AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 1874
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen   Mar 27 Nov 2012 - 12:50

Samedi 17 mai 2014 - fin d'après midi, début de soirée


Les choses changent, les gens évoluent, traversent de mauvaises passes et s’en remettent finalement doucement. Il faut bien avouer qu’il y a certaines choses qu’on traverse à un moment ou un autre de nos vies qui ne sont pas simples à gérer. Certaines personnes ont le soutien nécessaire pour ne pas flancher, d’autres savent déjà de quoi il retourne, d’autres encore y sont à peu près préparées, mais il y a toujours ceux à qui ça tombe dessus comme un mur, et pour qui la claque est bien trop violente pour qu’ils fassent comme si de rien n’était. Ceux là vacillent, trébuchent, s’effondrent, et puis, il arrive bien un moment où il faut décider de faire quelque chose pour arrêter cette déchéance. Pour ce qui est de réellement agir ainsi, il y a encore une belle marge. Mais Alec avait dépassé ça. Ça avait mit du temps, c’était clair, et même si certaines choses l’inquiétaient toujours autant et que ça le bouffait, il lui fallait faire avec et il le savait très bien. De toute manière, se laisser aller ainsi à nouveau n’était tout simplement pas possible, il était plus fort que ça. Et puis, depuis la veille, il se retrouvait avec une nouvelle personne pour lui balancer quelques seaux d’eau s’il se laissait aller, donc au moins, comme ça, il ne risquait pas de trop déconner. Quoi que. Enfin bref, Mack était là, c’était le principal. Ou, plutôt, non, en réalité, s’il était très heureux de la voir là, s’il avait passé toute la nuit à lui parler, il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter de sa présence ici. Elle allait finir par avoir des emmerdes, il le savait parfaitement, or, tout ce qu’il voulait éviter, c’était qu’elle ou Janie ne soient blessées. Une sur deux, ça faisait déjà beaucoup, alors si en prime la jolie blonde se trouvait mise en danger… non, réellement, il n’avait pas envie d’y penser. Il lui fallait rester sur le fait qu’elle était là, en bonne santé, qu’elle lui avait dit que sa sœur l’était aussi, et qu’elle lui avait manqué, donc qu’il risquait de ne plus la lâcher un moment. La preuve, il l’avait déjà quitté =D.

Oui, cet homme est plein de paradoxe, on le sait. Ils s’étaient tout deux endormis, finalement, au matin, et s’ils avaient décalé leur sommeil, après un moment en sa compagnie, le jeune homme s’était finalement décidé à faire quelque chose de beaucoup moins agréable. Pour tout dire, c’était quelque chose que la jeune femme avait dit qui lui avait fait repenser à ça, quoi exactement, il ne savait plus trop. Toujours était-il que cette fois, il était décidé, et parfaitement prêt à s’en prendre une nouvelle. Baffe, oui, pas fille, parce que là pour le coup, celle qu’il comptait aller voir ne risquait pas de finir dans son lit. C’était donc après avoir embrassé les deux miss qu’il avait laissé Mack à Jayden avant de se diriger vers la salle commune des serdaigles. Vu le temps qu’il y avait passé pour aller voir Dakota, on ne pouvait pas dire qu’il avait énormément de mal à y pénétrer, et puis, puisque la journée commençait à se terminer, il y avait de très fortes chances qu’il finisse par tomber sur la personne qu’il cherchait, à savoir Aileen. Et ça, en soit, c’était déjà très cocasse, mais le fait qu’il veuille tenter d’améliorer les choses entre elle et Logan, il y avait de quoi le perturber sérieusement. Comme quoi, la bonne humeur lui faisait faire des choses un peu étranges. Ou la reprise de l’alcool, oui, ça devait être ça ! Ça ne pouvait qu’être ça. Non, sérieusement, voir son cousin ainsi, il n’aimait pas ça, c’était aussi con que ça, et même s’il avait pas mal de chances d’empirer les choses, Alec se disait que de toute manière, vu à quel point leur histoire était au point mort depuis un certain temps, il empêcherait au moins que tout ça s’enlise assez pour qu’ils ne puissent plus jamais s’en dépêtrer. Pour le reste, il ne savait pas encore exactement ce qu’il comptait dire à la jeune femme, sachant que ça lui apporterait sans doute les foudres de la seule personne de sa famille qu’il respecte et qui soit encore plus ou moins saine, mais il fallait qu’il tente le coup. Et tout cela se résumait à un instant complet de folie, oui, dormir avec deux femmes, ça fait faire des choses bizarres, notons le.

C’était donc en grimpant quatre à quatre les marches, heureux de voir que son état physique s’était rétabli, que le jeune homme avait atteint la tour des Serdaigles. Pourtant, il n’eut même pas besoin de forcer le passager pour y entre que, déjà, se dessinaient devant lui les silhouettes de Takuma, Aileen et Jordane. Hésitant à mettre une main aux fesses de Jordane, en tout bien tout honneur bien entendu, il s’était retenu, posant sa main sur l’épaule d’Aileen, qui, en se retournant, serait probablement ravie de le voir.

« J’vous l’empreinte un p’tit instant ! »

Sa main s’était déjà refermée sur le poignet de la jeune femme puisqu’il savait très bien qu’elle ne consentirait pas à le suivre aussi facilement. Le serpentard fit mine de ne pas remarquer le regard sombre que lui avait jeté l’asiatique, ni le geste que Jordane avait fait pour le retenir et le calmer. Il fallait croire que rien que pour ça, il lui aurait bien sauté à la gorge. Il faut vous calmer les gars sérieusement, vos femmes ne vous appartiennent pas ! Oui, ce que je viens de dire n’a aucun sens, je ne sais, notamment s’agissant d’Alec Rivers. Mais là n’est pas la question.

« J’dois m’inquiéter ? »

‘Marrant, c’était exactement ce que Logan lui avait demandé quelques jours plus tôt. Mais là, il s’agissait de Jordane, détendue, qui le fixait avec un petit sourire alors qu’il emportait Aileen sans lui demander son avis. C’était donc avec une petit mimique amusée tout en lui tirant un bout de langue qu’il avait répondu à la jeune femme, ce qui, en soit, voulait dire que, non, elle n’avait pas à s’inquiéter. Mais…

« Si elle vous revient en larmes, c’était qu’il aurait fallu. »
« Rassurant.. »

Rabat-joie Rolling Eyes Il avait l’air aussi énervé qu’Aileen par la simple présence et attitude du jeune Rivers, et rien que ça avait de quoi faire sourire. Mais bon, ne nous attardons pas sur ce genre de détails. Le jeune homme les avait fait rentrer dans la première salle à côté de laquelle ils passèrent, oui, ça devenait une habitude, mais il n’avait pas exactement envie de parler de tout ça en sachant que d’autres personnes qu’Aileen pourraient l’entendre. Et arrête de gesticuler dans tous les sens ! J’vais pas te violer, détends-toi merde !

« Rah mais t’es pas chiante c’est ça qui est bien ! Pire qu’une Rivers, c’est dire. Calmes-toi deux s’condes, j’vais pas t’bouffer ! »

Oui, je sais, elle ne va pas apprécier la réflexion ! Et d’accord, la situation pouvait en réalité avoir de quoi inquiéter la jeune femme. Elle n’avait pas eu de super contacts avec les Rivers à part Logan, n’avait déjà pas confiance en ce genre de situation de base depuis ce fameux évènement, et… c’était d’Alec qu’il s’agissait. Mais quand même ! Pas de quoi grogner comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7781
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen   Mar 27 Nov 2012 - 18:45

Le problème quand on se croit investi d’une mission… C’est qu’en général, les choses ne se passent jamais comme on pourrait le croire ! Bien souvent, le tout dérape et au final, on se demande toujours si le mieux n’aurait pas été de rester caché au fond de sa grotte ! Certes, ça devait l’ennuyer de voir son cousin dans un état aussi… Comment dire sans froisser… inhabituel, dirons-nous… Et c’était même logique qu’il veuille s’impliquer pour tenter de les réconcilier, mais autant être honnête, quoi qu’il dise, elle ne serait jamais assez conciliante pour lui laisser sa chance ! Trop de rancœur, trop de fierté meurtrie… Bref, vous l’aurez compris, Alec Rivers venait de prendre une pente glissante.

Loin d’imaginer ce qui venait d’émerger dans l’esprit tordu d’Alec Rivers, la jeune métamorphomage commençait à se faire une raison sur son pseudo « couple »… Marek ne ferait jamais l’effort suprême de venir s’excuser auprès d’elle, ne ferait certainement rien pour tenter de parler avec elle, et de son côté, la jeune femme ne se sentait pas apte à faire un nouveau pas vers lui au risque de s’en prendre de nouveau plein la figure, question de fierté ? Oui… Sans aucun doute même ! Rancunière ? Peut être un minimum. Pourtant elle avait eu envie d’aller vers lui à plusieurs reprises, mais à chaque fois la réalité lui était revenue en plein visage. Et puis, pour être franche, depuis son petit écart avec Takuma, la jeune femme n’était pas certaine qu’il veuille de toute façon discuter de quoi que ce soit. Les rumeurs qui avaient circulées après ça ne pouvaient être que remontées jusqu’à lui, tout comme elle avait dernièrement su qu’il avait couché avec la rouquine qui trainait avec son abruti de cousin ! Et si ses cheveux avaient viré à l’électrique lorsqu’elle l’avait su, ça n’était qu’un tout petit aperçu de l’énervement qu’elle pouvait ressentir à l’instant présent ! C’est vrai, elle était peut être un poil jalouse, cette fille l’agaçait au plus haut point de par son comportement, son attitude, ses fréquentations, sa façon d’être, bref vous l’aurez compris, la jeune métamorphomage ne la portait pas dans son cœur bien au contraire et elle aurait donné cher pour effacer cette petite mine réjouie et son sourire si exaspérant ! Le fait qu’elle traine 24h/24 avec Alec devait étrangement contribuer à ça, on s’en doute !

Toujours est-il que la jeune Serdaigle était incapable d’avoir une pensée ne serait qu’objective sur la question, trop de choses s’étaient passées, trop de conséquences fâcheuses qui faisaient que la situation était dans une impasse. Et non Jordane… Je n’ai pas envie que tu ailles lui parler, à y réfléchir, c’est certainement la plus sage des décisions ! Accompagnée de Jordane et de son éternel acolyte, la jeune métamorphomage était en pleine discussion plus ou moins sérieuse, retournant à la salle commune quand Alec s’était décidé à pointer le bout de son nez, une main sur son épaule pour se faire remarquer. Bon ok, au début, elle ne l’avait pas reconnu, et si elle avait été légèrement surprise par cette intrusion inopinée, la voix qui s’éleva lui provoqua dans la seconde une réaction de défense un poil vivace, dirons-nous. Réaction confirmée et accentuée quand elle avait croisé son regard en se retournant.

« J’vous l’empreinte un p’tit instant ! »

Pas le temps de réagir que cette même main l’avait saisie ne lui laissant pas vraiment le choix quant à la suite des évènements.

- Lâche-moi, Alec !

Etrangement, sa voix était calme et posée, et ce même si la situation l’exaspérait, oui je sais, il n’a encore rien dit, mais c’est viscéral !

« J’dois m’inquiéter ? »

Oui tu dois là, et vite ! Contrainte à le suivre, la jeune femme commençait à perdre patience dans ces conditions qui n’avaient rien de rassurant pour elle, d’autant avec les paroles qui avaient suivies.

« Si elle vous revient en larmes, c’était qu’il aurait fallu. »
« Rassurant.. »

Vous l’avez vu ce petit regard lancé à Takuma du style… Bordel sort moi de là ? Oui ben visiblement, il n’avait rien donné de très concluant et c’était hors de portée que la jeune Serdaigle s’était retrouvée. Tu sais que ça fait deux fois qu’un Rivers m’embarque et me séquestre?! Oui, voilà, c’est bien c’que j’pensais ! Non la situation n’était en rien rassurante à ses yeux et si elle n’imaginait pas vraiment Alec de ce genre là, elle devait bien avouer que sa main n’aurait pas été mise à couper sur ce point ! Alors oui, quand la porte s’était refermée derrière eux, son cœur avait peut être eu un ou deux ratés mais franchement, pouvait-on vraiment lui en vouloir !

« Rah mais t’es pas chiante c’est ça qui est bien ! Pire qu’une Rivers, c’est dire. Calmes-toi deux s’condes, j’vais pas t’bouffer ! »
- Déjà, tu m’compares pas à ta famille de cinglés. J’ai rien à voir avec toi ou ton cousin psychopathe.

Oui être comparée à une Rivers lui faisait mal, d’autant plus depuis cet évènement qu’elle n’arrivait pas à sortir de son esprit !

- Et deuxièmement… Il est pas question que j’reste ici avec toi ! Si c’est pour venir me dire que j’ai une vie parfaite et j’en passe, tu peux épargner ta salive !

Il a raison, tu devrais te calmer, l’hypertension, c’est prouvé que c’est néfaste pour l’organisme.

- Et si c’est pour me raconter les exploits de ta… merveilleuse moitié… c’est pas la peine non plus ! Elle est tellement discrète dans son genre que tout le château doit savoir à présent qu’elle s’est tapé les ¾ des résidents… Elèves et profs confondus !

Oui elle extrapolait, mais c’était sa façon à elle de rester polie et de ne pas la traiter de sale trainée ! Ok les termes étaient un peu fort, mais c’est la jalousie qui parle, on ne peut pas vraiment lui en tenir rigueur !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 1874
Date d'inscription : 12/05/2011
Crédits : moi
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Sovahnn, Maxence, Jordane, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1038-alec-s-links
MessageSujet: Re: Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen   Jeu 29 Nov 2012 - 10:38

Non, il ne se croyait pas investit d’une mission, et, honnêtement, il n’était pas trop du genre à se mêler de ce qui ne le regardait aucunement. Mais si personne ne le faisait, ça n’était pas Logan qui allait s’excuser et expliquer sa conduite. Sauf qu’il déprimait comme un chafouin ce con, et disons que d’un sens, Alec savait qu’il lui devait beaucoup. Et puis, bon, même s’il s’en cachait, le voir dans cet état agaçait le Serpentard, ça n’était tellement pas son genre de se prendre le chou pour une fille que son cousin avait fini par se dire qu’il allait bien falloir que quelqu’un agisse. Ça faisait un bon moment maintenant qu’ils étaient bloqué et embourbé dans cette situation, ça ne changerait pas de ci-tôt. Il lui en avait un peu parlé, mais ça faisait quelques jours maintenant, et le bâtard des Rivers n’avait pas semblé plus changé de position que ça sur le sujet. Alors, franchement, ça le faisait chier d’aller parler à Aileen, et il était conscient de s’y prendre mal avec elle qu’il fallait plutôt cajoler, papouiller, bref, il ne fallait pas trop la secouer dans tous les sens on va dire, sauf que ce genre de côté en sucre avait tendance, lui, à l’agacer, et il n’allait pas prendre la peine de se faire tout mielleux pour une fille qui ne le supportait pas. Il ne le faisait déjà pas pour celles qui l’appréciaient, alors..

- Lâche-moi, Alec !

Roh ça va, ya pas mort d’homme merde. Il faut qu’ils calment leurs nerfs les gens. Et ce qu’il avait dit ensuite n’était rien d’autre que de l’humour, pourquoi toujours le faire passer pour un type indigne, immoral et cruel ? La majorité du temps, ça n’était pas ce qu’il était hein ! Derrière lui pourtant, Takuma avait grimacé en voyant le regard de son ami, en jetant un lui-même à Jordane pour qu’elle le laisse bouger. Quelle poigne cette fille ! Il ne dirait pas le contraire puisqu’elle lui avait littéralement brisé le bras, et que s’il n’avait pas changé ses habitudes vis-à-vis d’elle, il fallait bien avouer qu’il n’irait pas trop jouer au con avec non plus. Pas qu’elle lui fasse peur, mais de toute évidence… disons qu’il ne fallait pas qu’elle le prenne par surprise un jour où elle avait ses règles quoi. Enfin bref. Takuma avait de toute évidence décidé de l’écouter puisqu’il ne les avait pas suivit, le laissant entraîner Aileen un peu plus loin et refermer la porte derrière eux - et enfin ! Enfin ! - La lâcher. Oui, parce qu’évidemment, elle s’était mise à se tortiller dans tous les sens pour qu’il la lâche.

« Rah mais t’es pas chiante c’est ça qui est bien ! Pire qu’une Rivers, c’est dire. Calmes-toi deux s’condes, j’vais pas t’bouffer ! »
- Déjà, tu m’compares pas à ta famille de cinglés. J’ai rien à voir avec toi ou ton cousin psychopathe.

oO Bug intégral.

« C’est un peu exagéré quand même… »

Evidemment, il n’avait pas pensé une seconde qu’il pouvait s’agir du second cousin dont il ne connaissait toujours pas le décès cela dit en passant. Et là, il se demandait bien ce que Logan avait pu faire de si affreux pour qu’elle le traître ainsi, surtout que là, pour le coup, il le lui aurait dit pendant leur conversation, il ne était persuadé. Mais de toute manière, sa petite réflexion était un peu passée à la trappe puisque la jeune femme avait enchaîné.

- Et deuxièmement… Il est pas question que j’reste ici avec toi ! Si c’est pour venir me dire que j’ai une vie parfaite et j’en passe, tu peux épargner ta salive !
« Hm hm… »

Mais qu’elle est cool ta vie, tu crois vraiment que j’me serais déplacé pour te balancer ce genre de truc ? J’ai autre chose à faire de la mienne j’te signale.

- Et si c’est pour me raconter les exploits de ta… merveilleuse moitié… c’est pas la peine non plus ! Elle est tellement discrète dans son genre que tout le château doit savoir à présent qu’elle s’est tapé les ¾ des résidents… Elèves et profs confondus !
« Mais pourquoi j’ferais ça… ? »

Nan mais sérieusement ? Et les trois quart du château, c’était peut être un peu exagéré quand même. Vis-à-vis de lui et des filles canons du coin à la limite mais… oui, voilà, il faut trier ! Elle n’était pas allé avec les trois quart du… ouais enfin bref. De toute manière, Jayden était assez grande pour se défendre toute seule, et ensuite, elle n’avait probablement rien à foutre de ce genre de racontars. Et puis, ça sortait des lèvres d’une ex-petite-amie bafouée, dont l’orgueil avait été blessé et qui était sérieusement jalouse, donc on ne pouvait pas dire qu’il ait lui-même relevé ce qu’elle venait de dire. Mis à part qu’elle le croyait sérieusement capable d’aller la trouver pour ce genre de truc débiles.

« Ta tension doit être en sale état quand j’suis dans les parages, c’est dingue ça. Tu veux une camomille ? ‘Fin bref NAN j’suis pas là pour te balancer ce genre de débilités dignes d’un gosse de première année. J’viens te parler de mon…. Cousin, sans être totalement psychopathe je trouve, donc maintenant t’es mignonne, et tu m’laisse la chance d’en placer une. »

Mignonne, oui, elle l’était, mais putain, il n’aurait jamais supporté le dixième du temps que Logan avait passé avec elle. Il a un sacré courage ce type. Qu’elle lui réponde ou non, il avait repris la parole sans lui laisser le choix, parlant plus fort si, en effet, elle avait commencé à lui tacler d’autres arguments à la noix dans la gueule. Elégant comme expression non ?

« Et justement, en parlant de petite vie parfaite, tu sais qui n’en a pas eu ? Tu sais qui racontait une bonne tonne de conneries quand il parlait de ses vacances en familles à Noel et autre ? Logan n’ira pas s’excuser, parce qu’il n’a aucune idée de comment il peut se sortir de cette situation. Il n’a JAMAIS eu personne pour lui, son père le cognait, sa mère l’ignorait ou le rabaissait, ses frères j’en parle même pas. Il ne SAIT PAS gérer. Il crève de trouille de te blesser, tout simplement parce qu’il s’est fourré dans des situations dangereuses pour aider d’autres personnes. Alors maintenant, il s’est réfugié dans des comportements qu’il connait, parce que le sarcasme et la violence, ça, il en a été bercé depuis tout gosse. Pourquoi d’après toi il est si doué en sortilèges et magie noire ? Il sait ce que ça fait, tout connement. En revanche, il a craqué sur toi, et ça, c’est indéniable, même lui en est conscient, c’est pour dire, sauf que ça, bah il ‘connait pas, alors il fait des bourdes les unes après les autres, parce qu’il flippe, et qu’il a trop de fierté pour se comporter comme un crétin d’abruti d’amoureux transit. Il a pas eu une vie facile, et a trop de lacunes dans le domaine pour savoir se comporter sans blesser qui que ce soit. Il viendra pas. Il en crève d’envie, mais crois-moi, il viendra pas, parce que ses blessures à lui surgiront à chaque fois qu’il faudra parler, et qu’il ne saura les gérer qu’à travers une certaine violence. Donc si tu veux vraiment qu’ça s’arrange, c’est à toi d’t’en démerder, et pour ça, t’étais forcé de savoir ce genre de trucs sur ma… famille de cinglés. »

Wouhou, ça faisait beaucoup d’un seul coup. Et avec un peu de chance, elle ne ferait pas le lien avec lui et sa propre enfance. Mais vu tout ce qu’elle venait de se pendre dans la gueule concernant celui qu’elle aime, normalement, elle ne devrait pas avoir ce genre de réflexions, elle aurait trop à gérer avec ce qui concernait Logan. … Logan qui allait le tuer d’ailleurs =D Qui a un billet pour l’Argentine ?

Point Culture Logan est terminé pour aujourd’hui, merci de suivre avec tant d’assiduité cette émission, rendez vous sur notre facebook, et bonjour chez vous ! Au putain mais qu’est-ce qu’il vient de dire ? oo’’

« Bon… ben voilà, c’était tout ce que j’avais à dire, j’y vais maintenant… et ne chiale pas ! Ça m’dérangerait d’abimer la gueule à mini-nippon. »

Humour les enfants, humour. Et, oui, bien sûr, il avait eu vent de la taule que s’était pris Donovan pour il ne savait trop quelle raison, mais sûrement le fait qu’il avait aussi joué un grand rôle dans cette histoire avec Dakota. Tient ! Et s’il allait la voir avant de rejoindre Mack et Jayden ? C’est une belle journée… bref. Oui, nan, il n’avait pas particulièrement envie de rester là des heures pour qu’elle passe ses.. émotions, quelles qu’elles soient, sur lui. Demi-tour toute !

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7781
Date d'inscription : 09/09/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Jayden, Dakota, Mackensie, Esha et Seira (✝)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1033-les-merveilleuses-aventures-d-
MessageSujet: Re: Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen   Ven 1 Fév 2013 - 22:30

« Ta tension doit être en sale état quand j’suis dans les parages, c’est dingue ça. Tu veux une camomille ? ‘Fin bref NAN j’suis pas là pour te balancer ce genre de débilités dignes d’un gosse de première année. J’viens te parler de mon…. Cousin, sans être totalement psychopathe je trouve, donc maintenant t’es mignonne, et tu m’laisse la chance d’en placer une. »

Il n’avait pas idée d’à combien ça pouvait être vrai. Sa tension, parlons en tient ! C’était un fait, lorsqu’elle était près de lui, la jeune Serdaigle sentait son sang bouillonner au point de vouloir l’étrangler à la première occasion qui passait. Agacée, par le simple fait de se retrouver coincée avec lui, la jeune femme n’avait pour ainsi dire aucune envie de rentrer dans ces petits jeux idiots ! Alors quand il s’était imposé à elle, c’était une évidence que jamais elle ne le laisserait faire sans rechigner. Parce qu’elle ne se voyait pas lui dire de venir prendre un thé avec elle pour qu’il lui raconte ses petites histoires. Et quoi son cousin, il n’était plus entre la vie et la mort aux dernières nouvelles, Maxence le lui aurait dit sans quoi et pour dire vrai, elle n’était pas certaine que tout cela l’intéresse encore… Quant au mot psychopathe… Associé à la bonne personne, ce mot le décrit parfaitement ! Néanmoins en voyant sa réaction, la jeune femme avait réalisé son erreur et n’avait pas surenchérit, il n’avait pas besoin de connaitre ce genre de détails sur sa vie, quoique ça aurait pu expliquer certaine de ses réactions épidermiques dès lors qu’on entrait en contact avec elle un peu trop brutalement. La belle avait tenté de rétorquer, mais devant la ténacité des propos d’Alec, elle n’avait eu aucune chance de s’imposer.

« Et justement, en parlant de petite vie parfaite, tu sais qui n’en a pas eu ? Tu sais qui racontait une bonne tonne de conneries quand il parlait de ses vacances en familles à Noel et autre ? Logan n’ira pas s’excuser, parce qu’il n’a aucune idée de comment il peut se sortir de cette situation. Il n’a JAMAIS eu personne pour lui, son père le cognait, sa mère l’ignorait ou le rabaissait, ses frères j’en parle même pas. Il ne SAIT PAS gérer. Il crève de trouille de te blesser, tout simplement parce qu’il s’est fourré dans des situations dangereuses pour aider d’autres personnes. Alors maintenant, il s’est réfugié dans des comportements qu’il connait, parce que le sarcasme et la violence, ça, il en a été bercé depuis tout gosse. Pourquoi d’après toi il est si doué en sortilèges et magie noire ? Il sait ce que ça fait, tout connement. En revanche, il a craqué sur toi, et ça, c’est indéniable, même lui en est conscient, c’est pour dire, sauf que ça, bah il ‘connait pas, alors il fait des bourdes les unes après les autres, parce qu’il flippe, et qu’il a trop de fierté pour se comporter comme un crétin d’abruti d’amoureux transit. Il a pas eu une vie facile, et a trop de lacunes dans le domaine pour savoir se comporter sans blesser qui que ce soit. Il viendra pas. Il en crève d’envie, mais crois-moi, il viendra pas, parce que ses blessures à lui surgiront à chaque fois qu’il faudra parler, et qu’il ne saura les gérer qu’à travers une certaine violence. Donc si tu veux vraiment qu’ça s’arrange, c’est à toi d’t’en démerder, et pour ça, t’étais forcé de savoir ce genre de trucs sur ma… famille de cinglés. »

Au fur et à mesure des propos d’Alec, son envie de répliquer s’était de toute façon éteinte… Difficile de dire ce qui prenait place dans son esprit exactement, mais ça avait eu le don de la faire taire en tout cas. Se prendre autant de révélations dans la figure n’avait rien de plaisant, d’autant plus qu’elles remettaient pas mal en question ses conclusions tirées un peu à la va vite sous le coup de la colère. Elle avait toujours su que sa famille était spéciale, mais n’avait jamais vraiment voulu croire à de telles choses même en voyant le frère de Marek. Encaissant tout ça sans vraiment réussir à le digérer, la jeune métamorphomage avait détourné le regard un instant, pas certaine de savoir quoi lui dire de toute façon. Il ne serait jamais une personne à qui elle confierait ses états d’âme, et craquer devant lui serait trop humiliant pour sa fierté déjà mise à mal.

« Bon… ben voilà, c’était tout ce que j’avais à dire, j’y vais maintenant… et ne chiale pas ! Ça m’dérangerait d’abimer la gueule à mini-nippon. »

Espèce de… Ca se voyait qu’elle bouillonnait ?! Peut-être légèrement grâce aux reflets cuivrés qui avaient pris place dans ses cheveux mais elle n’avait pas répliqué. Rêvant intérieurement de le faire exploser au sens propre du terme, une petite désintégration fortuite, ça existe et son état tensionnel était tellement instable qu’elle en aurait été capable. Il s’était tiré, la laissant en plan avec ce trop plein d’informations. La jeune Serdaigle n’était pas sortie tout de suite, et finalement c’était l’un des bibelots déposés dans le fond de la pièce qui avait fait les frais de tout ce qu’elle avait accumulé, explosant littéralement. Comme quoi même après des années d’études, il n’était pas toujours évident de tout contrôler, quoiqu’elle avait fait l’effort de ne pas faire exploser Alec, c’est déjà une sorte de self-control en soi. Et puis elle avait fini par sortir, n’avait pas rejoint Takuma ni Jordane, c’était seule qu’elle avait rejoint la salle commune et sans un mot non plus.

Topic Fini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hate me if you care, but shut up and listen - Aileen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» Shut up and drive — LIBRE
» [Cinéma] Eyes wide shut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Les Tours.-
Sauter vers: