AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hiboux postés. : 3665
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   Dim 5 Fév 2012 - 18:39

~ Fullmoon and Shooting Stars ~
Lyra A. Wood && Killian T. E. Calgarry
La pleine lune. De la tour des Gryffindor, Killie regardait l'astre blanc se découper sur le ciel nocturne. C'était une belle nuit. C.C. pourrait en profiter. Et elle, elle resterait là, parce qu'elle ne pouvait pas faire autrement, et parce qu'elle l'avait promis. De toute façon, sa soeur ne voulait plus d'elle, ça ne servait à rien qu'elle se mette en danger. D'autant qu'elle pourrait tout à fait tomber sur un autre loup. Et même si c'était sa jumelle, d'ailleurs, elle avait toutes les chances de se faire agresser, là-dehors. Alors non, elle ne sortirait pas. Elle avait même tenté de dissuader ses camarades de maison qui avaient voulu faire le mur, histoire que personne d'autre ne risque sa peau, sans leur dire cependant pourquoi il valait mieux que ça ne soit pas ce soir. Les devoirs du lendemain avaient bon dos. Mais elle avait été plutôt satisfaite d'en voir certains repousser leur sortie. Il y avait déjà bien assez des Supérieurs. Et puis... Elle espérait que Caem aussi, tiendrait sa promesse. Et c'était peut-être ce qui faisait qu'elle n'arrivait pas à dormir.

Il était déjà tard, bien assez pour que la plupart des rouges eussent déjà regagné leur lit. Seule dans la salle commune, sous une fenêtre, elle était assise, les genoux relevés, enserrés de ses bras. Un caleçon masculin gris et un débardeur noir pour pyjama, elle ne semblait pas souffrir de la fraîcheur nocturne, ce qui était effectivement le cas. Elle avait toujours été plutôt résistante au froid. Et ses pensées alternaient entre son petit-ami et la promesse d'aller un jour chez lui, en Russie, sa soeur sous forme louve là-dehors, la discussion qu'elle devrait avoir avec Rafael parce qu'elle ne pouvait pas la repousser indéfiniment et la Résistance. Trop de choses pour qu'elle pût décemment trouver le sommeil.

"Fais pas de bêtise, beau gosse..."

Il n'y avait pas de raison, pourtant. Il lui avait promis. Il ne pouvait pas se passer quoi que ce soit de fâcheux. N'est-ce pas ? Pourquoi ne pouvait-elle s'empêcher d'être aussi inquiète ? Elle lâcha un soupir. Et C.C. qui n'allait manifestement pas bien. Elle ne pouvait rien faire pour elle non plus, et ça la minait. Pourquoi les choses étaient-elles devenues si compliquées ? Il était si loin, le temps où elles jouaient aux copies conformes... Maintenant, sa moitié ne voulait plus rien avoir à faire avec elle, et elle... elle ne pouvait plus qu'observer, de loin, impuissante. Et ça lui faisait un mal de chien.

Une étoile filante. Faire un voeu. Mais lequel ? Retrouver sa soeur ? Sortir d'ici ? Oublier Overton ? Elle en aurait eu tellement à formuler. Nouvelle inspiration. Elle n'était pourtant pas assez superstitieuse pour croire qu'une étoile pouvait décider de son avenir. C'était les actes et les décisions que l'on prenait qui forgeaient notre destin, pas un signe quelconque venu du ciel.

Toute à ses pensées, elle ne remarqua pas tout de suite que quelqu'un s'approchait. Et ça n'était pas n'importe qui. Ce ne fut que quand elle fut suffisamment proche d'elle, presque dans son champ de vision périphérique alors qu'elle observait encore le disque lunaire, qu'elle remarqua sa présence.

"Oh ! Lily, toi non plus, tu ne dors pas ?"

C'était l'évidence même... Une manière comme une autre d'entamer la conversation, de manifester qu'elle l'avait vue. Des surnoms, elle en donnait à tous ceux qui lui étaient chers. C.C., Eno', 'Ina, beau gosse... et Lily. Elle tenait à eux comme à la prunelle de ses yeux. Ils étaient, tous, sa raison de vivre. De continuer à se battre, malgré la douleur, la souffrance et la peine. Et ceux pour qui elle se promettait, encore et toujours, de réussir à tous les faire sortir d'ici.

" Viens, on va près du feu."

Elle-même ne risquait pas grand chose, mais elle ne souhaitait pas que son amie prît froid par sa faute. Alors, passant un bras autour de ses épaules, elle la guida vers le canapé qui faisait face à l'âtre, et attrapa un plaid épais au passage pour les recouvrir.

"Qu'est-ce qui te tient éveillée, toi ?"

Pas sûr qu'elle répondît elle-même complètement à cette question. Mais si elle ne lui parlerait pas du secret de sa jumelle, elle arriverait peut-être à évoquer le sujet des garçons avec son amie. S'il y avait bien une personne à qui elle faisait confiance, ici, à part Enola, c'était bien Lyra.


Dernière édition par Killian T. E. Calgarry le Sam 19 Mai 2012 - 15:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   Lun 6 Fév 2012 - 22:31

Il devait être environ 22h. Lyra était dans son dortoir, vêtue de deux t-shirts, trois pulls, un collant, des guêtres, des chaussettes et un bas de pyjamas. Etant très frileuse, elle craignait vraiment l'arrivée de l'hiver et s'habillait le plus chaudement possible. Elle regrettait sa maison, là-bas, sa mère lui préparait une bouillotte et une tasse de lait chaud avant de dormir. Les murs froids du château se ressentaient bien la nuit, surtout quand, comme Lyra, on dormait du côté de ces derniers. Elle avait beaucoup de mal à s'endormir et décida donc de s'occuper en attendant que les bras de Morphée l'accueille. Elle prit un livre et plongea sous sa couette.

« Lumos! » elle chuchota, en tenant fermement sa baguette. Elle ouvrit son roman à la page 53. Il était écrit par un célèbre moldu et cet univers l'intéressait beaucoup. Pour eux, la magie n'existait pas et ils l'inventaient pour faire plaisir aux enfants. Ils créaient même des sortilèges! Ils leur donnait toutes sortes de noms sordides, comme abracadabra. Lyra trouvait que ça ressemblait un peu à Avada Kedavra et cette pensée lui rappelait son père. Pourquoi avait-il fait ça? Quelle qu'en soit la raison, elle aurait préféré qu'il se taise, qu'il fuie. Il ne se souvenait sûrement plus de sa fille, à présent. Azkaban était une prison horrible qui rendait les criminels fous, disait-on. Elle secoua sa tête sauvagement, tentant de chasser ces pensées. Elle referma son livre, murmura « Nox. » et s’allongea. Son oreiller était aussi froid que le reste de la pièce. Lyra sortit sa tête de sous la couette et remarqua que tous les gryffondors de son dortoir dormaient. Sauf une, Killian, qui n'était, visiblement, même pas couchée. Elle se leva, croisa les bras pour se tenir plus chaud, et sortit.

Elle descendait les escaliers de pierre quand elle entendit une voix familière.
« Oh ! Lily, toi non plus, tu ne dors pas ? » C'était Killian, une de ses très chères amies. Lyra sourit, heureuse de la voir, et marcha dans sa direction. Killy' passa un bras autour de son épaule et la dirigea vers le feu puis attrapa un plaid épais. Lyra se cala confortablement contre elle, tandis que beaucoup de questions trottinaient dans sa tête. Elle voyait bien que son amie n'était pas comme d'habitude, quelque chose semblait l'embêter. Mais quoi? Elle n'arrivait pas à déchiffrer son expression. Cependant, elle fit comme de rien n'était, et commenta la chaleur agréable du feu. Elle-même n'était pas sûre de ce qui l'empêchait de dormir. Le froid, sûrement. Mais il y avait autre chose.. son père lui manquait. Elle ne se confiait jamais à propos de ce sujet, elle préférait ne pas en parler et faire comme si ses parents s'étaient banalement divorcés. Penser à un être qui avait perdu le souvenir de tous nos moments passés ensemble, c’est très douloureux. Killy', comme n'importe qui d'autre l'aurait fait, lui posa la question.

« Qu'est-ce qui te tient éveillée, toi ? »
Lyra la fixa, ne sachant pas quoi répondre. Il y a longtemps qu'elle avait passé le cap de penser à son père, et voilà que ça lui retombait dessus. C'était stupide. Elle avait toujours sa mère, malgré que celle-ci était toujours très déprimée par les évènements, et ses amis. Elle hocha les épaules et répondit.
« Je sais pas trop. Je suis congelée, et.. je pensais un peu à mon père. Et toi, Kil' ? Qu'est-ce que t'as ? T'aurais dû venir me chercher si t'arrivais pas à dormir! » Elle lui fit un grand sourire et rigola même pour ne pas qu'elle s'inquiète. Elle remarqua ensuite sa tenue légère, prouvant qu'elle ne craignait pas du tout le froid, alors que Lyra tremblait rien qu'en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3665
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Re: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   Mar 7 Fév 2012 - 22:02

~ Fullmoon and Shooting Stars ~
Lyra A. Wood && Killian T. E. Calgarry
Le sourire de Lyra en fit naître un sur le visage peu engageant de Killian. Depuis la forêt interdite, son arcade avait cicatrisé, mais le dernier cours avec Cudrow et la séance aux cachots qui avait suivi avaient laissé leurs marques sur son visage, ses bras, ses jambes... Elle s'en fichait, la plupart du temps. Sauf quand elle voyait l'inquiétude dans le regard de ceux qu'elle aimait. Elle avait réagi comme elle réagirait encore, si la situation se représentait, parce qu'elle ne pouvait pas rester les bras croisés à en regarder d'autres se faire massacrer. Parce qu'elle n'avait pas pu ne pas prendre la défense de Marina, même si face à un professeur, elle avait toutes les chances de finir comme la dernière fois : à terre. Mais pour le coup, elle imaginait bien ce que ça pouvait faire à Caem, et 'Ina, et Eno', de la voir dans cet état ensuite. Et sans doute à Lily aussi. Et même si, au départ, elle n'en fit pas mention, elle ne doutait pas que la jeune femme à ses côtés angoissait pour elle.

Elle l'écouta expliquer qu'elle était frigorifiée, raison probable à sa veille, et elle hocha simplement la tête. Et comme son amie lui retournait la question, elle inspira profondément, s'armant de courage pour lui répondre. Il lui semblait plus facile de se retrouver sous le joug de Cudrow ou d'un Supérieur quelconque que d'évoquer les tourments de son coeur. Et pourtant sa dernière séance aux cachots n'avait clairement pas été une partie de plaisir. En témoignaient les stigmates visibles sur l'ensemble de son corps.

"Je sais pas... Je m'inquiète pour beaucoup de gens, sans trop savoir pourquoi. Enfin pourquoi plus maintenant que d'habitude, parce que sinon, c'est pas bien difficile d'avoir une raison d'avoir peur pour ceux qu'on aime."

Même pour une lycane. Même pour le petit enfant sage que semblait être Caem. Même pour ceux qui n'avaient pas l'habitude de s'attirer des ennuis, comme Lyra. Elle tenta un sourire, pas très convainquant, et plongea ses yeux d'or dans ceux de Lyra. D'un air de dire, "je sais que toi comme d'autres, vous vous inquiétez pour moi. Et je peux pas vous rassurer, parce que je sais pas agir autrement. Et je veux même pas, en fait, parce que je peux pas cautionner ce qu'il se passe." Pour ça, elle s'en voulait. Pour mettre ses amis en danger autant que de leur faire pareilles frayeurs. Candice l'avait dit assez justement, d'ailleurs. Des gens tenaient à elle. Et les Supérieurs se permettaient tout ce qu'ils voulaient. Ils auraient pu la tuer. Ils ne l'avaient pas fait, mais qu'est-ce qui les en empêchait, finalement ? Des élèves avait bien gentiment rendu sa baguette à Cudrow. Plutôt que de s'associer pour se battre contre l'oppression, ils s'étaient rangés à leurs côtés. Solution de facilité, si on voulait son avis. Mais s'ils avaient eux aussi, des gens à protéger ? Si leur réaction qu'elle qualifiait tantôt de lâche était motivée par la crainte qu'on s'en prenne à leurs proches pour les punir ?

Une nouvelle vague de terreur l'envahit. Et si on s'en prenait à Caem, et aux filles, par sa faute ? Elle frissonna, et ça n'avait rien à voir avec le froid.

"Je crois que je devrais me tenir à carreaux. Au moins pour quelques temps."

Ca n'allait pas être facile à mettre en pratique, cela dit, loin de là. Aller contre sa nature sanguine. Cesser de défendre la veuve et l'orphelin pour sauver sa peau et celles des autres. Il lui en faudrait, bien du courage, pour réussir à agir ainsi.

"Mais parlons pas de ça, c'est pas drôle. Qu'est-ce que tu racontes de beau ? Un mec mignon en vue ?"

Elle sourit à la jeune femme à ses côtés. Parler de choses d'adolescentes, des choses banales, normales, frivoles même. Des choses qui auraient dû être leur quotidien, et qui constituaient pourtant des exceptions.

"Après Rafael, je pensais pas que je retomberai amoureuse avant longtemps mais... Maintenant y a Caem. Et j'ai beau tenter de me persuader du contraire, je crois que j'en pince vraiment beaucoup pour lui."

"Et ça serait pas mal que j'arrive à le lui dire à lui, un de ces quatre..." Il n'avait pas voulu qu'elle se force, l'autre jour dans la salle vide, mais elle avait ressenti le besoin de se faire violence, elle. Parce que ça ne servait à rien de se mentir à elle-même, non plus. Et maintenant qu'elle en parlait avec son amie, c'était comme si elle y donnait corps, davantage encore. Elle ne doutait pas que Lyra l'avait déjà vue en compagnie du Hufflepuff, ils ne se cachaient pas le moins du monde.

"Alors... A quand ton tour ?"


Dernière édition par Killian T. E. Calgarry le Sam 19 Mai 2012 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   Jeu 1 Mar 2012 - 19:46

(Excuse moi! Je suis nulle. xD)

Lyra fixait son amie, plongée dans ses pensées. Elle voyait bien que Killian était sous beaucoup de pression en ce moment. Et pourtant, elle se battait, elle ne s'écroulait jamais. C'était quelque chose que Lyra enviait beaucoup, elle, au contraire, étant de petite nature, serait déjà brisée. Mais elle voulait tenir le coup, pour Killy'. Elle l'observait, faisant de son mieux pour l'écouter attentivement et lui souriait de temps à autres. Elle pouffa même un rire en remarquant à quel point Killian voulait changer de sujet, et, accompagné d'un grand sourire, lui fit remarquer:

« Tu sais, Killy, t'es pas obligée de te pousser autant à bout pour protéger les autres. Ils sont forts, ils se débrouilleront, repose toi un peu. Mais bref! Oui, passons à autre chose. Un mec mignon? Euuh..»

Elle leva la tête en direction du plafond pour réfléchir. D'ailleurs, elle ne l'avait jamais remarqué avant, mais ils sont quand même vachement détaillés ces plafonds. Poudlard, c'était quand même vraiment bien fait. L'architecte devait être trop cool. Et puis, il a été construit en utilisant la magie ou façon moldue? Hum.. S'ils n'ont utilisé que leurs baguettes, ça a dû prendre seulement quelques heures à faire.. C'est un peu nul. En plus, au début, ils étaient que quatre. Alors ils ont fait comment? Lyra se rappelait que son père s'intéressait beaucoup à la façon de vivre des moldus. Il n'était pas obsédé, bien sûr, mais il trouvait ça toujours étrange et ça l'amusait d'essayer de vivre comme eux. Elle baissa la tête. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé retourner à son enfance. La vie semblait si simple à cette époque, il suffisait qu'elle tire sur quelques cordes d'un violon pour se faire apprécier. Et encore, elle s'en fichait d'être aimée ou non. Tout ce qui comptait c'était son bonheur. A présent, Lyra s'inquiète beaucoup plus pour ses proches: sûrement parce qu'elle en possède très peu et qu'ils lui sont vraiment très chers. Bref! Ah oui..

Un mec mignon? A vrai dire, Lyra ne s'intéressait pas aux garçons. Et encore moins à leur physique. Jamais n'avait-elle rencontré qui que ce soit qui pourrait faire battre son coeur. En général, son entourage considérait qu'elle n'en avait tout simplement pas. C'était si étrange que ça de ne pas "réussir" à aimer quelqu'un? Franchement, qu'est-ce que ça a de si spécial, l'amour? Tout le monde en ressort en larmes. Elle se souvenait que, petite, un garçon était amoureux d'elle. Il était adorable, intelligent, drôle.. Mais elle l'avait juste renvoyé chier. Il faisait tout pour avoir une chance qu'elle s'intéresse à lui, mais rien n'y faisait. Peut-être que les autres avaient raison et qu'elle était sans-coeur, après tout. Enfin.. trouver quelqu'un qui correspond à la description du mot "mignon", c'était tout de même différent de tomber amoureuse. Elle essayait de se remémorer les garçons de son année.. en vain. Sa mémoire, qui est en plus auditive, échouait à nouveau. Elle regarda Killian en rigolant.

« Si je te dis que j'en ai aucune idée, tu me crois? Sérieux, je me suis jamais posée la question. Tu trouves ça bizarre, toi? Que je suis jamais tombée amoureuse de qui que ce soit? »

Son regard se posa à présent sur la cheminée. Elle passa sa main dans ses longs cheveux bruns, puis, en glissant un élastique de son poignet anormalement fin, elle murmura un bref « Putain, ils me saoulent. » et les attacha en chignon. Elle se retourna vers Killy' en l'entendant prononcer le prénom Rafael. Puis de Caem. Bon dieu, c'était qui celui la déjà? Il devait sûrement être d'une autre maison.

« Je vois pas qui c'est, tu me le montreras demain? Mais il est pas à Gryffondor, si? Et tu lui a diiiis? »

Elle savait très bien que non, connaissant son amie. Sinon, elle le lui aurait probablement déjà présenté. Mais Lyra adorait la charrier quand elle pouvait. C'était une sorte de mini-vengeance, puisqu'en général, c'était elle que l'on taquinait. Et puis, vint la question fatale. La jeune gryff' se posait la même question. Ce serait quand, son tour? Pas qu'elle était pressée, non, mais elle aimerait bien, par curiosité surtout, qu'il vienne rapidement. Elle haussa les épaules et redirigea son regard vers ce plafond qu'elle aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiboux postés. : 3665
Date d'inscription : 27/03/2011
Crédits : © ECK
Double Compte : Casey (Huffle) && Kevin (Huffle) && Rafael (Raven) && Ricardo (Slyth) && Rosalyn (Raven)



Voir le profil de l'utilisateur http://impero.superforum.fr/t1055-this-is-the-story-of-my-life-a
MessageSujet: Re: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   Ven 2 Mar 2012 - 21:42

~ Fullmoon and Shooting Stars ~
Lyra A. Wood && Killian T. E. Calgarry
« Tu sais, Killy, t'es pas obligée de te pousser autant à bout pour protéger les autres. Ils sont forts, ils se débrouilleront, repose toi un peu. Mais bref ! Oui, passons à autre chose. Un mec mignon? Euuh... »

Killian resta songeuse pendant un moment. Pour plusieurs raisons. Lily avait mis le doigt, en quelques phrases sur plein de choses. D'abord sur sa propension à jouer les preux chevaliers, et puis sur les risques que ça représentait. Elle n'avait jamais vraiment voulu insinuer que les autres n'étaient pas capables de se défendre, c'était simplement qu'elle ne pouvait pas rester les bras croisés quand les Supérieurs s'y mettaient. C'était plus fort qu'elle, elle ne supportait pas. Elle ne réfléchissait pas vraiment, d'ailleurs, c'était impulsif. Mais Lyra n'avait sans doute pas tort. Vu les marques sur son corps, il serait peut-être temps qu'elle se repose un peu. Qu'elle calme le jeu. Ne serait-ce que pour tenir parole. Elle avait bien dit à Caem qu'elle allait résilier son abonnement à l'infirmerie. Alors il fallait qu'elle aille un peu contre sa nature. Elle n'y avait pas vraiment pensé, jusque-là, mais il était peut-être temps qu'elle s'y mette. Qu'elle réfléchisse davantage avant d'agir. Ca n'allait pas être facile, de lutter contre sa nature, mais elle se promit de faire des efforts.

Et puis l'hésitation de son amie l'intriguait. D'accord, elle ne l'avait jamais vue avec un garçon, mais de là à ce qu'elle ait tellement de mal à en citer un qu'elle trouvait à son goût, c'était plus surprenant. Elles étaient jeunes, et la situation faisait que ce n'était pas vraiment évident d'avoir des amourettes d'adolescentes normales, donc ce n'était pas très surprenant qu'elle n'ait pas de petit-copain. Mais elle devait bien regarder un peu de temps en temps, non ? Pour l'instant, ce qu'elle regardait, c'était le plafond, et par mimétisme, elle leva à son tour le regard. Il fallait bien avouer qu'elle n'y avait jamais vraiment fait gaffe. Et que d'accord, ils étaient chouettes, mais elle n'y passerait pas la nuit non plus quoi. Elle était vraiment plus intéressée par ce que pourrait répondre Lily. Les gens lui importaient plus que beaucoup de choses, à part le Quidditch. Elle avait toujours du mal à comprendre les misanthropes, même si, à sa plus grande surprise, elle en avait apprécié un. Un soupir lui échappa. C'était bizarre de se dire que Mandrake lui manquait, pourtant c'était vrai. Même si elle avait trouvé un nouveau prof d'animagie, ça n'empêchait rien. Elle aurait aimé continuer avec lui. Elle aurait aimé continuer à jouer à cette guéguerre éternelle pendant ses cours. Elle aurait aimé qu'il leur enseigne encore la métamorphose, parce que vu le prof qu'ils avaient eu ensuite, il n'y avait pas photo : il n'arrivait pas à la cheville du Misanthrope. Enfin ça ne servait à rien d'y penser, il ne reviendrait plus maintenant et elle ne pouvait rien y faire. C'était bien ce qui la tuait, d'ailleurs...

Elle n'avait jamais considéré que Lily n'avait pas de cœur, simplement qu'elle était de nature plus réservée. Elles étaient amies, c'était une preuve suffisante qu'elle en avait un, de cœur, et elle rentrerait certainement dans le tas du premier qui lui soutiendrait le contraire. On ne touchait pas à ses amis, ça, c'était quelque chose qu'elle ne supportait absolument pas. Enfin comme beaucoup de choses d'ailleurs, et pour ça aussi, sans doute qu'il fallait qu'elle se fasse un peu violence. Mais ça n'était vraiment pas gagné d'avance...

« Si je te dis que j'en ai aucune idée, tu me crois ? Sérieux, je me suis jamais posé la question. Tu trouves ça bizarre, toi ? Que je suis jamais tombée amoureuse de qui que ce soit ? »
« Ca se commande pas, tu sais. On peut pas savoir quand on va tomber amoureux. Moi je pensais vraiment pas que ça me tomberait dessus maintenant. Enfin tu pourrais regarder, ça coûte rien. Parce qu'il y en a vraiment des mignons quoi... Enfin je trouve. On n'a peut-être pas les mêmes goûts cela dit. »

Le dire, c'était étrange. D'autant qu'elle ne voulait pas vraiment se l'avouer, au fond. Elle savait qu'elle tenait à lui, qu'elle avait besoin de lui. Qu'elle aimait beaucoup de choses chez lui, à peu près tout ce qu'elle savait de lui en fait. Et qu'elle s'inquiétait de ne pas l'avoir vu depuis quelques jours déjà. Parce qu'elle avait peur de l'avoir déjà perdu, parce qu'elle ne supportait pas l'idée d'être loin de lui. Alors. Amoureuse, vraiment ? Un sourire effleura ses lèvres. Peut-être bien que oui. Peut-être bien que c'était ça, que c'était pour ça que son cœur s'emballait à chaque fois qu'elle le voyait, ou qu'elle pensait à lui. Plus encore quand elle était dans ses bras. Et Lily n'avait donc toujours pas vu ça ?

« Je vois pas qui c'est, tu me le montreras demain ? Mais il est pas à Gryffondor, si ? Et tu lui as diiiit ? »

Elle éclata de rire. Pas qu'elle se moquait de son amie, simplement que ces considérations tout bonnement adolescentes lui plaisaient, lui rappelaient qu'il n'y avait pas que les Supérieurs, qu'elles étaient toujours des filles de dix-sept ans, avec tout ce que ça impliquait. Et ça faisait un bien fou.

« Et bien si on arrive à le croiser, je serai même fière de te montrer qui c'est. Mais... Ca fait quelques jours que je ne l'ai pas vu, et j'avoue que je suis un peu inquiète. Enfin... Non, il n'est pas chez nous. C'est un Hufflepuff. Un grand brun aux yeux bleus magnifiques. Il est adorable. Drôle. Et tendre... Et... Quand je m'entends parler, je me fais peur. Je suis pas une midinette, et pourtant je parle pareil... »

Ce fut son tour de se passer une main dans les cheveux, libres et assez décoiffés. Elle n'était pas à l'aise dans le rôle de l'amoureuse transie. Et en même temps, elle ne pouvait pas vraiment dire qu'elle ne l'était pas, il suffisait de la voir sourire rien qu'à mentionner son nom pour en avoir le cœur net. Il faudrait vraiment qu'elle fasse quelque chose pour ça aussi, c'était ridicule.

« Quant à le lui avoir dit... Pas comme ça non. Enfin... On est ensemble, et il sait que je tiens à lui. Mais... Je crois que je suis pas encore prête à me livrer complètement. Tu sais, après Johnson... Enfin j'ai peur... Même si je crois sincèrement qu'il peut pas être comme lui. Et puis ça fait quoi, même pas un mois qu'on est ensemble. Enfin je l'avais déjà embrassé avant, mais bref... C'est trop tôt. Je sais même pas si j'aurais vraiment le courage de le lui dire en fait. Je crois que j'aurais peur qu'il me réponde pas ou qu'il me rie au nez ou... je sais pas... Je crois que je suis un cas désespéré. »

La confiance. Un mot qui lui avait toujours un peu fait peur. Quelque chose qu'elle avait toujours du mal à accorder complètement. Qui la terrifiait, parce qu'elle redoutait qu'elle fût encore trahie. Il lui semblait que ça ne pouvait pas être le cas avec lui et en même temps elle n'arrivait pas à se lâcher complètement, malgré tout. Son plus gros problème sans doute. Elle ne savait pas encore que ça allait se vérifier plusieurs fois, dans les quelques jours à venir...

Une partie de la nuit, elles continuèrent à discuter tranquillement au coin du feu, de tout et de rien, des cours et des profs, des Supérieurs qu'elle ne supportait pas, du Quidditch et du violon de Lyra. Et puis comme les yeux de son amie commençaient à se fermer, Killian l'accompagna jusqu'à leur dortoir, où elle s'allongea à son tour. Elle avait les yeux encore grand ouvert quand son amie se fut endormie, et toujours lorsque le soleil filtra à travers les vitraux. Demain est un autre jour, dit-on. Elle espérait qu'au moins ce soir, tout s'était bien passé pour ceux auxquels elle tenait.
¤ Terminé ¤
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fullmoon and Shooting Stars ~ Lyra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dallas' Stars
» Lyra M'angil
» Dalas Stars signature
» Lyra Belacqua
» Lyra [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imperium™ :: Hogwarts' Inside :: Les Tours. :: Tour des Gryffondors : Salle Commune-
Sauter vers: