop où. Courir, surfer, jouer au basket, ça ne m'a pas calmé ni épuisé ou même fatigué et j'ai comme l'impression que c'est de pire en pire. Est-ce que je m'en plains ? Pas une seconde, évidemment. Les autres par contre ...

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood & @Maxence Lukas Wargrave
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1060
Date d'inscription : 06/04/2014
Crédits : Vintage Phonic
Double Compte : Caitlyn Louise Twain



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2696-i-have-a-dream-that-one-day-li
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Dim 18 Déc 2016 - 0:44

Ouais, il était 9h du mat’, donc si Madame aurait préféré être dans son lit, elle n’avait qu’à y retourner. Cette fille, Kim ne la connaissait pas plus que ça. Elle la voyait souvent dans sa salle commune, plus ou moins bien entourée la plupart du temps, et ça s’arrêtait là pour ainsi dire. Enfin non, pas vraiment, puisqu’elle s’était fait une petite idée du personnage malgré tout, mais même si elle donnait parfois l’impression d’être pleine de préjugés sur les autres, elle n’aimait pas ça et s’efforçait de ne pas les laisser l’aveugler. Sauf que cette fois, toutes ses idées préconçues se réalisaient comme une prophétie dans un film et ce n’était pas spécialement pour lui plaire. Cette nana était carrément une quiche en sports et semblait s’en amuser plus qu’autre chose, c’était scandaleux.

« La prochaine fois, essaie de te détendre un peu ! »

Sa réponse avait fusé du tac au tac mais d’un ton toujours aussi léger que ne l’était son rire débile. Kim leva les yeux au ciel. Frustrée, la rouquine ? À peine !

« Sérieusement, Collins, c’est un jeu. J.E.U. Faut se décontracter un peu, hein. S’amuser ! »

La voilà en train de philosopher en plein milieu du terrain, et du match par la même occasion. Et si Kim pouvait l’entendre alors qu’elle était aux trousses d’un joueur de l’équipe adverse à essayer de reprendre la balle, probablement que tout le monde l’avait entendue. Que répondre sans être méchante ? Des répliques cinglantes lui venaient à l’esprit par milliers, et elle avait sacrément envie de rétorquer qu’elle s’amusait volontiers pourvu qu’une cruche dans son genre ne vienne pas lui casser sa joie. Mais, si elle savait assumer son caractère ronchon et associable voire antipathique, elle ne tenait pas pour autant à passer pour la connasse du château, d’autant plus que tout ça n’était finalement que pure provocation.

« Merci du conseil, promis j’en ferai bon usage. »

Bref, ta gueule et joue. Ou mieux, pars.
Pas de méprise, elle n’était pas foncièrement méchante, la Kim, mais parfois, mieux valait ne pas trop chercher la petite bête avec elle. Rien de personnel à tout ça, peut-être même qu’en d’autres circonstances, elle aurait pu vraiment bien s’entendre avec l’autre brune, d’autant plus qu’elle lui ressemblait assez par certains côtés lorsqu’elle était plus jeune – disons qu’elle devait être quelque chose comme une version garçonne de la jeune femme – mais elle était ambitieuse, compétitive, et carrément insupportable quand elle s’y mettait. Heureusement que personne n’était dans sa tête, donc, pour entendre toutes ses pensées dégradantes qu’elle ne pensait pas vraiment – cherchez la logique de cette affirmation.

« Elle remonte à quand la dernière fois où tu t’es lâché ? Parce qu’on peut y remédier si ça fait trop longtemps. Je m’en ferai un plaisir ! »

Manifestement, elle ne s’en tirerait pas comme ça, et elle regrettait déjà de n’avoir pas réussi à tenir sa langue. Le match venait à peine de se terminer, en défaveur de son équipe, et elle était encore essoufflée, mais la brune revenait à la charge. Provocation, donc. Jeu du plus fort. Le but étant de ne pas donner à l’autre ce qu’il voulait, à savoir rage et hystérie, sans pour autant passer pour une dégonflée.

« Bon à savoir. »

Mine blasée, haussement de sourcils désabusé, le mot « ironie » aurait pu être marqué sur son front que l’effet aurait été le même. Cause toujours, tu m’intéresses. Le pire, c’était qu’elle avait vraiment l’air de trouver ça drôle, voire de se trouver drôle.

« C’est dommage, t’es super jolie mais tu passes tellement de temps à bouder dans ton coin qu’on n’a pas l’occasion de s’en rendre compte. Aller ! Souris un peu, c’est jour de fête mince ! »

Kim termina de serrer les mains de ses adversaires et se tourna enfin vers son interlocutrice qui n’avait manifestement pas compris le message. Était-elle vraiment en train de critiquer son attitude au quotidien et d’essayer de faire passer ça pour une bonne intention ?

« Écoute, j’veux pas être méchante, ça n’en vaut vraiment pas la peine. Non, je ne me suis pas amusée comme je l’aurais voulu, mais j’vais pas sourire pour tes beaux yeux. Essaye avec quelqu’un d’autre et juste laisse-moi bouder dans mon coin en paix. »

Fin de la conversation. Merci, au revoir.

SORT

TAG : @Chiara M. Brooks

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 439
Date d'inscription : 23/08/2016
Crédits : Avatar Wild Heart + Gifs tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron - Riley - Elijah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3737-chiara-what-s-wrong-with-being
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Dim 18 Déc 2016 - 22:13

« Écoute, j’veux pas être méchante, ça n’en vaut vraiment pas la peine. Non, je ne me suis pas amusée comme je l’aurais voulu, mais j’vais pas sourire pour tes beaux yeux. Essaye avec quelqu’un d’autre et juste laisse-moi bouder dans mon coin en paix. »

Et … C'est un gros flop. Mon sourire ne s'estompe pas pour autant, loin de là même. Je peux me montrer extrêmement agaçante quand je le veux et ce comportement, cette réaction, c'est presque un appel à l'emmerdement. Plus elle boudera comme ça, plus je serai sur son dos, c'est presque épidermique. Regardez-la, si sérieuse, si concentrée dans le respect des procédures. Hop ! On serre la main de ses adversaires ! Et moi, je ne m'étais même pas rendue compte que le match était terminé. Est ce qu'on a gagné ? Perdu ? Je n'en sais absolument rien et ça n'a pas la moindre importance.

« C'est vrai que mes yeux sont beaux, je te remercie. »

Chiara ! Est ce que je compte la laisser bouder en paix dans son coin ? Alors là, faut pas rêver. Je vais la laisser partir, tranquillement, surtout lui laisser le temps de m'oublier et quand elle s'y attendra le moins – POUF – je serai de nouveau dans son sillage. Ça n'est pas pour lui pourrir la vie, sincèrement, ça n'a rien de méchant et ça n'est pas pour lui faire du mal. C'est juste … En fait je me comporte comme une gamine et j'en ai totalement conscience, ça ne me pose aucun souci, mais dérider Kim Collins c'est un challenge ! Et j'aime les challenges. Un jour, j'arriverai à lui tirer un sourire. Oh que oui j'y arriverai. En attendant …

« Hey Peter ! Tu veux pas venir me frotter le dos sous la douche ? Je pourrais avoir besoin de tes mains expertes, j'y arrive pas toute seule. »

Insérer ici une moue totalement innocente et un magnifique rouge écarlate sur les joues du jeune homme en question. Je suis insupportable, je sais, mais c'est plus fort que moi : La provocation est un art de vivre.
Enfin, puisqu'ils sont tous coincés du postérieur ici je vais aller voir si mon Panpan n'est pas quelque part par là. Pas qu'il me manque, on est sans arrêt fourrés ensemble, mais quand même un peu. Et puis avec lui au moins je sais que je m'amuserai. A croire qu'il est le seul à me supporter sur le long terme … et ça me va très bien comme ça. Direction le château ! J'en ai marre de transpirer et je suis sure que ce faignant de Brésilien en carton de Strugatsky est encore dans son lit. Donc je vais aller sauter sur son lit !!! Et s'il n'est pas tout seul c'est encore plus drôle ! Héhé.

SORT

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 433
Date d'inscription : 20/11/2010
Crédits : Fleurdelune
Double Compte : (M)Logan, Takuma, Kazuo, Sovahnn, Yusuke



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1036-maxence-s-links
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Mar 20 Déc 2016 - 20:45

Les voir s’amuser, se lâcher soi-même, ça tenait presque du miracle et l’infirmier en avait clairement besoin. Ils étaient beaucoup dans ce cas-là et c’était peut-être justement la raison pour laquelle ils avaient particulièrement envie de se lâcher. C’est dans les pires moments que l’on se rend compte du positif, de tout ce que l’on perd mais aussi de tout ce qui subsiste, même si ça n’est pas facile d’en profiter. Alors ils avaient besoin de décompresser et beaucoup prenaient ce moment comme ce qu’il était : une trêve salutaire ! Une trêve pendant laquelle on se lâchait, on déconnait, on riait, parce que ce jour était là pour ça. Et il savait que ces moments étaient précieux. C’était donc avec un grand sourire qu’il avait vu Enzo et Sovahnn l’imiter sur le terrain. Eux aussi en avaient largement besoin et voir le premier fait le con et la seconde rire aux larmes avait quelque chose d’enivrant. Et, lui, il grognait. Oui. Pas de filtres j’ai dit.


« Va falloir que j'te donne un cours à la prochaine pleine lune hein, sans offense. »

Lâchant un grand rire amusé, Maxence n’avait pu s’empêcher de lui faire un clin d’œil.

« On fait ça. J’ai toujours rêvé d’apprendre à grogner nu dans la forêt sous la pleine lune. »

Il imaginait tout à fait la scène !

« Mais y a du style ! Vraiment, t'as … Oui, t'as ton style, c'est bien. C'est le plus important finalement. Et puis merci de donner de ta personne pour me sauver des griffes de ces oppresseurs. »
« Ah ben de rien ! Je développe ma propre personnalité bestiale c’est pour ça ! »

Question bestialité, on repassera. Question autorité aussi d’ailleurs, il doutait d’être le plus imposant du corps enseignant même s’il savait pousser sa gueulante, on ne pouvait pas dire que ça arrivait réellement souvent. Déjà qu’à côté d’Enzo, il avait parfois l’impression de s’être fait raboté de quelques centimètres…

« J'trouve que vous êtes quand même pas super concentrés sur votre jeu. Hey l'arbitre, faut sévir là ! »
« T’es pas chiant toi dis-moi.. »

Vas-y, enfonce mon gars enfonce.
Et Maxence, il m semble que tu n’as pas à utiliser un tel langage.
Oh pouet.

Dans l’assistance, les réactions allaient des marmonnements mécontents aux rires amusés. Il faut de tout pour faire un monde après tout.

« Allé, retournez à votre jeu ! Avant qu’ils ne virent sérial-kisseurs.. »

En parlant de ça, Sovahnn le fixait… un peu trop.

« Oublie tout de suite cette idée jeune fille. »

Ça va bien là ! Qu’est-ce qu’elles ont toutes ?!

Enzo qui lui passe un bras autour de la taille maintenant qu’elle a fini par se calmer, des larmes pointant au coin des yeux à force de rire aux éclats avaient fini par déclencher un petit sourire presque tendre sur les lèvres de l’infirmier. Tendre normal, pas tendre flippant.

« ça fait plaisir de vous voir comme ça. »



« Hey, tu gardes pas des sucettes pour les enfants sages ? T'sais comme chez le Docteur. Parce qu'on est vachement sages nous tu vois. »

Ok, pas de mièvrerie, compris.

« Qui ? Quel docteur ? »

Docteur who ?
Oui, c’était dur à caser en français.

Sovahnn lui avait lancé un grand sourire complice. Vive la culture moldue qui passait à des kilomètres au dessus de la frimousse ravie mais sceptique d’Enzo.

« Je devrais peut-être y songer ! J’dois avoir des dragées de Bertie en plus pas loin. »

Pour les hypo.

Derrière lui, un collègue qui avait suivi lui balançait un sachet.

« Ben tient ! Merci ! Tenez, allez jouer à la roulette russe des friandises ! »

@Enzo Ryans @Sovahnn Dawn Lockwood
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Dim 25 Déc 2016 - 12:51

« Qui ? Quel docteur ? »

Il est content ! Il n'a pas compris et c'est évident mais il est content. Oui, je suis content et ça n'est pas une énième référence que je ne capte pas qui va me rendre triste ou un truc du genre. Parfois je demande qu'on m'explique, parfois pas et il semblerait que ce matin/midi je décide de passer outre. Hey ! Je commence à en connaître un rayon sur le monde sans Magie maintenant et je dois dire que j'en suis plutôt fier mais il y a un temps pour tout et ce côté ravi de la crèche ne me dérange pas. Si en plus ça peut faire sourire les autres alors c'est que du positif.

« Je devrais peut-être y songer ! J’dois avoir des dragées de Bertie en plus pas loin. »
« Eurk. »

J'ai réagi à voix haute ? Le pire dans tout ça c'est que je fais le mariole, le gamin, etc … Mais je ne suis même pas gourmand et le sucré c'est carrément pas tellement mon truc en réalité. Je sais pas, ma connerie s'est exprimée comme ça et voilà. En attendant on obtient quand même gain de cause puisqu'un type non loin de là balance un sachet de je ne sais trop quoi à Maxence. Qu'il nous refourgue dans la foulée.

« Ben tient ! Merci ! Tenez, allez jouer à la roulette russe des friandises ! »
« Yeah. Merci ! »

Sovahnn attrape le sachet – qui se trouve être un paquet de Berties effectivement – au vol et nous voilà repartis pour un tour. Sur le terrain ? Non. Quelque part sur l'herbe derrière la tente de l'infirmier où on s'affale dans l'herbe, sur le ventre, comme des gamins, le sachet entre nous deux puis qu'on se fait face. Roulette Russe, hum ?

« Honneur aux dames. »

Comment ça j'utilise la galanterie en allant totalement à l'encontre de ses principes ?! Parfaitement. Et avec un grand sourire en prime !

« Bon aller, j'me sacrifie, après tout on a tous une part de féminité. »

Dit-il sur le ton de la conversation en ouvrant le sachet et en piochant dedans sans regarder. Par réflexe je ferme les yeux mais n'attends pas une seconde avant de mettre la dragée dans ma bouche histoire de ne pas faire durer le suspens et surtout d'abréger mes souffrances si jamais je dois …

« C'est … dégueulasse. »

Je pense qu'il n'y avait pas besoin de mot étant donné les grimaces que je suis probablement entrain de faire alors que j'éclate de rire en même temps.

« Vers de terre. »

Et là pour le coup c'est pas tellement le goût – même si j'ai connu meilleur et c'est peu de le dire – mais plutôt la consistance. OK ! Je mange de la viande crue que j'ai tué moi même une fois par mois et ça ne me dérange pas le moins du monde mais … J'ai le droit d'être une petite nature avec les dragées, voilà. Bref, avalé, mon sourire n'a pas disparu loin de là et je tends le sachet à Sovahnn alors qu'il s'étire presque de manière machiavélique.

« A ton tour ... »

:gla:

« Et si tu survies à cette épreuve, tu me racontes comment va ta vie ? »

Parce que mine de rien, ça fait un moment et ça n'est pas parce que nos chemins se sont quelque peu éloignés ces derniers temps que ça ne m'intéresse pas. Et je ne remercie pas Bertie Crochue d'avoir eu cette brillante idée, soit dit en passant ! C'est pas super agréable d'avoir l'impression de mâchouiller un vers de terre même si j'ai plus rien dans la bouche. La sensation persiste !

TAG : @Sovahnn Dawn Lockwood
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Dim 8 Jan 2017 - 15:07

On s’amuse, on rit comme des cons, et c’est déjà beaucoup.
La jeune femme s’était marrée comme une idiote face à la blague toute nulle de Maxence, mais encore plus face à la réaction d’Enzo qui, elle le savait, ne devait pas comprendre la référence. Eh puis, finalement, ils avaient eu le droit à des bonbons.

« Des bonbons ou un sort ?! »

S’était-elle écriée avant de recevoir le paquet en plein plexus.

« Ouais ben t’as bien raison parce que mes sorts, c’est pas sécure-sécure.. ! »
« Ben oui, c’est pour ça… »

Merci Maxence ! Petit regard accusateur en coin, la jeune femme savait qu’elle n’avait pas besoin d’être vexé et qu’il ne s’agissait là que d’une vanne gentille et rien d’autre. Ç’aurait été étonnant de la part de l’infirmier. Toujours était-il que, certes, elle s’améliorait un peu avec sa baguette mais qu’il ne fallait pas lui faire réellement confiance pour autant en matière de magie.
Les deux jeunes gens étaient finalement allés s’assoir sur l’herbe, regardant avec circonspection le paquet de friandises plus ou moins empoisonnées. Non, elle n’était pas fan non plus de ce genre de choses, cela dit, il pouvait s’agir d’une super activité en soirée, une fois bien alcoolisés. Là, ça n’était pas son cas et alors qu’Enzo lui proposait de piocher, elle s’était contentée de le fixer d‘un air sceptique.

« Bon aller, j'me sacrifie, après tout on a tous une part de féminité. »

Petit rire.

« Vas-y, j’t’en pris ! C’est une nouvelle forme de galanterie. J’peux te filmer ?! »

Non, parce que tu n’as pas de caméra ? Bonne réponse.

Et vu la tronche qu’il s’était mis à tirer, il y avait pourtant de quoi obtenir une vidéo assez comique. La blondinette n’avait d’ailleurs pas pu s’empêcher de rire franchement. Manifestement, ça n’était pas vraiment fameux.

« C'est … dégueulasse. »
« Ah c’est drôle, j’étais persuadée que c’était de la délectation que je voyais sur ton visage ! »

Moqueuse au possible.

« Ouais nan, c’est ça pourtant. On pourrait presque croire à l’orgasme! »

Oh la vache, ça paraissait sympa en effet ! Et la jeune femme riait bien jusqu’à ce qu’il lui fasse la grande réflexion qui eu le don de casser son hilarité.

« A ton tour ... »
« Eh merde… »

Bizarrement, l’idée d’y gouter la rendait beaucoup moins joyeuse. Elle grimaçait avant même d’en prendre un, fixant le paquet comme s’il s’agissait… d’un truc prit dans le placard d’Ismaelle. Vous savez, le noir au fond ? Celui où on ne trouve que des choses non identifiées.

« Et si tu survies à cette épreuve, tu me racontes comment va ta vie ? »
« Eh bah écoute… » Tout en mettant un bonbon sur sa langue. « En ce moment c’est… »

Elle avait figé, se crispant soudainement pour le fixer dans une grimace raide, les lèvres entrouvertes, la langue un peu sortie car, dessus, le bonbon semblait avoir prit vie, des petites pâtes lui poussant sur les côtés, se mettant bien vite à remuer.

Un doigt relevé, elle s’était tourné une seconde plus tard pour cracher ce truc loin d’elle.

« Yeaaark ! C’est un paquet spécial insecte ou quoi ?! »

Un ver de terre n’est pas un insecte mais passons.

« Ah p’tain, c’était… bizarre. »

Frisson. Beuark. Aprè un bruit de bouche, la jeune femme avait reprit.

« Je disais ! C’est… assez calme. Je cours toujours mais ça tu le sais vu qu’on s’est croisés la dernière fois. Takuma me donne toujours des cours et Jordane s’y est mise… mais avec elle, je finis toujours couverte de bleus ! D'ailleurs, j'veux bien dire oui à ta proposition si elle tient toujours. 'Parait que des exams approchent ! Et sinon… le dernier match de la saison approche et ayant géré les deux derniers, c’est un peu la pression. En espérant que personne ne se prenne de coup de couteau la prochaine fois que je choperais le vif d’or quoi. Et euh… j’ai toujours pas dit à Aileen que j’avais embrassé son frère avant qu’il ne disparaisse. Et… nan, c’est à peu près tout. Ma vie est morne ! »

La jeune femme avait conclu avec un grand sourire, consciente qu’elle n’avait pas grand-chose à raconter ces derniers temps.

« Et toi ? »

Au comble du courage, la jeune femme avait repris une dragée, se détendant après quelques secondes.

« Ah c'est mieux ! J'sais pas c'que c'est mais c'est mieux ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Mer 11 Jan 2017 - 13:59

« Eh bah écoute… En ce moment c’est… »

Mesdames, Messieurs, le suspense est à son comble. Notre protagoniste insère l’objet non identifié – ou presque dans sa bouche et … C’est le drame ! Elle se fige, se crispe, j’éclate de rire sans essayer de me retenir une seule seconde. La décence n’a pas sa place ici, pas après que Mademoiselle se soit ouvertement foutu de moi juste avant. Et alors admirons la délicatesse, la féminité ! Joli lancé. Je me marre encore plus.

« Yeaaark ! C’est un paquet spécial insecte ou quoi ?! »

Si j’étais pas mort de rire je lui rétorquerai sans doute qu’un ver de terre n’est pas un insecte – juste pour la ramener et l’embêter un peu – mais c’est anatomiquement infaisable pour l’instant.

« Ah p’tain, c’était… bizarre. »

Et doucement, tranquillement, m’étirant au passage un peu comme un chat le ferait – non je ne relève pas les fesses en arrière si jamais vous vous posez la question. Belle image n’est-ce pas ?! – je me calme dans un soupir. Dans un sourire.

« Je disais ! C’est… assez calme. Je cours toujours mais ça tu le sais vu qu’on s’est croisés la dernière fois. Takuma me donne toujours des cours et Jordane s’y est mise… mais avec elle, je finis toujours couverte de bleus ! D'ailleurs, j'veux bien dire oui à ta proposition si elle tient toujours. 'Parait que des exams approchent ! Et sinon… le dernier match de la saison approche et ayant géré les deux derniers, c’est un peu la pression. En espérant que personne ne se prenne de coup de couteau la prochaine fois que je choperais le vif d’or quoi. Et euh… j’ai toujours pas dit à Aileen que j’avais embrassé son frère avant qu’il ne disparaisse. Et… nan, c’est à peu près tout. Ma vie est morne ! »

Ça part plutôt bien, j’hoche la tête quand elle parle de son footing matinal, des cours qu’elle prend avec Takuma et Jordane, et considère sa question à ce propos. Les exams ? Je suis confient en ce qui me concerne. Je bosse comme un acharné, je sais que ça paiera. Et puis ça aide quand les Profs ne sont plus des enfoirés de première, soit dit en passant. Là où ça se gâte par contre c’est quand elle parle du match de Quidditch et surtout de ce qu’il s’est passé ce jour-là. Je fronce les sourcils, mon cœur manque un battement et je regarde le sol sans réellement le voir. Tout ça ne dure qu’une fraction de seconde mais … Il faut croire que je ne suis pas prêt à prendre certaines choses à la légère. Ce jour-là Megan est morte, quasiment dans mes bras, et je garde en mémoire l’odeur de son sang, son corps complètement meurtris et la vision de l’ordure qui l’a tué entrain de s’acharner sur elle alors qu’elle ne respirait déjà quasiment plus. Il a essayé de tuer Kyle en s’enfuyant, Kyle qui était sur la liste, comme Cameron. Cet enfoiré s’est donné la mort, je regrette encore certains jours de ne pas l’avoir achevé moi-même. J’avais mes doigts autour de sa gorge et la rage au creux des tripes, ça ne s’est joué qu’à une seconde. Avec le recul, je sais que c’est mieux comme ça. Pour … ma conscience, ma tête, etc … J’ai fait ce que j’ai pu, Helland a fait ce qu’il a pu mais elle est partie quand même, laissant un trou béant dans le cœur de mon frère et dans celui de Cam. Entre autres. Est-ce que j’en veux à Sovahnn de mettre ça sur le tapis ? Non. C’est comme ça, c’est tout, on ne vit pas tous les choses de la même manière. Elle aussi à ses angoisses, ses balafres et ses souvenirs. Je l’admets, cependant, j’ai un peu de mal à revenir dans la conversation et certaines choses doivent m’échapper mais je capte qu’elle parle de Jake. Qui a disparu. Alors même si je souris, le cœur n’y est pas vraiment.

« Et toi ? »

Est-ce que c’était ironique, son « ma vie est morne » ? A vrai dire, j’en sais trop rien.

« Ah c'est mieux ! J'sais pas c'que c'est mais c'est mieux ! »

Et dans un geste automatique, je pioche à mon tour dans le paquet. Pas de grimace de ma part non plus : Framboise. Tout simplement. Et je me perds un peu dans mes pensées. Chevilles croisées.

« Ma vie ... »

Pour être tout à fait honnête j’ai un peu perdu le fil de ce qu’elle a suivi ou pas mais il y a des choses sur lesquelles je ne tiens pas spécialement à revenir et la mort de Megan en fait partie. J’ai pas envie de remuer des choses qui me réveillent encore parfois la nuit même si c’est moins souvent qu’avant. Le temps fait son œuvre. Et ce qui s’est passé en janvier ? Pas tellement envie d’en parler non plus. J’ai réglé tout ça avec ceux que ça concerne, c’est le principal. J’me vois pas incriminer ma famille maintenant qu’on est tous plus ou moins en bons termes et qu’ils acceptent celui que je suis et envisage d’être. Au moins sur le papier et dans les apparences, ce qui en soit est déjà bien.

Parlons de ce qui va bien, ça me semble être une bonne idée, parce que dans le fond … En ce moment j’ai vraiment pas à me plaindre.

« Je cours toujours aussi, donc. Je surfe toujours, bien évidemment, malgré le manque de mes vagues australiennes. En fait dès que j'ai l'occasion de bouger je le fais mais ouais, le basket j'aime vraiment. Sinon je continue de bosser le mercredi avec Keza et maintenant le samedi avec Will, de temps en temps. Ça c'est récent. Pour la pratique par contre je me débrouille tout seul alors même si mon emploi du temps est bien chargé – parce que j'ai décidé de bosser aussi des trucs Non-Magiques en parallèle – oui, ça tient toujours, on peut se caler un moment dans la semaine pour voir ça ensemble sans problème. »

Quand ? Ça c’est une bonne question mais ça peut se trouver. Et ça serait cool de se retrouver de temps en temps. Sinon, quoi d’autre ?

« Mon frère me manque un peu, même si l'éloignement nous fait du bien et qu'on ne s'est jamais aussi bien entendus. En même temps, avant qu'il parte on s'est méchamment foutus sur la gueule et j’me suis un peu lâché alors j'imagine que ça ne pouvait de toute façon pas être pire. J'suis en bon terme avec toute ma famille ou presque, j'ai mis les points sur les i avec eux et … c'est passé. Sinon dans un autre registre j'suis célibataire depuis quelques semaines, depuis les vacances en fait, et … Ben je profite de mon célibat. »

Haussement d’épaules. Sourire tranquille. Je suis totalement en phase avec ça même si parfois, et c’est normal je pense, Kyle me manque. Plus que mon petit ami il était aussi mon ami et il l’est toujours.

« Faut bien que j'améliore mes rictus de … comment t'as dit ? Ah oui, de délectation. Donc pour ça aussi je prends des cours particuliers. »

Allez, vas-y, fais le malin Jackson. Mais les faits sont là, même si je ne suis pas novice pour autant il a clairement plus d’expérience que moi. Et c’est plutôt cool, autant le dire. Ça pousse à certaines réflexions et certaines discussions mais c’est cool.

« Et je compte bien venir t'encourager au prochain match. »

Où il ne se passera rien de dramatique. Peut-être même que d’ici là Jake sera de retour et tu pourras l’embrasser autant de fois que tu le veux. Je ne suis pas naïf, je pense que j’ai vu et vécu suffisamment d’horreurs dans ce monde pour ne pas l’être mais c’est sans doute aussi tout ça qui me pousse à penser de manière positive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 13 Jan 2017 - 15:30

C’était de bonne guerre. Elle s’était moquée de lui et lui d’elle, un partout, balle au centre. En effet, pas très féminin comme réaction mais la jeune femme avait mis de côté son sexyness depuis un bon moment. Entre son naturel, tout ce qu’Enzo pouvait connaître d’elle, son état magnifique après quelques heures de sport et une douche par bouteille d’eau… non, vraiment, elle était.. tout à fait naturelle.
Après s’être débattue de son insecte gluant et non apetissant sur la langue, la jeune femme s’était lancée dans son résumé de sa vie. Non, elle n’estimait pas qu’il s’était passé grand-chose, pas depuis les gros événements qu’elle avait évoqué. Bien sûr, la belle blonde avait vu l’ombre passer dans les yeux de son amie et s’en était immédiatement voulu. Ils n’avaient pas parlé de ce jour-là, ni lui ni elle. Elle s’était inquiétée pour lui et renseignée, bien évidemment, mais aucun n’était rentré dans un grand récit et une introspection orale. Non, ils avaient gardé ça pour eux et en cet instant, la jaune se rendait compte d’à quel point son intervention avait pu être maladroite. Alors elle était passée dessus, enchaînant comme elle le pouvait pour changer de sujets, évoquer d’autres choses et garder son entrain. Et lui renvoyer la balle.

« Je cours toujours aussi, donc. Je surfe toujours, bien évidemment, malgré le manque de mes vagues australiennes. En fait dès que j'ai l'occasion de bouger je le fais mais ouais, le basket j'aime vraiment. Sinon je continue de bosser le mercredi avec Keza et maintenant le samedi avec Will, de temps en temps. Ça c'est récent. Pour la pratique par contre je me débrouille tout seul alors même si mon emploi du temps est bien chargé – parce que j'ai décidé de bosser aussi des trucs Non-Magiques en parallèle – oui, ça tient toujours, on peut se caler un moment dans la semaine pour voir ça ensemble sans problème. »
« Bien tout ça ! Même si tu dois avoir une semaine de ministre ! On va se trouver ça, merci ! »

Surtout parce qu’il lui manquait et que ça leur donnerait l’occasion de se retrouver un peu plus.
Et parce que les examens allaient piquer cette année encore.

« Mon frère me manque un peu, même si l'éloignement nous fait du bien et qu'on ne s'est jamais aussi bien entendus. En même temps, avant qu'il parte on s'est méchamment foutus sur la gueule et j’me suis un peu lâché alors j'imagine que ça ne pouvait de toute façon pas être pire. J'suis en bon terme avec toute ma famille ou presque, j'ai mis les points sur les i avec eux et … c'est passé. Sinon dans un autre registre j'suis célibataire depuis quelques semaines, depuis les vacances en fait, et … Ben je profite de mon célibat. »

Première grimace au début de la tirade concernant Derek. Elle ne savait pas ce qui s’était passé effectivement, mais en effet, parfois on s’entend mieux avec nos proches quand ils sont loin. C’était le cas avec sa mère et très sincèrement, ça lui déchirait le cœur. Mais voilà, c’était comme ça. Peut-être étais-ce préférable. Cependant, alors qu’elle allait réagir vint la seconde grimace : celle pour Kyle. Non, elle n’était pas au courant de ça non plus, comme quoi il y avait beaucoup de choses qu’elle avait pu louper. Et comme quoi sa vie était bien morne à côté de celle de son ami.

« Ohw… et.. ça va ? »

Tu profites ?

« Faut bien que j'améliore mes rictus de … comment t'as dit ? Ah oui, de délectation. Donc pour ça aussi je prends des cours particuliers. »

Lâchant un petit rire, Sovahnn n’avait pu s’empêcher de se visualiser en plein acte avec la tronche qu’il avait tiré quelques instants plus tôt…. Et n’avait pu s’empêcher non plus de la lui mimer !

« T’as raison, entraîne toi, c’est pas encore tout à fait ça ! »

« Et je compte bien venir t'encourager au prochain match. »

Et une nouvelle grimace. C’est l’instant grimace aujourd’hui.

« Mouais bah ça t’es pas obligé hein. »

Non, la jeune femme n’avait pas encore accepté l’idée de remonter sur un balai entourée d’une foule bourrée d’amis qui risquaient potentiellement leur peau. L’image d’Aileen, celle de Takuma et celle d’Alec la minaient et elle voyait difficilement comment elle ferait pour l’éloigner le jour J. Peut-être fallait-il remonter à cheval après être tombé, tout simplement. Peut-être qu’après cette journée, voyant que tout se passait bien, ça irait mieux.

« Désolée.. j’essaie de me réapproprier les faits à ma manière. »

Chacun sa manière et peut-être que ses blagues plus tôt avaient été déplacées. C’était trop tôt, elle le savait. Mais elle gérait comme ça, ça n’avait rien d’irrespectueux.

« Oh tu sais que Takuma a prévu des potions à la con à verser dans les boissons ce soir ?! On les a testé hier ! L’une fait pétiller le liquide, l’autre fait des bulles, une autre change les textures… bref c’est fun. Donc t’en fais pas s’il y a des choses un peu bizarres : c’est lui. La chose bizarre. »

D’ailleurs, justement, elle le trouvait bizarre en ce moment.
Et oui, ceci est totalement une technique de changement de sujet.

« Ah et j’ai trouvé ton chat étalé dans mes sous-vêtements l’autre soir aussi. C’est normal ou… ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Ven 13 Jan 2017 - 23:33

Ça va. Y a des hauts et des bas mais c'est pas aussi difficile que j'aurai pu le penser, sans doute parce que ça s'est fait progressivement et que l'idée a eu le temps de se faire son chemin dans ma tête. Il est parti, j'ai appris à faire sans, je me suis détaché … jusqu'à sentir que je n'étais plus vraiment dans cette histoire. Sans perdre mon affection pour lui pour autant. Alors oui, ça va, je pense que mon sourire en atteste et la « légèreté » avec laquelle je parle de ça. Je commence à comprendre que la vie n'est pas figée dans le marbre, chose que je pensais savoir avant ça mais disons que je portais des œillères pour certaines choses. Je vois l'existence bien différemment aujourd'hui, je crois que ça se ressent pour les gens qui me connaissent. Moi je le ressens en tout cas.
Et puis les sourires et les rires s'estompent un peu mais reviennent à chaque fois. On se charrie, on se chamaille, on met les pieds dans le plat. Ça aussi c'est la vie. T'es un putain de philosophe Enzo Ryans, tu le sais ça ? Un philosophe en carton. Et ça, c'est une belle grimace. Encore une.

« Mouais bah ça t’es pas obligé hein. »
« Qui a parlé d'obligation ? »

Y a des trucs qu'on ne capte pas quand on ne les a pas vécu et … c'est normal. Je ne sais pas trop si c'est de l'amertume, de la peur, un mélange de tout ça, mais je n'étais pas au stade ce jour là alors je n'ai pas la moindre idée de la façon dont elle a pu vivre tout ça. La foule en panique, les cris et tout ce qui va avec, non, j'ai pas vécu ça comme ça ce jour là alors je peux imaginer que ça laisse des marques. Le genre de marques qui n'aident pas à reprendre le même chemin très sereinement. Il ne s'est rien passé lors du dernier match mais qui dit qu'il en ira de même dimanche prochain ? On ne sait pas. C'est ça notre quotidien : Essayer de vivre comme si tout allait bien tout en sachant que tout peut aller mal d'une seconde à l'autre. Bien ou mal, on s'y fait. Je le sais parfaitement que je me laisse volontairement endormir par ma propre conscience à ce niveau là mais je crois qu'on a tous chopé nos habitudes pour … survivre, tout simplement.

« Désolée.. j’essaie de me réapproprier les faits à ma manière. »
« Je comprends. »

Oui, sincèrement, je comprends.
Peut-être pas nécessairement la forme mais je comprends le fond.

« Oh tu sais que Takuma a prévu des potions à la con à verser dans les boissons ce soir ?! On les a testé hier ! L’une fait pétiller le liquide, l’autre fait des bulles, une autre change les textures… bref c’est fun. Donc t’en fais pas s’il y a des choses un peu bizarres : c’est lui. La chose bizarre. »
« Ouais, j'ai toujours trouvé qu'il était une chose bizarre. »

Je garde mon sérieux quelques secondes avant d'esquisser un sourire en coin tout en jouant machinalement avec des brins d'herbes entre nous deux. C'est vrai que j'ai beaucoup focalisés mes attentes par rapport à ce soir sur Liam et son déguisement mais au delà de ça, je suis content qu'on puisse passer une soirée comme ça tous ensemble. Sans parler de l'anniversaire de Keza juste après. Cette nuit va être mémorable, j'le sens. Si en plus Takuma a décidé de nous offrir ses prouesses magiques c'est encore mieux.

« Hâte de voir ça. Et de goûter ! C'est la journée des expériences bizarres pour les papilles visiblement. »

Encore un avec qui je n'ai pas discuté depuis un bail. On a beau vivre au même endroit, ça ne nous empêche pas de se perdre parfois de vue les uns et les autres. Mes proches d'aujourd'hui étaient encore des inconnus il y a quelques mois et à l'inverse, ceux dont j'étais très proches fut un temps ne sont plus dans mon décor quotidien. Ça n'a rien de calculé, les choses sont juste comme ça. Je me répète mais rien n'est figé. L'amitié ne disparaît pas pour autant, les souvenirs restent ancrés comme un truc puissant, indélébile pour certains. J'oublierai jamais que tu m'as roulé une pelle grand fou ! Tout comme je n'oublierai jamais toutes les choses que j'ai vécu avec la demoiselle qui se tient là face à moi. Et on a encore le temps d'en vivre plein, des choses.

« Ah et j’ai trouvé ton chat étalé dans mes sous-vêtements l’autre soir aussi. C’est normal ou… ? »
« Oui. Je l'ai envoyé pour qu'elle m'en ramène un. Après tout t'as bien dormi avec un de mes T-shirt pendant un moment, pourquoi j'aurai pas le droit de dormir avec une de tes p'tites culottes ? »

Encore une fois je reste très sérieux ...

« J'suis sur que ça m'irait très bien. »

… Jusqu'à éclater de rire en visualisant - entre autres - Lune étalée dans les sous-vêtements de Sovahnn. C'est … n'importe quoi. Je sais qu'elle a tendance à fureter partout et que ce château est clairement son royaume mais celle là, je ne m'y attendais pas.

« Non, c'est pas tellement normal non. Surtout que tu connais son caractère et son amour inconditionnel pour la gente féminine. »

Cette chatte a un grain, doublé d'un caractère de merde et c'est peu de le dire mais … c'est ma Princesse. Elle pourrait bien manger tous les Boursoufflets de Keane que je lui pardonnerai quand même. En attendant, ces derniers temps, soit mon lit est vide parce que je n'y suis pas, soit il est occupé et je n'y suis pas seul et ça je sais qu'elle n'aime pas. Je dis pas que c'est toutes les nuits mais c'est plutôt récurant. Pas de ma faute si Jackson ne peut plus se passer de moi.

« Mais on peut pas dire que je sois un humain très présent pour elle en ce moment, ce qui n'est pas bien, mais peut-être que ça joue. »

Voilà ce qui se passe quand on pense plus avec sa … Ne termine pas cette pensée, Enzo, s'il te plait. Merci.

« Le samedi après-midi, pour bosser, ça t'irait ? »

Parlons peu, parlons cul ! Nan, c'est pas ça. Parlons études.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Sam 14 Jan 2017 - 13:45

Oui, il y avait de quoi s’inquiéter pour son ami. Ce devait arriver, bien évidemment, surtout s’ils restaient longtemps loin l’un de l’autre. Certes, certains estimaient que ce type de relation était viable mais, très sincèrement, dans le contexte actuel, Sovahnn en doutait et d’après le sourire sur le visage d’Enzo, elle espérait que cela s’était fait calmement et qu’il n’y avait que du positif finalement dans cette rupture pour chacun des deux. Ils avaient besoin d’aller de l’avant. Ils avaient tous besoin d’aller de l’avant, d’ailleurs. Pour le coup, Enzo n’avait pas développé le sujet, ainsi, son amie supposait qu’il n’avait pas envie d’en parler plus que ça. Si ça avait été le cas, il l’aurait fait et elle espérait que si ça venait, il n’oublierait pas qu’elle était toujours dans les parages et ce, même si en effet, elle n’était plus nécessairement dans son quotidien.

« Je comprends. »

Petit sourire affectueux et changement de sujet. Pas besoin de développer le négatif, pas aujourd’hui, pas alors qu’il faisait si beau et que chacun libérait sa bonne humeur si souvent refluée.

« Oh tu sais que Takuma a prévu des potions à la con à verser dans les boissons ce soir ?! On les a testé hier ! L’une fait pétiller le liquide, l’autre fait des bulles, une autre change les textures… bref c’est fun. Donc t’en fais pas s’il y a des choses un peu bizarres : c’est lui. La chose bizarre. »
« Ouais, j'ai toujours trouvé qu'il était une chose bizarre. »

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, il a attrapé cette merveilleuse perche !! Oui, elle était grosse, je sais. D’un autre côté, il fallait avouer que « chose bizarre » allait juste tellement bien à Takuma !


« Hâte de voir ça. Et de goûter ! C'est la journée des expériences bizarres pour les papilles visiblement. »
« Oui bah j’ose espérer que rien de ce que je boirais ce soir ne se mettra à tenter de se barrer de ma bouche en rampant ! »

Ou en jouant avec ses six petites pates chatouillant énergiquement la langue !
Yeurk.

« Ah et je l’ai vu s’éclater à tester des coiffures improbables aussi. Pas que sur lui d’ailleurs. Jordane a gardé une partie de ses cheveux à flotter sur la droite pendant toute la soirée hier ! »

Lâchant un grand rire en y repensant, Sovahnn se demandait bien ce que ces deux là avaient prévus.

« J’ai pas réussi à déterminer s’il ne savait pas annuler le sort ou s’il se foutait royalement d’elle ! »

Un peu des deux peut-être !

« Ah et… »

En détachant ses cheveux qui reprirent instantanément leur aspect broussailleux, la jeune femme fini par en sortir une mèche rose.

« Bref, il s’amuse… »

Sovahnn soupçonnait déjà fortement une coiffure multicolore concernant le Serdaigle ce soir. Il s’était tellement amusé avec les teintures – pas que pour la soirée d’ailleurs – qu’il fallait avouer que ça semblait le plus évident. Pour Jordane en revanche, elle savait bien que la belle rousse avait prévu de se changer en Fifi Brindacier, ce qui ne réclamait finalement pas beaucoup de travail et comptait totalement sur les capacités de Takuma à faire tenir ses couettes : d’où ses cheveux voletant la veille.

« Ah et j’ai trouvé ton chat étalé dans mes sous-vêtements l’autre soir aussi. C’est normal ou… ? »
« Oui. Je l'ai envoyé pour qu'elle m'en ramène un. Après tout t'as bien dormi avec un de mes T-shirt pendant un moment, pourquoi j'aurai pas le droit de dormir avec une de tes p'tites culottes ? »

Sourire figé.

« Eh bah heureusement qu’elle était bien dans les propres…. »

C’est sale. Tu es sale.

« J'suis sur que ça m'irait très bien. »

C’est encore plus sale ! Et cette chute, elle ne l’attendait pas et éclata de rire de concert avec le Griffondor.

« Quelque chose me dit que tu serais un chouill’ serré. »

Globalement hein.

« Non, c'est pas tellement normal non. Surtout que tu connais son caractère et son amour inconditionnel pour la gente féminine. »
« Oh on s’entends toutes les deux ! … quand elle décide que c’est le cas quoi ! Et puis il y a la boule de poil de Dakota/Takuma qui traîne souvent par là, elle s’est peut-être fait un copain de conneries ! En tout cas je comprendrais si je trouve mes sous-vêtements partout dans le château quoi ! »

Oui, elle avait déjà vu le dit chaton s’amuser avec un soutien-gorge, le chassant et le baladant.

« Faut vraiment que j’apprenne à ranger. »

CQFD.

« Mais on peut pas dire que je sois un humain très présent pour elle en ce moment, ce qui n'est pas bien, mais peut-être que ça joue. »
« Ah oui, peut-être ! Elle vient chercher ton odeur sur ton t shirt ! »

Oui, elle l’avait toujours et traînait toujours parfois avec. En revanche, question odeur, très sincèrement, après tous ces lavages, elle en doutait méchamment.

« Le samedi après-midi, pour bosser, ça t'irait ? »
« Ça marche ! Rien ne dit que je ne serais pas cassée de partout mais ça marche ! J’ai entraînement le matin. »

La seconde partie, elle l’avait ajoutée en voyant l’air d’interrogation d’Enzo. Le Quidditch pouvant à tout moment mal se finir, elle restait méfiante. Et, surtout : ça lui donnait une très bonne excuse pour ne pas être bonne vis-à-vis de la matière qu’ils travailleraient. Je suis fatiguée. La justification universelle.
Se redressant, assise en tailleur, avec un air parfaitement concerné et un poil taquin, la jeune femme se mit à fixer Enzo avec une intensité volontairement exagérée.

« Bon alors dis moi, si tu es célibataire et que tu es un humain assez peu présent en ce moment : de qui je dois être jalouse ?! »

Grand sourire. Tu n’y échapperas pas grand dadais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 16958
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr ▬ Signature (c) Myuu.BANG!
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins ▬ Owen A. Matthews ▬ Elijah C. Leroy



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3605-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Dim 15 Jan 2017 - 19:39

Il s'amuse et il a bien raison, j'ai d'ailleurs sincèrement hâte de voir le résultat, mais s'il s'approche à moins de deux mètres de mes cheveux on va avoir un problème. Ça va, je plaisante. Un peu. Je me détends aussi capillairement parlant, la preuve j'ai laissé Will et son jeu de carte me faire passer par toutes les couleurs et même les pires ! Alors sincèrement, si Takuma veut s'amuser avec mes cheveux qu'il le fasse. Tant que ça n'est pas irréversible … OUI JE SUIS PRECIEUSE ET ALORS ?! Mes cheveux c'est sacré. Point. Jolie mèche rose, au passage. Et jolie crinière !
Quant à Lune dans des sous-vêtements, sincèrement, non ça n'est pas normal et encore moins qu'elle joue avec – ou ne serait-ce que tolère – un chaton. Aujourd'hui c'est cordial entre elle et Hoïche mais il faut voir le nombre de mandales que la plus jeune s'est prise avant qu'on en arrive à ce statut quo a peu près tolérable. Son truc à elle ça n'est pas tellement le textile mais plutôt le massacre sanglant de lapin ou de souris – ou de hamster … J'en ri aujourd'hui et putain j'en ai ri après coup mais dans le fond, elle a quand même failli bouffer Kyle alors qu'un petit malin l'avait transformé en rongeur. Qu'est ce qu'il aurait eu comme épitaphe ? Se faire manger par la chatte de son copain, c'est quand même pas terrible comme mort. Et j'interdis aux esprits les plus tordus de rebondir sur cette phrase, merci. Bref. Tout ça pour dire que Lune n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais l'animal le plus avenant de ce château. Ce qu'elle faisait dans les sous-vêtements de Sovahnn ? J'espère pour elle qu'elle n'a pas été y planquer le cadavre d'un oiseau ou d'un mulot … Elle est tellement merveilleuse … Je m'attends à ce qu'un jour on m'annonce qu'elle a étouffé quelqu'un dans son sommeil en s'asseyant sur le visage de cette personne. J'exagère, évidemment, mais ces traits de caractère sont bien réels. A côté de ça elle sent quand je ne vais pas bien et à sa manière m'apporte du réconfort. Elle est câline – avec moi en tout cas et on ne peut pas dire que je ne ressente pas une certaine satisfaction à être le seul – et joueuse, etc … Est ce que je compte faire un portrait détaillé de mon chat ? Parfaitement. C'est hyper intéressant !

Mais plus sérieusement, oui, samedi après-midi ça me paraît pas mal. Le soir après les cours c'est tendu mais ça pourrait s'envisager, peut-être après le repas par exemple. Le dimanche ? Faut pas déconner. Un jour pour souffler dans la semaine c'est pas mal et certes les examens approchent mais … Non, vraiment, un jour off c'est nécessaire. Même si dans le fond ça m'arrive de bosser le dimanche mais je me comprends. Je propose, elle dispose.

« Ça marche ! Rien ne dit que je ne serais pas cassée de partout mais ça marche ! J’ai entraînement le matin. »
« Excuse refusée. »

Sourire en coin. Ça se saurait si j'étais un tortionnaire contrairement à certains. Ou plutôt certaines. En réalité, je pense surtout à une personne en particulier et elle n'est plus entre ces murs depuis presque un an maintenant. Oui c'est de toi que je parle Jillian Davis ! Je t'aime et j'adorai ça que tu me maltraites, tu le sais bien. Et tu me manques. Enfin bref, je pars du principe que chacun est suffisamment grand pour prendre ces décisions et si jamais un jour Sova est trop crevée à cause de son entrainement ou d'autre chose, alors soit. C'est pour elle, donc c'est à elle de prendre la décision. Ceci dit si elle vient je n'hésiterai pas à la booster si je sens qu'elle en a besoin. Est ce que je serai un bon « prof » ? On s'en rendra rapidement compte mais je ne me fais pas trop de souci pour ça. On compose bien ensemble tous les deux et ça n'est pas parce qu'on s'est un peu éloignés ces derniers temps que ça change quoi que ce soit. Enfin je ne pense pas.
Mais le vent tourne, je fronce les sourcils quand je la vois me regarder avec insistance alors qu'elle vient de s'assoir en tailleur et que par réflexe je me redresse légèrement sur les coudes. Il n'empêche que je n'arrive pas à retenir le sourire qui se pointe une nouvelle fois sur mes lèvres. Son air taquin ne m'échappe pas.

« J'aime pas ce regard ... »
« Bon alors dis moi, si tu es célibataire et que tu es un humain assez peu présent en ce moment : de qui je dois être jalouse ?! »

Rire bref. Je secoue la tête de droite à gauche et de gauche à droite, amusé. Un peu surpris aussi, je crois, parce que je ne savais pas à quoi m'attendre, certes, mais cette option là ne m'a pas traversé l'esprit. Est ce que je compte répondre ? Hum … J'ai autre chose en stock : Je la regarde de la même manière qu'elle vient de le faire avec moi. Un regard qui suspend le temps et la laisse dans l'incertitude. Et dire que je ne m'en amuse pas serait mentir. Alors après avoir imposé un certain silence, l'espace de longues secondes, concentré et sérieux ...

« Tu sais bien que t'as pas a être jalouse de qui que ce soit. T'es ma future femme. »

… Je pousse sur mes avants bras et me retrouve accroupis devant elle avant de lui claquer un bisou sur la joue et de me relever complètement sans sommation en prenant la tangente. Parce que c'est bien plus amusant que de lui répondre.

« Hein ? Qui me parle ? »

Je regarde en l'air un instant tout en marchant à reculons puis dès l'instant où je plante mon regard dans le sien à nouveau, je lui tire la langue, espiègle, et me barre comme un voleur direction le château.

SORT
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2338
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   Mer 18 Jan 2017 - 10:39

Si en vérité Lune extermine le chat de Takuma et Dakota en vrai ? Aucune idée. En réalité, la jeune femme avait fait cette hypothèse là mais en effet étant donné le caractère du petit monstre blanc, ça n’était pas nécessairement tout à fait gagné. Et puis il fallait dire que la boule de poil des deux amoureux était réellement une carpette, elle s’allongeait au moindre problème l’air de dire « mais regarde moi je suis mignon, ne me tapeuh pas ! ». Cœur de lion quoi. Ils devraient peut-être l’appeler Richard tient, ça serait à envisager ! Oui, parce que la bouille d’amour n’avait toujours pas de prénom attitré. Richard cœur de lion se serait donc ! Plus qu’à lui trouver un petit frère pour en faire Jean sans terre ! Instant d’histoire.

« Excuse refusée. »

Tirage de langue : très mature encore une fois. Cela dit, il avait peut-être raison de refuser l’excuse sachant que la blondinette pensait DEJA à une excuse, chose qui n’augurait rien de réellement bon concernant ses révisions de fin de semestre. Et bien sûr, la jeune femme savait bien que c’était ironique, surtout de sa part à lui et d’autant plus en prenant en compte ce joli petit sourire en coin qu’il ne manquait pas de lui adresser. Mais oui, si vraiment elle était cassée l’un de ces samedis, elle le lui dirait. Ils iraient se faire un chocolat chaud au lac ou discuteraient de tout et de rien. C’était bien là tout l’intérêt des séances de révisions entre amis non : ne PAS réviser ! Profiter de la présence des autres et déconner entre copains en se racontant sa vie ! Soyons honnêtes deux secondes ! D’ailleurs en parlant de se raconter sa vie, la Poufsouffle avait voulu le coincer et l’interroger, telle une petite curieuse qu’elle était. S’en était donc suivi un long moment d’échange de regards appuyés sous lesquels un petit sourire amusé cherchait à se frayer un chemin, que ce soit pour lui ou pour elle.
Il ne va pas répondre hein ?

« Tu sais bien que t'as pas a être jalouse de qui que ce soit. T'es ma future femme. »

Nan, il ne va pas répondre, c’est mort d’avance.

Eclatant de rire, elle l’avait vu s’approcher soudainement pour lui claquer un baiser sur la joue et….

« Hein ? Qui me parle ? »

Et s’enfuir !

« Eh NON !! »

Roulé-boulé pour lui attraper la jambe, se bardant au passage de chrolophyle, la jeune femme avait lancé au mieux son bras pour se saisir de sa cheville avant de… refermer ses doigts sur du vide.

« NAAAAAN TRAIIITRE !!!! »

Elle s’était finalement empressée de lui balancer des dragées deBertie Crochue, là, étalée de tout son long sur le dos (ça n’est pas le plus simple comme position pour viser vous le savez ça ?!) avant de finalement le voir disparaitre après l’avoir touché quelques fois. Eclatant de rire, la jeune femme était restée là quelques instants, profitant du soleil.

SORT

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mini-Event 16.05.15]Let's Play !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mini-Event 16.05.15]Let's Play !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Outside :: Le Parc de l'Ecole.-
Sauter vers: