AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Are you in girl ? ▬ Sovahnn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 7987
Date d'inscription : 23/11/2011
Crédits : Avatar TAG + Gif by Tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron - Elijah - Chiara



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3327-you-can-stand-under-my-umbrell
MessageSujet: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Jeu 8 Nov 2012 - 18:25

Sovahnn & Riley.
Lundi 5 Mai 2014 ▬ Début de matinée.

Ça fait un petit moment maintenant que j'ai repéré son manège. La première fois que ça m'a réellement frappé, c'était il y a quelques semaines. J'étais entrain de m'entrainer, enfin plus de frapper les souaffle pour me défouler qu'autre chose d'ailleurs. Oui je m'en souviens c'était quelques jours après mon anniversaire, Rafael a débarqué, on a discuté un peu. Ça m'a d'ailleurs fait beaucoup de bien de parler avec lui, de tous ces trucs merdiques avec Elwynn et Lukas, entre autre. Enfin c'est pas la question. Quand on s'est quitté, j'ai remarqué une silhouette furtive dans les airs et il ne m'a pas fallu beaucoup de temps pour la reconnaître. Sovahnn. Sovahnn Lockwood plus précisément même si c'est la seule Sovahnn du château. Enfin on s'en fout, on n'est pas là pour faire des stats sur son prénom mais pour parler Quidditch. Elle était là dans les airs à faire des vrilles, des accélérations, pensant peut être qu'elle était seule mais ça n'était pas le cas. J'étais sur le terrain d'entrainement alors elle ne m'a peut être pas vu après tout. On n'est pas vraiment amies elle et moi, ça nous ait simplement arrivé de faire la fête ensemble quelques fois, que ça soit chez les jaunes ou chez les verts. Avec l'arrivée d'Alec il y a un petit moment maintenant, ça n'est pas les occasions qui ont manqué. Je n'épiloguerai pas sur notre petit rapprochement inopiné et surtout très alcoolisé. C'était fun, d'après le peu de souvenirs que j'en garde et je crois que Cam, Enzo et Alec justement, ne sont pas près d'oublier ce qu'ils ont vu. Enfin peu importe. On s'entend bien mais ça ne va pas vraiment plus loin. Disons que je ne connais pas grand chose de sa vie, pour ainsi dire rien en fait. On ne peut pas dire que l'on soit proche.

Ça ne m'a pas empêché pourtant de me mêler de ce qui ne me regardait pas parce qu'hier soir, j'ai topé Kevin – Kevin Mercer – dans la Grande Salle et non dans la Salle Commune des jaunes parce que je n'y mets plus un pied depuis qu'entre Lukas et moi c'est la merde. Peu importe, ça n'est pas la question. Si j'ai été voir Kevin, c'est simplement pour lui parler de cette fille là justement. De Sovahnn. Ça fait quelques mois qu'elle a débarqué, je dirai à la rentrée dernière a peu de chose près, et c'est plutôt de notoriété publique qu'elle n'y connait pas grand chose en Magie. De ça aussi on s'en fout, c'est pas le sujet. Le sujet c'est qu'elle a visiblement débarqué dans un monde qu'elle ne connaissait pas, et au bout de plusieurs mois, la voilà aussi à l'aise sur un balai que s'il elle avait commencé il y a des années. Je sais que Billy lui a filé des tuyaux, et elle a bien de la chance que El' ne lui ait pas piqué une crise d'ailleurs mais faut croire qu'il n'y a que moi qui est le privilège de la bouderie à cause de ce type. Enfin bref ! Je me suis donc permise d'en toucher un mot à Kevin, ne sachant pas trop dans quoi je mettais les pieds parce qu'on discute rarement stratégie entre équipes. Je l'aurai bien gardé pour nous la Miss, mais malheureusement c'est chez les jaunes qu'elle a été répartie donc ça n'est pas possible. Je sais qu'ils ont déjà une Attrapeuse, et je ne mets pas les capacités d'Anja en doute, mais je suis certaine que Sova aurait été super à ce post. Toujours est-il que je lui ai demandé si à tout hasard ils n'avaient pas une place à prendre, et si c'était le cas je lui ai fait comprendre que j'avais peut être quelqu'un qui pourrait les intéresser. Je vous l'ai dit, je me mêle de ce qui ne me regarde pas et en plus je pactise avec l'ennemi ! Brulez-moi.

Résultat, j'ai appris qu'un de leur poursuiveur s'était blessé gravement, qu'il n'était pas près de reprendre et que son remplaçant était … tout simplement porté disparu. J'allais dire que le hasard fait bien les choses ce qui est tout à fait insensible, voir cruelle, mais malheureusement c'est comme ça. Il m'a dit qu'il était d'accord pour lui faire passer des essais, chose à laquelle je lui ai répondu que j'allais en parler avec la principale intéressée et que je la dirigerai vers lui en fonction de sa réponse. Parce qu'évidemment, si ça ne la branche pas, je ne vois pas l'intérêt. Me voilà donc en pleine exploration du dortoir à la recherche d'une de mes chaussures et par manque de chance – ou par poisse allez savoir – c'est un pied de chaise que mes oreilles rencontrent.

« Aïe. Désolée :gla: »

Pourquoi désolée ? Non je ne m'excuse pas auprès de la chaise bien que j'en aurai été tout à fait capable, mais simplement auprès de mes camarades parce qu'il est encore tôt et que bon nombre d'entre elles dorment encore. Sauf Jane, que j'ai manifestement réveillée et qui me dévisage avec tout l'amour qu'elle me porte, elle qui n'est absolument pas du matin ...

« J'aime voir ta tronche enfarinée le matin Jane, j'te jure, tu vends du rêve :lol: »
« Tu fous quoi ? »

Quelle voix merveilleuse, les ténor de l'Opéra peuvent aller se rhabiller moi j'vous l'dis ! Mais on ne va pas trop faire la maligne, elle fait deux fois ma taille. Oui j'exagère, évidemment, mais bon, j'ai pas envie de me la prendre sur le poil maintenant. Je suis pressée !!!

« Je vais voler un peu, puis j'ai quelqu'un à choper. A tout à l'heure. »
« Huuuummmm. Dégage. »
« Moi aussi je t'aime. »

Je vous jure, tant d'amour, c'est beau. En vérité on s'entend bien, elle n'est juste pas du matin, c'est tout.

Quelques minutes plus tard, me voilà dans le cœur du stade, changée, et surtout entrain de m'échauffer dans les airs après l'avoir fait sur le sol. En partant dans les hauteurs, j'ai aperçu deux silhouettes sur les bords du Lac. Enzo si je ne m'abuse, et celle que j'attends. J'aurai l'air maligne si elle ne vient pas mais jusqu'ici je suis prête à parier qu'elle vient tous les matins ou presque. Au pire j'irai la chercher mais de toute façon j'avais vraiment envie de voler et de m'entrainer avant d'aller jouer les élèves modèles en cours. C'est en effectuant une vrille que j'ai capté sa présence au sol. Ça ne m'a pas pris plus d'une seconde avant d'effectuer un piquer vers elle et de me poser non loin. J'ai fait le reste du chemin à pied, mon balai dans la main, avec un grand sourire sur le visage, comme toujours ou presque quand je m'adresse à quelqu'un.

« Salut Lockwood. La forme ? »

Ceci n'étant pas du tout une agression, je tiens à le préciser. Je ne sais pas vraiment d'où ça me vient cette manie d'appeler les gens par leur nom de famille, et je sais que tout le monde n'apprécie pas mais c'est une sorte de réflexe et je ne fais pas toujours attention à ce qui sort de ma bouche. En espérant qu'elle ne soit pas froissée mais j'en doute, puisque d'après ce que j'en sais cette fille n'est pas du genre à se froisser pour rien. C'est une bonne vivante, qui ne perd pas son temps à se prendre la tête sur des tas de conneries. En tout cas, en apparence, parce que pour le reste je ne suis pas dans sa tête mais pour un truc comme ça j'en doute. Et dans le pire des cas, elle me reprend et j'évite de recommencer. Tout est bien qui fini bien.

« T'as cinq minutes ? Y a un truc dont j'aimerai te parler. »


De toi, et moi … Je déconne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2366
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Sam 10 Nov 2012 - 21:28

Un câlin au passage avant de partir. Dans le fond, rien n’est grave tant qu’on a quelqu’un pour nous soutenir. Enfin, c’est ce qu’on se dit, et puis, au final, il est des choses qui se digèrent plutôt difficilement, entourés ou non. Et puis, il y a toujours ceux qui ne veulent pas voir les personnes qui s’agglutinent autour dans l’espoir de pouvoir être présent. Ces gens qui ne vous voient pas et passent à côté de tout, en espérant qu’un jour, peut être, ils apprennent à ouvrir les yeux sur les petites joies de la vie. La jeune femme n’avait jamais eu du mal à profiter des choses, mais depuis son réveil, elle s’était mise à apprécier chaque petite seconde, même les plus douloureuses. Et même si elle avait ses coups d’humeur, mais aussi ses coups de blues, parce qu’elle ne pouvait pas y réchapper, elle n’était pas du genre à rester indéfiniment sur la même chose, à ressasser sans arrêt les petits problèmes de la vie. Et puis, les gros, elle faisait simplement de son mieux pour ignorer leur existence. Enfin, pas exactement, puisque si elle avait fait ça, Sovahnn aurait toujours nié tout ce qui pouvait se passer dans le château, or, elle s’en amusait, et participait pour aider dès qu’elle le pouvait. Pour le reste, elle flippait, oui, avait eu ses propres blessures, mais bon, telle est la vie, et elle avait bien assez risqué de la perdre pour s’arrêter à si peu. Oui, si peu, parce qu’au final, malgré tout, ça aurait pu être pire, et ils avaient encore largement de quoi connaître de belles histoires. Sur la vie je parle, dis comme ça, ça peut faire cul-cul-la-praline et ses histoires d’amour mièvres à la noix. Mais, non, sur ce sujet, pas de problèmes, elle n’avait pas grand-chose à voir en rose. A la limite ses parties de jambe en l’air d’après son réveil, mais question fleur bleu, on r’passera. Bref, comment j’en étais arrivée là moi au juste ? Dans tous les cas, c’était avec un grand sourire accroché aux lèvres que la jeune femme avait traversé le parc, son balai sur l’épaule. Bizarrement, elle n’avait pas encore décollé, attendant de voir si le terrain était bien libre. Enfin, après tout, au pire, elle pouvait toujours tester de retourner voler dans la forêt, mais la dernière fois, ça ne s’était pas particulièrement bien passé, et sans Enzo, elle préférait ne pas tenter le coup. Si insouciante qu’elle pouvait bien se montrer parfois, la jeune femme savait aussi où étaient ses limites… et quand elle se sentait d’humeur à les atomiser en beauté. Et ça n’était pas le cas aujourd’hui. Enfin, pas pour l’instant en tout cas.

C’était donc en s’approchant du terrain d’entrainement que la jeune femme avait pu apercevoir une silhouette qui se dirigeait également vers elle. Une femme, mais, là, avec le soleil dans les yeux, elle aurait eu grand peine à dire de qui il s’agissait exactement. Qu’importe, elle n’était pas seule, et, si ça, ça avait tendance à l’embêter un peu, elle savait aussi qu’il faudrait bien un jour qu’elle se décide à arrêter d’éviter tout le monde dès qu’il s’agissait de vol. Pour tout dire, elle avait simplement peur de passer pour une débile profonde qui faisait les choses complètement de travers, et ne voulait surtout pas que son plaisir dès qu’elle décollait du sol ne lui soit gâché. Peut être n’était-ce que de la parano, mais à force de se sentir toujours celle qui n’y connait rien, ridicule dès qu’elle tente quelque chose en rapport avec la magie, disons qu’elle se sentait hésitante à ce que qui que ce soit n’entre dans son petit monde à elle. Puisque c’était bien de ça qu’il s’agissait. Pour ça aussi qu’elle se levait particulièrement tôt pour aller voler tranquille, sans personne pour la voir. Mais au fur et à mesure du temps, la couette avait eu tendance à l’attirer de plus en plus – la fourbe ! – et elle s’était rendue un peu plus tard chaque jour sur le terrain. De toute manière, il fallait bien que ça arrive. Et, si c’était quelqu’un du genre du frère d’Emily, elle s’envolerait et disparaitrait comme la dernière fois avec les Supérieurs et basta. Cette fois-là, elle avait bien dû manquer de se prendre une bonne vingtaine de fois les toits ou les arbres, et s’était à nouveau découvert une passion pour les acrobaties un peu particulières. Et pour la vitesse, mais ça… à force de partir à toute jambe dès qu’elle le pouvait, tout le monde avait dû le comprendre depuis longtemps. Surtout Enzo tient, à force d’être trimbalé partout au pas de course. L’immobilité n’était plus une option depuis son réveil.

« Salut Lockwood. La forme ? »
« Ah Riley ! Salut. J’t’avais pas reconnu avec ce soleil. »

Trop bas encore pour qu’elle la voie nettement, Sovahnn avait dont ramené sa main libre en visière pour éviter de s’aveugler complètement. C’était un coup à se prendre le saule cogneur une fois en vol ça. Oui, déformation professionnelle.


« T'as cinq minutes ? Y a un truc dont j'aimerai te parler. »


S’arrêtant net, la jolie blonde lui avait offert son air le plus déprimé, stupéfait et déconfit qu’elle possédait.

« Nan ? Tu veux rompre ! Ah ça, j’le savais bien, j’le sentais venir, naaaan, comment tu peux me faire ça ! Jt’ais bien dit que mon incartade de l’autre jour, c’était à cause de l’alcool, j’voulais pas, j’te jure, mais c’est lui là, il était trop tentant avec ses coussins moelleux, là, juste devant le feu ! »

Le canapé, oui. Ben quoi, ça c’est de l’aventure blessante hein ! Oui, elles n’avaient jamais été ensembles et s’il y avait un groupe de théâtre dans l’école, la jeune Poufsouffle devrait probablement s’y inscrire à force de jouer à ce genre de chose à chaque fois qu’elle en voyait l’occasion. Et, non, les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas particulièrement bien, mais elles s’entendaient, et puis, surtout, il y avait certaines choses qui créaient des liens, même si elles ne se voyaient que très rarement, et généralement lorsqu’il y avait de l’alcool dans le coin. Mais voilà, une connaissance avec du peps et de l’humour, c’était tout ce que la blondinette demandait. Enfin, presque tout =D.

« Qu’est-ce qu’y’s’passe ? Ça va ? »

Pas qu’elle soit réellement inquiète, si quelque chose n’allait pas, ça ne serait pas à elle que Riley serait allée s’adresser, mais, voilà, c’était toujours mieux de s’en assurer. Non, ça devait concerner un tout autre sujet, mais, là, sa nature échappait parfaitement à Sovahnn.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7987
Date d'inscription : 23/11/2011
Crédits : Avatar TAG + Gif by Tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron - Elijah - Chiara



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3327-you-can-stand-under-my-umbrell
MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Dim 11 Nov 2012 - 11:56

Roxaaaaaaaaaane ! You don't have to put on the red light ! Pourquoi Roxanne, là, maintenant, tout de suite ? Aucune idée. On peut remplacer Roxanne par Sovahnn, ça fonctionne aussi. En terme de sonorité j'entends mais peu importe. Ce matin, je me suis sentie investie d'une mission divine, oui oui, rien que ça. Je me sens un peu comme l'Ange Cupidon, et mon but c'est d'envoyer une flèche à cette jolie blonde pour qu'elle craque pour ce merveilleux sport qu'est le Quidditch. Tiens ! Et si je devenais recruteur ! Je change d'avis comme de chemise et alors ? Je pourrais très bien devenir journaliste ET recruteur nan ? J'ai commencé par vétérinaire, prof de soins aux créatures magiques éventuellement, ministre de la magie et celui là j'y tiens toujours Ensuite journaliste suite à une conversation que j'avais eu avec Megan et maintenant recruteur sportif. Mon avenir est tout tracé ! Il a juste pleins de direction mais c'est plutôt bien non ? Je vois large, grand, loin, sans tenir compte du fait qu'on ne sortira peut être jamais d'ici mais ça n'est qu'un détail. Enfin bref ! J'ai eu de la chance, la mistinguette s'est bien pointée. Non pas que j'aurai perdu mon temps si ça n'avait pas été le cas, mais on va dire que c'est du bonus. Je me suis donc posée tranquillement près d'elle et naturellement, même si j'arborai un air sérieux, voir presque solennel, ça n'a pas duré bien longtemps. Sovahnn c'est le genre de fille avec qui le sérieux n'est pas une option, et ça tombe bien parce que c'est mon cas aussi. C'est sans doute pour ça qu'on s'entend bien et qu'on se marre bien pendant les soirées. Pour le reste, elle a ses amis proches et j'ai les miens. Pas de mélange, comme ça on a que le côté positif de la chose, enfin de la relation quoi. On est copiiiiiiiiiiines . Les avantages, sans les inconvénients Comme un plan cul en fait, sans la partie sexe. Comme si c'était dans mes habitudes en plus Rolling Eyes Non, ça n'est pas quelque chose que je … pratique, et si on fait abstraction de mon dérapage incontrôlé avec ce crétin de Ryans, le grand, ça ne m'était jamais arrivé jusqu'ici mais encore une fois ça n'est pas la question. On est là pour parler boutique ! Ceci dit on peut déconner aussi, c'est pas interdit par la loi sacrée du Quidditch.

« Nan ? Tu veux rompre ! Ah ça, j’le savais bien, j’le sentais venir, naaaan, comment tu peux me faire ça ! Jt’ais bien dit que mon incartade de l’autre jour, c’était à cause de l’alcool, j’voulais pas, j’te jure, mais c’est lui là, il était trop tentant avec ses coussins moelleux, là, juste devant le feu ! »
« Comment tu veux que je te pardonne de m'avoir trompée avec un canapé Sovahnn ?! Hein ?! Comment ??!!! Un canapé merde !!! »

Sérieusement, comment peut-on trouver un canapé plus sexy et confortable que moi ? Oo Ok, le mot confortable n'est peut être pas le plus adapté, c'est pas faux. Je suis pas beaucoup plus épaisse que la miss en face de moi là donc … non, je crois que ça fonctionne pour nous ce terme. Avec quelques kilo en plus, surtout au niveau de la poitrine, ça pourrait éventuellement le faire mais c'est pas le cas, ni pour l'une, ni pour l'autre alors ...

« Qu’est-ce qu’y’s’passe ? Ça va ? »
« T'aimerais bien le savoir hein ? »

:hin:
Riley ... T'aimerais qu'on te fasse mariner comme ça ?
Non.
Alors soit gentille et mets fin au suspens.
Rolling Eyes

« Oui, oui ça va. T'inquiète pas, c'est rien de grave. »

Je suis enceinte ! De toi ! Par l'opération du Saint Esprit, ou de Merlin, etc … Je suis sure qu'on pourrait avoir un magnifique enfant toi et moi, si si.

« Hum … Est ce que je te le dis ou pas ... »

:gla:

«  Bon, je vais pas y aller par quatre chemins, même si tu vas me prendre pour une stalkeuse. Ça fait un p'tit moment que j'ai grillé ton manège. J'en ai parlé à personne, je me suis contenté d'observer et de suivre l'évolution. Conclusion : Tu t'éclates sur un balai, ça se sent et t'as fait des progrès monstres en peu de temps alors que tu débarques tout juste que t'y avais probablement pas touché avant d'arriver ici. »

Oui, les gens parlent, et même si je ne connais pas ton histoire en long, en large et en travers, même si on n'en a jamais discuté parce que je ne suis pas de tes amies les plus proches, je sais malgré moi certaines choses mais ça n'est pas la question.

« Je me suis permis de parler de toi à Kevin, le Capitaine des jaunes. Il se trouve qu'ils ont une place qui s'est libérée dans l'équipe et ont besoin de candidats. Ça se passe au poste de poursuiveur, personnellement je t'aurai plus vu Attrapeuse, comme moi, mais la place est déjà prise. Peu importe, il est d'accord pour te faire passer des essais si ça t'intéresse. Et oui je sais, je me mêle de ce qui me regarde pas, mais un tel potentiel ça serait dommage de le gâcher en le laissant inutilisé. »

TADAM !!!!!!!!!!!!!

« T'en dis quoi ? »

:ga:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2366
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Dim 11 Nov 2012 - 21:34

Je ne commencerais pas avec l’image de Sovahnn qui cherche à épiler un Enzo transformé ou non, et ce à cause d’une vidéo dont une certaine personne ici présente m’a parlé. Tout est de ta faute, tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même, merci bonsoir. Non, elle ne courrait pas après Enzo avec une pince à épiler pour la simple raison que pour ça, il lui faudrait passer un certain temps dans le sac des filles du dortoir, et que ça met en péril un certain nombre d’images sexy qui peuvent se passer là bas. Oui, ce soir, nous démystifions tout le monde, allé, au suivant ! Et t’aurais pu choisir Alec comme dérapage, au moins Sovahnn ne serait pas jalouse ! Le premier qui met un « mais » à cette déclaration, le l’étrangle. Et elle non plus, au final, contrairement à ce qu’on avait pu dire d’elle, ça n’était pas dans ses habitudes. Ok, il y avait eu deux dérapages… dont un légèrement répété. Mais après ça, elle s’était sérieusement calmée pour arriver au point zéro. Mis à part quelques tenues légères à deux reprises, mais qui n’avaient abouties qu’à un enfumage complet de Supérieur ! Donc ça ne compte pas. Et le fait que Logan Rivers ait bugué dessus ne compte pas non plus. Au final, cette relation d’amitié-plan-cul-sans-l’aspect-plan-cul lui allait parfaitement. Elle ne se confiait pas à la jeune femme et inversement. Pas qu’elles soient toutes deux égoïstes, mais il y a les gens avec qui on parle et les autres avec qui on préfère profiter du présent. Et puis, ça va là, les personnes qui ont de quoi se plaindre, s’éclater un peu en oubliant tout ça, ça faisait un bien fou à la jeune femme à chaque fois. Et maintenant qu’Alec était de nouveau sur pied, la vie reprenait aussi son cours et son petit goût alcoolisé, et ça, ça permettait de redonner du peps à pas mal d’aspects de la vie ici. Comme le Quidditch. Enfin, le vol sur balais, parce que pour l’instant, la jeune femme ne faisait pas grand-chose qui puisse ressembler de près ou de loin à du Quidditch. Elle balançait des objets, les rattrapait, coursait les pigeons – le premier qui la compare à un chien, je le mords – testait ses limites de vitesses et de risques et s’expérimentait sur des figures tant improbables que risquées.

« Nan ? Tu veux rompre ! Ah ça, j’le savais bien, j’le sentais venir, naaaan, comment tu peux me faire ça ! Jt’ais bien dit que mon incartade de l’autre jour, c’était à cause de l’alcool, j’voulais pas, j’te jure, mais c’est lui là, il était trop tentant avec ses coussins moelleux, là, juste devant le feu ! »
« Comment tu veux que je te pardonne de m'avoir trompée avec un canapé Sovahnn ?! Hein ?! Comment ??!!! Un canapé merde !!! »
« Ben oui, je sais, mais c’est arrivé comme ça ! C’était juste… j’suis à cours d’arguments… ben j’ai du pot d’pas être dans une quelconque relation, mes excuses sont pas au point... »

Sovahnn ?
Hm ?
Tu sors.

« Qu’est-ce qu’y’s’passe ? Ça va ? »
« T'aimerais bien le savoir hein ? »
« Plutôt ouais. »

Tu jubiles là hein !? Avoue-le.

« Oui, oui ça va. T'inquiète pas, c'est rien de grave. »
« Vu ta tronche, j’m’en doute un peu. Allé, accouche. »

Enceinte hein ? Merde, c’est contagieux ces parasites là dit donc. Un baiser, entre filles et ça suffit. Planquez-vous futures mères ! Maxence ne pourra pas être là pour tout le monde, c’est clair. En plus, il risque de flipper sérieusement d’ici peu, déjà qu’il a emprunté tous les bouquins de la librairie sur le sujet.

« Hum … Est ce que je te le dis ou pas ... »
« Si tu l’fais pas, tu ferais mieux de te mettre déjà à courir. C’est qu’un conseil d’amies.. »

Surtout qu’elle s’était mise à avoir une bonne résistance la miss à force. Et là elle avait une très bonne raison de tenir le coup. Sachant qu’elles avaient toutes les deux un balai sous le bras, il y avait de quoi s’amuser aussi, mais finalement, après un petit instant d’hésitation, Riley avait fini par cracher le morceau.

« Bon, je vais pas y aller par quatre chemins, même si tu vas me prendre pour une stalkeuse. Ça fait un p'tit moment que j'ai grillé ton manège. J'en ai parlé à personne, je me suis contenté d'observer et de suivre l'évolution. Conclusion : Tu t'éclates sur un balai, ça se sent et t'as fait des progrès monstres en peu de temps alors que tu débarques tout juste que t'y avais probablement pas touché avant d'arriver ici. »
« Hm hm… »

Suspicieuse serait un mot qui la caractérisait plutôt bien en cet instant. Un peu inquiète aussi, surprise, et touchée qu’on lui ait dit qu’elle avait fait des progrès monstres depuis son arrivée. Flippée du fait qu’on ait pu la voir depuis tout ce temps alors qu’elle n’avait jamais vu quiconque sur le terrain correspondait également. Mais c’était vrai qu’une fois dans les airs, la jeune femme avait tendance à tout oublier et se laisser aller sans plus vraiment réfléchir à grand-chose d’autre que les embardées qu’elle faisait faire à son balai.

« Je me suis permis de parler de toi à Kevin, le Capitaine des jaunes. Il se trouve qu'ils ont une place qui s'est libérée dans l'équipe et ont besoin de candidats. Ça se passe au poste de poursuiveur, personnellement je t'aurai plus vu Attrapeuse, comme moi, mais la place est déjà prise. Peu importe, il est d'accord pour te faire passer des essais si ça t'intéresse. Et oui je sais, je me mêle de ce qui me regarde pas, mais un tel potentiel ça serait dommage de le gâcher en le laissant inutilisé. »

Vous voyez un magicarpe en train d’attaquer ? Ben voilà, c’était Sovahnn. La bouche entre-ouverte, en train d’assimiler ce qu’elle venait d’entendre, elle n’avait même pas songé une seule seconde à répondre quelque chose à la jeune femme.

« T'en dis quoi ? »
« Atatatatah wopéh ! De un, t’es en train de me dire que j’me démerde pas comme une courge sur un balai, et après que là, si j’veux, j’ai une chance d’être acceptée dans l’équipe alors que j’suis pas allée ne serais-ce qu’une fois voir un match ou ce genre de chose ? C’est bien ce que tu dis ? Attend que j’enregistre là. Je… »

Et il n’y a pas eu de deux.
Elle n’était pas complètement empotée alors ? C’était sérieux là ?

« … T’es sérieuse là ? »

Elle n’avait jamais réellement pensé à ce genre de chose avant qu’Enzo ne lui en parle quelques minutes plus tôt et jamais elle n’aurait pensé ne serais-ce que frôler le niveau de ce qu’ils devaient avoir. D’ailleurs, elle ne savait même pas ce qu’était censé être le niveau, ou ce qui se passait sur le terrain lors d’un match. Elle avait une idée de ce qui était attendu des joueurs de part ce qu’elle avait pu lire ces derniers temps sur quelques bouquins qui lui avaient permis de comprendre un peu mieux les règles et tout ce qui s’y passait, mais quand même.

« Enfin, c’que j’veux dire, c’est que j’suis pas… j’y connais pas grand-chose. La première fois que j’suis montée sur un balai, c’était en sautant par la fenêtre de Cudrow qui m’y avait enfermé avec Enzo, et parce que c’est la première illusion d’idée que j’ai eu pour sortir de là j’ai pas… »

On inspire, on expire, et on ne panique pas, ça ne sert à rien, et en plus, t’es pas du genre à paniquer pour rien, au contraire.

« J’suis d’accord. »

Voilà, ça, c’est plus ton genre : prendre des décisions sur un coup de tête sans avoir la moindre idée des conséquences.

« C’est… enfin, merci. J’suppose… oO »

Nan, en fait c'est un traquenard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 7987
Date d'inscription : 23/11/2011
Crédits : Avatar TAG + Gif by Tumblr
Double Compte : Enzo - Ismaelle - Cameron - Elijah - Chiara



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t3327-you-can-stand-under-my-umbrell
MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Lun 12 Nov 2012 - 18:57

Je ne commencerai pas ce Rp en te disant que Enzo s’est enfermé suite à ces menaces d’épilations et qu’il n’est pas près de ressortir de sa planque parce que même s’il en fait pas l’apologie, ses poils, il y tient ! L’hiver, ça tient chaud et puis un Loup Garou sans poils, franchement … Stop à la démystification ! Et je ne mettrai pas de « mais » même si ça me démange  Le premier qui parle de puce et fait une association d’idée quelconque, cette fois c’est moi qui l’étrangle. Bref, Megaupload a fermé, mais va rouvrir si on en croit les rumeurs Pour en revenir à nos moutons, ou en l'occurrence à notre Magicarpe absolument merveilleuse ici présente, on peut dire que mon annonce l'a mise … sur le derrière. Visiblement elle ne s'y attendait pas du tout, ce qui en soit n'est pas si incroyable que ça puisque personne n'a jamais du lui en parler jusqu'ici.

« Atatatatah wopéh ! De un, t’es en train de me dire que j’me démerde pas comme une courge sur un balai, et après que là, si j’veux, j’ai une chance d’être acceptée dans l’équipe alors que j’suis pas allée ne serais-ce qu’une fois voir un match ou ce genre de chose ? C’est bien ce que tu dis ? Attend que j’enregistre là. Je… »

J’attends. J’attends. Pas de soucis, j’ai le temps. Enfin pas tant que ça mais on n’est pas à la seconde. Je comprends qu’une telle « nouvelle » peut te mettre sur le cul, y a pas de soucis. Ah ben je l'ai finalement sorti ce « sur le cul ». Oops. Si maman était là Rolling Eyes On s'en fout, ça ferait rire papa, je le sais, mais s'il se sentirait investi d'une mission paternelle et qu'il me dirait de faire attention à mon langage, mais avec le sourire, donc c'est pas franchement crédible, vous me l'accorderez.

« … T’es sérieuse là ? »
« On plaisante pas avec le Quidditch, Darling. »

C'est un art de vivre ! Et ceux qui prennent ça à la légère, on les brule ! C'est totalement faux, après tout, ça reste un jeu, mais je dois bien admettre que même si je suis une fille qui n'a pas l'habitude de se prendre trop la tête et surtout de se prendre trop au sérieux, en dehors des cours, une fois sur mon balai, je prends le choses très à cœur. Ça ne fait pas de moi une mauvaise perdante, mais on ne va pas dire que j'aime ça. Gagner un match, mais surtout bien jouer, c'est comme une récompense, parce que mine de rien c'est du boulot. Du temps, de l'énergie, et beaucoup de plaisir. Rien ne nous prouve que Sovahnn accrochera, mais pourquoi ne pas tenter ?

« Enfin, c’que j’veux dire, c’est que j’suis pas… j’y connais pas grand-chose. La première fois que j’suis montée sur un balai, c’était en sautant par la fenêtre de Cudrow qui m’y avait enfermé avec Enzo, et parce que c’est la première illusion d’idée que j’ai eu pour sortir de là j’ai pas… »

Pourquoi ça ne m’étonne qu’à moitié ce genre d’info ? Oh ! Je sais ! Parce que les conneries de ces deux là ne sont plus à dénombrer. En fait, je crois que tout le monde a arrêté de compter surtout. Est ce que j’en profite pour lui demander si le « quelqu’un » d’Enzo, c’est elle ? Non. Pas mes affaires. De toute façon j’le saurai un jour ! J’le saurai ! Y a ce truc avec Alec en plus de ça, enfin y a eu, je crois, donc un ménage à trois bizarrement j’ai du mal à l’imaginer avec ces deux mecs là mais … La vie est pleine de surprise !

« J’suis d’accord. »
« Bien ! »

Ca c'est de la réaction immédiate et impulsive, mais tu sais ce qu'on dit ? La première impression est toujours la bonne et puis, qu'est ce que tu as à perdre ? Ça passe ou ça casse, ça te plait ou pas, mais dans le fond, c'est pas bien grave. Ça ne t'empêchera pas de continuer à t'éclater sur ton balai tant qu'il volera. Quidditch ou pas Quidditch. C'est juste un plus, et si ça ne fonctionne pas, ça n'en fera pas un moins pour autant.

« C’est… enfin, merci. J’suppose… oO »
« Mais de rien, j’adore jouer les entremetteuses  Et puis tu me remercieras quand t'auras ta première blessure de guerre :gla: »

Ben quoi ? Le Quidditch et Sovahnn, c’est un couple comme un autre. Enfin l’équipe des jaunes et Sovahnn et dit comme ça, c’est un peu … bizarre. Lukas, Kevin et toute la clic, vous avez intérêt à être sages ! Faut pas tout mélanger, après ça fout la merde dans l'équipe et ça déconcentre. Remarque, qu'est ce que j'en ai à foutre, je joue pas chez les jaunes moi Oo Allez y en fait Détournez votre attention :gla: Finalement, Sovahnn c'est un peu mon Cheval de Troie, et je vais arrêter mon délire par ici parce que naturellement je ne pense pas un mot de ce que je … pense.

« Pas de panique, déjà il faut que tu passes les essais donc je vais voir avec Kevin quand il peut s’occuper de toi et je te redirai rapidement. Dans la journée si je me démerde bien. Je vais lui mettre la pression au pire, parce que c’est bien connu que les mecs ne savent pas prendre des décisions et je suis très mauvaise langue sur ce coup là parce qu’il gère très bien son équipe mais bref, t’as compris. »

J'adore taper sur le dos de la gente masculine, j'y peux rien, j'trouve ça super fun et puis c'est pas comme s'ils ne nous en donnait pas l'occasion Rolling Eyes

« Pour ce qui est de l’apprentissage des règles, tu as ton équipe bien évidemment. Tu peux toujours te tourner vers Kevin directement, ou t’as Lukas éventuellement. Mais j’y pense, t’es pote avec Keïla, nan ? Fin bref, y a moi aussi si t’as besoin. On sera adversaire pendant les match mais en dehors, tu peux compter sur moi pour te filer un coup de main si tu en as besoin. On pourra même s'entrainer ensemble de temps en temps si tu veux, en plus des trucs en équipe. »

Non, je n'appelle pas ça pactiser avec l'ennemi mais proposer mon aide à une copine, je ne vois pas où est le problème et si ça dérange quelqu'un, c'est la même chose !

« En gros, si tu valides tes essais, ce dont je ne doute pas, tu ne seras pas balancée dans la cage aux fauves, c’est promis. T’as déjà de bonnes bases de toute façon, alors pour le reste, je ne me fais pas trop de soucis. »

...

« Attention, enregistre bien ce que je m’apprête à te dire parce que ça va être ridicule : T’es comme un diamant brut qu’à juste besoin d’être taillé et poli. Voilà  »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 2366
Date d'inscription : 13/12/2009
Crédits : A[-]P
Double Compte : Marek, Kazuo, Takuma, Yusuke, Maxence, Alec, Jake



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1034-sovahnn-s-links#67956
MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   Lun 12 Nov 2012 - 21:26

Non, personne n’a commencé ce rp par de belles conneries concernant un Enzo imberbe et endolori. Le pauvre. Pauvres hommes, de toute manière, les filles ici vont finir par les traumatiser à faire tout et n’importe quoi. Entre la dernière fois avec Riley, Jeremiah qui s’interroge sérieusement sur les mœurs des gens de cette génération, et Sovahnn qui se balade en petite tenue dans la salle commune. Mais tout va bien ! Pourquoi s’inquiéter ? C’est comme la truffe froide chez les canidés, c’est signe de bonne santé. De toute manière, s’ils ne faisaient pas ça, tous, ils ou elles finiraient probablement barges à force d’inactivité. C’est thérapeutique ! Ça évite de faire des conneries irréparables à côté. Regardez Alec, il a oublié de faire le con… donc il a fait le con ! Mais pas dans le même sens. Sautez tous en balai du haut de la tour d’astronomie, que les meilleurs survivent ! Mais oui, nous allons bien, tout le monde va bien ici, à commencer par Sovahnn, la bouche ouvert en train de gober les mouches et de faire deux ou trois connections supplémentaires dans son cerveau. Non, ça n’est pas une tentative pour devenir l’archétype de la blondasse sans cerveau.

« … T’es sérieuse là ? »
« On plaisante pas avec le Quidditch, Darling. »
« C’est bien dommage. »

Non, Sovahnn n’était pas du genre à croire que l’on peut rire de tout tant qu’on trouve les bonnes personnes avec qui le faire, parce qu’elle était intimement persuadée du fait de son histoire personnelle qu’il valait mieux éviter de tourner en dérision certains sujets, mais là n’est pas la question. Le Quidditch est un sport, il y a donc forcément ceux qui le prennent comme un jeu et ceux qui en font tout un foin, et entre les deux, il y a les gens plus ou moins équilibrés qui savent perdre même si ça leur fait mal au bip, mais qui s’y donnent à fond et se laissent parfois un peu emporter par leurs passions. Après tout, elle passait au moins une partie de toutes ses matinées sur un balais et remontait généralement dessus entre temps dans la journée, donc elle ne pouvait dire qu’elle ne serait pas du genre à s’y donner corps et âme.

Vu le petit sourire qu’avait eu Riley quand la Poufsouffle avait raconté sa petite anecdote, celle-ci la faisait rire, et elle l’imaginait plutôt bien. Après tout, elle était amie avec Enzo, ou un truc du genre en tout cas, donc ça ne devait pas l’étonner plus que ça. Surtout que sa réputation à elle était faite dans le château, pour ceux qui s’en souciaient. La naze en magie, pile électrique, qui saute sur tout le monde, mais s’éclate. Certaines choses étaient vraies, d’autres moins, d’autres un peu détournées, comme n’importe quelle rumeur ou idée générale sur une personne. De toute manière, la jeune femme ne s’amusait pas à rétablir la vérité partout, qu’ils pensent ce qu’ils veulent, elle n’en avait pas grand-chose à foutre. Si elle n’avait même pas cherché à nier certaines choses face à Jillian, dont l’avis comptait pourtant, de par ses liens avec Enzo, même s’ils étaient flous dans l’esprit de Sovahnn à ce moment là, elle n’allait pas s’embêter à le faire pour d’autres. Et cette phrase est compliquée pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle. Mais pour l’instant, Sovahnn n’était plus à penser à Jillian, ni à Riley, ni à l’hypogriffre qui venait de passer au dessus de leur tête, mais bien au Quidditch. Au saint Graal du vif d’or, au sang sacré versé par les cognards.

« J’suis d’accord. »
« Bien ! »

Malheureuse..

Prendre des décisions sur un coup de tête, c’est mal, mais tellement moins prise de tête. Et comme dit l’autre, mieux vaut avoir des remords que des regrets. Et Sovahnn tout comme moi aimons la manière de Riley de voir les choses, mais dire ça à voix haute à travers les lèvres de la petite blondinette risquerait de faire suspect quand à ses capacités mentales. Et mis à part les capacités improbables et fortuites de légimencies de la jeune femme, celle-ci continuait de douter sérieusement sur sa capacité à impressionner qui que ce soit une fois en vol, mais il fallait croire qu’elle devenait parano à force de se retrouver toujours la dernière au courant de toutes les broutilles de ce monde.

« C’est… enfin, merci. J’suppose… oO »
« Mais de rien, j’adore jouer les entremetteuses Et puis tu me remercieras quand t'auras ta première blessure de guerre :gla: »
« Oh, j’me suis pris un arbre en gérant mal mon premier atterrissage dans la forêt interdite, ça compte ou faut absolument que ça se fasse sur le terrain ? =D »

Non, sérieusement, elle avait bien eu peur cette fois là, entre le fait d’arriver à redresser son balai histoire de faire en sorte qu’il marche tout simplement, le fait qu’elle en avait perdu le contrôle dès qu’il s’était mis à vibrer parce qu’elle était allée trop haut et après les obstacles dans la forêt interdite. Nan mais qui a eu l’idée saugrenue de foutre des arbres dans une forêt aussi merde ! Question terrain d’atterrissage, on r’passera. Et, oui, l’idée du cheval de Troie n’était pas bête dans le fond, même si, pour ça, il aurait fallu que la jeune femme lui expose certains trucs, mais dans le fond… elle n’est même pas encore engagée qu’on parle déjà stratégie. Ne mettons pas la charrue avant les bœufs et vendons l’ours bientôt tué. Quoi, c’est pas ça ?

« Pas de panique, déjà il faut que tu passes les essais donc je vais voir avec Kevin quand il peut s’occuper de toi et je te redirai rapidement. Dans la journée si je me démerde bien. Je vais lui mettre la pression au pire, parce que c’est bien connu que les mecs ne savent pas prendre des décisions et je suis très mauvaise langue sur ce coup là parce qu’il gère très bien son équipe mais bref, t’as compris. »

Lâchant un beau rire joyeux, la jeune femme n’avait pu qu’approuver, même si, pour le coup, elle savait tout autant qu’ils étaient parfaitement capables de prendre des décisions. Il n’y avait qu’à voir Alec et ses fêtes en tout genre. Mais c’est beaucoup drôle de leur tirer dans les pattes ! Beaucoup plus ! C’est même tout l’intérêt d’être entre femme +out+. Ou face à eux… ou… en fait toutes les occasions sont bonnes.

« Ouais ouais j’vois bien. Ben tu m’fais savoir ça… j’sais pas comment. Fait jouer tes relations =D Celles avec les hibou entre autre :euuh: »

Il y avait toujours la technique patronus, mais vu à quel point Jordane avait pu galérer pour lui faire dire quelque chose d’à peine français, ou anglais plutôt, ça n’était probablement pas le moyen le plus simple. Elle se demandait bien quelle forme prendrait le sien d’ailleurs au passage. Mais avant de le savoir, il lui faudrait pas mal d’entraînement, et ça n’était pas gagné.

« Pour ce qui est de l’apprentissage des règles, tu as ton équipe bien évidemment. Tu peux toujours te tourner vers Kevin directement, ou t’as Lukas éventuellement. Mais j’y pense, t’es pote avec Keïla, nan ? Fin bref, y a moi aussi si t’as besoin. On sera adversaire pendant les match mais en dehors, tu peux compter sur moi pour te filer un coup de main si tu en as besoin. On pourra même s'entrainer ensemble de temps en temps si tu veux, en plus des trucs en équipe. »
« Oui j.. ah oui c’est vrai, elle en fait partis aussi oO j’vais jamais l’intégrer ça j’crois ! ‘Fin bref, oui j’veux bien. Pis j’suis sûre que j’galèrerais moins avec ça qu’avec … le reste =D ça ‘peut pas compter dans les notes de fin d’années non ? xD Oui, j’arrête de m’avancer je sais, j’aurais l’air con si j’suis pas prise ou que ça m’plait pas après. »

C’est bien d’être réaliste quand on est une joyeuse petite optimiste.

« En gros, si tu valides tes essais, ce dont je ne doute pas, tu ne seras pas balancée dans la cage aux fauves, c’est promis. T’as déjà de bonnes bases de toute façon, alors pour le reste, je ne me fais pas trop de soucis. »
« Et bah si j’ai des bonnes bases alors que j’ai entendu parler du Quidditch qu’il y a deux semaines à tout péter… ya pas d’raisons d’paniquer xD ! Nan, mais oui. Pis au pire, ça changera pas grand-chose pour moi, donc... ^^ »

« Attention, enregistre bien ce que je m’apprête à te dire parce que ça va être ridicule : T’es comme un diamant brut qu’à juste besoin d’être taillé et poli. Voilà »
« Ouuuh comme c’était mignon ça. J’ai l’droit d’avoir quelques inquiétudes quand aux coups de burins ou… pas ? »

Nan, parce qu’un diamant ça se fait tapé un certain nombre de fois avant de briller quand même xD.

« T’as l’temps d’me tailler ma jolie ? =D …. oO …. No comment. »

Elles étaient toutes venues un balai sous le bras nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Are you in girl ? ▬ Sovahnn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Are you in girl ? ▬ Sovahnn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Are you in girl ? ▬ Sovahnn
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Les hormones ont leurs raisons que la raison ignore ... {Sovahnn}
» ♪ Who's that girl ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Outside :: Le Stade de Quidditch.-
Sauter vers: