AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What's wrong with you ?! •• Doryan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: What's wrong with you ?! •• Doryan   Jeu 18 Avr 2013 - 13:41

Jeudi 3 juillet 2014


Cela faisait quelques jours, pour ne pas dire une ou deux semaines, qu'il avait remarqué que Doryan n'était pas au meilleur de sa forme. Qu'est-ce qui pouvait mettre son meilleur ami aussi mal ?! Il n'en savait rien, ou plutôt si, il avait sa petite idée mais n'en était franchement pas certain. La seule explication valable qu'il pouvait trouver c'était Rafael. Si le Bleu pouvait mettre Mckiddle sur un petit nuage, il pouvait également le mettre au trente-sixième dessous... Il fallait qu'il lui en touche un mot, parce que là, ça devenait franchement insupportable de le voir malheureux. Peut-être qu'il était un peu trop empathique avec le rouge... peut-être. Elias avait alors réussi à trouver un moment où ils étaient tous deux libres. Entre leurs cours respectifs, leurs études et compagnie, c'était parfois assez difficile de se trouver un bon créneau où aucun des deux n'avaient rien à faire. Si Doryan allait mal, la moindre des choses que pouvait faire le Jaune c'était de lui remonter le moral, ou au moins d'essayer... mais avant tout, il fallait qu'il comprenne ce qui clochait chez son ami. Bref, autrement dit cela risquait de prendre du temps ! C'est ainsi qu'il lui avait donné rendez-vous à dix-sept heures aux gradins du terrain de quidditch. Avec un peu de chance, il n'y aurait pas grand monde et ils pourraient ainsi parler en toute tranquillité tout en profitant du soleil, du beau temps qu'il y avait.

Comme à son habitude, l'Hufflepuff arriva avec un petit quart d'heure d'avance, et bien entendu il était le premier. Il s'installa donc dans les gradins où se trouvaient habituellement les supporters de sa maison et attendit. De toute façon il n'y avait que ça à faire. Pour le coup il avait le temps de réfléchir de quoi il allait bien pouvoir lui parler, et surtout comment il allait aborder le sujet "Rafael". Par ailleurs, si les deux garçons n'étaient plus ensemble, est-ce que c'était réellement le moment qu'il lui parle de Caitlyn ?! Il aurait tellement voulu lui dire, mais mettre son bonheur devant les yeux de Doryan alors que ce dernier devait souffrir à cause de cela ne lui semblait franchement des plus judicieux. D'un autre côté, ne rien lui dire c'était lui cacher quelque chose, et il ne voulait pas avoir de secrets pour le Rouge. Pfiout, tout cela était si compliqué !

Plongé dans ses pensées, Elias n'avait même pas entendu son ami arriver. Alors lorsqu'une voix le tira de sa rêverie, le Jaune avait sursauté, et finit le cul par terre. Bonjour la maladresse ! Se redressant rapidement en faisant une petite grimace, il s'épousseta rapidement le derrière, avant d’esquisser un énorme sourire à son meilleur ami. Il était heureux de le voir, ça faisait un petit moment qu'ils n'avaient pas passé de temps ensemble. T'inquiètes pas, ça va bien ! Je ne me suis pas fait mal ! Il lui fit une petite bise avant de se rasseoir dans les gradins et invita Doryan à faire la même chose. Après quelques secondes de silence Fletch reprit finalement la parole et décida d'y aller franchement, et ne pas tourner autour du pot pendant trois heures. Au moins là, il était à peu près certain que son ami ne pourrait pas lui répondre à côté. Alors qu'est-ce qui se passe mon Dodo ? Qu'est-ce qui ne va pas ?! Et ne me dis pas rien, je vois très bien qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.... A nouveau, il lui fit un petit sourire. Cette fois-ci c'était plus pour l'encourager à parler de ses problèmes qu'autre chose. Mckiddle pouvait avoir confiance, avec Elias, ses secrets seraient bien gardés, il pouvait en être certain. La confiance était quand même la base capitale de toute relation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Ven 26 Avr 2013 - 11:56

Les jours semblaient s'allongeaient sans que je ne puisse les arrêter. Je ne savais même plus quel jour on était tiens, je ne m'en souciais plus tellement. Il y a des tas de choses dont je ne me souciais plus, comme ce que les élèves pouvaient raconter, ce qui se passait dans ce château m'était complètement égal, en fait ça ne m'avait jamais déranger de savoir ce qui se passait ici, je pouvais ainsi prendre en compte ce qui arrivait et parfois m'en servir contre mes petites cibles que j'avais fini par laisser tranquille depuis plusieurs jours d'ailleurs, depuis ma sortie avec le professeur de botanique. J'avais sans doute compris qu'il ne servait à rien de m'en prendre à eux et j'avais autre chose à penser aussi. Je pensais surtout à Rafael au fait que je l'ai laisser tomber à cause de ces supérieurs de malheur et surtout à cause d'un, de deux peut-être j'ignorais si mon oncle était impliqué dans ce petit manège, mais je me sentais mal depuis que j'étais revenu. Je m rendais enfin compte que quelque chose n'allait pas chez moi. J'étais trop … orgueilleux et trop égoïste oui je me l'avouais enfin en même temps quand on vous le rabâche pendant trois jours je pense que ça aide un peu à le comprendre. J'avais fini par céder au petit chantage de Wallenstein, ah celui là quand je pourrais me venger je n'hésiterais pas quitte à avoir des ennuis après.

Je ne faisais pas que me plaindre non rassurez vous, quoi que je me plaignais quand même beaucoup alors que je savais qu'il y avait plus à plaindre que moi, Ryans par exemple, lui avait eu moins de chance que moi en ce qui concernait son petit secret, il n'avait pas l'air d'aller mieux que moi et je peux comprend. Je n'aurais pas aimer être à sa place et c'est un peu à cause de ça que j'ai pris rapidement ma décision, je ne tenais pas ce qu'il arrive la même chose pour Rafael et moi et je ne tenais surtout pas à ce que quelqu'un s'en prenne à Rafael et c'était pour ça que je l'avais quitter, je ne pouvais pas lui dire que Wallenstein était au courant ni qu'il me faisait chanter parce que je me sentirais vraiment mal de devoir lui avouer que j'avais foirer, oui encore cette foutue fierté. Je n'avais pas non plus envie qu'il s'en fasse de trop pour moi alors j'avais préférer faire ce qu'on me demandait de faire.

Elias avait du se rendre compte que quelque chose parce qu'il m'avait donner rendez vous dans les gradins, je ne sais pas pourquoi là-bas parce que je n'ai jamais été très doué en quidditch et même je suis nul dans se sport enfin je le pense, mais je n'ai jamais voulu essayer, ce n'est pas trop mon truc voilà tout, j'aimais beaucoup regarder les match par contre et avait toujours assister à ces derniers, surtout quand notre équipe jouait. Je ne me voyais juste pas monter sur un balais. Je me souvenais de mon premier cours de vol ça avait été assez épique heureusement qu'a ce moment là j'étais encore un gamin qui ne se faisait pas trop remarquer. Il fallait que je lui fasse bonne figure parce que je connaissais Elias et je savais qu'il me demanderait ce que j'avais. Je n'avais pas envie d'en parler mais il le fallait bien alors j’essaie déjà dans ma tête de trouver les mots pour lui dire ce que j'avais.

J'arrivais sur le terrain de quidditch c'était quand même impressionnant d'être sur le terrain, ça m'avait toujours plus et je me demandais vraiment pourquoi je n'étais jamais remonté sur un balais depuis ce premier cours de vol. Je ne voulais sans doute pas me rendre plus ridicule que je ne l'avais été, en tout cas Elias m'avait dit dans les gradins et je montais les marches vers les gradins dans lequel il y avait deux trois personnes qui voulaient sans doute regarder l’entraînement. Je l'aperçut alors observant le terrain, il semblait perdu dans ces pensées.

« Salut Fletch' tu voulais me parler?»


Il avait eu l'air d'être surpris et était tombé sur les fesse j'approchais un peu et lui tendit la main pour qu'il puisse se relever sans trop de difficulté. Je ne savais pas que je pouvais surprendre mon meilleur ami de la sorte, je me demandais ce qu'il avait en tête pour être si dans ses pensées, ce n'était peut être pas forcément de moi qu'il voulait causer. Je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que je ne pensais qu'a moi. Je m'installais à côté de lui et l'écoutais me demander ce que j'avais, finalement je ne m'étais pas tromper. Je soupirais parce que j'avais senti ce moment arriver et que je n'avais aucune idée de ce que j'allais lui répondre. Je ne pouvais pas lui cacher la vérité, il ne me croirait pas de toute façon et je ne pouvais pas lui mentir. Je me disais donc à lui dire ce que j'avais en prenant soin de ne pas paraître trop défaitiste.

« J'ai laisser tomber Rafael et avant que de me demande pourquoi, parce que je n'avais pas tellement le choix, c'était ça ou je risquais de le mettre en danger. Wallenstein était au courant. »


C'était direct mais je n'avais pas trouver autre chose pour lui dire. Je savais déjà ce qu'il allait me dire, du moins je l'imaginais, je ne lisais pas ses pensées pour savoir tout ce qu'il pouvait se dire, mais je me disais qu'il penserait que j'aurais pu faire un autre choix, que j'aurais pu avouer à tout le monde que j'étais gay et que tout serait plus simple comme ça, j'y avais penser, mais je ne pouvais pas faire ça. Je me sentais pas près à le faire.

« Tu sais comment sont les supérieurs, je ne pouvais pas faire autrement et je ne lui ai rien dit alors il doit m'en vouloir et je me retrouve comme un imbécile là à ne plus savoir quoi faire. C'était juste horrible d'attendre le professer de botanique me dire tout ce qu'il a dit et avec ce qui s'est passé pour Ryans et son copain ça m'a aidé à me décidé. »


Autant continuer à lui dire ce qui se passait, peut être qu'il ne m'en voudrait pas trop d'avoir fait les mauvais choix, c'était idiot bien sûr, mais je n'avais pas d'autre solutions pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Lun 29 Avr 2013 - 18:04

« Salut Fletch' tu voulais me parler?» Voilà comment cette simple phrase venait de faire sursauter tellement le Jaune qu'il finit les fesses par terre. Être plongé dans ses pensées ne le réussissait pas tellement au final ! Bref une fois relevé, épousseté et compagnie, Fletch avait finalement prit la parole en lui disant que tout allait, avant de lui poser LA question qui fâche ! Ce qui n'allait pas. Peut-être qu'il aurait fallu qu'il soit plus diplomate, mais avec Doryan il n'était pas certain que cela soit une bonne idée. Il voulait une réponse, une vraie, mais quelque chose de réfléchi, de formuler. L'Hufflepuff savait pertinemment qu'il n'était pas forcément discret quand il voulait dire quelque chose et rapidement son meilleur ami aurait compris où l'autre voulait en venir ! Bref, c'est pour cela qu'être Cash lui semblait une bien meilleure solution ! Et là ce fut comme un choc. Il avait laissé tomber Rafael à cause de Wallenstein. Rien que l'évocation du nom du professeur de botanique lui fit froid dans le dos. Eurk. Il détestait rarement quelqu'un, mais oui Fletch le haïssait, et à ce moment c'était certainement encore plus que d'habitude. Le jeune homme ne savait pas quoi répondre à son ami, il ne comprenait que trop bien pourquoi il avait agi comme cela. Si Cait était en danger, est-ce qu'il ferait la même chose ? Peut-être pas, mais il était prêt à donner sa vie pour sa petite amie, ça, c'était certain. Je... Je suis vraiment désolé Do'. On pouvait sentir qu'il était toujours perplexe, et qu'il ne savait pas quoi rajouter. Il n'osait même pas demander comment il l'avait largué, si Do lui avait dit les raisons réelles ou pas. Déglutissant avec une certaine difficulté il n'avait pas eu le temps de rajouter quoi que se soit, que l'autre garçon avait déjà reprit la parole. Oui, Elias savait comment étaient les supérieurs et son parrain plus particulièrement. Et voilà... en plus il n'avait rien dit à Paley, et ça c'était une grosse erreur selon lui. Rafael devait maintenant lui en vouloir à mort, et cela se voyait que Do mourrait à petit feu de cette situation et c'était assez insoutenable pour son meilleur ami. Il fallait qu'il trouve une "solution" ou au moins quelque chose de gentil à lui dire.... Quant à Ryans à et son copain, no comment. Il avait vu la mauvaise humeur d'Enzo et par miracle il s'en était sorti indemne.

Hésitant quelques secondes, Elias avait finalement Doryan dans ses bras pour le serrer fort. Pour l'instant il ne savait pas trop quoi, alors c'est d'une voix hésitante qu'il se lança Je suis vraiment désolé pour toi... mais... peut-être que l'autre voulait juste te faire peur non ?! Il voulait peut-être juste que tu romptes et il a réussi... Il se tut quelques instants avant de continuer Puis concernant Enzo et son copain, je ne sais pas trop ce qui s'est passé, mis à part que Ryans avait les nerfs la dernière fois que je l'ai croisé.... mais bon, ce n'est qu'un détail ! Il se racla la gorge Et tu n'es pas un imbécile, t'as juste voulu protéger la personne que tu aimes, c'est normal... mais, je pense qu'il faudrait que tu lui parles, que tu lui expliques les vraies raisons. Tu peux pas rester dans cet état là Do'. Alors, je me doute que si Raf l'apprend, enfin ce qui c'est passé avec le prof, il voudra continuer à être avec toi.... c'est peut-être un risque à prendre, non ?! Je.. Je ne suis pas forcément le mieux placé pour parler de ça mais... mais, ce genre de décision, c'est à deux qu'il faut les choisir non ?! Tu parles de sauver Rafael, de faire ça pour ne pas qu'il souffre... mais justement, là il souffre. Enfin, je suppose. S'il t'aime, il est en train d'être mal... Il se tut de nouveau ne sachant plus trop quoi dire comme arguments. Il se passa alors une main dans les cheveux et attendit quelques secondes. Je.. je pense que c'est ce que je ferais.... si on me disait ce genre de menace avec Caitlyn, et... elle a un fort caractère, elle aussi, comme.. Raf... même si c'est pas comparable. Il lui fit un petit sourire, et garda son ami toujours dans des bras. Elias avait bien conscience, qu'il venait de dire à demi-mots qu'il sortait avec Twain, il se doutait que Doryan n'apprécierait pas trop la nouvelle, mais là, pour appuyer ses arguments ses arguments, il n'avait pas vraiment le choix. Mckiddle connaissait assez bien Fletch pour savoir que pour ce genre de choses il était plutôt réfléchi même s'il était peureux, même si affronter les supérieurs, leur autorité n'était pas quelque chose qu'il aimait faire. Alors si le Jaune disait qu'il ferait certainement ça, quelqu'un d'aussi fort que le Gryffy pouvait également le faire non ?!

Inspirant doucement, il tapota doucement le dos de son meilleur ami avant de lui souffler Puis tu sais pleurer des fois ça soulage. Ce n'est pas forcément la chose la plus virile qu'il soit, mais c'est humain.Histoire de le réconforter un peu plus, il lui aurait bien caresser la joue ou passé ne main dans les cheveux, mais il se dit que ça faisait quand même un peu too much dans de telles circonstances. Par ailleurs, avec ce genre de gestes ambigus, si quelqu'un les voyait ils risquaient chers. Voilà, maintenant le garçon ne savait réellement plus quoi dire, ni comment réagir, il valait certainement mieux attendre de voir ce qu'allait bien pouvoir dire Doryan de tout cela. Regardant son meilleur ami dans les yeux, Elias attendit simplement sans lâcher l'étreinte pour autant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Lun 29 Avr 2013 - 23:06

Elias avait l'air dans ses pensées et c'est sans doute pour ça qu'il était tombé. Il n'avait pas l'air d'avoir mal tant mieux, c'était déjà ça de gagner, au moins un qui n'était pas mal dans cet endroit. Au moins un à qui on épargnait l'horrible réalité des choses. J’espérais pour lui que ça continuerait dans ce sens, je savais qu'il en avait vu de toute les couleurs avec Wallenstein et il ne m'en avait pas parler. Je me demandais encore pourquoi. Il pouvait tout me dire, on était ami. Je n'ai jamais vraiment aimé ce professeur et à présent je le détestais pire je le haïssais. Je m'étais installé aux côté de mon jaune préférer et je lui avais raconté ce qui s'était passé, ce que j'avais. Chaque mots me semblaient dérisoires à côté de la peine que je ressentais. Je ne comprenais pas pourquoi tout ça arrivait, pourquoi ça me tombait dessus, j'avais l'impression depuis des jours qu'on essayait de m'envoyer un message, hé ho change de direction, ne fait pas si ne fait pas ça, ne te bas pas contre ton destin, voilà ce que le message semblait me dire et pourtant je n'avais pas envie d'entendre ça.

Je fus surpris qu'il me prenne dans les bras, je ne suis pas vraiment le genre de personne à qui on fait des câlins pourtant ça faisait du bien de me sentir un peu soutenu, de voir qu'il était là. L'autre … non il ne voulait pas me faire peur, il avait toutes les cartes en mains. Il voulait juste me faire tomber de haut et avoir toute son autorité. Non ce n'était pas des paroles en l'air je le savais, je le sentais et rien que d'y repenser je sentais mon cœur se serrer et ça faisait mal de constater tout ce que j'avais perdu. Quand à Enzo … je savais qu'ils avaient tous les deux eu une petite discussion. On en avait eu une aussi quand j'étais en haut de la tour et que j'avais essayer de … de sauter. C'est tellement égoïste et pourtant je ne vois que cette solution depuis le début et jusqu'à présent rien n'a marcher alors j'attends seulement le bon moment. Protéger la personne que j'aime. Protéger la personne que j'aime. Cette phrase résonnait dans ma tête comme un écho et je ne pus m'empêcher de penser à Rafael et d'avoir cette sensation de coup de poignard dans le ventre. J'ai tout gâcher. J'ai tout perdu. Lui. Lui. Sans arrêt je voyais son visage, jusqu'à dans mes rêves et c'était trop dur de ne pas pouvoir aller lui parler de ne pas pouvoir le voir. Je sentais une larme rouler le long de ma joue et voilà que je me remettais à jouer à la fontaine, super je suis vraiment au bout du rouleau on dirait.

Heureusement il ne me voit pas, je sais à quel point il souhaite que j'aille bien mais avec lui je ne peux pas faire semblant, quand bien même je le voudrais. « S'il t'aime il est entrain d'être mal » . Je le sais, je le vois bien et je ne peux rien faire pour que ça aille mieux parce que je n'ose même pas le regarder en face. Je suis un lâche, voilà tout.

« Je … suis désolé Elias mais je ne suis pas invincible et … et je ne peux pas faire autrement. Je n'ai pas eu tellement le choix.»


Ça me tue de l'admettre. Je ne suis pas invincible. Cette phrase il me l'a répéter pendant trois jour alors je me suis fait à cette idée, je me suis fait aussi à l'idée que je n'étais rien et que je n'avais désormais plus personne ou du moins que celui que j'aimais risquait de ne plus jamais vouloir de moi parce que je n'avais pas réussi à lui expliquer les choses parce que j'avais simplement peur de ce qui pouvait arriver. J'ai l'impression d'être une mauviette à force de pleurer ces temps ci. Moi qui n'avait pas verser de larme depuis un moment et bien voilà c'était chose faite. Je laisser couler ces petite gouttes d'eau sur mon visage espérant qu'Elias ne les voient pas. Je compris alors qu'il était visiblement en couple avec Caitlyn … J'avais du manquer un épisode. On était rester là à entrelacé et bizarrement je me fichais pas mal de ce qu'on pourrait croire. Il me fit comprendre que pleurer était humain. Soit … mais ça faisait du bien de temps en temps. Je séchais rapidement avec ma main ces larmes qui j'espérais seraient les dernières versées et lâchais Elias pour le regarder d'un air un peu surpris.

« J'ai manquer un épisode on dirait … Tu es avec miss je sais tout si je comprend bien ? »


Ma voix était un peu étrange mais j'espérais qu'il ne remarquerait pas non plus, il fallait que je prenne un peu sur moi pour chasser cette foutue tristesse de mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Jeu 2 Mai 2013 - 12:23

D'accord, un câlin n'était pas forcément la chose la plus virile à faire, mais en même temps, Elias s'en fichait complètement. Pour lui, c'était quelque chose de réconfortant, et c'est pile ce dont avait besoin Doryan à ce moment-là ! Si le Rouge avait su qu'à un moment son meilleur ami avait pu éprouver quelques sentiments amoureux, cela aussi aurait pu devenir assez gênant, mais le Gryffy n'en savait rien et c'était mieux ainsi ! Fletch avait essayé de remonter le moral à son ami, de lui montrer ce que lui aurait fait à sa place, mais heureusement, il n'était pas à sa place. Peut-être qu'en montrant "la voie à suivre" Doryan l'écouterait, et irait tout expliquer à Rafael, et de cette manière le couple se réconcilierait avec tous les risques que cela impliquait. L'un comme l'autre avait du caractère, de la volonté, ils aimaient prendre des risques et n'étaient pas trouillards, alors oui, la solution qu'avait fourni Elias pourrait très bien marcher !

Finalement Doryan avait reprit la parole, mais ses dires firent froncer légèrement les sourcils au Jaune. Tu n'as pas à t'excuser Do'... et je sais bien que tu n'es pas invincible, mais il y a toujours une solution, une alternative non ?! Ce n'est pas ton genre de te laisser marcher sur les pieds comme ça... et.... je maintiens, qu'il faudrait que tu en parles à Rafael. Au moins il saurait, je ne dis pas que la situation serait plus facile ou autre, mais, peut-être que vous pourriez aller un peu mieux tous les deux, non ?! Je ne peux pas te promettre ça, c'est juste... disons que c'est juste comme ça que je le vois. Je peux me tromper. Voilà, tout était dit. Il ne pourrait jamais obliger Doryan à faire quelque chose, mais en lui répétant plusieurs fois la même chose, peut-être qu'il comprendrait qu'il y avait une alternative à sa souffrance, qu'elle pouvait peut-être être amoindri, et ce par de simples aveux à Paley.

Elias avait finalement avoué qu'il sortait avec Caitlyn, et vu le regard que lui lançait son meilleur ami, il n'était pas du tout au courant. Par ailleurs, la phrase qui suivit, les mots prononcés aussi bien que le ton employé ne lui plut qu'à moitié. Ne l'appelle pas comme s'il te plaît Doryan ! Il se tut quelques instants avant de continuer Oui, ça fait quelques jours que l'on est ensemble, mais ça n'a pas l'air de te ravir... Ça il fallait s'en doutait, Fletch savait bien que l'un et l'autre ne pouvait pas se piffer, mais dans un sens cela le blessait quand même. C'était la première fois qu'il était avec quelqu'un, il était heureux avec elle et la Raven avait réellement l'air de l'aimer, pourquoi l'appeler de la sorte devant lui ?! Et si je ne l'ai pas dit, c'est parce que j'ai bien vu que tu n'allais pas bien... et que je ne voulais pas te mettre mon bonheur dans les yeux pour pas en rajouter une couche. Il se tut de nouveau quelques instants avant de reprendre ... et aussi parce que je savais que tu ne l'aimais pas. Au moins ça avait le don d'être clair, Elias baissa alors le visage déçu et triste par la réaction de Doryan. Il ne s'était pas attendu à des félicitations, ou autre, mais il aurait moins pu éviter certaines choses. Et au cas où ça t’intéresse, je suis heureux avec elle, vraiment. Là, il avait peut-être été injuste avec son meilleur ami, mais il aurait voulu pouvoir partager ça avec lui.... pour une fois qu'il était bien, heureux, il aurait voulu pouvoir en parler à Doryan mais ce n'était pas le moment, et vu les tensions entre le rouge et la bleue ça ne le serait certainement jamais. Dommage pour lui.

M'enfin bon, je ne voulais pas qu'on se voit pour parler de moi, mais de toi, c'est plus important. La loyauté pouvait être un défaut lorsqu'elle était trop prononcée, tout comme le fait de s'oublier pour les autres, Elias le savait pertinemment, mais il n'arrivait pas à faire autrement. Tu voudras qu'on se revoit une fois ou deux avant les examens pour réviser les cours de potions ?! Je me doute que tu n'as pas la tête à ça... mais c'est ton année qui est en jeu, et s'il le faut même, donne moi tes devoirs à faire.... et je te les ferais, mais les exams, là je ne peux rien pour toi. Ca serait bête que tu redoubles, en plus ça voudrait dire qu'on se verrait moins... Il ne manquait plus que le violon pour faire la musique triste... Non sérieusement Elias, t'étais censé lui remonter le moral pas plomber encore plus l'ambiance. Bravo Fletch ! C'est très réussi comme intervention. Tu veux un peu de chocolat ? Ca te fera peut-être retrouver le sourire ? Addiction à la bouffe, bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Lun 6 Mai 2013 - 22:25

L'aveu est un sentiment que je n'ai jamais apprécié. Il me faisait aujourd'hui en plus me sentir encore plus nul que je ne l'étais déjà. Il était mon meilleur ami et je m'étais toujours montré fort pour tout le monde, pour leur montrer que rien ne pouvais m'atteindre et je n'ai pas su le faire jusqu'au bout. Quand à la solution je n'étais pas sûr qu'il y en ai une. Je n'étais plus sûr de rien de toute manière. Enfin si d'une chose que se serait mieux quand tout ça s’arrêterait. Je ne voulais pas en parler à Rafael quelque chose m'en empêchait. Ce serait comme avouer un crime. J'étais sans doute un peu trop pessimiste et j'exagérais mais si je lui avouais qu'on avait été découvert que c'était de ma faute je n'étais pas sûr que je supporterais sa déception, parce que dans ma tête il serait déçut. Je ne savais pas trop ce que j'allais faire ni ce que je lui dirais si jamais on se croisait. Je l'évitais pour le moment et je savais très bien que je ne pourrais pas continuer comme ça.

« Non je ne peux pas lui dire. Je n'arriverais pas à lui en parler et s'il te plaît ne lui dit rien.»


Je préférais mentir plutôt que de lui dire la vérité, c'est loin d'être la meilleure des solutions mais je préférais qu'il sache tout par moi plutôt qu'il entende des on dit et d'ailleurs ça ne risquait pas tellement d'arriver puisque très peu de monde étaient au courant de notre histoire. Elias enchaîna sur Caitlyn. Je ne voyais pas ce qu'il lui trouvait certes elle était jolie mais un peu trop … parfaite à mon goût. Je n'ai jamais aimé son air de miss je sais tout ni la façon qu'elle a de marcher de parler bref je ne l'apprécie pas plus que ça miss Twain et Elias le sait sans doute. Après notre câlin express je fus assez surpris qu'il me demande de ne pas l'appeler comme ça et qu'il prenne sa défense. C'est l'une des premières fois que je l'entends prendre la défense de quelqu'un et c'est étrange mais quelque part ça prouve qu'il tient à elle et ne laissera personne pas même moi dire du mal de sa chérie. Je haussais les épaules d'un air absent qu'il soit avec quelqu'un que j'apprécie ou pas ne me regardais pas. Il choisissait et je n'avais rien à dire.

« Tu fais ce que tu veux. C'est ta vie pas la mienne. Si elle te plaît et que tu lui plaît alors fonce. »


Je comprenais qu'il ne m'en avait pas parler. Quand au fait que je n'allais pas bien … j'aurais préférer qu'il l'oublie. Je voulais que tout le monde m'oublie. Il savait donc que je ne l'aimais pas beaucoup. Il n'avait pas à s'en faire pour ça, je ne serais jamais gentil avec la bleu mais j'essaierais de me contrôler si ça pouvait le rassurer. Le « Au cas où ça t’intéresse» me blessa légèrement. Pourquoi penserait-il que ça ne m’intéressait pas? On se disait toujours tout et ce n'était visiblement pas assez. Je levais les yeux au ciel.

« Je peux savoir pourquoi tu ça m'intéresserait pas exactement?»


J'avais été plus froid que je l'avais voulu mais j'en avais assez qu'on prenne ce ton là avec moi. Je ne tenais pas à ce que lui aussi pense que je ne m'intéresse à personne. Il savait aussi bien que moi que c'était faux. Je n'avais aucune envie de parler de moi. Je ne me souciais plus des cours de rattrapages de potions e ça non plus je n'avais pas envie d'un parler.

« Oublie pour les cours de potions c'est trop tard de toute façon.»


Je n'étais pas sûr qu'il comprenne le sens de cette phrase parce qu'elle ne signifiait pas seulement que les examens approchaient et que ces révisions de derrière minutes ne serviraient à rien. Je me radouci lorsqu'il me proposa du chocolat. J'arrivais même à lui octroyer un petit sourire et j’acquiesçais me trouvant stupide de mettre emporté tout à l'heure. J'avais un peu faim aussi c'est sans doute ce qui me poussa à accepter.
« Ouai je veux bien. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Jeu 9 Mai 2013 - 12:38

Elias soupira doucement lorsque son ami lui dit qu'il ne pourrait pas lui en parler. Têtu comme l'était Doryan, c'était à peu près certain que le Rouge ne changerait pas d'avis ! Fletch se passa une main dans les cheveux tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait bien lui dire pour le faire changer d'avis, mais au final rien ne venait réellement. Il dut alors se contraindre à lui répliquer D'accord, je ne lui dirai rien... mais je pense quand même que tu devrais tenter de lui dire, ça ne te coûte rien d'essayer non ?! Et puis si tu n'y arrives pas, au moins, plus tard tu n'auras pas de regrets parce que tu auras au moins tenté quelque chose. D'accord, c'était certainement beaucoup plus facile qu'à faire, mais en même temps là le jaune n'avait réellement plus d'idées plus d'arguments, maintenant l'avenir du couple avec Rafael était dans les mains de Doryan.

Vu que ce sujet semblait être clos, le garçon passa à un autre sujet peut-être presque aussi sensible. Le fait que Fletch' sortait avec Caitlyn. Cela pouvait presque se lire sur le visage de Mckiddle que cette relation le "dérangeait" en quelques sortes, ou alors, qu'il détestait tellement la Ravenclaw que le reste importait peu. C'était peut-être injuste de penser cela de son meilleur ami, mais l'appeler miss je sais tout ce n'était franchement pas sympathique pour lui (enfin bon d'accord, surtout pour Caitlyn !). Alors oui, pour une fois il prit la défense de sa petite amie plutôt que celle de son meilleur ami. Ça devait d'ailleurs être une des premières fois qu'il faisait quelque chose dans le genre, et s'il le fallait ça ne serrait pas la dernière... Tout comme il avait la défense du Gryffy pendant ces huit ans, maintenant il allait faire pareille avec Twain. Son plus gros problème serait certainement d'essayer d'être impartial si une "dispute" se déclenchait entre les deux. Doryan, ou Caitlyn ?! Il n'était pas sûr de pouvoir gérer cela le jour où ça éclaterait entre eux. Il n'y avait plus qu'à espérer que l'un et l'autre fasse un minimum d'effort pour le bien être des nerfs de Fletch ! Mckiddle avait haussé les épaules avant de lui dire de faire ce qu'il voulait et que si elle lui plaisait il n'avait qu'à foncer. Quelle générosité et quels sages conseils ! Pourtant son interlocuteur savait à quel point Elias pouvait être maladroit avec les demoiselles et également son in-expérimentation. Un petit mot encourageant lui aurait fait plaisir, même quelques conseils, n'importe quoi.... mais peut-être qu'il en attendait trop de Doryan pour un tel moment mais dans un certain sens, cela le blessa légèrement. L'autre avait l'air de s'en foutre complètement, et donnait l'impression à Elias de parler, de dire quelque chose juste histoire de faire bonne figure. On est déjà ensemble Do', et tu me connais assez bien pour savoir que foncer c'est pas forcément mon truc. Mais par contre s'investir à fond dans la relation, et être le plus attentionné possible auprès de Twain, ça c'était tout à fait logique !

Peut-être que tout cela avait un peu blasé Fletch, et c'est pour cela qu'il lui avait dit " Et au cas où ça t’intéresse, je suis heureux avec elle, vraiment. ", phrase qui fit lever les yeux au ciel au Gryffy et sa réponse ne se fit pas attendre. Elias baissa les yeux, attristé par la tournure de la situation, mais puisque son ami voulait savoir autant lui dire la vérité Parce que tu as l'air tellement ravi pour moi que ça fait plaisir à voir. Il se tut quelques secondes avant de reprendre Et que j'aurais réellement voulu en parler à mon meilleur ami, parce que c'est important pour moi... mais que j'ai préféré me taire pour pas te faire de mal Doryan... et toi la première phrase quand je te l'annonce.... Il grimaça, se tut de nouveau avant de reprendre C'est de la mépriser. Ce n'était peut-être pas une chose à dire dans les circonstances actuelles. Elias savait bien que son ami avait d'autres préoccupations, mais au final il ne demandait pas grand chose. Pour une fois, il aurait voulu avoir l'entier soutient de son meilleur ami, et ce, même si ce dernier n'aimait pas Caitlyn.

Finalement, la discussion avait encore changé, Elias lui avait reparlé des cours de potions. Il repensa à ce que lui avait dit certaines personnes, d'arrêter de s'oublier pour les autres, mais au final, ils avaient peut-être raison. Ce qui venait de se passer rapport à Caitlyn lui avait fait mal au cœur (pauvre petit jaune sensible), mais il était quand même resté, il avait quand même continué à proposer son aide à Doryan sans rien attendre en retour. La réponse que lui fournit alors le garçon le fit légèrement soupirer Bien sûr que non c'est pas trop tard ! Tu peux y arriver ! Moi, je crois en toi.... Il faut juste que tu y mettes du tien ! Tu ne vas quand même pas redoubler hein ?! Il se tut quelques secondes et finalement choisit une autre méthode qui marcherait peut-être un peu mieux Si tu redoubles, ils auront peut-être juste ce qu'ils veulent. Tu ne veux pas leur donner cette satisfaction n'est-ce pas ?! Surtout à Walleinstein ! Peut-être qu'il faisait route en sortant ce genre de choses, mais il préférait quand même essayer !
Lorsque Doryan accepta le chocolat avec un léger sourire, Elias lui dédia à son meilleur ami un énorme sourire à la colgate. Il fouilla dans son sac avant de sortir quelques bouts de chocolat et en tendit deux à Mckiddle Tiens, ça ne peut pas te faire de mal !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Dim 19 Mai 2013 - 18:05

Je ne tenais pas à ce que Rafael sache la vérité, ça compliquait tout certes mais s'il apprenait la vérité je craignais vraiment qu'il m'en veuille et qu'il décide vraiment de me rayer de sa vie. Je préférais qu'il ne sache rien et qu'il croit que je ne l'aimais plus plutôt qu'il sache qu'on était découvert et que j'avais été forcé à le quitter. Ce n'était pas vraiment une solution, je le savais mais j'ai toujours été un peu comme ça à préférer qu'on pense du mal de moi plutôt que d'avouer une vérité. Je comprenais qu'Elias essayait juste de m'indiquer le bon chemin mais je n'ai jamais vraiment suivi ce genre de conseil je n'en ai toujours fait qu'a ma tête et ça ne changerait pas de si tôt. De toute manière je me sentais condamné depuis mon entrevue avec Wallenstein. Je me sentais plus capable de continuer à faire quoi que se soit de bien ou de mal dans ce foutu monde de fou. Des regrets j'en avais et personne ne pourrait me les enlever. Je n'arrivais pas à y voir clair, je me sentais totalement perdu et je ne voyais plus l'avenir devant moi qui approchait à grand pas, je ne voyais que de la tristesse et de la morosité et ça ne plaisait pas du tout de rester comme ça.

« Ça n’arrangerait rien qu'il soit au courant et je n'ai pas envie qu'il se mette en danger. Autant que ça reste comme ça c'est mieux pour tout le monde.»


Encore ce fatalisme qui m'habitait depuis quelques jour, je pensais que tout était perdu et que rien ne pourrait changer. Je le pensais tellement que j'avais prévu de mettre un terme à tout ça, personne ne me regretterait de toute manière enfin si … Elias et Casey. C'était d'ailleurs un petit combat dans ma tête de ne pas leur dire que tout serait bientôt fini mais il m'empêcherait d'agir et j'étais au bout du trou et ne voyait pas d'autres solution, pas d'autres échappatoire. Je n'avais pas envie de continuer à parler de ça et je le fis comprend au jaune en un regard. J'ai toujours su exprimer beaucoup de choses avec mes yeux.

Elias était avec Caitlyn, ça me surprenait moi qui croyait que la demoiselle était imprenable, enfin imprenable façon de parler, ça ne plaira pas du tout au jaune de savoir que je pensais cela et je le voyais parce qu'il prenait sa défense de façon très agressive ça me surprenait d'ailleurs. Je ne l'avais jamais vu autant accrocher à quelqu'un à une fille. Foncer n'est pas son truc certes mais pourtant il était bien avec elle, donc quelque part c'était déjà fait. J'étais content pour lui qu'il soit casé vraiment même s'il était avec Caitlyn. Elias semblait déjà s'en vouloir de sa phrase qui m'avait laisser quelque peu en colère. Je n'avais pas passer beaucoup de temps avec lui c'est vrai mais j'avais eu pas mal d'ennuis à vrai dire j'avais passer trois jours avec Wallenstein et ça n'avait pas été une partie de plaisir non il m'avait complètement fait perdre pied. Il n'y avait pas été de main morte et j'avais encore par endroit des égratignures à cause du filet du diable que je détestais désormais, déjà avait ce n'était pas une plante que j’appréciais mais là c'était encore pire. J'avais envie de lui dire que j'étais désolé d'avoir absent mais je l'aurais dit sur un ton que je ne voulais pas avoir avec lui alors je n'avais rien dis. Je fus agacé qu'il la protège tant parce qu'il ignorait sans doute leur dernière entrevue et cette fois je ne laissais pas passer ce détail.

« J'arrêterais de la mépriser quand elle arrêtera de se mêler de mes affaires.»


Je savais qu'il n’apprécierait pas de m'entendre lui dire ça mais quelque part si on se brouillait maintenant peut-être qu'il ne m'en voudrait pas tant que ça de partir. Je n'avais pas besoin qu'il me préserve non plus et qu'il soit heureux me rendait nostalgique de mon propre bonheur mais j'étais vraiment content qu'il soit bien surtout en ces périodes de troubles mais j'étais tout de même un peu blesser qu'il le prenne sur ce ton là.

Elias n'avait pas compris le double sens de ma dernière phrase et c'était tant mieux. Je n'aurais pas aimé qu'il me questionne plus, qu'il essaie de me faire voir que tout n'était pas fini. Il semblait pourtant avoir encore confiance en moi et ça me touchait même si ça ne m'aiderait pas à grand chose. Il avait vraiment l'air d'avoir envie de m'aider malgré que je n'étais pas vraiment un super ami avec lui en ce moment. Lorsqu'il me parla de Wallenstein mes yeux lancèrent des éclairs qui en disaient long sur ce que je pensais de ce professeur. Je ne lui avais pas vraiment avouer que j'avais été en bas avec lui il n'avait pas besoin de le savoir. Ça pouvait justifier mon humeur mais je n'avais aucune envie de reparler de ça.

« Je n'ai pas envie de parler de lui il a déjà gagné c'est tout.»


Quand je vous disais que j'étais fataliste. Je n'avais même plus envie de me battre. J'avais accepté son morceau de chocolat et je dois avouer que mon ventre en avais envie. Je le mangeais donc rapidement ça trop attendre. Je ne mangeais pas beaucoup ces derniers temps, j'avais rarement d’appétit en fait. Je ne savais pas tellement s'il l'avait remarquer ou pas mais mon cousin l'autre jour s'en était aperçut et comme toujours je n'avais fais que nier les évidences. Je ne sais pas à quoi je ressemblais vraiment parce que je ne m'étais pas regarder dans un miroir depuis un moment. J'avais trop peur de ne pas pourvoir me supporter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Lun 20 Mai 2013 - 19:17

Peut-être que Doryan avait raison, peut-être que cela n'arrangerait rien si Rafael était au courant, et oui connaissant le Bleu, il se mettrait certainement en danger. Oui, sur ce point-là son meilleur ami avait raison, et pourtant, Elias avait l'impression que quelque chose clochait dans son raisonnement. Ce qu'ils ressentaient au plus profond d'eux, cette tristesse. Non, il ne pouvait pas accepter ça, il ne pouvait pas voir un tel fatalisme chez Mckiddle. Certes, le Jaune n'avait pas vraiment son mot à dire dans l'histoire, mais rester là à regarder sans rien faire le rendait littéralement malade. Il s'était tut quelques instants, cherchant de nouveaux arguments, peut-être un peu plus valables, mais il n'en trouvait pas. Il était totalement pris de court par la situation. Se passant une main dans les cheveux, Fletch ne tarda pas cependant à reprendre la parole Je comprends tout ça mon Dodo... mais... comment dire ça. Tu le connais mieux que moi non ?! Je suis certain que tu peux trouver un moyen pour le mettre au courant sans qu'il se mette en danger après ! Je sais pas moi... Creuse-toi la cervelle ! Fais lui promettre ! Mais vous pouvez pas rester comme ça par la barbe de Merlin ! Il se tut quelques instant avant de souffler, un peu plus doucement Promets-moi Doryan, que tu vas tenter d'arranger la situation, et ne pas être aussi fataliste. Vous tenez l'un à l'autre c'est indéniable, pour rien au monde tu devrais abandonner cet amour. Il se racla la gorge. Bref, je crois que je n'ai plus grand chose à te dire à part ça sur le sujet... Autrement dit, maintenant le sort est entre tes mains petit gryffy ! Ils tournaient en rond de toute manière, alors bon s'arrêter-là avant de s'engueuler semblait quand même une très bonne solution non ?!

Bientôt le Jaune avoua à son meilleur qu'il était avec Twain, et comme il l'avait plus ou moins prédit, la réaction de Doryan fut assez mitigée (pour ne pas dire totalement déplorable, voyons le bon des choses, il était toujours assis là !). Le Rouge avait des choses pas très sympathiques à l'égard de la petite amie de Fletch, et pour une fois il pris la défense de la demoiselle d'une façon assez brutale. Oui, Doryan n'avait certainement pas l'habitude de ce genre de paroles provenant de son meilleur ami... et pourtant il pouvait effectivement s'énerver lorsqu'on touchait aux gens qu'il aimait. Elias tenta de faire comprendre à son meilleur ami à quel point il tenait à elle, et à quel point il aurait aimé qu'ils s'entendent un minimum mais c'était visiblement peine perdue et cela lui faisait de la peine... Il pensait avoir à peu près tout entendu quand Mckiddle lui dit qu'il arrêterait de mépriser Caitlyn quand elle arrêtera de se mêler de ses affaires. Il le regarda quelques secondes dans les yeux assez perplexe. Il ne voulait même pas faire le moindre effort pour lui, et cela le blessa un peu. Cela pouvait se voir à son regard, et à son petit sourire qui était devenu plus triste, plus nostalgique. Le Jaune avait du mal à comprendre pourquoi Doryan n'essayait même pas une fois, et qu'il préférait rester ennemi, juste parce qu'elle s'était mêlée de ses affaires. Bref, il faudrait qu'il en touche un mot à sa Bleue préférée. D'accord. dit-il alors simplement, sachant pertinemment que cela ne valait même pas la peine d'insister un peu plus.

Un peu plus tard, Elias se mit à parler de Wallenstein, il crut que Doryan allait l’assassiner tant son regard avait changé ! Hey du calme. Il essayait juste de l'aider ! Et encore une fois Fletch avait était des plus maladroit. Sa tête de mule de meilleur ami avait encore frappé. Il leva les yeux légèrement au ciel, assez agacé car son comportement. Ok l'autre avait gagné. Qu'est-ce qu'il pouvait répondre à ça ? Rien. Ok. Alors si tu ne fais aucun effort et que tu redoubles. Je redouble aussi. C'était certainement l'argument le plus minable qu'il ait jamais trouvé mais il espérait que cela ferait réagir le rouge Comme ça tu auras gagné sur tous les plans. Tu auras perdu Raf, une année et par ton fatalisme..... tu seras obligé de me supporter à côté de toi à chaque cours que l'on aura ensemble, et je te jure Mckiddle, que je te lâcherai pas d'une semelle, et tu en auras tellement marre de moi que tu n'auras qu'une envie me tordre le cou. Alors pour ta santé de l'année prochaine, je te jure que t'as intérêt à te bouger le cul ! Et le pire dans tout cela c'est qu'il était certainement capable de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Ven 24 Mai 2013 - 17:21

Elias me faisait toujours sourire d'habitude lorsqu'il me surnommait Dodo- mais pas cette fois. Je souriais pour masquer les apparences mais je n'ai jamais vraiment aimer ce genre de surnom un peu enfantin et un peu trop diminutif. Il aurait choisit de me surnommer Ryry que j'aurais eu la même réaction. Je n'étais plus au temps des bisounours ni de ce genre d'attention même si ça me touchait beaucoup qu'il songe encore à me surnommer comme ça, ça voulait dire qu'il ne m'en voulait pas encore trop et c'était bon signe ça même si j'aurais voulu qu'il soit fâché contre moi. J'avais bien cherché un moyen tout au début mais en vain, ça m'avait pris la tête de devoir me justifier de devoir lui expliquer alors je jouais au lâche et préférais ne rien lui dire du tout. Je voulais peut-être plus qu'il m'en veule qu'autre chose à croire que ça m'amusait qu'on soit séparer mais non c'était tout le contraire ça me tuait. Arranger la situation … j'aurais pu lui dire oui, lui faire comprendre que je le ferais mais ça sonnait faux dans ma tête. Je savais que je n'aurais jamais le courage d'aller affronter mes démons tout seul face à lui. Je ne m'en sentait pas capable tout comme je ne me sentais pas capable de révéler mon homosexualité mais ça s'était encore une autre histoire. Je fis alors quelque chose que jamais je n'avais fait avec Elias et lui mentit pour qu'on passe un autre sujet. Je n'avais pas envie de continuer à parler de ça.

« D'accord j'essaierais d’arranger les choses.»


Je n'aimais pas devoir lui mentir et j'avais l'air plutôt convaincant avec ce petit sourire que je lui avais lancé pour cacher ce mensonge qui me causerait sans doute des problèmes quand il se rendrait compte que j'avais menti. Elias semblait déçue quand à ma réaction en ce qui concernait Caitlyn. Je n'avais pas été très agréable avec lui et ce n'était sans doute pas ce qu'il attendait de son meilleur ami. Il attendait surtout du soutiens et je le lâchais comme une vieille chaussette simplement à cause de mes différents avec la bleue. Ce n'était pas aimable et c'était surtout très égoïste. Je me repris donc et j'étais même près à faire quelques concession pour qu'il ne pense pas avoir fait un mauvais choix en me choisissant comme meilleur ami. Je ne voulais pas qu'on se dispute à cause de ça.

« J'essaierais d'être cool si ça peut te faire plaisir. Je dois pouvoir faire ça . »


J'espérais qu'il ne m'en voulait pas trop d'être monté sur mes grands cheveux. Je m'énervais vite ces derniers temps surtout quand on parlait de certains professeur et j'avais encore le souvenirs de mes trois jours en enfer avec ce cinglé alors ce n'était pas pour m'aider à les apprécier plus. Je ne tenais pas à ce qu'Elias redouble par ma faute. Je comprenais qu'il tenait beaucoup à moi et ça me touchait beaucoup mais il n'avait pas besoin d'un boulet comme moi. Je lui souris et me levais avant de lui répondre :

« Ne dis pas n'importe quoi, ce n'est pas parce que j'aurais pas la potion que je vais redoubler. Ne t'en fais pas pour moi.»


Je lui lanças un petit clin d’œil en espérant que le message était passé. J'avais encore des choses à terminer et je ne voulais pas qu'il s'entête à vouloir changer ce qui restait en moi. C'était perdu d'avance alors autant que je prenne le large et que je lui laisse cette image de moi, cette fausse idée de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3169
Date d'inscription : 27/12/2012
Crédits : Gif trouvés sur Tumblr
Double Compte : Matthew & Connor & Keane & Benjamin & Jonah & Warren



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1837-elias-fletcher-oo#100144
MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   Lun 27 Mai 2013 - 14:05

Et voilà, enfin il était arrivé à ce qu'il souhaitait. A ce que Doryan lui qu'il dise qu'il essayerait d'arranger les choses. Elias lui dédia un grand sourire, heureux que son meilleur ami suive ses conseils. Non, il ne se rendait pas compte que le Rouge venait de lui mentir honteusement et heureusement d'ailleurs, sinon cela l'aurait blessé, et pas qu'un peu. Lui, qui avait tellement confiance en Mckiddle serait déçu d'apprendre qu'il n'avait même pas le courage de lui dire non, qu'il n'était même pas capable d'assumer ce qu'il voulait faire. Oui, s'il l'apprenait, ça serait un peu comme une grosse désillusion, mais heureusement pour le Gryffy, jamais Fletch n'imaginerait un acte si odieux de la part de l'autre garçon. Non, il était bien trop naïf et vivait trop dans son monde pour se rendre compte de ce petit mensonge. Quoiqu’il en soit, est-ce que Doryan se rendait compte que cette phrase pouvait ébranler toute la confiance qu'avait le Jaune envers lui ? Certainement pas. Cool ! Je suis certain que tu vas tout déchirer !

Puis, le sujet de Caitlyn avait été abordé. Fletch n'arrivait pas à comprendre la réaction de son meilleur ami, et oui, il était franchement déçu. Il ne voyait pas pourquoi Doryan était aussi dur avec lui, pourquoi il n'arrivait même pas à montrer un peu d’intérêt pour cette information. C'était rare, peut-être inédit, qu'Elias se mette en avant de la sorte et voilà ce qu'il avait récolté, une attitude presque méprisante et tout cela juste parce que Mckiddle n'aimait pas sa petite amie. J'essaierais d'être cool si ça peut te faire plaisir. Je dois pouvoir faire ça Elias se passa une main dans les cheveux à la suite de cette phrase. S'il était touché par ce que venait de dire son ami ?! Peut-être que oui, un peu... mais ce n'était quand même la réaction qu'il avait attendu de son meilleur, et s'il ne c'était pas énervé jamais Doryan aurait fait le moindre effort ! Enfin bon, c'était déjà mieux que rien ! Il lui fit donc un vague sourire avant de répliquer Merci, c'est gentil Doryan.

En parlant des examens et en voyant le peu de motivation de son ami à réussir, il lui posa une sorte d'ultimatum... n lui disant que s'il comptait redoubler, il le ferait avec lui ! Mckiddle lui dédia un sourire avant de lui dire de pas s’inquiéter pour lui qu'il arriverait à passer en année supérieure... mais étrangement cela ne rassura que très peu le jaune qui se contenta d'acquiescer doucement avant de se passer une main dans les cheveux et de demander Promets-le moi ! Oui, pour lui cette promesse vaudrait plus que tout, et Doryan savait très bien que Fletch prenait ce genre de chose très à cœur. Alors c'était une sorte de moyen d'être certain de la bonne foie de son amie. Après quelques secondes de silence, il finit par répliquer Je vais te laisser y aller, comme tu as l'air pressé ! On se revoir bientôt ! Et voilà. Cette "rencontre" lui avait laissé un goût amer. Il avait l'impression d'avoir totalement échoué à sa mission de lui remonter le moral, et pour cela il se sentait assez mal. Quel piètre meilleur ami il devait être !

- Fin pour moi -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What's wrong with you ?! •• Doryan   

Revenir en haut Aller en bas
 
What's wrong with you ?! •• Doryan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» If nobody hates you, you're doing something wrong. | Kenny
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]
» lito / i'm weak. and what's wrong, with that?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Outside :: Le Stade de Quidditch. :: ─ Les Gradins.-
Sauter vers: