AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confidence ▬ Killaem ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 3684
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Confidence ▬ Killaem ♥   Ven 30 Sep - 19:33

Dimanche 26 avril en soirée

Ca me fait drôle d'être revenue ici sans C.C. Après tout ce qu'il s'est passé, elle préfère rester à l'extérieur et suivre des cours par correspondance, ce dont je peux pas vraiment la blâmer. Quand on a ses sens de Louve et qu'on n'a pas pu anticiper le coup, j'imagine que ça doit choquer. Déjà, pour ma part, je crois que j'aurais pété un câble. J'ai pas son odorat lupin, mais j'ai des réflexes, et un certain sens du danger. Me sentir aussi vulnérable, je suis persuadée que ça m'aurait terriblement affectée. Alors être atteinte par un simple humain, comme ça, sans avoir rien vu venir, quand on a ses capacités, je crois que ça aurait été encore plus compliqué à encaisser. Et même si elle ne l'a pas dit en ces termes, je suis persuadée que c'est le cas.

Mais rester chez les parents, c'était juste pas possible pour elle, et ça, j'en conviens parfaitement. Ils ne changeront jamais, ils ne verront jamais que la fragile jeune fille chez elle, alors que ce n'est pas du tout ce qu'elle est. On a fini par trouver un compromis - bon j'y ai peut-être pas été de main morte non plus, mais enfin... l'essentiel est qu'ils aient accepté, même de mauvaise grâce - et elle demeure à présent chez Granny. Quelque part, ça me rassure. Et pour elle, plus au calme à la campagne et qui pourra sans doute plus facilement gérer les pleines lunes là-bas, et pour Granny, que j'aimais franchement pas savoir seule dans cette grande maison depuis la mort de Grand-Père. Je sais pas si elle va lui dire tout de suite pour sa "condition", mais c'est de toute façon pas à moi d'en parler. Elle sait ce que j'en pense - que Granny a le droit de savoir, et qu'elle peut compter sur elle pour garder le secret, même vis-à-vis des parents - mais c'est à elle de voir. Je me suis assez souvent immiscée dans sa vie, je crois que sur ce coup-là, je me dois de rester en retrait.

Et puis à vrai dire, j'ai bien eu autre chose à penser pendant ces vacances, et je vais pas m'en plaindre. Partir avec Caem, c'était juste... parfait. On l'a fait l'été dernier, et c'était super de découvrir son pays, mais cette fois-ci, le contexte y a donné une autre envergure, je crois. On avait besoin de se retrouver, et pouvoir être seuls tous les deux, je crois que ça nous a fait énormément de bien à tous les deux. A moi en tout cas, c'est indéniable. Ca a pas forcément été si simple de se décider à revenir ici, mais je savais que j'allais revoir Raf, Kevin, et tous les autres, et puis c'est pas comme si j'avais quarante mille autres choix parce que j'ai pas l'intention d'abandonner mes études, mais à présent qu'on est là, je retrouve Poudlard avec plus de sérénité que j'aurais cru. Sérénité. Un mot qui sonne franchement bizarre dans ma bouche, mais ça reste pourtant le cas.

Et non, le fait de le voir collé à Enzo là-bas ne m'inquiète pas vraiment. Après ce qu'il s'est passé l'an dernier avec Kevin, je pourrais sans doute m'inquiéter un peu, mais... mais en fait non, même pas. Déjà, parce que je sais ce que mon russe ressent pour moi, et puis parce que je fais bien trop confiance à l'un comme à l'autre pour ça. Au pire, je me dis que s'il devait se passer un truc, ça serait comme avec Kevin, une connerie qu'ils regrettent aussitôt, et ils seront sans doute tout aussi embarrassés et malheureux que moi, on en parlera et ça se tassera... bon je dis pas qu'il y a pas des chances pour qu'il y en ait qui prennent ma main dans la tronche, mais passons. Je me demande juste qui est la fille qui est avec eux, en fait, qu'il ne me semble pas avoir déjà croisée ici - mais c'est pas comme si je connaissais tout le château non plus.

Lundi 27 avril juste après le dîner

« Mais si je te le dis ! Kaliayev, la main sur le postérieur de Ryans, et l'autre qui le tenait par le cou... Comment qu'il l'a appelé... Attends ça va me revenir... Mon lapin, je crois. Si c'est pas une marque d'affection ! Tu vas pas me dire que c'est pas évident, là... Tu crois qu'elle est au courant ?... Moi je lui dis pas, tu sais ce qu'on dit des messagers... Elle fait trop peur elle, tu te souviens comme elle a tabassé l'agresseur de sa soeur au match ? Je m'approche pas, ça peut être dangereux... »

Une demi-seconde, peut-être, je me suis inquiétée. Et puis j'ai imaginé la scène. Parce qu'il s'agit de Caem et Enzo, et que l'un comme l'autre, donc, je leur fais confiance. Et que les connaissant un minimum, j'imagine très bien comme ça a pu partir d'une connerie monumentale. Je sais pas le pourquoi du comment, mais je retiens un rire débile en les imaginant tous deux faire les cons, avant de m'approcher des commères trop occupées à déblatérer sur mon copain et mon potentiel statut de cocue à pas de loup - tu serais fière de moi Grand Loup, moi je te le dis - ou de félin prêt à fondre sur sa proie, allez savoir. Et sans qu'elles s'y attendent, elles se retrouvent avec un de mes bras autour de chacune de leurs épaules ; je les sens sursauter sur le coup, ravie de l'effet de surprise.

« Répandre des rumeurs quand on sait pas de quoi il retourne aussi ça peut être dangereux. Surtout quand ça met une lionne en rogne... »

Sourire de prédateur, air assez menaçant, voix calme mais particulièrement froide. Je suis mauvaise sur ce coup, j'avoue, mais j'aime tellement pas ce genre de racontars, surtout quand ça casse du sucre sur le dos de personnes que j'aime énormément... et un peu sur le mien au passage, parce que hé, vous me faites passer pour quoi, là, les meufs ? Je les sens limite tremblantes sous mes bras. Je sais même plus trop ce qu'elles ont bredouillé comme excuses bidons, je les ai relâchées après avoir sèchement ajouté :

« Je vous conseille pas de répandre encore n'importe quelles conneries sur mes mecs à l'avenir... »

Oui je joue volontairement sur les mots, histoire de mettre le feu aux poudres et de foutre un peu plus le bordel dans leur cervelles de moineaux.

« Parce que si ça me revient aux oreilles, je vous garantis que vous allez pas aimer... »

Je les ai plantées là, partie pour retrouver le mien, de mec. Le vrai. Pas le Grand Loup qui n'est pas vraiment à qualifier de la sorte en réalité, mais c'était... Trop tentant, j'avoue. Je suis plus à une réputation sulfureuse près après tout.

J'ai retrouvé Caem dans sa salle commune, en grande conversation avec Zora. Il est dos à moi, mais sa copine me repère avant que j'arrive jusqu'à lui - en même temps j'ai pas cherché à être plus discrète que ça, cette fois - et je passe les bras autour de son cou.

« Salut Zora, coucou toi... »

Un baiser sur sa joue, un autre plus fougueux quand il se tourne vers moi, avant que je reprenne la parole, à moitié hilare.

« Alors Beau Gosse... Il paraît que tu peux pas t'empêcher de tâter le fessier d'Enzo... Bon, je comprends en même temps, c'est pas comme s'il était désagréable à regarder, mais vous pourriez au moins être un peu discrets, ça fait déjà tout le tour du château... »

Je suis morte de rire et je crois que je vais pas être la seule dans une demi-seconde. Mmmh, je vous dis tout de suite que demain, les rumeurs stipulent aussi qu'en fait on se tape des plans à trois ou j'attends un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1891
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : Aelyne/ECK
Double Compte : Emily Anthon/ Julian A. Neil/ Keith M. McEwen/ Ethan Llewellyn/ Zachary Disemba/ Aiyana Hopkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Dim 2 Oct - 18:31

~Lundi 27 avril – Après le dîner ~

Passer la soirée avec Enzo lui avait fait du bien. Comme à chaque fois, ils étaient passés par tous les sujets. Des plus drôles aux plus difficiles. Et comme toujours ils avaient fait ça avec un naturel déconcertant. Leur amitié était construire ainsi et au fil des mois, elle ne faisait qu’être plus solide. Ils aimaient passer du temps ensemble, n’avaient pas besoin de se cacher, de faire des faux semblants. Ils se comprenaient simplement et ce genre d’ami, il ne faut pas les laisser filer. Caem était donc prêt pour cette rentrée. De bonnes vacances, un retour bien moins déprimant que prévu, tout ce qu’il fallait. Le matin, en cours, il avait retrouvé Leah, la cousine d’Enzo. Il l’avait présentée à Killian et lui avait bien répété qu’il était tout à fait disposé à l’aider si elle en avait besoin. Le reste de la journée s’était déroulé de la manière la plus simple possible. Caem s’était forcé à bien se concentrer sur les cours. Il ne pouvait pas se permettre de papillonner dès le premier jour, ça la foutait mal quand même. A midi il avait aperçu Kevin. Il lui avait fait un signe de la main. Il repensait à ce qu’avait évoqué Enzo et se disait qu’une soirée avec lui risquait d’être assez sympathique. Allez, un petit plan de plus pour rendre le mois plus enthousiasmant. Après le déjeuner, le retour des cours jusqu’à ce qu’ils soient enfin libérés. Caem avait ensuite été chercher Zora à la sortie de sa classe.

Les deux amis s’étaient rendus dans la salle sur demande. Il avait besoin de musique. Comme prévu, des instruments étaient apparus dans la pièce et les deux jeunes gens avaient pu profiter pleinement de ce moment. Caem avait mis un peu de temps à reprendre ses marques sur le piano et avec Zora ils avaient même fini par un morceau à quatre mains. C’était chouette. Ils étaient restés un sacré moment à profiter jusqu’à ce que l’heure du dîner arrive. Ils s’étaient alors rendus dans la grande salle et avaient partagé le repas avec d’autres élèves. Caem eut à peine le temps d’évoquer l’idée de faire un morceau pour Killian. Zora semblait trouver l’idée bonne, mais ils en parleraient plus calmement une autre fois. Après le repas, ils étaient remonté dans leur salle commune et discutaient désormais des devoirs qui les attendaient. Zora expliquait à Caem qu’elle avait encore quelques petites choses à faire lorsque Caem sentit des bras entourer son cou. Il sourit en entendant la voix de Killian et se retourna pour l’embrasser. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle se mette à rire d’un coup et la regarda surprit. L’explication ne se fit pas attendre et il sourit aussi. Zora de son côté éclata de rire.

« J’en ai entendu parler aussi et pourtant j’écoute pas aux portes… Enfin, je vous laisse les amoureux, j’ai du travail. »

Zora sourit à Caem et Killian avant de s’éclipser. Caem la regarda s’éloigner quelques secondes, amusé avant de concentrer toute son attention sur Killian.

« C’était plus fort que moi ça faisait longtemps que je l’avais pas vu alors… J’ai pas résisté à la tentation ! »

Caem rit de nouveau. Qu’on se rassure, il savait tout à fait résister à l’envie de toucher le fessier d’Enzo, il avait dépassé ce stade depuis un moment. Ahem. Il glissa alors sa main dans celle de Killian et l’emmena dans un coin de la salle commune. Un canapé, pas très loin du feu. Il s’assit et passa un bras autour des épaules de la jeune femme. Ils étaient bien installés maintenant.

« En vérité on déambulait et on a croisé des gens peu tolérants… Alors pour les faire taire j’ai décidé de les choquer un peu. Mais j’imagine qu’ils n’ont pas trop raconté ça comme ça. »

Et ce n’était pas comme si cela l’offusquait. Caem se doutait bien que des gens aussi intolérants que ça n’avaient pas du comprendre la subtilité de la démarche. Mais bon, ça n’avait pas d’importance. Lui s’était bien amusé, Enzo avait bien ri et Killian était loin de prendre mal la chose. Le russe se serait de toute façon empressé de lui rappeler qu’elle n’avait pas à s’en faire. Il était fidèle et même si une fois il avait fait un léger écart, il n’était pas prêt de recommencer.

« Et dis-moi qui a été te raconter tout ça ? Et est-ce que tu as apporté un démenti officiel ? »

Encore une fois, un sourire trônait sur le visage de Caem alors qu’il faisait distraitement glisser ses doigts sur l’épaule de Killian. Cette situation l’amusait beaucoup en vérité. C’était incroyable de voir comme les nouvelles allaient vite dans ce Château, comme certains se sentaient obligés de raconter tout ce qu’ils pouvaient entendre. Un peu déprimant peut être mais le russe était plus d’humeur à rire des choses plutôt qu’à s’en désespérer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3684
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Mer 30 Nov - 11:40

« J’en ai entendu parler aussi et pourtant j’écoute pas aux portes… Enfin, je vous laisse les amoureux, j’ai du travail. »

Eclats de rire communs, même Zora a eu vent des rumeurs, et ça n'a rien de surprenant : ici, tout se sait en moins de deux si on n'y prend pas garde. Pas étonnant que l'idylle de Raf et Do ne soit pas restée secrète indéfiniment l'an dernier, et si je n'ai pas l'intention de parler de sa nouvelle histoire à qui que ce soit - promesse oblige - je crains fort que son aventure avec Caitlyn ne passe pas non plus inaperçue sur du très long terme. Ce que j'en pense ? Rien de plus que je souhaite qu'il soit heureux, même si je suis un peu triste pour Doryan. Ce type, j'ai passé des années à cordialement le détester, et aujourd'hui, j'ai de la peine pour lui, c'est... très bizarre, au fond. Mais ça n'empêche que même s'il a fait son propre malheur - sincèrement, comment il a pu aller coucher avec Tveit alors qu'il avait le Grand Schtroumpf tout à lui ? Certes, je comprends la démarche, je serais mal placée pour ne pas le faire après tout, et même si ça n'est pas malin - je sais de quoi je parle - je peux pas lui jeter la pierre, mais... C'est tellement dommage qu'ils en soient arrivés là. Aujourd'hui, Raf a l'air d'être passé à autre chose et je lui souhaite tout le bonheur du monde, même si je crois bien qu'au fond, Do' aura toujours une place dans son coeur, c'est indéniable. Quant à mon camarade rouge, je vois bien qu'il n'est pas près de s'en remettre, mais je vois bien, aussi, que Casey ne le lâche pas d'une semelle. Le temps fera son oeuvre, je suppose. Je l'espère en tout cas. McKiddle n'est pas un si mauvais bougre au fond, il ne mérite pas d'être malheureux à vie non plus. Bref... Poudlard et les potins, une grande histoire d'amour...

La blondinette amie de Caem s'est éclipsée, nous laissant Caem et moi en tête avec nos bêtises.

« C’était plus fort que moi ça faisait longtemps que je l’avais pas vu alors… J’ai pas résisté à la tentation ! »

Nouvel éclat de rire commun.

« Oh ça je peux comprendre... mais je suis jalouse, j'ai pas été plus rapide que toi ! »

J'ai suivi le mouvement quand mon russe préféré m'a guidée vers un canapé près du feu, ravie de me lover dans ses bras, comme toujours. Je sais pas trop ce que j'attends pour révéler les prochaines rumeurs mais comme Carm reprend la parole, je commence par l'écouter.

« En vérité on déambulait et on a croisé des gens peu tolérants… Alors pour les faire taire j’ai décidé de les choquer un peu. Mais j’imagine qu’ils n’ont pas trop raconté ça comme ça.
- T'imagines bien que ça a été pris au premier degré. Ces gens-là ne comprennent pas vraiment bien l'ironie et la dérision... »

Je crois qu'on le sait tous les deux parfaitement bien... Ce genre de réaction me sort par les yeux, et si je suis capable d'avoir le genre de démarche qu'ont pu avoir les gars, je suis tout aussi capable de répondre beaucoup plus violemment. Particulièrement si on vise mes proches...

« Et dis-moi qui a été te raconter tout ça ? Et est-ce que tu as apporté un démenti officiel ?
- Je sais même pas comment elles s'appellent en réalité, j'ai juste surpris deux rouges de troisième ou quatrième année en parler... Je crois que je leur ai fait peur, d'ailleurs... »

J'en suis à peu près sûre en fait, et c'est bien ce qui me fait marrer dans l'histoire. et j'ai pas besoin de relever le regard vers mon amant pour savoir qu'il est tout aussi hilare - ce qui n'est pas près de s'arrêter pour le coup.

« Je leur ai conseillé de surveiller les rumeurs qu'elles colportaient parce que ça risquait de me mettre particulièrement en rogne si on déblatérait sur le dos de mes mecs... »

Pause. Oui Beau Gosse, tu as bien entendu. Et sur ma tronche aussi s'étale un sourire carnassier immense.

« Je pense que dans une heure, tout le château pense qu'Enzo toi et moi, on fait ménage à trois... Tu crois qu'il faut qu'on le prévienne ? »

En réalité, je crois que je rêve de voir sa tête quand ça lui reviendra aux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1891
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : Aelyne/ECK
Double Compte : Emily Anthon/ Julian A. Neil/ Keith M. McEwen/ Ethan Llewellyn/ Zachary Disemba/ Aiyana Hopkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Lun 2 Jan - 14:41

Ce qui était bien avec Enzo, c’était qu’il était tout autant ami avec Caem qu’avec Killian. Clairement, les relations n’étaient pas les mêmes mais il demeurait cette amitié et ce sentiment de confiance. Par conséquent, ils pouvaient se permettre bien plus de choses mais surtout, le russe appréciait de savoir qu’il pouvait passer du temps avec lui sans souci. C’est toujours embêtant quand on a des amis qui ne sont pas appréciés de notre partenaire et inversement. Mais là, tout allait mieux dans le meilleur des mondes et quand la rouge se vexa même de ne pas avoir été plus rapide dans le toucher de fessier, le russe était hilare. Cela lui faisait plaisir, cette ambiance douce et amusée. Rien de mauvais, simplement de l’humour et de la détente, que demander de plus ? Il avait donc entraîné sa petite amie s’asseoir sur un canapé, tout en lui expliquant avec un peu plus de sérieux cette fois le fond de l’histoire. Il savait très bien qu’elle serait plutôt du genre à approuver leur démarche. Sur ce sujet-là, ils avaient toujours été complètement d’accord.

« Mais quelque part, c’est ce qui rend tout ça encore plus drôle. »

Sourire de la part de Caem. Il refusait la haine et la violence, il essayait toujours de garder suffisamment de distance avec ce genre de choses pour ne pas sombrer dans la colère. Dans le cas présent, il s’amusait de la réaction des gens. Leur stupidité n’avait d’égale que leur intolérance et il ne tomberait pas dans le même jeu qu’eux. Bon, ce n’était pas pour autant qu’il ne pouvait pas se moquer un peu d’eux, quand même, ce n’était pas un ange ! Tout comme Killian qui lui expliqua qu’elle avait surpris des nanas en parler, des nanas qu’elle ne connaissait pas et qu’elle leur avait peut-être fait peur. Caem se mit à rire. Ça ne l’étonnait pas plus que ça. Killie était une coriace, une de ses femmes dont un seul regard suffit à vous faire comprendre que vous êtes sur une pente dangereuse. Et oui il adorait ça.

« J’aurais adoré voir ça… »

Il adressa alors un regard plein de sous-entendus à sa petite-amie. Oh bah oui il n’était pas tout sage et oui il trouvait que ce côté combattif et guerrier faisait partie intégrante de son charme. Mais bref, retour au sujet principal. Killian lui expliqua dans les grandes lignes ce qu’elle avait sorti aux petites commères de Gryffondor et Caem répondit du tac au tac en riant.

« Je n’attendais pas moi de t… Attends… T’as vraiment utilisé le pluriel ? »

Alerte, bug intense dans le cerveau du russe. Sur le coup, il s’était arrêté de rire et avait regardé sa copine complètement ahuri. Avant d’éclater littéralement de rire quand elle lui confirma ce qu’il pensait avoir entendu. Killian avait donc volontairement sous-entendu qu’Enzo faisait partie de leur couple. Oui en effet, quand il allait l’apprendre, ça promettait d’être assez épique. Le russe ne put s’empêcher de penser à ce que son ami lui avait confié à propos de sa relation avec Kyle… Mais ce n’était pas le sujet et puis, il avait l’air de vivre cette rupture avec sérénité, du moins autant que cela puisse être possible, c’était donc le principal.

« Je sens que cette rumeur va faire le bonheur de certains… Et le pire dans tout ça, c’est qu’Enzo serait capable de ne pas démentir juste pour mettre le bazar ! »

Caem n’était pas sûr à cent pourcent qu’Enzo réagisse de la sorte mais cela faisait tout de même partie des choses probables. Après tout, si Killian était à l’origine de la rumeur, il se sentirait sans doute encore plus libre de déconner là-dessus. Cette histoire était tout de même assez dingue ! Caem approcha alors son visage de celui de Killian et afficha un sourire amusé.

« Je ne te suffis plus c’est ça… ? »

Cette phrase était bien sûr à prendre au millième degré et cela se voyait nettement dans l’attitude du jaune. Ce dernier vint d’ailleurs déposer un baiser dans le cou de sa petite amie, comme pour jouer la carte de « pourtant je peux faire pleins de choses… ». Ahem. Un vrai sale gosse. Il se rassit ensuite le plus normalement du monde, affichant ce petit air innocent qui lui allait si bien et que certains semblaient décidément incapables de dissocier de sa véritable personnalité.

« Faut pas trop qu’on parle de cette histoire non plus, ça risque d’envahir un peu trop nos cerveaux. »

Comment ça Caem ? Tu n’as pas envie que ton imagination débordante s’amuse à figurer ce que ça pourrait donner en vrai ? Le russe secoua légèrement la tête. Cette histoire était vraiment complètement absurde et l’amusait beaucoup, il ne pouvait pas le nier. Mais sans offense Enzo, il n’avait pas forcément envie de l’imaginer. Ahem. Bref.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3684
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Jeu 7 Sep - 6:47

Evidemment que Caem peut passer du temps avec ses amis sans souci. Je dis pas que s'il y avait eu une ambiguïté avec l'un ou l'autre d'entre eux je l'aurais très bien pris - bien loin de là et je pense que ça surprend personne - mais je supporterais pas qu'on tente de me priver de ma propre liberté, je vais pas imposer ça au mec avec lequel je suis... Je dis pas non plus que ça serait très simple à gérer s'il avait des proches que je pouvais pas voir en peinture - ne serait-ce que parce que ça se verrait sur ma tronche dès qu'ils entrent dans mon champ de vision - mais de la même manière, je l'empêcherais pas de les voir. La question, ici, se pose juste pas, je visualise pas de pote de mon russe que je supporte réellement pas, et j'ai pas vraiment de crainte non plus les concernant. Et certainement pas concernant Enzo, mais c'est aussi qu'on a, tous les deux, une relation particulière également. Résultat : on en dit de ces conneries, des fois. Mais qu'est-ce que ça fait du bien ! Le jaune est hilare quand je m'indigne de n'avoir pas été assez rapide à peloter les fesse de mon camarade rouge, et j'en attendais pas moins de lui, le large sourire sur mon visage en témoigne sans le moindre doute. Et puis si c'était pour emmerder des personnes intolérantes, en prime, c'est tout bénéf' à mes yeux - mais il paraît que je suis assez rentre dans le tas à ce niveau-là aussi, il faut dire. Evidemment, les personnes visées n'ont pas compris le second degré, mais ça, c'est pas très surprenant non plus.

« Mais quelque part, c’est ce qui rend tout ça encore plus drôle.
- Complètement. »

Et je lui rends bien son sourire. A vrai dire, je me laisse largement plus facilement gagner par la colère, et le cas échéant, j'hésite pas à cogner, mais là, ça n'en vaut même pas la peine. Cela dit, j'ai une réputation de bagarreuse - justifiée, il faut avouer - qui suffit parfois à faire taire les pipelettes... Et ça aussi, ça m'amuse beaucoup. Manifestement, ça n'amuse pas que moi, mais là non plus, je n'en attendais pas moins du poufsouffle à mes côtés.

« J’aurais adoré voir ça… »

Je n'en doute pas une seconde. Et à vrai dire, je serais surprise qu'il n'y ait pas d'autres occasions... C'est pas comme si l'école ne regorgeait pas de langues bien pendues, après tout.

« Je n’attendais pas moins de t… Attends… T’as vraiment utilisé le pluriel ? »

Je me disais aussi, ce point de détail ne le faisait pas réagir plus que ça. J'aurais été déçue, je crois, un peu, mais il a tilté et un large sourire carnassier se dessine sur mes lèvres.

« C'était beaucoup trop tentant. T'aurais dû voir leur mine déconfite. Elles ont rien compris !
- Je sens que cette rumeur va faire le bonheur de certains… Et le pire dans tout ça, c’est qu’Enzo serait capable de ne pas démentir juste pour mettre le bazar !
- Je t'avoue que je compte un peu là-dessus... »

Cette histoire me fait mourir de rire, mais bizarrement, mon hilarité se calme un peu quand le visage de Caem se rapproche du mien, et mes yeux sombres restent intensément plongés dans les siens.

« Je ne te suffis plus c’est ça… ? »

Un baiser dans mon cou comme pour démontrer ce dont il est capable qui ne me laisse pas indifférente en prime... Et il se redresse, assit à nouveau le plus naturellement du monde. Mmmh... Tu crois vraiment que je vais te laisser là, toi ? Sale gosse. Je le laisse quand même finir de parler avant de réagir - paraît que ça se fait.

« Faut pas trop qu’on parle de cette histoire non plus, ça risque d’envahir un peu trop nos cerveaux.
- T'as peur que je ne te suffise plus ?... »

Ceci dit tout en changeant de position pour venir m'asseoir sur ses genoux, passant les bras autour de son cou. Approchant à mon tour le visage du sien, presque à l'effleurer, mais sans combler les quelques centimètres manquant tout d'abord, je plonge à nouveau mes prunelles dans ses grands yeux clairs.

« Va falloir faire quelque chose pour remédier à ça... »

Et je crois qu'il n'est pas vraiment nécessaire de faire un dessin à qui que ce soit pour comprendre où je veux en venir... Mais j'ai jamais dit que j'étais une petite fille sage non plus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1891
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : Aelyne/ECK
Double Compte : Emily Anthon/ Julian A. Neil/ Keith M. McEwen/ Ethan Llewellyn/ Zachary Disemba/ Aiyana Hopkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Ven 8 Sep - 17:07

Killian était joueuse et cela plaisait beaucoup à Caem. Il savait qu’il ne devait pas déconner sur certaines choses et trouvait cela tout à fait normal. Surtout qu’il avait déjà dérapé une fois… Mais il appréciait de pouvoir déconner avec elle comme ça, rire un bon coup et ne pas se prendre au sérieux. C’était aussi pour ça que leur relation tenait autant, ils étaient amants, confidents et amis aussi. Ils pouvaient partager énormément de choses et surtout, elle savait toujours le surprendre. Le fait qu’elle ait pu ainsi embrouiller les nanas lui plaisait beaucoup. Et puis faire cette blague avec Enzo, c’était parfait. A eux trois, ils formaient tout de même une sacrée équipe. Enzo était clairement devenu son meilleur ami et c’était toujours un plaisir pour le russe de constater que son bro et sa copine s’entendaient à merveille surtout qu’au final ils se connaissaient depuis plus longtemps. Alors oui, tout cette petite histoire l’amusait beaucoup. Pour autant, cela ne l’empêchait pas de revêtir le costume du mec piqué au vif histoire de pimenter un peu tout ça. Un regard qui en dit long, un petit baiser dans le cou… La réaction de Killian ne se fit pas attendre et lorsque Caem se replaça comme si de rien n’était, il jubilait légèrement à l’intérieur, il fallait bien l’avouer.


« T'as peur que je ne te suffise plus ?...»


Il aurait été surprenant que Killian ne parte pas à l’assaut à son tour. Qu’elle ne lui suffise plus ? Alors là certainement pas ! Mais avant que Caem ne puisse répondre il vit la lionne venir s’installer sur ses genoux, passer ses bras autour de son cou et approcher dangereusement son visage. Un petit sourire se dessina sur les lèvres du russe. Ok. Elle le provoquait et lui était plus que réceptif. Il vint poser ses mains sur ses hanches et se perdit quelques instants dans son regard.

« Je ne voudrais surtout pas freiner tes prises d’initiative… »

Non, Killian n’avait rien besoin de faire pour s’assurer qu’elle suffisait à Caem. Mais lui non plus n’avait jamais été un gentil parfait petit garçon et il était tout à fait ouvert à l’idée de passer un moment hors du temps avec elle. Alors, sans lui laisser le choix, il s’avança légèrement pour venir l’embrasser. Au début tout en douceur, parce que cela faisait aussi partie de lui mais au fur et à mesure le baiser ce fit plus fougueux et il était indéniable qu’une certaine tension était en train de s’installer. Quand elle le laissa reprendre son souffle, il recula sa tête pour la laisser poser sur le canapé et balaya rapidement la salle commune du regard.

« J’aime bien notre salle commune mais mon dortoir est super sympa aussi… »

De nouveau un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres de Caem. Il n’avait qu’une envie c’était d’embrasser encore Killian mais une partie de lui demeurait assez pudique et respectueuse. Il se doutait que les autres n’avaient pas envie de les voir se dévorer l’un l’autre en public. Et puis, il préférait garder ces moments que pour eux. Il avait envie d’être dans sa bulle avec elle et pour ça, rien de mieux que d’aller se glisser hors de cette pièce. Il vint alors embrasser une nouvelle fois Killian mais mit volontairement un terme à l’échange un peu plus rapidement que d’habitude.

« Faut qu’on se dépêche de filer, sinon on risque de rompre la rumeur. »

Bah quoi ? Oui il utilisait n’importe quel prétexte pour entraîner Killian avec lui. Mais ce n’était pas comme si elle risquait de se méprendre sur ce qu’il pensait vraiment…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3684
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Lun 11 Sep - 7:47

Oh ça pour être joueuse... la question ne se pose pas, ça a toujours été ! Parfois peut-être un peu trop, parfois avec quelques pertes - on finit par de brûler les ailes il paraît, à trop jouer avec le feu - mais c'est définitivement dans ma nature, et je vois pas trop comment je pourrais faire autrement. C'est comme si on me demandait de ne pas rentrer dans le tas devant une situation injuste. Impossible. Et ce qu'il y a de bien avec Caem et Enzo, c'est que je sais que je peux l'être sans me poser de question. Le fait que mon russe et le Grand Loup soit amis m'arrange bien, je dois avouer, mais je crois qu'on en est tous les trois plutôt heureux.

Bon je dois avouer qu'après tout ça, et les baisers pas très chastes de mon homme dans mon cou, c'est plus tout à fait le même jeu auquel j'ai envie de jouer. Et j'ai pas vraiment pour habitude de me restreindre à ce niveau-là non plus, si bien que quand Caem s'écarte, il me faut pas plus de quelques secondes pour être à nouveau collée à lui, à califourchon sur ses genoux. Tu comptais pas t'en tirer comme ça, Beau Gosse, n'est-ce pas ?

Non, bien sûr que non, son petit sourire, ses mains sur mes hanches, son regard plongé dans le mien le confirment aisément. Et ça m'arrange bien, là encore.

« Je ne voudrais surtout pas freiner tes prises d’initiative… »

Un sourire carnassier étire à nouveau mes lèvres. J'avais pas l'intention de les freiner, en même temps, c'est pas vraiment mon genre, et ses lèvres sur les miennes me confortent dans cette idée. Un baiser qui se fait de plus en plus fougueux à mesure que les secondes s'égrènent - sans doute en partie de mon initiative mais pas que... 1qCaem n'est pas tout à fait le petit ange que certains imaginent en croisant ses grands yeux clairs et ça me va très bien comme ça. Mes lèvres se détachent des siennes au bout d'un petit moment, de sorte que nous puissions reprendre notre souffle tous les deux, et je le vois se reculer, balayer la salle commune du regard.

« J’aime bien notre salle commune mais mon dortoir est super sympa aussi…
- C'est le souvenir que j'en ai oui... »

Et si j'ai pas une pudeur exacerbée, j'aime quand même autant qu'on soit tous les deux tranquilles pour laisser libre cours à nos envies. Il est venu m'embrasser à nouveau, mais s'interrompt rapidement, me laissant légèrement sur ma faim. T'es conscient que je vais revenir à la charge dans trois minutes max, n'est-ce pas ?

« Faut qu’on se dépêche de filer, sinon on risque de rompre la rumeur. »

J'ai éclaté de rire. Je l'ai pas vue venir celle-là, pourtant j'aurais dû.

« Ok, c'est une bonne excuse, je valide. »

Mais je me gêne quand même pas pour venir lui voler un nouveau baiser avant de le libérer de mon poids, me levant du sofa sur lequel on était installés jusque-là pour prendre sa main, prête à rejoindre son dortoir... et reprendre ce "jeu"-là où on vient de le laisser...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1891
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : Aelyne/ECK
Double Compte : Emily Anthon/ Julian A. Neil/ Keith M. McEwen/ Ethan Llewellyn/ Zachary Disemba/ Aiyana Hopkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   Dim 17 Sep - 16:56

Ce qu’il y avait entre Killian et Caem se passait de mots. Maintenant qu’il l’avait retrouvé, il se rendait compte de l’énorme erreur qu’il avait failli en la laissant de côté. Certes sur le coup, il avait eu besoin d’être seul, craignant de lui faire du mal. Il avait eu besoin de se retrouver face à lui-même pour combattre ses démons et guérir réellement. Il l’avait fait, avec Enzo et maintenant il pouvait dire qu’il était en paix avec lui-même. Il n’avait plus envie de noyer une quelconque culpabilité dans l’alcool. Il pleurait toujours sa mère et la pleurerait toujours mais acceptait désormais qu’il n’était pas responsable de sa mort. Qu’elle était partie mais qu’elle serait toujours présente à ses côtés et que c’était la seule chose qui comptait. Il acceptait maintenant qu’il pouvait ressembler à son père sans être forcément prédestiné à commettre les mêmes erreurs que lui. Il ne serait jamais un homme violent et s’il pouvait avoir des accès de colère, jamais il ne frapperait une femme comme son père l’avait fait. Il avait fait un immense pas en avant et maintenant, il pouvait regarder Killian dans les yeux. Maintenant seulement, il pouvait prendre la pleine mesure de la relation qu’ils avaient et en profiter sans une part d’ombre. Il pouvait l’aimer complètement puisqu’il avait fait la paix avec lui-même.

Et si Caem ne se privait pas de dire à Killian ce qu’il ressentait pour elle, leur histoire n’était pas simplement faite de niaiserie et de petits mots d’amour. Non, bien au contraire. Il y avait aussi une grande complicité et beaucoup de rires. Ils venaient de le prouver encore une fois. Caem n’avait pas pu rater l’occasion de faire référence à la rumeur qu’elle avait lancé et cela ne sembla pas déranger la rouge, bien au contraire. Elle rit de bon cœur avec lui. Quelque chose brillait dans le regard du jeune homme en la voyant rire ainsi et il se leva finalement, lui attrapant la main et l’entraînant à sa suite dans son dortoir.

« Notre sortie était ultra discrète. »

Et de nouveau, Caem se mit à rire alors qu’ils entraient dans son dortoir. En effet, dans la salle commune, quelques regards s’étaient tournés vers eux mais il en fallait plus pour en décourager l’un ou l’autre. Qu’importe, ils étaient en couple et tous devaient se douter qu’ils ne se contentaient pas d’enfiler des perles. Ahem. Caem entraîna Killian sur son lit, il mit en place les rideaux et un sort pour insonoriser et empêcher quiconque de rentrer. Il n’était pas le meilleur en magie de l’école mais il y avait des petites choses pratiques comme ça qu’il avait fini par bien intégrer.

« Même si j’aime beaucoup Enzo, maintenant il n’y a plus que toi, et moi. »

Sur ces mots, un sourire aux lèvres, Caem était venu embrasser Killian avait douceur, glissant lentement ses mains sur sa peau. Elle était belle, elle était forte. Il l’admirait pleinement et savourait chaque instant en sa présence. Il ne remettrait ça en cause pour rien au monde et il se rendait compte qu’il avait finalement tout pour être heureux ici. Une femme qu’il aimait. Des amis sincères. Il était à sa place et cela lui donnait encore plus envie de sourire chaque jour.

- Fin -

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Confidence ▬ Killaem ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidence ▬ Killaem ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Rez-de-Chaussée. :: Salle commune des Poufsouffles-
Sauter vers: