AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Search and destroy - pv -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Search and destroy - pv -   Jeu 28 Mar 2013 - 9:18

Mercredi 11 Juin 2014 - 16/17h


« Alors toi, si tu crois que j’vais me laisser faire ! »
« N’yhin hein ! »
« Arg ! Nan !! Aaah, Dakota, Jordane, de l’aide mmmmhmm… ! »

La traitrise du coussin muhahaha !

Les révisions d’examens en groupe, tout le monde sait ça, ça part toujours en vrille. On commence par bosser réellement, et ça dure généralement une petite demi-heure. Ensuite… ensuite, c’est la lente décadence. Jordane, Aileen, Takuma, Sovahnn, et Dakota qui… n’avait pas grand-chose à apprendre pour le coup, s’étaient rapidement mis à discuter avant de se mettre à avoir faim, étape pendant laquelle Aileen les avait quittés pour aller commander quelque chose aux elfes histoire de « leur donner des forces ». Tout est toujours une très bonne excuse lorsqu’on en a furieusement marre de travailler. Comme le fait de devoir rp d’urgence pour cause de fin du mois cela dit en passant : rien à redire ? Non, on est d’accords. Conclusion, si les jeunes gens s’étaient fait une sorte de QCM à l’oral (Que Jordane avait lancé en proposant la version striptease.), ils avaient rapidement changé leurs objectifs et la séance ‘sérieux’ était vite partie en cacahuètes. Déjà, Sovahnn attaquait Takuma qui l’avait vanné, et, lui, la maîtrisait et la coinçait sous un coussin. Eh oui, les jeunes n’ont jamais réellement été motivés pour bosser, que ça soit de cette génération ou non, et ils auraient tout le loisir de s’affoler d’ici…. Eh bien d’ici la semaine prochaine en fait, parce que le temps commençait à leur manquer pour ingurgiter tout ce qu’ils étaient censés savoir. Enfin, à part pour Takuma qui… qui venait justement de se prendre un magnifique coussin dans la poire pour cette raison.

« Yeah ! Aileen entre dans la course. »
« Pfheuh »

Plume.

Sovahnn s’était redressée, éternuant à cause des plumes qui s’étalaient autour d’elle, échappées du coussin que lui avait plaqué sur le visage Takuma. Coussin clairement usé cela dit en passant.

« Du chocolat, comme c’est étonnant de ta part. J’m’y attendais pas du tout tient. »
« Fait gaffe à ce qu’elle te l’étale pas sur le corps. =D »

Echange d’attaque de coussins.

« Tu m’aides po toi j’te signale. »
« T’es trop suceptible, on te l’a jamais dit ? »
« Beh… en fait non. »
« Et en prime, le chocolat, ça guérit tous les maux : notamment ceux des révisions et de mes conneries. »

Jordane s’était adressée à lui de manière complètement détendue, mais, alors qu’elle évoquait ce qui s’était passé entre lui et Aileen, et ce, devant Dakota, évidemment, lui, avait simplement pâlit. Pourtant, ça n’avait pas semblé dérangé la jeune femme qui, elle, avait sourit d’autant plus.

« Détends-toi. Dakota, tu vas nous l’avoir tout angoissé ! Ça a pas été trop dur de lui foutre un balai dans l’cul ? »
« J’vais pas tarder à m’envoler comme le chien dans Peter Pan d’ailleurs… »

Aileen n’allait rien comprendre à cette phrase..
Tout passe mieux avec de l’humour. A vrai dire, faire comme si tout ça ne blessait personne n’allait pas au jeune homme, mais pour le coup, Jordane avait raison, puisque ça n’avait pas d’importance, ça ne servait à rien d’en faire tout un plat. Et puis, lui et Dakota, ça allait beaucoup mieux à présent. Ils avaient beaucoup parlé, avaient remis les choses au clair, et depuis, ils se comprenaient un peu plus. Et puis, il avait des amis, il fallait qu’il fasse avec aussi, même si, parfois, ceux-ci s’amusaient bien à le mettre dans des situations pas possibles. Au final, apparemment, tout ça passait plutôt bien, mais avec ses conneries, comme elle le disait, Jordane ne semblait pas se rendre compte que tout le monde n’était pas aussi détendu qu’elle sur les petits bobos du quotidien. A vrai dire, lui, était plutôt de ce genre-là, mais il doutait un peu que ça soit le cas de Dakota. Cela dit, il y avait simplement quelque chose qui faisait qu’à force de tout enchaîner dans ce château, tout le monde commençait à prendre les choses… disons, moins de pleine gueule, et l’humour détendu avait cette action positive de dédramatiser doucement les choses.

« Bon, allé, t’as quoi.. Hey !! Sovahnn, voleuse de crêpe, j’t’ai vue ! »

Avec un grand sourire, la jeune femme était en effet passée derrière Aileen, attrapant une crêpe sur le plateau volant qu’elle avait apporté, avant de retourner se poser dans un grand canapé, une plume toujours dans les cheveux.

« Dakota, j’te propose alors.. pancakes ! Crêpes… oui, je sais, ça revient au même, gâteau genre far breton j’sais pas si tu connais, cheese cake, là ya un … euh… les gens… »

C’était Jordane qui était intervenue, attrapant le plateau, se fourrant un petit beignet entre les lèvres pour en déguster une bouchée avant de commencer à faire la liste des mets à la belle moldue. Mais alors qu’elle énumérait tout ce qui se trouvait sur le plateau de fer, l’arrivée d’un homme, grand, brun, dans l’encadrure du passage de la salle commune, elle s’arrêta net. Le visage de Takuma passa directement au vert, et celui de sa copine fit très probablement de même : Watterson, et pas le bon.

« Tient donc. J’étais persuadé que cette histoire était louche, il faut croire que je ne me suis pas trompé. Peut-on savoir ce que tu fais là ma.. très chère fille .. ? »

Bondissant sur ses jambes dès le premier pas de l’homme, Takuma se précipita entre lui et la jeune femme, brandissant déjà sa baguette tout en constatant que, lui, avait déjà fait de même.

« Partez d’ici, elle n’a.. »
« Elle n’a aucune raison d’être. »

C’était probablement la phrase la plus dure qu’on puisse entendre de la part d’un père, en tout cas pour le nippon. Le sien lui-même n’était pas allé jusque là. Et pourtant, celui-ci n’avait jamais semblé être un tendre à son fils, comme quoi, parfois, on se dit qu’on a réellement dramatisé les choses.
A sa droite, le nippon avait vu Jordane attraper sa baguette également, et Sovahnn passer derrière eux pour aller très probablement attraper Dakota par la main et la faire partir dès qu’elles en auraient l’occasion. Si en magie, elle ne faisait clairement pas partie des meilleurs, en course, là, elle assurait, et pour peu qu’elle trouve un balai non loin de là, les deux jeunes femmes disparaitraient probablement en quelques secondes. Et Dakota aurait la peur de sa vie aussi… mais présentement, elle n’était pas à ça près.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 601
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Jeu 28 Mar 2013 - 11:08

La jolie moldue n’était pas concernée par ses examens et pourtant, elle en ressentait pratiquement tous les effets, que ça soit en direct, ou par simple empathie, le château avait semblé s’emplir d’un sentiment d’angoisse et de tension quasi permanente. Enfin un peu plus que d’ordinaire, les élèves d’ordinaires calmes semblaient être branchés sur les 220 volts et les autres, ne faisaient souvent que dissimuler les choses, juste pour garder une certaine maitrise. Bien sûr, il y avait toujours ceux qui s’en fichaient pas mal, ceux pour qui le mot exam ne résonnait pas comme une torture pour vos entrailles, mais ceux-là sont soit de sacrés bons cachotiers ou de sacrés veinards !

Installée en tailleur, la jeune femme assistait d’un air plutôt intéressé à ce qu’ils avaient appelé « séance de révisions en groupe »… Oui entre guillemets, car dans le fond, on sait tous ce que ça veut dire : moyen de décompression avant exam même si c’est pas le moment… On se dit toujours, oh ça va j’ai le temps… Jusqu’à ce qu’on commence à compter les jours qui s’égrainent à une vitesse folle sur le calendrier ! Et c’est là que l’angoisse monte et vous tiraille ! Oui c’est ça et vous savez que ce moment arrivera plus vite que prévu, mais non… Vous procrastinez encore et toujours jusqu’à vous dire… Pourquoi oh grand pourquoi je n’ai pas commencé ça plus tôt… Et ça n’avait pas manqué, la petite séance qui avait pourtant bien commencée avait virée au fiasco, à savoir bataille de coussins en tout genre à laquelle la jeune femme pris un malin plaisir à prendre part, même si pour le coup… La jolie blonde n’avait pas vraiment de camp, tout dépendait sincèrement de la personne qui se présentait sous les coups de coussins. Se payant une bonne tranche de rigolade, la jeune femme se calma un instant en voyant entrer la jeune Serdaigle accompagnée de victuailles qui avaient franchement l’air… délicieuses…

- J’vous ai à peine quitté 5 minutes et c’est le bordel…

Constatant l’étendue des dégâts, la jeune métamorphomage n’avait pu que sourire en voyant tout ça, retrouver sa petite bande lui faisait mine de rien un bien fou et si les allusions plus que douteuses de Jordane ne la mettait pas des plus à l’aise face à Dakota, elles avaient au l’avantage de faire paraitre tout ça un peu moins cataclysmique… C’est vrai, leurs petites galipettes n’avaient pas changé la face du monde et tout semblait s’être arrangé entre les deux jeunes gens mais, le sujet ne la mettait clairement pas dans les meilleures conditions. Quand à Dakota, elle préférait de loin éviter le sujet, mais dans le fond, elle avait bien compris qu’entre les deux Serdaigle, c’était plus une amitié qu’autre chose qui les liait. Ils étaient proches, ça allait sans dire, mais pas comme aurait pu l’être deux amants.

- Le chocolat, c’est plein de bonnes choses et… Oui ça lutte contre la dépression avant et post-exam. C’est une chose vitale pour la survie mentale de chaque individu… C’est bon ça va j’me tais !

La jeune femme avait souri, fière de sa petite tirade inutile alors qu’on évoquait le potentiel balais de Takuma… L’allusion à Peter pan… Incomprise et l’air dubitatif qu’avait pris la jolie brune en disait long sur sa pensée… Sûrement une référence moldue plus qu’inconnue à son actif, mais elle ne s’en offusquerait pas.

- Me suis toujours demandé si c’était possible ce truc… ça l’est ?!

Ça c’était Dakota on s’en doute, non parce qu’il parait que c’est le rêve de tout être humain de voler… Sauf que si on avait voulu que l’homme puisse voler, la nature (et non Dieu) l’aurait doté d’une jolie paire d’ailes… Et là… Ca n’était pas le cas, mais après tout, les licornes existent bien alors pourquoi pas les fées et la poussière de fée ?! Le plateau arrivant finalement devant ses yeux, lui donnant clairement l’eau à la bouche. Ce qui lui fit perdre son sourire ?! L’arrivée d’un homme qu’elle aurait pu reconnaitre entre mille autres, son père qu’elle avait fui durant des semaines étaient là et le sol sembla se dérober sous ses pieds.

« Tient donc. J’étais persuadé que cette histoire était louche, il faut croire que je ne me suis pas trompé. Peut-on savoir ce que tu fais là ma.. très chère fille .. ? »
- Je…

L’homme avait fait un pas tandis que de son côté, la jolie blonde en avait fait trois en arrière essayant de mettre le plus de distance possible entre eux. Son visage s’était simplement déconfis, terrifiée par la simple venue et les simples mots d’un homme qui avait tenté de la tuer. Les baguettes s’étaient levées, Takuma devant elle, rejoint par Jordane.

« Partez d’ici, elle n’a.. »
« Elle n’a aucune raison d’être. »

Ses mots avaient été tellement violents à entendre que n’importe qui d’un tant soi peu humain en aurait compris l’impact sur le destinataire. Venant d’un père, ils étaient tout simplement abjectes… La baguette d’Aileen était venue s’ajouter aux deux autres tandis que la jeune Poufsouffle s’occupait de Dakota dont le regard s’était baissé à peine les mots prononcés, affectée sans aucun doute. Ils ne seraient pas de trop pour faire face à cet imbécile déterminé à briser littéralement parlant la jeune moldue.

« Je vous conseille de vous écarter, et toi j’espère que tu as profité de ta liberté. »

L’important était de créer une ouverture pour que les deux miss puissent s’échapper et ainsi mettre Dakota hors d’attente d’un sort trop bien dirigé par un paternel. Il perdait patience, et les voir s’opposer à lui ne devait pas arranger les choses. D’un sortilège, il avait envoyé valser les deux jeunes femmes laissant Takuma seul face à lui, s’approchant d’un pas du nippon, le temps qu’elles se remettent dans la course.

« J’imagine que c’est toi qui venait régulièrement… Le prince qui sauve sa belle, tu es pathétique ! Sa place est avec les gens de son espèce, ils ne valent pas la peine qu’on s’y intéresse ! Je voulais me débarrasser de toi quand j’ai compris que tu n’étais rien… Mais ta « mère » m’en a empêché... Aujourd’hui, il est temps de réparer les erreurs et le plus tôt sera le mieux ! »

Son regard était froid, sans une once d’humanité et on pouvait voir sans un doute qu’il croyait en ses mots, il se débarrasserait de la jeune moldue sans aucun remords. Se redressant non sans une grimace, la jeune Métamorphomage n’avait pas même eu le temps de tenter une esquive du sortilège. Une chance pour elle, c’était près des canapés qu’elle avait atterrie et si la chute n’avait pas été des plus douloureuses, il va sans dire que tout ça ne faisait pas spécialement de bien non plus.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Jeu 28 Mar 2013 - 18:07

- J’vous ai à peine quitté 5 minutes et c’est le bordel…
« On est tous perdus sans toi. »

Rien que pour savoir exactement les biens faits du chocolat. Oui, Aileen leur avait fait une démonstration parfaite pour une chocolatière, totalement convainquant : on en redemanderait ! Du cacao, pas de l’explication. Cela dit, elle pouvait être engagée en tant que vendeuse si toutefois ils sortaient d’ici sans problème.

- Me suis toujours demandé si c’était possible ce truc… ça l’est ?!
« Le balai dans le cul ? Probablement pas. »

Le cousin avait de nouveau volé dans la pièce, passant de Sovahnn à Takuma qui se l’était… presque pris. L’objet volant non identifié lui avait frôlé le nez, mais rien de plus.

« Rappelle moi quel poste tu as au Quidditch toi ? »
« Ta gueule xD ! »

C’était pour le coup plus que mal visé, et pourtant, la jeune femme ne se débrouillait pas mal lorsqu’elle était dans les airs. Bien au contraire, il s’avérait que lorsqu’elle avait décidé de choper le souaffle et de le passer entre les cercles de fer, il n’y avait pas grand-chose qui puisse l’arrêter. Heureusement pour elle, aucune chute n’était encore arrivée et elle ne s’était pris aucun cognard pour le moment.

« Voler, c’est possible, la tarée ici présente le fait à peu près tous les jours. Par contre, la poussière de fée, pas vraiment. Enfin pas que je sache en tout cas. »

Un regard avait suffit à « poser la question » aux autres qui répondirent par des hochements de tête négatifs. Clairement, la poussière de fée n’existait pas et elle ne faisait en aucun cas voler des chiens. Parler, peut être, on ne sait jamais, toute surprise peut arriver. Et en parlant de surprise, celle qui avait suivit était d’un goût franchement douteux. Le père de Dakota avait fait son entrée dans la pièce, froid et sarcastique, il avait jeté un vent glacial dans l’ambiance chaleureuse qui envahissait jusque là la pièce. Ça faisait des mois que la jeune femme avait été abandonnée dans les cachots, des mois qu’ils n’avaient pas eu réellement de nouvelles et si au début, ils faisaient attention, il se pouvait que depuis peu, leurs actes aient été moins précisément sécurisés. A vrai dire, ils ne s’attendaient probablement même plus à quelque chose de ce genre là. Watterson ne sortait que très peu depuis quelques temps, il avait eu d’autres chats à fouetter fallait-il croire. Mais le répit s’arrêtait aujourd’hui d’une manière quelque peu violente.

« Tient donc. J’étais persuadé que cette histoire était louche, il faut croire que je ne me suis pas trompé. Peut-on savoir ce que tu fais là ma.. très chère fille .. ? »
- Je…

La jeune femme était déconfite, probablement morte de trouille et totalement incapable d’agir correctement. D’ailleurs y avait-il simplement une seule solution à la situation actuelle ? Il voudrait récupérer la jeune femme, la supprimer ou ils ne savaient trop quoi, et eux le refuseraient. Dans tous les cas, ils étaient repérés comme traîtres à présent, et à partir de là, comment faire au juste pour la sauver elle, et se débarrasser de la menace que cet homme représentait ? Le tout, sans se faire tuer, c’était une condition sin equa non tant qu’à faire.

« Partez d’ici, elle n’a.. »
« Elle n’a aucune raison d’être. »

Il aurait presque sentis le frisson de la jeune femme se répandre jusqu’à lui. Cet homme était là pour achever ce qui ne l’avait pas été quelques temps plus tôt, et la discussion n’avait pas lieu d’être, pas besoin de plus d’informations, tout le monde ici l’avait compris.

b] « Je vous conseille de vous écarter, et toi j’espère que tu as profité de ta liberté. »[/b]
« C’est pas dans mes objectifs du moment. Et toi ? »
« Pas trop. »

Un regard à Aileen. Nan, voilà, elle non plus. Bon, personne ne le sentait trop le coup de l’affrontement, là, mais le principe était de faire croire à une certaine assurance. Avec un peu de chance, il se dirait qu’attaquer plusieurs jeunes était trop risqués et que le nombre jouerait en sa défaveur, et, donc, il abandonnerait ! Ok, c’est irréaliste. Nouveau plan ! Oui ? Je cherche…

« J’imagine que c’est toi qui venait régulièrement… Le prince qui sauve sa belle, tu es pathétique ! Sa place est avec les gens de son espèce, ils ne valent pas la peine qu’on s’y intéresse ! Je voulais me débarrasser de toi quand j’ai compris que tu n’étais rien… Mais ta « mère » m’en a empêché... Aujourd’hui, il est temps de réparer les erreurs et le plus tôt sera le mieux ! »
« C’était moi, oui. Et elle ne bougera pas de là. »
« Tes erreurs, tu peux surtout te les foutre là où j’pense ! »

Jordane était intervenue sans qu’il ne s’y attende le moindre instant. Il comptait tenter de parler encore un peu, gagner du temps avant de trouver une autre idée plus concrète qui pourrait peut être les sortir des emmerdes, mais, non, la jeune femme n’avait pas ça en tête pour sa part manifestement. Les sorts avaient volés, des deux côtés, le Supérieur ne se faisant pas avoir une seule seconde. Elle tentait de le paralyser, lui, de lui faire oublier tout ce qu’il venait de voir, elle cherchait à le déstabiliser, lui, lui faire perdre sa chance, le projeter, le blesser, le cogner. Merde, ça dégénérait tout ça. Derrière les jeunes gens, Sovahnn avait fait s’aplatir Dakota alors qu’un sort manquait de la toucher. Et là…

« Evada kedavra ! »

Un instant, Takuma crut que ça venait du père de Dakota, mais non, la voix qu’il avait entendu était résolument féminine. Le Supérieur avait contré le sort de Jordane, mais que ce sort ait été prononcé avait jeté un froid sur la bataille. Un instant, tous s’étaient immobilisés, fixant Jordane d’un air estomaqué.

« Qu’est-ce que tu fous… »
« Et toi ? T’es plus puissant que nous tous, t’as une puissance qui vaut probablement largement la sienne. Tu pourrais t’en être débarrassé depuis longtemps. »

Elle n’avait pas quitté le Supérieur du regard mais le ton froid qui passait ses lèvres s’adressait clairement au jeune homme. Oui, il pourrait tuer cet homme. Bien sûr. Mais comment pourrait-il au juste se résoudre à faire une chose pareille ? Tuer un homme, lui arracher la vie, priver sa famille, décider de vie ou de mort sur une personne. Il ne comptait pas s’abaisser au niveau de ces connards, il… Watterson riait.

« C’est parfaitement risible. Petit prince, cette fille a plus de couilles que toi. Regardes toi, tu trembles, ces gens nous affaiblissent, mais les types comme toi aussi. Tu es faible, et je ne laisserais pas une personne de plus comme toi rabaisser notre espèce. »

Le sort, il le contra, celui d’après aussi, de même que celui qui suivit, mais pas une fois il ne chercha à faire ce que fit Jordane une fois de plus. Alors que Watterson se concentrait pour toucher la jeune femme, Takuma chercha à lui lancer un sort d’oublis, puis une paralysie, et, là, alors qu’il voyait la rage briller dans les yeux de l’homme, il vit, derrière lui, que Jordane le tenait. D’ici une seconde, il serait mort.

L’instant d’après, la baguette de la jeune femme explosait, emportant avec elle le sort qu’elle s’apprêtait à lancer. Un sort bloqué de son côté, et il assommait la belle rousse d’un autre sortilège, comprenant qu’elle risquait de se jeter sur l’homme à main nues. Derrière lui, il entendit Sovahnn lui crier quelque chose, et, alors, Aileen s’écroula, blessée à la jambe par une table qui avait littéralement explosé. Probablement ce qui l’attendait, elle, à la base d’ailleurs. Et les choses avaient continué ainsi, il cherchait à toucher l’homme, à l’immobiliser, mais, surtout, au fur et à mesure, c’était lui qui se paralysait lui-même par la peur qu’il ressentait. Il savait ce qu’il devait faire, savait ce que serait l’aboutissement de tout ça s’il ne s’y décidait pas, mais, voilà, il ne pouvait s’y résoudre. Ça faisait des années qu’il rejetait la violence, reniant ce qu’il avait pu être fut une époque, et, maintenant, il se retrouvait face à ça. Situation impossible à résoudre. Jordane bougea, quelque part au sol, se tordant en deux, probablement coupée par une belle nausée causée par le sort qu’il lui avait envoyé quelques instants plus tôt. Oui, elle avait raison, et il le savait parfaitement, et, s’il ne savait pas ce qui l’avait poussé, elle, à attaquer ainsi aussi clairement et violemment, il savait surtout qu’il s’épuisait à force, il lui faudrait prendre une décision avant même d’être incapable de la mettre en place.

« Alors petit prince, tu le vois toi-même, elle n’en vaut pas la peine ! »
« Hey !? »

D’où il sortait lui ??

Un balai traînait juste à côté de l’entrée, et Sovahnn avait très probablement pensé à l’attrapé pour filer d’ici rapidement, embarquant Dakota avec elle. Mais avec toute cette agitation, jamais elles n’avaient réussi à atteindre la porte, la fenêtre ou quoi que ce soit. Réfugiées derrière un canapé, elles n’avaient simplement pas bougé. Mais lui… Alec était entré, avait attrapé le balai, un de l’ancienne génération, vieillot mais pas cher, épais mais costaux. Oui, costaux. Moins que le nez de Watterson en tout cas, car, alors que celui-ci se retournait, il se prit un magnifique coup en pleine gueule. L’instant d’après, Alec enchainait avec quelques directs. Et puis un coup de baguette et c’était fini. Watterson parcouru, projeté, les quelques derniers mètres qui le séparaient de la pièce et passa à travers, ne laissant de son passage que quelques bouts de verre.

Qu’est-ce qu’on ne fait pas par amour ? Ça.

« Ça ; C’était ton job, prince charmant. »

Le regard d’Alec fixa le sien quelques secondes tandis que le calme s’installait dans la pièce. Rangeant sa baguette, il fit demi-tour et quitta la pièce, laissant derrière lui quelques jeunes choqués, encore en train d’accuser le coup de ce qui venait de se passer.

« Il est… »

Comment veux-tu qu’il soit après une telle chute ?

Takuma s’était approché de la fenêtre, doucement, pour voir le corps tout en bas, certains membres brisés, en vrac. Alec venait de sortir de nulle part et les avait sortis de la merde, il avait résolu le problème, en tuant un homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 601
Date d'inscription : 02/06/2010
Crédits : © Vava : Silver Lungs // Gif: SuperficialB // Sign : Wild Heart
Double Compte : Aileen & Jayden & Mackensie & Seira & Esha



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1523-miss-watterson#85226
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Ven 29 Mar 2013 - 21:55

- J’vous ai à peine quitté 5 minutes et c’est le bordel…
« On est tous perdus sans toi. »
- Oui j’vois ça…

Ben oui, c’est bien connu qu’Aileen ici, c’est la maitresse de maison, la maman de service sans qui plus rien ne va. La fille la plus mature, la plus… Oui c’est bon ça va j’me tais et mes chevilles vont très bien ! Ben quoi, pas d’ma faute si le chocolat est l’un de mes pêchers mignons et que j’aime en faire profiter tout le monde. En prime, tout ce que j’ai dit est vrai donc ! S’en était suivi une nouvelle attaque de coussin tandis que la jolie moldue secouait la tête amusée par la remarque d’un Takuma visiblement très en forme.

« Voler, c’est possible, la tarée ici présente le fait à peu près tous les jours. Par contre, la poussière de fée, pas vraiment. Enfin pas que je sache en tout cas. »

Les regards s’étaient tournés vers les filles, qui confirmaient la chose. Aileen, chocolat en bouche on s’en doute n’avait fait qu’acquiescer la chose, à sa connaissance, aucune poussière de quelque sorte qu’elle soit n’avait encore la prétention de faire voler un homme, mais qui sait, un jour un alchimiste arriverait peut-être à une telle chose, on n’arrête pas le progrès après tout ! La journée aurait pu se prolonger dans la joie et la bonne humeur si le paternel de la jolie blonde n’avait pas fait irruption dans la salle brisant à lui seul tous les bienfaits irrévocables de leurs fou-rires précédents. Un objectif clair et annoncé assez rapidement : il voulait récupérer la jeune moldue pour mieux la réduire au silence de façon… définitive.

Totalement déstabilisée et tétanisée par cette simple présence, la jeune métamorphomage aurait presque pu voir la jeune femme se liquéfier. Après tout, que pouvait-elle clairement faire face à la magie, courir et se cacher ? C’était une solution, mais plus qu’éphémère et jamais elle ne réussirait à lui échapper vu sa détermination à la détruire.

« Je vous conseille de vous écarter, et toi j’espère que tu as profité de ta liberté. »
« C’est pas dans mes objectifs du moment. Et toi ? »
« Pas trop. »
- Non plus.

Et si le but était de clairement montrer une certaine assurance face au Supérieur, la jeune métamorphomage n’était pas certaine d’être prête à 100% pour ce qui allait suivre. Et si elle suivait la conversation non loin d’elle, la jeune Serdaigle n’y avait pas tellement pris part. Aussi, lorsque les premiers sortilèges avaient fusés de part et d’autres de la pièce, sa première réaction fut pour le moins la surprise et le manque du mot, dans le sens où son esprit avait semblé avoir choisi le moment opportun pour faire une sorte de blackout total. Et si jusqu’ici, les sortilèges de défenses ne lui avaient jamais vraiment posés de problème, le contexte faisait qu’elle était totalement perdue. Pourtant quelques sortilèges avaient fusés plus par réflexes qu’autre chose il fallait l’avouer. Ce type était bien trop puissant et c’était presque en spectatrice que l’écossaise assistait à la scène un poil à côté de ses pompes à côté des deux autres qui semblaient bien plus « à l’aise » qu’elle. Repoussant un sortilège, la jeune Serdaigle crut que son sang s’était glacé dans ses veines en entendant la formule du sortilège de mort, mais ce qui l’avait d’autant plus glacée, c’était que les mots en question ne venaient pas du camp adverse mais du sien… Jordane en était l’auteur et le regard qu’elle lui porta un instant était teinté d’une incompréhension quasi-totale.

« Qu’est-ce que tu fous… »
« Et toi ? T’es plus puissant que nous tous, t’as une puissance qui vaut probablement largement la sienne. Tu pourrais t’en être débarrassé depuis longtemps. »
- Y a surement un autre moyen !

Oui, la jeune Serdaigle était certainement trop naïve, mais elle ne pouvait décidemment pas concevoir le fait de tuer quelqu’un, même si dans le cas présent… C’était lui ou eux mais elle ne pouvait pas s’y résoudre… Et de savoir qu’elle pouvait utiliser ce sortilège sans réticences apparentes était pour le moins effrayant. Il n’avait pas abouti bien sûr, mais ça n’avait pas arrangé la hargne de l’autre à vouloir les détruire au contraire.

« C’est parfaitement risible. Petit prince, cette fille a plus de couilles que toi. Regardes toi, tu trembles, ces gens nous affaiblissent, mais les types comme toi aussi. Tu es faible, et je ne laisserais pas une personne de plus comme toi rabaisser notre espèce. »
- Ce sont les gens comme vous qui nous rabaissent !

Un autre sortilège lancé mais ça ne servait limite à rien, elle n’avait pas la puissance suffisante pour espérer l’attendre. Sovahnn avait crié quelque chose et l’instant d’après, la jeune Serdaigle était soufflé par une explosion qu’elle n’avait pas vraiment vue venir. Une table non loin projetant ses débris un peu partout dans la salle, y compris sur elle la blessant légèrement à la jambe. Pas de quoi la mettre en danger, mais assez pour qu’elle ne se relève pas dans la seconde, un peu secouée.

De son côté, la jeune moldue n’avait pas vraiment bougé de derrière le canapé où elle s’était retrouvée plaquée par une Sovahnn aux allures de Rugbyman qui lui avait probablement sauvé la vie. Tout explosait derrière elles, et si au début elle avait espéré que tout ça passe vite, le combat s’éternisait et les chances de s’en sortir indemne s’amenuisaient au fur et à mesure des minutes qui s’égrainaient ! Tout ça était de sa faute, la jeune femme en était pleinement consciente et quelque part, elle se sentait idiote de les avoir mis dans une telle situation. Tout aurait été tellement plus simple si Takuma n’avait jamais passé cette porte, et les mots de son « père » ne faisaient que confirmer tout cela.

« Alors petit prince, tu le vois toi-même, elle n’en vaut pas la peine ! »
« Hey !? »

Tout le monde avait reconnu le nouvel arrivant, et si personne n’avait vraiment compris comment il était arrivé jusqu’ici, les jeunes gens avaient en revanche bien saisi l’impact des actes qu’il venait de faire. Watterson avait fini sa course à travers la fenêtre dans un bruit de verre brisé, et si la chute pouvait remémorer des souvenirs à certains dans cette pièce, personne n’avait eu la décence de retenir sa chute et c’était un corps dans un état sûrement déplorable qui avait touché le sol au pied de la tour.

« Ça ; C’était ton job, prince charmant. »

La jeune métamorphomage avait quitté la fenêtre du regard pour reporter son attention sur Alec, chamboulée par tout ça. Mine de rien, un homme avait tenté de les tuer et ce même homme avait terminé sa course au travers d’une fenêtre. Il était parti sans demander son reste, avait disparu comme si de rien n’était et si Takuma s’était approché de la fenêtre pour voir l’étendue des dégâts, la jeune Métamorphomage n’avait pas bougé, ce qui n’avait pas été le cas de Dakota qui elle était sortie de sa cachette devant ce silence lourd de conséquences. Elle avait à peine croisé le regard d’Alec lorsqu’il était sorti, comprenant les mots qu’il avait prononcés et surtout ce que ça voulait dire. La pièce était dans un état lamentable, et si de son côté elle n’avait hérité que de petites égratignures bénignes, ça n’avait de toute évidence pas été le cas pour tout le monde. S’approchant de Takuma, ses mains tremblaient sans qu’elle ne puisse les contrôler, pas par peur, juste les nerfs qui lâchent et quand avait fait la bêtise de regarder en contrebas, son cœur avait manqué de se soulever alors qu’elle réalisait ce que tout ça voulait vraiment dire… Son bourreau était mort mais ça signifiait également que celui qu’elle avait toujours connu comme étant son père l’était aussi et dans son esprit beaucoup de choses entraient en contradiction.

- Il est mort… mon père est mort…

C’était une sensation étrange qui l’avait envahie, mélange de soulagement et de peine. Cet homme l’avait élevée durant des années et si ça n’avait jamais été un amour fusionnel entre eux, les choses avaient seulement déconné à son arrivée au château, il restait tout de même son père et elle n’en demeurait pas moins affectée par tout ça. Se retenant légèrement, la jeune femme s’était laissée tomber au sol, prise par des émotions qu’elle ne maitrisait plus, la pression retombait, avec elle la peur et l’angoisse d’y passer, de perdre des amis auxquels elle s’était attachés. Sa respiration se voulait maladroite alors que ses yeux avaient fini par s’embuer de larmes. Son père était mort… Et si ce jour aurait dû être une libération dans ses rêves, la réalité avait un goût bien plus amer. Tous ses proches étaient en vie c’était le principal, mais elle ne voyait que les aspects négatifs à cet instant : ils étaient blessés, et tout ça leur attirerait forcément des problèmes… On ne tue pas un homme sans en subir les conséquences, quelqu’un trouverait forcément le cadavre et remonterait jusqu’à eux. Ils auraient d’autant plus de soucis en la protégeant encore, tout ça ne serait jamais terminé.

- Vous allez avoir des ennuis à cause de ça… Takuma mon père est mort, il est…

Sa voix semblait se nouer au fur et à mesure qu’elle répétait ces mots comme pour voir si tout ça était vraiment réel.

Comment tout avait pu déraper aussi vite au juste ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Dim 31 Mar 2013 - 18:33

- Y a surement un autre moyen !

Oui, il y a sûrement, il faut juste chercher, trouver, et ça leur apparaîtra clairement. Mais non, il n’y en avait pas. Alors Takuma avait tenté de gagner un peu de temps, de faire durer les choses, d’éviter les plus gros dégâts. Quelques coups dans son propre camp et il avait assommé Jordane qui s’était écroulée, et puis, il avait esquivé, encore et encore, cherchant une autre alternative moins sanglante, cherchant un moyen d’éviter ça. Il ne pouvait décemment pas prendre la vie de quelqu’un. Et là, il y avait Aileen qui agissait une fois de temps en temps mais sans grande conviction, paralysée par tout ce qui se passait autour d’elle. Elle était comme lui, voilà tout, et s’il savait réagir pour empêcher le pire, ça ne les empêchait pas de se retrouver dans une impasse. Quelqu’un finirait par être blessé, et s’il ne pouvait laisser ses proches tomber, ça n’était pas pour ça qu’il se sentait prêt à assumer le fait de s’en prendre réellement à quelqu’un d’autre. Sans lui, ils étaient foutus, avec lui, ils tombaient dans de grosses emmerdes. Merci Alec.

« Ça ; C’était ton job, prince charmant. »

Oui, c’était son job, protéger ceux dont il était proche, empêcher qu’Aileen se fasse agresser la dernière fois, mais non, lui, il volait par la fenêtre, point final. Une belle merde. Voilà pourquoi cette fois-ci il avait réagit beaucoup plus rapidement, tout simplement parce qu’il savait comment ça s’était passé la dernière fois et que Logan ne pourrait pas toujours être là pour sauver la situation. Du moins pour limiter les dégâts. Pourtant, c’était à nouveau un Rivers qui avait mit fin au problème. Il était arrivé, avait frappé, avait tué. Fin de l’histoire, merci bonsoir. Pas merci ? Non, pas un seul mot n’avait fusé dans la pièce, pas une réponse, pas un soupire. Ils étaient tous restés là, à fixer l’endroit où le père de Dakota avait basculé. En réalité, ils eurent simplement du mal à enregistré ce qui venait de se passer ici, en état de choc, ils se regardèrent un instant et Takuma s’approcha doucement de la fenêtre. Oui, il était mort, là, en bas, brisé, il n’était simplement plus rien, et, eux, semblaient ne pas même savoir comment réagir à une chose pareille. Dakota s’était redressé et l’avait rejoint sans même qu’il ne percute qu’il valait probablement mieux qu’elle ne voit pas ce spectacle morbide. Son cerveau lui semblait paralysé, comme, en fait, ses autres membres qui tremblaient sans qu’il ne cherche seulement à les contrôler.

- Il est mort… mon père est mort…

Cette fois, il avait percuté. Ça n’était pas un Supérieur qui venait d’y passer mais bien son père, ou tout du moins celui qu’elle prenait pour tel, mais qui l’avait quand même accompagné durant toute sa vie. Le nippon ne pouvait pas se mettre dans sa peau et comprendre ce qu’elle ressentait mais, en entendant sa voix hésitante et tremblante, il réalisa qu’il aurait dû l’empêcher de venir ici. La prenant par les épaules, il avait voulu l’emmener un peu plus loin ou la prendre dans ses bras, mais il la sentis faiblir et l’aida à s’assoir au sol. Si lui se sentait mal, comment était-elle, elle ?

Doucement, la jeune femme glissa, et avec elle, sa résistance, et, doucement, ses yeux s’embuèrent de larmes. Lui-même choqué et incapable de dire quelque chose de bien réconfortant, Takuma fixa un instant les autres alors que celle qu’il aimait reprenait la parole, ses émotions trop fortes parlant pour elle.

- Vous allez avoir des ennuis à cause de ça… Takuma mon père est mort, il est…

Sovahnn et Aileen lui rendaient son regard. Jordane, elle, ne regardait pas, massant ses membres douloureux, elle semblait absorbée par autre chose. Dans tous les cas, personne ici n’avait de réponse. Oui, oui, c’était la merde et si quelqu’un savait qu’ils étaient impliqués là dedans, ils allaient au devant de gros ennuis. Mais était-ce réellement si important de le dire à voix haute ? De l’avouer ? Glissant sa main tremblante dans les cheveux de la jeune femme, le jeune homme cherchait à se retourner, à trouver une solution, à vérifier que personne n’était déjà en bas. Mais s’il faisait ça, on le verrait. Cependant, si quelqu’un était déjà derrière, il le reconnaitrait, le jeune homme avait un physique trop particulier pour passer inaperçu. Pourtant, pendant un bon moment, il fut incapable de regarder de nouveau, ses muscles semblaient ankylosés, comme si l’intégralité de son organisme refusait de se confronter de nouveau à la mort sous sa forme la plus violente. A la mort tout court peut être en fait.

Lorsqu’il se retourna enfin, ce fut pour croiser le regard de quelqu’un.

A cette distance, il n’était pas possible de voir les yeux de l’autre, en revanche, il n’y avait aucun doute sur le fait que tous les deux s’étaient vus. Tremblant, le jeune Serdaigle s’était abaissé, se retournant pour s’assoir aux côtés de Dakota, glissant ses doigts contre son bras avant de lui prendre la main. Encore un instant, il était resté immobile, muet, avant de finalement déglutir et lâcher :

« Ya Logan là en bas. »

Son regard avait trouvé celui d’Aileen, mais il n’était même pas sûr qu’elle soit capable d’aller voir leur prof, pas sûr qu’elle soit simplement capable de rester debout deux minutes consécutives. Ce ne fut que là qu’il s’aperçu qu’en fait, ils s’étaient tous assis. Aileen et Sovahnn sur le canapé, Jordane là, au fond, où elle était tombée, les jambes ramenées sur sa poitrine. Ils ne pouvaient pas rester là et attendre que ça déconne. Logan ne devait pas savoir quoi faire, et il était d’ailleurs très probablement en route pour venir savoir ce qui s’était passé et, au passage, leur faire la peau. Se redressant, incertain, Takuma avait inspiré à fond, complètement perdu.

« Je… t’as raison, et on peut pas.. j’vais descendre, le… j’en sais rien. »

Le quoi ? Le faire disparaître ? Sérieusement ?

Il ne pouvait même pas se résoudre à dire les choses clairement, à parler de cadavre, à parler de corps, de meurtre. Si ça se trouvait, Alec serait le seul impliqué. Alec, oui, c’était vrai, il était là tout à l’heure, mais avait déjà disparu. Il ne semblait avoir été qu’une illusion, une image fugace, rien d’autre. Personne ne saurait qu’il était ici, quel intérêt aurait-il eu à l’être de toute façon ?

« Il a disparu. »

Personne n’avait réagit. Debout devant la fenêtre, Takuma fixait avec une folle envie de vomir un coin d’herbe tassé mais vide.

« Il est pu là. »
« Quoi ? »

Enfin.

« On… quelqu’un l’a emmené. »

Reprenant sa position à côté de Dakota, le garçon avait coupé sa respiration un instant. Pourquoi ? Très bonne question, parce que c’est quelque chose de réflex, de physiologique, parce qu’il tentait peut être de se calmer ainsi, ou de ralentir le temps, ou juste sa nausée.

« J’vais dégueuler, c’est pas possible autrement. »
« T’as raison, comme ça on fera passé le trou dans la fenêtre pour une fin de soirée arrosée. »

Le ton n’y était pas, clairement pas même.

« Logan est encore là ? Il a peut être… j’sais pas, il en a tellement fait, il a peut être… »
« C’est moi qu’il a vu. Et il ne m’apprécie pas, il aurait pas fait ça pour moi. »
« Pour Aileen, si. Pour Alec aussi. »
« Il… ça a pas d’importance. »

Inspirant à fond, le jeune homme s’était redressé, avait brandis sa baguette et l’instant d’après, tout avait bougé autour d’eux. Les bris de verre s’étaient tous envolés, ils avaient retrouvés leur place sur le cadre et s’y étaient ressoudés. La table s’était réparée, la poussière avait disparu, toute trace de la bataille s’était effacée. Tout, sauf l’expression de leurs visages.

« Si personne n’entend reparlé de ça : il ne s’est rien passé. Roh putain j’le crois pas de dire ça. »
« On dirait une mauvaise réplique de film. »
« Pourquoi t’as fait ça ? T’as faillis nous faire tous tuer. »
« On était déjà déclaré morts si t’avais pas remarqué, il avait déjà décidé de ce qu’il ferait, comment tu crois qu’on aurait fait hein ? Il allait attaquer, il avait probablement déjà tout prévu, et il savait qui on était, il aurait.. »

Peu à peu, c’était une voix hystérique qui était sortie de la bouche de la jeune femme, et, rapidement, elle hurla, tremblante, les lèvres prises de spasme, de lourdes larmes coulant de ses yeux de biche.

« Calmes-toi, arrête, Jordane. »

Il l’avait déjà rejoint, avait attrapé ses mains qui gesticulaient dans tous les sens, avait bloqué ses mouvements involontaire. Pendant un instant, elle s’agita, se battant contre elle-même plus que contre lui, et, finalement, la minute d’après, elle s’effondrait dans ses bras, sanglotant, tremblant comme une petite fille effrayée. Berçant la jeune femme, Takuma avait fait passé son regard d’une personne à l’autre, observant la même frayeur dans chaque prunelle, la même incompréhension, mais seuls deux portaient la tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7789
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Ven 26 Avr 2013 - 20:55

On a beau se croire invincible, prêt à tout pour sa famille, pour ses proches, ses amis… Il arrive toujours un moment où l’on comprend que nos espérances étaient bien trop grandes et ce jour-là en général, le retour à la réalité fait mal ! La jeune Serdaigle avait l’habitude depuis toute petite de balancer des sortilèges à tord et à travers, et si elle avait toujours été assez douée pour ça, la réalité qui s’offrait à elle aujourd’hui la plongeait dans une incompréhension assez flippante ! Parce qu’elle n’était pas prête pour ce genre d’affrontement et qu’elle ne le serait certainement jamais vraiment. Et lorsqu’elle voyait Jordane utiliser ce genre de sortilège, elle ne pouvait que se paralyser un peu plus face à l’adversité !

Aussi lorsque le calme était revenu, qu’Alec avait disparu. Le silence s’était tristement imposé, laissant tout le monde sans vraiment de réaction, car il était impossible de réagir convenablement. Un homme était mort, et là encore la réalité se rappela vite à eux dès lors que la jeune moldue avait ouvert la bouche. Son père venait de mourir, et après un passage par la fenêtre et une chute de cette hauteur, le corps devait être sacrément abimé ! Takuma l’avait rattrapée, mais la jolie blonde était affectée et personne ne pourrait lui en vouloir, il l’avait torturée et laissée pour morte, mais il demeurait son père, celui qui l’avait élevée depuis qu’elle était gamine, et s’il n’avait jamais été des plus attentionnés avec elle, il avait compté un minimum dans la vie de la jeune femme pour que tout cela la perturbe un peu plus. La main du jeune Serdaigle avait glissé dans ses cheveux, en soi, ce n’était pas grand-chose mais de savoir qu’elle n’était pas seule et qu’ils étaient tous là, en vie qui plus est, la rassurait. Il n’avait pas eu le choix, ça elle l’avait bien compris et c’est ce qui rendait les choses encore plus compliquées dans son esprit. C’était un mal pour un bien, finalement. Il fallait juste qu’elle passe outre.

« Y a Logan là en bas. »

Si la jeune moldue n’avait pas vraiment réagi, il y en avait une dont le regard s’était soudainement relevé pour se planter dans celui du nippon. Les mains jusqu’à présent sur les tempes, la jeune Métamorphomage avait bien compris ce que tout ça signifiait et si elle ne pouvait pas cacher son soulagement, elle ne pouvait s’empêcher de se dire qu’une fois encore, tout reposait sur lui dans le fond… Takuma avait fini par se redresser, laissant la jeune moldue au sol, définitivement incapable de se redresser et de faire comme si tout allé bien, parce que non, tout n’allait pas bien, il n’y avait qu’à voir les visages autour d’elle, tous décontenancés.

« Je… t’as raison, et on peut pas.. j’vais descendre, le… j’en sais rien. »

Belle tentative, mais visiblement là encore, il y a une belle différence entre le dire et le faire, mais qui pourrait l’en blâmer sérieusement ?! Mais sérieusement Takuma, tu crois vraiment être capable d’aller faire disparaitre un corps ? Le corps du père de ta copine, le corps d’un supérieur qui doit être dans un état lamentable ?! Et tu vas en faire quoi ? Beaucoup de questions auxquelles personne ici n’avait de réponse !

« Il a disparu. »
Silence…
« Il est pu là. »
« Quoi ? »
« On… quelqu’un l’a emmené. »
- Comment ça quelqu’un l’a emmené… Qui et ?!
- Marek…

Si c’était l’incompréhension qui régnait dans l’esprit de la jolie blonde, celui de l’écossaise commençait à tourner à plein régime, un corps… ça ne disparait pas comme ça… Et si elle n’avait fait que murmurer ce prénom, elle n’avait visiblement pas été la seule à arriver à cette hypothèse au vue des mots de la jeune Poufsouffle. Oui il l’aurait sûrement fait pour elle… ou pour son cousin, ce qui voudrait dire qu’une fois de plus il l’avait sortie de la panade…

« Si personne n’entend reparlé de ça : il ne s’est rien passé. Roh putain j’le crois pas de dire ça. »
« On dirait une mauvaise réplique de film. »
« Pourquoi t’as fait ça ? T’as faillis nous faire tous tuer. »
« On était déjà déclaré morts si t’avais pas remarqué, il avait déjà décidé de ce qu’il ferait, comment tu crois qu’on aurait fait hein ? Il allait attaquer, il avait probablement déjà tout prévu, et il savait qui on était, il aurait.. »

Les nerfs qui lâchent visiblement, il fallait que ça arrive. La panique qui vous envahit et vous submerge parce que tout à coup vous réaliser la portée de vos actes. Celle qui affichait jusqu’ici l’assurance la plus certaine de tous venait de craquer et si Takuma avait géré niveau disparition des traces de batailles et auprès de la jeune femme, la jeune Serdaigle le sentait aussi perdu qu’eux. Alors sans savoir vraiment ce qu’elle faisait, ni ce qui l’avait poussée à le faire, la jolie brune s’était relevée, non sans une légère grimace, pour aller voir Dakota qui semblait profondément blessée, attristée, perdue.

- Takuma a raison. Personne ne doit reparler de ça, on risque trop et ça implique trop de personnes ! Si Marek était vraiment en bas…

Elle avait aidé Dakota à se redresser pour qu’elle puisse s’asseoir non loin de Sovahnn.

- J’vais aller lui parler… Lui expliquer… tout ça ! On n’avait pas le choix… Il l’aurait supprimée… Et nous avec…

Son ton n’était pas froid, mais on voyait sans peine que la jeune métamorphomage avait pris sur elle. Bien sûr, l’état de choc était toujours là, mais elle encaissait, gardait au fond jusqu’au trop plein car c’est ce qu’elle faisait de plus en plus à présent. Et puis il fallait bien que la situation se débloque. Elle craquerait sûrement, mais ça n’était clairement pas le moment. Dakota n’allait pas bien, Jordane n’allait pas mieux, Sovahnn vivait les choses comme elle le pouvait, Takuma gérait comme il pouvait lui aussi… Comment ils en étaient arrivés à un tel carnage au juste ?

- Ça passera mieux si c’est moi…

Bien sûr, ça passerait mieux, tout le monde sait que les explications en tête à tête avec Marek sont les conversations les plus saines qui existent au monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 4438
Date d'inscription : 27/02/2010
Crédits : A[-]P - Disney Fantasy
Double Compte : Kazuo, Marek, Yusuke, Maxence, Sovahnn, Alec et Jordane



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1037-takuma-s-links
MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   Mar 21 Mai 2013 - 21:44

« Il est pu là. »
« Quoi ? »
« On… quelqu’un l’a emmené. »
- Comment ça quelqu’un l’a emmené… Qui et ?!
- Marek…

Oui, Marek, qui d’autre de toute manière ? Si le corps avait disparu, il n’y avait que deux explications possibles, soit c’était un Supérieur qui était tombé dessus et s’était pris du délire assez étrange de l’embarquer immédiatement, soit quelqu’un d’autre l’avait fait disparaitre. Pour l’un, ils le sauraient bien vite, et pour l’autre, ils n’auraient aucunes infos donc se douteraient du résultat. Mais pourquoi aurait-il fait ça au juste ? Pour son cousin, oui, sans aucun doute, mais là, il ne s’agissait pas d’Alec puisqu’il n’avait pas pu voir ce qu’il s’était passé. Non, tout ce qu’il avait vu, c’était un corps, et, lui, du haut, qui fixait la scène comme un demeuré incapable de faire quoi que ce soit. S’il avait agit, ça n’était en aucun cas pour lui, mais bien pour leur amie commune. Soyons clairs, il ne l’appréciait pas des masses depuis que cette fameuse journée avait légèrement changé les choses entre lui et Aileen. Mais il l’aurait fait pour elle, et quitte à ce que lui soit impliqué, elle le serait très probablement, telle avait dû être sa réflexion. Alors il les avait sortis de la merde. Comme ça. Quelques minutes et c’était réglé ? Ça semblait tellement irréel. D’un coup, ils auraient presque cru que rien ne s’était passé. Ils auraient pu oublier après tout. Lui, avait nettoyé toute la pièce avec quelques coups de baguettes, et plus rien n’y paraissait. Si en bas, il n’y avait rien non plus, il aurait été aisé de penser qu’il ne s’était absolument rien passé ici. D’un autre côté, oui, c’était le but. Pourtant, ici, personne n’était dupe. La vérité semblait se lire sur leurs tronches déconfites, choquées, angoissées.
Jordane avait craqué, comme ça, d’un bloc alors qu’elle semblait prête à continuer la bataille. Mais voilà, ça avait été apparemment sa manière à elle de gérer l’angoisse. L’attaque. D’un certain côté, on dit toujours que c’est le meilleur moyen de défense, alors elle avait peut être eu raison. De toute manière, l’issue était la même, ça n’était juste pas le même protagoniste. Alec avait disparu de la circulation, lui et ses petites répliques acerbes, et les avait laissés là. Sovahnn sur le canapé qui fixait quelque chose il ne savait trop où et Aileen en train d’essayer de reprendre contenance et de gérer Dakota qui perdait complètement pied. Lui, avait tenté de s’occuper, de prendre les choses en main, mais, là, il ne voyait plus ce qu’il pouvait être en mesure de faire. Alors quoi ? Ils restaient là comme des glands à attendre de voir si quelque chose leur tombait sur le coin du nez ? Ils ressassaient les choses et tentaient de les accepter comme ils le pouvaient ? Ils cherchaient à continuer et à oublier tout ça, tout bêtement ? Il s’était passé tellement de choses dans ce château qu’ils auraient dû se dire que ce genre de choses n’avaient pas d’importance. Tant de gens disparaissaient, et pas les pires. Alors pourquoi cette mort là avait à les affecter à ce point ? Elle devrait presque être une fête. Oui, presque. Mais c’était le père d’une amie qui venait de trouver la mort, et il le resterait, malgré la haine que d’autres pouvaient éprouver à son égard. Alors, par respect et par humanité, eux, étaient tout autant chamboulés. Parce qu’au-delà de tout ça, c’était une vie qui venait de s’envoler, et ça ne pourrait jamais être neutre.

- Takuma a raison. Personne ne doit reparler de ça, on risque trop et ça implique trop de personnes ! Si Marek était vraiment en bas…

Il faut se taire et oublier. Comment faisaient les autres ? Les doigts glissant dans les cheveux de Jordane sans trop y prêter attention, il avait regardé son amie, dont les cheveux prenaient une couleur inhabituelle, d’un air hagard. Qu’est-ce qu’il y avait à rajouter ? Oui, ça prendrait une trop grosse ampleur, et aucun d’eux ne pouvait risquer ça. Ils possédaient chacun la vie de l’autre entre leur lèvres, et ça avait quelque chose de malsain. Surtout s’ils devaient compter sur Alec cela dit en passant.

- J’vais aller lui parler… Lui expliquer… tout ça ! On n’avait pas le choix… Il l’aurait supprimée… Et nous avec…

Oui, quelqu’un devrait lui expliquer histoire de mettre ça au clair, mais, lui, n’était pas totalement sûr que le fait qu’elle passe du temps avec Logan soit une super idée actuellement. Il serait capable de la braquer en l’engueulant alors que ça n’était clairement pas le moment. Ou en étant blessant. Mais est-ce que ne pas y aller était une solution ? Pas vraiment. Alors il n’avait rien dit.

- Ça passera mieux si c’est moi…
« Il voudra juste des explications, tu le connais. La décision, il l’a déjà prise. »

Il était adulte et, manifestement, les emmerdes à la con, il les maîtrisait. Et pour ça, il était probablement le meilleur allier qu’ils puissent avoir ici en ce moment-même.

« Aileen ? Respire à fond avant de sortir. »

Pas le moment de craquer. En privé, oui. Mais pas juste là dehors. Il ne fallait pas… comment dire ? Paraître coupables. Mais c’était à peu près le seul conseil qu’il trouvait à lui donner, tout comme il ne voyait pas quoi faire d’autre qu’attendre. S’il n’avait jamais été très doué pour la patience, ce fut pourtant ce qu’il fit, quitte à ne pas trouver d’autre option.

- Topic Fini -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Search and destroy - pv -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Search and destroy - pv -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» déboires internetesques...
» SEARCH AND DESTROY.
» Search And Destroy ! [Kake', Yanosa - S]
» The common thread that links Cuba, Haiti, Guyana and Bolivia
» Naheul'search

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Poudlard & ses alentours :: Hogwarts' Inside :: Les Tours. :: Tour Ouest : Salle Commune des Serdaigles-
Sauter vers: