AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm a slut like you ! - Alec -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 2375
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: I'm a slut like you ! - Alec -    Sam 18 Mai 2013 - 16:43

26 Juin


But it's alright :
I don't give a damn
I don't play your rules I make my own
Tonight,
I'll do what I want
Cuz I can !


« J’en ai marre. Nan, vraiment, je ne déconne pas, j’en ai vraiment ma claque. Toutes vos conneries m’emmerdent, toutes ces saloperies qui se passent à longueur de jour me font chier et ta gueule de déterré avec. Ça te va là ? »

Merci, bonsoir, dégage de là, tu me fais de l’ombre. Qui c’est ? J’en sais rien, mais venir me faire chier là, ça n’est clairement pas le moment. Nan mais sérieusement, qu’est-ce qu’il se passe ici pour que ça vire au carnage psychologique à longueur de temps. Lâche-moi, va pleurer ailleurs, parce que là j’te promets que tu ne vas pas comprendre ta douleur. Ouais, c’est salaud, c’est vrai, j’suis une garce, c’est bien connu. En attendant, là, vous ma saoulez avec vos crises existentielles en tout genre, allez voir ailleurs si j’y suis, on sait jamais, parfois ça marche. Oulah, c’est qu’elle a ses règles celle-là ! Non, faux, c’est pire que ça puisque les hormones n’ont rien à voir là dedans. J’en ai juste marre de courir sans arrêt après les autres. Les autres me font chier, point final, j’existe plus, ne cherchez plus d’aide ou d’attention, je suis en grève. Quoi ? J’suis pas celle qui devrait dire ça ? Peut être, et je ne sais pas comment elles font les samaritaines, mais là, j’peux plus. J’peux juste plus. Laissez-moi oublier.

« Tu sais que t’es trop sexy pour être honnête. »
« Ouais je sais. »

Et je sais que t’en a pas grand-chose à foutre. Je sais que t’as mal et que tu sais pas gérer certaines choses, mais je sais aussi que j’peux rien y faire, tout comme t’es inapte à t’occuper de ce qui me bouffe moi. Alors laisse, j’vois que ça de toute manière. On ne peut pas toujours aider, et c’est quelque chose qu’il faut apprendre à accepter. Maintenant, on ne peut pas non plus toujours déprimer, courir jusqu’à s’en tuer et se plonger dans le boulot, parce que ça rend barge, et c’est ce que j’suis en passe de devenir. Alors vous allez tous vous faire foutre. Personne ici n’a envie de me materner de toute manière à ce que je sache, alors ne vous forcez pas, surtout pas. C’est comme ça que j’me retrouve avec une robe noire courte et décolletée, les cheveux en vraque et en route pour la piste de danse. J’sais que j’me fous de tout et que j’ai envie que pour une fois, ça se passe comme ça. J’suis pas quelqu’un de sérieux, et toutes ces emmerdes me tuent, alors, oui, je joue, j’fais la con, et je profite de ce que je suis, et allez dire seulement que vous ne faites pas la même chose et je risque de bien rire. ‘Me regarde pas comme ça Jordane, je sais que tu meurs de lâcher prise de nouveau. C’est pas parce que quelque chose t’a choquée que tu vas te refroidir d’un coup quand même non ? Non, elle s’y met aussi. On s’est même rejoints à un moment, histoire de chauffer l’auditoire. L’alcool coule, encore et encore, et j’ai aucune idée du nombre de verres auquel j’en suis, et, honnêtement, j’en ai pas grand-chose à foutre. Là, je profite, je contrôle, et je vous emmerde, tous sans exceptions. C’est ma vie, j’en fais ce que je veux, et il n’y a rien que quiconque puisse faire contre ça.


« À peu de choses près, on te croirait presque sur le point de sortir les crocs. »
« Nan, je cherche juste à déterminer la taille de sa queue tellement elle pointe à travers son jean. »
« J’ai toujours pensé que les hommes passaient leur temps à ça. »
« Vous mater ? Oui. Tu t’amuses bien ? »
« Assez. ‘Commence surtout pas à prendre ce ton là avec moi. »

Comment on s’en sort tous les deux ? On se court après, on se cogne, on se blesse ? On s’engueule, on s’acharne ? C’est quoi le but de toute cette merde ? Arrête de me faire chier, arrête de te prendre la tête sur ce que je peux penser. Part du principe que je m’en fous, tu t’abimeras moins. C’est pas vrai, mais t’es pas forcé de le savoir. Alors je t’embrasse, j’te chauffe, parce que c’était ce que j’voulais, parce que là bas, dans ton coin, tes yeux me lâchaient pas et que tous ceux qui tournaient autour de moi ne faisaient pas s’effacer ce petit sourire qui me rend chèvre, alors voilà, tu vois, j’suis là, j’me fais plaisir parce que j’en ai marre de toute cette partie de cache-cache. Donc, nan, t’y met pas. T’es le con, l’enfoiré à belle gueule, alors reste comme ça, c’est très bien.

« J’veux juste que tu te taises. »

Parce que tu sais manipuler les gens. Et parce que c’est comme ça, c’est tout.

« Tu m’as dit un jour d’être belle et d’me la fermer, j’te renvoie ce compliment. Parce que t’es gentil, tu vas pas faire semblant de vouloir prendre des pincettes, et tu vas pas chercher à ne pas me faire de mal, parce que t’as pas la clef pour ça. Ce soir, tu feras – exactement – ce que – je veux. »

Entrecoupé de baisers, parce que, moi aussi je sais manipuler, et que t’es quelqu’un de faible Alec Rivers, que tu as bu et que moi aussi et que t’as pas ton mot à dire dans tout ça. Parce que maintenant, je laisse le monde derrière moi, ne serais-ce que pour quelques secondes, et je pars planer quelque part là bas, entre tes bras. Parce que j’vaux pas mieux que toi, et que j’t’emmerde. J’veux pu penser à tout ça, j’veux pas m’inquiéter pour vous ni pour personne. J’voudrais juste tout zapper, sauf que j’y arrive pas.

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a slut like you ! - Alec -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alec ▲ the show must go on.
» Un point sur les émotions [PV Alec Lockheart]
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."
» “Je m'en fous, du monde réel, c'est toi que je veux !” -Alec
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Catacombes et escaliers :: Salle commune des Serpentards-
Sauter vers: