AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Printemps a un gout de Chrysanthème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:21


Prénom(s) Nom
© Crédit
─ Nationalité:Anglaise
─ Age: 20 ans.
─ Maison ou Groupe: Poufsouffle
─ Année d'étude / Matière enseignée: 9ème année.
─ Sang: Sang-mêlé
─ Mon avis sur tout ce qui se passe: Je pense sincèrement que tout ça n'est qu'une réelle mascarade... Tout ce cirque sur la pureté du sang, c'est idiot... Ces gens sont idiots ! J'aimerai que tout cela cesse, pouvoir rentrer chez moi et revoir ma famille.
─ J'avoue ce truc me fiche une peur bleue : La guerre, ses bruits, son sang … cette odeur.
─ C'est lui qui me protège en cas de besoin : Un Samoyède


─ Suis-je exceptionnel(le) pour autant: A part celui de s’enticher des problèmes ? Non, aucun.
Pour avoir un don. Merci de lire ceci - Ici - Avant de faire votre fiche =). )
─ Que serai un véritable sorcier sans elle: 17cm, cœur de dragon et plume de phoenix, bois de chêne, à croire qu’elle a été faite pour moi. Elle est comme le prolongement de mon bras, je n’aurais jamais cru ressentir pareille sensation que davoir une baguette en main !
─ Ça agace les autres, mais j'aime le faire* : Première chose, je me ronge les ongles lors de gros stress, parfois à sang.
Deuxième chose, lorsque j’angoisse je ne tiens pas en place. Je marche de long en large, essayant tant bien que mal d’apaiser mon esprit un peu barge…
Ce qu'il faut absolument savoir sur moi !

Décrivez-nous votre caractère. Votre Véritable caractère et non pas celui que votre perso laisse transparaitre... On peut pas lire tout le temps entre les lignes.
Que dire… J’aime les saisons, toutes. Elles ont pour moi chacune leurs particularités. J’aime aussi le levé du soleil. J’aime et déteste à la fois, la nuit. Je l’aime pour sa tranquillité et sa discrétion, je la hais pour ces cauchemars qui me hantent à chacun de mes sommeils. Hum… Que dire d’autre de moi ? Ma boîte crânienne est une vraie passoire, je perds tout ce que j’ai sous la main à mon plus grand désarroi. Oubliant où j’ai déplacé les choses. (Note à moi-même.. Il me faut un RappelTout).

On ne dirait pas, mais j’aime le dessin et les jardins. Le premier m’aide parfois à ne plus penser, à enfin connaitre durant quelques instants le vide, le néant pour me concentrer uniquement sur les traits, les formes. La vie sur papier pour oublier la mienne, cauchemardesque.
Le deuxième pour leurs couleurs, leurs calmes et leurs beautés naturels. Tout simplement. Je pourrais m’y perdre des heures entières.

Je suis tout bonnement l’Hiver caché sous le Printemps. Pas que je sois quelqu’un de sans cœur et de glacial… Mais plutôt une personne dont on a brisé sa vie, son enfance et ses espoirs.

En dehors de ca, je suis quelqu’un d’agréable à vivre. Toujours le sourire en toutes circonstances. On peut compter sur ma présence, sans aucune hésitation. On a besoin, je suis là. Si on m’a brisé mon bonheur, je n’en ferais pas pâtir mon entourage, bien au contraire. Si je peux rendre la vie plus facile, plus joyeuse, plus… chaleureuse à un autre par mon sourire et mes quelques âneries, alors ça me va. Je n’hésiterais pas à prendre des risques pour ceux que j’aime.
Pour tout dire, je suis un paradoxe. Mon être est scindé en deux parties. Celle respirant la joie de vivre et le bonheur pour les autres. Ceci est mon premier masque. Masque qui dissimule en faite une peur constante de la vie et de ce qui m’entoure. Des cauchemars incessants, des insomnies, des flashs et des fantômes hantent mon quotidien. Je me barricade H-24 derrière ma tour, et je compte bien à ce que personne ne s’y dissimule pour y découvrir l’être brisé que je suis.

Pour finir, je suis une tête brulée, têtue et qui fonce sans forcément réfléchir, faisant confiance en mon premier instinct. Ce qui ne m’apporte pas toujours de bons résultats… Bref, tout ça est à prendre ou à laisser. Désolée, je ne fais pas de pack cadeaux.




C'est là toute mon Histoire.
© Crédit
(500 mots)

Il fut un Printemps…
Je n’avais rien à envier à quiconque. Je me souviens encore de ses soirs d’été allongée dans l’herbe, où ma seule préoccupation était de savoir avec qui je serais en classe la rentrée prochaine. Je passais des heures à regarder le ciel déverser ses couleurs sur le monde, sur moi. Plus rien ne comptait, juste ce néant aux allures de palette d’artiste qui s’écoulait doucement vers la Nuit. Non, décidément, j’avais tout pour être heureuse. Une maison, un perron. Une balançoire, un frère casse-pied à souhait mais si adorable derrière sa bouille d’Ange. Des parents qui s’aiment et nous chérissent. Nous n’avions pas une situation des plus bourgeoise, mais juste ce qu’il faut pour un bonheur simple et complet. Je les aimais, ils étaient ma famille et nous étions unis, envers et contre tout. J’étais une gamine tout ce qu’il y a de plus banal, enfin presque. C’était sans compter le don particulier que ma mère m’avait – enfin, NOUS avait- légué. La Magie ? Je cru que mon cœur explosait de joie lorsque je compris que moi aussi, je n’étais pas si banale que ça justement. Et je ne vous explique même pas le feu d’artifice au fond des yeux lorsque je reçu cette fameuse lettre : Poudlard. J’allais moi aussi enfin vivre au sein de ce château que notre mère nous avait tant de fois conter a mon frère et à moi. Mon père lui, souriait d’être pour le coup, l’être singulier au milieu de ces petits sorciers. Ils étaient tout de ce que j’avais de plus cher au monde, unis par le sang et le cœur, j’aurais bravé des montagnes pour eux. La Magie était quelque chose de tout à fait normal et bien ancré au sein de notre famille, même s’il fallait parfois se faire le plus discret possible afin de ne pas effrayer ceux qu’ils appelaient, les « Moldus ». Nom que j’ai toujours trouvé ridicule. Je m’aperçus d’ailleurs bien vite à quel point le monde avait cette facilité de coller des étiquettes sur les autres…

Tout se passa très vite. Les fournitures, la baguette, la chouette pour donner des nouvelles, les robes, les livres de cours qui me fascinaient déjà (Je ne savais pas que j’allais bien vite déchanter quelques temps plus tard en histoire de la magie par exemple…). Puis la rentrée, mon regard émerveillé par ces plafonds gigantesques, ces fantômes traversant les murs comme notre main pourrait « traverser » l’eau. Les hiboux, les bougies « flottantes ». Je me souviens être restée des heures bouche bée devant tant de féérie. Mon entrée à Poufsouffle me combla de joie. Je reçu dès le lendemain, une lettre de mes parents me félicitant chaleureusement. De caractère joyeuse, je ne resta pas longtemps seule.
J’étais une gamine rayonnante, toujours le sourire, faisant rire à la moindre occasion mes amis. Têtue mais droite, je réfléchissais rarement à deux fois avant d’agir. Mes amis pouvaient toujours compter sur moi, à la moindre occasion. Dès que je pouvais aider, je le faisais de bon cœur. Je prenais plaisir à exercer la Magie. Cet univers ne cessait jamais de m’étonner un peu plus chaque jours, tant pour les créatures que pour leurs sortilèges, mais aussi pour ces élèves qui, comme moi, prenait à malin plaisir à tester de nouveaux sorts, à arpenter les couloirs qui ruisselaient de secrets. Pas une seule fois, je ne m’ennuyais. En bref, ma vie était un conte de fée …
Puis vint l’âge bête où tout te saoul, tout te fatigue et personne ne te comprend. Mon frère me cassait les pieds, sans compter mes parents qui commençaient à sérieusement m’agacer sur mes projets d’avenir. Oh, j’ai que 15 ans bordel. Laissez-moi vivre, je veux la liberté. Bref, comme vous le constater, mon enfance et mon adolescence n’ont rien de palpitant. Je vivais comme quelqu’un de normal. Puis vint mes 16 ans. Cette année où tout a basculé. Ma vie et mes espoirs avec.

Tout d’abord, il y eu lui. Ce grand blond aux yeux verts, au sourire charmeur qui en a fait tombé plus d’une. Mais c’est mon cœur qui chutait lorsqu’il portait son regard sur moi. Plus rien ne comptait, le temps en suspend, ma conscience chavirait. J’étais tout bonnement folle amoureuse de lui. D’un caractère sensible, je ne mis pas longtemps avant de m’enticher de sa personne, d’avoir ce besoin presque viscéral de l’avoir auprès de moi. Quelle ne fut pas ma connerie. Je me laissais bêtement porter par tout ce qui faisait de moi cette Etincelle de vie, celle qui bouffait l’existence, qui la saisissait par poignée, qui fuyait avec elle.
Il faisait partie des Gryffondor. La rencontre fut brève mais suffisante pour capter mon cœur. Un détour de couloir, une chute, un regard, un sourire et j’étais déjà prise au piège. Nous avions vécue une relation passionnelle, quelque chose de vivant et saisissant. Il me faisait sentir en sécurité, tout simplement. J’étais juste… Bien ? Puis, ce fameux sourire en captura une autre. Et lorsque je les vis en flagrant délit dans la salle de métamorphose, la chute fut brutale. Saignante. Mon cœur fut trainé à vif sur des kilomètres tandis que je les regardais connement, planté sur mes deux jambes qui menaçaient de céder sous le poids de la douleur. C’était un étau, des griffes acérées qui se faisaient la main sur mon âme à plat ventre, là sur le sol froid. Où je ne demandais qu’une chose : Que l’on m’achève. Putain d’idiote. Que croyais-tu ? C’était bien trop beau pour durer. Je me souviens de ce regard lorsqu’il me vit là, à les observer. Je ne sais pas si je cru y lire une peine sincère ou juste la peur d’avoir été ainsi démasqué, mais je me souviendrais toujours de cette haine débordante qui jaillissait de moi. Ce tremblement de part et d’autre de mes membres mais aussi ce voile sombre sur mon regard. Où tout le paysage devint flou et où seul leur deux corps m’apparaissaient clairement. Cette colère, cette rage, cette douleur et cette peine furent l’un des pires cocktails. Dévastateur. Je n’eu même pas le réflexe de saisir ma baguette pour me venger, juste celui d’avancer d’un pas nerveux à peine contrôlé, pour le gifler avec force et de lui hurler dessus. De déverser tout ce qu’il me faisait mal. Tout ce que je le détestais se trouvait sur le bout de mes doigts pour ensuite atterrir sur sa joue. Je ne sais pas combien de temps j’ai passé à crier sur sa personne, sur son existence, tandis que l’autre mégère s’éclipsait derrière moi.

Il fut ma plus grosse déception. Je mis des mois à m’en remettre, à recoller les morceaux de ce qu’il avait brisé en moi. Car on pouvait dire ce que l’on voulait, nous étions tous prisonniers de ce besoin de l’autre, d’un autre, d’une autre. Et comme un enfant, nous nous laissions porter pour ensuite être jeté sur les rochers comme un jour de tempête. Pour être cette âme en pleurs sur les quais, d’avoir trop aimé.

Mais au jour d’aujourd’hui, si j’avais eu le choix de me cantonner qu’à cette douleur qui, au final, était moindre, je me serais fait saigner les veines pour ne jamais avoir à subir ce qui suivit cette année là. ..

…Où l’Hiver fit naitre les Chrysanthèmes.

Lorsque l’on regarde les infos et que nous voyons la série de mort, d’attentats, de disparitions, on se dit que ça n’arrive qu’aux autres. Bien loin de nous, pauvres égoïstes. C’était un matin d’hiver, durant les vacances de Noël. J’avais le choix de passer les fêtes avec mes parents et mon frère ou de rester à Poudlard. La décision fut rapide. Ils nous manquaient terriblement et c’était une très bonne occasion de passer un peu de temps avec eux. Je me souviens que lorsque je franchis les portes de la maison, j’avais la joie au cœur et le bonheur aux yeux. Mon ancien petit ami passait bien vite à la trappe une fois mes parents et le lieu de mon enfance retrouvé.

Encore aujourd’hui, lorsque j’y repense, je sens mes entrailles se crisper et mon cœur cogner comme un fou, pour se libérer de ma chair, de mes souvenirs. Je me souviens que ce jour, je me trouvais dehors avec mon frère, à nous jeter de la neige à la figure comme deux grands enfants. Je dois avouer que bien des moments, il me paraissait insupportable à me suivre partout et passer le plus clair de son temps à m’exaspérer, mais je donnerais ma vie pour lui. Le ciel était gris, d’autres gamins du quartier étaient dehors à flâner, à se batailler de boules de neige, à faire des forteresses. L’innocence les habitait. Mes parents sur le perron nous observaient, un sourire aux lèvres. Le bonheur flottait, nous enveloppait. 16 ans et toute la vie devant moi. 16 ans et la mort pour adversaire.

Je me faisais battre à plate couture par mon cadet, lorsque la première détonation suivit d’un hurlement inhumain, se fit entendre. L’horreur me figea sur place, tout comme ce silence meurtrier qui s’insinuait en chacun de nous…C’était comme si le temps était en suspend et que toute réalité s’évaporait un peu plus à chaque seconde. Puis ce fut le cataclysme.

« KEZABEL ! ADAM ! A LA MAISON !»

Les cris de ma mère me secouèrent, je relevai mon frère avec angoisse avant de le pousser droit sur la maison, sans réellement comprendre ce qu’il se passait. Les cris des femmes, des hommes, des enfants, se mélangèrent aux rires de ce qui semblait être les Bourreaux, qui ne manquaient aucunes occasions de faire jaillir l’horreur devant eux. Jamais la peur ne m’envahit à ce point les veines, le cœur et le corps. Mon être dérapait sur la neige tandis que j’hurlais à mon frère de courir à l’abri. La confusion comme entrave, je sentis ma raison s’éloigner au galop lorsque je les vis parcourir notre rue. Je n’aurais sue définir sur le moment qui ils étaient. J’avais entendu parler d’une possible guerre au sein de notre monde, mais jamais je n’avais imaginée un seul instant qu’elle viendrait fondre sa rage droit sur nous. Les victimes hurlaient des suppliques et pleuraient leur souffrance tandis que mon père m’agrippait le bras pour me jeter dans la maison. Ma mère baguette en main dans le salon, attendait, droite et impassible. Je vis sur son visage que nous protéger était son seul objectif, envers et contre tout. Je courus droit vers ma chambre. Si je devais tomber, c’était avec elle, avec eux. Me battant pour notre survie. M’armant de ma baguette, je revins au salon. Nous pouvions entendre avec angoisse toute cette douleur surgir de chaque maison nous entourant. Jamais je ne connu de vision si horrifiante de l’être humain. Dehors, la haine contrôlait leur corps de bourreau, le sadisme et la vengeance animait leur visage inhumain.
Avant même que je n’eus le temps de me positionner, l’un d’eux entra par la porte de derrière. Je savais d’hors et déjà que si je sortais d’ici vivante, je n’oublierais ce visage diabolique aux yeux fous, sourire impitoyable sur ses lèvres. J’attrapai mon frère par le col, suivit de mon père qui nous jetâmes dehors avant que cet homme n’eu le temps de lever sa baguette. Ce qui suivit, me tua à jamais mon âme et mon cœur. Me rendant à l’état d’ombre de soi, me déchirant les entrailles et tout ce que je possédais de vivant en moi.
Derrière nous, nous entendîmes plusieurs sortilèges s’entrechoquer puis, une explosion me propulsa plusieurs mètres plus loin. Une déflagration qui emporta avec elle, la jeune fille heureuse que j’avais pu être, ainsi que tous mes espoirs sur l’humanité. Je ne me souviens de plus grand-chose, si ce n’est que le Chaos qui régnait dans la rue, ayant pour mélodie les cris et la douleur effroyable que certains subissait. Mais surtout, je n’oublierais jamais ce visage, terne et froid, encadré de cheveux bruns. L’homme que j’entraperçue, avant que l’inconscient ne me possède. Celui qui, baguette levé, était à coup sûr l’auteur de la mort de ma mère, de l’être que j’étais. Celui qui avait anéantis toute mon existence, réduisant en poussière tous espoirs, toute étincelle de vie. Faisant planer désormais une ombre lourde et douloureuse sur ce qui me restait d’être humain. Ses traits resteraient à jamais gravés en ma peine.

La suite, vous la connaissez. Adam terminera sa vie dans un fauteuil roulant, ses jambes broyées sous une des poutres qui avaient volées en éclat avec la maison. Je ne saurais jamais expliquer comment il réussissait à garder foi en la vie, en l’avenir quand moi, bien fringante sur mes deux jambes, je ne croyais plus en l’homme et en sa bonté, sa sincérité.

Mon père n’était plus que le miroir brisé de sa vie, où il ne pouvait recoller les morceaux sans s’en écorcher les mains, sans en saigner ses larmes. Pleurant la perte de sa femme tant aimée.
La blessure ouverte par la disparition de ma mère me fit vivre un cauchemar quotidien. Les séances de psy s’accumulaient, mais rien n’apaisait cette morsure, cette plaie béante me faisant vivre chaque jour comme un véritable Enfer. Son absence me manquait à chaque secondes passé à respirer au milieu de la foule et seul, le courage de mon frère, me raccrochait à la raison.
Alors, je souriais, voilant mes blessures à tous ceux qui m’entouraient… Peut-être pour mieux vivre ma douleur, alors qu’à l’intérieur, je n’étais que jardin de ronce où mon cœur s’y transperçait à chaque battement.

Quant à la guerre, elle ne s’arrêta pas à mon quartier. Elle pourrissait chaque recoin de ce monde, sans manquer notre école où le Pouvoir était le maitre mot d’ordre. Pouvoir et Tortures. L’horreur fut notre quotidien, les élèves – aussi jeunes soient-ils – se faisait souiller par la puissance des Borgnes de ce monde. Et la haine ne désemplissait pas de moi, me faisant bouillir d’indignation, renforçant ma conviction que l’être humain avait perdu tout ce qui le rendait Homme. La violence n’avait plus de limite, elle parcourait les murs de cette école, guidant le bras des plus lâches et des plus sombres, couvrant nos sommeils d’une angoisse certaine de se faire « capturer » durant la nuit.

Et moi je suis là, au sein de ce monde en larme, affichant mon plus beau sourire. Pas de pleurs. Juste d’affreux cauchemars, me rongeant toujours un peu plus l’âme.

Je vais bien…

Derrière l'écran

─ Prénom: Jess’
─ Fille ou Garçon: Fille
─ Âge: 24 ans
─ Ancienneté Rp: hum…7 ans avec une longue pause de deux ans.
─ Comment avez-vous connu le forum: Grace à Enzo et Maxence
─ Votre présence sur le forum: Minimum 5/7.
─ Poste Vacant: Oui [X] // Non [ _ ]
─ Double Compte: Oui [ _ ] // Non [X] accord de ?!
─ Avatar: Emma Watson
─ Code règlement:




Dernière édition par Kezabel E. Hasting le Ven 31 Mai 2013 - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:26

Wow c'est de la fichette rapide ça! Oo

Quoi qu'il en soit, bienvenue à toi! =) En espérant que tu te plaise parmi nous! =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 18388
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4620-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:28


Bienvenue en Enfer ♪

Je laisse Élise gérer Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:30

Merci Kyle ! Merci Enzo !

Ravis d'être parmi vous =)

@Kyle, attention .. Je poste plus vite que mon Ombre mouhahahaha
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:39

Ow, une deuxième Jess !

Welcome, Lucky Luke Et amuse-toi bien parmi nous ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Jeu 30 Mai 2013 - 23:54

bienvenue parmi nous Wink
Bon courage pour ta fiche ♥️ même si visiblement tu l'as déjà terminée Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7749
Date d'inscription : 31/10/2012
Crédits : Junkiemouse <3
Double Compte : Kim Collins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1747-caitlyn-louise-twain-get-to-kn
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 7:28

Wooow, j'adore ta fiche ! Il nous FAUDRA inévitablement un lien ! J'ai déjà quelques idées... (a)
Bref, à part ça, bienvenue parmi nous ! :yayy:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 9:54

Biiieennvvennuuuueeeeee

Une Jaaauuunnnneeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee *____________________*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:03

Faudra que je retrouve le RP que j'avais fait avec l'ancienne Keza et ma Casey ♥

En tout cas bienvenue parmi nous la belle =) Bonne chance pour ta validation !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 18388
Date d'inscription : 13/09/2009
Crédits : JunkieMouse ▬ Gif Tumblr
Double Compte : Ismaelle L. Stoneheaven ▬ Cameron S. Cassidy ▬ Riley S. Jenkins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t4620-enzo-still-a-wolf-not-lonely-a
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:09

Regarde moi ça s'ils sont pas mignons tous ces petits membres d'amour :999: Et dit avec Enzo ça fait vachement viril et surtout très crédible mais osef xD

J'ai oublié de te le dire mais le code c'est ok Wink

Et déjà dit sur Skype mais c'est toujours aussi agréable de te lire. Je connais pas bien l'histoire de Keza par contre donc je ne vais pas m'avancer sur le contenu à savoir si ça colle ou pas mais en tout cas c'est plaisant à lire ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7853
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:23

J'ai lu vite fait, et j'ai juste une petite question/précision dans ma compréhension de l'histoire, ce n'est pas Maxence qui a tué la mère de Keza, mais après je me trompe peut-être =)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:38

Un grand merci à tous pour cet accueil plus que chaleureux !! Ca donne du baume au coeur, vraiment =) :napy:

@Caitlyn : Je prendrais le temps de lire ta fiche ce soir ! Et j'attends avec impatience tes idées :D

@Aileen : Justement, j'ai vu avec Maxence et si j'ai bien compris elle croit que c'est lui le responsable de l'explosion de sa maison, donc de la mort de sa mère ! Mais si tu veux je peux modifier un peu pour que l'on comprenne mieux =)

@Killian : Mouhahaha, avec plaisir aussi =) * croise les doigts pour être valider * :boing:

@Enzo : Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis j'ai des larmichettes de bonheur !! Vous êtes tous trop trop mignon et ça donne envie de venir avec un accueil pareil =)
Et encore merci Enzo, c'est un plaisir pour moi de revenir et de RP enfin de nouveau avec vous, très prochainement je l'espère ... Vous m'aviez manqué !! :calin:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7853
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:39

Si tu as vu ça avec Elise dans ce cas, j'ai rien dit ^^ je la laisse juger de toute façon =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:46

Après ça n'est franchement pas impossible que je puisse avoir compris de travers.... XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 10:55

Juste au cas où, mais on en reparlera ptêt plutôt dans ta fiche de liens quand tu seras validée : http://impero.superforum.fr/t1279-don-t-let-me-be-alone-keza ♥️

:calin: :calin: :calin:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2189
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : /
Double Compte : Emily / Ethan / Zachary / Aiyana / Bethany



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 11:43

Bienvenue parmi nous petite camarade de maison *-*

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 12:19

Bienvenue chez les fou :yip:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 20:03

Merci mes futurs copains !! :turn:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7853
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 21:58

J'essaie de contacter Elise puisque c'est son scenario, si je n'ai pas de réponse, je m'occuperai de ta présentation
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2189
Date d'inscription : 10/08/2010
Crédits : /
Double Compte : Emily / Ethan / Zachary / Aiyana / Bethany



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1115-caem-kaliayev#69930
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 22:03

Je viens juste de remarquer qu'il y a une faute dans le titre, vu qu'il y a un accent sur le "a" alors que normalement non oo Je suppose que c'est juste une faute de frappe mais autant la corriger ^^

(J'me sens toujours gênée quand je signale une faute... Ce n'est pas méchant promis ><)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 22:14

@Aileen, Merci beaucoup c'est gentil ! Je crois qu'elle est overbookée xD

@Caen, effectivement >< C'est une erreur d'inattention ! Merci beaucoup en tout cas ! Et je ne le prends pas mal Sourire normal Bien au contraire, je sais que je suis du genre à faire des fautes d'inattention :t_t:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7853
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 22:57

Elle est actuellement en stage jusqu'à fin juin donc indispo la plupart du temps =P

Je m'occupe de ta fiche demain =) dès que j'aurai récupéré de ma semaine de ouf XD d'ailleurs je pense aller dans mon lit assez vite, mon cerveau a besoin de repos et vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Ven 31 Mai 2013 - 23:07

Pas de soucis t'inquiète ! XD

Allez, va te reposer :D J'espère que tout c'est bien passé pour toi d'ailleurs =)

Repose toi bien !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7749
Date d'inscription : 31/10/2012
Crédits : Junkiemouse <3
Double Compte : Kim Collins



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1747-caitlyn-louise-twain-get-to-kn
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Sam 1 Juin 2013 - 0:27

Lyn qui ramène sa tronche :
Ouais, moi aussi j'ai hésité à te le signaler :gla:

Ahm, ouais, heu... sur ma fiche je suis pas sûre que tu trouves grand chose, psk ce à quoi je pensais c'était des trucs récents voire même pas encore joués mais en projet :P Donc ouais, tu peux déjà voir pour connaître un peu ma Lyn, mais tu ne pourras logiquement pas prévoir mes idées. MAIS, tu peux quand même en avoir de ton côté, et puis on en reparlera ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2553
Date d'inscription : 27/05/2013
Crédits : Carter
Double Compte : Charleen ▬ Mateo ▬ William ▬ Ora ▬ Margo ▬ Leiv ▬ Maggie ▬ James



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t2099-viens-decouvrir-les-printemps-
MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   Sam 1 Juin 2013 - 9:46

Lol faut pas hésiter, on apprend toujours plus =)

Fais moi part de toutes tes idées lorsque je serais validée, j'ai hâte de voir ce que ça peut donner mais j'ai effectivement eu l'occasion de me faire une petite idée de ton personnage lors de la lecture de ta fiche ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Printemps a un gout de Chrysanthème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Printemps a un gout de Chrysanthème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» Le printemps du cinéma
» Matin de printemps...
» Ménage de printemps 2011
» Festival du Printemps sur Lotro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: The Beginning Of The End :: Cérémonie de Répartition :: ► Choixpeau Magique :: ● Fiches validées-
Sauter vers: