AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ahead of the lights - Dakota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Ahead of the lights - Dakota   Sam 12 Nov 2016 - 17:41

Mer 20 Mai


Au début du mois, il s’était passé quelque chose d’étrange. Le jeune homme, insomniaque, ne cessant de réveiller Dakota toutes les deux minutes en se retournant, en allumant la lumière pour lire quelque chose, changer de livre etc, avait fini par se lever, frustré de son incapacité à se calmer. Ça lui arrivait en effet plus souvent depuis le fameux jour du match de Quidditch où Aileen et lui avaient été attaqués. Il avait alors la sale tendance de gratter la cicatrice sur son bras et son affection concernant ce passage l’agaçait profondément. Bref, le nippon avait fini par se lever, pour laisser Dakota se rendormir surtout mais aussi pour se détendre les jambes, pour bouger un peu et marcher dans le château. Bref, il avait besoin de mouvements et même si ça n’était pas vraiment autorisé, il s’était offert ce luxe. Pas comme s’il avait jamais été très doué pour respecter les couvre-feux. C’était même ce qui lui avait permis de rencontrer Dakota.

Cependant, cette fois, ça n’était pas sur les toits qu’il avait passé son temps. Non, le jeune homme était passé en douce dans la bibliothèque, contournant tous les sortilèges de surveillance pour aller chercher de nouveaux ouvrages à étudier en cas de futures nuits dans ce goût-là. Il y avait d’ailleurs passé une bonne heure, calé dans un coin, entouré de livres. Un endroit rassurant en soit. Et puis, le jeune prodige s’était finalement décidé à rejoindre le lieu qui était pour lui une seconde maison : l’infirmerie. C’était là qu’il s’était senti pour la première fois de sa vie, non à sa place. En effet, il avait déceler un air gêné de la part de Maxence et, s’il ne l’avait pas développé cette nuit-là, ça l’avait quelque peu travaillé depuis. Cette nuit-là, il avait également aidé à ranger un certain nombre de choses, le lit, les draps, des fioles particulières – il avait d’ailleurs dû refaire des stocks – mais aussi nettoyé des tâches de sang. Bref, rien de si étrange que cela puisqu’il s’agissait d’une infirmerie mais c’était surtout le malaise de l’infirmier qui avait éveillé l’attention du garçon.

Et aujourd’hui, il avait surpris une conversation entre Maxence et Leiv, le premier indiquant au second qu’il devait prévenir Ismaelle, car « il » s’était réveillé et allait mieux, ainsi, il l’attendait pour agir. Bien entendu, cette conversation s’était arrêtée dès qu’ils l’avaient vu.

Etrange, vous avez dit étrange ?
Pire : intriguant. Et il ne faut pas intriguer un petit géni à qui l’on veut cacher des choses. C’est un très mauvais plan.

Aileen elle-même avait dit que Logan était un peu étrange ces derniers temps. Entendons-nous bien : plus que d’ordinaire. De nouveau plus distant.

Une demi-heure après ces faits-là, assis en tailleur devant l’une des tables basses de la salle commune des Serdaigles, le jeune homme était en pleine discussion avec Dakota. Plus précisément, elle était en pleine discussion avec elle-même puisque, chaque fois que le garçon se forçait à raccrocher au sujet abordé, son esprit partait de nouveau vers ces doutes dont il n’avait évidemment parlé à personne. Et pas moyen de rester concentré sur ce qu’elle disait. Alors autant l’assumer. C’était donc sorti comme ça, comme un cheveu sur la soupe, le truc totalement improbable dans leur conversation.

« Dakota… j’crois que le frère d’Aileen est là, au château… »

Ça n’était qu’à cet instant qu’il avait finalement tilté ce qu’elle était en train d’aborder : leur relation charnelle et son passé.

« Attends : quoi ?? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Mer 25 Jan 2017 - 22:37


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai

Oxford, Jonah. Quelques deux mois plus tôt. Il fallait que l’idée fasse son bout de chemin dans ma tête. Au début, j’avais refusé d’y croire, de fonder des espoirs en cette possible réponse. Pourtant, l’idée m’avait longtemps titillée, j’avais retourné la chose dans tous les sens, ce qui était idiot et certainement infondé. Il n’y avait certainement là qu’une pure coïncidence fortuite. Je n’avais parlé ni à Takuma, ni aux autres de cette discussion, me disant que je me faisais des films à trop vouloir connaitre mon passé si bien refoulé. J’avais tenté de faire table rase, d’oublier que mon passé n’était certainement pas celui que je connaissais, mais plus je tentais et plus cette idée m’obsédait. Me réveillait parfois la nuit tant est si bien que j’avais dû me faire une raison et tenter de démêler tout ça. Trop longtemps refoulé, ce secret était en train de me bouffer. Des cauchemars, des sensations étranges et des questions… par centaine qui demeurent sans réponse.

Pourtant, la possibilité de trouver des réponses m’avait poussée à demander de l’aide à Dimitri. Quelques coupures de presses datant de l’époque où Jonah s’était trouvé à Oxford et où j’aurai pu me trouver alors que je n’étais qu’une enfant. Si mes calculs étaient bons, Jonah avait quelque chose comme deux ans de plus que moi, il me suffisait de limiter à la région d’Oxford une quinzaine d’années en arrière. Je ne savais pas vraiment ce que je cherchais pour être franche, un accident de voiture peut-être, un kidnapping… Allez savoir ce que j’avais pu occulter de la sorte. L’évènement devait être assez important tout de même pour qu’on l’évoque potentiellement dans les journaux ou autres. Et j’avais fini par trouver. Ce n’était pas grand-chose, une disparition, rien de plus. Il aurait fallu pousser plus loin, mais je n’avais pas eu l’occasion de le faire… Trop d’évènements indésirables…

Je venais de me poser dans un coin de la salle commune, plutôt calme à cette heure. Je me laissais happer par mes pensées, l’envie de parler, de trouver une solution. Et justement Takuma venait de faire son entrée, me volant un sourire et un baiser au passage. Notre histoire durait depuis un moment maintenant et s’il y avait bien une chose que je repoussais, c’était le moment où on se retrouverait tous les deux sous la couette… Et ça me travaillait, d’une part car j’avais le sentiment que ce blocage avait un lien avec mon passé et d’autre part… Car Takuma finirait sûrement par se lasser d’attendre encore et encore.

- Je crois que j’ai quelque chose de sérieux sur mon passé. Tu sais je t’avais parlé de Jonah ? Il m’avait aidée quand Melvin m’était tombé dessus et… Bref, je crois que mon visage lui était pas inconnu et du coup, j’me suis dit que c’était peut-être une piste à explorer… Vu que de toute façon, c’est le néant dans mes souvenirs avant mes cinq ou six ans.

J’ai trop refoulé, trop cherché à oublier que ça m’angoisse presque de savoir, mais ça me bouffe encore plus d’imaginer le pire. Takuma est assis non loin de moi, je ne sais pas trop s’il m’écoute ou non, mais je continue sur ma lancée. Je me redresse, reprends mon souffle.

- Je crois avoir trouvé une piste. C’est ptet bidon mais je pense que… c’est un début.

Cherche les mots appropriés pour évoquer le sujet sans passer pour une nunuche. J’me mets trop de pression et je joue avec mes mains, un peu nerveuse.


- J’ai réfléchi à… tu sais… Nous deux et… je sais que ça fait longtemps qu’on... J’crois que si j’arrive pas à aller plus loin c’est…
« Dakota… j’crois que le frère d’Aileen est là, au château… »

Il me coupe et moi je reste juste dubitative sur le hors propos total qu’il me sert… Bordel Takuma j’suis en train de me livrer et… tu m’écoutes pas le moins du monde ?! Et puis qu’est-ce que tu m’racontes, le frère d’Aileen, au château ?! Je reste interdite, stoppée par cette interruption.

« Attends : quoi ?? »
- J’te retourne la question… Qu’est-ce qui te fait croire qu’il est ici au juste ? C’est insensé, s’il était là, ça f’rait longtemps qu’il serait allé la voir pour lui dire qu’il est en vie.

Aileen était bien trop attristée par sa disparition pour qu’il joue les fantômes. Sauf si…

- Tu crois qu’il est ?

Trop mal en point. Blessé ? Inconscient ou pire ?

© 2981 12289 0


Dernière édition par Dakota Emily Watterson le Ven 27 Jan 2017 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Jeu 26 Jan 2017 - 16:56

Absorbé dans ses pensées, Takuma l’était. Pourtant, il aurait dû raccrocher à la réalité, ça il le savait, d’autant plus qu’il s’agissait de Dakota. La jeune femme était entrée et s’était mise à lui parler. D’ordinaire, il aurait été tout à elle mais là ça n’était pas le cas, et déjà, cela dénotait quelque chose d’étrange. Trop pris par ses pensées, il ne s’était même pas rendu compte qu’elle lui parlait et encore moins du sujet qu’elle abordait. Oui, les mots étaient là, les sons passaient dans son conduit auditif, faisaient vibrer la membrane, mais leur trajet s’arrêtaient là. Pas d’interprétations, du moins celle-ci se faisait au ralenti, tellement au ralenti à côté de ce qui trottait dans sa boite crânienne. Tout ça passait et repassait dans sa tête, les regards en coins, les paroles, les messes basses. Il n’y avait pourtant pas eu grand-chose mais oui, ça clochait. Et il savait pourquoi. Du moins, il avait peur de savoir pourquoi et cette théorie, tout comme les démons de Dakota, il n’en avait parlé à personne, se contentant de mettre en place les pièces du puzzle les unes après les autres, guettant chaque nouvel indice. Il en avait assez maintenant. Assez pour que ça le perturbe, assez pour qu’il en oublie d’écouter autour de lui. Pourtant, s’il y avait bien une discussion à ne pas louper c’était celle-là. Mais il tenait quelque chose de gros, d’énorme et de lourd de sens. Alors ça lui avait échappé. Ce qui tournait dans sa tête depuis le début du mois avait finalement passé ses lèvres, le libérant soudainement d’un grand poids et libérant un peu de son esprit pour intégrer ces sons sans queue ni tête qui voletaient jusque là autour de lui.

« Attends : quoi ?? »
- J’te retourne la question… Qu’est-ce qui te fait croire qu’il est ici au juste ? C’est insensé, s’il était là, ça f’rait longtemps qu’il serait allé la voir pour lui dire qu’il est en vie.

Au fur et à mesure la teneur de ses paroles prenait un sens et il se rendait compte d’à quel point cette conversation de sourd devait être aberrante, chacun parlant d’un sujet particulièrement important le parasitant totalement sans vraiment tenir compte des paroles de l’autre. Enfin, surtout lui parce que même si dans son crâne, les idées bouillonnaient, il devait avoir l’air totalement passif du point de vue de Dakota. Il remettait tout dans l’ordre, intégrant ce qu’elle venait de lui dire.

- Tu crois qu’il est ?
« Oui ben c’est justement ce que je pense. Soit il n’est physiquement pas bien. Soit le frère qu’elle a connu n’est plus là. »

Ça, il l’avait dit très vite, enchaînant tout de suite sur la suite.

« Tu m’as dit que t’avais trouvé une piste pour ton passé ?? »

Ça faisait beaucoup de sujets à aborder en un temps record. Et il en manquait un.

« Qu’est-ce que tu as en tête ?! Comment ça ça serait lié à ton passé ? »

Une pique avait semblé s’enfoncer dans sa colonne vertébrale, provoquant des décharges violentes partout dans son corps à la simple évocation que quelqu’un ait pu lui faire du mal dans son enfance, particulièrement si c’était sexuel. L’association de leurs relations non charnelles avec un blocage provenant du passé avait semblé le percuter en pleine face soudainement. Il ne pouvait pas… imaginer quelque chose d’aussi horrible, un truc pareil…. Pourtant, il en avait vu, mais l’idée que celle qu’il aimait ait pu souffrir ainsi, d’autant plus enfant, le rendait malade. Définitivement, ils avaient tous deux abordé trop de sujets compliqués et décisif en trop peu de temps.

Il n'avait pu empêcher sa main de voler sur celle de Dakota, besoin d'un contact physique, de sentir sa peau sur la sienne pour se rassurer.

« Attends, explique moi tout depuis le début parce que ça me dépasse là. Et ensuite j’te raconterai pour Jake ! »

Ordonnons les choses. Un pas après l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Ven 27 Jan 2017 - 15:58


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai

Dialogue de sourds. Pourtant, ça n’avait jamais été dans nos habitudes. En général, on arrivait toujours à se poser, discuter, s’entendre et surtout s’écouter… Car il ne s’agit pas de tendre l’oreille pour être attentif à l’autre. Savoir écouter et s’intéresser un minimum à ce que l’autre raconte pour ne pas répondre par un simple… “hum” ou autre propos hors sujet. Aussi lorsqu’il m’avait lâché sa petite bombe, je n’avais su comment réagir, quoi dire… C’était insensé, la simple idée que Jake puisse être là à quelques mètres d’eux sans qu’il ne se soit manifesté pour rassurer la métamorphomage sur son état. La belle brune était trop affectée, ils étaient trop proches pour qu’il la laisse volontairement dans l’obscurité la plus totale. Et idem, Logan, Maxence il ne lui aurait pas caché une chose pareille sauf si en effet l’état de Jake était critique ou alors méconnaissable… Un frisson avait parcouru ma colonne, un pincement au cœur à l’idée que les dires de Takuma puissent être avérés. Aileen ne s’en remettrait jamais si son frère avait été torturé au point d’en perdre la raison. Et cette idée me glaçait le sang.

« Tu m’as dit que t’avais trouvé une piste pour ton passé ?? Qu’est-ce que tu as en tête ?! Comment ça ça serait lié à ton passé ? »

Un instant, je ne sais quoi lui répondre car moi-même je n’en ai strictement aucune idée.

- C’est plus un pré-sentiment qu’autre chose au final… Ca veut p’tet rien dire, j’en sais rien.
« Attends, explique moi tout depuis le début parce que ça me dépasse là. Et ensuite j’te raconterai pour Jake ! »

Sa main vient saisir la mienne et je sens immédiatement l’angoisse qui l’habitait et je me demande si j’ai bien fait d’ouvrir la bouche. Surtout si au final, mes doutes sont infondés. C’est sûrement ça, je suis en train de me monter un film sur un éventuel passé rocambolesque alors qu’au final, c’est peut être juste une affaire d’adoption classique. Un abandon à la naissance, ou alors le décès de mes parents. Je pose mon regard dans celui du nippon avant de passer aux révélations.

- Et bien, tu sais Jonah ? Lui et moi avons parlé sur la route de l’infirmerie et mon visage lui paraissait familier. Au début j’ai cru que c’était sûrement rien, une impression rien de plus. J’ai pas cherché plus loin, mais ça n’arrêtait pas de tourner dans ma tête alors j’ai demandé à Dimitri s’il ne pouvait pas m’obtenir quelques journaux, sans vraiment savoir ce que je recherchais exactement.

Je me lève pour aller farfouiller dans une pile d’affaire m’appartenant et j’en reviens avec un bout de papier un peu froissé que je lui tends.

- Je suis tombée sur ça. C’est ptet qu’une coïncidence… D’autant que j’me rappelle pas du tout d’avoir déjà mis les pieds à Oxford aussi loin que je m’en rappelle. Mais je me suis dit que, c’était peut-être une piste. J’ai juste pas eu l’occasion de faire plus de recherches.

L’article était court, n’évoquait pas grand chose si ce n’est la disparition mystérieuse d’une jeune mère et de sa fille de 6 ans, une certaine Dakota Steevens.

- Mon “père” m’a dit plusieurs fois qu’avec ce que j’avais vécu par le passé… J’aurai dû devenir une puissante sorcière… J’ai jamais vraiment compris pourquoi, il m’avait dit ça à l’époque. Et j’suis ptet parano. Si ça s’trouve j’suis juste une fille normale qui s’prend la tête pour rien.

Mais la coïncidence est belle pourtant. Sauf que je n’ai aucune idée de ce que ça cache vraiment. Je soupire avant de reprendre place dans le canapé.

- J’arrête pas d’y penser, j’ai du mal à dormir. Quand je ferme les yeux, je m’imagine le pire, j’sais plus vraiment ce qui pourrait être un souvenir ou alors ce que mon esprit invente.

© 2981 12289 0
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Sam 28 Jan 2017 - 12:54

Non, ils n’étaient pas comme pas, pas du genre à oublier l’autre, à rester bloqués dans leur propres problèmes, pourtant la configuration de la situation avait fait que, ce jour-là,  ils n’y étaient pas. Surtout lui à vrai dire, pourtant toujours à l’écoute des autres, bienveillant et attentif, là, il était resté plongé dans les turpitudes de ses propres pensées sans vraiment intégrer ce qui se passait à l’extérieur. Et très sincèrement, il s’en voulait énormément, surtout en entendant ce que Dakota avait à dire. Comprenant finalement de quoi il s’agissait, il se rendait compte qu’il aurait clairement pu choisir un autre moment pour être absorbé par une potentielle et mystérieuse histoire de secrets bien gardés. Voir de complot si l’on poussait le vice ! Percutant la réalité de ce que la jeune femme insinuait, lui qui se trouvait déjà dans un état émotionnel assez instable au vu de ses gamberges, il n’avait pu que sentir monter en lui comme une claque un flot d’émotions assez peu qualifiables mais d’une rare violence. Imaginer que Dakota ait pu être maltraitée de quelque manière que se soit le rendait complètement fou.

- Et bien, tu sais Jonah ? Lui et moi avons parlé sur la route de l’infirmerie et mon visage lui paraissait familier. Au début j’ai cru que c’était sûrement rien, une impression rien de plus. J’ai pas cherché plus loin, mais ça n’arrêtait pas de tourner dans ma tête alors j’ai demandé à Dimitri s’il ne pouvait pas m’obtenir quelques journaux, sans vraiment savoir ce que je recherchais exactement.

Serrant les dents, il s’était tu, lâchant la main de la jeune femme pour la laisser aller fouiller dans ses affaires tandis qu’il se redressait, les nerfs piqués à vif et l’attention aiguisée. Jonah pourrait-il avoir eu un quelconque lien avec elle dans le passé ?

- Je suis tombée sur ça. C’est ptet qu’une coïncidence… D’autant que j’me rappelle pas du tout d’avoir déjà mis les pieds à Oxford aussi loin que je m’en rappelle. Mais je me suis dit que, c’était peut-être une piste. J’ai juste pas eu l’occasion de faire plus de recherches.

Glissant l’article jusqu’à lui, il l’avait étudié sans mot dire, bloquant sur chaque information. La mère et la fille. L’enlèvement. L’âge. Le nom.
Ça faisait beaucoup de coïncidences…
Il n’avait pas encore tout à fait fini de se faire une opinion que la belle reprenait la parole.

- Mon “père” m’a dit plusieurs fois qu’avec ce que j’avais vécu par le passé… J’aurai dû devenir une puissante sorcière… J’ai jamais vraiment compris pourquoi, il m’avait dit ça à l’époque. Et j’suis ptet parano. Si ça s’trouve j’suis juste une fille normale qui s’prend la tête pour rien.

Des circonstances particulières qui auraient dû la rendre plus forte ? Un délire ahuri de la part d’un type psychiquement instable et socialement précaire ou une logique bizarre issue de faits bien réels ? Pourquoi une telle adoption ? Surtout : pourquoi une telle attente, suivie d’une déception destructrice ?

- J’arrête pas d’y penser, j’ai du mal à dormir. Quand je ferme les yeux, je m’imagine le pire, j’sais plus vraiment ce qui pourrait être un souvenir ou alors ce que mon esprit invente.

Et pourquoi avoir attendu tant de temps pour en parler ?

« Ça s’est passé quand tout ça ? Jonah ? Et surtout, les dates correspondent ? Tu sais quel âge tu avais quand ils t’ont adoptée ? »

Il s’était tourné vers elle, la sondant quelques instants avant de se pencher de nouveau sur cet article qui l’intriguait tant. Si seulement le château n’empêchait pas toute technologie de fonctionner dans son sillage… et si seulement les grandes entreprises n’étaient pas – probablement – déjà empoisonnées par la présence de Supérieurs il aurait sut comment aller plus avant dans la recherche. Mais là ils se trouvaient isolés de toutes sources d’informations. Toutes, sauf celle des souvenirs.

« Ça fait… beaucoup de coïncidence, j’te l’accorde. Et les réactions de ton con de pseudo père sont louches, ça aussi c’est bizarre et ça vaut la peine d’être creusé. Il y a d’autres choses qu’il a pu dire un jour ou l’autre ? Pourquoi de telles attentes concernant le fait que tu sois ou non sorcière, tu le sais ? »

Si elle pouvait retrouver les traces de ses souvenirs enfouis sans aucune aide, sincèrement, ça l’arrangeait.
Mais peut-être que ces souvenirs n’étaient pas faits pour remonter à la surface. Peut-être étaient-ils bien plus à leur place, ensevelis par un inconscient protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Dim 29 Jan 2017 - 1:12


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai
Je crois que j’ai réussi à retrouver toute son attention. Pas étonnant avec la bombe que je viens d’aborder. Le cas de Jake me trotte toujours dans la tête, mais chaque chose en son temps. Et pour le moment, je suis le centre d’intérêt. L’objet de la conversation du moment. Enfin moi, mais surtout mon passé. C’est sûrement une idée pourrie de vouloir en savoir plus. Il le sait, je crois que moi aussi mais j’ai envie de savoir. Qui je suis, d’où je viens… C’est légitime pour tout gamin adopté de vouloir connaitre ce genre de choses, non ? Il regarde l’article que je lui tends, s’y intéresse. Je vois que l’idée fait son chemin dans sa tête. Quant à savoir ce qu’il en pense, c’est encore un mystère.

« Ça s’est passé quand tout ça ? Jonah ? Et surtout, les dates correspondent ? Tu sais quel âge tu avais quand ils t’ont adoptée ? »

Je secoue la tête de gauche à droite. Ses questions, je ne sais pas vraiment comment y répondre.

- C’était… Je ne sais plus deux mois je dirais… Mais ça a pris un moment avant que je puisse récupérer les journaux.

Je soupire un instant, si ça colle niveau dates ? Ou alors niveau âge ? Je cherche quoi répondre, je cherche à me souvenir de quoi que ce soit.

- J’en sais rien… Je savais pas que j’étais adoptée y a encore quelques mois… mais si Jonah m’a vraiment connue quand il était à Oxford alors ça pourrait coller… Enfin je crois.

J’me fais un plan sur la comète. C’est rien, j’veux tellement y croire que j’arrive limite à me convaincre que je suis cette fille ayant disparu. Il regarde de nouveau l’article. Il doit me prendre pour une folle, je ne vois que ça.

« Ça fait… beaucoup de coïncidence, j’te l’accorde. Et les réactions de ton con de pseudo père sont louches, ça aussi c’est bizarre et ça vaut la peine d’être creusé. Il y a d’autres choses qu’il a pu dire un jour ou l’autre ? Pourquoi de telles attentes concernant le fait que tu sois ou non sorcière, tu le sais ? »
- Que j’étais sa plus grande déception ?

Je baisse les yeux un instant avant de retrouver un sourire un peu blessé. J’suis ptet pas si parano que ça au final… Si lui trouves aussi qu’il y a des coïncidences, c’est que peut-être il y a une part de vérité dans tout ce fourbi.

- Je n’sais pas… Mon « père » a toujours été obsédé par le pouvoir… Et je vois pas pourquoi il m’aurait choisie moi si… il n’avait pas eu une bonne raison de le faire.

Sérieusement, tu le vois adopter une moldue volontairement ? C’est totalement improbable. Je me rapproche de lui, me pose à ses côtés.

- Takuma j’ai besoin de savoir. J’suis paumée, je sais plus qui je suis. C’est sûrement une fausse piste… Mais si c’était moi cette fille ? Si mes parents étaient quelque part et qu’ils me cherchaient toujours ?

C’est vrai, imaginons que ça soit le cas ? J’peux pas rester là sans savoir. J’en peux plus de pas savoir. Je rêve sûrement, me monte un scénario loin du scénario catastrophe qui se profile à l’horizon.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Dim 29 Jan 2017 - 20:18

Ça, pour avoir obtenu son attention, elle l’avait. Une conversation pareille ne pouvait qu’être percutante, et Takuma se l’était réellement prise en plein visage. Déjà que ce qui avait monopolisé son attention avait de quoi perturber, mais là, sa petite amie mettait la barre plus haut encore, et c’était clairement pour lui déplaire. Oui, il détestait tout ce qui était abordé ici car il savait parfaitement que ça ne faisait que faire du mal à la jeune femme. Mais à côté de ça, il pouvait comprendre qu’elle ait besoin d’en savoir plus, de s’accrocher à ce qu’elle avait découvert récemment. Savoir d’où elle venait était légitime et normal, il le savait, mais rien dans cette histoire lui inspirait confiance et il craignait que la belle ne découvre des choses qu’elle n’aurait finalement pas souhaité savoir.

- J’en sais rien… Je savais pas que j’étais adoptée y a encore quelques mois… mais si Jonah m’a vraiment connue quand il était à Oxford alors ça pourrait coller… Enfin je crois.

Ça pourrait coller. Mais pourquoi elle ne se souvenait pas de tout ça si elle avait déjà dans les six ans ? La mémoire se fixant en moyenne vers quatre ans, comment se faisait-il que la jeune femme n’ait pas de souvenirs de son passé ? Cette question revenait souvent. Pire encore, elle faisait échos à un passé probablement douloureux et le fait que Dakota ait déjà associé son blocage pour leurs relations intimes et ce qui avait pu se passer à cette époque là ne lui disait clairement rien qui vaille.

« Ça fait… beaucoup de coïncidence, j’te l’accorde. Et les réactions de ton con de pseudo père sont louches, ça aussi c’est bizarre et ça vaut la peine d’être creusé. Il y a d’autres choses qu’il a pu dire un jour ou l’autre ? Pourquoi de telles attentes concernant le fait que tu sois ou non sorcière, tu le sais ? »
- Que j’étais sa plus grande déception ?

Il savait qu’il remuait le couteau dans la plaie, mais avec une telle discussion, comment faire autrement ? Sa main volant de nouveau sur celle de la jeune femme, il l’avait serrée dans la sienne, cherchant à lui communiquer toute la douceur et la force dont il était capable. Elle cherchait à affronter une épreuve, il faudrait s’attendre à des coups durs…

- Je n’sais pas… Mon « père » a toujours été obsédé par le pouvoir… Et je vois pas pourquoi il m’aurait choisie moi si… il n’avait pas eu une bonne raison de le faire.
« Non, clairement, ça n’a jamais eu de sens. »

C’était bien ce qui l’avait perturbé dès le début.

- Takuma j’ai besoin de savoir. J’suis paumée, je sais plus qui je suis. C’est sûrement une fausse piste… Mais si c’était moi cette fille ? Si mes parents étaient quelque part et qu’ils me cherchaient toujours ?
« J’le comprends, écoute… »

Se décalant, le jeune homme s’était rapproché au plus près de celle qu’il aimait, pour venir lui caresser doucement le bras, une main posée sur son genou.

« Quoi qu’il se soit passé, ça ne change en rien celle que tu es maintenant d’accord ? Tu ne dois pas l’oublier ça. Tu es celle que j’aime, qu’importe où tu étais il y a quinze ans. Maintenant, j’ai peur qu’en fouillant par là tu tombes sur des choses que tu ne veux pas connaître… »



« Parce que.. ouais, le comportement de son beau père, outre le fait que ça ait été un parfait psychopathe, n’était pas normal, et avait quelque chose de méchamment louche. Que tu ne te souviennes de rien alors que tu étais quand même assez grande, ça aussi c’est bizarre, enfin… enfin j’ai vraiment peur que tu ais raison et que ça puisse te faire plus de mal que de bien. »

C’était réellement ce qui le préoccupait en cet instant, pas réellement sûr que fouiller une potentielle fourmilière soit la meilleure idée qui soit.

« Mais je comprends que tu veilles trouver d’où tu viens, c’est légitime… Et si c’est ce que tu veux, je serais évidemment là pour t’aider. Mais la première idée qui me vient à l’esprit là… risque de ne pas te plaire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Sam 4 Fév 2017 - 12:05


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai
« Non, clairement, ça n’a jamais eu de sens. »

On est d’accord. Tout ça n’avait aucun sens, tout comme le fait que je n’ai à ce jour pas de souvenirs de ce passé que je suis en train de m’inventer. C’est sûrement ça, si rien ne me vient en tête, c’est certainement parce qu’il n’y a rien à savoir, ou alors que c’est tellement horrible que ne jamais savoir sera sûrement la meilleure chose qui me soit arrivée. Je soupire, perdue et quelque peu désemparée par cette situation que je ne maitrise pas. Je devrais tirer un trait, aller de l’avant mais ça m’obsède.

« J’le comprends, écoute… »

Plus proche de moi, ses caresses avaient au moins eu le mérite d’apaiser un peu mes angoisses. C’est ce que j’appréciais chez lui. Toujours à l’écoute, attentionné.

« Quoi qu’il se soit passé, ça ne change en rien celle que tu es maintenant d’accord ? Tu ne dois pas l’oublier ça. Tu es celle que j’aime, qu’importe où tu étais il y a quinze ans. Maintenant, j’ai peur qu’en fouillant par là tu tombes sur des choses que tu ne veux pas connaître… Parce que.. ouais, le comportement de son beau père, outre le fait que ça ait été un parfait psychopathe, n’était pas normal, et avait quelque chose de méchamment louche. Que tu ne te souviennes de rien alors que tu étais quand même assez grande, ça aussi c’est bizarre, enfin… enfin j’ai vraiment peur que tu ais raison et que ça puisse te faire plus de mal que de bien. »

Je sais qu’il a raison, que c’est un risque démesuré. Que je risque d’en sortir complètement détruite, anéantie, mais ne pas savoir me fait penser que le pire m’est arrivé et mon imagination tourne à plein régime sur ce plan là.

« Mais je comprends que tu veuilles trouver d’où tu viens, c’est légitime… Et si c’est ce que tu veux, je serais évidemment là pour t’aider. Mais la première idée qui me vient à l’esprit là… risque de ne pas te plaire. »

Je souris à son intervention, savoir qu’il sera à mes côtés… Qu’il ne me lâchera pas quoi qu’il se passe à quelque chose de rassurant. Je viens poser ma main sur la sienne avant d’aller l’embrasser.

- Je sais que c’est sûrement une folie de vouloir savoir. Mais je crois que ne pas savoir est encore pire. Parfois je me réveille avec des images sordides en tête. Une pièce froide, sombre… mais j’ai aucun moyen de savoir si c’est à cause de mon imagination ou si ce sont des vrais souvenirs.

Pour ce qui est de la méthode, j’ai un sale pressentiment. Et si c’est bien ce à quoi je pense, en effet… Ca risque de ne pas me plaire. Et pour cause, j’ai bien vu l’état d’Aileen la dernière fois, mais pire encore c’est le fait que je puisse avoir à être seule avec Logan qui m’angoisse.

- Explique-moi comment ça s’passe ? Ce qu’on ressent ?

Peut être que si je sais à l’avance ça ne sera pas si insupportable que ça.

- Il n’y a que Logan qui peut faire ça ?

Sous entendu, toi ou quelqu’un d’autre ici ne saurait pas ?

- Ou alors une potion qui pourrait m’aider à me souvenir ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Ven 10 Fév 2017 - 20:40

- Je sais que c’est sûrement une folie de vouloir savoir. Mais je crois que ne pas savoir est encore pire. Parfois je me réveille avec des images sordides en tête. Une pièce froide, sombre… mais j’ai aucun moyen de savoir si c’est à cause de mon imagination ou si ce sont des vrais souvenirs.

Il grimace. Ce dégout, Takuma n’arrivait pas à s’en détacher et encore moins à réellement le masquer. A celui-ci s’ajoutait l’angoisse, la panique de plonger dans quelque chose qu’il n’avait pas envie de découvrir et il lui semblait que chaque mot ajouté par la belle le rapprochait du sordide, de la douleur. Est-ce qu’on s’en sort bien en découvrant des horreurs sur son passé ? Comment en tirer du positif finalement ? C’était des questions qui lui posaient réellement problème. Mis là, face à cet enjeu, l’asiatique était totalement incapable de trancher réellement sur ce qu’il pensait de tout cela. Et si c’était vrai ? Des lieux glauques, une place froide et sombre… il n’arrivait pas à imaginer que la jeune femme qui se trouvait face à lui ait peu avoir ce type de passé. Comment pourrait-elle avancer si c’était le cas ?! Quel bien cela pourrait-il apporter ? Mais d’un autre côté il s’agissait de sa vie, de ses choix, de ses besoins, et il n’était personne pour pouvoir interférer face à quelque chose d’aussi légitime que cela. Alors il s’était tue, la main sur la sienne, son pouce glissant le long de ses doigts, comme si cet instant de tendresse tout simple pouvait être bien plus. Peut-être était-il adressé à quelqu’un qui avait eu encore moins d’amour qu’elle semblait en avoir reçu. Elle avait peut-être été une petite fille effrayée dans le noire, maculée de crasse et percluse de douleurs. C’était ça, c’était à cette petite fille qu’elle cherchait à se rattacher et ça le rendait fou. Cette situation était invraisemblable.

- Explique-moi comment ça s’passe ? Ce qu’on ressent ?

Le Serdaigle s’était redressé, lui adressant un regard interrogatif.

- Il n’y a que Logan qui peut faire ça ?
« On n’peux rien te cacher à toi. »

Lui qui ne s’imaginait pas qu’elle ait déjà en tête ce qui lui trottait dans l’esprit, il s’était fait avoir sur toute la ligne. Comme quoi, cela faisait bien longtemps que Dakota entrevoyait des solutions et était à la recherche de son passé. Trop pour qu’elle puisse faire demi tour très certainement et il s’en rendait malheureusement compte.

- Ou alors une potion qui pourrait m’aider à me souvenir ?
« Non… j’ai pas connaissance de ça. On peut essayer de tenter la pensine mais sachant que tes souvenirs sont flous, voire plus que flous, et que tu n’es même pas sûre que ça en soit… ça ne nous redonnera probablement que les quelques brides que tu as. Enfin, ça peut toujours être une première approche avant d’en passer par… là. »

Oui, ils avaient bien vu l’état d’Aileen chaque fois qu’elle avait dû subir ça. Lui n’avait jamais eu à en passer par là mais à en voir leur amie il n’avait aucune envie que celle qu’il aimait y ait droit.

« J’ai essayé de me renseigner sur le sujet hein mais bon.. D’ici à y arriver, il y a un monde quoi. »

Il savait qu’il apprenait vite, mais pas à ce point.

« ‘Pis c’est pas le truc que tu expérimentes facilement en prime quoi. »

C’est délicat disons.

« Donc nan, désolé mais il faudra passer par Logan, j’suis dépassé là. »

...

« C’est… c’est une intrusion. Aileen pourrait mieux t’en parler que moi, j’ai jamais vécu ça. Mais à priori, c’est un forçage, donc la personne qui entre se bat contre tes résistances, elle les déchire et … ça fait mal. C’est entrer dans ton intimité d’une manière… »

Il se racla la gorge, plus que dérangé à l’idée qu’un certain Logan Rivers soit cette personne, justement.

« T’es vraiment sûre de vouloir faire ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Sam 11 Fév 2017 - 19:07


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai
Son attitude est éloquente, il s’inquiète, se fait du souci pour moi… Se demande certainement si l’idée qui me trotte dans la tête ne pas simplement foutre en l’air ma vie. Et pour dire vrai, je me pose moi-même la question. J’ai peur de ce qui pourrait m’arriver, peur de ne plus être celle que je suis. Peur de devenir une ombre que son passé aura rattrapé malgré tous les efforts pour le faire taire et le faire disparaitre. Au fond de moi, je sais qu’il a raison, que c’est certainement pure folie que d’espérer en sortir indemne.

« On n’peux rien te cacher à toi. »

Je lui offre un sourire, me raccrochant à sa main qui caresse la mienne. J’avoue avoir songé à plusieurs solutions, que ça soit l’hypnose ou alors tenter de me remettre dans un contexte angoissant pour voir si quelque chose allait ressurgir, mais il est hors de question que je retourne en bas. Les solutions magiques s’étaient ensuite interposées dans mon esprit. Je cherchais juste quelque chose de peu invasif.

« Non… j’ai pas connaissance de ça. On peut essayer de tenter la pensine mais sachant que tes souvenirs sont flous, voire plus que flous, et que tu n’es même pas sûre que ça en soit… ça ne nous redonnera probablement que les quelques brides que tu as. Enfin, ça peut toujours être une première approche avant d’en passer par… là. »

Je l’écoute, comprend bien sûr. Et lorsque le couperet tombe, l’idée me refroidie encore plus. Ca serait donc Logan ou rien… Et dans l’état actuel, je ne me sens pas prête à aller le voir, lui expliquer mon problème pour qu’il visite ma tête. Un frisson me parcoure, m'angoisse et me glace jusqu'aux os.

« C’est… c’est une intrusion. Aileen pourrait mieux t’en parler que moi, j’ai jamais vécu ça. Mais à priori, c’est un forçage, donc la personne qui entre se bat contre tes résistances, elle les déchire et … ça fait mal. C’est entrer dans ton intimité d’une manière… »

Un programme des plus réjouissants, vraiment. Je soupire, angoissée, perdue. Totalement perdue même sur ma volonté propre.

« T’es vraiment sûre de vouloir faire ça ? »
- J’suis sûre de rien… J’sais pas quoi faire…

J’irai parler à Aileen, bien que je ne sois pas certaine qu’elle soit très friande de l’idée d’aborder la question. Je soupire de nouveau avant chasser une mèche de cheveux venus me barrer le visage.

- T’as sûrement raison… Je… devrais oublier tout ça… J’en tirerai rien de bon.

Je fausse un sourire, plus perdue qu’avant.

- Tu as parlé du frère d’Aileen… Qu’est-ce qui te fait penser qu’il est ici au juste ? Tu l’as vu ?

Changeons de sujet puisque mon passé ne changera pas avec le temps qui passe… En revanche la présence de Jake dans l’enceinte du château reste une folie que j’ai du mal à concevoir.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Dim 12 Fév 2017 - 14:15

« T’es vraiment sûre de vouloir faire ça ? »
- J’suis sûre de rien… J’sais pas quoi faire…

Lèvres pincées, Takuma l’avait fixée d’un air navré, conscient qu’il y avait probablement mieux à faire mais là, ses doigts enserrant les siens, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il pourrait bien faire pour la réconforter réellement. D’ailleurs, il ne savait pas réellement ce qu’elle devrait faire. Simplement, il savait que ça n’était pas à lui de choisir, ni même de l’enjoindre à ne pas fouiller plus avant dans son passé.

- T’as sûrement raison… Je… devrais oublier tout ça… J’en tirerai rien de bon.
« J’dis pas… si, j’le dis. J’ai peur que ça ne soit pas une bonne idée et que ça te bousille plus qu’autre chose. Mais j’en sais rien, et c’est pas à moi de prendre ce type de décisions. … Alors sache que si tu veux fouiller, je serais de ton côté bien évidemment. J’peux même mettre Logan sous Imperum si tu veux. »



« J’préfèrerais éviter. »



« Et j’suis pas sûr que ça marche. »

Du tout. Il pourrait résister le bougre. Il résisterait d’ailleurs, très probablement. Il était même peut-être entraîné à ça depuis des années. Sûrement, à vrai dire.

« Mais j’le ferais. »

Changement de sujet ? Changeons de sujet alors ! Il ne pourrait pas tout à fait dire qu’il n’en avait pas envie car la question du passé trouble de la belle lui faisait du mal et qu’il n’avait pas la moindre piste pour savoir comment il aurait dû réagir exactement. Cependant, il fallait bien avouer que l’autre sujeet qui pouvait retenir leur attention n’avait rien de réellement joyeux non plus. Il aimerait se tromper, vraiment, mais il y avait là-dessous quelque chose de louche et de ça, il en était persuadé. Et le retour de Jake était l’explication la plus plausible à laquelle il avait pu penser.

- Tu as parlé du frère d’Aileen… Qu’est-ce qui te fait penser qu’il est ici au juste ? Tu l’as vu ?
« Nan. Nan nan, j’l’ai pas vu. »

Sinon, ce serait plus que des conjectures, et il aurait probablement une toute autre conversation avec Dakota. A base de : comment on dit ça à Aileen ? Parce que, oui, il faudrait le lui dire. Cela étant assuré, actuellement, sans réelles preuves, il n’avait aucune envie de la chambouler, peut-être pour rien.

« En début de mois, j’suis sortis dehors et j’ai croisé Maxence. Il a été bizarre. Genre vraiment bizarre. Il m’a demandé d’aller chercher des trucs à la con, je crois pour m’éloigner un temps. Et ça n’a pas changé depuis d’ailleurs, le côté bizarre j’veux dire. »

C’est léger ça, oui.

« J’ai réfléchis et pensé qu’il avait dû y avoir quelque chose ou quelqu’un dans la pièce d’où il sortait. Pièce à présent vide. J’ai donc supposé que les deux endroits les plus logiques pour planquer quelqu’un ou quelque chose, ça devait être soit dans la salle sur demande, soit dans l’étage des profs. La première étant impossible à mobiliser telle qu’ils l’utilisent, j’ai voulu aller voir dans leur étage, le jour du bal. J’ai foutu un bordel pas possible en bas pour y aller sans être suivit…. Et là le plan c’est un peu pété la tronche. On m’a intercepté très vite, ce qui tend à me faire penser que j’suis sur la bonne voie. »



« Oui, je sais, ça fait peu. Mais qui ou quoi est-ce qu’on pourrait vouloir réellement me cacher à moi ? Du fait de la proximité d’Aileen avec l’administration, j’le suis aussi, surtout via Maxence et Ismaelle, et généralement, j’ai la sale tendance à finir dans les confidences. Sauf là. Ça doit bien vouloir dire qu’il y a une raison pour laquelle on cherche à me cacher … bah probablement la présence d’un inconnu blessé. Si c’était Jake, ça expliquerait tout. Ils ne veulent pas me mettre dans une position de merde vis-à-vis d’Aileen, et encore moins lui apprendre à elle. »

Voilà, il avait sorti tout ce qui le perturbait.

« C’est tiré par les cheveux hein ? »

C’était l’impression que ça lui avait fait, d’expliquer tout ça à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Sam 25 Fév 2017 - 12:40


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai
« J’dis pas… si, j’le dis. J’ai peur que ça ne soit pas une bonne idée et que ça te bousille plus qu’autre chose. Mais j’en sais rien, et c’est pas à moi de prendre ce type de décisions. … Alors sache que si tu veux fouiller, je serais de ton côté bien évidemment. J’peux même mettre Logan sous Imperium si tu veux... J’préfèrerais éviter… Et j’suis pas sûr que ça marche… Mais j’le ferais. »

Savoir qu’il serait là si j’avais besoin de lui avait au moins eu le don de me réconforter. Même si concrètement, il préférerait me voir m’éloigner de ce sentier escarpé. J’entends bien ce qu’il me dit, partage même en partie son opinion… c’est d’ailleurs sûrement pour ça que je n’ai pour ainsi dire pas encore franchi le cap. Je ne suis pas certaine que le jeu en vaille la chandelle. Alors autant repousser, oublier un peu plus. Je viens donc déposer mes lèvres sur les siennes, sans lâcher sa main avant d’amener un sujet encore plus brûlant sur la table : la présence de Jake au château.

« En début de mois, j’suis sortis dehors et j’ai croisé Maxence. Il a été bizarre. Genre vraiment bizarre. Il m’a demandé d’aller chercher des trucs à la con, je crois pour m’éloigner un temps. Et ça n’a pas changé depuis d’ailleurs, le côté bizarre j’veux dire. »

Je reste là, dubitative… Si je devais m’inquiéter des bizarreries qui règnent au château… je n’aurai pas fini de m’en faire. Pourtant je reste muette, attend qu’il continue car je le sens… Takuma a tourné la question dans tous les sens avant de venir m’en parler.

« J’ai réfléchis et pensé qu’il avait dû y avoir quelque chose ou quelqu’un dans la pièce d’où il sortait. Pièce à présent vide. J’ai donc supposé que les deux endroits les plus logiques pour planquer quelqu’un ou quelque chose, ça devait être soit dans la salle sur demande, soit dans l’étage des profs. La première étant impossible à mobiliser telle qu’ils l’utilisent, j’ai voulu aller voir dans leur étage, le jour du bal. J’ai foutu un bordel pas possible en bas pour y aller sans être suivi…. Et là le plan c’est un peu pété la tronche. On m’a intercepté très vite, ce qui tend à me faire penser que j’suis sur la bonne voie. »

En effet… c’était louche. Même pour mon esprit moins tortueux. Malgré tout, j’avais du mal à voir le rapport avec Jake, ça pouvait être n’importe quoi, ou n’importe qui en rapport avec la protection du château.

« Oui, je sais, ça fait peu. Mais qui ou quoi est-ce qu’on pourrait vouloir réellement me cacher à moi ? Du fait de la proximité d’Aileen avec l’administration, j’le suis aussi, surtout via Maxence et Ismaelle, et généralement, j’ai la sale tendance à finir dans les confidences. Sauf là. Ça doit bien vouloir dire qu’il y a une raison pour laquelle on cherche à me cacher … bah probablement la présence d’un inconnu blessé. Si c’était Jake, ça expliquerait tout. Ils ne veulent pas me mettre dans une position de merde vis-à-vis d’Aileen, et encore moins lui apprendre à elle. »

Je vois presque les rouages de son cerveau se mettre en marche au fur et à mesure qu’il me sort sa théorie. Et j’ai beau chercher des contre-arguments, je dois bien avouer que ça se tient… C’est bancal, irréaliste… mais ça se tient… Un peu… C’est de la folie !

« C’est tiré par les cheveux hein ? »
- Un peu… C’est surtout une folie. Pourquoi cacher à Aileen que son frère est en vie ? Pourquoi la laisser dans le doute alors que ça fait des mois qu’elle espère une telle nouvelle ?!

Parce qu’il est sûrement dans un état déplorable voir pire et je repense aux mots qu’il a eu avant qu’on entame notre discussion sur mon passé tumultueux.

- Aileen s’en remettra jamais si…

Bordel c’est une nouvelle dont je me serais bien passée de par ce qu’elle implique.

- Faut qu’on soit sûrs de qui est l’invité mystère… Si c’est Jake, on doit le dire à Aileen. Elle va nous en vouloir à mort si jamais elle apprend qu’on était au courant pour lui et qu’on lui a caché. C’est son frère, s’il est vraiment ici, elle doit savoir.

Non en fait, non c’est une idée stupide.

- Enfin non, d’abord il faut savoir ce qu’il en est vraiment, parce que lui donner de faux espoirs seraient le pire des plans. Tu as un plan pour tirer au clair cette histoire ?

Parce que je ne reste pas avec une bombe pareille, pas alors que je vais croiser Aileen tous les jours. J’suis une piètre menteuse… pire, elle va se rendre compte directement que je lui cache quelque chose, surtout que ça fait un moment qu’elle trouve Logan bizarre, alors si on s’y met… elle va nous cramer !

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Dim 5 Mar 2017 - 18:31

Il angoissait, bien évidemment. Rien de tout ça ne lui plaisait mais le jeune homme ne pouvait pas faire autrement que de soutenir celle qu’il aimait. C’était son rôle, il n’avait pas à choisir pour elle ce qu’elle pouvait ou non faire pour retrouver son passé. Il la suivrait mais Takuma voulait également être clair sur son ressentis, en espérant un peu qu’elle le prendrait en compte. La suite, ils la verraient bien. Toujours était-il qu’ils avaient abordé le premier sujet fameux, autant continue plus avant avec le SECOND sujet fâcheux : oh joie !
Ce deuxième terrain glissant, il s’agissait bien évidemment de Jake et des théories un peu folles qu’il avait en tête à son propos. Le Serdaigle lui avait donc expliqué ce qui lui trottait dans la tête depuis un petit moment maintenant : pourquoi il pensait ça, ce qui l’avait amené jusque là… ça lui semblait logique, mais d’un autre côté, tout ça était également abracadabrant, trop gros peut-être. Trop improbable.

« C’est tiré par les cheveux hein ? »
- Un peu… C’est surtout une folie. Pourquoi cacher à Aileen que son frère est en vie ? Pourquoi la laisser dans le doute alors que ça fait des mois qu’elle espère une telle nouvelle ?!

Il s’était contenté de grimacer, pensant qu’elle en viendrait rapidement à ce qu’il craignait, par elle-même.

- Aileen s’en remettra jamais si…
« Je sais bien… raison de plus de ne pas être trop bourrin dans cette histoire. »

Non, elle ne s’en remettrait pas. Il était déjà conscient de l’état de culpabilité dans lequel elle se trouvait actuellement. Elle faisait avec, tous les jours depuis la disparition de son frère. Pas le choix me direz- vous. C’était une grande force de s’en sortir, de se lever le matin malgré l’angoisse qui l’étreignait et il en avait parfaitement conscience. Mais il restait l’espoir. Alors si celui-ci était consumé…

- Faut qu’on soit sûrs de qui est l’invité mystère… Si c’est Jake, on doit le dire à Aileen. Elle va nous en vouloir à mort si jamais elle apprend qu’on était au courant pour lui et qu’on lui a caché. C’est son frère, s’il est vraiment ici, elle doit savoir.
« Oui, je sais bien … »

Il allait reprendre la parole mais, déjà, elle reprenait le fil de ses pensées.

- Enfin non, d’abord il faut savoir ce qu’il en est vraiment, parce que lui donner de faux espoirs seraient le pire des plans. Tu as un plan pour tirer au clair cette histoire ?
« Voilà. C’est ça le problème, il faut qu’on soit sûrs de nous avant tout. ‘Faut qu’on trouve où il est pour pouvoir être sûrs de son identité. Avant ça on est coincés, on ne peut rien faire. »

Un plan…

« Je dirais qu’il faut fouiller l’aile les profs. Je suis sûr qu’il est là, dès que j’ai voulu fouiller les lieux j’ai été suivi, j’pense pas que ce soit un hasard. »

Il avait même fait plus que ça puisqu’il s’était fait attrapé… par une souris !

« Désolé de t’infliger ça mais je ne peux plus tout garder pour moi. Quelque chose cloche et… ça craint. »



« Parce que… j’ai l’impression que dans tous les cas, c’est mauvais. S’ils n’en ont pas parlé c’est qu’il ne va pas bien, qu’il n’est plus lui-même ou qu’il est mourant j’sais pas. Voire même qu’il est passé de leur côté ou je ne sais quoi ! Bref dans tous les cas, Logan lui ment et moi avec du coup. J’veux comprendre ce qu’il se passe pour au moins pouvoir prendre une décision claire parce que là… j’ai un peu l’impression d’être au pied du mur. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 605
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Lun 10 Avr 2017 - 19:02


Ahead of the lights
Mercredi 20 mai
« Je sais bien… raison de plus de ne pas être trop bourrin dans cette histoire. »

Non la jolie brune ne s’en remettrait jamais d’apprendre que son frère avait “disparu”. Elle refusait toujours d’admettre la mort de ce dernier alors si on venait nourrir l’espoir de le revoir pour ensuite lui casser cet espoir, elle finirait par sombrer. Acquiesçant d’un signe de tête, je ne pouvais qu’être en accord avec lui. Il allait falloir y mettre les formes, la préparer, l’amener idéalement à cheminer d’elle-même. Première étape, vérifier les sources, s’assurer que les doutes du nippon étaient bien réels et pour ça, il allait falloir jouer les fouines. Laisser trainer les oreilles, les yeux auprès des personnes concernées sans attirer l’attention. Une chance, j’avais cette capacité à passer inaperçue. Passer un an à être invisible aide à se faire oublier et si aujourd’hui je suis identifiée comme étant la copine du nippon, ça n’enlève rien au fait que je suis certaine de pouvoir me la jouer fantôme si besoin est.

« Voilà. C’est ça le problème, il faut qu’on soit sûrs de nous avant tout. ‘Faut qu’on trouve où il est pour pouvoir être sûrs de son identité. Avant ça on est coincés, on ne peut rien faire. Je dirais qu’il faut fouiller l’aile les profs. Je suis sûr qu’il est là, dès que j’ai voulu fouiller les lieux j’ai été suivi, j’pense pas que ce soit un hasard. »

En effet, ça semble gros pour ne pas cacher quelque chose et je comprends sans peine le côté intriguant de la chose. Celui qui a éveillé l’instinct du nippon, à sa place, ma petite lumière rouge se serait également allumée.

« Désolé de t’infliger ça mais je ne peux plus tout garder pour moi. Quelque chose cloche et… ça craint. Parce que… j’ai l’impression que dans tous les cas, c’est mauvais. S’ils n’en ont pas parlé c’est qu’il ne va pas bien, qu’il n’est plus lui-même ou qu’il est mourant j’sais pas. Voire même qu’il est passé de leur côté ou je ne sais quoi ! Bref dans tous les cas, Logan lui ment et moi avec du coup. J’veux comprendre ce qu’il se passe pour au moins pouvoir prendre une décision claire parce que là… j’ai un peu l’impression d’être au pied du mur. »

Je me doutais un peu de cette éventualité, pourtant l’entendre concrétiser les idées qui me viennent en tête m’angoisse. Il a raison mais ça n’en reste pas moins compliqué.

J’aurai fait la même chose. Et si je préférerais que tout ça ne soit qu’un sérieux malentendu… faut bien avouer que ça craint oui.

La simple perspective qu’il ait pu passer dans le camp ennemi, ou qu’il ne soit plus lui-même était une torture.

Je pense pas qu’il soit mourant… Ils préviendraient Aileen, ils ne pourraient pas la priver de ses derniers moments… Ca serait trop cruel !

Du moins c’est mon point de vue, à la place d’Aileen j’aimerai passer le peu de temps qu’il me reste à lui dire à quel point je l’aime… Non il n’est pas mourant.

Ils se méfient de toi, mais moi je passerais peut-être plus discrètement au travers des mailles du filet.

Certes ils savent que je suis proche d’Aileen et de lui, mais ce n’est qu’un détail.

J’peux très bien jouer les distractions, les occuper en jouant les filles curieuses et pendant ce temps là toi tu trouves ce qu’ils cachent. On sera fixé et on pourra agir en conséquence vis à vis d’Aileen.

Bon notons que la théorie fonctionne si la personne à distraire est Maxence ou même Leiv, mais qu’elle n’a strictement aucune chance sur Logan, en raison d’une incapacité à prononcer deux mots en sa compagnie.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   Sam 22 Avr 2017 - 13:45

J’aurai fait la même chose. Et si je préférerais que tout ça ne soit qu’un sérieux malentendu… faut bien avouer que ça craint oui.

Bien sûr il y avait toujours cette possibilité, il en était conscient mais très sincèrement même s’il en serait ravi, il n’y comptait pas réellement. Non, il y avait quelque chose de louche là-dessous et il craignait énormément que ses conclusions soient exactes et ce même s’il cherchait à mettre un peu d’eau dans son vin face à Dakota. Le but n’était pas qu’ils paniquent tous. Non, il fallait mettre au clair les choses, et faire ça dans l’intérêt de leur amie. Imaginons qu’ils aient raison. Elle n’avait pas à apprendre ça plus tard, voire une fois que le pire serait arrivé, si pire il y avait encore. Et quelque soit son état, elle avait son mot à dire sur la manière dont on le soignait, car il ne doutait pas que des soins avaient été mis en place. C’était probablement pour ça que les soigneurs étaient à ce point distants avec lui depuis un  moment.

Je pense pas qu’il soit mourant… Ils préviendraient Aileen, ils ne pourraient pas la priver de ses derniers moments… Ca serait trop cruel !
« J’suis d’accord avec toi. »

C’est pour ça que son hypothèse primaire n’était pas celle-là. Mais il ne voulait rien affirmer de manière péremptoire. Une nouvelle fois il hochait la tête d’un air distrait, concentré sur tous ces faits qu’ils avaient souligné jusque là et qui ne prêtaient pas vraiment à sourire.

Ils se méfient de toi, mais moi je passerais peut-être plus discrètement au travers des mailles du filet.

Cette proposition là, il ne l’attendait pas. Fixant un instant la jeune femme, interloqué, il avait fini par lui sourire.

J’peux très bien jouer les distractions, les occuper en jouant les filles curieuses et pendant ce temps là toi tu trouves ce qu’ils cachent. On sera fixé et on pourra agir en conséquence vis à vis d’Aileen.
« J’te laisse avec monsieur le directeur, j’suis sûr que tu vas être très curieuse tient ! »

Oui, il se moquait, inconscient que cette réalité avait également frappé la jeune femme à l’instant où elle en parlait. Face à lui, en effet, elle ne serait pas d’une quelconque utilité, surtout qu’il comprendrait probablement vite et le connaissant il risquait d’empirer sa terreur avec des moyens un peu trop musclés au goût du nippon. Non, mais pour les autres en effet, c’était une bonne idée. Dans tous les cas, elle se ferait sans doute moins facilement repérer que lui. Déjà qu’on le voyait à huit kilomètres à la ronde… comment avait-il pensé passer inaperçu sérieusement ?! Enfin, cela dit, le jour du bal costumé au moins, il n’était pas plus excentrique qu’un autre.

« C’est une super idée ! On fait ça ! Il va falloir que tu arrives à trouver ceux qui sont les plus suspects. J’ai déjà Logan et Maxence et je parierai ma main droite qu’Ismaelle soit dans le lot aussi ! … et j’ai pas trop intérêt à me planter j’y tiens à ma main droite. »

Un peu. Il faut l’avouer.

« Ce qu’il faut savoir c’est s’il y en a d’autres. Parce que cuisiner Logan c’est exclu, et les deux suivants… me connaissent bien trop pour se laisser berner par tes yeux de biche ! Il nous faudrait une quatrième cible ! »

Ainsi pris dans l’élaboration d’un nouveau plan d’attaque le couple avait discuté un bon moment, mettant au point différentes stratégies, cherchant à trouver un moyen d’éviter à leur tour de paraitre trop suspects aux yeux d’Aileen.

Topic fini si tu es ok
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ahead of the lights - Dakota   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahead of the lights - Dakota
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakota Evans
» ~ Dakota et Fleur ~
» Sport is life - Loanne Boisard (ft. Dakota Fanning)
» Dakota // Indien [PRIS]
» (F/PRISE) DAKOTA FANNING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Les Tours. :: Tour Ouest : Salle Commune des Serdaigles-
Sauter vers: