AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Get off my way [PV Connor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Get off my way [PV Connor]   Lun 28 Mar 2016 - 12:34

~Vendredi 3 avril – Fin de matinée~

On n’entendait que le bruit des plumes sur le parchemin. Le bruit des pages qu’on tournait doucement, des cheveux qu’on triture nerveusement face à un devoir qu’on n’arrive pas à rédiger. Pour Aiyana, c’était le fond sonore parfait. Penchée sur ses bouquins, elle oubliait avec facilité le monde extérieur et ne se laissait bercer que par ces sons familiers. A côté d’elle, une ancienne élève de Salem. On ne pouvait pas dire qu’elles étaient très amies mais elles s’entendaient bien et parvenaient à travailler l’une à côté de l’autre. La Serpentard préférait être sûre de ses voisins. Elle ne voulait pas prendre le risque de se retrouver à côté de quelqu’un qui ne travaillerait pas sérieusement ou trouverait amusant de l’interrompre toutes les deux minutes pour lui raconter des inepties. La jeune femme était dans cette bibliothèque pour travailler et non pour s’adonner à n’importe quoi. Elle n’avait eu qu’un seul cours ce matin là, métamorphose, et n’avait rien d’autre jusqu’au déjeuner puisqu’elle n’était pas en divination. Si certains de ses camarades en profitaient pour faire les oisifs dans les jardins du parc, elle était soigneusement en train de travailler. Elle était en train de reprendre tous ses cours de la semaine et de les ficher, des les relire. Elle écrivait donc avec la plus grande application sur des parchemins. C’était son élément et dans ce genre de moment, tout était comme parfait. Son esprit vagabondait de savoir en savoir et elle avait l’impression de faire quelque chose d’important, de faire quelque chose d’utile. Exactement ce dont elle avait besoin.

Après une bonne heure de concentration et de travail, Aiyana se leva de sa chaise. Il n’y avait que les besoins corporels qui la poussaient à se lever. Il fallait qu’elle aille aux toilettes, mais ce ne serait que deux minutes de pause. La jeune femme se leva donc, laissant ses faires soigneusement sur la table et fit un signe de tête à sa camarade pour comprendre qu’elle revenait. La Serpentarde sortit de la bibliothèque, se rendit aux toilettes et s’apprêta à retourner travailler. Sauf, qu’alors qu’elle sortait tranquillement et que son cerveau était déjà en train de cogiter au travail qu’elle allait reprendre, elle fut percutée de plein fouet. Surprise, Aiyana manqua de tomber par terre. Elle releva alors la tête et ses yeux se posèrent sur la personne qui venait de la percuter.


« Tu peux pas faire attention ? »


Son ton de voix était assez sec. Clairement, si la jeune femme pouvait être adorable et souriante, elle ne supportait pas qu’on envahisse ainsi son espace vital en lui imposant un contact non voulu. Elle regarda alors plus attentivement la personne qu’elle venait de percuter. Un moldu. Elle le savait parce qu’elle avait fini par les repérer dans la population de l’école. Certes elle ne connaissait pas son nom mais elle s’en fichait. Il était un nuisible, il ne devrait pas être là… Il faisait partie de ceux à cause de qui… Aiyana sentit une étrange colère s’emparer d’elle. Il était rare qu’elle perde son sang froid aussi vite et pour un truc aussi futile mais le fait que ce soit un moldu qui l’ait bousculée, que ce soit un de ceux là qui se soit trouvé sur son passage… Elle n’arrivait pas à le concevoir. C’était plus que ce qu’elle pouvait supporter. La jeune femme prit une grande inspiration et s’apprêta cependant à retourner à la bibliothèque. Ne pas se déconcentrer, travailler. Elle fit quelques pas mais s’arrêta finalement. Elle se tourna alors vers le moldu et reprit la parole.

« Les gens comme toi ne devraient pas être ici. Alors au lieu de te pavaner dans les couloirs, tu ferais mieux de raser les murs et de regarder où tu marches. »

Aiyana se sentit soudainement soulagée. C’était fou, elle n’aurait jamais pensé que cette colère qu’elle ressentait puisse être ainsi diminuée. En se défoulant sur ce type. Il n’avait pas tué ses amis, elle le savait bien et était bien assez intelligente pour comprendre ça. Mais à ses yeux, lui et ses camarades qui s’acharnaient à rester dans le monde sorcier, qui s’acharnaient à se mélanger avec les autres ne faisaient qu’attiser la colère. Que rendre fous ces gens et leur donner des raisons d’attaquer encore et encore. Si Aiyana ne pouvait pas soutenir ces gens là, elle ne cessait de se demander qui étaient les véritables responsables de tout ça. Et à chaque fois qu’elle voyait les moldus, elle avait l’impression qu’ils étaient bien les premiers à avoir enclencher cette guerre sanglante…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Lun 28 Mar 2016 - 14:40

Vendredi 3 avril 2015, fin de matinée – début d'aprem.

Ce foutu premier avril était passé et s'était finalement passé sans trop d'encombres. Maintenant, il allait devoir se concentrer sur le match du dimanche. Le dernier match de la saison et même s'il avait géré jusque-là (bien au de là de ses espérances), il savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur pour ce dernier match. Il fallait qu'il arrête autant de but que dans les derniers, c'était certainement la seule chose qui le permettait de rester dans l'équipe. Les autres ne l'appréciaient pas -mis à part Devin- et c'était réciproque, mais par rapport aux autres gardiens, il était largement meilleur. Peut-être qu'il aurait pu faire une carrière là-dedans, Melvin lui avait  d'ailleurs suggéré et ainsi "il aurait plein de filles et plein de fric", sauf que cela ne l'intéressait pas du tout. Pour lui c'était juste clairement un passe-temps, rien de plus rien de moins. Il visait plus haut, des fonctions à la hauteur de son intelligence. Travailler au Ministère de la Magie et dans la section juridique était quelque chose qui le bottait beaucoup plus et il faisait son maximum pour y arrivait !

D'ailleurs le cours de potion fini, il se dépêcha d'aller vers la bibliothèque.  Il avait l'impression d'avoir trois tonnes de choses à faire et ne voulait surtout pas prendre le moindre retard ! Ainsi il pourrait rendre une copie complète, propre et compagnie. Il était certainement parfois un peu trop exigeant envers lui-même et maniaque mais il trouvait que c''était nécessaire pour réussir. Quel était le mal de passer des heures à la bibliothèque à la recherche de la moindre petit information pour les devoirs ? Rien, c'était comme ça que l'on apprenait selon lui. Seulement il n'était pas arrivé jusqu'à sa pièce préférée, qu'il surtout une altercation entre... une nana qu'il ne connaissait que vaguement que vu, une élève qui devait venir de Salem très probablement, et un moldu -infâme petite créature insignifiante-. Il fut assez surpris de voir la façon dont elle lui parlait et cela lui plu plutôt beaucoup. C'était rare de voir des opposants aux moldus mais c'était tout à fait appréciable.

Connor avait donc attendu que le moldu parte, étrangement sans rien dire, préférant ne pas mettre la jeune femme plus en colère. Qu'importe la raison, il s'était barré et Tveit avait fini par s'approcher d'elle plus intrigué qu'autre chose. Cette petite incartade lui donnait plus envie de la connaître qu'autre chose. Il l'avait vu plusieurs fois chez les Verts et se dit qu'elle devait donc connaître son cousin, Melvin. Maintenant, il n'y avait plus qu'à trouver un moyen de l'aborder, si elle s'en était pris au moldu, elle pouvait très bien faire la même chose avec lui... Après tout, beaucoup le faisaient, et Salem était tombé à cause des Supérieurs – personnes qu'il "soutenait"-. Joli discours ! finit-il par dire, et lorsqu'elle se tourna pour le regarder il sut qu'il avait son entière attention. Ils ne devraient pas rester ici, c'est ridicule. C'est une école de Magie, pas une école pour les Moldus.. mais le Directeur et sa clique ne veut rien savoir. Il eut un petit amer. Dire qu'à une époque Poudlard était une des écoles les plus emblématique avec Salem... Tu viens bien de là-bas ? Il ne l'avait vu qu'à partir de décembre, alors cela lui semblait tout à fait logique. S'avançant vers elle, il lui dédia un petit sourire. Mon cousin est dans ta maison, Melvin, un grand très grand blond baraqué qui n'a pas tous les neurones connectés... Désolé cousin, mais l'intelligence ne  brille pas dans ton être. Je m'appelle Connor, et.. tu es ? Il y avait tellement de monde dans cette école que l'on ne pouvait pas se rappeler de tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Lun 28 Mar 2016 - 15:53

Soulagement était décidément le mot juste. Quand le moldu tenta de répondre quelque chose pour expliquer son cas, sans doute dans l’idée de moucher Aiyana, elle se contenta d’un petit regard de biais. Elle le méprisait. Elle ne savait pas pourquoi, comment ça s’expliquait, le fond de la chose mais elle en était certaine. Elle le méprisait de tout son être. Alors il eu beau articuler des mots, chercher à se défendre, ça n’eut aucun effet sur elle. Elle attendit patiemment qu’il débarrasse le parquet. Et ça ne tarda pas à arriver. Il finit par partir et quand enfin il fut hors de son champ de vision, la Serpentard ne pu retenir un petit sourire de satisfaction. Une petite pause qui lui avait fait du bien au final, même si ça avait faillit tourner en pugilat. Maintenant, elle pouvait sereinement retourner à son travail. Parce que c’était bien beau tout ça mais elle ne pouvait pas non plus se laisser déconcentrer trop longtemps. Il fallait qu’elle se remette au travail. Cependant, alors qu’elle s’apprêtait à reprendre sa route, une voix l’arrêta net. Quelqu’un la félicitait pour ses propos ? Aiyana se retourna et aperçu un jeune homme qui devait avoir à peu près son âge. Elle était surprise et ne chercha pas à le cacher, attendant qu’il poursuivre pour comprendre le sens de son interpellation. Elle ne tarda pas à avoir une réponse. Autant dire qu’elle ne s’attendait pas à quelque chose comme ça. La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine et observa son camarade avec attention. Alors il faisait partie de ceux qui considéraient que les moldus n’avaient rien à faire ici ? Elle ne pensait pas qu’il restait ce genre de personnes entre ces murs. Quand il évoqua le passé brillant de Poudlard et de Salem, elle se crispa légèrement. Elle n’aima pas repenser à son école, à sa chute… Ok ma grande, respire, tu es plus forte que ça.

« Je ne pensais pas entendre ce genre de discours ici... Oui je viens bien de Salem. »

Il n’y avait pas de reproche dans la voix d’Aiyana. Juste ce ton haut et fier qu’on lui connaissait depuis toujours. Elle était réellement surprise d’entendre quelqu’un tenir ce genre de propos mais elle ne pouvait pas dire que cela la dérangeait. Elle était d’accord avec lui. Et elle restait persuadée que si les attaques continuaient c’était bien parce que les moldus refusaient de partir. Le jeune homme se présenta finalement en parlant de son cousin. Aiyana afficha un sourire amusé. Elle ne savait pas qu’il s’appelait Melvin mais voyait de qui il parlait. Pas très sympa de parler ainsi d’un membre de sa famille mais bon, si c’était la vérité, on ne pouvait pas non plus le blâmer. La Serpentard lui tendit alors la main.


« Aiyana Hopkins. Enchantée, Connor. »


La jeune femme serra la main de son camarade avec fermeté. Cela pouvait paraitre formelle ou étrange mais elle n’allait pas faire la bise à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Surtout qu’elle avait cru comprendre qu’en Angleterre ce n’était pas une coutume très courante. Enfin bref. La jeune femme ne pu s’empêcher de détailler Connor. Elle était réellement surprise par ce qu’il avait dit. Surtout qu’il n’avait pas l’air de cacher le fond de sa pensée. Alors comment avait-il fait pour résister jusque là et pour ne pas se faire atomiser par une grande partie de l’école ? C’était vraiment quelque chose qui l’intriguait. Aiyana n’avait pas choisi de camp. Elle savait juste qu’elle était en colère, très en colère et, même si elle ne s’en rendait pas compte, était apte à glisser d’un côté comme de l’autre en quelques temps seulement.

« Tu hais les moldus ? »

Plutôt direct comme question. Mais autant dire qu’Aiyana n’était pas du genre à prendre mille détours. Et si Connor l’intéressait en un sens, elle ne perdait pas de vue qu’elle avait encore bien du travail qui l’attendait alors autant aller directement au cœur du sujet plutôt que de tourner autour du pot. C’était une pratique pour les faibles ça, pour ceux qui avaient peur des réactions, n’osaient pas s’assumer. Elle, elle s’en fichait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Lun 28 Mar 2016 - 17:28

Cela pouvait être un piège, ou une sorte d'épreuve, qui sait ? Non. Il faudrait vraiment être tordu pour cela... Il fallait qu'il se détende. Personne ne cherchait à le faire partir de Poudlard. Personne. Etre parano comme cela ne lui apporterait rien de bon, il en était certain.. alors il fallait juste savourer l'instant présent comme une sorte de victoire. Une autre personne semblait penser comme eux et c'était, ma foi, très très intéressant pour le petit brun qui mourait d'envie d'en savoir un peu plus sur elle. Il savait qu'il allait quand même devoir faire attention à ses dires, ils n'étaient pas seuls dans les couloirs... loin de là même. Il eut un léger sourire lorsqu'elle parla de son discours avant d'hausser les épaules. Elle avait pas mal de choses à apprendre sur ceux si elle pensait que personne ne pensait ce genre de choses sans vraiment le dire. Il hésita quelques instants sur la forme de sa réponse, et finalement, il se lança :

Peut-être parce que beaucoup ici, tiennent à leur place et à ne pas se faire mal voir des autres élèves et professeurs. Comme Devin, par exemple mais ce n'était au final qu'un exemple parmi d'autres. Certains sont plus discrets que d'autres c'est tout.

Il lui dédia un petit sourire, bien décidé à ne pas lui en dire plus pour l'instant... au cas où. Il n'était pas certain de pouvoir lui faire entièrement confiance, alors il ne fallait rien dire de compromettant... et en soit dire qu'on aime pas les moldus n'était pas si horrible que ça aux yeux du petit Bleu. Elle lui tendit la main, et il la serra.

Enchanté, alors Aiyana.

La question d'après le surprit... à moitié. Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle le dise de façon aussi cash, mais après tout au moins ça avait le mérite d'être clair. Ne pas tourner pendant quatre ans autour du pot était une qualité qu'il appréciait franchement.

Je trouve surtout qu'ils n'ont rien à faire ici, dans une école de magie.. et également que les sorciers se porteraient beaucoup mieux s'il n'y avait pas tout ces mixages. Cela affaiblit trop le potentiel magique, et un jour elle existera d'exister si l'"on" continue comme ça. Il se tut quelques instants, avant de rajouter Ils peuvent bien, rester dehors, ça ne me gêne pas, du moment qu'ils restent loin de tout ce qui est magie.

Pour lui c'était aussi simple que cela, tout comme il trouvait que leur extermination ne servait à rien, du temps où les supérieurs étaient là... Il trouvait que du moment qu'ils ne pourrissaient pas la magie ils pouvaient bien faire ce qu'ils voulaient, même si cela restait pour lui des êtres insignifiants, une sorte de vermine. Il secoua un peu la tête avant de soupirer.

Vu ce que tu viens de dire, je suppose que c'est plus ou moins la même chose pour toi.. mais.. est-ce que tu connais d'autres personnes, de Salem, qui penseraient la même chose, ou tu es la seule ?

Quitte à s'informer, autant bien le faire, n'est-ce pas ? Et puis ce genre d'informations pouvaient être utiles, s'ils étaient assez nombreux, pour montrer qu'ils ne voulaient plus de moldus dans le château car c'était stupide, contre-productif, dangereux et compagnie. Malheureusement, pour l'instant ce n'était pas possible... mais avec de nouveaux partisans les choses pouvaient changer, il en était certain !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Mar 29 Mar 2016 - 17:00

Alors comme ça tous les élèves n’étaient pas satisfaits de la petite révolution qu’il y avait eu ici et de la présence des moldus ? Intéressant. Aiyana savait bien que dans une population aussi vaste, il y avait des chances pour que tout le monde ne soit pas du même avis, mais c’était différent de le penser que de l’entendre. Connor semblait bien placé en plus pour défendre cette idée. Sans doute connaissait-il bien les personnes en question. C’était bon à savoir. Seulement, la Serpentarde elle de son côté restait assez claire là-dessus. Elle n’allait pas travestir ses idées pour faire plaisir à qui que ce soit. Ce n’était vraiment pas son genre. Dire ce qu’elle pensait ne lui faisait pas peur, sauf si cela risquait de compromettre complètement sa carrière mais ça c’était une autre histoire. Alors quelque part elle avait un peu du mal à comprendre ceux qui se cachaient pour se protéger. Mais soit. Au moins, ils existaient. La jeune femme avait l’impression d’être tombée finalement sur la bonne personne. Comme quoi cette altercation n’avait pas que des mauvais côtés. Elle écouta donc attentivement Connor quand il entreprit de répondre à sa question et donc de lui donner plus de précisions sur le fond de sa pensée. La jeune femme se contenta de le regarder, d’hocher légèrement la tête. Elle n’avait jamais envisagé les choses de cette manière. Jusque là, elle n’avait ressenti que de la colère. Avant ça, elle ne s’était jamais demandé si oui ou non le mélange avec les moldus était une bonne ou une mauvaise chose. Et si elle n’allait pas prendre tout ce que son camarade disait pour vrai avant de vérifier, elle devait bien avouer qu’il soulignait un point important. La magie était quelque chose de riche et de précieux, il était évident qu’ils ne pouvaient pas se permettre de la faire disparaître. Elle savait bien elle-même que des personnes moldus étaient dans sa famille. Est-ce que son potentiel aurait pu être plus grand si ce n’était pas le cas ? La question était légitime. Alors oui, peut être que son camarade avait raison, peut être qu’ils feraient mieux de rester chacun dans leur monde respectif.

« Je n’avais jamais réellement envisagé les choses sous cet angle. »

Ce n’était pas un aveu de faiblesse de la part d’Aiyana mais une simple constatation. Elle n’avait jamais pensé de cette façon mais ça méritait qu’elle s’y attarde. Le regard de la jeune femme se perdit alors pendant quelques secondes sur le sol alors qu’elle réfléchissait aux propos avancé pour son camarade. Celui-ci l’interpella alors de nouveau, en déduisant la façon dont elle devait penser et l’interrogeant sur ses camarades. L’américaine sourit alors doucement. Il allait vite en besogne celui-là.

« Tout ce que je pense moi, c’est qu’à cause d’eux Salem est tombée. Quant à mes camarades, disons que ce n’est pas notre sujet de conversation favori… »

Si Aiyana ne cachait pas sa colère depuis la chute de leur ancienne école, ils n’avaient jamais réellement parlé de tout ça. La plupart était encore dans la phase de deuil et ne réfléchissaient pas plus loin que le bout de leur nez. Voyant simplement les gentils d’un côté et les méchants de l’autre. Elle savait que c’était plus compliqué et comprenait que sous cette attaque, il y avait des logiques bien plus fouillées. Que Salem était aussi tombée parce qu’elle était un symbole, parce que les gosses de Poudlard s’étaient cru malins en défendant les moldus… Mais du coup, elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de débattre de tout ça. A vrai dire, elle n’en avait pas non plus ressenti une violente envie. Mais maintenant que Connor était là, juste devant elle, c’était un peu différent. Sa curiosité avait été piquée et elle avait envie d’en savoir plus sur ses idées à lui.

« J’étais en train de retourner à la bibliothèque pour travailler. Je n’aime pas perdre mon temps alors je vais aller droit au but : tu es affiliée d’une façon ou d’une autre au groupe qui a attaqué Salem ? »

Aiyana plongea alors son regard dans celui de Connor. Sans doute ne lui répondrait-il pas. Après tout cette question était assez frontale et s’il cherchait à s’infiltrer ici, il ne lui donnerait sans doute pas de réponse honnête. Mais elle voulait savoir, elle avait besoin de démêler tout ça. Pour elle aussi. Pour savoir ce qu’elle pensait réellement, de quel côté elle devait se positionner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Jeu 31 Mar 2016 - 21:45

Et oui, malheureusement beaucoup de personnes ne voyaient pas les choses sous cet angle-là... ou alors disaient que c'était faux, totalement faux. Mais il n'était pas d'accord, sinon comment expliquer le déclin de la magie ? Pour lui, il n'y avait pas d'autres raisons possible. Il s'attendait déjà à des cris, des insultes, mais à sa grande surprise la jeune femme lui avait, peut-être pas donné raison, mais disons plutôt qu'elle s'était montrée attentive et visiblement était même assez réceptive ! Parfait, il n'y croyait pas et était franchement très agréablement surpris. Il dédia donc à la jeune femme un petit sourire.

Je me doute bien, c'est quelque chose qui ne s'apprend pas trop dans les familles ou à l'école, ça ferait vraiment mauvais genre... mais après tout quelle autre explication est-ce qu'il y aurait ? Avant que tout le monde se "mêle", la magie était surpuissante... aujourd'hui ce n'est plus le cas et dans quelques décennies ça sera encore pire si on continue à ce rythme !

Oui, il pensait le plus sincèrement possible toutes les conneries qu'il était en train de débiter. Il y allait quand même molo, n'ayant encore pas totalement confiance en la jeune femme qui pouvait se braquer en moins de temps qu'il fallait pour dire ouf... et vu qu'il appréciait cet échange, il ne tenait pas réellement à ce que ça se termine sous les coups et/ou les insultes ! Enfin du moins il avait essayé de se canaliser... mais c'était compliqué et forcément, il avait sûrement était un peu dur dans ses propos mais là encore, miraculeusement, elle ne semblait toujours pas prendre la mouche ! Il fronça un peu les sourcils et acquiesça doucement.

Oui, c'est vrai, c'était une réflexion un peu débile, je suis navré. Je me doute, que comme ici, on évite de trop en parler... C'est logique. C'est plus facile comme ça, parait-il. Il secoua un peu la tête avant de souffler Et ils ont sûrement sur ce point.

Ne pas parler d'Ellie aidait à ne pas y penser tout le temps... alors oui c'était facile de se taire sur le sujet ! La question qui suivie le fit un peu froncer les sourcils. La réponse était certainement plus oui que non, et même s'il ne comptait pas défiler... il fallait qu'il fasse aux termes qu'il emploie parce qu'il sentait qu'elle était un peu comme un piston sur le point d'exploser et faire des ravages. Il secoua un peu la tête en soupirant et se passa une main dans les cheveux.

Oui. Il se tut quelques instants avant de tenter d'expliquer au mieux. J'étais de leur "côté" si on peut dire ça comme ça quand ils avaient pris Poudlard. Parce que je pense comme eux... sauf que je n'aurais pas du tout agi de la même façon. La violence ne sert pas à grand chose, il y a bien d'autres moyens d'arriver à ses fins. Ne plus accepter les nés-moldus dans les différentes écoles par exemple, ça ferait des sorciers en moins en quelques sortes. Il se racla un peu la gorge avant de continuer Je n'ai jamais torturé ces moldus et leur présence autant aujourd'hui qu'autrefois m'exaspère et me dérange plus qu'autre chose. Je n'ai jamais voulu tous ces morts, ça ne rime pas à grand chose. Alors, oui je suis affilié à eux, pour certaines choses, mais pour Salem, pour tous ces combats, je n'y suis pour rien.

C'était peut-être un peu dangereux pour lui de parler de la sorte, mais il ne pouvait pas être plus franc. Il n'était pas spécialement violent, tout le monde pourrait l'affirmer ici, il avait certes des paroles dures... mais n'avait tué personne. Il s'était d'ailleurs certainement pris plus de coups qu'il n'en avait donné. Il regarda la jeune femme avant de lui souffler, doucement

Est-ce que tu as une autre question ?

Tant qu'il y était.. il espérait juste qu'elle comprendrait, qu'elle ferait la différence, la part des choses. Mais il ne regrettait aucunement ce qu'il avait dit. Néanmoins, il ne regrettait pas d'être affilié à eux, d'être vu comme l'un des leurs, parce que même si la méthode n'était pas la sienne... les pensées étaient quand même les mêmes !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Lun 4 Avr 2016 - 12:13

La magie était-elle réellement en train de perdre de l’ampleur ? Aiyana ne s’était jamais posé la question. Certes elle avait entendu parler de certains grands sorciers, d’une époque portée par des pouvoirs impressionnants mais jamais elle ne s’était imaginé que la mixité avec les moldus puisse amener à une faiblesse de la magie. Elle n’était pas du genre à prendre tout ce qu’on lui disait pour garanti et ne croirait pas Connor sans une vérification mais oui, il marquait des points. Parce que la jeune femme irait vérifier tout ça. Parce qu’il avait réussi à piquer suffisamment sa curiosité pour qu’elle ait envie d’en savoir plus et de se faire sa propre opinion là-dessus. En attendant, elle se contenait de l’écouter. Ce n’était pas la peine de rebondir, de lancer un débat. Elle n’avait pour l’instant pas assez d’informations. Mais il devait se préparer, avec ce qu’il venait de dire, elle risquait fort de revenir à la charge dans les semaines à venir. Puis que de toute façon, comme il le soulignait si bien, ce n’était pas évident de parler de ça avec n’importe qui. Oui les gens se cachaient et préféraient fermer les yeux, ne pas se poser les bonnes questions. De peur peut être de la réalité. De peur qu’elle ne soit pas assez reluisante, assez brillante. Mais Aiyana ne faisait pas partie de ces esprits faibles. Elle était prête à être secouée s’il le fallait. Elle ne voulait pas être une de ces idiotes qui se laisse bercer et oublier de se demander où est réellement la justice. Alors en parler avec Connor était une opportunité. Sauf qu’elle avait besoin de savoir certaines choses avant de pouvoir enchaîner. Et notamment le rôle de son camarade dans l’attaque de Salem. La jeune femme avait donc lancé la question couperet et lorsqu’il lâcha un premier « oui », la Serpentard retint son souffle quelques instants. Elle ne bougea cependant pas et attendit la suite.

Aiyana écouta Connor avec attention. Au début elle avait ressenti une sorte de colère sourde mais qu’elle s’était empressée de maîtriser. Attendre, comprendre et ne pas faire de jugement hâtif, ce serait une grosse erreur. Les propos de son camarade l’atteignirent en réalité, la perturbèrent même. Parce qu’elle comprenait ce qu’il disait. Elle avait l’impression depuis le début que les moldus étaient coupable de tout ça et sentait la colère monter mais n’avait jamais réellement compris ce qu’elle voulait comprendre, contre quoi elle voulait se dresser. Sauf que Connor était clairement en train de lui montrer comme les moldus étaient responsables mais aussi qu’on pouvait penser cela sans être associé au massacre de Salem. Beaucoup de choses se bousculaient dans l’esprit de la jeune femme et elle sursauta presque lorsque son camarade lui demanda si elle avait une autre question.

« A vrai dire je crois que j’en ai beaucoup. »

Oui. Des multitudes d’interrogations étaient peu à peu en train de naître dans l’esprit de la jeune femme. Parce que les idées que défendaient Connor soulevaient pas mal de questionnement. Ce n’était quelque chose qu’elle pouvait approuver ou désapprouver aussi facilement, après un simple échange. Cela demandait plus de conversation, plus de réflexion aussi. Et Aiyana manquait pour le moment d’élément pour construire sa réflexion. Mais elle sentait bien, au fond d’elle-même, que bien que cela puisse être totalement irrationnel, les propos de Connor avaient déjà gagné un peu de terrain.

« Ces gens ont attaqué Salem pour se débarrasser des affiliés moldus et donner une leçon au monde magique après ce qu’il s’est passé ici. Je ne peux pas leur pardonner d’avoir tué sans réfléchir et d’avoir assassiné des sorciers qui auraient fait la fierté de notre monde. »

Aiyana pensait à ses amis mais aussi à d’autres personnes qui, sans être forcément dans son cercle proche, pouvaient avoir son respect. Beaucoup étaient morts sans raison et chaque fois qu’elle y pensait, elle avait une boule dans la gorge. Pourtant, elle n’arrivait pas à partager les opinions des rebelles qu’elle avait pu croiser ici ni à porter son regard sur un moldu sans sentir la rage l’étouffer. Mais comment y voir clair ? La jeune femme se rendait compte que même ses propres sentiments vis à vis de tout ça n’étaient pas réellement dessinés, clairs. Alors comment à partir de là se construire un jugement, une opinion nette ? Mettre ses émotions de côté et réfléchir aux faits. Voilà ce qu’elle devait faire en réalité. Mais allait-elle y parvenir ? Il le fallait. Parce qu’elle était une femme de justice et ne pouvait pas risquer d’être flouée par trop de choses.

« Est-ce que tu as des documents, des choses qui appuient ton discours sur la dégénérescence de la magie par le mélange avec les moldus ? J’aimerais étudier tout ça. »

Prendre le temps de réfléchir. Respirer un coup et analyser tout ça. Aiyana ne voulait pas foncer tête baissée, il fallait qu’elle prenne le temps mais oui, ce que Connor laissait entendre l’intéressait indéniablement.


Dernière édition par Aiyana Hopkins le Jeu 7 Avr 2016 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Mer 6 Avr 2016 - 15:37

Il ne devait pas mentir, ni se défiler. Cela ne servirait à rien de toute manière, elle apprendrait bien des choses à ses dépens ou si elle posait les bonnes questions aux bonnes personnes. Il préférait donc dire la vérité, la stricte vérité, selon son point de vu ! Tant pis s'il se la mettait à dis ce n'était pas un vrai souci, il n'était plus à une personne près, même s'il fallait l'avouer la jeune femme l'intriguait réellement et il avait envie de la connaître un peu mieux ! C’était si rare des gens si perspicaces de nos jours, si rares d'avouer ne pas aimer les moldus de cette façon ! Lorsqu'il lui demanda si elle avait d'autres questions et la réponse ne se fit pas attendre : oui, elle en avait et beaucoup -même si elle ne lui posa pas directement-. Parfait ! Elle ne semblait pas vraiment en colère ce qui était franchement parfait ! Il était plutôt de son coup pour l'instant ! Heureux de sa découverte, heureux de voir que tout le monde n'était pas aveuglé par ce qui était en train de se passer, et même si elle n'était pas encore convaincue, au moins elle se posait des questions et c'était déjà énorme, tellement plus que la plupart des personnes se trouvant ici ! Vas-y, je t'écoute ! souffla-t-il finalement. Il acquiesça doucement sans répondre à ce qu'elle dit par la suite, il pouvait bien comprendre qu'avoir tué et assassiné tant de gens à Salem ne jouait pas en leur faveur et il se demandait toujours POURQUOI, est-ce qu'ils avaient agi ainsi ? Pourquoi ?! Ce n'était pas de cette manière qu'ils allaient réussir à avoir de nouveaux adhérents. Semer la peur, n'était pas spécialement une bonne chose pour le jeune Tveit... mais il n'y pouvait rien de toute façon. Ce qui était fait, était fait et il n'avait de toute manière aucun pouvoir pour les faire changer d'avis. Dommage... Il aurait tellement voulu que tout se passe sans violence, qu'ils expliquent à tous ces idiots ce qui se passait réellement dans le monde magique pour qu'ils comprennent pourquoi les moldus et surtout les nés-moldus étaient néfastes. Qu'il ne fallait plus qu'il y en ait dans les diverses écoles magiques. Qu'ils restent dans le monde moldu et tout irait pour le mieux. Les choses pouvaient être changées de cette manière il en était certain. Mais il était trop jeune, trop inexpérimenté pour être réellement écouté.

Je comprends, mais comme je te l'ai dit, il y a différentes manières de procéder pour arriver au même final. Et, personnellement je n'ai pas cette manière de procéder, je n’adhère pas forcément à cette violence... mais à la cause si, à 100%, parce que c'est pour notre bien à tous, pour le bien surtout de nos descendants, de la magie plus globalement. Il ne faut pas fermer les yeux comme le font beaucoup de personnes !

Peut-être aurait-il dû faire un peu plus attention à ce qu'il disait, mais il n'y avait personne autour d'eux alors autant en profiter ! Autant voir comment elle réagissait à ses "discours" qui n'étaient pas forcément très bien huilés mais en même temps ce n'était pas ce qu'il cherchait, là encore, il disait juste ce qu'il pensait, ses convictions sans se rendre compte que c'était juste horrible.
Mais la jeune femme était loin de perdre le nord, très loin même, car bientôt sa nouvelle question le laissa un peu perplexe et étonné, il ne s'était pas du tout attendu à cela. Est-ce qu'il avait des documents prouvent cela ? Il fronça un peu les sourcils, avant de secouer la tête.

Pas ici, mais chez moi ça doit pouvoir se trouver. Il avait déjà dû en lire, écrit pat sa mère ou un de ses amis, ou d'inconnus. Le souci serait de les retrouver. Je ne peux pas demander à ma famille de les envoyer ici, comme le courrier doit être surveillé, je ne le recevrais probablement jamais... par contre si on a bientôt des vacances, on pourra se retrouver à un endroit ou à un autre pour que je te les donne. Je demanderai à ma famille de les trouver.

Si elle croyait le déstabiliser avec sa question, elle s'était trompée... un peu. Il était juste un peu troublé de la tournure que cela prenait mais au fond c'était quand même quelque chose de plus agréable ! Il lui dédia un petit sourire.

Après, même si j'en doute, on peut toujours aller voir à la bibliothèque, il y aura peut-être a à un endroit ou à un autre... mais ce genre de documents, vont-ils dire, n'a pas la place dans une école... où il y a des moldus, alors, je n'y crois pas trop !

Il haussa les épaules, plutôt content d'avoir réussi à lui trouver une alternative à ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Jeu 7 Avr 2016 - 17:17

Aiyana ne se serait très certainement pas attendue à avoir ce genre de conversation comme ça, au milieu d’un couloir avec un type qu’elle venait tout juste de rencontrer. Cela pouvait paraître absurde, complètement illogique. Et pourtant, c’était bel et bien en train de se produire. Même si elle restait méfiante, elle n’hésitait pas à converser avec Connor. Puisqu’au final, elle ne donnait que peu d’informations sur elle-même et ne s’engageait en rien. Se contentant d’apprendre, d’engorger pour ensuite pouvoir se faire une opinion. Et puis, elle devait bien avouer que pouvoir parler de ça lui faisait du bien. Cela faisait maintenant plusieurs mois que tout ça était en train de grandir en elle sans qu’elle n’arrive réellement à mettre des mots dessus, à partager. Si elle n’était pas certaine d’avoir le même avis que son camarade, au moins, elle pouvait extérioriser tout ça. Elle fut d’ailleurs soulagée lorsqu’il déclara qu’il ne partageait en aucun cas le choix d’avoir attaqué Salem. Sans ça, elle aurait été obligé de ne plus jamais lui adresser la parole et peut être même de lui faire vivre un enfer. Alors que là… Il ouvrait une porte. Tout doucement. Aiyana ne s’emballait pas pour autant, ce n’était pas vraiment son genre. Mais elle prenait note, elle envisageait. Peut être que la suite serait prometteuse. Peut être que dans cette école elle allait trouver un moyen de venger ceux qu’elle avait dû laisser sur le sol de son école…

Mais avant de se lancer dans quoi que ce soit, la jeune femme avait besoin d’en savoir plus. Elle avait besoin de plus d’informations, de quelques détails. Les idées qu’avançaient Connor étaient sommes toutes très séduisantes sans fondements, Aiyana ne pouvait pas les croire. Non, elle ne devait pas se faire aliéner si facilement. Alors elle avait demandé le plus franchement du monde à son camarade, quelques documents. Il lui expliqua alors qu’il n’avait rien ici et que c’était compliqué de les faire parvenir. En soi elle comprenait tout à fait le fait que le courrier soit contrôlé mais la façon qu’il eut de lui proposer de venir se retrouver si jamais ils avaient le droit de sortir d’ici. Aiyana ne pu s’empêcher d’afficher un mince sourire.

« Fais attention à ce que tu dis tout de même, on pourrait croire des avances. »

A noter que s’il avait osé en faire, Aiyana les aurait décliné immédiatement. Elle ne le connaissait pas et n’était pas ce genre de filles. Ce n’était pas pour autant qu’elle manquait complètement d’humour et qu’elle ne pouvait pas se permettre une petite réflexion comme celle-ci. Enfin bref, revenons à des sujets plus sérieux. Connor ne se laissa cependant pas démonter et évoqua la bibliothèque. Une fois de plus, il marquait des points mais Aiyana n’avait pas envie d’attendre. Elle voulait des réponses, il ne pouvait pas lui faire miroiter des choses comme ça pour ensuite lui dire que bah non, elle pouvait toujours se brosser pour en savoir plus. Il était hors de question que ça se passe ainsi. Elle afficha donc un air déterminé, sans quitter son vis à vis du regard.


« On peut aller jeter un œil dès maintenant. Après tout, ils ont peut être oublié de nettoyer certaines étagères après leur départ. »

Sur la montagne de livre qu’il y avait dans cette bibliothèque, il était tout à fait envisageable qu’ils n’aient pas tout vu et que certains ouvrages soient passés outre leur vigilance. Après tout, ils avaient eu pas mal de soucis à régler et en avait peut être oublié certains détails. Et puis, Aiyana avait cru comprendre que le bibliothécaire avait été les alliés des Supérieurs. Certains disaient qu’il avait changé de bord mais on ne savait jamais. Alors, sans réellement attendre de réponse de la part de Connor, la jeune femme décida de se mettre en route. De toute façon, il fallait qu’elle retourne à la bibliothèque à un moment ou un autre puisque toutes ses affaires s’y trouvaient alors autant faire d’une pierre de coup. Quand ils entrèrent dans la pièce, Aiyana alla faire un signe de tête à son amie qui était toujours à sa table mais semblait moins concentrée en son absence puis se lança à l’assaut des étagères. Elle n’avait pas de temps à perdre. Elle décida dans un premier temps d’arpenter les rayonnages dédiés à l’histoire de la magie. Elle se mit à étudier les reliures des livres, fronçant légèrement les sourcils, signe qu’elle était en pleine concentration.

« Tu as peut être des idées de titres ou d’auteurs en tête ? »

Ce n’était qu’un murmure adressé à Connor. Elle voulait avoir des informations certes mais n’allait tout de même pas briser le sacro-saint silence de la bibliothèque !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Sam 9 Avr 2016 - 14:44

Autant son attitude ne plaisait pas à ses petits camarades qui le trouvaient virulent, ou à certains Supérieurs qui ne le trouvaient au contraire pas assez violent, autant avec la jeune femme qui se trouvait face à lui il avait l'impression de rentrer pile dans les bonnes cases. C'était si rare qu'il comptait bien en profiter ! Peut-être qu'elle ne deviendrait pas une bonne amie, mais au moins avec elle il avait l'impression de pouvoir s'exprimer un minimum sans être trop jugé et c'était franchement agréable. Il était las de toutes ces personnes qui se disaient tolérantes mais qui au final ne prêchaient que par leur avis et dès que l'on en s'éloignait on était forcément un être abominable. Être une sorte de paria ne le gênait pas plus que ça, mais de temps en temps trouver de nouvelles têtes qui pensaient comme lui c'était toujours agréable. Cela lui donnait également un peu d'espoir qu'un jour les gens comprendraient que ce qui c'était passé en ces murs était certes dramatique, mais qu'il y avait également une bonne raison là-dessous. Elle avait été mal amenée, clairement... mais c'était trop tard pour revenir en arrière malheureusement et, à présent ils avaient retourné trop de gens contre eux.

Connor haussa un sourcil étonné lorsqu'elle lui dit qu'on pourrait croire qu'il faisait des avances. Pourtant il n'avait rien dit de particulier, rien, pour lui laissait à penser qu'il pouvait la draguer. Il n'était pas spécialement intéressé par cela en ce moment qui plus est ! Il hésita quelques instants, cherchant quelque chose de pas trop stupide à dire mais il ne voyait pas. Il ne comprenait pas comment l'autre en était venue à penser une telle chose.

Heu... Ce n'était pas du tout le cas. Je ne vois pas pourquoi je te ferais des avances d'ailleurs, on ne se connaît même pas ! dit-il un peu perturbé avant d'ajouter, se rendant compte qu'elle pourrait le prendre pour elle Je ne suis pas ce genre de personnes.

Il avait failli rajouter que de toute façon il était déjà pris mais c'était faux. Eli morte il était totalement libre, mais son cœur continuait de battre pour elle. Il ne savait pas quand exactement il arriverait vraiment à s'en remettre ! Il était finalement assez vite revenu sur quelque chose de plus sérieux et de théorique à savoir la bibliothèque. Même s'il se doutait qu'ils ne trouveraient rien là-bas... ils pouvaient toujours tenter. Cela ne coûtait rien et s'ils trouvaient quelque chose cela les satisferaient tous les deux parfaitement ! Il acquiesça doucement lorsqu'elle lui_ dit que certaines étagères n'avaient pas été nettoyées. L'espoir faisait vivre mais il se doutait que le résultat serait décevant. Ils se dirigèrent donc vers cet endroit et cherchèrent u ouvrage...

Non, je n'en connais pas. Je sais que certains articles sont parus il y a un moment dans des périodiques, mais ils ne sont pas conservés ici. Il n'y a que, réellement, des gros bouquins, des ouvrages... et ceux qui nous intéressent, je n'ai aucune idée des noms. Ou plutôt si, j'en connais, mais ils ne sont pas ici, j'ai vérifié, les moins connus ou ceux qui noient peut être l'information dans la masse, je ne sais pas. Il hésita quelques instants On pourrait peut-être essayer à partir d'une formule ? Tu en connaîtrais une qui pourrait faire par exemple bouger les livres avec un mot ou une thématique en particulier ?

Parce que lui, clairement, non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 363
Date d'inscription : 17/03/2016
Crédits : JunkieMouse
Double Compte : Emily, Julian, Caem, Keith, Ethan, Zachary



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3578-aiyana-hopkins-liens
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Lun 11 Avr 2016 - 12:02

Aiyana ne ce serait jamais attendue à tomber sur une telle personne. Non vraiment pas. Enfin, ce n’était pas étonnant que des gens comme Connor arpentent les couloirs de cette école mais elle n’imaginait pas qu’elle en ferait la rencontre si rapidement. Il était surprenant et semblait être bien différent de la majorité de ses camarades. Et sur tous les plans. Quand elle fit un petit trait d’humour en évoquant le fait que ses propos pourraient ressembler à des avances, elle ne s’attendait pas à une telle réaction. Connor sembla être totalement surpris voir même un peu déstabilisé par sa réflexion. Non seulement il n’avait pas envisagé faire ça mais apparemment il n’avait pas vraiment compris que la jeune femme rigolait. Elle ne pu d’ailleurs s’empêcher d’esquisser un sourire. C’était mignon comme réaction. A vrai dire, elle était un peu surprise qu’il n’ait pas compris mais de l’autre côté, cela lui faisait plaisir. De voir qu’il n’était pas ce genre de personne justement. Elle avait l’impression que leur génération était polluée par ses attitudes. Par ce besoin permanent de séduction et de rapports physiques. Chose qu’Aiyana ne partageait vraiment pas. Alors la réaction choquée et assez naïve de Connor était finalement une bonne chose. Elle se contenta donc de lui adresser un sourire puis se mit en route pour la bibliothèque. Pas la peine de rebondir, ça n’avait pas d’importance. Ce n’était qu’une petite boutade rien de plus. Ils avaient pour le moment des choses bien plus importantes à traiter.

Les deux jeunes gens se retrouvèrent donc rapidement devant les étagères mais sans réellement savoir où chercher. Du moins en ce qui concernait Aiyana. Mais apparemment Connor n’était pas non plus très sûr de lui. Il lui répéta une nouvelle fois qu’il doutait qu’ils trouvent quelque chose mais laissa tout de même la porte ouverte à une tentative. La jeune femme le regarda quelques instants pensive avant de sortir sa baguette. Autant essayer. Elle chercha quelques instants dans sa mémoire pour trouver la formule la plus appropriée. Habituée à passer des heures à étudier, c’était le genre de choses qu’elle avait appris rapidement. Elle formula donc quelques mots et un seul et unique bouquin atterrit trois dans ses mains et s’ouvrit à la page voulue.

« J’ai cherché dégénérescence magique et moldu… Tu as raison, c’est pas très fructueux. »

Il en fallait cependant plus pour qu’Aiyana abandonne complètement. Elle se mit alors à étudier le livre qui était dans ses mains et trouva finalement le paragraphe souhaité. Il y était inscrit que certains penseurs évoquaient le fait que le mélange avec les moldus pourraient entraîner une baisse de la magie mais que ces théories n’avaient jamais été prouvées et étaient portées par des sorciers aux opinions connues et peu recommandables. La demoiselle poussa alors un long soupir, referma le livre et le renvoya à sa place. Elle se tourna alors vers son camarade.

« Tu as raison, je crois qu’on ne trouvera rien de plus ici. Mais ça m’embête. Je n’aime pas accorder de l’importance à des choses dont je ne peux avoir aucune preuve tangible. »

Les propos d’Aiyana n’étaient pas agressifs et n’étaient en aucun cas des reproches. Simplement, aussi séduisantes que pouvaient paraître les idées de Connor, elle ne pouvait pas s’y jeter corps et âme. C’était tout simplement impossible pour elle d’accepter ces choses là pouvoir vérifier, sans pouvoir étudier et donc se forger son propre avis. Ne pas se laisser dépasser par les émotions, par son envie de croire en tout ça. Elle n’était pas un esprit faible mais une femme de justice et de raison. A partir de là, il en fallait plus pour qu’elle accepte une cause.

« Je vais prendre le temps de réfléchir à tout ça et si jamais tu as quoi que ce soit à me montrer, tiens moi informée. Pour le moment, il faut que je me remette au travail. »

D’un mouvement de tête, Aiyana désigna la table a laquelle se trouvaient ses affaires. Elle ne pouvait pas se permettre de chercher pendant des heures et de négliger ses études. Elle avait déjà fait une pause bien plus longue que prévue. A sa table, se trouvait sa camarade mais il restait de la place. Si Connor voulait travailler à côté d’elles, elle s’en fichait, du moment qu’il ne la dérangeait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1500
Date d'inscription : 28/10/2013
Crédits : Ludies; gif tumblr
Double Compte : Elias & Matthew & Keane & Benjamin & Jonah



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2417-connor-oo-it-s-not-unusual-to-
MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   Mer 13 Avr 2016 - 21:28

Vu qu'ils ne trouveraient rien sans aucune aide, il lui demanda si elle ne connaissait pas une formule magique appropriée, c'était le genre de chose qu'il n'avait pas l'habitude faire, préférant fouiner un peu partout. Il connaissait bien la bibliothèque et sa disposition, pour ses cours il savait donc où aller... par contre pour des recherches comme celle-là, il est vrai que c'était un peu plus galère. Avant de réfléchir à sa formule, il voulut vérifier que la jeune femme n'en connaissait pas une, elle était nouvelle et pour elle ce moyen de chercher les bouquins devait être plus simple que de fouiner ! Et, effectivement, rapidement elle formula un sort et trois livres arrivèrent dans sa main et s’ouvrirent à la page voulue, mais après un petit coup d’œil il sut que cela ne servirait à rien, ou à pas grand chose et d'ailleurs la jeune femme ne tarda pas à le confirmer, il haussa les épaules en soupirant quand même un peu déçu. Il trouvait cela ennuyant qu'elle n'ait pas de preuves, elle allait peut-être trop tergiverser, et poser des questions à d'autres personnes et cela ne jouerait pas la faveur du petit bleu. Seulement il ne savait pas quoi rajouter d'autres, donner des arguments qui ne sont pas pertinents serait contre-productif, alors il préféra juste se taire.

Dès qu'on peut sortir, je te l'ai dit, je pourrais t'apporter les preuves, mais hors de cet établissement, c'est une question de temps. Tes preuves, tu les auras.

Il voulait être convainquant et ne pas se laisser abattre par ce coup du sort ! D'autant plus qu'il ne comprenait que trop bien qu'elle ait besoin de preuve, c'était la même chose pour lui dans la plupart des cas. La jeune femme ne tarda pas à reprendre la parole, lui disant qu'il lui fallait du temps pour réfléchir, de son côté il allait essayer de faire entrer en douce les fameux documents. Peut-être avec de l'encre invisible ou quelque chose comme ça, ça devait être possible, mais son courrier devait passé au peigne fin et de  genre de stratagème serait sûrement vite remarquer. Et, alors qu'elle allait se remettre au boulot, il ne tarda pas à lui souffler.

Ne t'inquiètes pas, je saurais te trouver en cas de besoin. Je vais faire mon possible pour te renseigner au plus vite ! C'était la moindre des choses qu'il pouvait faire Bon après-midi !

Elle voulait travailler et la déranger plus n'était pas nécessaire, là encore cela ferait plus de mal que de bien. Ne pas insister pour lui montrer qu'il ne voulait pas lui mettre absolument des idées en tête lui semblait vraiment quelque chose de bien. Après ces quelques mots Tveit ne tarda pas à partir se dirigeant vers sa salle commune. Il comptait bien écrire à sa famille, mais avant il fallait qu'il trouve une Super Idée... en soit, avoir ce genre de documents ne pouvait pas vraiment lui nuire. Tout le monde savait ce qu'il pensait, comment il agissait cela ne surprendrait personne mais Connor avait plutôt envie de se faire oublier … et si ce genre d'informations se savaient, il serait loin, très loin même d'avoir la paix, il en était certain.

- Fin pour moi -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Get off my way [PV Connor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Get off my way [PV Connor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connor Rankin
» (M/LIBRE) CONNOR JESSUP ♫ a passed life.
» [Autobiographie] Connor Kenway
» Compte en banque de James O. Connor
» La WWE rend hommage a Connor Michalek

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Premier Etage.-
Sauter vers: