AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 1931
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Sam 16 Nov 2013 - 19:50

Un grondement s’échappait déjà de sa gorge alors que le feu léchait ses plaies, brulait ses chaires. C’était d’une foutue main tremblante qu’Alec se sentit redresser sa baguette pour envoyer un sort sur son cousin. Lequel c’était ? Aucune idée. Le sort, pas le cousin. Il n’agissait plus que par instinct et pourtant, cela faisait un bon moment – lui semblait-il – que ce petit jeu avait duré déjà. Ses membres tremblaient et le faisaient tous souffrir. Tous, pas un seul ne semblait échapper à la règle. Il avait tenu bon pendant un certain moment pourtant. Merde, il se pensait un peu plus capable que ça tout de même. Le voilà aussi incapable que lorsqu’il se trouvait épuisé à la merci de Watterson. Son sort fut dévié avant même qu’il ne fasse mine d’atteindre sa cible. Et le monde se mit à tournoyer autour de lui. C’était…. Oui, c’était le plafond ça apparemment. J’aurais juré qu’il était sur la droite celui là pourtant. Logan lui laissa quelques secondes pour se reprendre, assez pour que le jeune homme, rageur ne tente une nouvelle fois de feinter le directeur de Poudlard. Ah ! Si, ça l’avait touché ! Un éclat de fierté eu à peine le temps d’apparaitre que, déjà, il était aveugle, perdait ses repères, n’avait plus même conscience du sol sous ses pieds. Il chutait et ce, sans bouger. Il chutait irrémédiablement, incapable de gérer quoi que ce soit à ce qu’il se passait et, pourtant, il lui semblait que, là, quelque part dans son esprit rationnel restait la certitude qu’il n’avait pas bougé. Cette sensation particulièrement irritante et angoissante risquait de le suivre un bon moment quand il aurait le malheur de fermer les yeux, c’était une certitude. A vrai dire, oui, il avait déjà eu cette impression mais en bien plus faible quelques fois en s’endormant. Le souffle coupé, il lui sembla être sur le point de toucher le sol, de percuter une surface dure pour s’y disloquer d’une manière particulièrement violente et douloureuse quand il retrouva ses sensations. Inspirant à fond, le monde l’inonda d’un coup de sa luminosité. Il était bien dans le bureau de Logan et quelqu’un venait d’ouvrir.

Aileen.

Aileen face à un bureau délabré dans lequel il semblait s’être déroulé une véritable tempête. Face à elle se dressait Logan, un poil amusé par la situation, et Alec, au sol, noir, brulé et bourré d’ecchymoses, en train de chercher à se remettre difficilement de l’entrainement intensif que venait de lui faire subir son cousin.

Qu’est-ce qu’il avait dit lui au juste ? Comme le con qu’il était ? ‘Oui, sans problèmes ! J’encaisse bien, ‘te retiens pas’. J’encaisse bien, j’encaisse bien. j’t’en ferais bouffer des j’encaisse bien tient ! Crétin !

Oui, il avait pensé que ça lui permettrait de s’améliorer que de se mesurer un peu à un autre Rivers. Il avait songé que l’homme lui apprendrait des petites choses qu’il ne connaissait pas et qu’il saurait après ça être quelqu’un de réellement efficace en combat singulier. Sauf que Logan était loin d’être singulier et… bref. Il était loin d’être efficace et loin d’être un guerrier accompli fier et combatif ! … Il était… fourbu, cassé et semblait être passé dans une moissonneuse-batteuse en marche. Pourquoi cette image ? Aucune idée. Une envie d’aller cultiver les carottes dans un champ et qu’on lui foute une paix royale, probablement.

Se redressant difficilement, Alec laissa échapper une toux rauque en reprenant une respiration normale, dépliant ses poumons qui avaient probablement trop soufferts en une heure qu’ils ne l’auraient dû dans un COURS NORMAL !! Le regard qu’il jeta à Aileen devait alors être plus dépité qu’autre chose. Blasé et… crevé. Ouais. Au dodo. Sonnez-moi que si le château crame. Et encore. Oui, il avait beau ne pas apprécier particulièrement cette personne, là, il fallait avouer qu’il aurait probablement eu du mal à se souvenir de son deuxième prénom, alors il ne fallait pas trop en demander.

« Quoi ? Je prépare mon cours ! »

C’est ça… crétin. Qui m’a foutu un cousin pareil ?

« Tu veux pas l’épuiser sexuellement nan ? Il est… réactif et surmené là. »

Et il l’avait pris comme déstressant et, le pire, c’était qu’il était consentant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Dim 22 Déc 2013 - 19:37

❝ Tu sors avec un sadique, sache-le  ❞

Samedi 06 septembre 2014

Ft Alec & Aileen

Qui aurait cru que Poudlard redeviendrait un foyer sécurisant où il fait bon vivre ?! Après les deux années qu’ils avaient passées sous les ordres des Supérieurs, la belle devait bien avouer que retrouver un peu la quiétude de ses premières années lui avait fait un bien fou. Bien sûr, rien de tout cela n’était terminé, mais ils pouvaient souffler et vivre de nouveau leur scolarité dans un minimum de liberté !

Cela faisait une semaine à présent qu’elle était de retour au château,  la jolie brune ne s’en cachait pas, elle avait besoin de sa famille pour se ressourcer et les retrouver après 2 ans de séparation avait été plus que bénéfique ! Pourtant, rentrer à Poudlard n’avait pas été si complexe, des liens s’étaient tissés, et il lui était compliqué de tirer un trait sur tout ça, même si ses parents auraient préférés ne pas la voir y retourner. Ils avaient lu la lettre, savait qu’un Rivers était à présent à la tête de l’école et s’ils ignoraient encore tout ce qu’il y avait entre lui et leur précieuse fille unique, la jeune Métamorphomage s’était bien gardée de leur dévoiler le moindre détail ! Comment réagiraient-ils à la nouvelle ? Mal sûrement, alors autant ne rien dire et garder ça secret encore un temps.

La jeune Serdaigle avait quitté sa petite assemblée, visiblement requinquée par leurs petites vacances bien méritées. Certains avaient gagné de jolies couleurs dorées, signe que le soleil avait été visiblement plus présent qu’en Ecosse, c’était notamment le cas de la belle blonde de Takuma. De toute évidence, leur petite escapade lui avait redonné un sourire radieux et beaucoup plus serein. Le danger étant éloigné, elle pouvait enfin vivre pleinement sans risquer de se faire torturer à chaque fois qu’elle ouvrirait la bouche. Sans grande surprise c’était vers le nouveau bureau de Marek qu’elle s’était dirigée.

Pour être franche, la jeune femme ne s’était pas vraiment attendue à tomber sur ce genre de scène dès le début de l’année et pour cause : l’escalier s’élevait à peine qu’elle entendait déjà des bruits d’objets terminant tristement leur course au sol, la conclusion était vite faite, restait juste à savoir s’il y avait danger ou non ! Et puis elle avait ouvert la porte découvrant deux Rivers en train de se taper sur le coin de la figure sans réelles raisons apparentes… Du moins de son point de vue, et c’était un air faussement perplexe que la jeune Métamorphomage affichait alors qu’elle regardait l’étendue des dégâts ! Alec avait visiblement l’air plus que mal en point et si elle ne le détestait pas un minimum, elle lui serait certainement venu en aide… Oui mais voilà, malgré les récents évènements, la belle n’en restait pas moins sceptique quant à ses éventuelles bonnes actions, certes il leur avait permis de se remettre ensemble et il lui avait peut-être légèrement sauvé la mise ce jour de juillet où tout était parti en vrille, mais il restait un Rivers à ses yeux quoiqu’il en dise, et quelque chose lui disait qu’il ne l’apprécierait sûrement jamais non plus ! Que voulez-vous, certaines rancœurs restent ancrées profondément, et ce quoi qu’on fasse.

« Quoi ? Je prépare mon cours ! »

Le contraste entre l’état des deux hommes était frappant. Aussi, la jeune Serdaigle ne put que sourire à sa remarque.

- Ah mais fait jt’en pris… Rappelle-moi juste de sécher ce cours là… J’ai aucune envie de me retrouver dans son état, même pour la bonne cause !

Quoi c’est vrai, me retrouvée prise comme cobaye pour faire étalage de ton savoir-faire magique en matière de défense… Non merci, j’ai déjà donné et on sait tous comment ça s’est terminé !

« Tu veux pas l’épuiser sexuellement nan ? Il est… réactif et surmené là. »

Ben justement, tu m'déranges là, j'avais d'autres projets là tout de suite, mais tu m'as un peu cassé dans mon délire ! Légèrement blasée par sa petite remarque, elle lui avait claqué un joli sourire, à la limite de l’accompagner d’un joli doigt pour bien lui faire comprendre qu’à l’heure actuelle, elle n’avait pas besoin de ses petits conseils pour mener une vie sexuelle épanouie !

- Visiblement ta rouquine t’épuise un peu trop… A moins que ça soit ta blonde va savoir. Tu devrais songer à ralentir la cadence, tu tiens plus la route !

Oui je sais, en revenant à Poudlard, elle s’était juré de faire un effort… Mettre de l’eau dans son vin pour adoucir les choses entre eux, mais c’était visiblement plus fort qu’elle. La jeune femme ne le supportait pas, lui et son petit harem, en particulier son acolyte, mais ça n’était qu’un détail !

- Plus sérieusement… J’pense que tu devrais revoir le niveau un tantinet à la baisse pour un début d’année, histoire de pas décourager le commun des mortels !

Quoi c’est vrai, commencer par un massacre du genre c’était le meilleur moyen de perdre des participants en cours !

- En prime… Ca s’rait dommage de tuer un élève dès la deuxième semaine. Enfin c’que j’en dis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1931
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Mer 5 Fév 2014 - 19:00

Un foyer sécurisant où il fait bon vivre ? C’est sérieux là ? D’accord, là, tout de suite, Alec ne pouvait pas se montrer particulièrement d’accord avec Aileen. Déjà parce qu’il l’était rarement, il ne fallait pas l’oublier, mais surtout parce que sa tête de mule de cousin lui faisait vivre un enfer. Balloté dans tous les sens, le Serpentard essayait de lutter, balançant quelques sortilèges qui n’aboutissaient que très rarement et jamais avec l’effet escompté. Logan le maîtrisait depuis bien longtemps déjà. Il était clairement inférieur et la violence avec laquelle ça apparaissait avait le don de lui foutre la rage. Depuis tout gamin, on lui avait appris à être le meilleur, à ne jamais plier les genoux mis à part devant son père – leçon clairement mal comprise par le jeune homme – pour toujours faire honneur à la maison Rivers. Que le bâtard de cette puissante famille soit bien meilleur que lui à ce petit jeu avait quelque chose d’aussi jouissif que de révoltant. Ça n’était peut être pas pour rien qu’il était directeur actuellement après tout. Le hasard n’avait peut être pas une si grande place que ça dans le déroulement des évènements, contrairement à ce que l’intéressé semblait penser. Serrant les dents, le jeune homme s’était encore une fois relevé, avec comme une sale impression de déjà vu. Mais il n’était plus un certain gamin bourré d’une haine violente envers celui qui tenait la baguette en face de lui. Non, là, même s’il le prenait relativement mal, il était conscient que Logan faisait de son mieux pour l’aider. Il faisait ça à sa manière, voilà tout. Un peu violente, je vous l’accorde. Cela dit, le Serpentard était d’accord, sans ça, la situation n’aurait pas eu lieu d’être. Et bordel, ce qu’il pouvait l’agacer avec son petit sourire arrogant celui-là !

Le temps s’était écoulé ainsi, l’un jouant avec l’autre et l’autre… eh bien… subissant d’un air parfaitement agacé. Si le but était de prouver sa supériorité (haha, jeu de mot de merde : ne parle pas de malheur), c’était bon, il avait remplis ses objectifs. Question fierté et amour propre concernant ses capacités, oui, Alec en prenait pour son grade. Heureusement qu’il n’y avait personne pour voir ça !

« Quoi ? Je prépare mon cours ! »

Génial. Aileen. Ô joie.

- Ah mais fait jt’en pris… Rappelle-moi juste de sécher ce cours là… J’ai aucune envie de me retrouver dans son état, même pour la bonne cause !

Tu m’étonnes. J’ai l’air si mal que ça ?

A vrai dire, oui. S’il ne s’en rendait pas totalement compte en cet instant, le jeune homme était blessé, bourré de contusions, brûlé en certains endroits et semblait s’être pris le plafond sur la poire au moins une ou deux fois. Pas de quoi fouetter un chat quoi =D.

« Tu veux pas l’épuiser sexuellement nan ? Il est… réactif et surmené là. »

Un peu trop. Un peu trop à vif surtout. Comme s’il avait réellement peur que dans la minute, une nouvelle attaque ne survienne et que chacun d’entre eux se retrouve en sang dans la seconde suivante. Sauf qu’Alec savait très bien que c’était précisément ce que son cousin redoutait. Alors, oui, il prenait la situation avec humour parce que si son corps était totalement perclus de douleurs, c’était bien qu’il n’était pas à la hauteur.
Le regard que lui lança la jeune femme ne se fit pas attendre. Oui, je t’emmerde, je sais.

- Visiblement ta rouquine t’épuise un peu trop… A moins que ça soit ta blonde va savoir. Tu devrais songer à ralentir la cadence, tu tiens plus la route !
« Peut être l’association des deux. »

Le jeune homme avait éclaté de rire en remarquant l’état du bureau de son cousin. Ah oui.. quand même ! Heureusement que la magie était là pour aider à ranger et nettoyer, sinon ils n’auraient pas fini de tout remettre en place. Quelques directeurs avaient même fuis leurs cadres, notamment lorsque ceux-ci s’étaient décrochés violemment du mur. On aurait pu penser qu’ils y étaient fixé par magie mais .. de toute évidence, ça n’était pas le cas.

- Plus sérieusement… J’pense que tu devrais revoir le niveau un tantinet à la baisse pour un début d’année, histoire de pas décourager le commun des mortels !
« Boh, il va bien. Tu vas bien ? »
« Super. La grande forme. »

C’est un pied de chaise qui est incrusté dans mon dos ?

- En prime… Ca s’rait dommage de tuer un élève dès la deuxième semaine. Enfin c’que j’en dis.
Nianiania...
« J’croyais que ça t’arrangeais de plus voir la tronche de mon cousin. »
« C’est un complot en fait, d’accord. »

A son tour, Logan riait et, ça, ça faisait du bien à voir.

« Nan, je déconnais en disant que je préparais mes cours. J’le prépare, lui. Chose que je ferais bien avec toi aussi et un certain nombre d’autres personnes, mais j’me vois moins bien leur en faire baver comme ça. »
« T’en es conscient, c’est bien déjà. »
« Et toi, ton père est pas doué. »
« Ouais, je sais. C’est pour ça qu’au bout d’un moment il a confié la tâche à quelqu’un d’autre. »

Etrange comme le sujet pouvait devenir… un sujet normal entre les deux hommes. Ils n’en parlaient pas réellement, n’y faisaient que des allusions mais entre eux, ça passait bien, voilà tout. Et puis, d’un point de vue extérieur, il doutait que qui que se soit comprenne de quoi ils étaient réellement en train de parler. Qu’on lui ait enseigné la magie à la maison était une pratique un peu oubliée mais pour autant relativement classique. Normale. Sans heurts. Dans sa famille, ils avaient simplement modifié un peu les méthodes d’apprentissages. L’idée que Mack ait pu retourner voir son précepteur le rendait toujours aussi malade d’ailleurs.

« Tient, Aileen, vu que t’es là et… qu’il y a Logan pour t’empêcher de m’arracher les yeux : question : Dakota est revenue ? Sovahnn, oui, je l’ai croisée, mais elle non. »

Il se voyait relativement mal aller squatter chez les Serdaigles pour aller voir si elle allait bien. Surtout qu’au final, il se voyait mal lui parler. Savoir si elle était ici et si elle allait bien, ça suffisait largement. Et puis, chez les Serdaigles, il y avait trop d’ennemis pour trop peu d’amis, alors, non, il ne s’y risquerait pas sans bonne raison.

« Pourquoi, tu veux lui apprendre à se défendre ? »
« Euh.. Nan, elle a son super-héro attitré, elle n’en a pas besoin. »
« Et à Aileen, tu peux lui apprendre ? »
« … HEIN ?? Nan alors là tu rêves ! »
« Bah quoi, j’suis sûr que t’aurais pas de remords à le faire. »
« Le pauvre petiot, il veut pas cogner sa chérie… Tu ravale ton idée à la con tout de suite ! »

D'un air parfaitement détaché, petit sourire aux lèvres, Logan avait rendu son aspect d'origine à son bureau. Tout va bien. Te rends-tu seulement compte de l'absurdité que tu viens d'évoquer ??
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Dim 23 Fév 2014 - 16:20

Ah les retrouvailles entre vieilles connaissances après des jours de séparation, c’est toujours chaleureux… On aurait pu croire les tensions entre les deux apaisées, mais il semblait évident qu’il n’en était rien… Ces deux personnes n’étaient pas faites pour s’entendre, lui ne la supportait pas, et elle l’avait en horreur. A moins d’un miracle, ces deux là ne se tiendraient jamais par la main en se lançant des mots doux ! Alors oui, c’était avec un regard blasé qu’elle l’avait dévisagé lui et ses petites allusions débiles. Et c’était un petit sourire amusé qu’elle affichait en voyant son état, pas que le voir en chier l’amusait, mais si, beaucoup même. Non elle ne le prendrait pas en pitié, loin de là même.

« Peut être l’association des deux. »
- Prétentieux avec ça…

Ne dit-on pas que c’est celui qui en raconte le plus qui en fait le moins ?! C’est bien ce qui m’semblait, pourtant la jeune Serdaigle le savait parfaitement capable de le faire, sans compter la réputation de son acolyte, non vraiment elle ne doutait pas vraiment !

« Boh, il va bien. Tu vas bien ? »
« Super. La grande forme. »
- Il parle encore, c’est que tu l’as visiblement pas assez amoché.

Moi aussi je t’aime, tellement si tu savais, allons au lac ensemble faire un pique-nique. Et oui ça serait dommage de tuer un élève dès la première semaine, disons que… Ca ferait tache sur l’énoncé.

« J’croyais que ça t’arrangeais de plus voir la tronche de mon cousin. »
- Ah détrompe toi, j’en serais plus que ravie mais…
« C’est un complot en fait, d’accord. »

Si seulement ça pouvait l’être, le monde serait débarrassé d’un poids énorme mon cher Alec. La jeune femme avait toujours son doux sourire scotché aux lèvres, elle ne se sentait pas de partir dans un fou-rire comme les deux Rivers… Pas vraiment le même délire soyons claire, mais elle ne pouvait cacher que voir Marek sourire au lieu de tirer la tronche avait du bon.

« Nan, je déconnais en disant que je préparais mes cours. J’le prépare, lui. Chose que je ferais bien avec toi aussi et un certain nombre d’autres personnes, mais j’me vois moins bien leur en faire baver comme ça. »
« T’en es conscient, c’est bien déjà. »
« Et toi, ton père est pas doué. »
« Ouais, je sais. C’est pour ça qu’au bout d’un moment il a confié la tâche à quelqu’un d’autre. »

Même pas le temps d’en caser une qu’ils partaient en délire familial, quand je vous dis qu’intégrer une conversation 100% Rivers est compliqué, faut me croire ! Il était sérieux quand il parlait de lui faire subir la même chose ? Soyons sérieux, si elle devait finir dans l’état d’Alec, autant qu’elle emménage à l’Infirmerie directement ! Alors la jeune Serdaigle n’avait pas répliqué, le mieux dans ce genre de situation c’est encore de ne rien dire et faire comme si vous n’avez strictement rien entendu !

« Tient, Aileen, vu que t’es là et… qu’il y a Logan pour t’empêcher de m’arracher les yeux : question : Dakota est revenue ? Sovahnn, oui, je l’ai croisée, mais elle non. »
- Alec, pour qui tu m’prends… Comme si j’étais du genre à t’arracher les yeux… Vraiment tu m’déçois…

Un nouveau sourire, tellement franc qu’on sentait sans peine l’amour qu’il reflétait.

- Tu veux encore te servir d’elle à des fins personnelles ?! Crois-moi, elle se porte bien mieux depuis que t’es loin d’elle… Mais pour répondre à ta question, oui elle est revenue…
« Pourquoi, tu veux lui apprendre à se défendre ? »
« Euh.. Nan, elle a son super-héro attitré, elle n’en a pas besoin. »
« Et à Aileen, tu peux lui apprendre ? »

Pause… Bug… Et puis… réponses communes et presque simultanées !

- QUOI ?!!!
« … HEIN ?? Nan alors là tu rêves ! »
« Bah quoi, j’suis sûr que t’aurais pas de remords à le faire. »
« Le pauvre petiot, il veut pas cogner sa chérie… Tu ravales ton idée à la con tout de suite ! »
- Pour une fois, j’suis d’accord avec Alec, tes idées du genre, tu les gardes… J’suis assez grande pour me défendre seule et j’ai pas besoin de ton cousin pour m’apprendre quoi que ce soit !

Sujet qui fâche, nan mais t’es sérieux ?! Et puis quoi encore… Ok, tu m'as peut être sauvé la mise une ou deux fois... trois, ou quatre je sais plus, mais ça veut pas dire que j'sais pas me défendre et j'vois décemment pas ce que ton abruti de cousin pourrait m'apprendre !

- Qu’il aille entrainer son harem si ça l’branche, en attendant il reste loin de moi, c’est mieux pour tout le monde. T’en as d’autres des idées aussi débiles ?!

Cela dit, il n’avait pas vraiment tord dans le fond, c’était sûrement la meilleure façon de procéder, il ne prendrait pas de pincettes avec elle, et par fierté elle progresserait sûrement sans peine, mais elle préférait encore subir les cours de Marek que de devoir quelque chose à Alec…

- Je sais même plus pourquoi j’étais venue avec tes conneries !

Tu sais que j’étais de super bonne humeur avant de croiser sa route ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1931
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Ven 25 Avr 2014 - 9:09

- Prétentieux avec ça…
« Toujours, très chère. »

Cette fille m’agace : soyons clairs. Et quoi ? Ce qu’il faisait avec les deux miss, ça les regardaient non ? Apparemment non, puisque dès que le sujet virait à ce qui se passait sous sa ceinture, il remarquait un certain nombre de regards tournés vers lui. Genre il n’aimait pas ça ? Ok, touché. Pas faux. D’accord, la situation l’amusait, et la réputation qu’il avait fini par se faire aussi. Ce que ça cachait ? Personne n’en avait grand-chose à foutre, alors du coup personne ne se posait la question, et lui avec. Comme ça, personne ne venait non plus lui balancer la vérité en face, et heureusement. Kezabel était au courant, ça faisait déjà beaucoup trop. Et prétentieux ? Nan, pas tellement, parce qu’on ne pouvait pas vraiment dire qu’il ne se dépensait pas, pour le coup. Et il n’en parlait pas particulièrement miss, au passage. Les autres, si : lui, non.

« Boh, il va bien. Tu vas bien ? »
« Super. La grande forme. »
- Il parle encore, c’est que tu l’as visiblement pas assez amoché.
« Bah tu vois ! Allé, on reprend ! »

Ça, c’était coup de fourbe, sachez-le. Entre-temps, le jeune homme s’était relevé, rapproché de son cousin, persuadé que la séance était terminée. Pas de pot. A cette phrase, il avait bien redressé sa baguette… puis paré le coup de poing de Logan avec le bras qui s’était redressé… mais le coup qui avait suivi dans l’abdomen, celui-là, était passé sans souci et la seconde suivante, le jeune homme mettait genou à terre de nouveau, un bras enserrant son torse un peu trop martyrisé depuis le début de cette année civile.

« Il me semblait que Samuel était plutôt doué dans son genre. »

Son précepteur. Haha, la blague.

« ‘Manque d’entraînement. »
« Bah ça va pas durer. »

Chouette.
Mâchoires serrées, Alec se redressait difficilement, se forçant à détendre ses bras. Cela dit, il s’était ré-éloigné un chouya de son cousin, histoire d’avoir une marge de manœuvre. Petit sourire en coin de celui-ci. Je t’emmerde.

« J’croyais que ça t’arrangeais de plus voir la tronche de mon cousin. »
- Ah détrompe toi, j’en serais plus que ravie mais…
« C’est un complot en fait, d’accord. »

Ça devait surtout lui faire plaisir de le voir se faire cogner en fait.
Ok, d’accord, il ne l’avait clairement pas vu venir, surtout que le précepteur en question ne se serait jamais servis de ses poings. On ne se salit pas les mains dans le milieu, voyons. Quoi que son père l’avait fait quelques fois. Ça passe peut être avec la progéniture, l’étiquette, vous savez, ça comporte des nuances assez difficilement saisissables pour le grand public. Ceci était un trait d’humour noir.

« Nan, je déconnais en disant que je préparais mes cours. J’le prépare, lui. Chose que je ferais bien avec toi aussi et un certain nombre d’autres personnes, mais j’me vois moins bien leur en faire baver comme ça. »
« T’en es conscient, c’est bien déjà. »
« Et toi, ton père est pas doué. »
« Ouais, je sais. C’est pour ça qu’au bout d’un moment il a confié la tâche à quelqu’un d’autre. »
« Et t’en as perdu. »
« Et donc dans ta bonté d’âme, tu me remets à niveaux. »

Ok, cette fois, pointait une note d’amertume assez nette. Ce n’était pas ce qu’il voulait dire, puisqu’il savait que, cette fois, il y avait une réelle notion de sécurité et d’inquiétude derrière tout ça. D’ailleurs, il était consentant disons. Mais cela n’empêchait pas le passé de revenir à ses souvenirs. Et, un instant, le regard de Logan changea et il posa sa main sur son épaule. Ça, ça devait vouloir dire que le message était passé et qu’il ferait attention à ne pas devenir son propre père. En tout cas, c’était ainsi que le jeune homme avait interprété les choses. Bref, changeons de sujet avant de sortir les violons.

« Tient, Aileen, vu que t’es là et… qu’il y a Logan pour t’empêcher de m’arracher les yeux : question : Dakota est revenue ? Sovahnn, oui, je l’ai croisée, mais elle non. »
- Alec, pour qui tu m’prends… Comme si j’étais du genre à t’arracher les yeux… Vraiment tu m’déçois…
« Nan, c’est évident. »

Ce sourire en dit long.

- Tu veux encore te servir d’elle à des fins personnelles ?! Crois-moi, elle se porte bien mieux depuis que t’es loin d’elle… Mais pour répondre à ta question, oui elle est revenue…

Ouh, comme c’est vilain. En même temps, il l’avait cherché en tendant une perche longue comme son bras. Mais le savoir ne changeait pas sa légère tendance actuelle à être piqué au vif. Il aurait presque grimacé et répondu violemment, mais Logan était intervenu dans la seconde. Inattendu.

« Pourquoi, tu veux lui apprendre à se défendre ? »
« Euh.. Nan, elle a son super-héro attitré, elle n’en a pas besoin. »
« Et à Aileen, tu peux lui apprendre ? »

Eh bien là, pour le coup, ça les avait calmés d’un bloc. Estomaqués, par contre, ça, ils l’étaient. Ahuris aussi.

- QUOI ?!!!
« … HEIN ?? Nan alors là tu rêves ! »
« Bah quoi, j’suis sûr que t’aurais pas de remords à le faire. »
« Le pauvre petiot, il veut pas cogner sa chérie… Tu ravales ton idée à la con tout de suite ! »
- Pour une fois, j’suis d’accord avec Alec, tes idées du genre, tu les gardes… J’suis assez grande pour me défendre seule et j’ai pas besoin de ton cousin pour m’apprendre quoi que ce soit !
« T’es assez grande pour te défendre ? T’es sérieuse là ? Tu veux réellement une démonstration par l’absurde ? »
« Euh… quelque chose me dit que j’suis dans une histoire de couple là, j’vais aller voir ailleurs si j’y suis pas par hasard. Et comme ça je fuis tes digressions. »
« Toi, tu bouges pas. »

Vu la voix glaciale qu’il avait employée, le Serpentard n’avait trouvé qu’à grimacer et faire deux pas en arrière pour les laisser en face à face.

- Qu’il aille entrainer son harem si ça l’branche, en attendant il reste loin de moi, c’est mieux pour tout le monde. T’en as d’autres des idées aussi débiles ?!
« Oui, essayer de t’empêcher de te faire tuer ! »
« Cela dit en passant, qu’on reste loin l’un de l’autre, ça serait mieux hein. »
« Justement, avec un peu de chances, vous seriez ..zélés ! dans l’entraînement ! »
« Logan, soit sérieux deux secondes.. »
- Je sais même plus pourquoi j’étais venue avec tes conneries !
« Elle a cas bosser avec le super-héro, ça marchera très bien. »
« Ça va, il a déjà assez à faire Mr Parfait. »
« Ouais, pis ça serait con que ça dérape quoi. »

Là, en revanche, le sort qu’il lui avait balancé, il l’avait vu venir à trois kilomètres et l'avait bloqué. Cette fois : c’était lui qui lui envoyait un petit sourire en coin moqueur. La jalousie, c'est mal, surtout venant de toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7786
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   Mar 6 Mai 2014 - 20:25

Leur discussion avait de quoi la rendre perplexe… Comment Alec pouvait accepter de se faire maltraiter de la sorte… Bonne question, surement un délire masochiste qu’elle ne cherchait même pas à expliquer ! Elle qui détestait l’idée même de se prendre un sortilège de défense dans la figure ne pourrait certainement jamais comprendre !

- Pour une fois, j’suis d’accord avec Alec, tes idées du genre, tu les gardes… J’suis assez grande pour me défendre seule et j’ai pas besoin de ton cousin pour m’apprendre quoi que ce soit !
« T’es assez grande pour te défendre ? T’es sérieuse là ? Tu veux réellement une démonstration par l’absurde ? »
« Euh… quelque chose me dit que j’suis dans une histoire de couple là, j’vais aller voir ailleurs si j’y suis pas par hasard. Et comme ça je fuis tes digressions. »
« Toi, tu bouges pas. »

Le ton qu’il venait d’employer était sans appel et même Alec n’avait « bronché »… L’idée qu’il soit témoin de ce genre de discussion la faisait chier… Autant être honnête, elle n’appréciait pas vraiment l’idée d’exposer sa vulnérabilité devant ce type. Elle avait peut être des lacunes, sûrement même mais sa fierté ne serait pas mise à mal face à Alec… Se faire entrainer par lui ?! Il risquerait de la tuer à la première occasion, et si ça n’était pas le cas, elle s’en chargerait dès qu’il aurait le dos tourné ! Alors oui elle se jugeait apte à se défendre pourtant non elle ne le fixait pas le moins du monde lorsqu’il lui avait affirmé pouvoir faire une démonstration par l’absurde… Face à lui, elle n’avait aucune chance elle le savait, de un parce qu’elle n’oserait sûrement pas… et deux parce qu’il n’était pas prof de DCFM pour rien ! Elle ne remettait pas en cause son besoin d’entrainement… Elle remettait juste en cause le choix de son prof ! Alec, plutôt mourir, que les choses soient claires !!!

- Qu’il aille entrainer son harem si ça l’branche, en attendant il reste loin de moi, c’est mieux pour tout le monde. T’en as d’autres des idées aussi débiles ?!
« Oui, essayer de t’empêcher de te faire tuer ! »
« Cela dit en passant, qu’on reste loin l’un de l’autre, ça serait mieux hein. »
« Justement, avec un peu de chances, vous seriez ..zélés ! dans l’entraînement ! »
« Logan, soit sérieux deux secondes.. »
- Je sais même plus pourquoi j’étais venue avec tes conneries !
« Elle a cas bosser avec le super-héro, ça marchera très bien. »
« Ça va, il a déjà assez à faire Mr Parfait. »
« Ouais, pis ça serait con que ça dérape quoi. »

Vous le voyez le regard là ?! Une envie de meurtre… Nan mais il était sérieux-là ?!!! Ramener ça sur le tapis c’était salaud ! Dommage, le sort ne l’avait pas atteint… Vraiment dommage…

- T’es vraiment qu’un sale con…

Mets de l’eau dans ton vin… C’est un peu grâce à lui si tout c’était arrangé… Ne lui saute pas à la gorge pour l’étrangler non… Ca ferait tâche… Et on risquerait de te prendre pour une hystérique !

- Ecoute  Marek… J’ai bien saisi l’intention… Mais il est hors de question que je reste plus de 5 minutes avec un Rivers sans avoir le choix !

Lui comprendrait, Alec peut être pas, mais pour dire vrai, ça résumait assez bien l’amertume qu’elle avait pour lui… C’était peut être pas tant lui qui la dérangeait mais son nom de famille…

- Et entre nous… Je doute que ton cousin soit la personne idéale… Je le déteste… Et il me déteste, fin de l’histoire ! A moins que le but soit de te débarrasser de nous deux… Je crois que c’est la pire idée que t’ais jamais eu !

Un regard posé sur Alec…

- Quoi tu vas dire le contraire peut-être ?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu sors avec un sadique, sache-le - Aileen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les lieux lugubres renferment de lumineux trésors. [PV Kyrune et Yasmeen]
» Une avec qui je vais tuer le temps de façon ... sadique.
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Les Tours. :: ─ Tour du directeur.-
Sauter vers: